Aucune date n'est actuellement programmée pour ce voyage.

Pour plus d'informations n'hésitez pas à nous contacter.

Jour par jour

Jour 1 : Fogo - exploration du cratère

Accueil à l’aéroport et transfert à votre auberge. Installation pour deux nuits à Bangadeira, au cœur de la caldeira de Fogo.
Exploration à pied du cratère (2000m), univers minéral grandiose dominé par le Pico qui a connu sa dernière éruption en 1995.

  • Hébergement : en auberge
  • Encadrement : Chauffeur local , Roadbook

Jour 2 : Ascension du Pico (2800m)

Du cratère, superbe ascension avec un guide du Pico (2800m), point culminant du Cap-Vert. Magnifique vue. Redescente dans les pentes de scories.

  • Heures de marche : entre 6h30 et 7h
  • Dénivelé + : 1100 m
  • Dénivelé - : 1100 m
  • Hébergement : en auberge
  • Encadrement : Guide local

Jour 3 : Descente du cratère à Mosteiros - São Filipe

Vous quittez le cratère par le nord, où les pieds de vigne et de maïs le disputent aux coulées de lave. Descente du volcan vers la mer, à travers une grande forêt d’eucalyptus et de mimosas, orangeraies et caféiers. De Mosteiros, transfert par la route côtière à São Filipe, placettes fleuries, vieilles demeures coloniales et plage. Soirée au gré des bars et des musiques. Hôtel à São Filipe.

  • Heures de marche : entre 6h et 6h30
  • Dénivelé + : 100 m
  • Dénivelé - : 1200 m
  • Hébergement : en hôtel
  • Encadrement : Chauffeur local , Roadbook

Jour 4 : São Filipe - départ

Transfert à l’aéroport.

  • Encadrement : Chauffeur local

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Randonnée

Environnement

Bord de mer et îles,
Montagne

Itinérance

Semi-itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
5 à 6 heures de marche par jour environ. Dénivelé positif de 500 à 800 mètres. Bonne condition physique requise. Prévoyez un entraînement avant votre départ.


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de jours d'activités

2 jours de marche

Nombre de participants

De 1 à 15 participants

Début du séjour

A l'aéroport de São Filipe.

Fin du séjour

A l'aéroport de São Filipe.

Caractéristiques du circuit

L’ascension du Pico (Fogo) reste de niveau modéré à modéré + malgré les 1 000 m de dénivelé positif lors de l'ascension. Vous êtes accompagné d'une guide local francophone pour cette ascension

Ce court séjour se combine facilement avec les îles voisines: São Vicente en avion (puis bateau pour Santo Antão), Brava en bateau. Nous consulter pour plus de détails.

Hébergement

2 nuits en auberge/chambre d'hôtes en chambre double (salle d'eau collective ou privée) au cœur de la caldeira de Fogo, dans un cadre magnifique au pied de l’imposant volcan. Accueil chaleureux, très bonne cuisine. Après l'éruption de 2014, ces auberges ont été totalement rénovées.
Attention quelques chambres reconstruites sur la lave peuvent incommoder les plus
sensibles à la chaleur ou ayant des problèmes de circulation.

1 nuit en hôtel à São Filipe en chambre double, salle de bain privée

Attention, l'eau est rare et précieuse au Cap-Vert, issue de la désalinisation dans la plupart des hébergements. Le système de production d'énergie au Cap-Vert est en voie de modernisation, mais il peut encore arriver exceptionnellement que certains jours l'eau vienne à manquer, ou qu'elle ne soit pas disponible chaude.

Nourriture

Dîners du J1 et J2 inclus.
Tous les déjeuners ainsi que le dîner du J3 sont libres.

Encadrement

Accompagnateur capverdien pour l'ascension du Pico.
Sans encadrement pour le reste du séjour.

Avant votre départ, nous vous remettrons un road book conçu pour ce circuit, composé d'indications précises qui vous permettront d'effectuer votre journée de découverte et de randonnée en toute liberté (correspondant à la randonnée du J3).
Pour profiter et apprécier pleinement votre voyage de randonnée, vous devez être en mesure d'assurer votre autonomie sur le terrain avec les documents qui vont sont remis avant votre départ ou directement sur place.

Transfert et transport des bagages

Vos bagages suivent par véhicule.

Moyens d'accès

Nous pouvons vous réserver le transport aérien, consultez nos équipes de vente.

Documents de voyage

Les documents de voyage vous seront envoyés après réception du solde (dans le mois qui précède votre date de départ).
Ils comprennent :
• Un road book avec descriptif des randonnées jour par jour
• Des vouchers avec les contacts et les rendez-vous

Informations pratiques

CONSEIL DE VOYAGEUR
Pour profiter pleinement de votre séjour au Cap-Vert, il faut au préalable bien réaliser les conditions du voyage sur le terrain. De petits problèmes logistiques (transports, incertitudes des rendez-vous) peuvent intervenir et vous demanderont de la patience, de l’humour et une réelle ouverture d’esprit face aux réalités capverdiennes.
Il est difficile de se baigner au cours de la randonnée sur l’île de Santo Antão, la mer est souvent agitée avec de forts courants dangereux. La petite plage de Mindelo et celle magnifique de Santa Maria à Sal sont plus propices à la baignade.

Le rayonnement solaire est très important au Cap-Vert, on ne s’en rend pas toujours compte car le vent et l’océan tempèrent les températures. Il faut donc se protéger efficacement du soleil, prévoir de vêtements adéquats, chapeau, lunettes de soleil, et crème solaire. Il est aussi nécessaire de boire beaucoup.

La petite délinquance existe au Cap-Vert comme partout ailleurs. Pour éviter les vols à l'arrachée, soyez un minimum vigilant en ville lorsque vous vous promenez avec appareil photo, téléphone portable, sac à main, etc... D'autre part, il est judicieux de laisser votre passeport, argent et objets de valeur dans votre hôtel. Votre guide vous conseillera utilement sur ce point.

Fêtes et soirées nocturnes : la musique, la danse et la chanson populaire constituent une partie centrale la culture vivante du Cap-Vert. Différents endroits proposent des soirées musicales en début de soirée, sans cependant que ce soit systématique. La plupart des fêtes ont plutôt tendance à se dérouler plus tard dans la nuit, souvent passé minuit.

Vos dépenses

Elles concernent les pourboires, les boissons, les dépenses personnelles et les repas non compris.
Il est conseillé de partir avec des euros (ou des dollars) en espèces ou en travellers chèques. Le change peut s'effectuer dans toutes les banques, les bureaux aux aéroports et à la réception de nombreux hôtels. Les cartes bancaires ne sont que très rarement utilisables.
Si vous avez une CB Visa internationale, il vous sera possible de retirer de l'argent dans les distributeurs de toutes les îles.

2. Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage souple.

1 - Le sac à dos :
Sac à dos de randonnée d’une capacité de 35 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée.
Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), de valeur (lorsque votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort) et pour vos éventuels médicaments.
Il sera en cabine lors des transports aériens. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 10 kg par personne.

2 - Le grand sac de voyage souple :
Il doit contenir le reste de vos affaires. Vous le trouverez chaque soir. Il sera transporté par des porteurs et/ou des animaux et/ou des véhicules.
Vous recevrez avant votre départ des étiquettes Terres d'Aventure, qui vous permettront d’identifier vos bagages avec vos nom et adresse, et faciliteront le regroupement des sacs aux arrivées à l’aéroport.
Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet.

Nos recommandations si vous prenez l’avion :
Enregistrez en bagage en soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
Equipez-vous pour l'avion de votre tenue de randonnée et prenez vos affaires de première nécessité (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).

Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.

Quels sont les produits liquides interdits en cabine ?
Les liquides, aérosols, gels et substances pâteuses : eau minérale, parfums, boissons, lotions, crèmes, gels douche, shampoings, mascara, soupes, sirops, dentifrice, savons liquides, déodorants… sauf s’ils sont rangés dans un sac en plastique transparent fermé, d’un format d’environ 20 cm x 20 cm (type sachet de congélation) et qu’ils sont conditionnés dans des flacons ou tubes de 100ml maximum chacun. Un sachet peut contenir plusieurs tubes, flacons,…

Quelles sont les exceptions autorisées en cabine ?
- Les médicaments liquides (insuline, sirops…) : vous pouvez les emporter en cabine à condition de présenter aux agents de sûreté une attestation ou une ordonnance à votre nom. Il n’y a aucune restriction pour les médicaments solides (comprimés et gélules).
- Les aliments liquides pour bébés : il n’y a pas de restriction sur ces produits. Pensez à prendre des contenants qui se referment : il pourra en effet vous être demandé de goûter ces aliments !

Comment se fait le passage du contrôle de sûreté ?
- Retirez votre veste ou votre manteau.
- Présentez à part :
-Tous vos grands appareils électriques : ordinateur portable, gros appareil photo numérique, lecteur DVD…
-Votre sac plastique transparent contenant vos flacons et tubes.
-Vos médicaments accompagnés d’une ordonnance ou d’une attestation.
-Vos aliments liquides pour bébé.
-Vos achats réalisés dans les boutiques des aéroports qui auront dû être mis sous sac plastique scellé par votre vendeur. Attention : toutes les boutiques ne proposeront pas ce sac. Renseignez-vous avant de faire vos achats ! Les achats de liquides réalisés après le contrôle de sûreté s’effectuent librement sous réserve des limitations douanières. Attention cependant aux correspondances : renseignez-vous avant tout achat.

Vêtements

• 1 chapeau de soleil ou casquette
• 1 foulard
• Sweat-shirts
• T-shirts (1 pour 2 ou 3 jours de marche). Eviter le coton, très long à sécher, préférer des t-shirts en textile techniques.
• 1 sous-pull (remarques idem ci-dessus) ou chemises manches longues
• 1 veste en fourrure polaire
• 1 pantacourt, corsaire et/ou short
• 1 pantalon de marche
• 1 pantalon confortable pour le soir
• 1 veste type Gore-tex, simple et légère
• 1 maillot de bain
• Des sous-vêtements
• Chaussettes de marche (1 paire pour 2 à 3 jours de marche). Eviter les chaussettes type "tennis" (coton), très longues à sécher et risque élevé d’ampoules ; préférer celles à base de Coolmax par exemple.
• 1 paire de chaussures de randonnée tenant bien la cheville (semelle type vibram)
• 1 paire de sandales ou de chaussures de détente pour le soir
La liste des vêtements doit être adaptée en fonction de la saison choisie.

Equipement

• 1 paire de lunettes de soleil d’excellente qualité
• 1 paire de bâtons télescopiques (conseillé) : facilite les montées et les descentes et très utile pour évoluer sur des terrains accidentés ou glissants.
• 1 gourde (1,5 litre au minimum)
• 1 lampe frontale ou lampe de poche
• Ampoules et piles de rechange (à rapporter en France
• 1 couteau de poche (à mettre dans le bagage allant en soute)
• 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre son argent
• Nécessaire de toilette : prenez des produits biodégradables de préférence
• 1 serviette de toilette : il en existe qui sèchent rapidement
• Boules Quies (facultatif)
• Papier toilette et 1 briquet pour le brûler
• Crème solaire et stick à lèvres
• Des sacs pour les détritus

Pharmacie personnelle

• Vos médicaments habituels
• Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence
• Anti-diarrhéique
• Traitement antibiotique à large spectre : prévoir 8 jours de traitement (sur prescription médicale)
• Collyre (poussière, ophtalmie) et crème antibiotique pour les yeux
• Pastilles purifiantes pour l’eau (Micropur forte ou Aquatabs)
• Bande adhésive élastique (type Elastoplast, en 6 cm de large)
• Jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes
• Double peau (SOS Ampoules de marque Spenco, disponible en magasins de sport, en pharmacie, parapharmacie...)
• Traitement pour rhume et maux de gorge (pastilles)
• Répulsif anti-moustiques
• Biafine
• Pommade anti-inflammatoire

3. Formalités et santé

Passeport

Passeport en cours de validité, valable 6 mois après la date de retour, pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

Passeport d’urgence. Ce document n’étant pas accepté partout, il faudra s’assurer, avant d’en faire la demande éventuelle, qu’il est reconnu par le pays concerné par le voyage ; on vérifiera également s’il implique une demande de visa (ce qui peut être le cas même pour des pays où on en est dispensé avec un passeport ordinaire).

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire.

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Permis de conduire : pour éviter tout désagrément, il peut-être utile, même pour les pays extra-européens reconnaissant officiellement sur leur territoire la validité du permis français, de se procurer également un permis de conduire international ou, à défaut, une traduction assermentée du permis français.

Visa

Visa obligatoire pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

Pour les ressortissants français :

A Paris, on peut obtenir son visa par l'intermédiaire d'une société de visas, d'une agence de voyage ou directement à l'ambassade, avec :
- 1 fiche de renseignements complétée (disponible sur Internet) ;
- 1 photo ;
- son passeport ;
- le règlement (espèces) : 45 euros pour un visa simple (durée de 3 mois) ; 86,30 euros pour un visa individuel à entrées multiples (durée de 6 mois).
La validité de ce visa est de 6 mois.

Le visa s'obtient facilement au consulat du Cap-Vert à Marseille, sur place le samedi ou par courrier. Il faut présenter :
- 1 fiche de renseignements complétée (disponible sur Internet) ;
- 1 photo ;
- la photocopie de son passeport ;
- 1 enveloppe timbrée (5 euros) à votre adresse, si demande par correspondance ;
- le règlement (espèces) : 45 euros pour un visa simple (durée de 3 mois) ; 86,30 euros pour un visa individuel à entrées multiples (durée de 6 mois).
Le visa est envoyé au demandeur dans la semaine, le document est à coller dans son passeport ; sa validité est de 6 mois.

De façon dérogatoire, le visa peut aussi être délivré à l’arrivée - 25 euros pour un visa simple. Attention ! voyage en groupe : la procédure peut être un peu longue, les voyageurs arrivant de nuit ont intérêt à avoir obtenu leur visa avant de partir.

Attention ! Nouvelle taxe de séjour à compter du 5 mai 2013 (applicable à tout voyageur de plus de 16 ans) : 2 euros par jour et par personne, à régler aux hôteliers.

Vaccins Obligatoires

La vaccination contre la fièvre jaune n´est obligatoire que pour les voyageurs venant d´une zone infectée, ce qui peut concerner les voyageurs arrivant du Sénégal. Elle doit être faite au moins 10 jours avant le départ.

Vaccins Conseillés

Diphtérie, tétanos et poliomyélite, hépatites A et B (en l'absence d'immunité reconnue),coqueluche et rougeole surtout pour les enfants. Et, moins systématiquement, typhoïde, rage (surtout les enfants). Contre les méningites, en période épidémique, vaccin tétravalent A/C/Y/W (Menveo ou Nimenrix).

Prévention Paludisme

Il est possible de se passer de prévention médicamenteuse, sauf sur l'île de Sao Tiago pendant les pluies de l'hivernage (de juillet à octobre) où le risque (faible) pourra être prévenu par la prise de Nivaquine. La protection contre les moustiques, par répulsifs, moustiquaires imprégnées et vêtements couvrants, dans la journée comme pendant la nuit, est d'autant plus indispensable qu'elle protégera aussi contre d´autres insectes vecteurs d'autres maladies parasitaires ou virales (en particulier la dengue, sévissant sur un mode endémo-épidémique, ou le virus Zika).

Autres risques

La protection passe par l'observance des conseils prodigués dans nos recommandations générales à propos des risques alimentaires, environnementaux et comportementaux.L'accessibilité à l'eau potable est un problème récurrent dans tout l'archipel avec les risques de toxi-infections partout en dehors des grands complexes hôteliers.

Virus Zika : transmise par le même moustique que la dengue et le chikungunya, la maladie n'était pas considérée comme grave (fièvre, éruption cutanée, douleurs articulaires, guérissant en une huitaine de jours) jusqu'à l'apparition, lors de l'épidémie sévissant au Brésil, de lourdes complications neurologiques chez des nouveau-nés de mères ayant été en contact avec le virus Zika. Le risque de microcéphalies, source de lourds handicaps pour l'enfant, nous conduit, en accord avec les recommandations que vient de publier le Haut Conseil de Santé Publique, à conseiller aux femmes enceintes, en particulier en début de grossesse, de consulter leur médecin pour valider le projet de voyage.

Informations pratiques

Les infrastructures médicales sont insuffisantes. En cas de problème grave, on évacuera sur Dakar, ou sur la France, après avoir contacté la compagnie d´assistance.

4. Pays et climat

Climat et Informations régionales

L'archipel se divise en deux groupes d'îles :
Les îles au Vent (Barlovento) constitué des îles de Santo Antão la plus à l'ouest, São Vicente sa voisine, Santa Luzia (déserte et inhabitée), São Nicolau, Boa Vista et Sal la plus au nord où arrivent les vols internationaux.
Les îles sous-le-Vent (Sotavento) constituées des îles de Santiago avec la capitale du pays Praia, Fogo (l'île volcan), Brava (l'île aux fleurs) et Maio.

Plusieurs liaisons existent entre Mindelo et Sal. Selon les horaires de votre vol, libres à vous de visiter les alentours de Sal. Il existe une consigne pour bagages à l’aéroport de Sal. Vous pouvez vous rendre à Santa Maria, ville balnéaire se situant à environ 30mn de l’aéroport (environ 20€ en taxi) ou navette collective (Allugar, environ 1 euro) sur la route à 100m de l’aéroport.

Saison idéale :
Le Cap-Vert bénéficie d'un climat tropical saharien. Il fait chaud et sec la majeure partie de l'année. La saison sèche s'étend de fin octobre à début juillet, avec trois mois de vents forts entre décembre et février. La saison des pluies se situe de juillet à octobre. Cependant, certaines îles ne reçoivent aucune pluie pendant plusieurs années, d'où l'existence de terres désertiques.
Les températures moyennes de l'air oscillent entre 22 et 28°C, avec les températures les plus fraîches en février et les plus chaudes en octobre. Celles de l'océan affichent 23/24°C.

Important à savoir : les conditions sont moins favorables en juin (très venteux), en juillet/août (forte chaleur avec des températures pouvant atteindre 35°C) et août/septembre (saison des pluies).

Pour connaître le climat dans la région, consultez les différents sites Internet :
- www.meteoconsult.fr
- www.meteo.fr
- www.lachainemeteo.com
Vous pouvez aussi appeler le 0892 68 02 + le numéro de département ou le 3201 pour une prévision à 10 jours.

5. Tourisme responsable

Protection des sites

L'équilibre écologique des régions insulaires est précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupe restreint, le perturbe d'autant plus rapidement. Dans l'intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l'état des sites qu'il traverse et où il bivouaque. La lutte contre la pollution doit être l'affaire de chacun ; même si vous constatez que certains lieux sont déjà pollués, vous devez remporter avec vous tous vos déchets...
Les déchets courants seront jetés le soir à l'hébergement, pour les déchets toxiques ou recyclables, veillez à les ramener en France (piles, aérosols, batteries, tubes de crème, emballage de pellicules photo...). Enfin, il est indispensable d'utiliser l'eau avec parcimonie.

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

6. Bibliographie

La librairie Terdav

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris