Périodes de départ et prix

Du Au Prix adulte TTC Départ assuré à partir de S'inscrire / Poser une option

09/06/2017

12/06/2017

685 € Assuré à partir de 4

16/06/2017

19/06/2017

685 € Assuré

23/06/2017

26/06/2017

685 € Assuré à partir de 4

30/06/2017

03/07/2017

685 € Assuré

07/07/2017

10/07/2017

685 € Assuré

14/07/2017

17/07/2017

685 € Assuré

21/07/2017

24/07/2017

685 € Assuré à partir de 4

28/07/2017

31/07/2017

685 € Assuré

04/08/2017

07/08/2017

685 € Assuré

11/08/2017

14/08/2017

685 € Assuré

18/08/2017

21/08/2017

685 € Assuré à partir de 4

25/08/2017

28/08/2017

685 € Assuré à partir de 4

01/09/2017

04/09/2017

685 € Assuré à partir de 4

08/09/2017

11/09/2017

685 € Assuré à partir de 4

Le prix comprend

L’organisation, la demi-pension en refuge 3 nuits, les pique-niques, l’encadrement par un guide de haute montagne, les transferts entre les sites.

Le prix ne comprend pas

• Le transport aller-retour jusqu'au point de rendez-vous
• Les assurances
• Les frais d'inscription
• La location du matériel technique
• Les boissons
• L'eau dans les refuges

Complément d'information tarifaire

Location possible du matériel technique :
- Le kit "piolet, crampons, baudrier, sac à dos, casque et bâtons" peut être loué sur place (10€ par élément).
- chaussures, il faut compter +/- 45€ en fonction du modèle pour 4 jours
- tenue Goretex (veste 4J = 62€, pantalon 4J = 35€)

Les prix sont donnés à titre indicatif. A réserver et à payer directement sur place le premier jour. Toutes les précisions pour la location de matériel vous seront données après l’inscription dans votre convocation.

Idées associées

Alpes, Parc national du Grand Paradis, Randonnée glaciaire.

Privatisation

Jour par jour

Jour 1 : Chamonix - refuge Vittorio Emanuele (2734m)

Accueil à Chamonix par votre guide, rencontre des participants, brief de départ et contrôle du matériel. Départ en véhicule privatif via le tunnel du Mont-Blanc pour le petit hameau de Pont (1960m) dans la vallée de Valsavarenche en Italie (1h30 de route). Nous prenons tranquillement le chemin du refuge en longeant le torrent puis à travers la forêt, tout en côtoyant parfois les bouquetins mais aussi quelques magnifiques chalets d'alpage et d’étonnantes parois de granit. Nous rejoignons le refuge Vittorio Emanuele (2734m) où nous passons la nuit.

  • Heures de marche : entre 2h30 et 3h
  • Dénivelé + : 774 m

Jour 2 : Tresenta (3609m) ou col Gran Paradiso (3345m) - refuge Vittorio Emanuele

Pour côtoyer l'étonnant Ciarforon (3640m) et contempler la belle vallée de Noasca, nous gravissons la Tresenta (3609m) ou le col Gran Paradiso (3345m) en fonction des conditions du moment. Du refuge, nous remontons en direction du glacier du Moncorvé avant de rejoindre les pentes raides de la Tresenta parcourues par une sente d’éboulis, plus ou moins enneigée. C’est l’occasion de chausser les crampons pour en découvrir l’utilité ou pour retrouver des sensations oubliées… Nous nous familiarisons aussi en douceur avec le milieu de la haute montagne tout en progressant encordés sous les conseils du guide. Descente par le même itinéraire jusqu’au refuge Vittorio Emanuele pour le repas et la nuit.

  • Heures de marche : entre 6h et 6h30
  • Dénivelé + : 875 m
  • Dénivelé - : 875 m
  • Type d'hébergement : au refuge

Jour 3 : Grand Paradis (4061m) - 1ere tentative

Point culminant du massif qui porte son nom, le Grand Paradis (4061m) est l'objectif de cette journée. Lever tôt et départ du refuge vers 5h du matin pour rejoindre le glacier Gran Paradiso à travers des blocs rocheux puis par une sente. Nous nous encordons pour rejoindre le plateau Becca di Montcorvé. Suit une pente un peu plus raide pour voir enfin apparaître le sommet. Nous franchissons la rimaye, plus ou moins bouchée en fonction de la saison et par une belle traversée rocheuse aérienne mais facile nous foulons le sommet. Une statue de la Vierge nous attend et marque la fin de la montée. Le tour d’horizon vaut le détour, c’est "le" Paradis ! Après une petite pause bien méritée et une petite collation, il est temps de descendre avant que la neige ne ramollisse trop, rendant plus pénible notre progression. Vers 3750m, nous changeons d’itinéraire pour rejoindre le glacier du Laveciau, nous naviguons parfois entre les crevasses. S’ensuit des moraines raides pour rejoindre le refuge Chabod (2710m), vous apprécierez le plat de pâtes al dente ou la soupe minestrone.

Option B en cas de mauvaise météo :
La météo ou les conditions ne sont pas favorables pour envisager de tenter l’ascension selon l’option A. Après concertation avec le groupe, le guide décide de rejoindre le refuge Chabod (2710m) en empruntant le sentier en balcon qui contourne par l’ouest la Testa di Montcorvé. Après une courte montée, nous rejoignons le refuge. Cette journée peut permettre aussi de s’accorder un peu de repos.
Environ 2 heures de marche, dénivelé +290 m, -214m.

  • Heures de marche : entre 8h30 et 9h
  • Dénivelé + : 1330 m
  • Dénivelé - : 1351 m

Jour 4 : Refuge Chabod - retour Chamonix ou seconde tentative sommet

Après une bonne nuit réparatrice, nous profitons du petit déjeuner et de l’ambiance du refuge puis il est temps de remettre le sac sur le dos. Nous rejoignons sans difficulté la vallée de Valsavarenche à travers la forêt de résineux. Retour en minibus à Chamonix via le tunnel du Mont-Blanc. Fin du séjour vers 14h.

Option B - seconde tentative du sommet
Lever tôt et départ du refuge vers 5h du matin pour rejoindre les moraines raides qui mènent au glacier du Laveciau. Nous passons sous la superbe face nord-ouest du Gran Paradiso que certains descendent à ski quand les conditions le permettent ! En louvoyant parfois entre les crevasses, s’ensuit le glacier Gran Paradiso puis l’on rejoint l’itinéraire de la voie normale venant depuis le refuge Vittorio Emanuele. Suit une pente un peu plus raide pour voir enfin apparaître le sommet. Nous franchissons la rimaye, plus ou moins bouchée en fonction de la saison et par une belle traversée rocheuse aérienne mais facile nous foulons le sommet. Une statue de la Vierge nous attend et marque la fin de la montée. Le tour d’horizon vaut le détour, c’est "le" Paradis ! Après une petite pause bien méritée et une petite collation, il est temps de descendre avant que la neige ne ramollisse trop, rendant plus pénible notre progression. Vers 3750m, nous changeons d’itinéraire pour rejoindre le glacier du Laveciau. Les moraines raides nous conduisent au refuge Chabod (2710m), vous apprécierez le plat de pâtes al dente ou la soupe minestrone. Nous rejoignons sans difficulté la vallée de Valsavarenche à travers la forêt de résineux. Retour en véhicule privatif à Chamonix via le tunnel du Mont-Blanc. Fin du séjour vers 19h
9 à 10 heures de marche, dénivelé +1351m, -2101m.

  • Heures de marche : entre 1h30 et 2h
  • Dénivelé - : 750 m

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Alpinisme

Environnement :

Haute Montagne

Itinérance :

Semi-itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
Habitude des sports de plein air. Pratique régulière des sports d’endurance (ski de fond ou de randonnée, course à pied, natation). Sinon, 3 fois par semaine, faire 1h de jogging, 2 à 3 mois avant le départ (10 km/h).

Niveau technique :
Maîtrise des bases de l’alpinisme. Evolution possible en cordée autonome sous contrôle d’un guide. Pente pouvant atteindre 35°-40° en neige. Difficulté en rocher III.


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de jours d'activités

4 jours de montagne

Nombre de participants

De 4 à 5 participants

Début du séjour

11h à Chamonix (aux Bossons)

Fin du séjour

vers 14h à Chamonix (aux Bossons) si sommet comme prévu le J3, ou à 19h si sommet le J4.

Caractéristiques du circuit

Précision importante ; avant de participer à une ascension en haute montagne, il faut, certes, pratiquer un sport de façon régulière et être en bonne condition physique, mais il faut également avoir une expérience solide de randonnée en montagne. Pas nécessairement en haute montagne mais au moins avoir réalisé des randonnées itinérantes en montagne. La gestion du portage, de l’effort, de l’altitude et des aléas météos en montagne ne s’improvisent pas.

Niveau physique II : Pratique occasionnelle d’un sport d’endurance (ski de fond ou de randonnée, course à pied, natation). Si ce n’est pas le cas, 2 mois avant le départ, courir 30mn 3 fois par semaine (5 km à chaque fois).

Niveau technique I : Apprentissage des techniques de base de l’alpinisme, essentiellement en neige et glace. Courses faciles. Dans le monde vertical des via ferrata, vous vous assurez le long des câbles.

Attention : pour des raisons évidentes de sécurité, le guide peut à tout moment modifier l'itinéraire en fonction des conditions de la montagne, de la météo et de la forme physique et technique des participants. Il peut aussi décider d'interrompre le séjour d'un participant n'ayant pas le niveau requis pour sa propre sécurité et celle des autres, ou bien annuler le stage pour cause de très mauvais temps. Les participants ne pourront prétendre à aucun remboursement, sauf dans le dernier cas.

Hébergement

3 nuits en refuge du Club Alpin Italien, au confort simple, avec sanitaires à partager. Il n’y a pas de douche. Possibilité de faire sécher ses vêtements humides.
Nota : vous pouvez être hébergé si vous le souhaitez, avant et/ou après le stage. Dans ce cas, merci de réserver directement auprès du gîte : à régler sur place directement au gîte Contact précisé à l'inscription.

Encadrement

Guide de haute montagne UIAGM (diplômé d'Etat).

Le guide peut à tout moment modifier l'itinéraire ou interrompre le séjour d'un participant n'ayant pas le niveau requis pour sa propre sécurité et celle des autres participants. Dans ce cas, le participant concerné ne pourra prétendre à aucun remboursement. En cas de très mauvais temps et toujours afin d’assurer la sécurité des participants, le stage pourra être annulé. Dans ce cas, nous étudierons les demandes de remboursement en fonction du nombre de jours passés sur le stage.

Transfert et transport des bagages

Portage des affaires personnelles (éviter le surplus) et vivres de courses pour plusieurs jours. Le portage s'organise de la façon suivante : le J1, vous portez l'ensemble de vos affaires pour 3 jours au refuge Vittorio Emanuele (1h30 de montée). Le J2, uniquement les affaires de la journée.

Moyens d'accès

En voiture
333, route des Rives - Les Bossons - Chamonix
Parking : gratuit, non gardé, devant l’hébergement.

En train
Train de nuit direct Paris/St Gervais ou TGV dans la journée. Correspondance pour Chamonix. Arrêt "Les Bossons" : veuillez consulter la SNCF sur le site www.voyages-sncf.com

Préparation physique

En préalable à tous nos séjours de découverte, comme les randonnées glaciaires, ou aux séjours d’apprentissage de l’alpinisme, il faut avant tout être un bon randonneur, y compris hors sentier, et être rompu à marcher 8 heures par jour. Un fond sportif est recommandable et le goût de l’effort est indispensable. Il est nécessaire de se présenter reposé et en forme à tout circuit de haute montagne.

2. Equipement

Vêtements

• 1 paire de gants de haute montagne + 1 paire de gants légers, en fourrure polaire ou laine.
• 1 chapeau ou casquette + bonnet + foulard (ou "buff").
• 2 t-shirts manches courtes => éviter le coton, très long à sécher ; préférer ceux en Capilène (Patagonia), Dryflo (Lowe Alpine), Light Effect (Odlo) etc…
• 2 sous-vêtements techniques à manches longues (remarque identique à ci-dessus)
• 1 collant (pour les frileux)
• 1 veste en fibre polaire type Polartec 200, Windstopper, Windpro ou en laine.
• 1 veste type Gore-tex simple et légère type Paclite ou H2No Storm
• 1 surveste chaude type doudoune ou une 2° veste chaude
• 1 pantalon léger de montagne, type pantalon de randonnée (fibre synthétique)
• 1 short (facultatif)
• 1 surpantalon de montagne type Goretex simple et léger type Paclite ou H2No Storm est recommandé
• 1 paire de chaussures de haute montagne, cramponnables et chaudes
• 2 ou 3 paires de chaussettes de montagne ; éviter le coton => long à sécher + risque élevé d'ampoules, préférer celles à base de Coolmax par exemple.
• 1 paire de guêtres

Ne vous chargez pas inutilement. Vous pourrez laisser vos affaires inutiles au départ de votre séjour pour les retrouver au retour.

Equipement

PETIT MATERIEL
• 1 paires de lunettes de glacier (avec coques latérales) IP 3 voire 4
• 1 masque de ski (en cas de mauvais temps ou de vent fort)
• 1 lampe frontale + piles ou accus et ampoules de rechange
• 1 couteau multi-usage (facultatif)
• 1 thermos, recommandé (capacité en fonction de votre consommation)
• 1 gourde (capacité en fonction de votre consommation). Attention aux poches à eau, l’eau peut geler !
• 1 nécessaire de toilette léger
• bouchons anti-bruit (facultatif)

MATERIEL TECHNIQUE
• 1 sac à dos de 40 à 50 litres.
• 1 piolet (60 cm de préférence)
• 1 paire de bâtons télescopiques
• 1 paire de crampons préréglés + obligatoirement système "antibott" (pour empêcher la neige de coller)
• 1 baudrier
• 1 mousqueton de sécurité
• 1 casque léger d'alpinisme

LOCATION DU MATÉRIEL TECHNIQUE
• Le kit "piolet, crampons, baudrier, sac à dos, casque et bâtons" peut être loué sur place (10€ par élément).
• chaussures, il faut compter +/- 45€ en fonction du modèle pour 4 jours
• tenue Goretex (veste 4J = 62€, pantalon 4J = 35€)
Le matériel vous sera apporté par le guide le jour du départ. Il devra lui être payé par chèque à la fin du séjour. Toutes les précisions pour la location de matériel vous seront données après l’inscription dans votre convocation.

Couchage

Prévoir un drap de sac léger pour les refuges par ailleurs munis de couvertures.

Pharmacie personnelle

• Vos médicaments habituels
• Anti-diarrhéique (type Lopéramide ou Tiorfan)
• Pansement intestinal (type Smecta)
• Pommade anti-inflammatoire
• Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence
• Collyre (poussière, ophtalmie)
• Bande adhésive (type Elastoplast en 6 cm de largeur) efficace en prévention des ampoules…
• Jeu de pansements adhésifs + compresses désinfectantes
• Pansements hydrocolloïdes anti-ampoules (disponible en magasins de sport, pharmacie, grandes surfaces...)
• Traitement pour rhume et maux de gorge
• Protection solaire (peau + lèvres)
• Biafine : pour les coups de soleil et les brûlures

Trousse de secours

Trousse de premiers secours placée sous la responsabilité de votre guide.

3. Formalités et santé

Passeport

Carte nationale d´identité ou passeport en cours de validité pour les ressortissants français, belges et suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel ou une carte d’identité en cours de validité. A partir du 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents. Les mineurs voyageant dans ces conditions devront présenter : carte d'identité ou passeport (selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire sera accessible sur le site www.Service-Public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire.

A partir du 1er janvier 2014, les cartes nationales d’identité sécurisées délivrées à des majeurs entre le 2 janvier 2004 et le 31 décembre 2013 auront automatiquement une durée de validité étendue de 5 ans, sans modification matérielle du titre. Ainsi, la carte d’une personne majeure au moment de la délivrance portant comme date de fin de validité le 23 avril 2014 sera en réalité valable jusqu’au 23 avril 2019. De façon à éviter tout désagrément pendant votre voyage (les autorités italiennes n'ayant pas précisé leur position quant à cette mesure), il vous est fortement recommandé de privilégier l’utilisation d’un passeport valide à une CNI portant une date de fin de validité dépassée, même si elle est considérée par les autorités françaises comme étant toujours en cours de validité.
Si vous voyagez uniquement avec votre carte nationale d’identité, vous pourrez télécharger et imprimer une notice multilingue expliquant ces nouvelles règles en allant à l'adresse suivante : http://media.interieur.gouv.fr/interieur/cni-15ans/document-a-telecharger-italie.pdf

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Visa

Pas de visa pour les ressortissants français, belges et suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l’ambassade.

Vaccins Conseillés

Comme toujours et partout, il est important d’être protégé contre diphtérie, tétanos, coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage), poliomyélite, hépatites A et B.

Autres risques

Si, comme dans tous les pays d'Europe, le voyageur n'est pas exposé aux risques sanitaires « exotiques », les risques comportementaux ou environnementaux peuvent être les mêmes qu'ailleurs. Depuis que le paludisme a été éradiqué de la plaine du Pô, dans les années cinquante, l'Italie n'est plus exposée à ce risque, mais, l'apparition récente de cas sporadiques de dengue, de chikungunya et de virus West Nile, peut justifier, en dehors des villes, une protection contre les piqûres de moustique.

Informations pratiques

Les infrastructures sanitaires sont, bien sûr, satisfaisantes partout, mais le coût des soins dans certaines structures privées nécessite de vérifier toutes les clauses du contrat d´assurance-assistance souscrit avant le départ.

4. Pays et climat

Climat et Informations régionales

Comme dans toutes les Alpes en été, les conditions climatiques sont très changeantes. Il peut faire chaud et même très chaud en fond de vallée (+ de 30°C) et froid, voire très froid, en altitude (- 10°C à 4000m) sans parler du vent parfois violent... La pluie, voire la neige en altitude, est toujours possible, même en plein été.
Une courte période de mauvais temps peut rendre la montagne impraticable pendant plusieurs jours même si le beau temps revient...

Climat

Pays méditerranéen, bien sûr, mais au climat beaucoup plus contrasté qu’on l’imagine. Plusieurs facteurs expliquent cette diversité climatique.
Etirée sur 10° de latitude, l’Italie connait, du nord au sud, une forte augmentation des températures et une baisse des précipitations. Ainsi, alors que la moyenne des températures hivernales avoisine 0° à Turin, elle est d’environ 10° en Sicile. Les précipitations sont deux fois moins abondantes au sud qu’au nord.
La côte ouest, baignée par la mer Tyrrhénienne, est plus humide que la côte est, mieux abritée et bordée par la mer Adriatique. Par contre, la côte adriatique connaît souvent (au nord et en hiver) des températures plus basses dues à son exposition à des vents froids venus du nord-est.

Ces deux éléments, combinés aux différences de relief, suscitent des climats variés.
Les Alpes, ainsi que les terres élevées des Apennins, ont un climat de montagne. Les hivers y sont rigoureux et les précipitations abondantes. Les étés sont généralement chauds.
La plaine du Pô présente un climat semi-continental, marqué par des étés extrêmement chauds et orageux, auxquels succèdent des hivers très froids et humides. Au mois de janvier, certaines parties de cette région peuvent enregistrer les mêmes températures que Berlin !
Au sud de la plaine du Pô, le climat se fait méditerranéen : étés chauds et secs ; hivers cléments et souvent ensoleillés.
La chaleur et la sécheresse augmentent au fur et à mesure que l´on descend vers le sud ; l´extrême sud de l´Italie est sous l´influence de l´Afrique toute proche. On peut alors parler de climat méditerranéo-africain.

Précision importante : les piscines des hôtels ouvrent, en général, entre mi-mai et début juin, selon les conditions météorologiques.

Géographie

L´Italie s´étend sur 10° de latitude, soit quasiment la distance Paris-Tunis. 1 360 km de long ; 600 km de large au nord (et entre 140 et 240 km, dans la péninsule proprement dite).
Bordée par les mers Tyrrhénienne et Adriatique, elle possède environ 7 500 km de côtes.

C´est un pays de montagnes et de collines, où les plaines n´occupent qu´un quart du territoire. On peut y distinguer 4 parties principales : le massif alpin, la plaine du Pô, le massif des Apennins et les îles.

Le massif alpin s´étend au nord, d’ouest en est, constituant une frontière naturelle avec le reste de l´Europe. La partie occidentale comprend, en particulier, le mont Blanc (monte Bianco), partagé avec la France, et le mont Rose (monte Rosa) partagé avec la Suisse. De nombreux sommets y dépassent les 4 000 mètres. La partie la plus septentrionale est constituée de chaînes préalpines, qui s´étoffent à l´est pour former le massif des Dolomites. Le sud de cet ensemble abrite de merveilleux lacs, dont les plus grands sont le lac Majeur, le lac de Côme et le lac de Garde.

Dominée les Alpes, la plaine du Pô est la plus vaste d´Italie (46 000 km²). Elle étend son vaste triangle d’ouest en est, depuis Turin jusqu´à Venise et la côte adriatique. Après les collines et les terrasses composant sa partie occidentale, elle descend progressivement en basses plaines pour se terminer par les zones marécageuses de la Vénétie. Grâce à ses sols riches et bien arrosés, cette plaine a toujours été fertile et prospère. Elle est également aujourd´hui le « poumon » industriel de l´Italie. On y trouve de nombreuses villes historiques : Bologne, Modène, Padoue, Crémone, Vérone…

Se déroulant sur 1 300 km, sur un axe nord-sud, depuis le sud de la plaine du Pô jusqu´en Calabre, le massif des Apennins forme à la fois l´épine dorsale de l´Italie et un obstacle important pour les communications entre l´ouest et l´est du pays. Plus bas que les Alpes, ce massif culmine dans sa partie centrale, les Abruzzes (Gran Sasso, 2 914 mètres). A l’est comme à l’ouest, les montagnes font place à des collines et à quelques plaines étroites (Latium, Campanie, à l’ouest ; Tavoliere et plaine du golfe de Tarente, à l’est).

Qu´il s´agisse de la Sicile, de la Sardaigne (ou d´autres îles plus petites, comme l´île d´Elbe ou les îles Eoliennes), elles présentent en général des côtes rocheuses et découpées. Comme sur le continent, le relief est surtout composé de montagnes et de collines.

Outre ces caractéristiques, il faut encore mentionner le caractère volcanique des régions situées entre Naples et la Sicile. Parmi les volcans encore actifs, les plus célèbres sont le Vésuve (Naples), le Stromboli (Iles Eoliennes) et l´Etna (Sicile).

5. Tourisme responsable

Protection des sites

L’équilibre écologique des régions que vous allez traverser est très précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupes restreints, le perturbe d’autant plus rapidement. Dans l’intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l’état des lieux qu’il traverse et où il campe le cas échéant. La lutte contre la pollution doit être l’affaire de chacun. Même si vous constatez que certains sites sont déjà pollués, vous devez ramasser tous vos papiers, mouchoirs en papier, boîtes, etc...

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

6. Bibliographie

La librairie Terdav

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Bibliographie

"Les 100 plus belles courses du Massif de Grand Paradis", Gian Garlo Grassi.

Cartographie

• "Grand Paradiso" n° 3, Instituto geografico, Gennale au 1/50 000e.
• "Grand Paradiso" n° 101, Instituto geografico, Gennale au 1/25 000e.

Vidéos

Titre

Description

Titre

Description

Titre

Description

Titre

Description

Extension

Vous pouvez être hébergé à La Crèmerie du Glacier si vous le souhaitez, avant et/ou après le stage. Dans ce cas, merci de réserver directement auprès du gîte : à régler sur place directement au gîte (demi-pension à partir de 78€ par personne, en fonction du confort).

Privatisation du voyage

Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Terres d’Aventure vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.

Avis clients

Note globale du voyage :
/ 7 avis clients

Toutes les appréciations affichées ci-dessous proviennent uniquement de personnes qui ont voyagé avec nous. À leur retour, nos clients reçoivent un e-mail qui leur propose de faire part de leurs impressions. Bons ou mauvais, les avis sont publiés sur le site, à condition qu'ils respectent notre charte éditoriale et dès lors que nous avons un minimum de 5 avis par voyage ou 10 avis par pays.

  • Rudy

    Départ du 17/09/2016

    “Grand paradis ”

    Très bonne première expérience de la haute montagne un grand merci à Laurent notre guide.

  • Michel

    Départ du 04/09/2016

    “Gran paradiso”

    Belle expérience de pouvoir accéder à un sommet alpin en toute sécurité.

  • Steve Maurice Roger

    Départ du 24/06/2016

    “LA première ascension, LE 4000”

    Au top! Un bel itinéraire mené, sur 4 jours, une journée acclimatation, tout pour favoriser la montée dans de très bonnes conditions, un bon déroulement du séjour, encordé, cramponné, et une présence du guide de A à Z, pour toute explication, compréhension. Magnifique!

  • Rodolphe

    Départ du 21/08/2015

    “Ascension inoubliable et objectif ...”

    atteint !!! Merci Terre d'aventures

  • Sébastien

    Départ du 21/08/2015

    “Un trek difficile mais inoubliable.”

    Un groupe très sympa et un guide aussi attachant que compétant. Une organisation aux petits oignons malgré une météo capricieuse.

  • Daniel

    Départ du 14/08/2015

    “Un très beau 4 000, facile c'est vrai, ...”

    mais qu'il vaut mieux entreprendre en forme et en étant habitué à marcher longtemps. Des paysages somptueux s'offrent du sommet. Quelle beauté !

  • Axelle

    Départ du 27/06/2015

    “Juin 2015.”

    Très belle découverte de l'alpinisme après 10 ans de randonnée itinérant autonomie (bivouac). Site très fréquenté; 40 personnes dernières nous faisant la file pour le sommet. Et donc 6 minutes au sommet seulement après 4h20 de montée. Chance avec la météo, grand beau. Rude et SOMPTUEUX.