Périodes de départ et prix

Du au

  • Forfait tente
  • Base 2 personnes : 1870 € par personne
Demande de devis

Le prix comprend

les documents de voyage, 2 nuits en guest house en petit déjeuner, 12 nuits sous tente, le kit camping, les transferts aéroport et en bus régulier, les repas du dîner du J8 au déjeuner du J14.

Le prix ne comprend pas

les assurances, les frais d'inscription, le transport aérien, les boissons, les repas non mentionnés, les excursions optionnelles, le supplément chambre individuelle.

Complément d'information tarifaire

Supplément "formule dortoir" (détails dans la rubrique "hébergement") : 475€ par personne

Supplément "formule chambre double et dortoir" (détails dans la rubrique "hébergement") : 815€ par personne

Idées associées

Reykjavik, Geyser, Gullfoss, Landmannalaugar, Parc national de Skaftafell, Parc national Vatnajokull, Jokulsarlon, Keflavik, Myrdalsjokull, Akureyri, Eyjafjallajokull, Svartifoss, Kirkjubaejarklaustur, Fjallabak, Myvatn, Dettifoss, Vik, Hverfjall, Hveravellir, Reykjahlid, Hofsjökull, Namafjall, Kerlingarfjoll, Hlidarfjall.

Jour par jour

Jour 1 : Keflavík - Reykjavík

Accueil à l'aéroport de Keflavík, transfert à la guest house à Reykjavík.

  • Type d'hébergement : en guest house

Jour 2 : Reykjavík - Geysir - Gullfoss - Kerlingarfjöll

Départ en bus vers Geysir. Découverte rapide du geyser Strokkur et Gullfoss, l'une des chutes les plus puissantes de l'île. En bus par la piste de Kjölur, qui traverse l'île du sud au nord. Découverte de plateaux désertiques situés entre les glaciers Langjökull et Hofsjökull. Arrivée à Kerlingarfjöll, où vous vous installez pour deux nuits. Première marche pour découvrir les environs et se dégourdir les jambes.

  • Heures de marche : entre 3h et 3h30
  • Transfert : Bus Régulier, entre 5h et 5h30

Jour 3 : Kerlingarfjöll

Journée complète de randonnée pour aller voir les solfatares de Kerlingarfjöll, grande zone géothermale. Vous pouvez monter aussi par beau temps sur le mont Snækollur qui présente un dénivelé assez fort.

Jour 4 : Kerlingarfjöll - Akureyri

Matinée de balade sur le site. En début d’après-midi, transfert en bus pour Akureyri. Soirée libre dans la "capitale du nord".

  • Transfert : Bus Régulier, entre 4h et 4h30 , 230 km

Jour 5 : Akureyri - Mývatn

Départ en bus dans la matinée pour rejoindre Mývatn. Première randonnée après un court transfert, dans les laves ruiniformes de Dimmuborgir, avant de gravir les pentes du cratère de Hverfjall et rentrer au village par la grotte de lave et végétation miniature.

  • Heures de marche : entre 5h et 5h30
  • Transfert : Bus Régulier, entre 2h et 2h30 , 100 km

Jour 6 : Mývatn - Krafla

Journée pour explorer Mývatn. Court transfert pour Krafla, découverte de Viti et la coulée de lave de Leirhnjukur avant de rendre tranquillement vers le camping à travers une coulée de lave grisonnante. Possibilité pour les mordus de faire au passage l’ascension de Hlidarfjall. Vous arrivez au village de Reykjahlid.
6 à 7h de marche.

  • Transfert : Bus Régulier, entre 0h30 et 1h , 20 km

Jour 7 : Journée dans les environs de Mývatn

Possibilité de partir à la découverte de Námafjall et ses marmites de boue bouillonnante, ou se balader sur le bord du lac à la découverte des oiseaux.

Jour 8 : Mývatn - Landmannalaugar

Journée de transfert en bus par la piste de Sprengisandur. Arrêt balade à la chute d’Aldeyjarfoss et ses formations d’orgues basaltiques. Poursuite à travers les immensités de l’intérieur de l’île, par beau temps vue sur les immenses calottes glaciaires de part et d’autre. Arrivée en fin de journée à Landmannalaugar. Baignade dans une source chaude.

  • Transfert : Bus Régulier, entre 10h et 10h30 , 340 km

Jour 9 : Landmannalaugar

Journée de randonnée dans ces montagnes multicolores. Ascension des plateaux de Hrafntinnusker entre fumerolles et marmites bouillonnantes, névés et coulées d’obsidiennes. Retour à Landmannalaugar.

  • Heures de marche : entre 6h30 et 7h

Jour 10 : Landmannalaugar

Découverte du secteur de Vondugil et Suðurnámur. Petite vallée entourée de crêtes ocre, exploration d’une gorges où bouillonnent et s’évaporent des eaux soufrées, vue mémorable sur Landmannalaugar et étendues verdoyantes parsemées de lacs.
5 à 7 heures de marche.

Jour 11 : Landmannalaugar - Eldgjá - Skaftafell

Dernière matinée de balade à Landmannalaugar, vers le sommet de Bláhnúkur par exemple, un des plus beaux points de vue de la région. Après le déjeuner, transfert en bus pour Skaftafell, par une magnifique piste de montagne. Arrêt dans la faille explosive d’Eldgjá et balade rapide vers la cascade qui s’y cache. Installation pour 3 nuits au camping du parc national de Skaftafell.

  • Heures de marche : entre 4h et 4h30
  • Transfert : Bus Régulier, entre 3h et 3h30

Jour 12 : Parc national de Skaftafell

Journée de randonnée dans le parc national, en direction de la cascade de Svartifoss aux régulières orgues basaltiques, puis plus haut vers les plateaux et jusqu’au col des aiguilles de Kristinartindar. L’ascension finale du sommet est réservée aux randonneurs expérimentés ayant le pied sûr. Retour en longeant inlassablement la langue glaciaire du Skaftafellsjökull, en admirant les replis et crevasses. Arrivée au point de vue de Sjornarnipa, puis retour au campement par en sentier bucolique à travers une petite forêt de bouleaux. Alternative en cas de mauvais temps : randonnée dans la vallée de Morsardalur.

  • Heures de marche : entre 6h30 et 7h

Jour 13 : Skaftafell - Jökulsárlón - Skaftafell

Transfert dans la matinée pour rejoindre le lagon de Jökulsárlón. Balade le long du lagon pour admirer les icebergs sous toutes leurs coutures et tenter d’apercevoir un ou deux phoques, marcher en direction de cette immense langue glaciaire. Possibilité également de rejoindre le bord de mer tout proche ou les petits icebergs viennent s’échouer avec les vagues. Transfert retour dans l’après-midi vers Skaftafell.
3 à 5 heures de marche.

  • Transfert : Bus Régulier, entre 1h30 et 2h

Jour 14 : Skaftafell - Reykjavík

Matinée de randonnée dans le parc. Départ en bus pour longer la côte sud vers l’ouest et la capitale. Arrêts en route dans les villages de Kirkjubæjarklaustur, Vík, à la cascade de Skógar. Arrivée en fin de journée à Reykjavík. Restitution du matériel. Dîner libre.

  • Heures de marche : entre 3h et 3h30
  • Type d'hébergement : en guest house
  • Transfert : Bus Régulier, entre 6h et 6h30 , 330 km

Jour 15 : Reykjavík - Keflavík

Fin du séjour après le petit déjeuner. Transfert à l'aéroport.

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Randonnée

Environnement :

Volcans,
Montagne,
Bord de mer et îles

Itinérance :

Itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
4 à 6 heures de marche par jour environ. Dénivelé positif de 300 à 500 mètres. Bonne condition physique requise.


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de jours d'activités

10 jours de marche

Nombre de participants

De 1 à 8 participants

Début du séjour

aéroport de Keflavík.

Fin du séjour

aéroport de Keflavík.

Caractéristiques du circuit

Semi-itinérant. Transfert en bus régulier. Attention : même s'il n'y a pas de randonnée avec portage, vous devez transporter vos bagages entre les hébergements et les arrêts de bus, ainsi que le matériel de camping le cas échéant.

La randonnée liberté en Islande n´est pas chose aisée car il est difficile de se ravitailler dans les régions qui se prêtent le plus à cette activité. Nous avons décidé de surmonter ces difficultés et de vous proposer cette formule de randonnées en étoile autour de camps de base, sans portage.

Trois formules seront possibles, soit en camping, soit en dortoir, soit en hébergement mixte (chambre double et dortoir) dans différents types d'hébergements.
Pour Skaftafell, le refuge a fermé jusqu‘à nouvel ordre. Le camping est donc obligatoire pour ces 3 nuits, mais coup de chance, c‘est l‘un des plus confortables du pays !
Attention : les sites de randonnée n'offrent que des possibilités limitées d'hébergement en dur. Il est souvent difficile d'obtenir des places dans les refuges ou autres hébergements "relativement" proches des lieux où les bus s'arrêtent.

Situation : nord, centre et sud de l'Islande, permettant une découverte approfondie de Kerlingarfjöll, Mývatn, Landmannalaugar et Skaftafell.

Type de randonnée proposée : randonnée à la journée en étoile autour de camps de base, sans portage pendant les randonnées.

Paysages rencontrés : panorama très complet des paysages islandais volcaniques, liés au rift actif.

Le terrain est d’une grande variété : rocaille, sable volcanique, mousses plus ou moins épaisses, coulées de lave, traversées de cours d’eau… Les dénivelés sont peu importants (maximum 1000m) mais les pentes localement raides. Veuillez suivre scrupuleusement la liste d'équipement.

Environnement : les sentiers n'existent pas partout, le balisage pas toujours suffisant. Le terrain est varié et les rivières rarement pontées. Vous rencontrerez aussi des névés notamment sur les hauteurs autour de Landmannalaugar si vous venez en juillet.

Dénivelé positif moyen : il peut varier de quelques mètres à 1000 mètres.

Durée moyenne des étapes : elles peuvent varier de 3 à 7 heures par jour.

Altitude des hébergements : entre 600 et 200 mètres.

Altitude maximale de passage : environ 1450 mètres (Snækollur – Kerlingarfjöll).

Difficultés particulières : la météo très capricieuse peut rendre certaines journées "inoubliables". Suivez bien la liste d’équipement.

Les balades
Nous vous indiquons les balades à faire au fur et à mesure de votre progression dans votre voyage. Nous précisons à chaque fois la durée de la balade et, si possible, le dénivelé positif (différence entre le point le plus haut et le plus bas).

Lecture de carte et orientation
Vous avez choisi une randonnée en liberté, non guidée. Vous maîtrisez donc la lecture de carte, la lecture du terrain et les techniques d’orientation à la boussole, car il existe peu de sentiers en Islande et la plupart ne sont pas balisés. De plus, la météo peut être capricieuse et le brouillard peut se lever rapidement.

Hébergement

3 formules d'hébergements possibles :

• Formule camping
Toutes les nuits sont sous tente.
Nous ne pouvons pas réserver à l'avance mais ne soyez pas inquiet, il y aura de la place.
Si le mauvais temps ou une autre raison vous amenait à privilégier une nuit en dur, il vous faudrait régler sur place la différence de prix entre la nuit sous tente et celle en dur (sous réserve de disponibilités).

• Formule dortoir
Il s'agit d'un mélange d'hébergements selon les sites :
- 2 nuits en refuge en sac de couchage en dortoir à Kerlingarfjöll,
- 1 nuit en auberge de jeunesse en sac de couchage en dortoir à Akureyri (chambre double si disponible),
- 3 nuits en refuge en sac de couchage en dortoir à Mývatn,
- 3 nuits en refuge en sac de couchage en dortoir à Landmannalaugar,
- 3 nuits sous tente à Skaftafell.

• Formule chambre double et dortoir
Il s'agit d'un mélange d'hébergements selon les sites :
- 2 nuits en chambre double sanitaires partagés, petit déjeuner inclus à Kerlingarfjöll,
- 1 nuit en chambre double sanitaires partagés, petit déjeuner inclus à Akureyri,
- 3 nuits en chambre double sanitaires partagés, petit déjeuner inclus à Mývatn,
- 3 nuits en refuge en sac de couchage en dortoir à Landmannalaugar,
- 3 nuits sous tente à Skaftafell.

Attention : ces sites de randonnée n'offrent que des possibilités limitées d'hébergement en dur. Il est souvent difficile d'obtenir des places dans les refuges ou autres hébergements "relativement" proches des lieux où les bus s'arrêtent.
Attendez-vous, surtout en cas de mauvais temps, à ce que ces lieux soient très fréquentés.

Nuits en guest house à Reykjavík (chambre double, sanitaires à l'étage, petit-déjeuner inclus) quelle que soit la formule.

Les douches peuvent être payantes dans certains campings et refuges en raison de leur isolement.

Nourriture

Nous fournissons la nourriture pour la 2ème semaine de randonnée. Un ravitaillement par bus à Landmannalaugar et un ravitaillement pour Skaftafell (informations détaillées dans le road book remis à votre arrivée en Islande). Tous les repas à Reykjavík sont à votre charge. Vous préparerez vous-mêmes vos repas. Nous déposons à votre hébergement le matériel de camping que vous devrez transporter avec vous au cours des différents trajets en bus. Nous fournissons la vaisselle nécessaire sur les formules camping et les refuges sont équipés. Les repas que nous incluons sont à préparer vous même à partir des produits remis (pique-nique le midi et lyophilisés le soir).

Liste indicative (non contractuelle) :
- Dîners : lyophilisés, assez copieux et diversifiés dans la mesure du possible.
- Petits déjeuners : muesli, thé, nescafé, chocolat chaud instantané, lait en poudre, pain, beurre, confiture, miel (en petites doses), sucre.
- Déjeuners : pain, charcuterie, fromage, pâtes à tartiner, crudités, soupes instantanées, quelques produits lactés (yaourt, fromage blanc), quelques fruits... + chocolat, biscuits, barres.

Régimes particuliers (végétariens, allergies) merci de nous transmettre l’information précise au moment de l’inscription.

Encadrement

Pas de guide sur ce voyage.
Avant votre départ nous vous remettons un road book spécialement conçu pour ce circuit, composé d'indications précises qui vous permettront d'effectuer vos journées de découverte et de randonnée en toute liberté.
Pour profiter et apprécier pleinement votre voyage de randonnée, vous devez être en mesure d'assurer votre autonomie sur le terrain avec les documents fournis.

Transfert et transport des bagages

Aucun portage pendant les randonnées en dehors de vos affaires de la journée dans un sac à dos de jour. En revanche vous devez transférer vous-mêmes vos bagages des arrêts de bus aux hébergements et inversement lors des transferts en bus régulier.

Moyens d'accès

Nous pouvons vous réserver le transport aérien. Consultez nos équipes de vente.

Documents de voyage

En plus de cette fiche technique qui vous est remise à l’inscription, nous vous remettons un road book réalisé par nos soins. Ce document ne saurait être exhaustif, mais il se veut aussi précis que possible. Vous avez choisi une formule organisée mais individuelle et non guidée, et c'est pourquoi vous devez considérer ces informations comme une aide précieuse à votre voyage et non pas comme "tout ce qu’il faut voir dans une journée".

Votre carnet de voyage est composé de :
- 1 descriptif précis de l’itinéraire.
- des extraits de carte du 1/25000e au 1/100.000e de l´institut de cartographique islandais des endroits où vous randonnerez.

Tous les documents de voyage vous seront remis sur place par notre correspondant (sauf le descriptif de l’itinéraire qui vous sera envoyé après réception du solde, dans le mois précédant la date de départ).

Vos dépenses

- Pour information, le gouvernement islandais étudie la possibilité de faire payer l´entrée de certains sites. Aucune décision n'a été prise pour le moment aussi nous est-il impossible d´affirmer que leur accès sera encore gratuit dans les mois à venir, même si c´est plutôt probable.

- Les douches peuvent être payantes dans certains campings et refuges en raison de leur isolement. Comptez environ 500 ISK par douche (3-4€).

- Nous vous conseillons de retirer de l’argent à un distributeur automatique en arrivant à Reykjavík (cartes Visa et MasterCard acceptées partout) car il est souvent difficile de changer de l’argent en cours de voyage. Ne prévoyez pas de changer de l’argent en France ou à l’arrivée à l’aéroport car les taux de change sont peu avantageux. En ville, les banques ferment tôt dans l'après-midi (16h) et sont fermées le week-end. Il est possible de payer avec votre carte bleue dans presque tous les commerces du pays, et ce qu’il s’agisse de grands ou de petits montants. Cependant, renseignez-vous auprès de votre institution bancaire sur les commissions qui s’appliquent. Il est enfin possible dans la plupart des magasins et restaurants de Reykjavík de payer en euros : vous recevrez alors votre monnaie en couronnes islandaises.
ATTENTION : Il n’est pas possible de vendre des couronnes islandaises hors d’Islande, donc faites attention à ne pas retirer plus d’argent que nécessaire.

- Repas à Reykjavík : il y en a pour tous les goûts et tous de budgets, de 9€ pour un panini avec des frites à 25-35€ pour un plat de viande. Les plats de poisson sont généralement de 20 à 50% moins chers que la viande. Le plat principal est copieux et peut souvent se suffire à lui-même. Le service et les taxes sont inclus dans les prix affichés, donc pas de surprise à l’arrivée de la facture.

2. Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos de jour et 1 grand sac de voyage à roulette ou 1 gros sac à dos, ce qui vous convient le mieux pour transporter vos affaires entre les arrêts de bus et hébergements.

1 - Le sac à dos de jour :
Sac à dos de randonnée d’une capacité de 35 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée.
Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), de valeur (lorsque votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort) et pour vos éventuels médicaments.
Il sera en cabine lors des transports aériens. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 10 kg par personne.

2 - Le grand sac de voyage à roulettes ou grand sac à dos :
Il doit être adapté pour transporter vos affaires entre les arrêts de bus et hébergements, soit des trajets allant jusqu'à 15-20 minutes (selon les hébergements retenus). NB: sur la formule camping ces trajets sont plus courts. S'il est de grande contenance cela vous permettra d'y ajouter le matériel et/ou la nourriture ce qui peut être pratique (notamment pour l'accès au refuge de Skaftafell). Il sera transporté dans les soutes de bus.
Vous recevrez avant votre départ des étiquettes Terres d'Aventure, qui vous permettront d’identifier vos bagages avec vos nom et adresse, et faciliteront le regroupement des sacs aux arrivées à l’aéroport.
Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet.

Nos recommandations si vous prenez l’avion :
Enregistrez en bagage en soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
Equipez-vous pour l'avion de votre tenue de randonnée, et de vos affaires de première nécessité (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).

Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.

Quels sont les produits liquides interdits en cabine ?
Les liquides, aérosols, gels et substances pâteuses : eau minérale, parfums, boissons, lotions, crèmes, gels douche, shampoings, mascara, soupes, sirops, dentifrice, savons liquides, déodorants… sauf s’ils sont rangés dans un sac en plastique transparent fermé, d’un format d’environ 20 cm x 20 cm (type sachet de congélation) et qu’ils sont conditionnés dans des flacons ou tubes de 100 ml maximum chacun. Un sachet peut contenir plusieurs tubes, flacons,…

Quelles sont les exceptions autorisées en cabine ?
- Les médicaments liquides (insuline, sirops…) : vous pouvez les emporter en cabine à condition de présenter aux agents de sûreté une attestation ou une ordonnance à votre nom. Il n’y a aucune restriction pour les médicaments solides (comprimés et gélules).
- Les aliments liquides pour bébés : il n’y a pas de restriction sur ces produits. Pensez à prendre des contenants qui se referment : il pourra en effet vous être demandé de goûter ces aliments !

Comment se fait le passage du contrôle de sûreté ?
- Retirez votre veste ou votre manteau.
- Présentez à part :
-Tous vos grands appareils électriques : ordinateur portable, gros appareil photo numérique, lecteur DVD…
-Votre sac plastique transparent contenant vos flacons et tubes.
-Vos médicaments accompagnés d’une ordonnance ou d’une attestation.
-Vos aliments liquides pour bébé.
-Vos achats réalisés dans les boutiques des aéroports qui auront dû être mis sous sac plastique scellé par votre vendeur. Attention : toutes les boutiques ne proposeront pas ce sac. Renseignez-vous avant de faire vos achats ! Les achats de liquides réalisés après le contrôle de sûreté s’effectuent librement sous réserve des limitations douanières. Attention cependant aux correspondances : renseignez-vous avant tout achat.

Particularités Bagages

Vous transportez vos bagages lors des déplacements en bus.

Vêtements

Une règle d'or, prévoir des vêtements qui sèchent rapidement.
Règles numéro 1, 2 et 3 : PAS DE COTON.
Préférez donc la laine, la soie, et les fibres synthétiques, qui vous aideront à rester au sec et au chaud autant que possible !

•T-shirts (1 pour 2 ou 3 jours de marche). Eviter le coton, très long à sécher ; préférer t-shirts manches courtes (matière respirante) en Capilène (Patagonia), Dryflo (Lowe Alpine), Light Effect (Odlo) etc…
• Des sous-vêtements longs, un haut et un bas. Même chose que ci-dessus.
• Des chaussettes de laine épaisses. La laine a cette qualité qu’aucune fibre high-tech ne lui dispute, c’est de tenir chaud même mouillée.
• Une veste en fibre polaire.
• Un gros pull de laine à enfiler sous la polaire le soir au campement.
• Un pantalon de randonnée en toile synthétique légère. L’idéal est un modèle convertible en short.
• Un bonnet de laine assez épais ou une une cagoule
• Des gants ou des moufles de laine, à cause du vent.
• 1 veste type Gore-tex
• 1 sur-pantalon imperméable
• Chaussettes de marche (1 paire pour 2 à 3 jours de marche). Eviter les chaussettes type "tennis" (coton), très longues à sécher et risque élevé d’ampoules ; préférer celles à base de Coolmax par exemple.
• 1 paire de guêtres (facultatif)
• 1 paire de chaussures de randonnée tenant bien la cheville (semelle type Vibram)
• 1 paire de sandales ou chaussures détente pour le soir. Idéal également lors de passage de gués.
• Un maillot de bain.

Equipement

• 1 paire de lunettes de soleil d’excellente qualité
• 1 paire de bâtons télescopiques (facultatif) : facilite les montées et les descentes et très utile pour évoluer sur des terrains accidentés ou glissants.
• 1 gourde (1,5 litre minimum)
• 1 boussole
• 1 lampe frontale
• 1 couverture de survie (facultatif)
• 1 couteau de poche (à mettre dans le bagage allant en soute)
• 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre son argent
• Nécessaire de toilette : prenez des produits biodégradables de préférence (il existe du savon liquide biodégradable de marque CAO)
• 1 serviette de toilette : il en existe qui sèchent rapidement : marque Packtowl (existent en 4 tailles)
• Crème solaire et stick à lèvres
• Des sacs plastiques (type sac poubelle épais) pour protéger vos affaires dans le sac
• Pour les trekkings, du papier hygiénique et un briquet pour le brûler une fois utilisé
• Du fil, une aiguille, de la ficelle
• Une paire de jumelles pour observer les oiseaux de mai à mi-août.
• Une petite loupe pour les botanistes.
• Un sac de couhage.

Couchage

Pièce maîtresse de votre équipement : un sac de couchage (chaud pour les voyages camping, surtout en septembre, confort -10°C). Le duvet est beaucoup moins encombrant que la fibre creuse, mais exige de vous un empaquetage irréprochable à l’épreuve des tempêtes, étant un matériau naturel et putrescible... Utilisez un sac plastique fort à l’intérieur de la housse de compression, plus un ou deux en extérieur. Si votre vieux duvet vous semble insuffisant, pensez au sac à viande en soie, ou en polaire il peut compenser dans une certaine mesure la médiocrité de votre sac de couchage.
Pas de couverture dans les refuges.

Pharmacie personnelle

• Vos médicaments habituels
• Vitamine C ou polyvitamine
• Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence
• Bande adhésive élastique (type Elastoplast, en 6 cm de large)
• Jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes
• Double peau (SOS Ampoules de marque Spenco, disponible en magasins de sport, en pharmacie, parapharmacie...)
• Répulsif anti-moustiques.

Matériel fourni

Matériel fourni (pour 2 personnes) :
-1 tente et 2 matelas autogonflants, (version camping)
-1 réchaud et popote avec une recharge de gaz (comme ça vous avez le modèle),
-Nécessaire de vaisselle : couverts, assiettes, bols, thermos, gobelets, éponge, etc., une petite glacière.

3. Formalités et santé

Passeport

Carte nationale d´identité ou passeport, valides pour toute la durée du séjour, pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel ou une carte d’identité en cours de validité. A partir du 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents.

A partir du 1er janvier 2014, les cartes nationales (France) d’identité sécurisées délivrées à des majeurs entre le 2 janvier 2004 et le 31 décembre 2013 auront automatiquement une durée de validité étendue de 5 ans, sans modification matérielle du titre. Ainsi, la carte d’une personne majeure au moment de la délivrance portant comme date de fin de validité le 23 avril 2014 sera en réalité valable jusqu’au 23 avril 2019. De façon à éviter tout désagrément pendant votre voyage (les autorités islandaises n'ayant pas précisé leur position quant à cette mesure), il vous est fortement recommandé de privilégier l’utilisation d’un passeport valide à une CNI portant une date de fin de validité dépassée, même si elle est considérée par les autorités françaises comme étant toujours en cours de validité.
Si vous voyagez uniquement avec votre carte nationale d’identité, vous pourrez télécharger et imprimer une notice multilingue expliquant ces nouvelles règles en allant à l'adresse suivante : http://media.interieur.gouv.fr/interieur/cni-15ans/document-a-telecharger-islande.pdf

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Visa

Pas de visa requis pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l’ambassade.

Vaccins Conseillés

Comme toujours et partout, il est important d’être protégé contre diphtérie, tétanos, coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage), poliomyélite, hépatites A et B.

Autres risques

Si, comme dans tous les pays d'Europe, le voyageur n'est pas exposé aux risques sanitaires « exotiques », les risques comportementaux ou environnementaux peuvent être les mêmes qu'ailleurs.

Informations pratiques

Les infrastructures sanitaires sont, bien sûr, satisfaisantes partout, mais le coût des soins dans certaines structures privées réclame que l’on vérifie toutes les clauses du contrat d´assurance-assistance souscrit avant le départ.

4. Pays et climat

Climat et Informations régionales

Pour connaître les prévisions météorologiques, consultez le site Internet : www.vedur.is (attention, en Islande, les prévisions à plus de 1-2 jours ne sont pas très fiables).

Climat

En dépit de sa situation à la limite du cercle polaire arctique, l´Islande n´est pas le pays glacé qu´on imagine parfois. L´île bénéficie en effet de l´influence du Gulf Stream, qui baigne ses côtes sud, ouest et nord-ouest, donnant au pays un climat océanique tempéré (hivers relativement doux et étés frais). A Reykjavík, les températures moyennes sont comprises entre 0°C, en janvier, et 12°C, en juillet. En hiver, elles sont légèrement plus basses au nord-est et à l´est, courant polaire du Groenland oblige. En fait, seul l´intérieur des terres connaît des températures vraiment basses, qui peuvent descendre sous -15°C.
Les pluies sont plus abondantes au sud qu´au nord. Quant aux vents, ils sont très fréquents et parfois violents.
Ces quelques généralités ne peuvent toutefois rendre compte de la réalité de la météorologie islandaise, dont la principale caractéristique est ´instabilité. Celle-ci provoque des commentaires du type : « Si vous n'aimez pas le temps qu'il fait, attendez une minute… ».
L’Islande ne connait pas la longue nuit polaire. Décembre, janvier et la première quinzaine de février ont peu de jour (de 10h00 à 16h00 environ), mais, en revanche, de mai à mi-août le jour est quasi-permanent.
Juin a de belles luminosités et un jour permanent. La saison des aurores boréales commence en septembre-octobre, pour culminer en décembre et janvier.

Le site www.vedur.is donne tous les jours des informations détaillées sur la situation météorologique, mais aussi sur l’activité sismique, le niveau des rivières… (en islandais et en anglais).

Géographie

L’Islande doit son caractère volcanique à sa situation sur la dorsale médio-atlantique (chaîne volcanique sous-marine située entre les plaques tectoniques eurasienne et américaine et dont l’île est une partie émergée). Soumis à ce travail des profondeurs, le pays connait donc une activité sismique et volcanique intense. Les volcans Hekla, Askja, la zone du Krafla, ainsi que de nombreux volcans sous-glaciaires (dont le Grimvötn, situé sous le glacier Vatnajökull) sont particulièrement surveillés. Les éruptions, provoquant la fonte des glaces, peuvent être à l’origine d’immenses inondations (Grimvötn en 1996, par exemple). La lave émise par les éruptions prend, en refroidissant, des teintes et des formes variées, qui sont l’un des charmes des paysages volcaniques. Les champs de lave couvrent plus de 10% du territoire. Au volcanisme, on ajoutera les phénomènes géothermiques. L’utilisation de l’eau chaude naturelle pour le chauffage urbain peut paraitre prosaïque ; les geysers, les fumeroles, les solfatares (vapeurs sulfureuses), les sources ou les mares de boue chaudes, le sont beaucoup moins…

Pays de feu, mais également pays de glace. Avec 8 300 km², le Vatnajökull est le plus vaste glacier d’Europe. Après lui viennent le Langjökull (950 km²), le Hofsjökull (932 km²) et le Myrdalsjökull (600 km²). Le Snaefellsjökull, dans l’ouest, ne couvre que 11 km² ; c’est pourtant un glacier célèbre : les héros de Jules Verne partirent de là pour leur voyage au centre de la terre. Les cours d’eau sont, évidemment, nombreux, mais leur régime est irrégulier, dépendant qu’il est de la fonte des glaces. On a pu, néanmoins, leur faire porter des barrages hydroélectriques puissants. Lacs, cascades, chutes d’eau, marquent encore les paysages islandais. Gullfoss et Godafoss, sont les chutes splendides ; le lac Myvatn (38 km², 4 à 5 mètres de profondeur) est renommé pour son avifaune.

Les côtes islandaises sont très festonnées. Dans le nord-ouest, les glaces ont creusé d’innombrables fjords, souvent escarpés et spectaculaires. La côte sud-ouest est plus plane ; elle recueille l’essentiel de la population (région de Reykjavik). L’intérieur du pays est occupé par un haut plateau, l’Odadhahraun, constitué de champs de lave et de déserts minéraux, formant des paysages étranges et fascinants. Cette région, quasiment inhabitée, n’est desservie que par quelques pistes.

L’Islande possède de nombreuses îles, dont l’archipel des Vestmann (Vestmannaeyjar), au sud, et l’île de Grimsey, à l’extrême nord, sur le cercle polaire.

5. Tourisme responsable

Protection des sites

L'équilibre écologique des régions que vous allez traverser est très précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupes restreints, le perturbe d'autant plus rapidement. Dans l'intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l'état des lieux qu'il traverse et où il campe le cas échéant. La lutte contre la pollution doit être l'affaire de chacun. Même si vous constatez que certains sites sont déjà pollués, vous devez ramasser tous vos papiers, mouchoirs en papier, boîtes, etc… et les déposer dans les endroits prévus à cet effet.

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

6. Bibliographie

La librairie Terdav

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Vidéos

Titre

Description

Titre

Description

Titre

Description

Titre

Description

Titre

Description

Extension

ILES VESTMANN - durée modulable
Extension possible en début de tout circuit en Islande.
Depuis la construction du port de Landeyjarhöfn, cette extension est également possible à la journée, nous consulter.

Cette formule aux îles Vestmann vous permettra de découvrir l’un des hauts lieux du volcanisme du sud du pays. La vue sur l’île principale et les glaciers du sud y est imprenable, ces îles sont le refuge de millions d'oiseaux marins.

J1 : Rendez-vous à la gare routière. Départ en bus pour le port de Landeyjarhöfn (1h30 de route environ). Traversée en ferry (30 minutes environ) jusqu'à l'île de Heimaey. Découverte de la ville et ascension du volcan Helgafell. 2 à 3h de marche.

J2 : Sortie en mer pour observer les nombreuses colonies d'oiseaux marins (1h20 environ). Retour sur la terre ferme et découverte de l'île l'après-midi. 4 à 5h de marche.

J3 : Départ des îles en avion/bateau pour rejoindre selon la suite de votre programme, la capitale (formules bus) ou la côte sud (formules location de véhicule).

Programme à titre indicatif selon le voyage de base choisi :avec retour sur Reykjavík si le circuit est en formule avec bus régulier, il est nécessaire de rajouter une nuit à Reykjavík ou avec retour sur Landeyjarhöfn (côte sud) et livraison de véhicule.

Attention : à partir du 15/08, il n´y a plus de sorties prévues en mer car les oiseaux ne nichent plus sur les falaises.


SNAEFELLSNES ET FJORDS DE L'OUEST
Durée : 6 jours (ou plus).
Niveau : 1 chaussure.

L’Islande hors des sentiers battus, de fjords en falaises côtières, de cascades en coulée de lave, en passant par des plages de sable coloré et des villages de pêcheurs… Cette extension vous propose de découvrir les merveilles des fjords de l’ouest : de vastes plateaux presque désertiques, entrecoupés par de profonds fjords qui sculptent la côte en d’innombrables méandres. Dans chacun de ces fjords, la végétation arctique s’épanouit et abrite de nombreux oiseaux. Possibilités de balades dans les "Alpes des fjords de l’ouest " puis au bord d’immenses falaises côtières dans des ambiances de bout du monde. Cet itinéraire vous mène ensuite vers l’Islande des glaciers et coulées de lave, mais jamais loin de belles plages et ambiances côtières.

Programme
J1: Vol pour Isafjörður, capitale des fjords de l’ouest. Prise en charge d’un véhicule de location et début de visite de la région. Nuit dans les environs du village de Thingeyri.

J2 : Journée de route pour rejoindre Latrabjarg. Balades en route, notamment à la spectaculaire cascade de Dynjandi. Nuit dans la région de Látrabjarg, découverte des falaises à oiseaux.

J3 : Matinée de randonnée en bordure des falaises de Látrabjarg, impressionnantes falaises marines, et observation des macareux (jusque vers la mi-août), pétrels fulmars et autres oiseaux de mer. Route vers Raudasandur. Balade sur cette vaste plage de sable ocre. Route jusqu’à Flokalundur et embarquement sur le ferry. Traversée du fjord de Breidafjordur. Nuit sur la côte nord de la péninsule de Snæfellsnes.

J4 : Journée de découverte de la péninsule. Balades côtières, entre plages, coulées de lave érodées surplombées par le glacier du Snæfellsjökull. Nuit sur la côte sud de la péninsule.

J5 : Retour progressif vers la capitale. En chemin, balade vers le cratère de Eldborg, puis plus au sud, vers la gorge qui abrite la cascade de Glýmur, la plus haute du pays. Restitution du véhicule. Nuit à Reykjavík.

J6 : Fin de l’extension après le petit déjeuner.

Privatisation du voyage

Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Terres d’Aventure vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.