Périodes de départ et prix

Du au

  • Forfait en chambre double
  • Base 2 personnes : 1590 € par personne
  • Base 3 personnes : 1390 € par personne
  • Base 4 personnes : 1290 € par personne
Demande de devis

Le prix comprend

Les vols domestiques (Denpasar/Labuan Bajo et Labuan Bajo/Bali)
Les transferts terrestres en véhicule privé et climatisé
Le guide local francophone ou anglophone selon disponibilité (à préciser au moment de la réservation) du J1 à l'arrivée à Labuan Bajo jusqu'au J4 à l'aéroport de Labuan Bajo
Les repas en pension complète du déjeuner du J1 à celui du J4
Les entrées des sites mentionnés et le permis de trek
Le matériel de snorkeling pendant la croisière

Le prix ne comprend pas

Les assurances
Les frais d'inscription
Les vols internationaux
Les boissons
Les repas à Bali
Les pourboires et les dépenses personnelles

Idées associées

Komodo.

Jour par jour

Jour 1 : Vol pour Labuan Bajo - parc national de Komodo - île de Rinca

Départ en début de matinée pour l’aéroport de Denpasar et vol pour Labuan Bajo à Flores. Court transfert de 30 minutes au port de Labuan Bajo où vous embarquez sur votre bateau pour les 4 jours à venir. Vous naviguez environ 1h30 vers l’île de Kelor pour une première découverte des fonds marins de l’archipel des Komodo.

Vous continuez vers l’île de Rinca, une des principales îles de l’archipel, célèbre notamment pour sa population de dragons de Komodo. Vous débarquez à terre pour une visite du village de Rinca à la rencontre d’une petite communauté bajo, ancien peuple nomade de la mer. Vous découvrez les habitations sur pilotis typiques des Bajos sédentarisés sur les bords de mer.
En soirée vous posez l’ancre près de l’île Kalong où vous observez l’envol des roussettes, les chauves-souris frugivores.

  • Type d'hébergement : en bateau
  • Transfert : Véhicule, entre 0h30 et 1h

Jour 2 : Dragons de Komodo - île de Padar

Départ tôt ce matin et débarquement au point de départ de votre randonnée sur l’île aride de Rinca. Vous rencontrez votre Ranger pour un court briefing sur le parc national avant de débuter une marche d’environ 1h30 à la rencontre des varans de Komodo. Les varans de Komodo, aussi appelés dragons, sont endémiques à l’archipel, ils peuvent atteindre une taille de 3 mètres et sont la plus grande espèce vivante de lézard. Retour au bateau et navigation vers l’île de Padar où vous passez la journée (si les courants sont favorables).
Padar est une des trois îles principales de l’archipel, elle abritait jadis une petite population de dragons de Komodo qui semble avoir disparu. L’île déchiquetée en plusieurs baies offre un point de vue incroyable sur l’archipel. Vous débarquez sur Padar et marchez environ 30 minutes vers une plage de sable rose.
Au coucher de soleil vous partez pour une autre petite randonnée d’une heure pour gravir l’une des collines de l’île, offrant une très belle vue sur l’ensemble de l’île et ses alentours.

Note : la visite de l’île de Padar peut être remplacée par un programme alternatif si les courants n'en permettent pas l'accès. Le capitaine et le guide décideront de l’itinéraire en fonction des conditions météo.

  • Heures de marche : entre 2h et 2h30
  • Type d'hébergement : en bateau

Jour 3 : Padar - snorkeling à Manta Point - île de Lawah

Vous partez ce matin vers l’île de Gili Lawah à environ 4 heures de navigation (selon les courants). Si le temps le permet vous vous arrêterez en chemin sur la plage de sable rose et profiterez des fonds marins pour une session avec palmes, masque et tuba.
Arrêt en chemin à Manta Point où de nombreux animaux aquatiques se rassemblent pour se faire nettoyer par des espèces de crevettes et poissons tropicaux. Ce lieu est une occasion unique de rencontrer les majestueuses raies manta, une espèce de raie inoffensive pouvant atteindre jusqu’à sept mètres d’envergure et près deux tonnes.
Vous arrivez en fin d’après-midi sur l’île de Gili Lawah où vous assistez après une petite randonnée de 45 minutes au coucher du soleil.

  • Heures de marche : entre 1h et 1h30
  • Type d'hébergement : en bateau

Jour 4 : Lawa - île de Kenawa - Labuan Bajo - Denpasar - Seminyak

Vous profitez ce matin de la baie de Gili Lawa, connue des plongeurs pour l’observation des tortues vertes et des requins à pointe blanche (inoffensifs).
Retour vers Labuan Bajo et arrêt en chemin sur l’île de Kenawa pour un dernier snorkeling avant de quitter le parc national de Komodo.
Transfert à l’aéroport et vol pour Bali. A l'arrivée, transfert à l’hôtel à Seminyak.

  • Type d'hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule, entre 0h30 et 1h

Jour 5 : Seminyak - fin du séjour

Journée libre jusqu’à votre transfert à l’aéroport pour votre vol international retour ou continuation de votre séjour en Indonésie.

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Observation animalière,
Baignade,
Balades,
Bateau,
Randonnée

Environnement :

Bord de mer et îles

Itinérance :

En étoile

Niveau du circuit

Niveau physique :
Découverte des activités. Balade de quelques heures. Accessible à tous


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de participants

De 1 à 12 participants

Début du séjour

Hôtel à Seminyak

Fin du séjour

Aéroport de Denpasar ou hôtel à Seminyak si vous prolongez votre séjour

Hébergement

Hébergement 3 nuits à bord du bateau de croisière, puis une nuit à l'hôtel à Seminyak.

Nourriture

Tous les repas sont inclus du déjeuner du J1 au déjeuner du J4 (hors boissons).

La nourriture est en général épicée, à base de riz, de noix de coco, de légumes, de viande de porc, de buffle et de poulet. Les plats locaux peuvent composer certains de vos repas, parmi lesquels :
• Rijsttafel, la version balinaise de la célèbre "table de riz" : un vrai régal d'une douzaine de plats subtils et délicats
• Nasi goreng : riz sauté aux crevettes et viande épicée
• Babi guling : porcelet rôti, le plat favori de toute l’île de Bali
• Sate ayam ou sate babi : brochettes de poulet ou de porc grillées au feu de bois, dégustées avec une sauce cacahuète.
En dessert, on trouve de nombreux fruits exotiques.

BOISSONS
Ne pas boire l'eau du robinet. Demander de l'eau en bouteille décapsulée devant vous. Ne pas consommer de glaçons.
Pour les journées en randonnée, privilégiez des bouteilles d’eau minérale (sinon traitez votre gourde au Micropur).

Principales boissons :
• Le café (kopi) : les amateurs seront parfois déçus, il n'est pas toujours excellent... Certaines régions produisent leurs propres arabicas ou robusta. Pour un café au lait ; demander un kopi susu (ce café sera plus cher car le lait est un produit de luxe).
• Le thé : servi souvent plutôt léger. Demander un teh melati (thé au jasmin), teh panas (thé chaud), teh manis (thé sucré), teh dingin (thé froid), teh tawar (thé sans sucre).
• Les principales bières sont Anker et Bintang.

Vos dépenses : 50 000 / 80 000 rupiahs par personne dans un petit restaurant local (warung). Dans les villes, hôtel, prévoir entre 100 000 et 200 000 rupiahs par personne.

Encadrement

Vous êtes encadrés par un guide francophone ou anglophone (selon la disponibilité) de l'arrivée à Labuan Bajo le J1 jusqu'au retour à l'aéroport de Labuan Bajo le J4. Pas de guide à Bali (chauffeur uniquement pour les transferts).

Transports aériens

Les vols domestiques sont inclus :
- Denpasar/Labuan Bajo (horaires indicatifs : 07h30 - 09h05)
- Labuan Bajo/Denpasar (horaires indicatifs: 16h15 - 18h00)

Informations pratiques

En Indonésie, les hôpitaux des grandes villes peuvent prodiguer des soins de qualité satisfaisante. En cas de nécessité, il est cependant préférable de prendre l’avis de votre compagnie d´assurances ou de l'ambassade de France à Jakarta.

2. Equipement

Bagages

Nos recommandations pour l’avion :
Enregistrez en bagage en soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
Equipez-vous de votre tenue de randonnée, et prenez vos affaires de première nécessité (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).

Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.

Quels sont les produits liquides interdits en cabine ?
Les liquides, aérosols, gels et substances pâteuses : eau minérale, parfums, boissons, lotions, crèmes, gels douche, shampoings, mascara, soupes, sirops, dentifrice, savons liquides, déodorants… sauf s’ils sont rangés dans un sac en plastique transparent fermé, d’un format d’environ 20 cm x 20 cm (type sachet de congélation) et qu’ils sont conditionnés dans des flacons ou tubes de 100ml maximum chacun. Un sachet peut contenir plusieurs tubes, flacons,…

Quelles sont les exceptions autorisées en cabine ?
- Les médicaments liquides (insuline, sirops…) : vous pouvez les emporter en cabine à condition de présenter aux agents de sûreté une attestation ou une ordonnance à votre nom. Il n’y a aucune restriction pour les médicaments solides (comprimés et gélules).
- Les aliments liquides pour bébés : il n’y a pas de restriction sur ces produits. Pensez à prendre des contenants qui se referment : il pourra en effet vous être demandé de goûter ces aliments !

Comment se fait le passage du contrôle de sûreté ?
- Retirez votre veste ou votre manteau.
- Présentez à part :
- Tous vos grands appareils électriques : ordinateur portable, gros appareil photo numérique, lecteur DVD…
- Votre sac plastique transparent contenant vos flacons et tubes.
- Vos médicaments accompagnés d’une ordonnance ou d’une attestation.
- Vos aliments liquides pour bébé.
- Vos achats réalisés dans les boutiques des aéroports qui auront dû être mis sous sac plastique scellé par votre vendeur. Attention : toutes les boutiques ne proposeront pas ce sac. Renseignez-vous avant de faire vos achats ! Les achats de liquides réalisés après le contrôle de sûreté s’effectuent librement sous réserve des limitations douanières. Attention cependant aux correspondances : renseignez-vous avant tout achat.

Pharmacie personnelle

Vos médicaments habituels :
• Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence
• Anti-diarrhéique (type Lopémaride ou Tiorfan…)
• Pansement intestinal (type Smecta)
• Traitement antibiotique à large spectre : prévoir 8 jours de traitement (sur prescription médicale)
• Collyre (poussière, ophtalmie) et crème antibiotique pour les yeux
• Pastilles purifiantes pour l’eau (type Micropur forte ou Aquatabs )
• Bande adhésive élastique (type Elastoplast, en 6 cm de large)
• Jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes
• Pommade anti-inflammatoire
• Traitement pour rhume et maux de gorge (pastilles)
• Répulsif anti-moustiques
• Crème solaire et Biafine
• Double peau (protection contre les ampoules)

Traitement antipaludéen :
Le risque de paludisme existe en Indonésie ; il est impératif de vous en prémunir.
La prévention du paludisme s’effectue tout d’abord par des protections contre les moustiques (qui attaquent surtout la nuit). Pensez aux Tee-shirts à manches longues, aux crèmes répulsives. La prévention passe également par la prise de médicaments, ordonnés sous autorité médicale seulement.

3. Formalités et santé

Formalités spécifiques

Information importante : veuillez vous reporter aux formalités détaillées dans la fiche pays du circuit.

Passeport

Passeport en cours de validité, valable 6 mois après la date de sortie du territoire indonésien, pour les ressortissants des pays membres de l’Union Européenne (+ Islande, Liechtenstein, Norvège et Suisse). Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade. Le passeport devra comporter au moins une pleine page vierge.

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel.
A partir du 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents. Les mineurs voyageant dans ces conditions devront présenter : carte d'identité ou passeport (selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire sera accessible sur le site www.Service-Public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire.

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Visa

Voyage de moins de 30 jours : pas de visa pour les ressortissants français, belges et suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l’ambassade.

La taxe aéroportuaire de départ, d'un montant de 200 000 rupiahs par personne, est désormais intégrée au prix du billet d'avion.

Vaccins Obligatoires

Pas de vaccination obligatoire, sauf pour les voyageurs en provenance de pays où sévit la fièvre jaune.

Vaccins Conseillés

Comme pour tout voyage, il est important d'être immunisé contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite, les hépatite A (risque alimentaire) et hépatite B (risque sexuel et sanguin), la coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage), la rougeole pour les enfants. Et, en fonction des risques personnels d'exposition la typhoïde (risque alimentaire) et la rage (pour les séjours aventure et pour les résidents, surtout les enfants), l'encéphalite japonaise, la vaccination (à faire faire dans un centre de vaccinations internationales) concerne surtout les expatriés en zone rurale, mais elle doit aussi être conseillée aux voyageurs ayant une activité de plein air importante pendant les périodes de circulation du virus (nuits sous la tente, treks dans les rizières, pendant la mousson en particulier).

Prévention Paludisme

Le risque de paludisme, en Indonésie, varie considérablement d'une île à l’autre, les plus touristiques étant les moins impaludées. Partout, il sera d'autant plus nécessaire de se protéger, jour et nuit, des piqûres de moustiques, qu'ils peuvent aussi transmettre d'autres maladies (dengue, chikungunya, voire encéphalite japonaise ou virus Zika). Ces dispositions seront suffisantes à Java, Sumatra et Bali et même maintenant à Lombok ou aux Célèbes. Les voyageurs à Bornéo, ou Irian Jaya, devront en plus prendre un traitement préventif : Atovaquone (Proguanil - Malarone ou un de ses génériques ), méfloquine (Lariam) ou Doxycycline prescrit par leur médecin.

Autres risques

Reportez vous aux consignes de prévention des risques alimentaires, environnementaux et comportementaux. Insistons à nouveau sur les risques de maladies sexuellement transmises : hépatite, syphilis et, bien sûr, en premier lieu, SIDA, présent partout, non seulement dans les quartiers « chauds » des grands centres touristiques, mais aussi dans les endroits les plus reculés. Il n'est peut-être pas inutile de rappeler que les seuls modes de transmission sont sexuel et sanguin : préservatif impératif ! On n’oubliera pas les possibilités de transmission par piercing ou tatouage. L'existence de cas sporadiques de grippe aviaire dans la population impose que l’on s’informe du risque local en temps réel (sur le site du ministère des affaires étrangères ou dans nos « News santé »). Rappelons que le risque est nul pour le voyageur s'il n'est pas en contact direct avec une volaille malade (il est donc raisonnable d'éviter les combats de coqs). Les risques traumatiques sont, avant tout, liés aux accidents de la circulation. Les petites îles de la Sonde (Bali, Lombok, Florès) sont des endroits où l´on a volontiers envie de la liberté que procure la location d’un véhicule. Il est capital de vérifier l´état du vélo, de la moto ou de la voiture et de s’imposer casque et ceinture de sécurité. Les problèmes liés à l'altitude ne préoccuperont que les voyageurs effectuant l'ascension de certains volcans de Java ou Bali. Par contre, si vous séjournez sur l’une des plages balinaises, reportez-vous aux conseils relatifs aux risques potentiels des mers chaudes et du soleil. En cas de plongée sous-marine, assurez-vous, avant tout, de la compétence des professionnels qui doivent vous encadrer et de la fiabilité du matériel que vous louez.

Informations pratiques

En Indonésie, les hôpitaux des grandes villes peuvent prodiguer des soins de qualité satisfaisante. En cas de besoin, il est cependant préférable de prendre l’avis de votre compagnie d´assurances ou de l´ambassade de France à Jakarta

4. Pays et climat

Climat et Informations régionales

De décembre à mars, la mousson du nord-est amène de fortes précipitations. Les orages éclatent, souvent en fin d’après-midi ou dans la nuit, en trombes chaudes et violentes. Ils "lavent" le ciel, qui est ensuite complètement bleu ou scintillant d’étoiles. Touffeur en plaine ; en altitude, il fait plus doux, mais il pleut abondamment. Pendant la saison sèche, d’avril à novembre, le ciel est moins limpide, les pluies sont rares dans les îles méridionales et orientales (centre et est de Java, Bali, Lombok, Sulawesi…) et la température baisse un peu (à Jakarta, les températures moyennes varient durant l’année entre 26° et 30°C). Notons cependant que Sumatra et Bornéo sont "tropicales" toute l’année. Le climat s’inverse dans les îles de la Papouasie et du Timor, à l’est de l’archipel (en règle générale, les pluies sont moindres sur les terres orientales à partir des îles de la Sonde).

Pour connaître le climat dans la région, consultez les différents sites Internet :
- www.meteoconsult.fr
- www.meteo.fr
- www.lachainemeteo.com

5. Tourisme responsable

Protection des sites

L'équilibre écologique de ces régions est très précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupe restreint, le perturbe d'autant plus facilement. Dans l'intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l'état des sites qu'il traverse et où il bivouaque. La lutte contre la pollution doit être l'affaire de chacun, même si vous constatez que certains lieux sont déjà pollués, vous devez ramasser tous vos papiers, mouchoirs, boîtes, etc

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

6. Bibliographie

La librairie Terdav

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Vidéos

Titre

Description

Titre

Description

Privatisation du voyage

Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Terres d’Aventure vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.