40 ANS DE VOYAGE A PIED

Et vous, pourquoi marchez-vous ?

TÉMOIGNAGES

Nicolas Vanier Nicolas Vanier

Nicolas Vanier

Aventurier, écrivain et réalisateur français

Marcher c’est avancer avec lenteur et respect, sans oublier de penser. Penser à ce monde qui avance trop vite, laissant au bord de la route ceux qui ne peuvent pas, ou ne veulent pas, suivre le rythme que nos civilisations imposent. La marche est partout, et partout on marche.
Voyager à pied c’est s’abandonner à l’espace et au temps. On ne prend pas la route, c’est la route qui vous prend, vous apprend.
Alors que nos esprits sont embrouillés par le bruit, la vitesse, le stress, la marche réveille en nous les sens dont nous n’avons plus assez l’usage. La promenade est le territoire de l’imprévu, dans un monde où tout tend à être planifié, organisé. Marcher permet aussi de retrouver les marques de l’Histoire, celles des hommes oubliés, presque partout enfuis par le passage des véhicules à moteur.
C’est un acte de liberté, une démarche plus encore qu’une marche. De celles qui vous permettent d’appréhender un territoire en le caressant physiquement, sans laisser d’autres traces que celles que la pluie effacera et que la mémoire elle seule gardera. La marcheur comprend le paysage, apprend, aime et protège. Forme de résistance solitaire et nostalgique, la marche c’est souvent un pas en direction de l’autre.
C’est une thérapie physique et psychologique.
Est-ce pour cela qu’on scelle un accord en demandant si "ça marche ?".

Voir tous nos voyages