Trek & Tsingy à Madagascar

Publié le 8 juillet 2013 © Marion Hecquet
© Marion Hecquet
Entre le canal du Mozambique et l'océan Indien se niche un bout de l'Afrique de tous les possibles. Ici, les zébus s'endorment sur le bitume pour garder encore un peu de chaleur à la tombée du jour. les haricots poussent dans les arbres, on les appellent les flamboyants. La terre est peau rouge, les ancêtres omniprésents, la nature unique et les tsingy tranchants... Vous êtes à Madagascar. Une incroyable lumière s'offre dès l'aube comme la promesse de toutes les aventures : aujourd'hui, vous marcherez dans une jungle de lianes à la recherche des multiples espèces de lémuriens ; puis vous glisserez dans le secrets de la grotte d'Andrafiabe gardée par la faune nocturne, et vous remonterez les canyons pour atteindre la rivière verte et vous baigner dans ses eaux bleues auréolées de mystère. Demain, vous reprendrez la piste pour rejoindre Ambanja, la ville des vélos, à découvrir au rythme des locaux. Vous vous balader dans les plantations de cacao et d'ylang ylang. Au loin, on entend de la musique : ce soir, il y aura un « bal poussière » et la latérite rouge volera au rythme de la fête.


Partout, des sourires illuminent les visages métissés des Malgaches, mosaïque de peuples venus d’Indonésie et d’Afrique, qui plaisantent entre eux et ne manquent pas de vous saluer à toute heure de la journée. Venez, un dîner de crevettes et de légumes frais en compagnie des geckos vous attend. Il vous faut des forces avant notre trek de demain. Il sera toujours temps de vous reposer dans les îles : lagons turquoise, rando-palmée avec les tortues, kayak de mer...vivre dans une carte postale est aussi possible à Madagascar !


• Notre trek de l'Ankarana à l'océan Indien

• Tous nos treks et randonnées à Madagascar
© Marion Hecquet