40 ANS DE VOYAGE A PIED

Et vous, pourquoi marchez-vous ?

TÉMOIGNAGES

Bernard Gentil (1923 - 2010)
Bernard Gentil (1923 - 2010) Bernard Gentil (1923 - 2010)
Bernard Gentil (1923 - 2010)

Bernard Gentil (1923 - 2010)

Ancien pasteur de Saint-Véran (Queyras), pionnier du ski de fond en France et à Terres d'Aventure

L'avancement des techniques, jumelées à une politique de surconsommation des éléments énergétiques, a permis à l'homme d'économiser sa propre énergie musculaire dans la quasi totalité des domaines de sa vie quotidienne. Quoi qu'il fasse, transporte, produise, construise, cultive ou qu'il réponde aux besoins domestiques de sa famille, il a toujours à sa disposition un véhicule, une machine, un appareil qui fait le travail en lui économisant son propre effort. Il s'agit là d'un phénomène souhaitable, dans la mesure où le rendement est doublé, décuplé, centuplé. Le progrès est parfaitement irréversible.
Toutefois, à travers cette évolution, l'homme moderne a pris, dès son enfance, les habitudes qui lui sont inhérentes. N'ayant plus d'efforts à fournir quotidiennement, il en a perdu le goût. Aucun de nous n’échappe à cette "horreur" de pénétrer dans un immeuble sans ascenseur, de porter ses valises le long d'un quai, de marcher une demi-heure un jour de grève ou de remonter à pied telle piste, le téléski étant en panne.
La conséquence de cette "horreur" permanente, renforcée par une nourriture pléthorique en regard des besoins de notre organisme, aboutit à un vieillissement précoce. Nos muscles perdent leur tonicité, la graisse ou la cellulite les enveloppant. Le métabolisme se fait mal, nous ne connaissons plus que la mauvaise fatigue. Et comment en sortir ? C'est un état d'esprit à retrouver. L’horreur que provoque l'idée de l'effort à fournir doit devenir acceptation, mieux, enthousiasme à faire fonctionner sa propre machine. Mais comment y parvenir ? C'est, croyons-nous, plus un programme de vacances qu'un programme dans le cadre trop plein de la vie laborieuse. On reprendra en vacances des habitudes que l'on essaiera de garder dans la vie de tous les jours.

Édito de la 1ère brochure Terres d’Aventure (été 1976). Co-fondateur de l'ANCEFS (Association Nationale des Centre-Écoles et des Foyers de Ski de Fond), initiateur et guide des stages de ski de fond Terres d'Aventure en Laponie finlandaise jusqu'à fin des années 80.

Voir tous nos voyages