Votre période de départ : du 15 juin 2018 au 15 oct. 2018

> Avec logistique
Refuge, gîte, dortoir
Gîtes et refuge

555 € / personne

> demander un devis
Hébergement standard
Hôtels et refuge

675 € / personne

> demander un devis
> Sans logistique
Refuge, gîte, dortoir

465 € / personne

> demander un devis
Hébergement standard

595 € / personne

> demander un devis

Les prix affichés ci-dessus sont une estimation calculée à partir des dates, des hébergements et du nombre de participants sélectionnés. Vous pourrez personnaliser votre demande lors de la création de votre devis.

Le prix comprend

Les documents de voyage, l'hébergement en gîte ou en hôtel suivant la formule choisie (5 nuits), 1 nuit en refuge, les petits déjeuners et les dîners, le transfert le J7 de Torla à Bestué, le transport des bagages ou non selon option choisie.

Le prix ne comprend pas

Les assurances, les frais d'inscription, les boissons, les déjeuners, le transfert en taxi ou en navette le J6, le transport des bagages ou non selon option choisie.

Complément d'information tarifaire

Suppléments hébergements :

Chambre double dans le gîte à Torla J5 et J6 : 45€/pers
Chambre individuelle en hôtel**: 185€ (sauf au refuge)

Nuit supplémentaire en demi-pension :
A Bielsa en gîte avant le J1 : 55€/pers.
En hôtel chambre double 70€/pers
En fin de séjour à Torla en gîte : 49€/pers.
En chambre double dans le gîte : 68€/pers.
En hôtel** en chambre double : 80€/pers

Supplément 5 pique-niques du J2 au J6 : 90€/pers

Idées associées

Cascade, Parc national Pyrénées, Mont Perdu, Ordesa, Anisclo, Goriz, Faja Pelay, Torla.

Jour par jour

Jour 1 : Vallée de Pineta, cascades et estives

Jolie montée à travers une très belle forêt de hêtres pour atteindre les estives fleuries de Larri. Larges et étendues, occupées par la transhumance, celles-ci sont un lieu de détente où il fait bon se poser pour admirer le panorama gigantesque et grandiose : la face nord du mont Perdu (3355m) et ses glaciers suspendus, les pics acérés du Cylindre du marboré (3325m), du pic d’Anisclo (3260m), de la Punta de las Olas et de la crête des Tres Marias qui dominent la verte vallée de Pineta… Une véritable palette de peintre ! Retour en boucle par un cheminement passant au pied des grandes cascades tombant des glaciers du mont Perdu. Poursuite en véhicule jusqu’à votre hébergement, dans un petit village de montagne, face à la forteresse naturelle du Castillo Mayor.

Temps de transfert de la randonnée jusqu’à votre hébergement : 1 heure environ.

  • Heures de marche : entre 2h et 2h30
  • Dénivelé + : 350 m
  • Dénivelé - : 350 m
  • Hébergement : en gîte
  • Encadrement : Roadbook
  • Option : hôtel**

Jour 2 : Castillo Mayor, forteresse naturelle

Départ à pied du petit village montagnard de Bestué pour effectuer l’ascension facile du Castillo Mayor (2014m). Le Castillo Mayor est une véritable forteresse calcaire naturelle qui a émergé de terre comme un iceberg flotte hors de l’eau… Le sentier s’étire d’abord entre les terrasses, puis il monte à l’assaut de la forteresse par un court cheminement entre les buis, avant de poursuivre la montée dans une végétation de petits buis et de genêts aux couleurs jaune vif en juin-juillet. Durant toute cette montée, c’est un très beau panorama qui s’offre à vous sur la vallée du Rio Cinca et le lac de Mediano dominé par la Pena Montanesa de plus de 1500m…
L’ascension finale s’effectue ensuite sur les estives, en serpentant entre les lapiazs de calcaires jusqu’à arriver sur la crête. Le point de vue est alors exceptionnel sur toute la Vallée d’Escuain et son canyon, mais aussi sur le massif des 3 Marias et sur le massif des 3 Sorores : Cylindre du Marboré (3335m), Monte Perdido (3355m), Pico de Anisclo (3254m)….
Retour par une petite boucle sur la partie sommitale avant de rejoindre le village de Bestué. Découverte de ce village authentique, avec ses cheminées aragonaises, ses bâtisses de l’époque médiévale, et ses jardins en terrasses …
Retour à votre hébergement. Dîner et nuit.

  • Heures de marche : entre 5h et 5h30
  • Dénivelé + : 800 m
  • Dénivelé - : 800 m
  • Hébergement : en gîte
  • Encadrement : Roadbook
  • Option : hôtel**

Jour 3 : Bestué (1220m) – canyon d’Anisclo – Nerin (128m)

Traversée des anciennes terrasses agricoles de Bestué puis, par une belle forêt de chênes verts et de pins, arrivée au pied des sommets arrondis des Sestrales qui surplombent le vertigineux canyon d’Anisclo. Par un sentier qui serpente le long des barres rocheuses, descente au cœur de ce canyon spectaculaire où le vol incessant des vautours vient s’ajouter à l’ambiance grandiose des lieux. Découverte de l’ermitage isolé de San Urbez, adossé aux immenses falaises puis continuation le long du torrent et des vasques d’eaux émeraude. Par un sentier à flanc de falaises, arrivée au petit village de Sercué avec sa fontaine antique et son pont roman ; poursuite de la randonnée jusqu’au village de Nerin.

  • Heures de marche : entre 5h et 5h30
  • Dénivelé + : 950 m
  • Dénivelé - : 900 m
  • Hébergement : en gîte
  • Encadrement : Roadbook
  • Option : hôtel**

Jour 4 : Nerin (1281m) – pic de Mondoto (1957m) – refuge de Goriz

Par le sentier qui serpente entre les buis, les genêts et les iris (en fleurs dès le mois juillet !), ascension facile du pic de Mondoto (1957m) qui surplombe les abîmes du canyon d’Anisclo et fait face aux gigantesques sommets du mont Perdu… paysages grandioses ! Traversée ensuite de l’immense plateau de Nerin souvent foulé par de nombreux troupeaux de vaches et de brebis et… d’isards ; arrivée au cuello Gordo qui débouche au-dessus du grand canyon d’Ordesa… tout simplement impressionnant ! Par un sentier en balcon, facile, qui surplombe le canyon, arrivée au refuge de Goriz (2203m), au pied du mont Perdu.
Possibilité de monter sur le plateau Nerin en navette/bus (modalités indiquées dans votre topo-guide).

Dénivelé +1100m (450m si vous montez sur le plateau de Nerin en véhicule).

Nuit en refuge gardé, en grands dortoirs et sanitaires communs. Pas de catégorie supérieure possible.

  • Heures de marche : entre 5h et 6h
  • Dénivelé + : 1100 m
  • Dénivelé - : 200 m
  • Hébergement : en refuge
  • Encadrement : Roadbook

Jour 5 : Refuge de Goriz (2203m) – Faja Pelay – Torla (1032m)

Descente dans le cirque de Soaso, au pied de la superbe cascade de Cola del Caballo ("la queue du cheval") ; arrivée ensuite sur la célèbre vire Faja Pelay qui court le long des falaises du canyon d’Ordesa. Très large, magnifique, elle sert d’abri aux innombrables hardes d’isards mais aussi à bon ombre d’animaux sauvages facilement observables. La vire est aussi un balcon unique pour admirer les grands cirques de Cotatuero et de Soaso ; par grand beau temps on aperçoit au loin la célèbre Brèche de Roland. Descente ensuite par le "chemin des chasseurs" ; poursuite le long du torrent aux vasques d’eau émeraude du rio Ara et arrivée au village de montagne de Torla. Possibilité de prendre une navette au pied du Chemin des Chasseurs pour Torla durant les mois de juillet/août.

Dénivelé +200m (+40m si descente à pied jusqu’à Torla).
Dénivelé -1050m (-380m en + si descente jusqu’à Torla).

Si vous choisissez l'hébergement en gite : possibilité de chambre double dans le gite, en option. Nous consulter.

  • Heures de marche : entre 5h et 5h30
  • Dénivelé + : 200 m
  • Dénivelé - : 1050 m
  • Hébergement : en gîte
  • Encadrement : Roadbook
  • Option : hôtel**

Jour 6 : Canyon d’Ordesa

Transfert en navette (ou en taxi selon la période de départ) jusqu’à l’entrée du canyon d’Ordesa. Montée jusqu’au pied des immenses falaises du canyon et découverte d’une magnifique vire taillée en balcon le long des parois s’immisçant entre bosquets de pins sylvestres et genêts en coussinets… Un véritable régal pour les yeux ! Découverte des paysages grandioses du cirque de Cotatuero avec ses innombrables cascades. Si la forme est au rendez-vous, possibilité de faire le détour par les célèbres vasques des Grados de Soaso puis descente par le chemin traditionnel, le long des cascades, afin de revenir au point de départ pour la navette de retour sur Torla.

Si vous choisissez l'hébergement en gite : possibilité de chambre double dans le gite, en option. Nous consulter.

  • Heures de marche : entre 5h et 5h30
  • Dénivelé + : 700 m
  • Dénivelé - : 700 m
  • Hébergement : en gîte
  • Encadrement : Roadbook
  • Option : hôtel**

Jour 7 : Retour à Bestué

Après le petit déjeuner, rendez-vous à 10h pour le transfert de retour jusqu’à votre véhicule, c'est-à-dire jusqu’à Lamiana.

Nota : si vous souhaitez faire une dernière randonnée avant de repartir vers la France le jour 7 (option à réserver à l’inscription) :
Cuello del Cebollar. Au départ de Torla, randonnée vers le col de Cebollar, superbe belvédère afin de contempler toute la magnificence du canyon d’Ordesa ; retour en boucle par les vires surplombant la vallée de Bujaruelo. Transfert retour à Lamiana alors prévu à 18h.
Temps de marche : entre 5 et 6 heures environ.
Dénivelé +1000m, -1000m.

  • Encadrement : Chauffeur local
  • Transfert : Véhicule, 1h30

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Randonnée

Environnement

Montagne

Itinérance

Semi-itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
5 à 6 heures de marche par jour environ. Dénivelé positif de 500 à 800 mètres. Bonne condition physique requise. Prévoyez un entraînement avant votre départ.


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de jours d'activités

5 jours de marche

Nombre de participants

De 2 à 15 participants

Début du séjour

Vous êtes attendu à l’hébergement à partir de 16h. Si vous deviez arriver après 20h, nous vous demandons d’en informer celui-ci.

Une randonnée est proposée le J1 au départ de la vallée de Pineta.
Elle reste facultative, et peut être choisie au dernier moment, en fonction de votre horaire d’arrivée sur le massif.

Si vous souhaitiez réserver une nuit supplémentaire avant votre séjour, celle-ci sera prise sur le village de Bielsa afin que vous puissiez réaliser la randonnée du J1 l’esprit tranquille et avec très peu de transferts voiture.

Si vous ne disposez pas de véhicule pour vous rendre sur place, nous pouvons organiser votre transfert depuis Lannemezan (gare SNCF la plus proche). Prévoir 280€ par personne, base 2 personnes (pour les 2 transferts Lannemezan – Bestué et retour Torla – Lannemezan).
La randonnée du J1 ne pourra pas être réalisée (sauf supplément à ce prix).

Fin du séjour

Le J7, vous avez un transfert à 10h du matin pour le retour à Bestué où vous avez laissé votre véhicule le J1 (temps de transfert : 1h30 environ).

Si vous souhaitiez faire la randonnée du J7, vous devez nous en informer lors de votre inscription afin que nous prévoyions votre transfert retour soit en fin de journée du J7 (à 18h), soit le lendemain si vous avez pris une nuit supplémentaire à Torla.

Caractéristiques du circuit

5 jours de marche à un niveau modéré+

Le circuit s’effectue sur un itinéraire rarement balisé mais toujours sur des sentiers bien marqués.
Les temps de marche varient de 4 à 6 heures selon les jours et votre rythme.
Le rythme de marche est calculé sur la base de la vitesse suivante :
- 4 km/h sur du plat
- 300m de dénivelé positif à l’heure
- 450m de dénivelé négatif à l’heure
Sont inclus dans les temps de marche les micro-pauses que l’on ne manque pas de faire pour boire une gorgée, enlever un pull, prendre une photo, …. à condition qu’elles restent raisonnables dans le temps et le nombre. Les pauses contemplatives ou la pause déjeuner, ne sont pas incluses dans les temps de marche.

Ce séjour s’adresse à des personnes pratiquant régulièrement la randonnée.

Hébergement

Version gîtes et refuge
Petit dortoir privatif ou non selon les sites et le nombre de participants, sanitaires communs. Couchage en lits individuels superposés. Possibilité de réserver une chambre double sur les nuits 5 et 6 (voir complément d'informations tarifaires)

Albergue TRESSEROLS, à Bestué, pour 2 nuits. (Pas de site internet)
Albergue ANISCLO à Nerin, pour 1 nuit. www.albergueordesa.com
Refugio GORIZ, pour 1 nuit. wwwgoriz.es
Refugi LUCIEN BRIET, à Torla, pour 2 nuits. www.regufiolucienbriet.com

Version hôtels et 1 nuit refuge
A Escalona, maison d’hôtes. Pour les autres jours : hôtels classés 2* dont certains sont similaires à un 3*. Ils sont situés dans un petit village de vallée ou de montagne. Chaque hôtel dispose du wifi gratuit. Certains hôtels n’ont pas d’ascenseur. Les hôtels ont un certain charme, notamment dans les parties communes. Pour autant, ce ne sont pas des hôtels dits "de charme". La décoration des chambres est simple, avec un petit côté "cosy" ; le mobilier est simple mais pratique. Toutes les salles de bain sont récentes. Sauf exception, toutes les chambres offrent une vue sur la montagne.

Casa FONDA NAVAL, maison d’hôtes similaire hotel**, à Escalona, pour 2 nuits. www.fondanaval.com
Hôtel** PALAZIO, à Nerin, pour 1 nuit. www.hotelpalazio.com
Refugio GORIZ, pour 1 nuit. wwwgoriz.es
Hôtel** VILLA DE TORLA, à Torla, pour 2 nuits. www.hotelvilladetorla.com


Le J4 (quelle que soit la formule choisie) : la nuit est au refuge de Goriz. Refuge de montagne gardé, en grands dortoirs communs et sanitaires communs (prévoir un drap de sac ; il y a des couvertures au refuge).

Hébergements sous réserve de disponibilité.

Nourriture

Petits déjeuners et dîner inclus

Les petits déjeuners sont pris dans les hébergements. Ils sont servis à table, à volonté. Ils varient en qualité selon la formule et les hébergements. Vous retrouverez partout le traditionnel pain-beurre-confiture et gâteaux espagnols, avec des boissons chaudes à volonté (café, lait, thé). Certains hébergements proposent des petits déjeuners plus variés, c’est notamment le cas sur la formule hôtelière.

Les dîners sont pris dans les hébergements. Ils sont copieux. Il s’agit le plus souvent de repas typiques espagnols, composés d’une entrée, un plat de résistance (viande ou poisson + féculents + légumes cuits), et d’un dessert. Dans le refuge, il est servi une soupe de féculents, des crudités, le plat principal (parfois uniquement de la viande) et le dessert.

Les repas de midi : ils ne sont pas inclus dans le prix de votre voyage. Vous pourrez faire le choix de le commander sur place, directement auprès de votre hébergeur, sous forme de pique-nique ou de repas froid (pique-nique amélioré) ; de l’emporter pour les premiers jours ; ou de faire quelques emplettes (possible uniquement à Bielsa en passant le J1, à Escalona et à Torla à partir du J5 au soir).

Encadrement

Pas d'encadrement sur ce voyage.
Avant votre départ, nous vous remettrons votre carnet de voyage avec un topo-guide détaillé de l’itinéraire et un support cartographique au 1/25000ème.

Pour profiter et apprécier pleinement votre randonnée, vous devez être en mesure d'assurer votre autonomie sur le terrain avec les documents qui vous sont remis.

Vous devez savoir :
Lire une carte géographique et un topo-guide et les interpréter sur le terrain.
Vous orienter sur le terrain et manier votre boussole.
Connaître les règles de sécurité en montagne et prendre la décision de faire demi-tour quand il est encore temps, notamment en prenant en compte les conditions météorologiques.
Partir en bonne condition physique.

Transfert et transport des bagages

Programme proposé avec logistique transport des bagages, et sans logistique de transport des bagages (dans ce cas, vous portez vos bagages lors des randonnées).

Quelle que soit la formule choisie :
Le J4 pour la nuit en refuge il vous faudra prévoir votre brosse à dents, une petite serviette de toilette, un drap de sac pour dormir et un petit change (sous-vêtements) pour le lendemain. Le refuge fournit des couvertures et des chaussures de repos.

Moyens d'accès

Ce circuit est réalisable uniquement avec votre véhicule personnnel.

Le circuit se déroule dans les Pyrénées centrales, sur le versant espagnol, dans la région appelée Haut Aragon.
Les randonnées sont toutes situées dans le parc national d’Ordesa y Monte Perdido ou sa zone périphérique.

Venant de France, la voix d’accès la plus facile reste par la vallée de St Lary (Hautes Pyrénées), à une trentaine de kilomètres de Tarbes (65).
Que vous veniez de Toulouse ou de Tarbes par l’autoroute A64, vous prendrez la sortie n°16 de Lannemezan, mais en direction de St Lary / Bielsa (en Espagne). Vous remonterez toute la vallée jusqu’à St Lary et poursuivrez en direction de l’Espagne en passant le tunnel de Bielsa et en redescendant au village de Bielsa. Là, une bifurcation vers Pineta vous permettra de faire la randonnée du J1.
Comptez environ 1h30 (80 km) de la sortie de l’autoroute jusqu’au départ de la rando.

Documents de voyage

Les documents de voyage vous seront envoyés après réception du solde (dans le mois qui précède votre date de départ).

Ils comprennent :
- le carnet de voyage
- un topo-guide de randonnées
- un support cartographique du circuit 1/25000
- un porte-carte
1 dossier pour 2 à 3 personnes.

Informations pratiques

En Espagne, il est obligatoire d’avoir 2 triangles de signalisation dans son véhicule et 1 gilet de signalisation réfléchissant ; en cas de non-respect de cette réglementation, les amendes sont élevées et doivent être payées sur place.

A l’heure de la rédaction de la présente fiche technique, les ressortissants européens doivent disposer d’une carte nationale d’identité en cours de validité.

ATTENTION: la prolongation de la carte nationale d’identité n’est pas reconnue par les autorités espagnoles. Vous devrez donc être muni d’une carte nationale d’identité française ou d’un passeport affichant une date de validité encore en cours à la fin de votre séjour.

Pour les autres nationalités, consulter votre consulat.

Vos dépenses

Le J6 le transfert en taxi ou en navette : environs 20 à 25€ le taxi par trajet (maximum 4 pers). Ou environ 4,5€ par personne l'aller/retour en navette publique (tarifs non contractuels). Le taxi sera réservé, vous ferez le paiement directement sur place.

2. Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos de 25 à 35 litres et 1 grand sac de voyage.

1 - Le sac à dos :
Sac à dos de randonnée d’une capacité de 35 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée.
Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), de valeur (lorsque votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort) et pour vos éventuels médicaments.
Il vous servira aussi pour transporter vos affaires pour la nuit en refuge le J4

2 - Le grand sac de voyage souple :
Il doit contenir le reste de vos affaires. Vous le trouverez chaque soir. Il sera transporté par des porteurs et/ou des animaux et/ou des véhicules.
Vous recevrez avant votre départ des étiquettes Terres d'Aventure, qui vous permettront d’identifier vos bagages avec vos nom et adresse, et faciliteront le regroupement des sacs aux arrivées à l’aéroport.
Attention ce bagage ne doit pas dépasser 12kg (c'est la réglementation des taxistes en Espagne).

Vêtements

Il faut savoir qu’en montagne, aux altitudes auxquelles vous allez randonner, il est susceptible de neiger chaque mois de l’année. En effet, un simple changement de temps peut entraîner une rapide chute de températures qui s’ensuivra par quelques flocons de neige si le temps tourne à la pluie. C’est pourquoi nous vous recommandons de prioriser le pantalon de randonnée plutôt que le short, et de ne jamais oublier les gants.

• 1 chapeau de soleil ou casquette avec visière et protection de la nuque
• 1 foulard pour se protéger du soleil et/ou du vent
• T-shirts (1 pour 2 ou 3 jours de marche) en matière respirante, en Capilène (Patagonia), Dryflo (Lowe Alpine), Light Effect (Odlo) etc…
• 1 sous-pull (remarques idem ci-dessus) ou chemise à manches longues
• 1 veste en fourrure polaire
• 1 short et/ou corsaire et/ou pantacourt
• 1 pantalon de trekking
• 1 pantalon confortable pour le soir
• 1 veste type Gore-tex, simple et légère
• 1 cape de pluie couvrant le randonneur et le sac à dos
• 1 coupe-vent efficace en montagne
• 1 maillot et une serviette de bain
• 1 paire de gants (pour toutes les saisons)
• Des sous-vêtements
• Chaussettes de marche (1 paire pour 2 à 3 jours de marche). Eviter les chaussettes type "tennis" (coton), très longues à sécher et risque élevé d’ampoules ; préférer celles à base de Coolmax par exemple
• 1 paire de chaussures de randonnée de montagne (avec membrane imperméable et respirante, type Gore-tex ou équivalent) dans lesquelles vous êtes bien ! Il faut "casser" les chaussures neuves avant de partir en randonnée en les portant quelques semaines auparavant afin d’éviter les désagréments des ampoules et échauffements…
• 1 paire de sandales ou de chaussures de détente pour le soir
Vos vêtements doivent être adaptés en fonction de la saison et de la région choisie.

A prévoir en supplément pour la nuit en refuge du J4 :
Un drap de sac pour dormir au refuge
Une lampe de poche (type frontale).
Du change en sous-vêtements pour le lendemain.
Un pantalon type caleçon polaire pour le soir au refuge (au cas où votre pantalon de marche soit mouillé par la pluie).
Une trousse de toilette avec le strict minimum : brosse à dents, dentifrice, petit savon ou flacon pour la douche (non indispensable !!), petite serviette spéciale randonnée ultra légère et au séchage ultra rapide.
Des couvertures sont fournies au refuge.

Equipement

• 1 paire de lunettes de soleil d’excellente qualité
• 1 lampe de poche ou frontale, ampoule et piles de rechange (facultatif)
• 1 gourde (2 litre minimum et prévoir 2 à 3 litres par personne et par jour en été) / thermos
• 1 couteau pliant type couteau suisse + couverts + gobelet + assiette
• 1 nécessaire de toilette : prenez des produits biodégradables de préférence
• 1 serviette de toilette
• crème solaire et stick à lèvres
• boules "Quies"
• des petits sacs pour vos détritus
• des sacs en plastique pour protéger les affaires du sac en cas de mauvais temps. Dans un sac hermétique type congélation : votre carte d’assurance maladie européenne ; le numéro de téléphone et de contrat de votre compagnie d’assurance en assistance rapatriement ; votre carte nationale d’identité, le permis de conduite du conducteur, votre carnet de vaccination, votre carte bancaire, et des espèces (notamment si vous souhaitiez faire une pause boisson dans un refuge).
• 1 nécessaire de couture
• du papier hygiénique et un briquet pour le brûler (attention tout de même à la végétation. Il est parfois recommandé d’emporter le papier sale dans une poche plastique qui sera jetée dans la première poubelle au retour de la journée).
• une boussole

Pharmacie personnelle

• Vos médicaments habituels
• Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence
• Bande adhésive élastique (type Elastoplast, en 6 cm de large)
• Jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes
• Double peau (SOS Ampoules de marque Spenco, disponible en magasins de sport, en pharmacie, parapharmacie...)
• Répulsif anti-moustiques
• Biafine
• au moins 1 couverture de survie (l’idéal étant d’en avoir 1 par personne)
• Hydroclonazone ou Micropur (en moyenne altitude, nous vous déconseillons de boire l'eau de montagne sans l’avoir au préalable traitée avec des pastilles purifiantes.

3. Formalités et santé

Passeport

Carte nationale d´identité ou passeport en cours de validité pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel ou une carte d’identité en cours de validité. A partir du 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents. Les mineurs voyageant dans ces conditions devront présenter : carte d'identité ou passeport (selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire sera accessible sur le site www.Service-Public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire.

A partir du 1er janvier 2014, les cartes nationales d’identité sécurisées délivrées à des majeurs entre le 2 janvier 2004 et le 31 décembre 2013 auront automatiquement une durée de validité étendue de 5 ans, sans modification matérielle du titre. Ainsi, la carte d’une personne majeure au moment de la délivrance portant comme date de fin de validité le 23 avril 2014 sera en réalité valable jusqu’au 23 avril 2019. De façon à éviter tout désagrément pendant votre voyage (les autorités espagnoles n'ayant pas précisé leur position quant à cette mesure), il vous est fortement recommandé de privilégier l’utilisation d’un passeport valide à une CNI portant une date de fin de validité dépassée, même si elle est considérée par les autorités françaises comme étant toujours en cours de validité.
Si vous voyagez uniquement avec votre carte nationale d’identité, vous pourrez télécharger et imprimer une notice multilingue expliquant ces nouvelles règles en allant à l'adresse suivante : http://media.interieur.gouv.fr/interieur/cni-15ans/document-a-telecharger-espagne.pdf

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Visa

Pas de visa pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.

Vaccins Conseillés

Comme toujours et partout, il est important d’être protégé contre diphtérie, tétanos, coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage), poliomyélite, hépatites A et B.

Autres risques

Si, comme dans tous les pays d'Europe, le voyageur n'est pas exposé aux risques sanitaires « exotiques », les risques comportementaux ou environnementaux peuvent être les mêmes qu'ailleurs.

Informations pratiques

Les infrastructures sanitaires sont, bien sûr, satisfaisantes partout, mais le coût des soins dans certaines structures privées nécessite de vérifier toutes les clauses du contrat d´assurance-assistance souscrit avant le départ.

4. Pays et climat

Climat et Informations régionales

CLIMAT
Il s’agit d’un climat méditerranéen, sous influence montagnarde.
Cette région est caractérisée par des étés chauds et secs au temps stable, et des hivers froids et humides au temps variables dû à l’influence montagnarde.
Dès l’arrivée du printemps, les journées sont très vite chaudes et la neige ne reste pas du fait de l’exposition directe face au soleil.
En été, l'anticyclone subtropical apporte un temps clair et stable, avec des vents faibles et des précipitations absentes ou exceptionnelles. Les températures restent tempérées par l’altitude.

Cette région présente donc un ressenti agréable, avec ses longues périodes ensoleillées dès le début d’avril et jusqu’à la fin octobre.

Il est recommandé de partir tôt le matin, pour un retour avant 17h.


REGION
Les Pyrénées aragonaises s’étendent le long de la frontière, en versant espagnol, entre la Navarre et la Catalogne, de la vallée d’Aspe au Luchonnais ; elles représentent un tiers de la chaîne. C’est là que se trouvent les plus hauts sommets pyrénéens : l’Aneto, le Posets, le Mt Perdu et la Maladeta.
Vers le sud, un labyrinthe de sierras, canyons et vastes plateaux d’altitude sépare ces géants de la plaine de l’Ebre. C’est un relief varié et difficile qui a contribué à l’exode rural causé par la guerre civile en Espagne mais aussi par l’industrialisation des années cinquante. Pas moins de 160 villages ont été littéralement désertés depuis le début du siècle. On trouve dans cette immense zone désertifiée d’exception moins de trois habitants au kilomètre carré ! La société aragonaise a pris conscience des richesses naturelles qu’elle possédait, notamment en matière de canyons et de sierras spectaculaires ; elle a su préserver son patrimoine afin de développer le tourisme et penser aux générations futures.

FAUNE ET FLORE
A l’étage montagnard, on trouvera les forêts de feuillus avec chênes verts, genévriers, genêts épineux de différentes variétés, et dans les profondeurs des canyons, on trouvera des feuillus caduques (chênes, hêtres, trembles, érables, frênes….), mais aussi des sapins pectinés.
Entre 1700m et 2300m, cette zone sera caractérisée par les estives (prairies d’altitude) sur les plateaux avec de nombreuses petites fleurs (gentianes, soldanelles, silènes, renoncules…) ; et dans les canyons, le pin noir ou le pin sylvestre (selon l’exposition des versants) agrémenteront les étendues de genévriers, genêts, rhododendrons…

Plus de 200 espèces d’animaux sont représentées dans le parc.
Chez les mammifères, on pourra observer : l’isard, le chevreuil, le sanglier, l’hermine, la marmotte et l’écureuil.
Chez les oiseaux, l’aigle royal, le vautour fauve, le percnoptère d’Egypte et le gypaète barbu sont présents. On rencontrera facilement la mésange bleue, la corneille, le grand corbeau de montagne. Petite curiosité, le tichodrome des falaises : c’est un oiseau qui niche dans les parois rocheuses d’altitude.

5. Tourisme responsable

Protection des sites

L'équilibre écologique des régions que vous allez traverser est très précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupes restreints, le perturbe d'autant plus rapidement. Dans l'intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l'état des lieux qu'il traverse et où il campe le cas échéant. La lutte contre la pollution doit être l'affaire de chacun. Même si vous constatez que certains sites sont déjà pollués, vous devez ramasser tous vos papiers, mouchoirs en papier, boîtes, etc… et les déposer dans les endroits prévus à cet effet.

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

6. Bibliographie

La librairie Terdav

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Bibliographie

"Le parc National d’Aigüestortes", G. Véron et A.Jolis, Ed. Pyrénéennes
"Le Grand Guide des Pyrénées"
"Femmes pyrénéennes", Isaure Gratacos

Vidéos

Titre

Description

Privatisation du voyage

Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Terres d’Aventure vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.