Le président du jury

Titouan Lamazou
président du jury du Festival Objectif Aventure 2015


« J’ai croisé la route de Terres d’Aventure pour la première fois il y a trente ans en la personne de Bernard, un précurseur. Ma compagne et moi nous installions dans un village des hautes vallées du Maroc. Bernard y achevait la construction d’une maison de terre pour accueillir les premiers randonneurs de l’Atlas. Il nous prêta son toit pendant un an.

En 2015, j’ai le plaisir de présider le jury du Festival Objectif Aventure. Je retrouve dans les films sélectionnés par Terres d’Aventure une éthique du voyage essentielle : le respect de l’environnement mais surtout le respect des peuples de ces contrées que nous aimons arpenter à la découverte de nous-mêmes autant qu’à la rencontre de l’autre.

Je suis particulièrement sensible à la démarche de Terres d’Aventure qui, là où l’organisation de voyages est devenue impossible pour des raisons de sécurité, continue de soutenir ceux qui les y avaient autrefois accueillis. »

Titouan Lamazou

Titouan Lamazou

Né en 1955 à Casablanca, Titouan Lamazou est très tôt attiré par l’art. Après un passage aux Beaux-Arts, il prend le large à 18 ans. C’est grâce à ses voyages que Titouan Lamazou réalise ses premiers ouvrages en 1976. Sa rencontre avec Tabarly le conduit à poursuivre son parcours maritime jusqu’à la victoire dans le premier Vendée Globe en 1990 et au titre de champion du monde de course au large en 1991.

Au long de ces années, Titouan Lamazou continue d'affiner sa pratique artistique. Ses périples font l’objet de nombreux ouvrages, de dessins et peintures… jusqu’à la photographie qui, au début des années 2000, prend une place importante dans sa démarche. Peintre et écrivain officiel de la Marine, il a également été nommé en 2003 "Artiste de l'UNESCO pour la Paix" en reconnaissance de son engagement personnel et en qualité de peintre, d'écrivain et de photographe en faveur de la promotion des femmes et de l'affirmation de leurs droits.

En 2007, Zoé-Zoé, Femmes du monde au Musée de l’Homme à Paris, rend compte de l’entreprise audacieuse menée pendant 6 ans autour du monde par Titouan Lamazou à travers des centaines de portraits de femmes. Peinture et photographie sont ses modes d’expression avec lesquels il continue de dresser un état des lieux subjectif de ce monde.

En septembre 2013, il présente à la Marlborough Gallery de Monaco, une soixante d’œuvres de 2003 à 2013 parmi lesquelles les toutes récentes peintures, dessins et photographies de la série sur les Touareg.

Haut de la page