Ascension Mont Blanc - Stage Alpinisme Mont Blanc (4810m) - Voie normale

  • Ascension du mont Blanc - France
    Ascension du mont Blanc - France
  • Ascension du mont Blanc - France
    Ascension du mont Blanc - France
  • Ascension du mont Blanc - France
    Ascension du mont Blanc - France
  • L Arête des Bosses du Massif du mont Blanc - France
    L Arête des Bosses du Massif du mont Blanc - France
  • Ascension du mont Blanc - France
    Ascension du mont Blanc - France
  • Ascension du mont Blanc - France
    Ascension du mont Blanc - France
  • Massif du mont Blanc - France
    Massif du mont Blanc - France
  • Alpinisme - Savoie - France
    Alpinisme - Savoie - France
  • Aiguille du Midi - Savoie - France
    Aiguille du Midi - Savoie - France
  • Aiguille du Midi - Savoie - France
    Aiguille du Midi - Savoie - France
  • À partir de 2100 €
  • Prochain départ
  • Circuit accompagné
  • 6 Jours
  • Niveau
  • Altitude
  • Difficulté technique
  • Code : ALP001

  • • Plus de 30 ans d'expérience sur ce sommet
  • • Les conseils d'une équipe dédiée de spécialistes
  • • L'école de rocher, glace et neige lors du stage de préparation
  • • Un guide de haute montagne pour 2 participants
  • • Deux possibilités pour le sommet, 1 guide pour 2 durant 2 jours et demi
  • • 2 nuits en hôtel 3* à Chamonix
  • • Des transferts privatifs pour plus de confort

En 1760, lors de son "premier voyage" à Chamonix, le naturaliste genevois H. B. de Saussure fait publier dans les trois paroisses de la vallée une promesse de récompense à qui trouverait une "route praticable" pour atteindre la cime du mont Blanc. Vingt-six ans plus tard, le 8 août 1786, M.-G. Paccard et J. Balmat percent enfin le secret du toit des Alpes et sont les premiers à atteindre son sommet. Il faut encore une année à H. B. de Saussure pour réaliser son rêve et effectuer à son tour la fameuse ascension du mont Blanc. Aujourd’hui, le mont Blanc occupe l’imaginaire de milliers d’alpinistes qui, chaque année, partent à l’assaut de son sommet. 3 jours de préparation pour 3 jours d’ascension avec un guide, la haute montagne est à votre portée.

lire la suite

  • Activités

    Alpinisme

  • Hébergements

    En refuge (3), en hôtel (2)

  • Itinérance

    Voyage semi-itinérant

  • Environnement

    Haute Montagne

Périodes de départ et prix

Du Au Prix adulte Départ assuré à partir de S'inscrire / Poser une option

23/05/2020

28/05/2020

2100 € Assuré à partir de 4

30/05/2020

04/06/2020

2150 € Assuré à partir de 4

06/06/2020

11/06/2020

2150 € Assuré à partir de 4

13/06/2020

18/06/2020

2150 € Assuré à partir de 4

20/06/2020

25/06/2020

2150 € Plus qu'une place

27/06/2020

02/07/2020

2150 € Assuré à partir de 4

04/07/2020

09/07/2020

2150 € Assuré à partir de 4

11/07/2020

16/07/2020

2150 € Assuré à partir de 4

18/07/2020

23/07/2020

2150 € Assuré à partir de 4

25/07/2020

30/07/2020

2150 € Assuré à partir de 4

01/08/2020

06/08/2020

2150 € Assuré à partir de 4

08/08/2020

13/08/2020

2150 € Assuré à partir de 4

15/08/2020

20/08/2020

2150 € Plus qu'une place

22/08/2020

27/08/2020

2150 € Assuré à partir de 4

29/08/2020

03/09/2020

2150 € Assuré à partir de 4

05/09/2020

10/09/2020

2150 € Assuré à partir de 4

12/09/2020

17/09/2020

2150 € Assuré à partir de 4

19/09/2020

24/09/2020

2100 € Assuré à partir de 4

Le prix comprend

L’organisation, la demi-pension en hôtel et refuge, les pique-niques, l’encadrement par un guide de haute montagne, les transferts entre les sites, les remontées mécaniques.

Le prix ne comprend pas

Les assurances, les frais d'inscription, le transport aller-retour jusqu'au lieu de rendez-vous, le déjeuner du J1 et J4, le dîner du J6, l'équipement individuel, la location du matériel technique, les boissons et vivres de courses.

Complément d'information tarifaire

Location de matériel possible :
- Piolet, crampons, baudrier avec mousquetons, casque (environ 60€)
- Chaussures (environ 70€ en fonction du modèle)
A réserver à l'inscription via le site internet (lien dans la convocation).

Idées associées

Alpes, Mont Blanc, Chamonix-Mont-Blanc, Randonnée glaciaire.

Privatisation

Jour par jour

Jour 1 :

Accueil, présentation, remise du matériel et techniques de base

Accueil en début d'après-midi aux Houches, dans la vallée de Chamonix. Briefing, remise du matériel puis transfert vers la falaise-école des Gaillands pour un premier contact avec le terrain montagne : matériel, encordement, techniques d'assurage, connaissance du groupe et du guide.

  • Heures de marche : entre 2h et 2h30
  • Hébergement : en hôtel
Jour 2 :

Col de Balme - refuge Albert 1er (2702m)

Départ après le petit déjeuner pour le village du Tour (1453m) où nous prenons le télécabine de Charamillon (1850m) puis le télésiège du col de Balme (2195m) et montons au refuge Albert 1er (2702m) situé au pied de la magnifique aiguille du Chardonnet (3824m). 2 à 3h de marche. Ecole de glace après le déjeuner, puis dîner et nuit au refuge.
En cas d’inaccessibilité au téléphérique, nous montons directement au refuge depuis le village (4 à 5h). Le refuge doit son nom au roi Albert 1er qui ouvrit le premier refuge en 1930 pour célébrer le centenaire de l'indépendance de la Belgique.

  • Heures de marche : entre 6h et 6h30
  • Dénivelé + : 1000 m
  • Hébergement : en refuge
Jour 3 :

Petite Fourche (3520m) ou aiguille du Tour (3542m)

Départ du refuge à 5h. En fonction de la météo et/ou de l'état de la neige, nous montons en direction du col supérieur du Tour (3289m), école de neige. 1h de montée. Nous continuons en direction du SO pour atteindre le sommet de la Petite Fourche à 3520m (3 à 4h) ou un autre sommet en fonction des conditions climatiques. Nous redescendons par le même itinéraire jusqu’à l’hôtel (2h).

  • Heures de marche : entre 7h et 8h
  • Dénivelé + : 1100 m
  • Dénivelé - : 1800 m
  • Hébergement : en hôtel
Jour 4 :

Chamonix - Tête Rousse (3167m)

Matinée libre à Chamonix. Départ en début d’après-midi pour les Houches. Début de l'ascension par le téléphérique des Houches jusqu'à la gare de Bellevue (1800m) puis avec le train jusqu'au Nid d'Aigle (2372m). 2h30 de marche sur sentier conduisent au refuge de Tête Rousse (3167m). Briefing avec les guides et organisation des cordées.

  • Heures de marche : 3h
  • Dénivelé + : 795 m
  • Hébergement : en refuge
Jour 5 :

Tête Rousse - refuge du Goûter (3835m) - mont Blanc (4810m)

Départ vers 5h pour le refuge du Goûter (3835m) via le couloir du même nom puis l’arête partiellement équipée de câbles (3h de marche). Après une pause, on enchaîne en direction de l'épaule du Dôme du Goûter (4260m), une courte descente nous amène au col du Dôme., Nous rejoignons alors l'abri Vallot (4362m) (2h30 de marche). De là, il faut encore 2h via la fameuse arête des Bosses pour atteindre le "toit des Alpes" ! Retour par le même itinéraire jusqu’au refuge du Goûter (2h30).

  • Heures de marche : entre 10h et 12h
  • Dénivelé + : 1750 m
  • Dénivelé - : 1075 m
  • Hébergement : en refuge
Jour 6 :

Refuge du Goûter - Tête Rousse (3167m) - Chamonix

Départ vers 8h pour rejoindre le refuge de Tête Rousse (3167m) puis la vallée de Chamonix. Remise des diplômes et fin du stage.
Si le sommet n’est pas envisageable le J5, il pourra alors être réalisé le J6 après la nuit au refuge du Goûter (3835m).

  • Dénivelé - : 1463 m

Important itinéraire

L’itinéraire peut être modifié avant le 01/07 et après le 15/09, en fonction de la date d’ouverture ou fermeture du train du TMB et du téléphérique de Bellevue. Concernant les refuges, il y a également chaque année des incertitudes sur les dates d’ouverture/fermeture et les disponibilités, notamment concernant le refuge du Goûter. Nous ajustons systématiquement au mieux le stage avec un seul objectif en tête, vous mettre dans les meilleures dispositions pour accéder au sommet

Exemple de modification d’itinéraire lorsque le train et téléphérique sont fermés. Mise en place d’un transfert 4x4 jusqu’à Bellevue :
J1-2-3 : programme normal
J4 : rendez-vous au gîte et route jusqu'au petit hameau de Bionnassay via Saint-Gervais, on emprunte ensuite une piste 4x4 jusqu'à Bellevue (1800m). Montée à pied par le col des Rognes (2700m) pour rejoindre le refuge de Tête Rousse (3167m), itinéraire facile enneigé avec un passage plus raide où vous serez encordés avec les guides. Dénivelé +1360m, 4à 5h de marche.
J5 : programme normal
J6 : descente par le même itinéraire ou via le refuge du Nid d'Aigle en fonction des conditions connues de l'itinéraire.

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Alpinisme

Environnement

Haute Montagne

Itinérance

Semi-itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
Habitude des sports de plein air. Pratique régulière des sports d’endurance (ski de fond ou de randonnée, course à pied, natation). Sinon, 3 fois par semaine, faire 1h de jogging, 2 à 3 mois avant le départ (10 km/h).

Niveau technique :
Maîtrise des bases de l’alpinisme. Evolution possible en cordée autonome sous contrôle d’un guide. Pente pouvant atteindre 35°-40° en neige. Difficulté en rocher III.


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de jours d'activités

6 jours de montagne

Nombre de participants

De 4 à 6 participants

Début du séjour

14h, aux Houches, dans la vallée de Chamonix.

Fin du séjour

vers 18h aux Houches.

Caractéristiques du circuit

Précision importante ; avant de participer à une ascension en haute montagne, il faut, certes, pratiquer un sport de façon régulière et être en bonne condition physique, mais il faut également avoir une expérience solide de randonnée en montagne. Pas nécessairement en haute montagne mais au moins avoir réalisé des randonnées itinérantes en montagne. La gestion du portage, de l’effort, de l’altitude et des aléas météos en montagne ne s’improvisent pas.
Nous vous recommandons de vous préparer au mieux avant le stage. Notre équipe de conseillers dédiés à la haute montagne peut répondre à vos questions, vous conseiller et peut-être vous orienter sur un autre projet si vous n'en avez pas encore le niveau. Contactez nous.

Il est nécessaire de bien respecter la liste recommandée pour le matériel et l’équipement, c’est essentiel pour la réussite de votre stage.

Avancer en cordée, c’est avancer en équipe. La cordée s’engage à réussir ensemble. Si l’un des membre n’a pas le niveau, il peut ralentir la progression de l’autre et l’empêcher d’aller au sommet. Les deux participants doivent l’accepter. La marche en cordée est indispensable à la sécurité en montagne, elle est aussi associée à certaines contraintes : rythme spécifique, attention permanente, concentration accrue en plus d’un effort physique soutenu.

Lors de la première partie de préparation, le guide évaluera votre niveau. Il peut estimer que celui-ci ne sera pas suffisant pour monter au sommet et donc au refuge du Goûter. Le soir du jour 3, un briefing est organisé avant la montée au refuge de Tête Rousse puis au refuge du Goûter.
Selon les conditions météo et/ou le niveau des participants, le guide vous proposera la meilleure alternative possible. Soit, tous les participants montent au sommet, soit une partie monte et l’autre est orientée sur une course plus facile. Dans certains cas, nous pouvons aussi envisager de proposer une autre course à l’ensemble des participants (surtout en cas de mauvaises conditions climatiques). Cette décision est prise par les guides dans l’intérêt et pour la sécurité de l’ensemble des participants. Les participants au stage ne pourront pas prétendre à un remboursement pour ne pas avoir tenté le sommet.

Ce programme est indicatif. Il peut être modifié à tout moment, en fonction :
- des conditions climatiques en haute montagne (neige, vent, orage…)
- de la forme physique des participants
- de l’ouverture et de la fermeture des remontées mécaniques et des refuges
- de la disponibilité des places dans les refuges

Voyage réalisé en collaboration avec des partenaires.

Hébergement

2 nuits en hôtel le J1 et le J3 et nuits en refuges.

Nourriture

Les dîners sont pris à l'hôtel et dans les refuges. Les pique-niques sont fournis en produits frais (pain, fromage, viande, fruit, œuf dur). Les vivres de courses sont à prévoir de votre côté (barres de céréales, pâtes de fruits, fruits secs salés et/ou sucrés, compotes, barres chocolatées). Les boissons (eau et thé) dans les refuges sont souvent payantes, prévoir donc un budget.

Encadrement

• Un guide de haute montagne UIAGM (diplômé d'Etat), responsable du stage
• Pour l’ascension du mont Blanc : un guide pour deux personnes

Le guide peut à tout moment modifier l'itinéraire ou interrompre le séjour d'un participant n'ayant pas le niveau requis pour sa propre sécurité et celle des autres participants. Dans ce cas, le participant concerné ne pourra prétendre à aucun remboursement. En cas de très mauvais temps et toujours afin d’assurer la sécurité des participants, le stage pourra être annulé. Dans ce cas, nous étudierons les demandes de remboursement en fonction du nombre de jours passés sur le stage.

A savoir : selon certaines statistiques, seulement 1/3 des cordées "sans guide" parvient au sommet du mont Blanc. Si un guide de haute montagne n'est pas une "assurance tous risques", son savoir-faire et sa connaissance du milieu sont des atouts précieux en altitude…

Moyens d'accès

En train :
La gare ferroviaire la plus accessible est celle de Taconnaz (arrêt sur demande). Les navettes gratuites régulières de Chamonix Bus desservent toute la vallée, ligne 1 "Chamonix-les Houches".
Veuillez consulter la SNCF au 3635 ou sur le site www.voyages-sncf.com

En voiture :
L'hôtel est situé aux Houches, au cœur de la vallée de Chamonix, accessible directement par l'autoroute Blanche depuis Paris, Lyon, Genève.
Parking gratuit aux Houches.

Préparation physique

En préalable à tous nos séjours de découverte comme les randonnées glaciaires, ou aux séjours d’apprentissage de l’alpinisme, il faut avant tout être un bon randonneur, y compris hors sentier, et être rompu à marcher 8 heures par jour. Un fond sportif est nécessaire et le goût de l’effort est indispensable. Il est important de se présenter reposé et en forme à tout circuit de haute montagne.

Informations pratiques

Attention : Nouvelles modalités de réservation dans les refuges de la voie normale du Mont Blanc par Saint-Gervais et l’aiguille du Goûter à partir de la saison 2019 : des réservations nominatives : l’identité complète de tous les participants au séjour devra être indiquée lors de la réservation, et ne sera pas modifiable.

Cela modifie donc par la même nos conditions de réservation pour cette ascension. Nous mettons en place les dates de stages très tôt afin de permettre aux participants de se positionner tôt pour leurs projets. Nous inscrivons les participants sous réserve de disponibilités au refuges de tête rousse et du goûter et nous pouvons lancer les réservations dès que le groupe est composé de 4 personnes.


Pourquoi réserver tôt ?
Les nouvelles conditions d’accès aux refuges pour l’ascension du Mont blanc sont plus restrictives et contraignantes que les années précédentes. La saison 2019 a été particulièrement difficile et il semble que la saison 2020 se fasse avec le même système de réservation des refuges nous obligeant à faire les demandes de disponibilités au refuge de tête rousse et au refuge du goûter seulement quand nous sommes sûrs de l’inscription (dossier facturé). Nous devons faire une demande nominative avec nationalité et date de naissance et accompagnée des noms des guides participant à l’ascension. Ensuite seulement nous devrons attendre la confirmation de la FFCAM. Cela explique en partie l’augmentation des tarifs et la nécessité de s’y prendre le plus tôt possible.

Pourquoi choisir ce stage avec terdav ?
Une fois cet avertissement fait ce stage en format 3 jours de préparation et 2 jours et demi d’ascension fonctionne très bien. Il permet vraiment d’optimiser ses chances d’accéder au sommet en toute sécurité. La montée est progressive en passant par tête Rousse puis goûter et en ayant 2 chances de réaliser le sommet selon les conditions météos et le niveau des participants.

Besoin de matériel ?
Côté matériel, nous proposons du matériel récent et renouvelé chaque année, le guide le prépare et en cas de problème avec des chaussures par exemple durant la préparation, nous pouvons en changer avant de partir pour l’ascension. Notre flexibilité là aussi permet de vous mettre dans les meilleures conditions pour faire cette ascension.
Pour le transport, que du minibus privatif pour ne pas attendre, là encore pour être dans les meilleures conditions.

Et nos guides ?
Enfin les Guides, nous avons une petite équipe de guides IUAGM qui travaille avec nous hiver et été, leur rémunération est supérieure à la moyenne du marché afin de garder les meilleurs et d’avoir des guides pédagogues dont la mission est avant tout la sécurité de l’ascension mais également d’accompagner au mieux les participants. La part du psychologique est très importante dans ce genre d’ascension.

Lors de votre stage, que faire en cas de mauvaises conditions pour réaliser le sommet ?
Nous faisons des points météos réguliers avec le guide mais il est compliqué d’anticiper les réelles conditions au-delà de 3 jours avant
Avant le départ nous faisons un point et au retour des 3 jours le guide fait un gros brief sur les conditions et le niveau des participants. Si les conditions ne permettent pas la montée et engage la sécurité du groupe (ce qui arrive une à deux fois par saison sur 15 ou 16 départs. Dans ce cas, nous vous proposons une alternative selon la météo, un mont rose ou un grand paradis histoire de quand même faire un sommet et nous vous remboursons la différence de prix des deux sommets.

Et quel est le % de réussite au sommet ?
La fameuse question à laquelle il nous est très compliquée de répondre. Bien sûr nous connaissons en fin de saison le nombre de participants arrivés au sommet et nous sommes plutôt fiers de nos résultats car ils démontrent notre prise en compte de tous les aspects ; rythme du stage, implication du guide, confort, accompagnement psychologique, prise en compte de la météo et capacité à s’adapter et à changer des réservations si on a une autre possibilité de faire.. mais ce chiffre ne veut rien dire tant il est variable selon la météo ou la forme du moment donc restons humbles devant la montagne et tentons le sommet en gardant en tête que l’on peut échouer.

2. Equipement

Vêtements

• 1 paire de gants chauds (type gants de ski)
• 1 paire de gants léger en fourrure polaire ou laine.
• 1 chapeau ou casquette + bonnet + foulard
• 2 T-shirts manches courtes => éviter le coton, très long à sécher ; préférer ceux en Capilène (Patagonia), Dryflo (Lowe Alpine), Light Effect (Odlo) etc…
• 2 sous pulls (remarque identique à ci-dessus)
• 1 pantalon de montagne en fibre synthétique et un collant chaud
• 1 veste chaude en "fibre polaire" type Polartec 200, Windstopper, Windpro ou pull en laine.
• 1 sur-veste déperlante et coupe-vent type Gore-tex ou équivalent avec une capuche. Une veste de ski peut faire l'affaire
1 sur-pantalon de montagne déperlant et coupe-vent type Gore-tex ou équivalent, un pantalon de ski peut faire l’affaire
• 1 paire de chaussures de haute montagne, cramponnables, chaudes et en bon état (les chaussures de trekking-randonnée ne sont pas adaptées car elles ne sont pas assez rigides et chaudes!)
• 2 ou 3 paires de chaussettes de montagne ; éviter le coton => long à sécher + risque élevé d'ampoules ; préférer celles à base de Coolmax par exemple.
• 1 paire de guêtres
• 1 veste très chaude type doudoune ou 2° veste chaude est recommandée !

Equipement

PETIT MATÉRIEL
• 1 paire de lunettes de glacier (avec coques latérales) indice de protection 4
• 1 masque de ski (en cas de mauvais temps ou de vent fort), plutôt avec écran clair
• 1 lampe frontale de bonne qualité + piles neuves
• 1 couteau multi-usage (facultatif)
• 1 thermos (capacité en fonction de votre consommation) + 1 gourde ou une grande bouteille solide
• nécessaire de toilette léger
• chaufferettes pour ceux qui le désirent
• bouchons auriculaires anti-bruit
• appareil photo et chargeur (charge souvent possible en refuge)

MATÉRIEL TECHNIQUE
• 1 sac à dos de 40/45 litres avec attache pour piolet.
• 1 piolet classique pas trop court
• 1 paire de bâtons télescopiques ou pliables avec des rondelles larges
• 1 paire de crampons préréglés + obligatoirement système "antisnow" (pour empêcher la neige de coller)
• 1 baudrier
• 1 casque léger d'alpinisme
• 2 mousquetons de sécurité

LOCATION DU MATÉRIEL TECHNIQUE : voir "Complément d'information tarifaire".
Vous n'avez pas le matériel nécessaire pour ce séjour ? Pas de soucis, partez léger, nous louons le matériel pour vous et vous le livrons au départ du voyage. Ce matériel est récent, de bonne qualité et adapté à l'activité pratiquée. Lors de votre inscription, vous recevrez une convocation sur laquelle figure un lien internet afin de faire la réservation du matériel nécessaire pour le séjour.

Couchage

Prévoir un drap de sac léger pour les refuges par ailleurs équipés de couverture.

Pharmacie personnelle

• Vos médicaments habituels
• Anti-diarrhéique (type Lopéramide ou Tiorfan)
• Pansement intestinal (type Smecta)
• Pommade anti-inflammatoire
• Médicaments contre la douleur : paracétamol, aspirine, ibuprofène
• Collyre (poussière, ophtalmie)
• Bande adhésive (type Elastoplast en 6 cm de largeur) efficace en prévention des ampoules…
• Jeu de pansements adhésifs + compresses désinfectantes
• Pansements hydrocolloïdes anti-ampoules (disponible en magasins de sport, pharmacie, grandes surfaces...)
• Traitement pour rhume et maux de gorge
• Protection solaire (peau + lèvres) écran total
• Biafine : pour les coups de soleil et les brûlures

Trousse de secours

Trousse de premiers secours placée sous la responsabilité de votre guide.

3. Formalités et santé

Passeport

Pour tous les ressortissants d'un pays de l'Union Européenne, la carte d'identité en cours de validité est suffisante. Concernant les pays hors Union Européenne, le passeport est obligatoire.

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Visa

Selon votre nationalité, la durée et le motif du séjour que vous projetez d'effectuer en France, il est indiqué de se munir d'un visa.
Pour cela, adressez-vous au consulat français ou à l’ambassade de France de votre pays de résidence.

4. Pays et climat

Climat et Informations régionales

MONT BLANC
La période la plus favorable pour l'ascension du mont Blanc s'étend de juin à septembre, mais un passage de mauvais temps en plein été peut rendre la montagne impraticable pendant plusieurs jours malgré le retour d'une soleil radieux. S'il est fort, le vent devient un obstacle insurmontable. Parfois, et ce, même par beau temps, le vent du nord interdit l'accès au sommet. A l'effet mécanique du vent (déséquilibre de la marche) s'ajoute une amplification de l'effet du froid, c’est le refroidissement éolien ou effet Windchill : 0°C avec 60 km/h de vent est équivalent à -8°C sous abri et -15°C avec 60 km/h de vent est équivalent à - 5°C sous abri ! A partir de 70 km/h de vent, l'ascension du mont Blanc est quasi impossible... D'une manière générale, le froid est presque toujours très intense au sommet, surtout tôt le matin. L'été, il arrive qu'il fasse +30°C à Chamonix et, dans le même temps, -20°C au sommet du mont Blanc !

5. Tourisme responsable

Protection des sites

L’équilibre écologique des régions que vous allez traverser est très précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupes restreints, le perturbe d’autant plus rapidement. Dans l’intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l’état des lieux qu’il traverse et où il campe le cas échéant. La lutte contre la pollution doit être l’affaire de chacun. Même si vous constatez que certains sites sont déjà pollués, vous devez ramasser tous vos papiers, mouchoirs en papier, boîtes, etc...

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

6. Bibliographie

La librairie Terdav

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Bibliographie

• "Mont Blanc 4810m" de François Damilano, Ed. JM Editions, le livre "référence" sur l'ascension du Mt Blanc
• "Mont Blanc, randonnées glaciaires et courses faciles", Ed. Vamos
• "Sommets du Mont Blanc, les plus belles courses", Ed. Glénat

Cartographie

• "Massif du Mont-Blanc" Ed. Didier Richard – 1/50.000e
• "Massif du Mont-Blanc" IGN TOP 25 au 1/25.000e n° 3630 OT et 3531 ET

Vidéos

Titre

Description

Extension

Pour prolonger votre voyage, n’hésitez pas à rester quelques jours de plus en sélectionnant une extension.

Si vous souhaitez prolonger votre séjour (à réserver par vos soins) :
- Hôtel RockyPop : 1476 Avenue des Alpages, 74310 Les Houches - www.rockypop-chamonix.com (un code promotionnel vous sera communiquée dans la convocation que vous recevrez à l'inscription).

Privatisation du voyage

Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Terres d’Aventure vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.

Avis voyageurs

Note globale du voyage :
/ 46 avis voyageurs

Toutes les appréciations affichées ci-dessous proviennent uniquement de personnes qui ont voyagé avec nous. À leur retour, nos clients reçoivent un e-mail qui leur propose de faire part de leurs impressions. Bons ou mauvais, les avis sont publiés sur le site, à condition qu'ils respectent notre charte éditoriale et dès lors que nous avons un minimum de 5 avis par voyage ou 10 avis par pays.

  • Sophie

    Départ du 07/09/2019

    “Aventure inoubliable”

    Equipe fantastique, sans parler de notre guide Guillaume qui a été très consciencieux et professionnel jusqu'au bout ! Je remercie également notre guide Romain qui nous a emmené au sommet : une ascension sans embûche et époustouflante. Merci à tous les 2!
    Avis déposé le 16/09/2019

  • Omar

    Départ du 31/08/2019

    “MONT-BLANC CHECKED”

    J'ai assisté à une belle aventure avec une belle équipe et un guide très à la hauteur. Je n'avais jamais effectué une raondonnée en montagne et ma première était le Mont-Blanc. Je possède un bon niveau physique mas aucune expérience sur ce genre d'aventure. Heureusement, Pierre, notre guide était tout le temps présent pour nous donner toutes les informations et astuces dont nous aurions besoin. Très satisfait de cette expérience!!
    Avis déposé le 12/09/2019

  • Benjamin

    Départ du 31/08/2019

    “La formule parfaite”

    Vous arrivez avec une très bonne condition physique, une expérience de la haute altitude mais n'avez jamais eu l'occasion de pratiquer l'alpinisme? Cette formule est pour vous. Les premiers jours serviront à l'acclimatation et à acquérir une relative autonomie et la technique nécessaire pour vous lancer sur le sommet de l’Europe. Guide (Pierre) au top et qui a largement contribué à une ambiance au top, tout en gardant une rigueur absolue lorsque cela est nécessaire. Plus de raison de regarder les autres faire, vous pouvez vous lancer !
    Avis déposé le 15/09/2019

  • Antoine

    Départ du 10/08/2019

    “Beau, complet mais difficile”

    Voyage inoubliable, tant par l'apprentissage constant tout au long des 6 jours que par la difficulté physique rencontrée. Nous sommes 3 jeunes de 28 ans pratiquant un sport régulièrement et ayant fait une vraie préparation physique pour ce voyage (course, randonnée, squats, cardio, endurance) mais malgré cela l'ascension a été difficile. Cela dépend en partie des organismes de chacun il est vrai, et nous n'avions pas l'habitude de l'altitude qui restait la grande inconnue du séjour, mais le rythme appliqué pendant les 6 jours était très soutenu et tend à épuiser nos organismes en vue du dernier jour d'ascension. Sinon, guide pro, groupe super, conditions tops et enrichissement garanti.
    Avis déposé le 20/08/2019

  • Pierre-Yves

    Départ du 13/07/2019

    “ascension grandiose - Orga décevante ”

    Je suis assez déçu par le séjour et la prestation terre d’aventure ... Alors que j’avais Été pleinement satisfait de mon séjour dans le sud marocain il y a un an. Terre d’Aventure sous traite le voyage à Une société qui sous traite aux guides avec peu valeur ajoutée (juste des coûts supplémentaires)... Terre d’aventure sous estime grandement la difficulté de l’ascension (par exemple ce n’est pas parcequ’on est monté à 5500m au Népal qu’on montera à 4800 au Mont Blanc. C’est beaucoup beaucoup plus dur) et la préparation avant l’ascension (3 jours) Est minimale (d’ailleurs le guide le reconnaît). Il faudrait monter plus haut ...
    Avis déposé le 22/07/2019

    Réponse de Terres d'Aventure
    Monsieur, Nous comprenons votre déception de ne pas avoir réussi l’ascension jusqu’au sommet mais nous tenions quand même à préciser certaines choses. Nous proposons cette ascension depuis + de 20 ans et nous travaillons avec une petite équipe de guides de haute montagne basée à Chamonix. Les guides qui travaillent avec nous à Chamonix encadrent également nos expéditions dans le monde. Cette proximité nous permet de toujours améliorer la sécurité et la pédagogie nécessaire pour des randonneurs qui parfois se surestiment sur un sommet tel que le Mont blanc. Nous ne sous estimons pas du tout la difficulté de cette ascension, bien au contraire, et Michèle (à Paris) qui vous a conseillé alerte sans cesse nos clients sur la difficulté de cette ascension, qui est en effet pas comparable à un trek en altitude. Nous avons mis en place d’autres stages en haute montagne pour une première approche avant de tenter l’ascension du mont blanc ; une découverte douce de la haute montagne, des stages objectifs sommets sur les dômes de miage ou sur le grand paradis, des premières approches très importantes pour bien appréhender l’univers haute montagne. Ce stage mont blanc tel qu’il est proposé avec 3 jours de préparation et 2 jours pour tenter le sommet a fait ses preuves et fonctionne plutôt très bien de l’avis des participants et des guides. Sabrina Relations Clients
  • René

    Départ du 15/06/2019

    “Ascension du mont blanc”

    Super voyage, Guillaume le guide vous prépare avec beaucoup de professionnalisme et vous place dans de très bonnes conditions pour affronter l'épreuve. Monter au sommet du mont blanc est une épreuve, ce n'est pas simple, il faut de la condition physique, un gros mental et un bon guide. Merci à toute l'équipe,
    Avis déposé le 24/06/2019

  • Anthony

    Départ du 04/08/2018

    “Ascension du Mont-Blanc”

    Nous n'avons pas pu réaliser l'ascension du Mont-Blanc en raison des conditions trop dangereuses (chutes de pierres trop fréquentes dans le couloir du goûter). Nous nous sommes rabattus sur le Mont-Rose et ses nombreux sommets de plus de 4000m. Grâce à notre guide Michelé, nous avons pu réaliser l'ascension de la Pointe Zumstein le premier jour (4563m), puis de 3 autres sommets le second jour (Pyramide Vincent et Ludwigshohe notamment). C'était vraiment une très bonne semaine, Michelé et Pierre sont deux guides très professionnels et très sympathiques, ils nous ont appris beaucoup de choses sur des aspects techniques ! Top.
    Avis déposé le 09/04/2019

  • Anne-Claire

    Départ du 28/07/2018

    “stage d'alpinisme magnifique !”

    Je suis très contente du stage d'alpinisme Mont-Blanc. L'organisation était parfaite. J'ai apprécié les 3 jours d'initiation aux techniques de l'alpinisme (école d'escalade et de glace, petite course d'entraînement)avec les guides Guillaume et Pierre, qui m'ont permis de me sentir à l'aise sur le Mont-Blanc. L'ascension s'est très bien passée grâce au professionnalisme de notre guide Lionel, qui n'a pas ménagé ses encouragements et nous a prodigué de bons conseils. L'ambiance était joyeuse dans le groupe. Attention cependant pour les débutants en alpinisme, ce stage requiert de très bonnes capacités physiques d'endurance. Il faut aussi avoir le pied sûr : sujets au vertige s'abstenir !
    Avis déposé le 06/08/2018

  • Eric

    Départ du 28/07/2018

    “4810 clé en Main ”

    Une très bonne organisation qui prend en compte tous les détails afin de se consacrer uniquement sur le but recherché : les 4810 mètres du Mont Blanc. Encore Merci
    Avis déposé le 24/08/2018

  • Stephan

    Départ du 28/07/2018

    “Ce n’est que partie remise ”

    Un grand merci à Guillaume et pierre pour cette aventure si bien organisée et au groupe avec qui j’ai passé de supers moments, #chantaleladessous Arrivé préparé ne suffit pas, il faut être reposé... Cela m’aura coûté l’ascension mais « Je reviendrai... »
    Avis déposé le 27/09/2018

S'inscrire / Poser une option