Aucune date n'est actuellement programmée pour ce voyage.

Pour plus d'informations n'hésitez pas à nous contacter.

Idées associées

Monastère, Caucase, Erevan, Mont Ararat.

Jour par jour

Jour 1 : Erevan

Arrivée à Erevan. Accueil à l’aéroport. Transfert et installation à votre hébergement.
Repas libres.

  • Hébergement : chez l'habitant
  • Catégorie supérieure : à l'hôtel

Jour 2 : Erevan

Petit déjeuner chez l’habitant. Prise de possession de votre véhicule. Découverte avec road book de la ville et de ses points d’intérêt. Petite balade en centre-ville : le monument de Cascade comprenant le centre artistique Cafesjian, la place de l’Opéra appelée place de France, la rue Abovian, la première rue de la ville construite au milieu du XIXe siècle, l’une des plus pittoresques et élégantes, bordée d’immeubles de deux étages à balcons, l’église de la Sainte-Mère-de-Dieu, dite Katoghiké (XIIIe siècle), l’élégante place Aznavour, l’un des pôles culturels de la cité, place de la République.
Dans l'après-midi, visite du Musée d’Histoire avec ses 160.000 pièces exposées, qui donnent un aperçu exhaustif de plus de 3000 ans d’histoire. Visite du musée Serguy Paradjanov, un cinéaste arménien du XXe siècle. En fin de journée, arrivée au mémorial du génocide arménien, dressé sur la colline de Tsitsernakaberde.
Déjeuner et dîner libres.
Nuit à Erevan.

  • Hébergement : chez l'habitant
  • Catégorie supérieure : à l'hôtel

Jour 3 : Erevan - temple de Garni - monastère de Ghégarde - Erevan

Petit déjeuner chez l’habitant. Route pour le village de Garni. Découverte de l’époque arménienne pré-chrétienne, avec la visite du temple de Garni, l’unique monument appartenant à la culture hellénistique épargné des premiers âges du christianisme arménien.
Descente dans la gorge de Garni où se trouvent de magnifiques orgues basaltiques (randonnée accompagnée d'un guide local). Transfert et visite du monastère de Ghégarde (XIIIe siècle), symbole de l’architecture arménienne médiévale à son apogée. Aux chapelles du monastère creusées dans la paroi rocheuse est adossé un ensemble monastique sans pareil. Retour à Erevan.
Déjeuner et dîner libres.
Nuit à Erevan.

  • Heures de marche : 1h30
  • Distance Parcourue : 3 km
  • Dénivelé + : 150 m
  • Dénivelé - : 170 m
  • Hébergement : chez l'habitant
  • Catégorie supérieure : à l'hôtel
  • Encadrement : Assistant de randonnée

Jour 4 : Au pied du mont Ararat - Noravank - Goris

Petit déjeuner chez l’habitant. Route pour le monastère de Khor Virap (XVIIe siècle), dominé par la cime enneigée du mont Ararat. Le monastère est un important lieu de pèlerinage renfermant le puits où Saint-Grégoire l’Illuminateur, le fondateur de l’église apostolique arménienne, fut emprisonné durant treize années avant de convertir le pays au christianisme.
Continuation en voiture vers la région de Vayots Dzor. Arrivée au monastère de Noravank (XIIIe siècle), surgissant d’un cirque montagneux aux falaises abruptes. L'architecture se marie parfaitement avec la beauté de l'environnement naturel. Le travail des architectes Momik et Siranes a donné des constructions surprenantes, comme l’église principale Saint-Jean-Baptiste avec son tympan unique représentant diverses scènes bibliques.
Continuation de la route vers le sud, et arrêt pour visiter le site mégalithique de Karahundj datant des Ve-IVe s. avant notre ère, où se trouvent un grand nombre de menhirs et dolmens. Continuation vers la ville de Goris, l'une de plus belles d’Arménie. Installation à l’hôtel.
Déjeuner et dîner libres.

  • Hébergement : en hôtel

Jour 5 : Goris - village troglodytique de Khndzoresk - monastère de Tatève - Yeghegnadzor

Petit déjeuner à l’hôtel. Le matin, petite balade dans la ville de Goris.
Puis route pour le village de Khndzoresk, à 8km de Goris. Ce village est connu pour ses cheminées de fée. Les habitations troglodytiques étaient creusées dans le tuf volcaniques et certains ont été habitées jusqu’au début du XXe siècle. Petite marche dans la gorge (40 minutes à 1 heure, avec un guide local).
Continuation en voiture pour le monastère de Tatève, dont le nom signifie "que Dieu donne des ailes" se dresse au-dessus de la gorge de Vorotan, à plus de 1500m. L’ensemble monastique possède plusieurs bâtiments dont l’église principale Saint-Paul et Pierre, datant du Xe siècle. Du IXe au XVe siècle, le monastère fut l’un des plus grands centres spirituels et culturels du pays, accueillant jusqu’à 1000 moines. Il se trouve au bout d'une route en lacet serpentant dans les canyons vertigineux de la rivière Vorotan, l'un des plus beaux du pays. Pour joindre le monastère, il est possible de prendre le funiculaire de Tateve, le plus long du monde (5752m).
Déjeuner libre.
Dîner et nuit à Yeghegnadzor.

  • Heures de marche : entre 1h et 1h30
  • Distance Parcourue : 3 km
  • Dénivelé + : 180 m
  • Dénivelé - : 180 m
  • Hébergement : en maison d'hôtes
  • Encadrement : Assistant de randonnée

Jour 6 : Yeghegnadzor - Smbataberd - col de Selim - Martouni

Petit déjeuner chez l’habitant. Tôt matin, route pour le village d’Artabouink. Départ de votre randonnée pour rejoindre les ruines de la forteresse de Smbataberd (Xe siècle), perdue dans les montagnes, puis le monastère de Tsakhats Kar (Xe siècle) se trouvant sur une montagne opposée (accompagné d’un guide local). Pendant toute la marche, les paysages sont surprenants, entre étendues immenses et montagnes arides. Descente au village de Yèghèguis. Aux XIIIe et XIVe siècles, cette cité était le siège des princes Orbelian.
Dans l’après-midi, route en direction du col de Sélime (2410m), par une ancienne route commerciale dont témoigne le caravansérail de Sélim, construit en 1332 par le prince Kesaré Orbélian. Il est le mieux conservé d’Arménie. Après le col, départ vers le lac Sevan, la "perle d’Arménie". Si le temps le permet, possibilité avec un petit détour de visiter le village de Noraduz, connu pour son cimetière où se trouve une multitude de khatchkars (pierres en croix). Les véritables dentelles sculptées sur la pierre datant des IX-XVe siècle sont dispersées sur un vaste champ lapidaire.
Déjeuner libre.
Dîner et nuit à Martouni.

  • Heures de marche : entre 5h et 5h30
  • Distance Parcourue : 10 km
  • Dénivelé + : 400 m
  • Dénivelé - : 420 m
  • Hébergement : en maison d'hôtes
  • Encadrement : Assistant de randonnée

Jour 7 : Martouni - Dilijan - monastère de Gochavank

Après le petit déjeuner, petit détour pour visiter le village de Noraduz, connu pour son cimetière où se trouve un multitude de khatchkars (pierres en croix). Les véritables dentelles sculptées sur la pierre datant des IX-XVe siècle sont dispersées sur un vaste champ lapidaire. Visite du monastère de Sevanavank. Continuation vers Dilidjan et découverte d'un environnement très différent des jours précédents. Il s'agit d'une région riche en faune et en flore, que l’on nomme souvent "la Suisse arménienne". Randonnée depuis le lac Parz situé dans une petite forêt jusqu'au monastère de Gochavank. La première partie de la marche traverse la forêt, avant de descendre vers le monastère. Visite du complexe monastique de Gochavank (XIIIe siècle). Il s'agit de l'un des chefs-d’œuvre de l’architecture arménienne. Il porte le nom de Mekhitar Goch, un grand érudit, homme d’Etat, auteurs de nombreuses fables et instigateur du code civil et code pénal d'Arménie.
Retour à Dilidjan. Installation à votre hébergement.
Déjeuner libre.

  • Heures de marche : entre 3h et 3h30
  • Distance Parcourue : 8 km
  • Dénivelé + : 180 m
  • Dénivelé - : 300 m
  • Hébergement : chez l'habitant
  • Catégorie supérieure : à l'hôtel
  • Encadrement : Guide anglophone

Jour 8 : Dilijan - monastère de Djuxtakvank - monastère de Matossavank - Odzun/Dzoraguet

Petit déjeuner chez l’habitant. Randonnée depuis Dilidjan pour les monastères de Djuxtakvank et de Matossavank (Xe-XIIe siècle). Vue panoramique sur les forêts de Dilidjan. Route pour la région de Lori. Arrivée au village d’Odzun.
Installation chez l’habitant.
Déjeuner libre. Dîner et nuit à votre hébergement.

  • Heures de marche : entre 2h et 2h30
  • Distance Parcourue : 8 km
  • Dénivelé + : 200 m
  • Dénivelé - : 200 m
  • Hébergement : chez l'habitant
  • Catégorie supérieure : à l'hôtel à Dzoraguet
  • Encadrement : Guide anglophone

Jour 9 : Monastère d'Haghpat - monastère de Sanahin - Gumri

Visite du monastère d'Haghpat (Xe-XIIIe siècles), l’un des sites majeurs d’Arménie, joyau de l’architecture médiévale arménienne. L’ensemble monastique fut construit sur l’ordre de la reine Khosrovanouche pour la prospérité de ses deux fils Smbat et Gurgen.
Route pour le monastère de Sanahin (Xe- XIe siècles) et visite. Descente du monastère à pied jusqu'aux berges de la rivière Debed.
Ces deux monastères, inscrits par l'Unesco au patrimoine mondial de l’humanité, relèvent d’une longue tradition de spiritualité. Ce furent des centres de rayonnement culturel, des écoles supérieures de théologie, avec scriptorium, de massives bibliothèques, des chapelles, etc. La richesse de leur ornementation et la qualité de leur conception sont admirables. Route pour Gumri.
Déjeuner et dîner libres.
Nuit à l’hôtel à Gumri.

  • Heures de marche : entre 1h et 2h
  • Distance Parcourue : 6 km
  • Dénivelé + : 100 m
  • Dénivelé - : 540 m
  • Hébergement : en hôtel
  • Encadrement : Assistant de randonnée

Jour 10 : Gumri - forteresse d'Amberd - Saghmossavank - Erevan

Petit déjeuner à l’hôtel. Le matin, petite balade dans Gumri, et découverte du quartier historique de Kumayri, l'un des rares endroits en Arménie où l'on peut voir l'architecture urbaine arménienne encore préservée. On y trouve des bâtiments néoclassiques construits en tuf rouge et noir, une pierre volcanique largement utilisée en Arménie. Visite du "Centre Famille" et découverte des différentes facettes de l’art et de la culture d'Arménie (broderie, tapisserie, peinture, sculpture...).
Continuation pour la région d’Aragatsotn, dominée par l’Aragats (la montagne la plus haute d’Arménie, avec ses 4090m). La région renferme plusieurs sites majeurs, dont le plus important est la forteresse d’Amberd (Xe siècle), un exemple de l’architecture civile médiévale. Visite de la forteresse puis continuation pour le village de Saghmos. Visite du monastère de Saghmossavank (XIIIe siècle), le "monastère des Psaumes", érigé en 1215 et offrant un beau panorama sur le canyon. Retour à Erevan en fin de journée.
Déjeuner et dîner libres.
Nuit à Erevan.

  • Hébergement : chez l'habitant
  • Catégorie supérieure : à l'hôtel

Jour 11 : Erevan - Etchmiadzine - Zvartnots - Erevan

Petit déjeuner chez l’habitant. Route pour Etchmiadzine, ancienne capitale arménienne, ville sainte où depuis le IVe siècle bat le cœur de la chrétienté arménienne. La découverte de la ville commence par la visite de l’église de Sainte-Ripsimé, datant de 618, l’un des chefs-d’œuvre de l’architecture arménienne. Visite de la cathédrale d’Etchmiadzine, le plus ancien édifice chrétien d’Arménie. Possibilité d'assister à l'office dominical si vous êtes là un dimanche. Visite des ruines de la cathédrale de Zvartnots, la plus originale des constructions religieuses arméniennes. La cathédrale se distinguait par la profusion de ses sculptures et bas-relief dont on peut encore admirer la richesse des chapiteaux de style ionique, décorés d’un aigle aux ailes déployées. Les arcatures étaient ornées de ceps de vigne et de grenades stylisées. Au retour, visite du Mathénadaran, le musée des manuscrits anciens dont la collection est riche d'environ 17.000 manuscrits.
Restitution de votre véhicule une fois de retour à Erevan.
Déjeuner libre.
Dîner d’adieu dans un restaurant traditionnel à Erevan.
Nuit à Erevan.

  • Hébergement : chez l'habitant
  • Catégorie supérieure : à l'hôtel

Jour 12 : Départ

Transfert à l'aéroport pour votre vol retour.

Important itinéraire

• Les impératifs locaux : fêtes et jours fériés, ouverture des musées ou sites visités, conditions météorologiques locales, etc. peuvent nous amener à modifier l'itinéraire sur place.
• Les étapes de marche peuvent être modifiées en fonction des conditions atmosphériques (pluies).
• Le début et la fin du programme pourront être ajustés en fonction des horaires des vols internationaux.
• Les temps de marche sont donnés à titre indicatif. En fonction du niveau des participants, de la météo et/ou de l'état du terrain, ils peuvent varier, en plus comme en moins. Pour les étapes en altitude, le niveau d'acclimatation joue aussi un rôle dans la durée des marches.

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Autotour,
Randonnée

Environnement

Patrimoine et Nature

Itinérance

Itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
1 à 4 heures maximum de marche par jour. Faible dénivelé. Aucun entraînement spécifique requis.


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de jours d'activités

6 jours avec des randonnées

Nombre de participants

De 1 à 4 participants

Début du séjour

A l'aéroport de Zvartnots à Erevan.

Fin du séjour

A l'aéroport de Zvartnots à Erevan.

Caractéristiques du circuit

L’Arménie est un livre ouvert pour ceux qui s’intéressent à l’art, à l’artisanat, à l’archéologie, à l’histoire…
De hautes montagnes, des cônes volcaniques, des monastères cachés dans les paysages les plus variés, des orgues basaltiques ou encore des cheminées de fée : l'Arménie ne manque pas non plus de magnifiques sites naturels.

Temps de marche moyen des étapes : 1h à 5h par jour. Certaines étapes peuvent approcher d'un niveau 2 chaussures.
Dénivelé positif moyen : entre +100 et +400m
Difficultés techniques particulières : aucune. En plein été, la chaleur est un élément à prendre en compte mais très souvent, les randonnées débutent tôt le matin pour éviter les heures les plus chaudes.
Nature du terrain : sentiers et pistes faciles.

Hébergement

Hébergement standard (ou équivalent, selon disponibilités) :
- 5 nuits à Erevan, chez l’habitant, dans une famille chaleureuse
- 1 nuit à Goris, dans un hôtel situé dans le centre, proche des monuments historiques
- 1 nuit à Yeghegnadzor, chez l’habitant
- 1 nuit à Martouni, en chambre d’hôtes
- 1 nuit à Dilijan, chez l’habitant
- 1 nuit à Odzun, chez l’habitant (confort simple)
- 1 nuit à Gumri, à l'hôtel

Hébergement supérieur (ou équivalent, selon disponibilités) :
- 5 nuits à Erevan, à l'hôtel Yerevan Historic by Tufenkian
- 1 nuit à Goris, dans un hôtel situé dans le centre, proche des monuments historiques
- 1 nuit à Yeghegnadzor, dans une charmante chambre d’hôtes
- 1 nuit à Martouni, en chambre d’hôtes
- 1 nuit à Dilijan, à l'hôtel Paradis 4*
- 1 nuit à Dzoraguet, à l'hôtel Avant Dzoraguet by Tufenkian
- 1 nuit à Gumri, à la Villa Kars

Connexion internet disponible à Erevan et Goris.

Nourriture

Les déjeuners sont libres.
Les petits déjeuners et les dîners (sauf les dîners des jours 1, 2 et 10) auront lieu soit dans des restaurants locaux, soit chez l'habitant.

La table arménienne n’aime pas la succession de plats, mais préfère mélanger les genres et laisser l’invité choisir l’ordre de son repas. L’hospitalité, la cordialité et l’accueil chaleureux des propriétaires de la maison sont des éléments essentiels dans la culture arménienne. Ils ouvrent leur porte aux étrangers et font tout pour ne pas décevoir celui qui a fait un long chemin pour arriver jusqu’à chez eux.

La cuisine arménienne est caractérisée par la profusion d’herbes aromatiques : basilic, estragon, aneth, persil, coriandre… mais également de légumes (aubergines, poivrons, tomates, concombres, courgettes...), et de fruits (abricots, pêches, raisins, prunes, pastèques, melons…) dont la terre arménienne est riche.
Les Arméniens sont de grands amateurs de viande, et celle-ci constitue souvent le cœur du repas : khorovats (barbecue), poulet... Il existe aussi de nombreux fromages à base de lait de brebis ou de vache.
Au dessert, les gâteaux les plus populaires sont les paklava, fourrés de noix et de miel, et la gata, galette fourrée d’une pâte à base de beurre cuit, de farine et de sucre.

Encadrement

Accompagnateur local pour les randonnées (les jours 3, 5, 6, 7, 8 et 9)

Possibilité en supplément d'être accompagné par un chauffeur francophone ou anglophone (selon disponibilité) : nous contacter.

Transfert et transport des bagages

Transfert de l’aéroport à l'hôtel à votre arrivée et depuis l'hôtel à l’aéroport à votre départ.

Informations pratiques

Vous conduisez un véhicule de location.
2-4 participants : Toyota RAV4 ou similaire
5-6 participants : Mercedes Vito ou similaire

Nous vous garantissons une catégorie de véhicule et non un modèle précis. Le type de véhicule présenté est avant tout une référence.

IMPORTANT : une franchise de 300€ est à payer sur place en espèces. Elle sera rendue à la fin du voyage. Les éventuelles amendes reçues lors de votre voyage seront retirées de la somme de franchise.

Obligatoire : permis de conduire valide obtenu depuis au moins un an.

Vos dépenses

Monnaie officielle : le drame. Taux de change au 06/02/2018 : 1€ = 597 drames.

Carburant : 450 drames/litre d'essence
Repas dans un restaurant : environ 10 à 12€ par personne (salade, plat, dessert, thé ou café)
Café : entre 200 et 500 drames
Bière : 700 drames

2. Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage souple.

1 - Le sac à dos :
Sac à dos de randonnée d’une capacité de 35 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée.
Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), de valeur (lorsque votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort) et pour vos éventuels médicaments.
Il sera en cabine lors des transports aériens. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 10 kg par personne.

2 - Le grand sac de voyage souple :
Il doit contenir le reste de vos affaires. Vous le trouverez chaque soir. Il sera transporté par des porteurs et/ou des animaux et/ou des véhicules.
Vous recevrez avant votre départ des étiquettes Terres d'Aventure, qui vous permettront d’identifier vos bagages avec vos nom et adresse, et faciliteront le regroupement des sacs aux arrivées à l’aéroport.
Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet.

Nos recommandations :
Enregistrez en bagage en soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
Equipez-vous pour l'avion de votre tenue de randonnée et prenez vos affaires de première nécessité (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).

Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.

Quels sont les produits liquides interdits en cabine ?
Les liquides, aérosols, gels et substances pâteuses : eau minérale, parfums, boissons, lotions, crèmes, gels douche, shampoings, mascara, soupes, sirops, dentifrice, savons liquides, déodorants… sauf s’ils sont rangés dans un sac en plastique transparent fermé, d’un format d’environ 20 cm x 20 cm (type sachet de congélation) et qu’ils sont conditionnés dans des flacons ou tubes de 100ml maximum chacun. Un sachet peut contenir plusieurs tubes, flacons,…

Quelles sont les exceptions autorisées en cabine ?
- Les médicaments liquides (insuline, sirops…) : vous pouvez les emporter en cabine à condition de présenter aux agents de sûreté une attestation ou une ordonnance à votre nom. Il n’y a aucune restriction pour les médicaments solides (comprimés et gélules).
- Les aliments liquides pour bébés : il n’y a pas de restriction sur ces produits. Pensez à prendre des contenants qui se referment : il pourra en effet vous être demandé de goûter ces aliments !

Comment se fait le passage du contrôle de sûreté ?
- Retirez votre veste ou votre manteau.
- Présentez à part :
- Tous vos grands appareils électriques : ordinateur portable, gros appareil photo numérique, lecteur DVD…
- Votre sac plastique transparent contenant vos flacons et tubes.
- Vos médicaments accompagnés d’une ordonnance ou d’une attestation.
- Vos aliments liquides pour bébé.
- Vos achats réalisés dans les boutiques des aéroports qui auront dû être mis sous sac plastique scellé par votre vendeur. Attention : toutes les boutiques ne proposeront pas ce sac. Renseignez-vous avant de faire vos achats ! Les achats de liquides réalisés après le contrôle de sûreté s’effectuent librement sous réserve des limitations douanières. Attention cependant aux correspondances.

Vêtements

• 1 chapeau de soleil ou casquette
• 1 foulard
• T-shirts pour les jours de marche. Évitez le coton, très long à sécher ; préférer t-shirts manches courtes
• 1 ou 2 sous-pulls (remarques idem ci-dessus) ou chemises manches longues
• 1 bermuda (pour les hommes) ou pantacourt (pour les femmes)
• 1 pantalon de trek
• 1 pantalon confortable
• 1 sur-pantalon imperméable (facultatif)
• 1 cape de pluie (utilisation délicate et peu conseillée par grand vent)
• 1 veste en fibre polaire
• 1 veste type Gore-tex simple et légère
• Sous-vêtements
• Chaussettes de marche (1 paire pour 2 à 3 jours de marche). Evitez les chaussettes type "tennis" (coton), très longues à sécher et risque élevé d’ampoules ; préférez celles à base de Coolmax par exemple.
• 1 paire de chaussures de randonnée obligatoire (chaussures légères hautes : possibilité de chemins épineux lors du trekking) de bonne qualité avec semelles ayant une bonne adhérence dans la terre humide pour les périodes de pluies (semelle type Vibram)
• 1 paire de chaussures de jogging ou tennis
• 1 paire de sandales ou tongs.

Attention, même en été le temps peut être pluvieux. Prévoyez des vêtements pour vous protéger.

Equipement

• 1 paire de lunettes de soleil d’excellente qualité
• 1 gourde (1 litre minimum)
• 1 lampe frontale + piles de rechange + ampoules
• 1 parapluie
• 1 couteau de poche (à mettre dans le bagage allant en soute)
• 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre son argent

Divers :
• Protection solaire de haute protection (peau + lèvres)
• Nécessaire de toilette léger : prenez des produits biodégradables de préférence
• 1 serviette de toilette : il en existe qui sèchent rapidement
• Boules pour atténuer les bruits, type Quies
• Papier toilette + briquet pour éventuellement le brûler
• Nécessaire de couture
• Lingettes

Pharmacie personnelle

• Vos médicaments habituels
• Vitamine C
• Traitement antibiotique à large spectre : prévoir 8 jours de traitement (sur prescription médicale)
• Anti-diarrhéique (type Lopéramide ou Tiorfan)
• Pansement intestinal (type Smecta)
• Pommade anti-inflammatoire
• Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence
• Collyre (poussière, ophtalmie)
• Pastilles purifiantes pour l’eau de boisson (Micropur Forte ou Aquatabs)
• Bande adhésive (type Elastoplast en 6cm de largeur) efficace en prévention des ampoules…
• Jeu de pansements adhésifs + compresses désinfectantes
• Pansements hydrocolloïdes anti-ampoules (disponible en magasins de sport, pharmacie, grandes surfaces...)
• Traitement pour rhume et maux de gorge
• Biafine : pour les coups de soleil et les brûlures
• Répulsif anti-moustiques

3. Formalités et santé

Passeport

Passeport en cours de validité et valable trois mois après la date de retour pour les citoyens français. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

Passeport d’urgence. Ce document n’étant pas accepté partout, il faudra s’assurer, avant d’en faire la demande éventuelle, qu’il est reconnu par le pays concerné par le voyage ; on vérifiera également s’il implique une demande de visa (ce qui peut être le cas même pour des pays où on en est dispensé avec un passeport ordinaire).

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire.

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Permis de conduire : pour éviter tout désagrément, il peut-être utile, même pour les pays extra-européens reconnaissant officiellement sur leur territoire la validité du permis français, de se procurer également un permis de conduire international ou, à défaut, une traduction assermentée du permis français.

Visa

Pas de visa requis pour les ressortissants des pays de l'Union Européenne, ni pour les Suisses (séjour de moins de 4 mois). Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

Vaccins Conseillés

Les conditions d'hygiène souvent déficientes nécessitent que l’on soit efficacement protégé contre la tuberculose, la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, les hépatites A et B, la coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage). Pour les séjours longs ou aventure, la typhoïde, la rage, l'encéphalite à tiques en zones rurales.

Autres risques

Le risque alimentaire est important pour le voyageur. Les conditions de transport précaire des denrées périssables et les ruptures de la chaîne du froid expliquent la fréquence des toxi-infections alimentaires, depuis les banales "turistas", jusqu'aux problèmes plus graves des salmonelloses, des hépatites A, et du choléra qui sévit fréquemment sous forme d'épidémies régionales. Les précautions sur la prévention de ces risques, décrites dans nos recommandations générales devront être en permanence présentes à l'esprit: lavage des mains, aliments cuits et consommés chauds, boissons capsulées.

Informations pratiques

Les infrastructures sanitaires sont précaires dans l'ensemble, si on excepte quelques rares unités médico-chirurgicales de Erevan. En cas de problème grave, il faudra prendre conseil auprès de la compagnie d'assistance et des services de l'Ambassade de France à Erevan.

4. Pays et climat

Climat et Informations régionales

Le relief contrasté est pour beaucoup dans une variété climatique qui étonne dans un pays de superficie somme toute modeste. Par-delà les particularités locales et autres microclimats, le climat arménien obéit à une constante : il est continental, avec un été sec et parfois torride (dans la plaine de l'Ararat, par exemple) et un hiver froid (glacial sur les hauts plateaux qui présentent un enneigement abondant de décembre à avril). Mais l'altitude, qui se conjugue ici avec la latitude, vient perturber la logique des saisons en entretenant un temps hivernal sur les hauteurs au cœur même de l'été. Autre constante, l'ensoleillement, estimé en moyenne à 2500 heures par an (2700 dans la plaine de l'Ararat et le bassin du Sevan). Le ciel est plus avare de précipitations (moyennes annuelles entre 200 et 900mm). Les régions montagneuses sont les plus régulièrement arrosées, ailleurs il pleut surtout au printemps et au début de l'été.
La température moyenne en juin dans la région d'Erevan oscille entre 25° et 27°, avec des maxima autour de 42°. En janvier, la moyenne est de 5° à 7°, avec des minima à -30°.
Meilleure saison : de mai à octobre.

5. Tourisme responsable

Protection des sites

L’équilibre écologique des régions que vous allez traverser est très précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupes restreints, le perturbe d’autant plus rapidement. Dans l’intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l’état des lieux qu’il traverse et où il campe. La lutte contre la pollution doit être l’affaire de chacun. Même si vous constatez que certains sites sont déjà pollués, vous devez ramasser tous vos papiers, mouchoirs en papier, boîtes, etc… Votre accompagnateur vous y aidera.

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

6. Bibliographie

La librairie Terdav

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Bibliographie

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Privatisation du voyage

Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Terres d’Aventure vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.

Avis voyageurs

Note globale du voyage :
/ 5 avis voyageurs

Toutes les appréciations affichées ci-dessous proviennent uniquement de personnes qui ont voyagé avec nous. À leur retour, nos clients reçoivent un e-mail qui leur propose de faire part de leurs impressions. Bons ou mauvais, les avis sont publiés sur le site, à condition qu'ils respectent notre charte éditoriale et dès lors que nous avons un minimum de 5 avis par voyage ou 10 avis par pays.

  • Corinne

    Départ du 06/08/2018

    “Couleur d'Arménie le 6/08/2018”

    Très beau voyage sur mesure, en autotour, bien équilibré et facile. Chaleur supportable en août. On est très souvent en altitude. Les logements "chez l'habitant"sont des guest-houses bien sympathiques qui en régions, font aussi table d’hôte. On mange très bien ! Nous avons été surpris par les paysages grandioses et très variés sur un petit pays. Peu de touristes même sur les sites principaux. Il faut en profiter! La responsable de l'agence partenaire sur place, assure un accueil personnalisé et nous suit tout au long du voyage. Merci Varsenik !
    Avis déposé le 21/09/2018

  • Damien

    Départ du 30/07/2018

    “Attachante Arménie ”

    Un voyage en Arménie se révèle être une expérience passionnante, au contact de Chretiens d’Orient très attachants, où chacun de nos sept enfants et de notre gendre a pu y trouver son compte. L’histoire (même toute récente) hallucinante ainsi que les défis immenses qu’affronte l’Arménie en font une destination idéale pour qui s’intéresse à l’art, l’architecture, la nature et la géopolitique. Les sites sont magnifiques, la cuisine excellente, les conditions de sécurité parfaites et les prix imbattables. Pourquoi attendre ??
    Avis déposé le 20/08/2018

  • Pauline

    Départ du 09/06/2018

    “notre voyage de noces en Arménie”

    Magnifique voyage !!! Nous avons rencontré des personnes très sympathiques et accueillantes. Autant de l'agence sur place que des personnes qui nous ont hébergés, de nos guides et de notre chauffeur Karen ! Si vous aimez les vastes paysages et les monastères, nous vous recommandons de visiter ce pays avec Terres d'Aventure !
    Avis déposé le 23/07/2018

  • Carole

    Départ du 07/04/2018

    “Rando Liberté en Arménie”

    Superbe voyage très bien organisé, toute notre famille (2 adultes et 3 jeunes 19-17-15 ans) a adoré ! Bel équilibre entre visites et randonnées dans la nature. On a eu la chance d'avoir des guides locaux pour nos randonnées qui étaient tous des personnalités marquantes et très différentes : entre le cowboy attachant, le prof de géographie savant, et le vieux paysan qui nous a fait gouté sa vodka production personnel, on s'est régalé. Minivan Mercedes confort, Notre chauffeur était une perle, le programme bien ficelé, les logements chez l'habitant hyper accueillants, bref un magnifique moment à la découverte d'un pays encore très authentique et plein de richesses. A conseiller vivement !!!!
    Avis déposé le 18/04/2018

  • Sebastien

    Départ du 08/04/2017

    “Montagnes, monastères et hospitalité”

    Nous avons effectué le voyage liberté sur 16 jours au lieu des 12 jours initiaux. Nous avons beaucoup apprécié l'accueil, la patience et la disponibilité de nos interlocuteurs locaux qui parlent un excellent français. Le pays est magnifique, couvert de montagnes et parsemé de nombreuses églises et monastères anciens. L'hospitalité des Arméniens est sans commune mesure. Et cerise sur le gâteau, on y mange très bien ! Bref, un voyage dont on revient la tête pleine de beaux souvenirs.
    Avis déposé le 19/05/2017