40 ANS DE VOYAGE A PIED

Et vous, pourquoi marchez-vous ?

TÉMOIGNAGES

Fanny Bonneau
Fanny Bonneau Fanny Bonneau
Fanny Bonneau

Fanny Bonneau

J'ai marché à 18 mois seulement, mais depuis, je n'ai pas arrêté.

Je marche. Je marche pour voir du pays, de douces collines, des rizières en terrasses, des champs de fleurs, des maisons colorées, des montagnes embrumées, des forêts dans leurs habits flamboyants de l'automne.

Je marche pour la chaleur des rayons du soleil sur ma peau, pour la douceur de la sieste dans l'herbe tendre, pour l'âne qui vient chercher quelques caresses au détour d'un sentier.

Je marche pour le thé à la menthe à l'ombre du palmier, pour la fraîcheur de l'eau en haut de la montagne, pour les fraises des bois ramassées sur le chemin, pour le chocolat chaud devant la cheminée à la fin de la journée.

Je marche pour abandonner derrière moi mes humeurs et empressements de citadine, et m'autoriser enfin à me laisser aller au rythme lent de la nature.

Je marche pour laisser de la place à l'autre, pour prendre le temps de la discussion au fil de la marche, pour aller à la rencontre d'autres cultures, pour me faire des amis au bout du monde.

Je marche pour me vider la tête de mes idées sombres et retirer mes couches de fatigue et de lassitude. Je marche pour me sentir plus légère et réapprendre à m'émerveiller d'un papillon doré virevoltant dans l'air.

Je marche pour dégourdir mon corps ankylosé de tant de temps passé derrière un ordinateur à rêver d'ailleurs.

Je marche pour le plaisir de me repasser ensuite toutes ces belles images emmagasinées dans ma tête ou dans mon appareil photo.

Voir tous nos voyages