Au cœur des Himalayas, le Népal

Publié le 9 avril 2013 © Céline Ravier
© Céline Ravier
Il y a peu, l’un de nos clients nous rapportait un véritable petit bijou :
son permis de trek au Népal de 1977, l’un des tous premiers de l’histoire !


L’occasion de revenir sur cette destination qui nous tient beaucoup à cœur chez Terres d’Aventure et qui reste, à juste titre, le paradis des trekkeurs. Des hauts sommets aux jungles tropicales, des vallées de Katmandou aux villages perchés sur les crêtes, le Népal est une source inépuisable d’émerveillement.

Un trek au Népal, un pléonasme ?


C’est au cœur de l’Himalaya, que s’élèvent huit des plus hauts sommets du monde. On comprend alors le mysticisme qui gravite autour de ces montagnes. A son apogée, l’Everest. Le toit du monde fascine le monde entier et devient un défi, un objectif de vie pour certains. Pour les moins aguerris, il est tout de même possible de trouver circuit à son pied ! Ainsi pouvez-vous commencer par le Tour des Annapurna ou partir à la rencontre des nombreuses ethnies qui peuplent les villages. Découvrir l’Himalaya sauvage du Manaslu, les paysages dégringolants et les demeures troglodytiques du Mustang. Plongez-vous dans les aventures de Tintin au Tibet dans la vallée du Langtang qui en a inspiré les décors. Le tour du Dhaulagiri se prête pour un trek sportif et plus engagé.

Pays de légende


En terre de naissance du Bouddha historique, la spiritualité des lieux vous submerge. Les ferveurs religieuses, tant hindouistes que bouddhistes, teintent les cultures de ces peuples avenants et chaleureux. Ici, le quotidien, héritier d’un royaume passé, est fait d’histoire de rois et de reines, de princesses, de divinités… jusque dans le prénom des habitants ! Un patchwork multiculturel à l’image de la vallée de Katmandou qui a vu éclore des chefs d’œuvres architecturaux : les sites de Bodnath, Pashupatinath, Swayambunath, Bhaktapur, Patan... De toutes les cultures népalaises, nos pensées vont particulièrement aux Sherpas. Celui que l’on nomme justement "peuple du toit du monde" et avec lequel nous avons fait l’ascension de l’Everest. C’était en 1992 et nous leur rendons aujourd’hui hommage à travers la programmation de notre festival Objectif Aventure.
© Yves Noble