Nouveau Vélo Bhoutan - Circuit accompagné Le Bhoutan à vélo, sur la route du dragon

  • Le Bhoutan à vélo
    Le Bhoutan à vélo
  • Le Bhoutan à vélo
    Le Bhoutan à vélo
  • Monastère de Taktshang - Bhoutan
    Monastère de Taktshang - Bhoutan
  • Le Bhoutan à vélo
    Le Bhoutan à vélo
  • Le Bhoutan à vélo
    Le Bhoutan à vélo
  • Le Bhoutan à vélo
    Le Bhoutan à vélo
  • Le Bhoutan à vélo
    Le Bhoutan à vélo
  • Descente dans la vallée de Phobjikha - Village Gangtey - Bhoutan
    Descente dans la vallée de Phobjikha - Village Gangtey - Bhoutan
  • Moulins à prières - Temple - Bhoutan
    Moulins à prières - Temple - Bhoutan
  • Dzong de Punakha - Bhoutan
    Dzong de Punakha - Bhoutan
  • À partir de 4770 €
  • Prochain départ
  • Circuit accompagné
  • 15 Jours
  • Niveau
  • Altitude
  • Code : BHOV01

  • • La découverte d'un pays bouddhiste encore très authentique aux paysages variés
  • • Les ascensions à vélo de 5 cols à plus de 3000m
  • • La traversée complète de Paro à Sandrup Jongkhar
  • • La visite des dzongs emblématiques : Punakha, Tongsa, Gantey et Jakar
  • • La randonnée jusqu'au monastère de Taktsang

Écrin préservé de l’Himalaya oriental, le royaume du Bhoutan a su préserver ses traditions culturelles et ne s’est ouvert au tourisme que depuis quelques années. Ce voyage vous propose une découverte à vélo complète du royaume, de Paro aux belles vallées de Bumthang, à la découverte du pays : monastères perchés, villages isolés, coutumes religieuses… Une seule route principale traverse le pays d’ouest en est, franchissant une succession de col à plus de 3000m, longeant des vallées vertigineuses à travers une grande variété de paysages. Au programme : de longues montées à travers jungles, rizières et forêts millénaires, suivies d’époustouflantes descentes qui semblent durer des heures. Notre itinéraire, long de près de 800 km et cumulant un dénivelé positif de 15 500m, nous amène à rejoindre après 9 journées de vélo les basses vallées à la frontière indienne. Votre vélo vous aidera à aller à la rencontre des Bhoutanais, attachants et souriants. Un voyage qui sera très certainement une ouverture à une idéologie, où le bonheur A une importance toute particulière !

lire la suite

  • Activités

    Vélo

  • Hébergements

    En hôtel (8), en avion (2), en lodge (2), sous tente (1), en guesthouse (1)

  • Transferts

    Véhicule privatisé

  • Itinérance

    Voyage itinérant

  • Environnement

    Patrimoine et Nature, Montagne

Périodes de départ et prix

Du Au Prix adulte Départ assuré à partir de S'inscrire / Poser une option

07/11/2020

21/11/2020

4770 € Assuré à partir de 5

Ces tarifs sont valables pour des départs de Paris. Des départs d'autres villes sont possibles, n'hésitez pas à nous en faire la demande. Les prix indiqués ne sont valables que pour certaines classes de réservation sur les compagnies aériennes qui desservent cette destination. Ils sont donc susceptibles d'être modifiés en cas d'indisponibilité de places dans ces classes au moment de la réservation.

Le prix comprend

• Le transport aérien international et les taxes d’aéroport
• Les vols aller-retour entre Delhi et Paro
• Les transferts terrestres nécessaires au bon déroulement du voyage
• La location de vélo
• L'encadrement par un guide anglophone
• Des véhicules d'assistance avec chauffeurs en cas de fatigue ou problème technique
• L’hébergement et les repas tels que décrits au programme
• Les droits d'entrée dans les sites et monastères
• Les frais de visa bhoutanais
• Les taxes gouvernementales et de développement durable

Le prix ne comprend pas

• Les assurances
• Les frais d'inscription
• Les frais de visa indien
• Les repas non prévus au programme
• Les entrées des sites non prévus au programme
• Les éventuels permis de photographier et/ou de filmer à l'intérieur de certains dzongs
• Les frais de transferts aéroport en cas de vol différent de celui du groupe
• Les boissons, les dépenses personnelles et les pourboires
• Le supplément chambre individuelle

Complément d'information tarifaire

Supplément chambre individuelle (à la demande) : nous contacter pour disponibilité et prix.

Privatisation

Jour par jour

Jour 1 :

Vol pour Delhi

Vol pour Delhi.

  • Hébergement : en avion
Jour 2 :

Delhi

Arrivée à Delhi. Accueil par un membre de notre équipe locale à l'aéroport puis transfert à l'hôtel. Repas libres.

  • Hébergement : en hôtel
Jour 3 :

Delhi - vol pour Paro (2400m)

En fonction des horaires de vol, transfert à l'aéroport de Delhi et vol pour Paro au Bhoutan. C'est peut-être l'un des vols les plus spectaculaires au-dessus de la vallée enchanteresse de Paro et ses forêts alpines. Accueil par votre guide et transfert à l'hôtel. La vallée de Paro est l'une des plus belles du pays : collines boisées, rivières limpides, champs en terrasses, le tout ponctué de quelques fermes à toit plat, de forteresses et de temples. Fin de journée libre pour essayer et régler les vélos avant notre première étape.

Petit déjeuner, déjeuner et dîner inclus.

  • Hébergement : en hôtel
Jour 4 :

Paro - monastère de Taktsang (3120m) - Paro

Ce matin nous partons pour le monastère de Taktsang, "le nid du tigre" (ou tanière du tigre), ermitage accroché à une falaise, faisant partie des lieux de pèlerinage les plus vénérés du monde himalayen, et en particulier des Bhoutanais qui se doivent de l'accomplir au moins une fois dans leur vie. Accessible uniquement à pied, ce monastère dont la fondation remonte au VIIIe siècle est accroché à une falaise, à 900m au-dessus de la vallée de Paro. Guru Rinpoché, Padmasambhava, sous sa forme courroucée de Dorje Dolo, atterrit dans cette vallée sur le dos d’une tigresse enceinte, et vint méditer durant plusieurs mois dans une grotte accrochée à la montagne, aujourd’hui entourée des bâtiments et chapelles du monastère. Il convertit alors la vallée au bouddhisme.
Plus qu'une expérience culturelle, cette randonnée nous permet de nous acclimater avant les randonnées à vélo. Pour y accéder, le sentier traverse villages et forêts de pins. Le monastère original fut construit au XVIIe siècle. Détruit par un incendie en 1999, il fut reconstruit à l’identique. Après la traversée d'une prairie, le sentier progresse à travers une forêt de chênes et de rhododendrons. Par endroits les arbres sont recouverts de mousses espagnoles s'accrochant aux branches, donnant une atmosphère étrange, quelque peu "fantastique". L'approche finale du monastère nous mène jusqu'à une cascade sacrée, entourée de mille drapeaux à prières flottants, avant de remonter vers le monastère. Au fil de la progression, la vue devient extraordinaire sur le sanctuaire et l'effort de la montée est largement récompensé !
Nous visitons le monastère avec ses différentes chambres atmosphériques et salles d'autel ; notre guide nous explique les rituels et l'iconographie bouddhiste. Retour à l'hôtel en début d'après-midi.

Petit déjeuner, déjeuner et dîner inclus.

  • Heures de marche : entre 4h et 4h30
  • Distance Parcourue : 8 km
  • Dénivelé + : 700 m
  • Dénivelé - : 700 m
  • Hébergement : en hôtel
Jour 5 :

Paro - Thimphu - Dochu La (3050m) - Punakha

Aujourd'hui départ matinal pour la première journée à vélo de notre voyage à travers le Bhoutan. Le début de notre itinéraire, vers Chhuzom (2068m), est une douce introduction à la journée. Nous commençons à monter et suivre la Wang Chu en amont, à travers un mélange de rizières et de forêts puis, peu à peu la vallée de la Namseling s'élargit. Nous apercevons les environs pittoresques de Thimphu sur notre gauche avec l'impressionnant Simtokha Dzong au milieu de la vallée. Notre route contourne Thimphu et tourne à l'est vers Punakha. Nous continuons jusqu'au Dochu La (3050m) : la route est relativement calme et entourée de forêts luxuriantes parsemées de rhododendrons et de magnolias. Les pentes inférieures sont encore plus luxuriantes, avec des orangers, des bananiers et des bambous. Plusieurs espèces de cerfs et de singes vivent dans cette forêt. Nous rejoignons les véhicules d'assistance et faisons une halte pour nous reposer et nous rafraîchir. Le col est marqué par de nombreux drapeaux à prières et un grand chörten ; un point de vue juste au-dessus offre un magnifique panorama sur l'Himalaya oriental, y compris le sommet du Lunana à plus de 7000m, situé au nord-est du Bhoutan. La descente du Dochu La dans la vallée de Punakha nous laisse sans voix, 2000m de descente, à travers forêt luxuriante et jungle sur une distance de 50 km. Nous arrivons à notre hôtel près de Punakha. Selon notre heure d'arrivée, nous pouvons visiter le dzong de Punakha, l'ancienne capitale hivernale du Bhoutan, qui compte plus de 1000 moines.

Petit déjeuner, déjeuner et dîner inclus.
Durée : 8 à 9h de vélo.

  • Distance Parcourue : 116 km
  • Dénivelé + : 1300 m
  • Dénivelé - : 2500 m
  • Hébergement : en hôtel
Jour 6 :

Punakha - Wangdi - Gantey (3000m)

La "route centrale" à travers les montagnes noires a été achevée il y a seulement 20 ans. Sa finition a entraîné de grands changements pour les habitants du centre du Bhoutan. Nous quittons notre hôtel et descendons à vélo vers la rivière et le fond de la vallée. Puis courte montée jusqu'au village de Wangdi, suivie d'une route relativement plate sur 20 km. Nous faisons une pause au village de Tikke avant d'entreprendre une longue ascension vers les montagnes noires. C'est l'une des journées les plus dures du voyage. Quelques kilomètres avant le Pele La, nous empruntons une petite route secondaire qui nous conduit à un col sauvage, toujours marqué d'un immense chörten, ouvrant les portes de la vallée de Phobjika. La vallée est réputée pour abriter en hiver la très rare grue à tête noire, les experts estiment qu'il en existe moins de 800 dans la nature. Elles effectuent chaque année un incroyable voyage depuis le Tibet à travers l'Himalaya pour gagner cette petite vallée du Bhoutan. Les grues commencent généralement à arriver à partir de la mi-octobre et restent jusqu'au début avril. Une courte descente nous mène à notre hôtel, situé à proximité du petit village de Gangtey dont les maisons sont regroupées autour du monastère.

Petit déjeuner, déjeuner et dîner inclus.
Durée : 7 à 8h de vélo.

  • Distance Parcourue : 75 km
  • Dénivelé + : 2400 m
  • Dénivelé - : 780 m
  • Hébergement : en hôtel
Jour 7 :

Gangtey - Pele La (3420m) - Trongsa (2200m)

Notre hôtel est proche des zones où les grues à tête noire se nourrissent. Selon la période de l'année, il peut y en avoir entre 500 et 800 dans la vallée de Phobjika. Nous nous rendons au nouveau centre d'accueil pour en savoir un peu plus sur ces oiseaux. Les croyances religieuses locales les protègent sur une grande partie de leur territoire.
Nous chargeons nos vélos dans les véhicules d'assistances pour la courte montée qui nous ramène au col et poursuivons notre ascension vers le Pele La (3420m). Au sommet du col, la forêt s'ouvre un peu et nous aurons peut-être la chance d'apercevoir des yaks qui paissent au bord de la route. Depuis le col, il est possible de voir le Chomolhari (7219m). Le Pele La est traditionnellement connu comme la frontière entre l'ouest et le centre du Bhoutan. Le paysage qui s'étend de l'autre côté du col est différent de celui du versant ouest. Il encore peut y avoir de la neige sur le col, il faut donc se préparer à affronter le froid dans la descente. C'est une descente presque complète sur 60 km jusqu'à Trongsa. Nous faisons une pause à Chenjebi, avec son magnifique stupa (le seul du genre au Bhoutan) construit pour éloigner les démons de la vallée. Après avoir traversé un pont à Nikkarchu, nous entrons dans la région de Trongsa et suivons une section spectaculaire de la route taillée dans le flanc d'une falaise au-dessus de la Mangde Chu. Trongsa, signifiant "village nouveau", a été fondé au XVIe siècle, ce qui est relativement récent pour le Bhoutan. Nous poursuivons par une dernière montée de 300m jusqu'au village. Le paysage est magnifique avec des forêts à perte de vue, et le dzong de Trongsa est visible à 30 km au fond de la vallée. Nous avons le temps de jeter un coup d’œil autour du dzong, situé sur un éperon au-dessus de la Mangde Chu, point de vue impressionnant dans toutes les directions.

Petit déjeuner, déjeuner et dîner inclus.
Durée : 5 à 6h de vélo.

  • Distance Parcourue : 70 km
  • Dénivelé + : 550 m
  • Dénivelé - : 1800 m
  • Hébergement : en hôtel
Jour 8 :

Trongsa - Yutong La (3400m) - Jakar (2600m)

Nous commençons notre journée par une route en épingle juste au-dessus de Trongsa. La vue est superbe sur le dzong et sur la vallée. Après avoir traversé des champs cultivés, nous rentrons dans la forêt et gagnons le Yutong La (3400m). En descendant jusqu'au village de Chumey à 2650m, au cœur des vallées de Bumthang, le paysage est une fois de plus totalement différent. Après une courte montée au Kiki La, nous poursuivons avec une grande descente vers Jakar où se trouve l'un des plus anciens temples du Bhoutan, fondé par Dorje Linpa en 1445.

Petit déjeuner, déjeuner et dîner inclus.
Durée : 6 à 7h de vélo.

  • Distance Parcourue : 70 km
  • Dénivelé + : 1650 m
  • Dénivelé - : 1150 m
  • Hébergement : en hôtel
Jour 9 :

Jakar - Ura La (3600m) - Wangthang La

Après presque 40 km de vélo, nous atteignons notre cinquième col du voyage, l'Ura La (3600m). La vallée d'Ura, est la plus haute du Bumthang. De vastes pâturages de moutons bordent la route et, juste avant le col, le panorama sur les montagnes de la région de Lunana au nord est époustouflant. Nous descendons du col par de longues boucles à travers pâturages et champs jusqu'au village d'Ura où nous déjeunons. De là, notre itinéraire se poursuit sur 24 km jusqu'au Wangthang La et notre campement situé à 3300m d'altitude.

Petit déjeuner, déjeuner et dîner inclus.
Durée : 6 à 8h de vélo.

  • Distance Parcourue : 77 km
  • Dénivelé + : 1800 m
  • Dénivelé - : 950 m
  • Hébergement : sous tente
Jour 10 :

Wangthang La - Thrumsing La (3800m) - Mongar

Aujourd'hui une longue journée de vélo nous attend. Après un départ à l'aube, notre itinéraire commence par une courte descente puis nous commençons immédiatement à monter jusqu'au Thumsing La (3800m). L'ascension, sur 9 km, est assez progressive et le paysage est époustouflant, nous traversons une forêt dense de conifères et de rhododendrons. Le col marque la frontière entre le centre et l'est du Bhoutan. C'est la dernière de nos ascensions en haute altitude. La descente est l'une des plus agréables et des plus belles au monde. Du col, la route plonge de 3200m jusqu'au fond de la vallée à 590m. L'ensemble de la descente, sur 85 km, traverse des forêts sombres avant de pénétrer dans la zone semi-tropicale à une altitude d'environ 1800m. Des bambous et une multitude de plantes rares bordent la route. Le tronçon entre Sengor et Namling a la réputation d'être le plus pénible de la route qui traverse le Bhoutan. Blottie sur le flanc d'une falaise, au-dessus d'une vertigineuse vallée durant la majeure partie du trajet, c'est la partie la plus exaltante du voyage. Après environ 5h de descente nous atteignons Lingmithang (600m) pour le déjeuner. Notre chemin emprunte une dernière montée de 20 km jusqu'au village de Mongar (1600m).

Petit déjeuner, déjeuner et dîner inclus.
Durée : 6 à 8h de vélo.

  • Distance Parcourue : 109 km
  • Dénivelé + : 1500 m
  • Dénivelé - : 3300 m
  • Hébergement : en lodge
Jour 11 :

Mongar - Kori La (2450m) - Trashigang (1100m)

Encore une belle descente aujourd'hui, mais avant cela il nous reste 20 km d'ascension vers le Kori La (2450m). La route descend ensuite rapidement à travers champs de maïs et bananeraies. 10 km plus loin, nous gagnons les fameuses épingles de Yadi (1500m). Après 30 km de virages interminables, nous arrivons à un pont sur la rivière Sheri à seulement 600m d'altitude. C'est la seconde plus longue descente du voyage. De retour sous un climat tropical chaud, nous pouvons profiter d'une balade très agréable le long de la rivière Gamri jusqu'au pont et au poste de contrôle de Trashigang. Une montée raide de 10 km termine une journée de vélo assez dure. Nuit en lodge très simple.

Petit déjeuner, déjeuner et dîner inclus.
Durée : 6 à 7h de vélo.

  • Distance Parcourue : 91 km
  • Dénivelé + : 1700 m
  • Dénivelé - : 2200 m
  • Hébergement : en lodge
Jour 12 :

Trashigang - Khaling - Wamrong (2100m)

Nous avons maintenant atteint le point le plus à l'est de notre voyage. La route se dirige vers le sud sur environ 200 km jusqu'à Samdrup Jongkhar, la frontière routière orientale du Bhoutan avec la région indienne d'Assam. Encore une journée difficile mais elle annonce la fin du voyage. Nous faisons d'abord une ascension de 30 km jusqu'à l'université de Kanglung, puis continuons de monter jusqu'à un petit col à 2450m. Nous profitons de la vue sur les sommets du nord-est du Bhoutan et sur l'Arunachal Pradesh. Après 40 km sur une route vallonnée, c'est l'arrivée au village pittoresque de Khaling, célèbre pour son tissage et son artisanat. Après le déjeuner, nous partons à vélo pour Wamrong où nous logeons dans une maison d'hôtes simple mais confortable.

Petit déjeuner, déjeuner et dîner inclus.
Durée : 7 à 8h de vélo.

  • Distance Parcourue : 78 km
  • Dénivelé + : 2300 m
  • Dénivelé - : 1200 m
  • Hébergement : en guesthouse
Jour 13 :

Wamrong - Samdrup Jongkhar

Contrairement à l'ouest du Bhoutan, où la route passe d'une vallée à l'autre, la route ici, jalonnée de chörtens en pierre, suit des crêtes presque tout au long du chemin. Une longue montée mène au point culminant à 2450m puis descend à travers 2 petits villages. La route continue de descendre vers la plaine par une forêt tropicale de tecks et de bambous. Nous nous réunissons au village de Diwathang où se trouve un grand chörten commémoratif dédié à ceux qui ont perdu la vie en construisant la route qui traverse le Bhoutan. Nous poursuivons pour une distance relativement courte jusqu'au village où se trouve le poste de contrôle de la frontière bhoutanaise de Samdrup Jongkhar. Nous rangeons nos vélos pour le retour et célébrons la fin de cette traversée, sans doute la plus belle et la plus stimulante au monde.

Petit déjeuner, déjeuner et dîner inclus.
Durée : 6 à 7h de vélo.

  • Distance Parcourue : 95 km
  • Dénivelé + : 1150 m
  • Dénivelé - : 3200 m
  • Hébergement : en hôtel
Jour 14 :

Samdrup Jongkhar - Gauhati - vol pour Delhi

Le matin transfert à l'aéroport de Gauhati en Inde, pour nous envoler vers Delhi. Installation à l'hôtel à Delhi, où quelques chambres sont à disposition pour se changer. Transfert à l'aéroport international et vol de retour, généralement dans la nuit.

Petit déjeuner inclus.

  • Hébergement : en avion
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 3h et 3h30
Jour 15 :

Arrivée à destination

Fin du voyage.

Important itinéraire

• Afin d'assurer le plus rapidement possible votre départ, nous avons pris la décision de rassembler les voyageurs inscrits via Terres d'Aventure avec les voyageurs anglophones inscrits via nos confrères de KE Adventure en Angleterre. Vous serez donc amenés à voyager avec d'autres cyclistes anglophones. La privatisation de l'itinéraire à une date de votre choix reste cependant tout à fait possible.

• Dates de voyage et itinéraire sont donnés à titre indicatif, pouvant être modifiés - voire inversés - en fonction des rotations aériennes de la compagnie nationale Drukair qui changent tous les 6 mois et des disponibilités sur ses vols (pas de réservation possible à l'avance, nous réservons les places et les payons en même temps dès que nous recevons des inscriptions).

• Les autorités bhoutanaises se réservent le droit de modifier sans préavis le programme, les ouvertures de dzongs ou les entrées dans les monuments. Le programme et les visites initialement prévues pourront alors être modifiés. Votre guide bhoutanais veille à ces différents aspects.

• Les routes sont régulièrement endommagées pendant la mousson (de juin à octobre) et des retards peuvent donc se produire.

• Une tenue correcte et respectueuse des coutumes locales est de rigueur lors des visites de temples et villages : pantalons et chemises à manches courtes ou tee-shirts amples. Pas de short, ni débardeur ou de vêtements trop moulants ou décolletés. Pour les femmes : les bermudas doivent être remplacés par des pantacourts.

• Le début et la fin du programme pourront être ajustés en fonction des horaires des vols internationaux.

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Vélo

Environnement

Patrimoine et Nature,
Montagne

Itinérance

Itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
Un itinéraire qui s'adresse à des personnes ayant une pratique régulière du vélo et ayant déjà une expérience du même type. Etape de 50 à 70 km par jour sur terrain vallonné avec des dénivelés positifs maximum de 900m.


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de jours d'activités

9 jours de vélo, quelques randonnées et visites.

Nombre de participants

De 5 à 16 participants

Caractéristiques du circuit

Distance parcourue : 70 à 115 km par jour, soit environ 800 km sur la totalité du voyage.

Nature du terrain : les grands travaux de construction de cette route principale traversant le pays d'ouest en est doivent se terminer en juin 2019, cependant certaines sections nécessitant des aménagements plus importants peuvent encore être en travaux lors de votre voyage. A noter que durant la saison des pluies, de nombreux glissements de terrains peuvent survenir, recouvrant ou détruisant certaines portions de route. Les informations ci-dessous datent de notre dernière reconnaissance au mois de septembre 2018.
- De Paro à Punakha : cœur économique du pays, les routes sont en très bon état, entièrement asphaltées.
- De Punakha à Gangtey : la quasi intégralité de la montée au Pele La est entièrement asphaltée, hormis une portion de 2 km environ qui est en piste carrossable.
- La route pour rejoindre Gangtey est une piste partiellement recouverte d'asphalte puis plus ou moins carrossable en fonction de la météo. Certaines portions peuvent être très boueuses.
- La descente du Pele La jusqu'à Trongsa est parfaitement asphaltée. Les 20 derniers kilomètres, du village de Tshangkha jusqu'à Trongsa, ne sont pas asphaltés. La route est à cet endroit taillée dans la falaise et d'importants travaux sont toujours en cours.
- De Trongsa au Yotong La : route asphaltée mais les 5 derniers kilomètres avant le col étaient encore en travaux. La première partie de la descente vers Chumey peut être accidentée en fonction de la météo (boue et ornières).
- De Chumey à Bumthang : alternance de parties asphaltées et de pistes carrossables (évolutions à prévoir).
- De Bumthang à Samdrup Jongkhar : zone isolée du Bhoutan, la qualité du revêtement peut être très variable en fonction de l'avancée des travaux et des conditions climatiques.

Dénivelés positifs : entre 550 et 2400m par jour.
Dénivelés négatifs : entre 700 et 3300m par jour.

Difficultés particulières : quelques ascensions de col difficiles.

Hébergement

Les hôtels sont indiqués à titre indicatif. Il est possible que ces derniers changent selon les disponibilités. Nous nous réservons le droit de les modifier sans préavis, dans une catégorie similaire.

La plupart des hôtels de l'est du Bhoutan sont des hôtels 2 à 3 étoiles (normes locales) appartenant à des propriétaires locaux. Ils offrent tous les services nécessaires et sont dotés d'un personnel qualifié. Les établissements ont beaucoup de caractère mais le service peut parfois manquer. Les hôtels du Bhoutan occidental et central (Paro, Thimphu, Punakha, Gangtey et Bumthang) sont plus confortables que ceux de l'est du Bhoutan (Mongar, Trashigang et Samdrup Jongkhar). Cela s’explique par le fait que la partie orientale du Bhoutan n'est pas aussi développée que la partie occidentale.

Delhi (J2 & J14)
Hôtel proche de l'aéroport.
J14 Chambres à disposition pour se changer.

Paro (J3 & J4)
Gangtey Palace (ou similaire)
Construit en 1800, le Gangtey Palace est un lieu historique gardé par 2 statues mythiques de lions des neiges de chaque côté du bâtiment. Le palais est situé sur une crête surplombant la vallée et faisant face au dzong de Paro sur la rivière Pachhu. Le palais offre une vue sur la belle vallée de Paro ornée de rizières verdoyantes. L’établissement propose un restaurant, un bar et une connexion internet gratuite. Chambres avec salle de bains privative. Certaines avec coin salon.
http://www.gangteypalace.com/

Punakha (J5)
Wangdue Ecolodge (ou similaire)
Situé à une altitude de 1459m dans le village de Dhamina, cet écolodge est basé sur des pratiques de durabilité afin d'atténuer l'impact négatif des voyages et activités touristiques sur l'environnement et les communautés. Construit dans le respect de l’environnement, le lodge cultive ses propres produits. Les chambres disposent de lits jumeaux, un balcon offrant une vue panoramique sur les cultures en terrasses et sur le Wangduephodrang Dzong.
http://www.bhutanecolodge.com/

Gangtey (vallée de Phobjika) (J6)
Dewachen Hotel & Spa (ou similaire)
Entouré de forêts de pins dans la vallée de Phobjikha, le Dewachen Hotel & Spa propose un jardin, un bar, un restaurant, un spa avec bain traditionnel de pierres chaudes et une connexion internet gratuite. L'hôtel est conçu et décoré dans le style bhoutanais traditionnel moderne, en parfaite harmonie avec le jardin naturel et le verger de pommiers. L’établissement propose 16 chambres doubles avec des installations confortables, des sanitaires modernes, un coin salon et un balcon pour profiter de la vue imprenable sur la vallée.
https://www.hoteldewachen.com/
Note : la capacité hôtelière à Gangtey étant limitée (seulement deux hôtels) il est possible d’être logé chez l’habitant.

Tongsa (J7)
Hôtel Yangkhil Resort (ou similaire)
A quelques pas de la ville de Trongsa, le Yangkhil Resort propose un restaurant, un bar, un centre spa, un jardin verdoyant et une connexion internet gratuite. Vue panoramique sur Trongsa Dzong, Taa Dzong, sur la rivière Mangde Chhu et sur les montagnes. L’établissement offre 21 chambres aux équipements modernes avec télévision et salle de bains.
http://www.yangkhil.bt/

Bumthang (Jakar) (J8)
Mountain Resort (ou similaire)
Situé à environ 1 km au nord de la ville de Jakar, sur la route du temple de Kurjey, hôtel familial avec vue sur Wangdicholing. L'hôtel propose de bons repas dans son restaurant et dispose de 27 chambres agréables, toutes sont équipées de poêle à bois et salle de bains privative.

Wangthang La (J9)
Nuit sous tente.

Mongar (J10)
Hôtel Wangchuk (ou similaire)
Situé juste au-dessus de la ville de Mongar, à environ 5 minutes à pied du dzong. L'hôtel, conçu avec une cour au milieu, permet à toutes les chambres d'avoir une vue imprenable sur les montagnes, les vallées et les terres agricoles. L’établissement dispose d'un restaurant, un bar, une terrasse et une connexion internet gratuite. Il comprend 32 chambres (dont 4 chambres deluxe) avec télévision, climatisation et salle de bains privative.
http://www.wangchukhotel.com/wangchuk-hotel-mongar/

Trashigang (J11)
Lodge Druk Doejung (ou similaire)
Situé à Trashigang, l’hôtel propose un bar et une connexion internet gratuite. Les chambres sont équipées de climatisation, salle de bains privative, télévision et d’un balcon offrant une vue sur la vallée.

Wamrong (J12)
Nuit chez l'habitant.

Samdrup Jongkhar (J13)
Hôtel Tashi Gatsel (ou similaire)
Situé à Samdrup Jongkhar, l’hôtel Tashi Gatsel propose un bar et des chambres équipées de climatisation et d’un balcon. Certaines chambres disposent d’une salle de bains privative et d'une télévision.

Note : une grande partie des chambres d’hôtels au Bhoutan sont dotés de lits simples pouvant être assemblés pour former un lit double. La plupart des hôtels ont environ 15 à 20 chambres. Dans le cas où un hôtel ne peut accueillir l’ensemble du groupe, celui ci serait réparti dans deux hôtels similaires.

Nourriture

A base de produits locaux. La nourriture au Bhoutan n'est pas très variée : riz, pommes de terre, pâtes (parfois tout cela au même repas) et quelques légumes type épinards, navets, parfois des champignons. On mange peu de viande, des petits morceaux de porc ou de yak (séchés au soleil) la plupart du temps, qui sont parfois cuisinés en "raviolis" (tels les moh moh tibétains).
Attention cependant aux plats locaux qui sont très pimentés, les Bhoutanais adorent les piments que nous voyons sécher partout.
Au petit déjeuner, nous aurons en général des œufs, du porridge, des toasts, du miel et du beurre (parfois un peu rance) et de la confiture (le Bhoutan produit de très bonnes confitures, mais ce ne sont pas toujours celles proposées dans les hôtels).
Pour les boissons, nous pouvons trouver de l'eau minérale dans toutes les villes et de la bière. Nous trouvons aussi de très bons jus de fruits (pomme) et des alcools locaux : whisky, alcool de pomme, de poire, d'abricot... Nous aurons partout du thé et même du café (mais les amateurs pourront emporter leur café soluble).
Pour les "petits creux" dans la journée, nous trouvons partout des biscuits sucrés ou salés.
Ne jamais boire d'eau non bouillie et ne pas consommer de glaçons, ne pas manger de fruits non pelés ni de légumes crus.

Encadrement

Accompagnateur bhoutanais anglophone à partir de Paro, il vous fera partager la connaissance de son pays. Votre guide a en charge la réussite de votre voyage, donc n’hésitez pas à lui poser des questions et, surtout, à suivre ses conseils.
Un ou plusieurs véhicules d'assistance avec chauffeurs et une équipe de camp.

Transfert et transport des bagages

Minibus au Bhoutan. Les routes sont régulièrement endommagées durant la mousson (de juin à octobre) et des retards peuvent donc survenir.

Tout au long du voyage, un ou plusieurs véhicules d'assistances sont présents. Chaque matin, les bagages principaux sont chargés dans le véhicule qui suit le groupe durant la journée. Le responsable local des vélos et le chauffeur du véhicule d'assistance veillent sur le groupe et disposent de téléphones portables, ce qui permet de les contacter en cas de panne ou incident. Le véhicule peut transférer les membres du groupe qui sont fatigués ou désirent faire une pause.

Transports aériens

Vols internationaux sur compagnie régulière pour Delhi aller-retour.
Vol domestiques Delhi et Paro aller-retour sur compagnie locale.

Important : les compagnies aériennes changent parfois leurs horaires de départ/arrivée : matin au lieu du soir et inversement. Il est donc possible que les premier et dernier jours du programme ainsi que les nuits suivantes ou précédentes soient modifiés en fonction des rotations aériennes du moment.

Préparation physique

Visite médicale :
Etre en bonne santé est essentiel pour profiter pleinement de votre voyage Terres d'Aventure ! Si votre dernière visite médicale date quelque peu, c’est l’occasion d’effectuer un bilan de santé en expliquant à votre médecin les principales caractéristiques de votre voyage (climat, altitude, difficulté…) ; une visite chez votre dentiste est aussi une excellente initiative. Ces conseils vous concernent tout particulièrement puisque vous allez entreprendre un voyage lointain et en altitude.
Nous vous conseillons de consulter le site de l'Ifremmont pour vous rapprocher d'un centre de consultation de médecine de montagne le plus proche de chez vous.


Le MAM (Mal Aigu des Montagnes) :
Ce voyage se déroule à une altitude élevée. Certaines personnes peuvent souffrir de malaises (maux de tête, gonflement, perte d'appétit). La plupart de ces symptômes disparaissent généralement en quelques jours mais il arrive qu'ils empirent et peuvent évoluer en maladies graves ; œdèmes pulmonaires ou cérébraux. Il n'existe pas de médicaments préventifs au MAM.
Le diurétique Diamox se révèle souvent efficace, mais vous devez vous assurer auprès de votre médecin que ce médicament ne vous est pas contre-indiqué. L'altitude a aussi pour conséquence de raviver les problèmes dentaires ou autres douleurs chroniques. Pensez-y avant de partir.
Pendant le voyage forcez-vous à boire beaucoup et à éliminer.
Prévenez le guide de votre état de santé, même en cas de troubles légers.
Infos sur les problèmes liés à l'altitude : www.ifremmont.com/

Les vélos et leurs équipements

Type de vélo :
VTT semi-rigide de marque Giant avec freins à disque hydraulique.

Matériel fourni :
• Kit de réparation (commun à l'ensemble du groupe et géré par le guide)
• Pompe à vélo (commun à l'ensemble du groupe et géré par le guide)
• Casque

Pour des raisons d’hygiène, nous vous conseillons toujours d’amener votre propre casque et vos gourdes.

Si vous prenez votre propre vélo :
• 1 casque
• 1 paire de lunettes de soleil d’excellente qualité
• 1 paire de gants de vélo (facultatif mais fortement conseillé)
• 1 gourde (1,5 litre minimum), bidon ou camelbak
• 1 kit de réparation (deux chambres à air de rechange, pompe, rustine, colle à rustine, outils universels…)
• Lubrifiant pour chaîne et dérailleur (burette/bombe)
• 1 porte-bidon (facultatif)
• 1 gilet rétro-réfléchissant (facultatif) : il peut être obligatoire selon la législation dans certains pays
• Eclairage avant/arrière sur votre vélo

2. Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage.

1 - Le sac à dos :
Sac à dos de randonnée d’une capacité de 30 à 35 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée.
Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), de valeur (lorsque votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort) et pour vos éventuels médicaments.
Il sera en cabine lors des transports aériens. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 10 kg par personne.

2 - Le grand sac de voyage :
Il doit contenir le reste de vos affaires. Vous recevrez avant votre départ des étiquettes Terres d'Aventure, qui vous permettront d’identifier vos bagages avec vos nom et adresse, et faciliteront le regroupement des sacs aux arrivées à l’aéroport. Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet.

Nos recommandations :
• Enregistrez en bagage en soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
• Equipez-vous pour l'avion de votre tenue de randonnée et prenez vos affaires de première nécessité (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).
• Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.

Des réglementations strictes sont en vigueur concernant les bagages en soute et en cabine. Nous vous conseillons vivement de vous renseigner sur les différentes restrictions et de consulter les informations dispensées sur les sites de l’administration française : https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/liquides-et-objets-interdits-ou-reglementes-en-avion

Vêtements

Vêtements spécifiques vélo :
• 1 un coupe-vent imperméable
• 1 paire de gants cyclistes
• 1 cuissard court et un cuissard long, de préférence rembourrés pour plus de confort sur la selle de vélo. Vous pouvez aussi opter pour un vêtement de type legging (l’important est qu’il soit près du corps pour éviter les frottements)
• Maillots de vélo ou T-shirts (1 pour 2 ou 3 jours de vélo).
• 1 sous-pull
• Chaussettes (1 paire pour 2 à 3 jours de vélo).

Autres vêtements :
• 1 chapeau de soleil ou casquette
• 1 foulard
• 1 bonnet et/ou bandeau
• 1 chemise manches longues
• 1 veste en fourrure polaire
• 1 pantalon confortable pour le soir
• Sous-vêtements
• 1 maillot de bain

Chaussures :
• 1 paire de chaussures antidérapantes multi-activités pour faire du vélo et pour se balader
• Tennis ou sandales pour le soir

Cette liste doit être adaptée en fonction de la saison choisie.

Une tenue correcte et respectueuse des coutumes locales est de rigueur lors des visites de temples et villages : pantalons et chemises à manches courtes ou tee-shirts amples. Pas de short, débardeur ni de vêtements trop moulants ou décolletés.

Equipement

• 1 paire de lunettes de soleil d’excellente qualité
• 1 gourde (1 litre minimum) / un sac avec une poche à eau pour le vélo
• 1 lampe frontale
• 1 parapluie
• 1 couteau de poche (à mettre dans le bagage allant en soute)
• 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre son argent
• 1 couverture de survie (facultatif)

Divers :
• Protection solaire de haute protection (peau et lèvres)
• Boules Quies
• Casque et gants vélo. Les casques peuvent être fournis sur place ainsi que des gants, mais pour des questions d'hygiène et d'ajustement, nous vous suggérons d'apporter votre propre équipement.

Pharmacie personnelle

• Vos médicaments habituels
• Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence
• Anti-diarrhéique (type Lopémaride ou Tiorfan…)
• Pansement intestinal (type Smecta)
• Traitement antibiotique à large spectre : prévoir 8 jours de traitement (sur prescription médicale)
• Collyre (poussière, ophtalmie) et crème antibiotique pour les yeux
• Pastilles purifiantes pour l’eau (type Micropur forte ou Aquatabs)
• Bande adhésive élastique (type Elastoplast, en 6 cm de large)
• Jeux de pansements adhésifs et compresses désinfectantes
• Double peau (SOS Ampoules de marque Spenco, disponible en magasins de sport, en pharmacie, parapharmacie...)
• Pommade anti-inflammatoire
• Traitement pour rhume et maux de gorge (pastilles)
• Répulsif anti-moustiques efficace en zone tropicale
• Biafine
• Diamox en comprimé pour la prévention ou le traitement du mal aigu des montagnes (sur prescription médicale)

Trousse de secours

Une trousse de premiers secours collective, fournie par l’agence et adaptée à votre voyage, est placée sous la responsabilité de votre accompagnateur.

3. Formalités et santé

Formalités spécifiques

Important : pour ce voyage vous devez être en possession d'un visa d'entrée au Népal.

VISA BHOUTANAIS

Pour son obtention, veuillez nous remettre dès votre inscription, et au plus tard 35 jours avant la date de votre départ :
- une photocopie couleur de votre passeport (valable 6 mois après la date de retour) en haute définition (300dpi). Attention, le scan doit être d’excellente qualité, la visibilité de toutes les données du passeport étant très importante pour les autorités Bhoutanaises.

Nous vous enverrons votre visa par mail quelques jours avant le départ (le coût est inclus dans le prix de votre voyage). Il est prudent de vous munir de 2 photos d'identité supplémentaires.

VISA NÉPALAIS

Visa obligatoire pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

Le plus pratique (et le moins coûteux) est de demander ce visa à l’arrivée, à l'aéroport de Katmandou. Pour cela, munissez-vous d'une photo d'identité et de :
- 30 dollars US (ou équivalent euros, billets uniquement), pour un visa de 15 jours (entrées multiples) ;
- 50 dollars US (ou équivalent euros, billets uniquement), pour un visa de 30 jours (entrées multiples) ;
- 125 dollars US (ou équivalent euros, billets uniquement), pour un visa de 31 à 90 jours (entrées multiples).

Il est désormais possible d’effectuer une demande de visa préalable en ligne (pour une arrivée à Katmandou - Tribhuvan Airport - uniquement). Celle-ci permet de gagner du temps une fois à l’aéroport. Les voyageurs doivent compléter un formulaire en ligne - http://online.nepalimmigration.gov.np/tourist-visa - un fichier avec code barre est alors généré, qu'il faut imprimer. Ce document n’étant valable que deux semaines, on ne doit compléter la demande en ligne que 14 jours maximum avant un départ. Il est à présenter à l'arrivée, avec son passeport et une copie de son passeport, au comptoir d'établissement des visas. Si le voyageur a déjà voyagé au Népal, il doit aussi fournir une copie de son ancien visa népalais. Le paiement s’effectue sur place lors de la délivrance du visa. Cette procédure n'entraîne pas de changement de tarif.

Le visa est gratuit pour les enfants de moins de 10 ans. Pour les séjours de moins de 3 jours, les visas gratuits n'existent plus (prendre un visa « 15 jours »).

Passeport

Votre passeport doit disposer de 6 mois de validité au-delà de la date de retour de votre voyage.

Passeport d’urgence. Ce document n’étant pas accepté partout, il faudra s’assurer, avant d’en faire la demande éventuelle, qu’il est reconnu par le pays concerné par le voyage ; on vérifiera également s’il implique une demande de visa (ce qui peut être le cas même pour des pays où on en est dispensé avec un passeport ordinaire).

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire.

Lorsqu’un mineur voyage avec l’un de ses parents dont il ne porte pas le nom, il est fortement conseillé soit de pouvoir prouver la filiation (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F15392), soit de présenter une autorisation de sortie du territoire (formulaire Cerfa n° 15646*01) dûment remplie et signée par l’autre parent avec copie de sa pièce d’identité. Cette autorisation ne dispense pas de l’accomplissement de toute autre formalité spécifique à la destination concernant les mineurs.

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Permis de conduire : pour éviter tout désagrément, il peut-être utile, même pour les pays extra-européens reconnaissant officiellement sur leur territoire la validité du permis français, de se procurer également un permis de conduire international ou, à défaut, une traduction assermentée du permis français.

Visa

Visa obligatoire (40 dollars US à compter du 1er janvier 2013).
Veuillez nous remettre les photocopies couleur des 4 premières pages de votre passeport, dès votre inscription et, au plus tard, 35 jours avant la date de votre départ.

Nous vous recommandons de souscrire une assurance assistance rapatriement pour la durée du voyage. Si vous faites un trek, cette assurance doit inclure une garantie "paiement des frais de recherche et de secours".

En cas de voyage combiné Inde-Bhoutan, il est à noter que la loi indienne interdit d’entrer en Inde, ou au Bhoutan depuis l’Inde, avec des roupies indiennes (conséquence logique de l'interdiction d'importer et d'exporter des roupies indiennes). Les contrevenants s’exposent à des sanctions.

Vaccins Obligatoires

Il n'y a pas de vaccin obligatoire, sauf fièvre jaune pour les voyageurs qui arriveraient de zones infectées. La vaccination doit être faite au moins 10 jours avant le départ.

Vaccins Conseillés

Il faudra, comme pour tous les voyages, vérifier qu'ont été faits, en l'absence d'immunité vérifiée, les vaccinations (ou leurs rappels) contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche, la poliomyélite, les hépatites A et B. Il est en outre souhaitable, car il s'agit souvent de voyages aventure, d'être immunisé contre la typhoïde, la rage et plus exceptionnellement contre l'encéphalite japonaise (peu probables séjours prolongés en période de mousson).

Prévention Paludisme

Il faut rappeler que le risque n'existe pas au dessus de 1800 m. Seuls les voyageurs séjournant dans les vallées du sud du royaume devront (en plus de la protection individuelle contre les piqûres de moustique) prendre un traitement préventif : Atovaquone-Proguanil (Malarone ou un de ses génériques) ou Doxypalu ; la méfloquine (Lariam) est contre-indiqué en altitude.

Autres risques

En suivant le mieux possible les conseils que nous vous avons décrits dans nos recommandations générales sur les problèmes liés aux aliments, au comportement et à l'environnement, vous diminuerez la probabilité d'y être confronté. Les risques alimentaires sont fréquents pendant les treks, au cours desquels boire abondamment est une nécessité absolue. Si vous n'êtes pas sûr de l'eau qui vous est proposée, vous pourrez boire du thé. L'hygiène corporelle, en particulier des pieds est, bien sûr capitale. Les voyageurs au Bhoutan, qui sont sujets au mal des transports vont appréhender les routes qui ne sont qu'une suite interminable de virages serrés. Peu de médicaments sont actifs pour tous, en tout cas il n'en existe pas de parfait; fiez vous à vos expériences précédentes; il est préférable d'éviter la prise d'anti-histaminiques qui peuvent entraîner une somnolence aussi désagréable que le mal que l'on cherche à combattre. Les traitements les plus efficaces semblent être les "patchs" de scopolamine (Scopoderm).

Informations pratiques

Les installations médicales sont inexistantes au Bhoutan. Il faudra donc, en cas de problème grave, contacter la compagnie d'assistance et les services des l'ambassade de France:à New-Delhi

4. Pays et climat

Climat et Informations régionales

Le Bhoutan bénéficie du même type de climat que le Népal. Il fait généralement beau et sec au printemps et à l’automne, avec bien sûr toutefois des risques d’averses ou de chutes de neige en altitude. Les températures sont douces dans les vallées. En ce qui concerne le climat, en période de mousson (juin à septembre), les pluies peuvent être très fortes et bloquer les routes durant un moment.
N'oubliez pas cependant que, même en période chaude, il peut faire froid en montagne, il faut toujours prévoir des lainages. D'octobre à avril il peut faire froid.
En septembre, le climat est en principe agréable, mais il est possible d’avoir encore de la pluie et la montagne peut être bouchée : c’est la fin de la mousson, il peut faire frais en soirée et le matin.
En hiver, nous recommandons de prendre un sac de couchage chaud, les hôtels n'étant pas chauffés pour la plupart.

Couverture internet : vous trouverez des cafés internet à Thimphu et dans la plupart des villes. Les hôtels disposent généralement d'un accès à internet.

Depuis le 1er janvier 1988, le Bhoutan a officiellement fermé ses monastères et ses temples aux étrangers, afin de protéger les lieux de culte et d’éviter aux moines les perturbations qu’occasionne l’intrusion de groupes de touristes.
Les parties administratives des dzongs restent toutefois accessibles à certains horaires fixés par les autorités, selon les dzongs, ainsi que dans les temples de campagne que nous trouverons sur le chemin lors des visites et des balades à pied.

Les visiteurs étrangers ne sont admis à l’intérieur de la partie religieuse d’un dzong que lors des Tsechus, festivals religieux annuels. En dehors des fêtes, le guide local gère au mieux les entrées selon les autorisations possibles et les contacts personnels de l’agence locale et du guide avec les moines.
Nous vous rappelons que vous devez respecter les règlements, les lois et les coutumes du Royaume du Bhoutan. Nous vous remercions donc de ne pas insister auprès de votre guide s'il ne peut obtenir des autorités locales la permission d'entrer et de visiter certains endroits.

Orchestrées par le roi, des élections pour abolir la monarchie absolue et instaurer la démocratie ont eu lieu en mars 2008.
Après l'élection, le roi Jigme Keshar Namgyal Wangchuck, reste chef de l'Etat et gardera probablement beaucoup d'influence. Mais les dirigeants élus seront en charge des affaires, un fait qui inquiète beaucoup de personnes dans le pays, qui ont vu les démocraties désastreuses du Népal et du Bangladesh, de même que la politique souvent corrompue et chaotique dans l'Inde voisine.
Novembre 2008 : couronnement officiel du roi Jigme Keshar Namgyal Wangchuck.

Quelques traits marquants :
* la quasi-totalité de la population porte le costume national : les hommes portent le "gho", sorte de caftan fermé par une ceinture qui laisse les mollets nus (en hiver, sous le gho, ils peuvent porter un pantalon ou des chaussettes).
* Les femmes portent une longue robe drapée : la "kira", attachée de chaque côté par des "fibules" en argent ciselé (koma et japtha), reliées par une chaîne, décorées de turquoises, de corail ou d’ambre. Les tissus sont splendides et les Bhoutanaises perpétuent admirablement les traditions du tissage.
* Le port du costume traditionnel est obligatoire pour entrer dans les dzongs, les fameuses forteresses bhoutanaises qui abritent administrations et monastères. Pour entrer, les hommes arborent de grandes écharpes de couleur indiquant leur rang dans la société.
* Les femmes ont toutes les cheveux courts… cependant depuis quelque temps on peut remarquer des jeunes femmes avec des cheveux plus longs.
* Les Bhoutanais adorent le tir à l’arc, comme la plupart des peuples himalayens. De nombreux concours ont lieu dans tout le pays, souvent le dimanche et lors des festivals religieux, et c’est un spectacle extraordinaire. Le pays est d’ailleurs présent aux Jeux Olympiques dans cette discipline.
* La population prend des bains, souvent à l’air libre, dans de grands baquets de bois ou des bassins creusés dans le sol : l’eau est réchauffée par des pierres maintenues dans le feu avant le bain.

A respecter :
La monarchie et le clergé bouddhique sont vénérés par les Bhoutanais. Veillez donc à ne pas les froisser par des gestes parfois anodins, comme marcher sur un billet de banque sur lequel le roi est représenté, ou de manquer de respect à des représentations du Bouddha ou des objets religieux.
On doit enjamber un seuil, sans jamais marcher dessus.
On ne regarde pas un cadeau devant le donateur, mais plus tard.
L’importation de cigarettes et de tabac est interdite.

5. Tourisme responsable

Protection des sites

L’équilibre écologique des régions que vous allez traverser est très précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupes restreints, le perturbe d’autant plus rapidement. Dans l’intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l’état des lieux qu’il traverse et où il campe. La lutte contre la pollution doit être l’affaire de chacun. Même si vous constatez que certains sites sont déjà pollués, vous ne devez laisser sur place aucun papier, mouchoirs en papier, boîtes, bouteilles etc.

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

6. Bibliographie

La librairie Terdav

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Bibliographie

• "Bhoutan, forteresse bouddhique de l’Himalaya", Françoise Pommaret,
guides Découverte Olizane 1991/ Rééd. 2009.
• "Bhoutan, le pays du dragon", Robert Dompnier, Ed Olizane 1999
• "Bhoutan, royaume d’Asie inconnu", Michel Peissel, 1971, Rééd. Ed. Olizane 1992. Ed Olizane 1999
• "Bhoutan, royaume d’Himalaya", Alain Chenevière, Ed. Denoël 1989.
• "Bhoutan, le dragon sur le toit", Michel Praneuf, l’Harmattan 1991
• "Le Tigre et le Lama", Eric Allgoner, Ed. Olizane 1991
• "Mission au Bhoutan et au Tibet", Georges Bogle, Ed. Kimé 1996
• "Le Cercle du Karma", Actes Sud 2007
• "Guide du Bouddhisme tibétain", Poches, Guides Sélène 1998
• "Bhoutan, royaume hors du temps", Ed. Picquier 2001
• "Bhoutan, dernier royaume bouddhiste de l'Himalaya", Thierry Mathou, Ed Kailash 1998

Albums photos :
• "Bhoutan, le Temps d’un Royaume", Olivier Föllmi, Ed. La Martinière 1993
• "From the land under the Dragon : Textiles of Bhutan", Diana K. Meyers, Ed. Serindia 1994
• "Bhoutan, terre de sérénité", Matthieu Ricard, Ed. La Martinière 2008
• "Le singe boiteux. Contes et légendes du Bhoutan", Kunzang Choden, Ed. Olizane 2008

Privatisation du voyage

Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Terres d’Aventure vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.

S'inscrire / Poser une option