Périodes de départ et prix

Du Au Prix adulte TTC Départ assuré à partir de S'inscrire / Poser une option

04/07/2017

15/07/2017

4890 € Assuré à partir de 4

18/07/2017

29/07/2017

4990 € Assuré à partir de 4

01/08/2017

12/08/2017

4990 € Assuré à partir de 4

15/08/2017

26/08/2017

4990 € Assuré à partir de 4

29/08/2017

09/09/2017

4890 € Assuré à partir de 4

Ces tarifs sont valables pour des départs de Paris. Des départs d'autres villes sont possibles, n'hésitez pas à nous en faire la demande. Les prix indiqués ne sont valables que pour certaines classes de réservation sur les compagnies aériennes qui desservent cette destination. Ils sont donc susceptibles d'être modifiés en cas d'indisponibilité de places dans ces classes au moment de la réservation.

Le prix comprend

Les vols et tous les transferts, les nuits en Islande et au Groenland, la pension complète au Groenland, 2 journées en bateau sur le fjord Sermilik et Johan Petersen, la journée au cercle d'or en Islande, l'encadrement par Jean-Marc Blache, photographe professionnel.

Le prix ne comprend pas

Les assurances, les frais d'inscription, les repas à Reykjavík (sauf les petits déjeuners), les frais en Islande ou au Groenland en cas de retard d'avion dus à la météo.

Privatisation

Jour par jour

Jour 1

Vol Paris Keflavík. Transfert privatif pour votre hébergement à Reykjavík. Fin de soirée libre et nuit à Reykjavík.

  • Type d'hébergement : en guest house

Jour 2

Notre chauffeur vous conduira à l'aéroport de Reykjavík. Enregistrement et décollage pour Kulusuk au Groenland. A votre arrivée, accueil par votre guide, puis transfert au port et embarquement pour une petite navigation au milieu des fjords et des icebergs. Cette première vision des icebergs est une de ces rencontres qui restent inoubliables. En cours de route, nous serons peut-être dérangés par le souffle d’un rorqual avant d'arriver à Tiniteqilaaq, petit village de 120 pêcheurs-chasseurs inuit.

  • Type d'hébergement : chez l'habitant

Jour 3

Aujourd'hui, nous découvrons le petit village de chasseurs-pêcheurs de Tiniteqilaaq. 120 âmes vivent ici à l'année. Le village est posé sur les rives des fjords Sermilik et Ikarsartivaq, le village est ainsi particulièrement bien protégé des glaces. Vous découvrirez le port, la maison commune, l'école, la boutique du village et bien sûr ses habitants. Une immersion dans le quotidien des Inuit.

  • Type d'hébergement : chez l'habitant

Jour 4

Nous partons à pied, gravir le sommet qui se trouve au-dessus du village. Cette petite ascension de 417 mètres, nous conduira à un panorama incroyable car nous dominerons les deux tiers du fjord. Les icebergs se comptent par milliers, et, face à nous, trône la majestueuse calotte polaire. En chemin, nous croiserons surement quelques lagopèdes, en cette saison, il est très facile de s'en approcher. Nous découvrirons aussi que la végétation, si elle reste discrète, n'est pas si rare qu'on pourrait le croire. Derrière nous se trouve le massif du Niniartivaraq qui ressemble à s'y méprendre au Fitz Roy en Patagonie. Retour au village en fin de journée.

  • Type d'hébergement : chez l'habitant

Jour 5

Nous partons pour une journée en bateau, découvrir les icebergs au plus près. Nous découvrirons également les innombrables formes et couleurs que peut prendre la glace. Ici, les icebergs peuvent avoir la taille d'une petite maison jusqu’à celle d'un quartier tout entier. Il faudra garder l’œil bien ouvert, car nous pourrions apercevoir des phoques et des baleines à bosse croisant lentement dans le fjord. Retour au village en fin de journée.

  • Type d'hébergement : chez l'habitant

Jour 6

Nous quittons définitivement Tiniteqilaaq pour nous enfoncer dans le fjord Sermilik et rejoindre notre refuge dans la baie de Qaito. Nous prendrons place dans ce petit refuge confortable situé au milieu de nulle part. Exploration des alentours au cours d'une balade entre fjord et vallée.

  • Type d'hébergement : au refuge

Jour 7

Depuis notre refuge, nous partons à la découverte des rives du fjord Sermilik. Nous tenterons l'ascension d'un petit sommet pour, une nouvelle fois, dominer le fjord. A cet endroit, nous sommes seuls au monde. Ici encore, la végétation nous permettra quelques belles images en macro. Retour et nuit au refuge.

  • Type d'hébergement : au refuge

Jour 8

Nous quittons notre refuge pour rejoindre la ville de Tasiilaq. En chemin, nous ferons un détour pour explorer le fjord Johan Petersen, surement l'un des plus spectaculaires de la région. Devant nous 5 glaciers géants aux crevasses immenses déversent des icebergs en continu dans le fjord. Vous n'aurez pas assez de vos deux yeux, ni de votre appareil photo, pour embrasser un tel spectacle. Nous serons alors, au pied de la calotte polaire. Les masses de glace en action ici sont à peine concevables. Nous rejoindrons le Sermilik et ses cortèges d'icebergs pour arriver en fin de journée à Tasiilaq.

  • Type d'hébergement : chez l'habitant

Jour 9

Aujourd’hui c'est l’occasion de découvrir la "capitale" de la côte est du Groenland. Avec 1600 âmes, Tasiilaq est le pôle économique de la région. C’est ici que tout arrive en été par les porte-conteneurs de la Royal Arctic. Tout est ensuite redistribué dans les villages alentour comme Tiniteqilaaq, Kumiiut, Sermiligaq, etc. Il y a une boutique de souvenirs, mais allez visiter l'atelier sur les hauteurs du village, sur le chemin qui mène à l’hôtel Ammassalik. Vous y observerez les Inuit façonner les fameux Tupilaqs ; il est possible d’en acheter directement sur place. Nous pourrons aussi nous balader sur les hauteurs du village d'où la vue sur la baie du Roi Oscar et Tasiilaq est magnifique.

  • Type d'hébergement : chez l'habitant

Jour 10

Nous quittons Tasiilaq pour rejoindre en bateau l'aéroport de Kulusuk où nous prendrons notre vol pour l'Islande. Accueil à l’aéroport de Reykjavík et rapide transfert à notre hébergement.

  • Type d'hébergement : en guest house

Jour 11

Depuis notre hébergement à Reykjavík, nous prendrons la direction de Thingvellir, le site du parlement islandais, l'Althing. Les Vikings se rassemblaient à cet endroit pour voter les lois ou exécuter les condamnés. Ce site est idéalement placé sur l'un des plus beaux grabens de notre planète. Vient ensuite Geysir, Strokkur de son vrai nom, le plus beau geyser d'Islande qui explose toutes les 10 minutes à plus de 27 mètres de haut. En 1845 cet énorme geyser explosa à plus de 170 mètres de haut... Puis Gulfoss, la deuxième plus grosse chute d'eau d'Islande, mais avant tout, la plus belle. Retour à Reykjavík en fin de journée. Soirée libre et nuit à Reykjavík.

  • Type d'hébergement : en guest house

Jour 12

Transfert et vol pour Paris.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel

Important itinéraire

La date du 29/08/2017 est un départ spécial aurores boréales. Le parcours reste le même, mais vous aurez la chance, le soir venu, d'observer des ballets de lumière dansants au-dessus de la calotte polaire.

Les conditions météorologiques et de glace dicteront le programme, et votre guide mettra tout en œuvre pour trouver la bonne solution et modifier le programme au mieux tout en assurant votre sécurité.
Les conditions météo et de glace peuvent affecter l'itinéraire du voyage et les horaires des vols, et l’arrivée ou/et le départ au Groenland peuvent être sujets à des retards.
Dans ces cas de mauvaises conditions météo ou de conditions de glace affectant l’itinéraire, les coûts supplémentaires éventuels d’hébergement, de repas et de rotations en hélicoptère au Groenland seraient à votre charge.

En fonction des horaires des vols retour, via Reykjavík, la dernière nuit en Islande peut ne pas se faire. Dans ce cas, nous vous rembourserons la nuit non effectuée.

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Photographie,
Découverte,
Randonnée

Environnement :

Terres Polaires

Itinérance :

Semi-itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
Découverte des activités. Balade de quelques heures. Accessible à tous


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de jours d'activités

10 jours d'activités pour fixer sur la pellicule des paysages vraiment hors normes

Nombre de participants

De 4 à 7 participants

Caractéristiques du circuit

Ce voyage est entièrement consacré à la photographie. Même si vous ferez quelques belles balades, ce n'est pas un trek. Beaucoup de temps sera consacré aux prises de vue exceptionnelles qu'offre ce voyage.
A la fois sur terre et en bateau, vous tutoierez les icebergs présents par milliers sur le fjord Sermilik. Selon les conditions météo, vous approcherez de très près la calotte polaire. Aussi, ne soyez pas avare en cartes mémoire, car vous aurez de quoi photographier, durant tout le voyage.

Possibilité de recharger ses batteries tous les jours, sauf les jours 6 et 7 où vous dormirez en refuge. Les prises et le voltage sont les mêmes qu'en France. Pas besoin d'adaptateur.

Le 29/08/2017 : Départ spécial aurores boréales

Les conseils de Jean-Marc :
Ce qui impressionne le plus dans les paysages des fjords du Groenland c’est l’absence de traces humaines. Les villages sont très peu nombreux, pour ne pas dire inexistants et la couleur des maisons est juste un régal pour les objectifs. L’immensité de cette terre est donc laissée au gré des vents. L’usage du grand angle, 24 ou 28 mm voire du super grand angle 16 ou 20 mm permet de donner de l’ampleur aux images. Le téléobjectif (200 mm) va donner au levé du jour des images aux couleurs douces en juxtaposant sur un même plan les différentes profondeurs du paysage. Ces grandes étendues pourront donc se traiter de façons différentes. L’objectif macro quant à lui va permettre d’aller chercher l’ingéniosité de la nature à exprimer le froid, la glace. Apprendre à voir, à regarder, prendre le temps… Bref chacun trouvera suivant son inspiration du moment, au détour d’un virage, ou de cette lumière si rasante, le temps fort de son voyage et pourra ramener LA photographie qui symbolisera au mieux l’idée que l’on se fait de cette terre si particulière. Que l’on soit équipé comme un reporter du National Geography, ou plus simplement avec un compact ou un bridge, il est tout à fait possible de réaliser de très belles images bien exposées et bien cadrées, à condition de bien vouloir lâcher le mode programme de son boitier. C’est ce que je m’évertuerai à vous apprendre tous les jours. La nuit est courte en cette période de l’année mais il ne faut pas oublier que les aurores boréales se photographient à l’aide d’un trépied : ne l’oubliez pas pour le départ du 28 aout ! Alors à très bientôt !

Hébergement

En Islande : guest house, en chambre double, sanitaires à partager, petit déjeuner inclus
Au Groenland : à Tiniteqilaaq et à Tasiilaq, vous serez logés dans une maison de village. Les maisons sont chauffées. A Tiniteqilaaq, il n'y a pas d'eau courante, les nuits sont en sac de couchage et tapis de sol dans des chambres de 3 ou 4 personnes. A Tasiilaq, il y a l'eau courante, des lits faits et des chambre doubles.
Au refuge de Qaito, nuit en sac de couchage et dortoir.

Nourriture

Elle sera préparée par votre guide mais la participation de chacun est demandée.
Le matin : petit déjeuner avec du pain, de la confiture, du beurre, du café, chocolat et thé.
Le midi : soupe chaude, fromage, jambon, pâté, pain et gâteaux.
Le soir : entrée, soupe chaude, plat principal (riz, pâtes ou purée) et dessert.
Il est très difficile de se procurer des fruits et des légumes frais au Groenland. Durant le voyage nous ferons notre possible pour vous faire connaître la culture culinaire du pays, à savoir : phoque, morue, omble chevalier, camarine.

En cas d'allergie alimentaire ou de régime spécial, merci de nous le préciser.

Encadrement

Photographe professionnel : Jean-Marc Blache

Jean-Marc Blache est photographe professionnel depuis 1984 et a toujours éprouvé une véritable passion pour "la nature et le travail des hommes". Celle-ci l’amène à réaliser plus d’une vingtaine d’ouvrages. Il collabore également avec de nombreux magazines français et étrangers, aussi bien généralistes que spécialistes de la plongée sous-marine.
Ses images sont distribuées par les photothèques Wallis à Marseille, Gamma-Rapho à Paris, Getty à New York ou encore Stockwood à Munich. Il réalise de nombreux partenariats avec le monde de l’entreprise et de la presse magazine. Les Alpes françaises, où il habite, lui offrent les grands espaces qui lui sont chers. Sa passion pour la plongée sous-marine lui permet de voyager et d’aller à la rencontre d’espèces marines aussi magnifiques que fascinantes. Elle lui rappelle également que les océans et l’eau qui nous entourent restent le dernier terrain de découvertes que l’homme se doit de protéger.

Il a notamment fait partie en 2012 de l’expédition de plongée GNGL qui explora en avant première les glaces du fjord Sermilik au Groenland.

Il a réalisé de nombreuses expositions dont la dernière, "Rêves de glace", qui a été présentée au "Salon de la plongée sous-marine de Paris" en 2013 et à la maison du Groenland à Paris en 2014.
Il a été lauréat du Grand Prix Master Noir et Blanc au Festival International de l’Image sous-marine et de l’Aventure "Méditerranea 2013" et finaliste du Concours International du 18ème Festival de l’image animalière de Montier en Der 2014.

Il aime faire partager sa passion au travers de stages de formation. Son expérience et sa technique vous permettront de tirer le meilleur de cette aventure et de ramener des images inoubliables.

Pour découvrir son site internet : Jean-Marc BLACHE et moins sérieusement : ses aventures sous marines

Transfert et transport des bagages

Les bagages sont transportés par bateau, ce qui vous assure des balades sans autre portage que votre appareil photo et de quoi pique-niquer à midi.
Lors des transferts en bateau, il faudra transporter sur quelques mètres vos affaires personnelles et collectives jusqu'au bateau pour son chargement et déchargement.

Transports aériens

Vol régulier ou low cost.

Préparation physique

Pas de difficulté particulière, pour les randonnées nous évoluons sur un terrain type moyenne montagne, hors sentiers battus. En bateau, nous sommes en position contemplative d’où l’importance d’être habillé chaudement.
Le transfert de l'aéroport de Kulusuk jusqu'à l'embarcadère se fait à pied (environ 1km) et vous devrez porter vos sacs sur cette distance.

2. Equipement

Vêtements

Attention, les conditions climatiques de ce voyage peuvent être rudes. Un bon équipement vous permettra d'y résister sans problème. Si vous négligez cette partie de votre préparation (dont vous êtes responsable), votre guide pourra être amené à vous rapatrier sur la ville la plus proche pour des raisons de sécurité. Le coût de ce rapatriement serait alors à vos frais Demandez-nous conseil.

Dans tous les cas, prenez du matériel de marques reconnues pour leur qualité et leur expérience. Nous vous conseillons The North Face, Patagonia, Mountain Hardwear, Millet, etc...

- Sac de voyage solide (60 - 75 litres) Type The North Face
- Sac pour les randonnées à la journée (30 - 40 litres)

- 1 paire de chaussures de randonnée (les plus imperméables possible). Nous vous recommandons les Meindl Island
- 1 paire de bâtons de randonnée (pas obligatoire mais fortement recommandé)
- 1 paire de sandales pour la maison et le refuge
- Coupe-vent haut et bas type Gore-tex. Ces modèles sont disponibles à la location
- Sous-vêtements polaires épais haut et bas (2x2). Warm ou extrawarm de la marque Odlo… (surtout PAS de coton)
- Si possible une polaire haut coupe-vent (windstopper type Soft-shell)
- 1 petite paire de gants en laine et une de gants chauds coupe-vent de la marque The North Face
- 2 polaires qui puissent se mettre l’une sur l’autre.
- 1 "mini" doudoune. Nous vous conseillons la veste Nitrous de Mountain Hardwear, disponible à la location
- 1 bonnet + casquette
- 1 moustiquaire de tête (jusqu'à mi-août)
- 3 paires de chaussettes chaudes. Nous vous conseillons la marque Lorpen. Vous trouverez un grand choix de chaussettes de qualité

Le choix de l’équipement pour un raid nordique est crucial. Pour cela, une partie du matériel personnel est disponible à la location auprès de notre partenaire MONTAGNES-EXPEDITIONS. La liste de ce matériel est disponible sur demande auprès de nos conseillers.

ATTENTION aux disponibilités. Si un type de matériel venait à manquer, il serait remplacé par un matériel équivalent.

Equipement

-Lunettes de soleil classe 4 (classe 3 minimum)
-Trousse de secours personnelle
-Gourde
-Gamelle et couverts
-Produit anti moustique, mini trousse de toilette, petite serviette, crème solaire
-2 ou 3 sacs poubelles pour protéger les affaires de l'humidité éventuelle en cas de pluie
-1 canif
-1 rouleau de papier toilette (dans un sac plastique plus un briquet pour brûler le papier)
- 1 petit carré de mousse pour s’asseoir plus confortablement lors des haltes durant les marches
-1 spécialité de votre région sera bienvenue (alcools, fromages, saucissons) ainsi que quelques citrons (pour accompagner le poisson éventuel)
-crème solaire
-1 sifflet (genre secours ou à roulette)
-1 frontale avec piles de rechange
Photos : attention au froid. Pensez à changer les piles avant votre départ, mettez des piles au lithium, plus résistantes au froid. Vous pouvez même au moins prendre un jeu de piles supplémentaire, car elles ont une durée de vie plus courte dans le froid.

Couchage

Pendant la randonnée, prévoir :
-1 sac de couchage température confort -10°c. Disponible à la location
- Matelas autogonflant type Thermarest assez épais (environ 4 à 5 cm). Disponible à la location

Pharmacie personnelle

• Vos médicaments habituels
• Vitamine C ou polyvitamine
• Médicaments contre la douleur: aspirine ou équivalent
• Anti-diarrhéique (type Imodium…)
• Antiseptique intestinal (type Ercéfuryl…)
• Traitement antibiotique à large spectre: prévoir 8 jours de traitement
(sur prescription médicale)
• Pommade anti-inflammatoire
• Collyre (poussière, ophtalmie)
• Pastilles purifiantes pour l’eau de boisson (Hydroclonazone, Micropur)
• Bande adhésive élastique (Elastoplast)
• Jeu de pansements adhésifs
• Compresses désinfectantes
• Double peau (protection contre les ampoules, disponible en pharmacie)
• Traitement pour rhume et maux de gorge
• Crème type Biafine pour les brûlures

Trousse de secours

Une trousse de secours collective complémentaire fournie par l'agence et adaptée à votre voyage est placée sous la responsabilité de votre accompagnateur.

3. Formalités et santé

Passeport

Passeport ou carte d´identité en cours de validité pour les ressortissants de l´Union Européenne (idem pour les Suisses). Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l’ambassade (du Danemark).

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel ou une carte d’identité en cours de validité. A partir du 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents.

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Visa

Pas de visa pour les ressortissants de l’Union Européenne (ni pour les Suisses). Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l’ambassade (du Danemark).

Vaccins Conseillés

Comme partout, il est important d'être immunisé contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite (il sera capital, pour les membres d’expéditions en région polaire, d'être vaccinés contre le tétanos, qui peut être une complication des gelures graves), la coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage), la rougeole surtout pour les enfants, l'hépatite B (maladie sexuellement transmissible), l'hépatite A (maladie transmise par l'alimentation), éventuellement contre la rage.

Autres risques

Ils sont, bien sûr, très différents, en fonction du type de voyage (durée, hébergement, déplacement) ; ils peuvent relever de la région elle-même ou de conditions climatiques parfois extrêmes. Si, au Groenland, en hiver, la circulation des microbes et des virus se fait plus difficilement que dans des régions tempérées ou chaudes, c’est beaucoup moins vrai en été, et leur transmission d'homme à homme, de l'animal à l'homme ou des aliments à l'homme est un risque non négligeable. Vrai, en particulier, pour les toxi-infections alimentaires (dues aux viandes de chasse ou aux aliments contaminés par déjections d'animaux sauvages ou par une mauvaise conservation à bord des bateaux de croisière). L'extrême rigueur des hivers arctiques sera un risque plus important pour les voyageurs à pied, à ski, en raquettes, en traîneau ou en motoneige que pour ceux navigant sur des bateaux de croisière. Une bonne information avant le voyage permettra d'éviter le risque de gelures graves. Il faut, en cas d'onglée ou d'engourdissement boire abondamment, réchauffer, ne pas fumer, ne pas ôter les chaussures (au risque de ne pas pouvoir les remettre) si le raid n'est pas terminé. En cas de lésions plus avancées (douleur, doigt « mort », œdème, nécrose), l’évacuation vers un centre spécialisé est une urgence. Cela étant dit, l'été existe dans les régions polaires, avec un risque, surtout dans l’Arctique, dès le printemps, de prolifération de moustiques : nécessité de protection par des répulsifs efficaces.

Informations pratiques

Les infrastructures sanitaires sont satisfaisantes, mais les problèmes de distance et les difficultés de transport, ainsi que le coût des soins dans certaines structures privées nécessite de vérifier toutes les clauses du contrat d´assurance-assistance souscrit avant le départ (montant des frais pris en charge et éventuelles clauses d´exclusion - sports mécaniques). Il pourra être nécessaire de contacter l´agent consulaire français à Nuuk

4. Pays et climat

Climat

Les températures estivales moyennes se situent entre 5° et 15°, avec des minima de l’ordre de -5° et des maxima pouvant aller jusqu’à 20°. En hiver, la moyenne est dans les -20°, -25°, avec des minima à -40° et des maxima proches de 0°. Si les précipitations sont essentiellement neigeuses dans l’est et au centre de l’île, les pluies sont fréquentes, mais éparses, l’été sur la côte ouest. De grandes différences de température ou de précipitation sont sensibles entre le littoral et l’intérieur des terres, même à faibles distances. Le relief joue aussi son rôle : le vent souffle selon l’orientation des vallées, dans lesquelles il s’engouffre avec violence (vents catabatiques).

Géographie

Le Groenland est la plus grande île du monde (Australie mise à part). Situé aux confins de l’Atlantique nord et de l’océan arctique, ses côtes sont longées par des courants froids. Le courant du Groenland est charrie d’importantes masses de glace le long du littoral oriental, jusqu’au sud de Nuuk. Ces courants, à quoi s’ajoutent les vents glacials venant des terres, confèrent au pays son caractère arctique. L’inlandsis (glacier continental) couvre 1 833 900 km² et s’étend, du nord au sud, sur 2 500 km (et jusqu’à 1 000 km d’est en ouest). En son milieu, la couche de glace atteint 3 km d’épaisseur. Les régions libres de glace sont sur les côtes est, sud et ouest, et sur les îles alentour (au total 332 186 km², 15% du territoire). La profondeur maximale de ces parties découvertes est de 200 km ; les fjords, qui pénètrent profondément dans les terres, mettent l’inlandsis en communication avec la mer. Le paysage groenlandais est le résultat de l’érosion de l’époque glaciaire ; plusieurs endroits portent cependant la marque d’autres processus géologiques : tremblements de terre, soulèvement de chaînes montagneuses, volcanisme… Cela fait du Groenland un Eldorado pour les géologues.

5. Tourisme responsable

Protection des sites

L’équilibre écologique des régions que vous allez traverser est très précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupes restreints, le perturbe d’autant plus rapidement. Dans l’intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l’état des lieux qu’il traverse et où il campe le cas échéant. La lutte contre la pollution doit être l’affaire de chacun. Même si vous constatez que certains sites sont déjà pollués, vous devez ramasser tous vos papiers, mouchoirs en papier, boîtes, etc...

Attention : nous vous rappelons que les sols, après plusieurs jours sans pluie peuvent être très inflammable il est donc très important de ne pas brûler son papier toilette n'importe où.

Nous sommes engagés dans une démarche de tourisme responsable. Nous souhaitons vous faire connaître et vous associer à notre action aux côtés d'Agir pour un Tourisme Responsable (ATR). Pour plus d’infos avant de partir, lisez la charte éthique du voyageur et notre charte GNGL.

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

6. Bibliographie

La librairie Terdav

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Bibliographie

Guide du Groenland, Ed. GNGL.

Privatisation du voyage

Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Terres d’Aventure vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.