Périodes de départ et prix

Aucune date n'est actuellement programmée pour ce voyage.
Pour plus d'informations n'hésitez pas à nous contacter

Ces tarifs sont valables pour des départs de Paris. Des départs d'autres villes sont possibles, n'hésitez pas à nous en faire la demande. Les prix indiqués ne sont valables que pour certaines classes de réservation sur les compagnies aériennes qui desservent cette destination. Ils sont donc susceptibles d'être modifiés en cas d'indisponibilité de places dans ces classes au moment de la réservation.

Le prix comprend

Le transport aérien et les transferts, le transport des bagages, l'encadrement du J1 au J14 matin, l'hébergement en pension complète sauf les boissons et certains repas.

Le prix ne comprend pas

Les assurances
Les frais d'inscription
Le visa pour le Cap-Vert
Les boissons et l'eau minérale,
Les repas à Tenerife (sauf dîner J6), les repas Mindelo et lors des transits à Gran Canaria et à Praia ou Sal.

Complément d'information tarifaire

Supplément chambre individuelle : 350 € sous réserve de disponibilité, le demander dès votre inscription.
Attention, le tarif sans aérien exclut tous les vols intérieurs.

Idées associées

Iles Atlantique, Tenerife, La Gomera, Teide, Guajara, La Palma, Fabrique de tabac, El Molino.

Privatisation

Jour par jour

Jour 1 : Paris - Tenerife

Vol Paris/Tenerife. Transfert et installation sur la côte sud-est. En fonction des horaires d'arrivée, il est possible que le transfert pour la Gomera soit effectué en fin de journée.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel
  • Transfert : Véhicule , 10 km

Jour 2 : Tenerife - La Gomera : Hermigua - La Caleta

Ferry à 8h45 pour La Gomera (1h de traversée). Installation dans votre hébergement pour 4 nuits, dans la vallée de Hermigua. Depuis Camiña, petite randonnée de mise en jambes où vous serez entourés par une végétation essentiellement endémique puis passerez les maisons de El Moradito et El Palmar avec vues sur l’océan et l’île de Tenerife, pour ensuite descendre par un petit sentier qui vous conduira à la Playa de la Caleta, pour une bonne baignade.

  • Heures de marche : entre 3h et 3h30
  • Dénivelé + : 150 m
  • Dénivelé - : 250 m
  • Type d'hébergement : en appartement
  • Transfert : Véhicule, entre 1h et 1h30

Jour 3 : La Gomera : Agulo - La Palmita - Mirador de Abrante - Juego de Bolas - Agulo

Départ d'Agulo pour la Palmita. Vous prendrez de l’altitude dans les falaises de la montagne Rouge qui dominent Agulo (vue magnifique sur le Teide et le Village d’Agulo). Vous passerez par le mirador de Abrante jusqu'au centre des visiteurs de Juego de Bolas pour découvrir et comprendre le volcanisme de La Gomera, sa faune et sa flore. Descente sur Agulo. Retour à votre hébergement pour la 2ème nuit.

  • Heures de marche : entre 4h30 et 5h
  • Dénivelé + : 700 m
  • Dénivelé - : 700 m
  • Type d'hébergement : en appartement
  • Transfert : Véhicule, entre 2h et 2h30

Jour 4 : La Gomera : Hermigua - El Cedro - Parc National de Garajonay - Hermigua

Au départ d'Hermigua, vous randonnerez à travers les cultures et bananeraies en terrasses. Passage proche de la cascade d’El Cedro pour arriver à Las Vistas. Vous pénétrerez dans le parc national de Garajonay jusqu'à la Ermita de Lourdes en ressortant du parc. Vous passerez par un tunnel d’irrigation de 400 mètres de long, ensuite, en passant par La Meseta vous entamerez ensuite la descente sur Hermigua avec des vues panoramiques sur la vallée et ses cultures. Retour à votre hébergement pour la 3ème nuit.

  • Heures de marche : entre 5h et 5h30
  • Dénivelé + : 700 m
  • Dénivelé - : 700 m
  • Type d'hébergement : en appartement
  • Transfert : Véhicule, entre 2h et 2h30

Jour 5 : La Gomera : El Cercado - Argaga - Ermita de Los Reyes - Valle Gran Rey

Depuis le village de El Cercado réputé pour ses poteries traditionnelles vous débuterez la descente par le barranco de Argaga aux anciennes cultures en terrasses paysage très contrasté au nombreux palmiers ensuite puis descente en direction du barranco de la Matanza qui domine Valle Gran Rey pour arriver à la Ermita de los Reyes. Retour à votre hébergement pour la 4ème et dernière nuit.

  • Heures de marche : entre 5h et 5h30
  • Dénivelé + : 50 m
  • Dénivelé - : 800 m
  • Type d'hébergement : en appartement
  • Transfert : Véhicule, entre 2h et 2h30

Jour 6 : La Gomera : La Laja-Degollada de Peraza - Roque Agando - La Laja - Ferry pour Tenerife

Depuis le village de la Laja, votre ascensionvous mènera jusqu'à la Degollada de Peraza.Vous passerez La Ermita de Las nieves pour rejoindre le Roque Agando plus haute cheminée volcanique de l’île. De la vous entamerez la descente à travers les pins Canariens pour rejoindre le village de La Laja. Visite de San Sebastian. Ferry pour Tenerife (1h de traversée). Transfert et installation à l’hôtel à Santa Cruz.

  • Heures de marche : entre 4h et 4h30
  • Dénivelé + : 600 m
  • Dénivelé - : 600 m
  • Type d'hébergement : à l'hôtel
  • Transfert : Véhicule, entre 2h et 2h30

Jour 7 : Vol des Canaries au Cap-Vert - Praia ou Sal - São Vicente - Mindelo

Vol matinal de Tenerife Nord pour le Cap-Vert et l’île de São Vicente (le vol sera via Gran Canaria et via l'île de Santiago ou Sal). Accueil par votre guide capverdien à l'aéroport et transfert à Mindelo. Installation en centre-ville, temps libre. Repas libres.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel
  • Transfert : Véhicule, entre 1h et 1h30

Jour 8 : Ile de São Vicente - Mindelo - Santo Antão - Alto Mira - Ribeira das Patas - Chã de Morte

Bateau (1h de traversée) pour Porto Novo, sur l'île de Santo Antão. Transfert pour la vallée d'Ato Mira. Randonnée à la découverte des paysages semi-arides de Ribeira das Patas que nous rejoignons en passant par le col de Forquinha, entre oasis de cultures, lames basaltiques et villages d'agriculteurs. Descente à pied jusqu'à votre hébergement à Chã de Morte. Nuit en petite pension familiale.

  • Heures de marche : entre 4h et 4h30
  • Dénivelé + : 380 m
  • Dénivelé - : 490 m
  • Type d'hébergement : en pension
  • Transfert : Véhicule, entre 0h30 et 1h

Jour 9 : Santo Antão : Forquinha - Ribeira de Janela - Vila das Pombas

Transfert par la route côtière jusqu'à Ribeira de Janela, à la pointe est de l'île. La randonnée débute dans cette vallée agricole où les champs de canne à sucre descendent vers le bord de mer. Sans jamais perdre de vue l'océan, le sentier serpente entre les cultures et les hameaux. Installation pour 2 nuits dans le village de Vila das Pombas. Selon la taille du groupe vous serez répartis entre deux petites pensions familiales voisines, les repas seront pris ensemble.

  • Heures de marche : entre 4h30 et 5h
  • Dénivelé + : 580 m
  • Dénivelé - : 580 m
  • Type d'hébergement : en pension
  • Transfert : Véhicule, entre 1h et 1h30

Jour 10 : Santo Antão : Vila das Pombas - Paul - Vila das Pombas

Transfert (30mn) le long de la côte, avant de remonter la luxuriante vallée de Paul jusqu'à la fin de la route. Les petits sentiers qui vont de hameau en hameau vous font traverser en balcon le cirque très cultivé de Cabo d'Ribeira, où, selon les saisons, on récolte café, oranges, goyaves, légumes et tubercules de toutes sortes, et où l'on distille le rhum. Dans le petit vallon isolé de Figueiral une famille cuisine pour vous les produits locaux. Continuation à pied jusqu'au bord de mer et retour à l'hébergement pour la 2ème nuit.

  • Heures de marche : entre 5h30 et 6h
  • Dénivelé + : 400 m
  • Dénivelé - : 750 m
  • Type d'hébergement : en pension
  • Transfert : Véhicule, entre 0h30 et 1h

Jour 11 : Santo Antão : Vila das Pombas - Ribeira da Torre - Ponta do Sol

Petit transfert matinal (15mn) pour rejoindre Ribeira da Torre, profonde vallée volcanique entourée de falaises et semée de pitons, où vous passez la journée à la découverte de la vie rurale et des cultures. Le sentier et les canaux d'irrigation vous mènent jusqu'au village de Rabo Curto dont les habitants vous accueillent pour le repas. En fin de journée continuation jusqu’à Ponta do Sol, l'ancien port florissant de l'île où il fait bon flâner. Installation en pension pour 2 nuits.

  • Heures de marche : entre 4h30 et 5h
  • Dénivelé + : 520 m
  • Dénivelé - : 520 m
  • Type d'hébergement : en pension
  • Transfert : Véhicule, entre 0h30 et 1h

Jour 12 : Santo Antão : Ponta do Sol - sentier côtier - Ponta do Sol

Transfert à travers les paysages montagneux des vallées de Ribeira Grande et Garça jusqu'au village côtier de Cruzinha (45mn). Randonnée le long d'un impressionnant chemin pavé surplombant l'océan. Pique-nique dans le paisible et verdoyant vallon de Corvo. L'après-midi, le chemin passe par le village perché de Fontainhas, célèbre pour ses maisons colorées, avant de rejoindre Ponta do Sol pour la 2ème nuit.

  • Heures de marche : entre 5h30 et 6h
  • Dénivelé + : 640 m
  • Dénivelé - : 680 m
  • Type d'hébergement : en pension
  • Transfert : Véhicule, entre 0h30 et 1h

Jour 13 : Santo Antão : Ponta do Sol - São Vicente - Mindelo

Route matinale pour le port de Porto Novo via la route de la corde, ouvrage pavé monumental traversant les montagnes. Bateau retour pour Mindelo (1h). Visite des marchés colorés de la ville. L'après-midi, découverte de l’île en véhicule par l’oasis centrale. Balade de la plage de Praia Grande au village de Calhau, entre océan et laves pétrifiées, “renifleurs”. Retour à Mindelo, et soirée en ville. Repas libres.

  • Heures de marche : entre 1h30 et 2h
  • Dénivelé + : 50 m
  • Dénivelé - : 50 m
  • Type d'hébergement : à l'hôtel

Jour 14 : Mindelo, São Vicente - Santiago ou Sal - Les Canaries

Transfert à l'aéroport de São Vicente et vol pour les Canaries via (Praia ou Sal et via Gran Canaria). Arrivée à Ténérife Nord, accueil et transfert à l'hôtel à Santa Cruz. Repas libres.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel
  • Transfert : Véhicule, entre 0h30 et 1h

Jour 15 : Les Canaries - Paris (vol)

Transfert à l'aéroport de Tenerife Sud et envol pour Paris. Attention à certaines dates, le vol pourra être prévu le J15 tard le soir, avec une arrivée le lendemain matin le J16.

  • Transfert : Véhicule, entre 1h30 et 2h

Important itinéraire

IMPORTANT ITINERAIRE

- L'itinéraire est modifiable en fonction des conditions climatiques et des rotations aériennes et maritimes.

- Horaires des vols connus tardivement, parfois inconfortables avec un retour dans la nuit du J15 au J16 avec une arrivée le J16.
Dans ce cas, vous pourrez laisser vos bagages à l’hôtel à Tenerife et disposer d’un appartement pour le groupe afin de prendre une douche. Au départ de Santa Cruz, vous pourrez mettre à profit cette journée libre pour visiter San Cristobal de la Laguna, ou vous détendre sur les plages à proximité de Santa Cruz.

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Randonnée

Environnement :

Montagne,
Bord de mer et îles

Itinérance :

Itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
4 à 6 heures de marche par jour environ. Dénivelé positif de 300 à 500 mètres. Bonne condition physique requise.


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de jours d'activités

10.5 jours de marche

Nombre de participants

De 5 à 15 participants

Caractéristiques du circuit

Niveau 2 chaussures de 3h à 5h30 de marche par jour

- Aux Canaries :
Un itinéraire aux randonnées en terrains variés : sentiers côtiers, chemins escarpés et canyons, randonnées à travers les cultures en terrasses, la forêt de lauriers et les pins canariens, les tunnels d'irrigation et les terrains volcaniques.
Transferts en minibus.

- Au Cap-Vert :
Une découverte nature et culturelle de Santo Antão, île montagneuse, jardin du Cap-Vert, avec des randonnées de niveau facile, des trajets en véhicule (type minibus local), des trajets en bateau et en avion sur lignes régulières. Nous randonnons sur de larges chemins muletiers pavés (un réseau et des ouvrages fabuleux) reliant les villages, et sur des sentiers de montagnes. La nature du terrain est volcanique, parfois caillouteuse, avec quelques "raidillons".
Le véhicule qui transporte les bagages entre les étapes peut également transférer des participants en difficulté.

Hébergement

** Aux Canaries :
- 3 nuits à Tenerife (J1, J6 et J14) en hôtel, chambre double avec sanitaires privatifs.
- 4 nuits à La Gomera en hôtel-appartements (chambre double, sanitaires privatifs), avec piscine, situé dans un petit village de la vallée de Hermigua en zone rurale. L’hébergement est tenu par une famille locale. Pour les repas, les produits utilisés viennent principalement de l'île.

** Au Cap-Vert :
- 2 nuits en hôtel à Mindelo, chambre double avec sanitaires privatifs.
- 5 nuits à Santo Antão en pensions très simples et propres, chambre double avec sanitaires parfois collectifs.

Possibilité de chambre individuelle en supplément : 350 € sous réserve de disponibilité, le demander dès votre inscription.

Attention, l'eau est rare et précieuse au Cap-Vert, issue de la désalinisation dans la plupart des hébergements. Le système de production d'énergie est en voie de modernisation, mais il peut encore arriver exceptionnellement que certains jours l'eau vienne à manquer, ou qu'elle ne soit pas disponible chaude.

Nourriture

- Aux Canaries :
Petits déjeuners et dîners au restaurant de l’hébergement, les déjeuners sont sous forme de pique-nique. L'eau est potable sur Tenerife, Gomera, il est cependant nécessaire d'acheter de l'eau minérale ou d'utiliser du Micropur à San Isidro (Tenerife).

- Au Cap Vert :
Locale et variée, à base de produits locaux. Dîners pris dans les hébergements ou au restaurant, cuisine traditionnelle le midi chez l'habitant ou pique-nique préparé par votre accompagnateur. Pour l’eau de boisson, en dehors des fontaines, vous trouverez de l’eau minérale dans les épiceries des villages.

Encadrement

Pour les Canaries : accompagnateur français ou espagnol francophone.

Pour le Cap-Vert : accompagnateur capverdien francophone.

Attention, changement de guide le J7 : votre guide des Canaries vous accompagnera jusqu'à l'aéroport de Tenerife le matin, et votre guide capverdien vous accueillera à l'aéroport de Mindelo dans l'après-midi.

Le J14, votre guide capverdien vous accompagnera jusqu'à l'aéroport de São Vicente. A Tenerife, vous serez accueillis par un transfériste qui vous déposera à votre hôtel, et vous emmènera à l'aéroport le J15.

Transfert et transport des bagages

Par minibus, en bateau et en avion (vols intérieurs).

Transports aériens

Vols affrétés (Gestair opérés par Transavia, Aigle Azur...) ou réguliers (Iberia)

Vols Canaries/Cap-Vert sur la compagnie Binter Canarias. Vols intérieurs au Cap-Vert sur la compagnie Cabo Verde Ailines.
Attention les prestations à bord sont payantes.

Sur ce voyage, le vol peut être effectué avec une compagnie charter pour le Paris/Tenerife. Les horaires de départ ne seront communiqués qu’une semaine avant le départ effectif. Les horaires de retour ne vous seront confirmés que quelques jours avant la fin de votre voyage. Ces horaires peuvent être matinaux ou tardifs. Il est très important que vous en teniez compte dans l’organisation de votre voyage, notamment si l’aéroport de départ et d'arrivée est à une grande distance de votre domicile. Nous vous recommandons donc de ne pas considérer le premier et le dernier jours de votre voyage, comme jours utiles. A certaines dates, le vol retour peut avoir lieu dans la nuit du J15 au J16.

Départ de Paris avec le groupe et aux dates prévues : Terres d'Aventure fournit aux passagers les services de ses assistants aux aéroports (à Paris) pour faciliter l'enregistrement. Merci de respecter l'heure du rendez-vous précisée sur votre convocation aéroport pour optimiser cet accueil. Attention, pour tout vol différent du groupe (départ de province, départ avancé et/ou retour différé), un numéro de téléphone portable spécial "assistance aéroport" sera indiqué sur votre convocation lors de la confirmation de votre plan de vol. Ce numéro vous permet de contacter, si nécessaire, les assistants aéroport Terres d’Aventure le jour de votre départ.

Rappel : pour tout achat du voyage sans transport aérien, les vols intérieurs sont à votre charge. Nous pouvons vous proposer la réservation des vols intérieurs (avec supplément), en faire la demande à votre conseiller. Les transferts aéroport/hôtel (ou vice versa) sont également à votre charge.

2. Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage souple.

1 - Le sac à dos :
Sac à dos de randonnée d’une capacité de 40 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée.
Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), de valeur (lorsque votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort) et pour vos éventuels médicaments.
Il sera en cabine lors des transports aériens. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 10 kg par personne.

2 - Le grand sac de voyage souple :
Il doit contenir le reste de vos affaires. Vous le trouverez chaque soir. Il sera transporté par des porteurs et/ou des animaux et/ou des véhicules.
Vous recevrez avant votre départ des étiquettes Terres d'Aventure, qui vous permettront d’identifier vos bagages avec vos nom et adresse, et faciliteront le regroupement des sacs aux arrivées à l’aéroport.
Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet.

Nos recommandations si vous prenez l’avion :
Enregistrez en bagage en soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
Equipez-vous pour l'avion de votre tenue de randonnée, et de vos affaires de première nécessité (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).

Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.

Quels sont les produits liquides interdits en cabine ?
Les liquides, aérosols, gels et substances pâteuses : eau minérale, parfums, boissons, lotions, crèmes, gels douche, shampoings, mascara, soupes, sirops, dentifrice, savons liquides, déodorants… sauf s’ils sont rangés dans un sac en plastique transparent fermé, d’un format d’environ 20 cm x 20 cm (type sachet de congélation) et qu’ils sont conditionnés dans des flacons ou tubes de 100 ml maximum chacun. Un sachet peut contenir plusieurs tubes, flacons,…

Quelles sont les exceptions autorisées en cabine ?
- Les médicaments liquides (insuline, sirops…) : vous pouvez les emporter en cabine à condition de présenter aux agents de sûreté une attestation ou une ordonnance à votre nom. Il n’y a aucune restriction pour les médicaments solides (comprimés et gélules).
- Les aliments liquides pour bébés : il n’y a pas de restriction sur ces produits. Pensez à prendre des contenants qui se referment : il pourra en effet vous être demandé de goûter ces aliments !

Comment se fait le passage du contrôle de sûreté ?
- Retirez votre veste ou votre manteau.
- Présentez à part :
- Tous vos grands appareils électriques : ordinateur portable, gros appareil photo numérique, lecteur DVD…
- Votre sac plastique transparent contenant vos flacons et tubes.
- Vos médicaments accompagnés d’une ordonnance ou d’une attestation.
- Vos aliments liquides pour bébé.
- Vos achats réalisés dans les boutiques des aéroports qui auront dû être mis sous sac plastique scellé par votre vendeur. Attention : toutes les boutiques ne proposeront pas ce sac. Renseignez-vous avant de faire vos achats ! Les achats de liquides réalisés après le contrôle de sûreté s’effectuent librement sous réserve des limitations douanières. Attention cependant aux correspondances : renseignez-vous avant tout achat.

Vêtements

• 1 chapeau de soleil ou casquette
• 1 foulard
• 1 bonnet et/ou bandeau
• T-shirts (1 pour 2 ou 3 jours de marche). Eviter le coton, très long à sécher ; préférer t-shirts manches courtes (matière respirante) en Capilène (Patagonia), Dryflo (Lowe Alpine), Light Effect (Odlo) etc…
• 1 veste en fourrure polaire
• 1 short ou bermuda
• 1 pantalon de trekking
• 1 pantalon confortable pour le soir
• 1 veste type Gore-tex, simple et légère
• 1 cape de pluie
• 1 sur-pantalon imperméable (facultatif)
• 1 maillot de bain
• Des sous-vêtements
• Chaussettes de marche (1 paire pour 2 à 3 jours de marche). Eviter les chaussettes type "tennis" (coton), très longues à sécher et risque élevé d’ampoules ; préférer celles à base de Coolmax par exemple.
• 1 paire de chaussures de randonnée tenant bien la cheville (semelle type Vibram) (obligatoire)
• 1 paire de sandales ou chaussures détente pour le soir.
• 1 paire de sandales ou chaussures pouvant aller dans l'eau pour le passage du tunnel à la Gomera.

La liste des vêtements doit être adaptée en fonction de la saison choisie.

Equipement

• 1 paire de lunettes de soleil d’excellente qualité
• 1 paire de bâtons télescopiques (recommandé) : facilite les montées et les descentes et très utile pour évoluer sur des terrains accidentés ou glissants.
• 1 gourde (1,5 litre minimum)
• 1 lampe frontale
• 1 couteau de poche (à mettre dans le bagage allant en soute)
• 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre son argent
• Nécessaire de toilette : une petite serviette en micro-fibre, prenez des produits biodégradables de préférence (il existe du savon liquide biodégradable de marque
CAO)
• Boules Quiès (facultatif)
• Papier toilette - crème solaire + stick à lèvres.

• Obligatoire pour les pique-niques aux Canaries : boîte en plastique pour les salades du midi, couteau, fourchette et gobelet.

Couchage

Tous les hébergements fournissent le couchage.

Pharmacie personnelle

Liste de la pharmacie personnelle à faire valider par votre médecin :
• Vos médicaments habituels
• Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence
• Anti-inflammatoire comprimés
• Anti-inflammatoire pommade
• Anti-diarrhéique
• Antispasmodique
• Antiseptique intestinal
• Anti-vomitif
• Traitement antibiotique à large spectre : prévoir 8 jours de traitement
• Collyre (poussière, ophtalmie) et crème antibiotique pour les yeux
• Traitement pour rhume et maux de gorge (pastilles)
• Vitamine C ou polyvitamine
• Biafine et crème solaire
• Bande adhésive élastique (type Elastoplast, en 6 cm de large)
• Jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes + Steristrip
• Double peau (SOS Ampoules de marque Spenco, disponible en magasins de sport, en pharmacie, parapharmacie...)
• Pastilles purifiantes pour l’eau (Micropur forte ou Aquatabs) ou possibilité d'acheter de l'eau minérale (non compris, en supplément)
• Couverture de survie
• Répulsif anti-moustiques efficace en zone tropicale

Trousse de secours

Une trousse de premiers secours fournie par l'agence et adaptée à votre voyage, est placée sous la responsabilité de votre accompagnateur.

3. Formalités et santé

Formalités spécifiques

Passeport en cours de validité, valable 6 mois après la date de retour, pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.

Pour le Cap-Vert nous vous prions de bien vouloir vous référer à la fiche pays jointe à votre fiche technique :
Visa obligatoire pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.
Le consulat du Cap-Vert en Suisse assure à tous les clients de nationalité suisse qu’ils ne peuvent avoir leur visa sur place.

Pour les ressortissants français :
Le visa peut aussi être obtenu à l’arrivée (30 euros pour un visa simple).

Ce visa s'obtient facilement au consulat du Cap-Vert à Marseille, sur place le samedi ou par courrier. Il faut présenter :
- 1 fiche de renseignements complétée (disponible sur Internet) ;
- 1 photo ;
- son passeport (pas de photocopie) ;
- 1 enveloppe timbrée (5 euros) à votre adresse, si demande par correspondance ;
- le règlement (espèces) : 45 euros pour un visa simple (durée de 3 mois) ; 86,30 euros pour un visa individuel à entrées multiples (durée de 6 mois).
Les visas sont envoyés au demandeur dans la semaine.

A Paris, on peut obtenir son visa par l'intermédiaire d'une société de visas ou directement au consulat, avec :
- 1 fiche de renseignements complétée (disponible sur Internet) ;
- 1 photo ;
- son passeport ;
- le règlement (espèces) : 45 euros pour un visa simple (durée de 3 mois) ; 86,30 euros pour un visa individuel à entrées multiples (durée de 6 mois).
La validité de ces visas est de 6 mois.

Vaccination au Cap-Vert :
La vaccination contre la fièvre jaune n´est obligatoire que pour les voyageurs venant d´une zone infectée. Elle doit être faite au moins 10 jours avant le départ pour une primo-vaccination. Elle prend effet immédiatement pour une revaccination.

Comme toujours et partout, il est important d'être vacciné contre :
- diphtérie, tétanos et poliomyélite ;
- hépatites A et B (en l'absence d'immunité reconnue) ;
- coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage).
Et, moins systématiquement peut-être :
- typhoïde ;
- rage (surtout les enfants).
Contre les méningites, en période épidémique, vaccin tétravalent A/C/Y/W (Menveo ou Nimenrix).

Les îles du Cap-Vert sont classées dans le groupe 1. Il est possible de se passer de prévention médicamenteuse, sauf à Sao Tiago en saison pluvieuse (de juillet à octobre) où le risque (faible) pourra être prévenu par la prise de Nivaquine. La protection contre les
moustiques, par répulsifs, moustiquaires imprégnées et vêtements couvrants, dans la journée comme pendant la nuit, est d'autant plus indispensable qu'elle protègera aussi contre d´autres insectes vecteurs d´autres maladies parasitaires ou virales (en
particulier la dengue, sévissant sur un mode endémo-épidémique). Rappelons que la forme la plus grave de la dengue est hémorragique et qu'il est important de la prévenir en traitant toute fièvre par du Paracétamol (Doliprane, Efferalgan...) et non par de l’Aspirine, qui pourrait favoriser un saignement.

Passeport

Carte nationale d´identité ou passeport en cours de validité pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel ou une carte d’identité en cours de validité. A partir du 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents.

A partir du 1er janvier 2014, les cartes nationales d’identité sécurisées délivrées à des majeurs entre le 2 janvier 2004 et le 31 décembre 2013 auront automatiquement une durée de validité étendue de 5 ans, sans modification matérielle du titre. Ainsi, la carte d’une personne majeure au moment de la délivrance portant comme date de fin de validité le 23 avril 2014 sera en réalité valable jusqu’au 23 avril 2019. De façon à éviter tout désagrément pendant votre voyage (les autorités espagnoles n'ayant pas précisé leur position quant à cette mesure), il vous est fortement recommandé de privilégier l’utilisation d’un passeport valide à une CNI portant une date de fin de validité dépassée, même si elle est considérée par les autorités françaises comme étant toujours en cours de validité.
Si vous voyagez uniquement avec votre carte nationale d’identité, vous pourrez télécharger et imprimer une notice multilingue expliquant ces nouvelles règles en allant à l'adresse suivante : http://media.interieur.gouv.fr/interieur/cni-15ans/document-a-telecharger-espagne.pdf

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Visa

Pas de visa pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.

Vaccins Conseillés

Comme toujours et partout, il est important d’être protégé contre diphtérie, tétanos, coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage), poliomyélite, hépatites A et B.

Autres risques

Si, comme dans tous les pays d'Europe, le voyageur n'est pas exposé aux risques sanitaires « exotiques », les risques comportementaux ou environnementaux peuvent être les mêmes qu'ailleurs.

Informations pratiques

Les infrastructures sanitaires sont, bien sûr, satisfaisantes partout, mais le coût des soins dans certaines structures privées nécessite de vérifier toutes les clauses du contrat d´assurance-assistance souscrit avant le départ.

4. Pays et climat

Climat et Informations régionales

Les îles Canaries sont appelées "îles du printemps éternel", mais cela ne veut pas dire que les températures sont semblables sur toute l’île ou sur toutes les îles.
La Gomera, de la côte aux 1487 mètres d'Alto Garajonay.
Ile située à l’ouest de Tenerife, La Gomera possède un climat printanier tout au long de l’année sur les côtes. Par contre, quand on s’élève en altitude, entre 900 et 1487m, les températures deviennent plus fraîches et humides.
Les températures côtières du sud ont une moyenne de 25° tout au long de l’année.
A la même altitude, sur le nord-est, versant exposé aux alizés, la moyenne est de 18°.
Dès que l’on monte en altitude, c'est-à-dire entre 500 et 900m, les températures varient entre 20° en été et 14° en hiver.
Pour des altitudes entre 900 et 1487m les températures peuvent varier de 20° en été à 6° en hiver.

Le climat capverdien est de type tropical sec, avec une très courte saison de pluies d'août à septembre, qui est aussi la saison la plus chaude, les températures avoisinant les 30°. Le reste du temps, d'octobre à juillet, le ciel est bleu, traversé par quelques nuages que poussent les alizés. La température moyenne est de 25°, légèrement plus fraîche en montagne, tempérée par les vents et l'influence de l'océan. La température de l'océan varie de 21° en hiver à 26° en été. L'automne, l'hiver et le printemps sont les saisons idéales pour la marche à pied dans les îles du Cap-Vert.

Climat

L´Espagne présente une belle variété de climats. Le nord-ouest (Pays basque, Cantabrie, Galice) a un climat de type atlantique, doux en hiver et pluvieux. L´Andalousie, protégée par la Sierra Nevada et la cordillère Bétique, subit des influences africaines (la zone d´Almeria est presque désertique). La côte orientale, de la Catalogne à Murcie est absolument méditerranéenne avec des étés chauds et secs et des hivers très doux (idem pour les Baléares). Les plateaux du centre (Castille et la Manche) ont un climat continental. Un proverbe prétend que, le climat de Madrid, c´est « neuf mois d´hiver et trois mois d´enfer », exagéré, mais bien frappé. Il neige régulièrement en hiver dans des villes comme Soria ou Burgos.
Pour illustrer, sachez que le film « Les Sept Mercenaires » a été tourné à Almeria et que « Le Docteur Jivago » l’a été à Soria.

Précision qui a son importance : quelle que soit la région, les piscines des hôtels ouvrent à partir du mois de juin (règle générale).

Géographie

L´Espagne est, avant tout, un vaste plateau, protégé au sud par la Sierra Nevada et la cordillère Bétique et au nord par les Pyrénées et la cordillère Cantabrique, qui les poursuit du Pays basque à la Galice. Ce plateau calcaire est traversé par trois grands fleuves : l´Ebre, le plus septentrional, coule d´ouest en est et se jette dans la Méditerranée, en Catalogne ; le Douro et le Tage coulent d´est en ouest et se jettent dans l´Atlantique, au Portugal.
Le plateau castillan a longtemps été le royaume des bergers et des immenses troupeaux de moutons. L´utilisation d´engrais chimiques a permis la mise en culture de surfaces importantes. L´Espagne centrale, quant à elle, est un quasi-désert, où l’on peut rouler longtemps sans rencontrer un village.
Les villes et la richesse sont réparties sur les côtes (ce qui explique les tensions historiques entre la capitale, au cœur du plateau castillan, et les puissantes villes côtières d´Andalousie, de Catalogne, de Galice ou du Pays basque).

5. Tourisme responsable

Protection des sites

L’équilibre écologique des régions que vous allez traverser est très précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupes restreints, le perturbe d’autant plus rapidement. Dans l’intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l’état des lieux qu’il traverse et où il campe le cas échéant. La lutte contre la pollution doit être l’affaire de chacun. Même si vous constatez que certains sites sont déjà pollués, vous devez ramasser tous vos papiers, mouchoirs en papier, boîtes, etc...

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

6. Bibliographie

La librairie Terdav

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Vidéos

Titre

Description

Privatisation du voyage

Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Terres d’Aventure vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.