Circuit Iran - Voyage Armenie - Trek Caucase Randonnée de la Perse au Caucase

  • Temple de Garni - Arménie
    Temple de Garni - Arménie
  • Lac Sevan - Arménie
    Lac Sevan - Arménie
  • Monastère Saint-Stéphanos - Jolfa - Iran
    Monastère Saint-Stéphanos - Jolfa - Iran
  • Palais du Golestan - Téhéran - Iran
    Palais du Golestan - Téhéran - Iran
  • Mosquée bleue - Tabriz - Iran
    Mosquée bleue - Tabriz - Iran
  • Maisons troglodytes dans le village de Kandovan - Iran
    Maisons troglodytes dans le village de Kandovan - Iran
  • Meghri - Syunik - Arménie
    Meghri - Syunik - Arménie
  • Région du caravansérail de Sélim - Arménie
    Région du caravansérail de Sélim - Arménie
  • Monastère de Noravank - Arménie
    Monastère de Noravank - Arménie
  • Nous sommes en cours de programmation des dates pour ces voyages. Pour plus d'informations n'hésitez pas à nous contacter
  • Circuit accompagné
  • 16 Jours
  • Niveau
  • Altitude
  • Code : IRA007

  • • La découverte de 2 civilisation antiques : la Perse et l'Arménie
  • • De belles randonnées aux monts Sabalan (4811m), Khoustoup (3214m) et Artanish (2461m), dominant le Petit Caucase
  • • La découverte de nombreux sites classés au patrimoine mondial de l'humanité
  • • Un petit groupe limité à 12 personnes pour favoriser les échanges

Notre itinéraire nous fait découvrir deux pays voisins aux civilisations pourtant si distinctes. Le voyage débute en Iran, au cœur de la culture perse. Après avoir visité les belles cités de Téhéran et Tabriz, leur musées, palais et bazars, nous remontons progressivement vers le Caucase. Nous nous arrêtons dans la région de Shabil et randonnons sur les pentes du mont Sabalan, montagne sacrée, jusqu’à son sommet (4811m). Nous nous rapprochons ensuite de la frontière et commençons à percevoir les premières influences culturelles arméniennes. Considéré comme le premier peuple chrétien aux nombreuses églises et monastères, le changement d’ambiance est notable. Nous commençons notre découverte du pays par 3 jours de randonnée autour du mont Khoustoup, l’un des plus beaux d’Arménie, et découvrons par la suite le sud du pays avec le village troglodytique de Goris et le beau monastère de Tatev. Nous continuons ensuite vers les rives du lac Sevan, véritable emblème du pays, avant de rejoindre les principaux sites autour d’Erevan.

lire la suite

  • Activités

    Randonnée

  • Hébergements

    En hôtel (6), en hôtel *** (4), sous tente (2), chez l'habitant (2), en train (1)

  • Transferts

    Minibus, Véhicule privatisé

  • Itinérance

    Voyage itinérant

  • Environnement

    Forêts, collines, rivières et lacs, Patrimoine et Nature

Périodes de départ et prix

Aucune date n'est actuellement programmée pour ce voyage.

Pour plus d'informations n'hésitez pas à nous contacter.

Privatisation

Jour par jour

Jour 1 :

Paris - Téhéran

Vol Paris/Téhéran (avec escale). Selon l'heure de vol, nuit ou fin de nuit à l'hôtel.

  • Hébergement : en hôtel ***
Jour 2 :

Téhéran : visite de la ville - train de nuit pour Tabriz

Cette journée est consacrée à la visite de Téhéran : le musée archéologique, le musée d’art islamique, le musée du verre et de la céramique, le palais du Golestan (entrée générale), d’époque qadjar, classé au patrimoine mondial par l'Unesco, et le bazar couvert, récemment rénové et restauré. En fin d’après-midi, départ en train-couchettes pour Tabriz (couchettes de 4 personnes).

  • Hébergement : en train
Jour 3 :

Tabriz : découverte de la ville

Arrivée à Tabriz au petit matin et transfert à l’hôtel pour vous reposer . Départ pour la visite de la mosquée Bleue, datée du XVème siècle, aux faïences renommées par leur finesse et la variété de leurs nuances. Continuation par la découverte du musée de l'Azerbaïdjan oriental, le plus important de la région, consacré à l’histoire et à l’archéologie. Déjeuner en ville, puis, dans l’après-midi, visite du bazar historique, le seul en Iran à être classé au patrimoine mondial par l'Unesco. Installation à l'hôtel. Dîner en ville ou à l'hôtel.

  • Hébergement : en hôtel ***
Jour 4 :

Tabriz - Ardabil

Départ matinal pour la ville d'Ardabil, vieille de 2500 ans, en passant par le versant sud du mont Sabalan. Nous y visiterons le complexe Safi-ad-Din, monument très intéressant composé de plusieurs bâtiments datés début XVIe et fin XVIIIe siècles : les mausolées de Sheikh Safi et de Shah Ismail Ier, une mosquée, Tchini khaneh ("la maison de la porcelaine"), Jannat Sara ("la maison du paradis"), Khanaqah ("la maison des derviches"), Tcheragh khaneh ("la maison des lampes"), Shahid khaneh ("la maison des martyrs") et Tchelleh khaneh. L'ensemble est classé au patrimoine mondial par l'Unesco. Visite du bazar d’Ardabil. Installation à l'hôtel pour la nuit. Dîner en ville ou à l'hôtel.

  • Hébergement : en hôtel ***
  • Transfert : Minibus, entre 5h et 5h30, 250 km
Jour 5 :

Ardabil - Shabil

Départ vers le mont Sabalan, volcan éteint qui culmine à 4811m, montagne sacrée sur les pentes de laquelle la légende veut que Zoroastre écrivit le livre sacré des mazdéens, l’Avesta. Nous arrivons aux sources chaudes de Shabil, situées à 2650m au milieu des nomades Shahsavan et leurs troupeaux. Randonnée de mise en jambes et de mini-acclimatation à travers les pâturages. Installation de notre bivouac pour la nuit en pleine nature.

  • Heures de marche : entre 3h30 et 4h
  • Dénivelé + : 400 m
  • Dénivelé - : 400 m
  • Hébergement : sous tente
  • Transfert : Minibus, entre 2h30 et 3h, 120 km
Jour 6 :

Shabil - sommet du mont Sabalan (4811m) - Meshgin Shahr

Nous montons en véhicule (environ 45mn) jusqu’à la fin de la route, à 3600m. De là, un sentier facile nous mène par une montée progressive au cratère du volcan, situé à 4700m, entièrement occupé par un charmant lac circulaire aux eaux bleues. Encore une centaine de mètres par des rochers, et nous arrivons au sommet du volcan (4811m). Redescente jusqu’à la route vers le petit village de Meshging Shahr. Installation dans un petit hôtel.

Important : cette journée est classée niveau 3 chaussures (dénivelé positif et négatif conséquent). Pensez à prendre des bâtons de marche.

  • Heures de marche : entre 6h et 7h
  • Dénivelé + : 1200 m
  • Dénivelé - : 1200 m
  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Minibus, entre 1h30 et 2h
Jour 7 :

Meshgin Shahr - Kandovan

Retour vers la région de Tabriz en passant par le versant nord du Sabalan. Nous arrivons au village de Kandovan, au pied du massif du mont Sahand, village troglodytique entouré de cheminées de fée, où nous ferons une balade à pied pour bien saisir le paysage. Installation chez l’habitant.

  • Heures de marche : entre 1h30 et 2h
  • Dénivelé + : 100 m
  • Dénivelé - : 100 m
  • Hébergement : chez l'habitant
  • Transfert : Minibus, entre 3h30 et 4h, 215 km
Jour 8 :

Kandovan - Jolfa

Le matin, départ pour le nord en direction de la ville de Jolfa, qui donna nombre d'artisans pour la réfection d'Ispahan, au début du XVIIe siècle. En cours de route, nous visiterons à Sorhul l’église St Hovhannès, datant du XIXe siècle. A une vingtaine de kilomètres de Jolfa nous visiterons le monastère arménien de Saint-Stéphane, classé au patrimoine mondial par l'Unesco. Pour pourrez profiter de superbes vues sur la vallée de l'Aras et, au-delà, sur le Nakhitchevan, enclave de l’Azerbaïdjan coincé entre Iran et Arménie. Installation à l'hôtel à Jolfa pour la nuit. Dîner en ville ou à l'hôtel.

  • Hébergement : en hôtel ***
  • Transfert : Minibus, entre 4h et 4h30, 260 km
Jour 9 :

Iran - frontière arménienne Meghri - Kapan

Départ en direction de la frontière arménienne (2h30 de route). Nous changeons de transport, de guide et découvrons une civilisation nouvelle. Arrivée à Meghri (10km, 15mn de route), ancienne cité caravanière de la route de la soie, qui garde encore aujourd'hui son emplacement stratégique à la croisée des chemins. Particulièrement connue pour son artisanat, elle a conservé les traces de son charme et sa splendeur d'antan avec ses rues étroites et ses maisons aux portes travaillées. Une petite promenade nous permet de découvrir la vielle ville entourée d'arbres fruitiers et son église couvert de fresques du XVIIIe siècle. Après le déjeuner, nous nous dirigeons à l'école d'art de Meghri puis participons à la préparation de fruits secs dont les Arméniens raffolent. Continuation jusqu'à Kapan (70km, 1h de route) en traversant des paysages de forêts et montagnes.

  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 2h30 et 3h
Jour 10 :

Kapan - Baghaburdj (1100m) - campement mont Khoustoup (2300m)

Le matin, promenade à Kapan, centre administratif de la région de Syunik. Rapide transfert vers le village de Baghaburdj. Situé à 1100m d'altitude c'est le point de départ de notre randonnée de 2 jours jusqu'au sommet du mont Khoustoup (ou Khustup), l’un des plus beaux d’Arménie. Nous traversons une succession d'alpages et de vallées pour arriver à notre campement (2300m). Installation pour notre première nuit sous tente et dîner.

  • Heures de marche : entre 4h et 4h30
  • Distance Parcourue : 10 km
  • Dénivelé + : 900 m
  • Hébergement : sous tente
  • Transfert : Véhicule privatisé, 0h30
Jour 11 :

Campement mont Khoustoup - Vatchagan - Goris

Réveil au campement. Nous commençons notre descente vers un autre village, celui de Vatchagan (1450m) en empruntant plusieurs sentiers de montagne. Arrivés au village, nous récupérons notre véhicule et partons en direction de Goris (80km), dernière grande ville de l'est avant la frontière avec l'Azerbaidjan. Celle-ci est lové dans le creux des montagnes et recense plusieurs cheminées de fées à proximité du centre-ville. A notre arrivée à Goris, nous découvrons son vieux village troglodytique. Ces maisons creusées dans la roche étaient habitées jusqu’au début du XXe siècle.

  • Heures de marche : entre 3h30 et 4h
  • Distance Parcourue : 10 km
  • Dénivelé - : 900 m
  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 2h et 3h
Jour 12 :

Goris - Khot - gorge Vorotan - Tatev - Yeghegnadzor

Départ vers le village de Khot (10km, 30mn de route) d’où nous débutons notre marche vers l’ancien village de Khot et de Chinouhayr. Cette marche entre deux villages abandonnés nous permet de découvrir des vestiges intéressants, dans un beau paysage où il est parfois possible d’observer des habitations troglodytiques. Transfert au village Halidzor (10mn de route) où nous prenons le téléphérique de Tatev qui assure la liaison entre le village de Halidzor (station de départ) et le monastère de Tatev situé en face. C'est le plus long téléphérique au monde avec une portée de 5752m. Nous profitons d'un beau panorama sur la gorge Vorotan. Après le déjeuner pique-nique, nous rejoignons le monastère de Tatev (Xe siècle), considéré comme l'un des plus beaux du pays. Cet ancien centre spirituel du royaume de Siounie était un important lieu de pèlerinage. Du IXe au XVe siècle, le monastère est l’un des plus grands centres spirituels et culturels du pays, accueillant jusqu’à 1000 moines. Il se trouve au bout d'une route en lacet, serpentant dans les canyons vertigineux de la rivière Vorotan. Départ pour Yeghegnadzor (130km, 2h30 de route). Si le temps le permet, découverte du monastère de Noravank (XIIIe siècle) qui surgit d’un cirque montagneux aux falaises abruptes. La particularité de la conception architecturale se marie parfaitement avec la beauté de l'environnement naturel.

  • Heures de marche : 4h
  • Distance Parcourue : 10 km
  • Dénivelé + : 350 m
  • Dénivelé - : 350 m
  • Hébergement : chez l'habitant
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 3h et 3h30
Jour 13 :

Yeghegnadzor - monastère de Tsakhats Kar - forteresse de Smbataberd - Eghéguisse- caravansérail de Sélim - Noratus - lac Sevan

Le matin, nous partons vers le village d'Artanboujnk (10km, 15mn de route) et débutons notre randonnée en direction de la forteresse de Smbataberd et du monastère de Tsakhats Kar, chacun sur une montagne opposée. Nous commençons la montée vers le monastère de Tsakhats Kar (IXe siècle), perdu dans les montagnes arides, l'un des sites hors des sentiers battus. Déjeuner pique-nique. Continuation vers la forteresse de Smbataberd (IXe siècle). Pendant toute la marche les paysages sont surprenants, caractéristiques du sud, étendues immenses et montagnes arides. Descente au village Eghéguisse, témoignage d'un riche passé révolu. Aux XIII-XIVe siècles, cette cité était le siège des princes Orbelian et leur lieu de sépulture. Puis transfert au col de Sélim (2410m), une ancienne route commerciale dont témoigne le caravansérail de Sélim (1332m). Ce caravansérail, évoquant le temps des caravaniers, est le mieux conservé d'Arménie. Du col de Sélim, nous profitons du superbe panorama. Départ vers le lac Sevan "la perle de l’Arménie" (115km, 1h30 de route) et arrêt en chemin au village de Noratus renfermant la plus grande concentration de khachkars (croix en pierre). Les véritables dentelles sculptées sur la pierre datent des IXe et XVe siècles. Continuation vers le lac Sevan (35km, 45mn de route). D'après l'histoire populaire, il s'agirait d'un "morceau du ciel tombé dans les montagnes d’Arménie". Installation à notre hôtel situé près du lac Sevan.

  • Heures de marche : 6h
  • Distance Parcourue : 17 km
  • Dénivelé + : 550 m
  • Dénivelé - : 750 m
  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 2h30 et 3h
Jour 14 :

Lac Sevan - mont Artanish (2461m) - Erevan

Après un cour transfert, nous commençons la randonnée qui nous conduit au sommet du volcan Artanish (2461m) d’où s’ouvre une superbe vue sur toutes les chaînes de montagnes autour du lac. Au retour de la randonnée, nous visitons la presqu'île du lac Sevan sur laquelle se dressent les deux chapelles de Sévanavank construites au IXe siècle sous l'impulsion de la princesse Mariam de la dynastie royale des Bagratide. Le monastère est perché sur les hauteurs de la presqu’île. Arrivée à Erevan. Le soir, dîner dans un restaurant traditionnel.

  • Heures de marche : entre 5h et 5h30
  • Distance Parcourue : 12 km
  • Dénivelé + : 500 m
  • Dénivelé - : 520 m
  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 1h30 et 2h
Jour 15 :

Gorge et temple de Garni - Ghégarde - Erevan

Départ vers la vallée d'Azad et découverte du temple païen de Garni (75km, 1h15 de route). Ce joyau de l’architecture arménienne pré-chrétienne du Ier siècle est l’unique monument appartenant à la culture hellénistique épargné des premiers âges du christianisme arménien. Après la visite, nous débutons notre marche en direction de la gorge de Garni et traversons de magnifiques paysages d'origine volcaniques. Nous longeons la rivière, traversant la forêt de Khosrov. Nous arrivons au célèbre site des orgues de basalte, au cœur de la gorge de Garni, dans des paysages typiques des hauts plateaux arméniens. Dans l'après-midi, visite du monastère de Ghégarde (XIIIe siècle) représentant l’architecture arménienne médiévale à son apogée. Aux chapelles du monastère creusées dans la paroi rocheuse est adossé un ensemble monastique sans pareil. Arrivée à Erevan en soirée (45km, 1h de route). Nous rejoignons le beau quartier de la Cascade, comprenant le centre artistique Cafesjian, endroit très prisé pour se promener en fin de soirée.

  • Heures de marche : 1h30
  • Distance Parcourue : 3 km
  • Dénivelé + : 360 m
  • Dénivelé - : 360 m
  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé, entre 2h et 2h30
Jour 16 :

Erevan - vol retour

Transfert tôt en matinée (en général) et vol de retour.

NB : en fonction des horaires des compagnies, le vol peut décoller le jour 15 au soir avec une arrivée le jour 16.

Important itinéraire

• Attention la journée 6 est est classée niveau 3 chaussures (dénivelé positif et négatif conséquent). Pensez à prendre des bâtons de marche

• Les impératifs locaux : fêtes et jours fériés, ouverture des musées ou sites visités, conditions météorologiques locales, … peuvent nous amener à modifier l'itinéraire sur place.

• Les étapes de marche peuvent être modifiées en fonction des conditions atmosphériques (pluies).

• Les temps de marche sont donnés à titre indicatif. En fonction du niveau des participants, de la météo et/ou de l'état du terrain, ils peuvent varier, en plus comme en moins. Pour les étapes en altitude, le niveau d'acclimatation joue aussi un rôle dans la durée des marches.

• Le début et la fin du programme pourront être ajustés en fonction des horaires des vols internationaux.

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Randonnée

Environnement

Forêts, collines, rivières et lacs,
Patrimoine et Nature

Itinérance

Itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
4 à 6 heures de marche par jour environ. Dénivelé positif de 300 à 500 mètres. Bonne condition physique requise.


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de jours d'activités

7 jours de marche, de nombreuses balades et visites

Nombre de participants

De 5 à 12 participants

Hébergement

Téhéran (nuit ou fin de nuit du J1 et J2, selon les horaires de vols)
Type hôtel Dorsa 3* ou similaire : en chambre double avec sanitaires privés.

Train couchettes (4 personnes) le J2
Tabriz (J3 au matin en cas d'arrivée matinale du train + J3 au soir)
Type hôtel Sina 3* (ou similaire) : en chambre double avec sanitaires.
En cas d'arrivée très matinale le J3 au matin, nous vous mettons à disposition votre chambre d'hôtel.

Ardabil (J4) :
Type hôtel Kowsar House 3* (ou similaire) : en chambre double avec sanitaires.

Shabil (J5 et J6) :
2 nuits en bivouac en pleine nature. Sous tente double. Pas de toilettes ni douches.

Kandovan (J7) :
1 nuit chez l'habitant. En chambre à partager (de 2 à 4 personnes), sanitaires collectifs.

Jolfa (J8)
Type hôtel Altin Aras 3*(ou similaire): en chambre double avec sanitaires.

Kapan (J9)
Type hôtel Phoenix (ou similaire) : situé à 10-15mn de marche du centre, l'établissement comprend une dizaine de chambres avec salle de bain privée et eau chaude, air conditionné et connexion internet.

Mont Khoustoup (J10)
Nuit sous tente : tente de 2 personnes, le campement ne propose pas de douche. En revanche, 1 grande tente additionnelle pour la cuisine.

Goris (J11)
Deux hébergements possibles (ou similaires)
- Hôtel Mirhav : dans le centre-ville, ce boutique-hôtel se compose de 31 chambres, avec salle de bain et eau chaude, air conditionné et connexion internet gratuite. Jardin et terrasse, pas de piscine.
- Hôtel Mina : situé à 10mn de marche du centre, hôtel 2 étoiles composé de 30 chambres, avec salle de bain et eau chaude, air conditionné et connexion internet gratuite. Pas de piscine mais un jardin. http://hotel-mina.am

Yeghegnadzor (J12)
Nuit chez l’habitant : deux maisons possibles.
- Une grande maison de 10 chambres, chacune avec salle de bain et eau chaude. Nous mangeons dans la cour de la maison.
- Nous réservons aussi une autre maison près de Yeghegnadzor, avec 6 chambres avec salle de bain privée et 2 chambres avec salle de bain commune. Eau chaude. Un beau jardin où les repas sont le plus souvent servis.

Lac Sevan (J13)
Type hôtel Tsapatagh (ou similaire)
Situé sur les rives du lac Sevan, cet hôtel confortable dispose de 34 chambres dans ce bâtiment construit en pierres. Il possède une piscine, une salle de billard et un sauna. Enfin, le restaurant met à l'honneur la cuisine locale.

Erevan (J14&15)
Villa Aygedzor (ou similaire) : maison de 20 chambres sur plusieurs étages, grandes chambres avec salle de bain et eau chaude, toutes différentes avec décoration typique, salon/salle à manger agréable, wifi, jardin et terrasse. Métro à 10mn de marche.

Notes importantes :
- En dépit d’un confort simple, les nuits chez l’habitant en Iran et Arménie sont une expérience culturelle enrichissante.
- Les catégories d’hôtel mentionnées sont établies selon la norme locale en vigueur.
- Les hôtels sont indiqués à titre indicatif. Il est possible que ces derniers changent selon les disponibilités. Nous nous réservons le droit de les modifier sans préavis, dans une catégorie similaire.

Nourriture

Pour les déjeuners, vous les prendrez soit dans des restaurants locaux, soit sous forme de pique-nique selon le programme.
Les dîners sont pris aux restaurants dans les villes, dans les hôtels ou chez l'habitant.

En Iran, nourriture à base de produits frais locaux. Restaurants locaux parfois.
Tout repas ou presque s'accompagne de nun (pain) et/ou du berenj (riz). Le plat le plus répandu reste le kebab : brochettes d'agneau et de poulet accompagnées de riz et grillées au charbon de bois. Les Iraniens ont également pour habitude de manger des feuilles de vigne et aubergines farcies. Pour le dessert, vous pourrez goûter aux fruits iraniens selon la saison : grenades, pêches, pastèques, pamplemousses roses... ou déguster des pâtisseries telles que les macarons, les faloudeh (sorbets à base de vermicelles de riz, de fruits frais râpés et d'eau douce de Shiraz) ou les gaz d'Ispahan (sorte de nougat très sucré).

Eau à purifier pour les randonnées dans les montagnes. On peut trouver de l'eau minérale partout (à votre charge), les bouteilles sont jetées dans des containers spéciaux lors de notre passage dans les grandes villes.
Attention : il est interdit de consommer des boissons alcoolisées en Iran.

Les tables arménienne et iranienne n’aiment pas la succession de plats, préférant mélanger les genres et laisser l’invité se régaler dans l’ordre de son choix. Le facteur le plus important c’est l’hospitalité, la cordialité et l’accueil chaleureux des propriétaires de la maison. Ils ouvrent leur porte aux étrangers et font tout pour ne pas décevoir celui qui a fait un long chemin pour arriver jusqu’à chez eux.

La cuisine arménienne est caractérisée par la profusion d’herbes aromatiques : basilic, estragon, aneth, persil, coriandre, cardamine…, mais également de légumes, d'aubergines aux noix, poivrons, tomates, concombres, courgettes, et de fruits, abricot, pêche, raisin, prune, pastèque, melon… dont la terre arménienne est riche.
Le plat essentiel est toujours la viande, parce que les Arméniens en sont de grands amateurs : les khorovats-barbecue, poulet,... sans oublier les fromages à base de lait de brebis ou de vache. Au dessert, le gâteau est d’une saveur extraordinaire. Les plus populaires sont les baklava, fourrées de noix et de miel, la gata, galette fourrée d’une pâte à base de beurre cuit, de farine et de sucre.

Encadrement

En Iran, selon la taille du groupe :
- Accompagnateur/cuisinier iranien francophone. Chauffeur iranien.
- Accompagnateur francophone + cuisinier (et éventuellement aide cuisinier). Chauffeurs iraniens.

Changement d'équipe le J9 à la frontière.

En Arménie, selon la taille du groupe : accompagnateur arménien francophone + un guide local (voire deux selon la taille du groupe) + un chauffeur.
Pendant le trek, un cuisinier et une personne en charge du camp se joignent au groupe.

L'accompagnateur francophone est votre guide depuis votre arrivée à la frontière arménienne jusqu’à votre départ. Il a en charge la réussite de votre voyage donc n’hésitez pas à lui poser des questions et, surtout, à suivre ses conseils.

Transfert et transport des bagages

En véhicules privatisés.
• minibus, selon la taille du groupe.
• jeeps militaires sur la partie trek en Arménie.

Transports aériens

Vols réguliers avec escales
A titre d'exemple : Austrian Airlines (via Vienne), Ukrainian Airlines (via Kiev) etc....

Important : les compagnies aériennes changent parfois leurs horaires de départ/arrivée : matin au lieu du soir et inversement. Il est donc possible que les 1er et dernier jours du programme soient modifiés en fonction des rotations aériennes du moment.

Informations pratiques

Calendriers et festivités

Deux calendriers cohabitent en Iran :
- le calendrier solaire persan, d'origine zoroastrienne, qui commence le 21 mars, jour de l’équinoxe de printemps, qui rythme la vie quotidienne et auquel tout le monde se réfère
- le calendrier lunaire musulman, qui détermine les événements religieux
De plus notre calendrier grégorien occidental est bien connu par tous les acteurs du secteur du tourisme et il est utilisé dans les relations avec le reste du monde occidental.

L’Iran détient le record mondial de festivités, 132 jours fériés par an, week-ends compris.
Terres d’Aventure prend en compte ces différents calendriers et festivités, qui impliquent souvent la fermeture de musées et de sites historiques, en aménageant au mieux le rythme des visites au cas par cas, groupe par groupe.

Parmi toutes, deux sont les fêtes les plus importantes en Iran :
- Norouz, 21 mars (du 21 au 24), jour du nouvel an iranien depuis des millénaires, fête de famille par excellence. On se rend visite, on soigne les repas, on pique-nique en famille, on s’échange des cadeaux.
- Achoura, 20 et 21 septembre 2018, anniversaire du martyre de Hussein, troisième imam des chiites, qui suit le calendrier lunaire. Les fêtes d’Achoura ont une dimension plus communautaire, avec processions, théâtres de rue (tazieh), énormes cuisines pour dizaines de milliers de personnes, foules de fidèles ou de badauds, familles avec enfants... En Iran cette fête (pratiquée parfois dans d’autres pays chiites avec des cérémonies violentes comme la flagellation sanglante) se déroule de façon plus pacifique. Par la volonté de l’ayatollah Khomeini et du clergé, toutes les manifestations violentes de ferveur religieuse ont été interdites.

Week-ends en Iran :
En Iran les week-ends sont le jeudi après-midi et le vendredi. Les administrations sont fermées, dès le jeudi matin le plus souvent.
Les bazars sont fermés seulement le vendredi, mais ils rouvrent partiellement en fin d'après-midi.
Les sites et les musées ont un jour de fermeture hebdomadaire, qui n'est pas forcément le jeudi ou le vendredi et qui est différent selon les sites.
Terres d'Aventure tient compte de ces contraintes en y adaptant le rythme des visites.
-----
Il y a de magnifiques paysages à photographier. Beaucoup de scènes de vie également, mais sachez photographier avec discrétion, en respectant la dignité des personnes. N'insistez pas si l'on vous oppose un refus.
-----
Pour les femmes : le foulard est obligatoire en Iran. Il doit couvrir les cheveux et le cou : il peut être fleuri ou de couleur, mais ne peut en aucune façon être remplacé par un chapeau ou un turban. Pas de manches courtes ou 3/4, ni de décolleté, les jambes ne doivent pas être nues. Emporter des jupes longues, des pantalons et des vêtements enveloppants. Les pantalons doivent être portés sous une grande chemise descendant jusqu’aux genoux, un imperméable léger. Ces règles s’appliquent beaucoup plus strictement en ville qu’en trekking, bien entendu.
Pour les hommes : pas de short ni de bermuda.

2. Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage souple.

1 - Le sac à dos :
Sac à dos de randonnée d’une capacité de 35 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée.
Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), de valeur (lorsque votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort) et pour vos éventuels médicaments.
Il sera en cabine lors des transports aériens. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 10 kg par personne.

2 - Le grand sac de voyage souple :
Il doit contenir le reste de vos affaires. Vous le trouverez chaque soir. Il sera transporté par des porteurs et/ou des animaux et/ou des véhicules.
Vous recevrez avant votre départ des étiquettes Terres d'Aventure, qui vous permettront d’identifier vos bagages avec vos nom et adresse, et faciliteront le regroupement des sacs aux arrivées à l’aéroport.
Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet.

Nos recommandations :
Enregistrez en bagage en soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
Equipez-vous pour l'avion de votre tenue de randonnée et prenez vos affaires de première nécessité (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).

Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.

Quels sont les produits liquides interdits en cabine ?
Les liquides, aérosols, gels et substances pâteuses : eau minérale, parfums, boissons, lotions, crèmes, gels douche, shampoings, mascara, soupes, sirops, dentifrice, savons liquides, déodorants… sauf s’ils sont rangés dans un sac en plastique transparent fermé, d’un format d’environ 20 cm x 20 cm (type sachet de congélation) et qu’ils sont conditionnés dans des flacons ou tubes de 100ml maximum chacun. Un sachet peut contenir plusieurs tubes, flacons,…

Quelles sont les exceptions autorisées en cabine ?
- Les médicaments liquides (insuline, sirops…) : vous pouvez les emporter en cabine à condition de présenter aux agents de sûreté une attestation ou une ordonnance à votre nom. Il n’y a aucune restriction pour les médicaments solides (comprimés et gélules).
- Les aliments liquides pour bébés : il n’y a pas de restriction sur ces produits. Pensez à prendre des contenants qui se referment : il pourra en effet vous être demandé de goûter ces aliments !

Comment se fait le passage du contrôle de sûreté ?
- Retirez votre veste ou votre manteau.
- Présentez à part :
- Tous vos grands appareils électriques : ordinateur portable, gros appareil photo numérique, lecteur DVD…
- Votre sac plastique transparent contenant vos flacons et tubes.
- Vos médicaments accompagnés d’une ordonnance ou d’une attestation.
- Vos aliments liquides pour bébé.
- Vos achats réalisés dans les boutiques des aéroports qui auront dû être mis sous sac plastique scellé par votre vendeur. Attention : toutes les boutiques ne proposeront pas ce sac. Renseignez-vous avant de faire vos achats ! Les achats de liquides réalisés après le contrôle de sûreté s’effectuent librement sous réserve des limitations douanières. Attention cependant aux correspondances : renseignez-vous avant tout achat.

Vêtements

• 1 chapeau de soleil ou casquette
• 1 foulard
• T-shirts (1 pour 2 ou 3 jours de marche). Evitez le coton, très long à sécher ; préférer t-shirts manches courtes (matière respirante) en Capilene (Patagonia), Dryflo (Lowe Alpine), Light Effect (Odlo) etc…
• 1 ou 2 sous-pulls (remarques idem ci-dessus) ou chemises manches longues
• 1 bermuda (pour les hommes) ou pantacourt (pour les femmes)
• 1 pantalon de trek
• 1 pantalon confortable
• 1 surpantalon imperméable (facultatif)
• 1 cape de pluie (utilisation délicate et peu conseillée par grand vent)
• 1 veste en fibre polaire type Polartec 200 ou Windstopper ou Windpro.
• 1 veste Gore-tex simple et légère type Paclite ou H2No Storm.
• Sous-vêtements
• Chaussettes de marche (1 paire pour 2 à 3 jours de marche). Evitez les chaussettes type "tennis" (coton), très longues à sécher et risque élevé d’ampoules ; préférez celles à base de Coolmax par exemple.
• 1 paire de chaussures de randonnée obligatoire (chaussures légères hautes : possibilité de chemins épineux lors du trekking) de bonne qualité avec semelles ayant une bonne adhérence dans la terre humide pour les périodes de pluies (semelle type Vibram)
• 1 paire de chaussures de jogging ou tennis
• 1 paire de sandales ou tongs.

Attention, même en été le temps peut être pluvieux. Prévoyez des vêtements pour vous protéger.

Tenue pour les femmes : le foulard est obligatoire.
Il doit couvrir les cheveux et le cou : il peut être fleuri ou de couleur, mais ne peut en aucune façon être remplacé par un chapeau ou un turban.
Pas de manches courtes ou 3/4, ni de décolleté, les jambes ne doivent pas être nues. Emporter des jupes longues, des pantalons et des vêtements enveloppants, des T-shirts à manches longues, tuniques indiennes descendant à mi-cuisses ou aux genoux.
Les pantalons doivent être longs (en lin ou en coton c'est pratique), vous pouvez prévoir un imperméable léger et ample pour la mi-saison. Il est interdit de fumer en public.
Pour les hommes : pas de short ni de bermuda.

Equipement

• 1 paire de lunettes de soleil d’excellente qualité
• 1 gourde (1 litre minimum)
• 1 lampe frontale + piles de rechange + ampoules
• 1 parapluie
• 1 couteau de poche (à mettre dans le bagage allant en soute)
• 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre son argent

Divers :
• Protection solaire de haute protection (peau + lèvres)
• Nécessaire de toilette léger : prenez des produits biodégradables de préférence
• 1 serviette de toilette qui sèche rapidement
• Boules Quies
• Papier toilette + briquet pour éventuellement le brûler
• Nécessaire de couture
• Lingettes

Couchage

• Sac de couchage pouvant aller à 0/-5°C en température dite "confort".
• Drap de sac et une taie d'oreiller (plus facile à laver et moins chaud que le sac de couchage).
Pour plus de confort nous vous conseillons d'apporter un matelas supplémentaire de type Thermarest.

Pharmacie personnelle

• Vos médicaments habituels
• Vitamine C
• Traitement antibiotique à large spectre : prévoir 8 jours de traitement (sur prescription médicale)
• Anti-diarrhéique (type Lopéramide ou Tiorfan)
• Pansement intestinal (type Smecta)
• Pommade anti-inflammatoire
• Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence
• Collyre (poussière, ophtalmie)
• Pastilles purifiantes pour l’eau de boisson (Micropur Forte ou Aquatabs). Possibilité de trouver de l'eau minérale en bouteille en Iran (à votre charge)
• Bande adhésive (type Elastoplast en 6cm de largeur) efficace en prévention des ampoules…
• Jeu de pansements adhésifs + compresses désinfectantes
• Pansements hydrocolloïdes anti-ampoules (disponible en magasins de sport, pharmacie, grandes surfaces...)
• Traitement pour rhume et maux de gorge
• Biafine : pour les coups de soleil et les brûlures
• Répulsif anti-moustiques

Trousse de secours

Une trousse de premiers secours collective, fournie par l’agence et adaptée à votre voyage, est placée sous la responsabilité de votre accompagnateur.

3. Formalités et santé

Formalités spécifiques

Visa obligatoire

Pour les ressortissants de l'Union européenne (autre nationalité se renseigner auprès du consulat ou de l’ambassade), 2 possibilités d'obtention de votre visa pour les séjours de maximum 30 jours sur place :
1/ Sur place, à l'arrivée aux aéroports de Téhéran, Ispahan ou Shiraz (nous vous conseillons vivement cette option).
2/ Au consulat d’Iran à Paris. Si vous choisissez cette option, il est impératif de nous le faire savoir dès votre inscription en nous envoyant un mail à l'adresse formalites@terdav.com

Attention, le passeport ne doit être valide au moins 6 mois après la date de retour et ne pas comporter de visa israélien.


1/ Obtention du visa à l’arrivée
Pour l'obtention de votre visa, il est IMPÉRATIF dès votre inscription :
De nous fournir une copie couleur des votre passeport original haute définition (300dpi) ,ce scan doit être d’excellente qualité.Un scan de photo d'identité 4x3cm en couleur haute définition (300dpi), format Photomaton.
Attention, photo récente et différente de celle du passeport si délivré depuis plus de trois mois au moment du départ. Les photos faites chez un photographe doivent
obligatoirement avoir un fond blanc. Seules les photos du Photomaton sont acceptées avec un fond qui n’est pas blanc. Merci de télécharger les documents suivants les champs adéquats dans votre espace client : connexion à l'espace client ou par courrier(à Terres d'Aventure - Service formalités 30, rue St Augustin - 75002 PARIS)
Cela nous est indispensable et essentiel pour la réservation de certains services, et donc pour le bon déroulement de votre voyage.

Attention, tous les scans des passeports + photos de votre groupe seront envoyés environ 35 jours avant votre départ aux autorités iraniennes afin d'obtenir votre numéro de visa ( procédure détaillée ci-dessous). Nous vous demandons de bien vouloir respecter scrupuleusement le délai d'envoi de votre scan car passé ce délai, des frais vous seront facturés pour l'ouverture d'un nouveau dossier d'un montant de 40€ par personne.

La procédure d'obtention du visa sera la suivante :
a/ Avec le scan couleur de votre passeport et le scan de la photo d’identité, ainsi que les autres scans couleur de votre groupe, nous enverrons le tout au ministère des Affaires étrangères à Téhéran (environ 35 jours avant votre départ) afin d’obtenir un numéro de visa.

b/ Une fois que nous aurons reçu le numéro de visa (attention pas d’inquiétude, ce dernier n’est transmis que quelques jours avant le départ), nous vous le ferons parvenir par mail.

c/ assurances :
- Les voyageurs disposant d’une assurance personnelle devront fournir à l'arrivée à l'aéroport à Téhéran, Ispahan ou Shiraz, une attestation émanant de leur propre compagnie d’assurance. Cette attestation éditée en anglais devra impérativement mentionner le pays visité : Iran, le nom et prénom du voyageur, les dates du voyage en Iran ainsi que les détails de la garantie de l’assistance-rapatriement.
!! Attention: certaines compagnies d’assurance ne couvrent pas les voyageurs à destination d’Iran – Le cas échéant, nous vous conseillons de souscrire à une assurance avec Terres d’Aventure.

- Si vous avez souscrit à une assurance via Terres d’Aventure : Tranquillité ou Tranquillité CB - nous vous enverrons par mail cette attestation à réception du règlement de votre voyage.

d/ Muni de votre numéro de visa et de votre attestation d'assurance voyage, vous devrez vous présenter au service de douane de l'aéroport de Téhéran, Ispahan ou Shiraz. Vous vous acquitterez alors des frais de visa en espèces : 75€/personne à ce jour (tarif sous réserve d’augmentation par les autorités sans préavis).

Nous vous informons que le service de douane iranienne peut, de manière aléatoire, procéder à une prise d’empreintes digitales. Nous vous rassurons, ce contrôle de sécurité rapide fait partie des procédures habituelles.

2/ Obtention du visa au consulat d’Iran à Paris
Si vous choisissez cette solution merci de nous le faire savoir dès l’inscription (par mail, à l'adresse formalites@terdav.com) car la procédure de demande de numéro de visa auprès du ministère des Affaires étrangères à Téhéran n’est pas la même que pour l’obtention des visas à l’arrivée.

Dossier à déposer auprès du consulat iranien à Paris : passeport ; formulaire ; deux photos d'identité ; une attestation d’assurance rapatriement valable sur le territoire de la RII (République Islamique d’Iran) ; un numéro d’autorisation fourni par le ministère des Affaires étrangères d’Iran (demandé par notre intermédiaire).
Délai d'obtention : 8/10 jours. Tarif à ce jour 60€/personne.

Attention ! Après avoir obtenu l’autorisation du ministère des Affaires étrangères à Téhéran, vous devrez vous présenter personnellement au consulat d’Iran en vue du prélèvement de vos empreintes digitales.


Il est à noter que les voyageurs ayant effectué un séjour en Iran depuis le 01/03/2011 et dont le passeport porte la trace devront, s'ils souhaitent se rendre aux Etats-Unis, faire une demande de visa auprès du consulat américain.

Passeport

Passeport en cours de validité, valable au moins 6 mois après la date de retour, pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches..

Attention ! le passeport doit comporter au moins une page vierge et ne porter aucun visa ou tampon israélien.

Passeport d’urgence. Ce document n’étant pas accepté partout, il faudra s’assurer, avant d’en faire la demande éventuelle, qu’il est reconnu par le pays concerné par le voyage ; on vérifiera également s’il implique une demande de visa (ce qui peut être le cas même pour des pays où on en est dispensé avec un passeport ordinaire).

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire.

Lorsqu’un mineur voyage avec l’un de ses parents dont il ne porte pas le nom, il est fortement conseillé soit de pouvoir prouver la filiation (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F15392), soit de présenter une autorisation de sortie du territoire (formulaire Cerfa n° 15646*01) dûment remplie et signée par l’autre parent avec copie de sa pièce d’identité. Cette autorisation ne dispense pas de l’accomplissement de toute autre formalité spécifique à la destination concernant les mineurs.

Mesures de sécurité dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Permis de conduire : pour éviter tout désagrément, il peut-être utile, même pour les pays extra-européens reconnaissant officiellement sur leur territoire la validité du permis français, de se procurer également un permis de conduire international ou, à défaut, une traduction assermentée du permis français.

Visa

Visa obligatoire pour les ressortissants de l'Union Européenne ou de Suisse, délivré après autorisation du ministère des affaires étrangères à Téhéran. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.
Dossier : passeport ; deux photos d'identité ; une attestation d’assurance rapatriement valable sur le territoire de la RII (République Islamique d’Iran) ; un numéro d’autorisation fourni par le ministère des affaires étrangères d’Iran (demandé par notre intermédiaire) ; règlement, 50 euros.
Délai d'obtention : un mois.

Attention ! Après avoir obtenu l’autorisation du ministère des affaires étrangères à Téhéran, vous devrez vous présenter personnellement au consulat d’Iran en vue du prélèvement de vos empreintes digitales.

Pour les ressortissants de nationalité française, belge, suisse, canadienne : possibilité d'obtenir un visa sur place à l’arrivée dans les aéroports internationaux uniquement (non valable en cas d’entrée par voie terrestre), à condition d’avoir obtenu au préalable l’autorisation du ministère des affaires étrangères à Téhéran. Ce visa est valable pour 30 jours. Il faudra présenter son n° d'autorisation, une attestation d'assurance rapatriement valable sur le territoire iranien, une attestation de voyage, son billet de retour et régler en espèces le montant du visa (75 euros). Ces formalités peuvent prendre beaucoup de temps ; il est donc recommandé de demander son visa avant le départ.

Il est à noter que les voyageurs ayant effectué un séjour en Iran depuis le 01/03/2011 et dont le passeport porte la trace devront, s'ils souhaitent se rendre aux Etats-Unis, faire une demande de visa auprès du consulat américain (laquelle implique que l'on obtienne un rendez-vous auquel on devra se rendre en personne : à Paris pour les Français, à Bruxelles pour les Belges).

Vaccins Obligatoires

Pas de vaccins obligatoires, sauf contre la fièvre jaune pour les voyageurs arrivant d’un pays où elle sévit.

Vaccins Conseillés

Diphtérie, tétanos, poliomyélite, hépatites A et B, coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage), typhoïde et rage (pour les séjours prolongés ou les voyages aventure).

Prévention Paludisme

Le risque de paludisme pour les voyageurs est minime, les zones impaludées (au sud-est du pays, en bordure de la mer d'Oman) se situant en dehors des circuits touristiques (Téhéran, Ispahan, Chiraz, Yazd).

Autres risques

La possibilité de survenue épidémique de maladies à transmission alimentaire ou oro-fécale (hépatite A, typhoïde, choléra) justifie les précautions habituelles : boissons capsulées, aliments cuits, lavage fréquent des mains. La fréquence des accidents de la circulation, en ville comme sur les routes (encombrées de camions et d’autocars roulant à trop grande vitesse) incitera les voyageurs à la plus grande prudence.

Informations pratiques

Les infrastructures sanitaires sont satisfaisantes à Téhéran, Ispahan, Shiraz ou Machad, plus précaires ailleurs.

4. Pays et climat

Climat et Informations régionales

Le climat est de type continental avec des hivers très rudes et des étés torrides.
En généralisant, au sud (golfe et mer d'Oman) règne un climat humide aux températures très élevées (maximales à 50°) et au nord, un climat plus continental et froid (de -15° à 40°). Les abords de la mer Caspienne ont toutefois des conditions maritimes, humides et douces. La partie est du pays est quant à elle très ventée.
Le printemps et l'automne sont les meilleures saisons pour visiter le pays, même si les nuits sont souvent fraîches.

Quand il est midi en France, il est 14h30 en été comme en hiver.


En Arménie
Le relief contrasté est pour beaucoup dans une variété climatique qui étonne dans un pays de superficie somme toute modeste. Par-delà les particularités locales et autres microclimats, le climat arménien obéit à une constante : il est continental, avec un été sec et parfois torride (dans la plaine de l'Ararat, par exemple) et un hiver froid (glacial sur les hauts plateaux qui présentent un enneigement abondant de décembre à avril). Mais l'altitude, qui se conjugue ici avec la latitude, vient perturber la logique des saisons en entretenant un temps hivernal sur les hauteurs au cœur même de l'été. Autre constante, l'ensoleillement, estimé en moyenne à 2500 heures par an (2700 dans la plaine de l'Ararat et le bassin du Sévan). Le ciel est plus avare de précipitations (moyennes annuelles entre 200 et 900mm). Les régions montagneuses sont les plus régulièrement arrosées, ailleurs il pleut surtout au printemps et au début de l'été.
La température moyenne en juin dans la région d'Erevan oscille entre 25° et 27°, avec des maxima autour de 42°. En janvier, la moyenne est de 5° à 7°, avec des minima à -30°.
Meilleure saison : de mai à octobre.

5. Tourisme responsable

Protection des sites

L’équilibre écologique des régions que vous allez traverser est très précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupes restreints, le perturbe d’autant plus rapidement. Dans l’intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l’état des lieux qu’il traverse et où il campe. La lutte contre la pollution doit être l’affaire de chacun. Même si vous constatez que certains sites sont déjà pollués, vous devez ramasser tous vos papiers, mouchoirs en papier, boîtes, etc… Votre accompagnateur vous y aidera.

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

6. Bibliographie

La librairie Terdav

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Bibliographie

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 55 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Vidéos

Titre

Description

Privatisation du voyage

Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Terres d’Aventure vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.