40 ANS DE VOYAGE A PIED

Et vous, pourquoi marchez-vous ?

TÉMOIGNAGES

Arnaud Gane
Arnaud Gane Arnaud Gane
Arnaud Gane

Arnaud Gane

Étudiant

Avoir toujours avec soi le rythme reposant du pied posé, levé puis reposé... qui bat la mesure. Son mouvement envoûtant de grosse caisse sonne de concert avec les cymbales de mon cœur et la caisse claire de mon souffle. Cette mécanique qui partout m'accompagne, elle m'est si reposante ! Lorsque je marche, je m'y perds, comme on se perd dans son souffle en méditant. Et alors le poids du sac sur mon dos se fait moins pesant, la frénésie des idées dans ma tête se calme doucement. Ainsi, le chemin me repose, et arrivé à l'objectif me voilà prêt à recevoir la beauté d'un paysage ou bien prêt à offrir le plus large des sourires à l'ami chez qui je me rendais. Qu'elles sont précieuses mes marches de ville, bouffée d'air hors des boyaux du métro... et mon coupable vice d'aimer flâner, traîner le pas pour observer mes semblables s'affairer et se précipiter ! Mais j'aime encore mieux grimper la montagne inconnue ou familière. Me battre avec moi-même pour me hisser plus haut, voir ce qui s'y cache. Et sur la route de mon exil, ne croiser que les sourires d'autre marcheurs, comme moi, par leurs pas apaisés.

Voir tous nos voyages