Nanook of the North

Robert Flaherty

Réalisateur

Robert Flaherty
Film muet accompagné par le pianiste
Eric Le Guen

Durée

60 mn

Catégorie

Les récits d'aventure

Projection

17h15

Résumé

Présenté comme lors de sa sortie en 1922, avec pianiste accompagnant le film dans la salle.

Documentariste exemplaire, Robert J. Flaherty est ce "pionnier qui n'avait jamais été à l'école, sauf à celle des bûcherons du Grand Nord, et qui, aveuglé par la lumière de la baie d'Hudson, a inventé le cinéma dans les yeux émerveillés de Nanouk" (Jean Rouch). Considéré comme le premier film documentaire au monde, "Nanouk" fut tourné par Robert J. Flaherty, dans le Grand Nord canadien en 1920. Fils d'un chercheur d'or, le cinéaste fut d'abord tenté de devenir explorateur. Après plusieurs années passées auprès des Esquimaux, il réalise sur eux un premier film qui fut détruit dans un incendie. Il put remettre ça grâce à la maison Révillon Frères, des fourreurs parisiens qui lui passèrent commande d'un film qui, croyaient-ils, pourrait leur servir de support publicitaire. Flaherty en profita pour montrer la rude vie menée au fil des saisons par une famille dont le chef était Nanouk. C'est avec sa complicité que le cinéaste met en scène les épisodes les plus marquants d'une existence en lutte constante contre la faim et le froid. Cette lutte, Nanouk en illustra tragiquement le danger en périssant dans une tempête de neige deux ans après le tournage. Mais décidé à montrer que des conditions de vie ardues n'engendrent pas que de la tristesse, Flaherty a émaillé son film de séquences chaleureuses et cocasses. Difficile d'oublier l'image de Nanouk les quatre fers en l'air après un combat contre un phoque rétif ou celle de la famille prise de fou rire lorsque s'effondre ce gigantesque igloo qu'elle avait construit pour les besoins du film. Premier cinéaste à avoir indiqué que le cinéma peut être un art de l'universel, Flaherty est, avec ce documentaire poétique, entré dans la légende. (Télérama)

Nanook of the North Nanook of the North Nanook of the North
> retour à la programmation du vendredi 19 avril
Crédits photos : © Robert Flaherty