Nouveau Voyage Madagascar - Isalo - Tsiribihina - Fort Dauphin Le sud malgache tout en musique

  • Danseuses et musiciens Antandroy - Madagascar
    Danseuses et musiciens Antandroy - Madagascar
  • Musiciens - Ambohimahasoa - Haute Matsiatra - Madagascar
    Musiciens - Ambohimahasoa - Haute Matsiatra - Madagascar
  • Brouillard du matin sur la Cathédrale de la haute ville - Fianarantsoa - Madagascar
    Brouillard du matin sur la Cathédrale de la haute ville - Fianarantsoa - Madagascar
  • Paysage - Madagascar
    Paysage - Madagascar
  • La plage sauvage de Faux Cap - Androy - Madagascar
    La plage sauvage de Faux Cap - Androy - Madagascar
  • Magasin de musique au bord de la national 7 - Entre Antananarivo et Antsirabe - Madagascar
    Magasin de musique au bord de la national 7 - Entre Antananarivo et Antsirabe - Madagascar
  • Village du peuple des Zafimaniry - Madagascar
    Village du peuple des Zafimaniry - Madagascar
  • À partir de 3940 €
  • Prochain départ
  • Circuit accompagné
  • 17 Jours
  • Niveau
  • Altitude
  • Code : MAD027

  • • L'accompagnement par deux artistes malgaches reconnus
  • • Une expérience inédite de voyage et de musique à Madagascar
  • • La RN7 de Tananarive à Tuléar puis le grand sud jusqu'à Fort-Dauphin
  • • Les lémuriens d'Anja, les piscines naturelles de l'Isalo, les pirogues vezos

Depuis toujours, la musique occupe une place importante dans la société malgache. Forte de ses diverses influences, austronésiennes d’une part, et africaines, arabes et européennes d’autre part, la musique malgache est à la fois ancestrale et moderne. Chaque ethnie malgache présente ses propres particularités musicales, ses propres instruments et ses propres artistes. Ce voyage nous entraîne au son du valiha de Rajery, célèbre musicien malgache, le long de la RN7 à la découverte des plus beaux paysages du sud de l’île et ses habitants. Les rizières des hauts plateaux, les piscines naturelles du parc national de l’Isalo, les plages des pêcheurs vezos, les baobabs du grand sud, la réserve de lémuriens de Berently et enfin Fort Dauphin sont autant de lieux à découvrir. Le tout en musique avec des concerts privés d’artistes locaux tous les soirs.

lire la suite

  • Activités

    Trek, Découverte, Randonnée, Snorkeling

  • Hébergements

    En hôtel (6), en bungalow (3), en bivouac (1), en avion (1), chez l'habitant (1), en gîte (1), en lodge (1), sous tente (1)

  • Transferts

    4X4, Pirogue

  • Itinérance

    Voyage itinérant

  • Environnement

    Bord de mer et îles, Patrimoine et Nature

Périodes de départ et prix

Du Au Prix adulte Départ assuré à partir de S'inscrire / Poser une option

05/11/2020

21/11/2020

3960 € Assuré à partir de 4

05/11/2021

21/11/2021

3940 € Assuré à partir de 4

Ces tarifs sont valables pour des départs de Paris. Des départs d'autres villes sont possibles, n'hésitez pas à nous en faire la demande. Les prix indiqués ne sont valables que pour certaines classes de réservation sur les compagnies aériennes qui desservent cette destination. Ils sont donc susceptibles d'être modifiés en cas d'indisponibilité de places dans ces classes au moment de la réservation.

Le prix comprend

Le transport aérien, les transferts terrestres et maritimes inclus au programme, le transport des bagages, l'encadrement, les droits d’entrée dans les parcs nationaux, les assistances aéroport, l'hébergement en pension complète sauf les boissons et certains repas.

Le prix ne comprend pas

Les assurances, les frais d'inscription, les frais de visa, les pourboires, les boissons (dont l’eau minérale), les éventuels repas à Tananarive et à Fort-Dauphin le J16.

Complément d'information tarifaire

Supplément chambre individuelle : nous consulter.
En faire la demande auprès de votre conseiller voyage lors de votre inscription.

Idées associées

Tsingy.

Jour par jour

Jour 1 :

Vol pour Tananarive

Vol vers Tananarive et installation à l'hôtel.

  • Hébergement : en hôtel
Jour 2 :

Tananarive

Arrivée et accueil à l'aéroport de Tananarive. Après un bon petit déjeuner, visite de la vielle ville puis rencontre avec Jean Rakotobé, un fabriquant réputé de valiha traditionnels de qualité, instruments malgaches de référence. Certaines de ses meilleures pièces sont destinées aux professionnels.
Rencontre avec l'artiste et accompagnateur de notre voyage, Rajery, musicien de Valiha renommé dans toute l'île.
Soirée "café concert" privé avec Rajery.

NB : vous retrouverez la biographie de Rajery dans la rubrique "Caractéristiques du circuit".

  • Hébergement : en hôtel
Jour 3 :

Tananarive - Antsirabe

Matinée de transfert pour nous rendre dans le chef lieu des Hautes Terres malgaches : Antsirabe. Cette ville connue pour son artisanat, est aussi célèbre pour ses représentations musicales villageoises traditionnelles. Ces spectacles de rue attirent beaucoup de locaux. Accordéons, flûtes, tambours et kabosy constituent les instruments de base du "Hira gasy", discours "fanfare" chanté à la façon des troubadours d’autrefois, relatant la vie courante. Le guide vous fournira des explications sur le déroulement de la cérémonie et une traduction succincte des chants. Nuit à Manandona.

  • Hébergement : en gîte
  • Transfert : 4X4 , entre 3h30 et 4h
Jour 4 :

Antsirabe - Ambositra - Fianarantsoa

Matinée de transfert par une très belle route. Courte pause à Ambositra pour visiter les magasins de marqueterie et assister à la fabrication d’objet d’art ou de décoration (tabourets, boîtes, sculptures, les Zafimaniry travaillent le bois avec dextérité). Déjeuner à Fianarantsoa, capitale des Hautes Terres et fief de l'ethnie betsiléo. Visite de la haute ville. Découverte de la fabrication d’un kabosy traditionnel. Installation à l'hôtel.
Soirée cabaret avec un groupe de musiciens traditionnels locaux jouant l'Orija, courant musical typique du pays Betsiléo.

  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : 4X4 , entre 4h et 4h30
Jour 5 :

Fianarantsoa - Ambalavao - Anja - parc national de l'Isalo - canyon des Singes

Départ matinal jusqu'à la réserve d'Anja, petit éden géré par les villageois, pour la visite d'une réserve animalière et végétale.
Nous reprenons ensuite la route pour Ihosy, puis traversons le plateau de l’Horombé, et ses immenses plaines pour finalement arriver à Ranohira. Petit village installé au pied de l’impressionnant massif de l'Isalo. Transfert jusqu'au Canyon des Singes où nous rencontrons les Bara, peuple de pasteurs et de meneurs de troupeaux de zébus, avec qui nous partagerons les deux soirées suivantes dans une ambiance musicale typique, mêlant chants a capella et danses, en compagnie de deux guitaristes et chanteurs. Nuit au pied du Canyon des Singes.

  • Hébergement : sous tente
  • Transfert : 4X4 , entre 6h et 6h30
Jour 6 :

Parc national de l'Isalo - canyon des Singes - piscine naturelle

Nous grimpons sur les hauteurs pour effectuer la traversée du massif jusqu’à la piscine naturelle où nous retrouvons notre équipe de musiciens pour une pause en chansons et danses. Arrivée au campement, nous prenons part aux préparatifs de notre dernière soirée en compagnie des Bara et assistons aux spectacles des danses traditionnelles, consistant à taper les pieds au sol en sautant, mimant ainsi les gestes du zébu piétinant la terre.

  • Heures de marche : entre 5h30 et 6h
  • Hébergement : en bivouac
Jour 7 :

Piscine naturelle - Ranohira - Tuléar

Petite baignade matinale dans la piscine avant de rejoindre notre voiture (1h de marche). Nous quittons le pays Bara pour nous rendre chez les Vezo, musiciens dans l’âme berceau du Tsapiky. En route nous nous arrêtons à l’arboretum, parc botanique pour le repas du midi. Visite de l’Arboretum et transfert à Tuléar et notre hôtel. Petite visite de la ville.
Rencontre avec la chanteuse malgache Takile Gellé (cf sa biographie dans la rubrique "Caractéristiques du circuit").
Le soir dîner en ville et concert de Tsapiky à l’Alliance française de Tuléar. Le Tsapiky est un type de musique propre à la région, qui utilise des accords très particuliers.

  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : 4X4 , 4h
Jour 8 :

Tuléar - Nosy Satrana - Camp Vezo

Transfert en vedette à moteur de Tuléar à Anakao puis en pirogue à moteur jusqu’à l’île de Nosy Satrana, petit îlot abritant des tombeaux ancestraux. Détente sur cet îlot entouré d’une eau limpide et cristalline. Nous regagnons la côte en bateau vers la mangrove puis sur la plage où le pique-nique nous attend. Promenade à travers cette jolie mangrove jusqu’aux dunes surplombant la passe du Mangoro. Arrivée après une heure de marche au Camp Vezo, écolodge exclusif Terdav situé sur une immense plage de sable blanc immaculé. Dîner de poissons grillés pêchés du jour. Soirée avec deux guitaristes en duo, Mr Noir et Mr Tolérant. Nuit en bungalow, isolé au bord d’un très beau lagon.

  • Heures de marche : entre 1h et 1h30
  • Hébergement : en bungalow
  • Transfert : Pirogue , entre 2h et 2h30
Jour 9 :

Camp Vezo

Journée libre au camp pour se détendre ou pour profiter de toutes les activités qui y sont organisées : kitesurf, sortie bateau, balade en pirogue etc. Toutes ces activités sont à régler directement sur place. Soirée musicale avec une formation de Tsapiky locale.

  • Hébergement : en bungalow
Jour 10 :

Camp Vezo – Beheloka - Itempolo - Lanirano

Journée de route pour nous rendre à Lanirano. Nous longeons le littoral à travers le bush des pêcheurs vezos. A partir de la baie de Fenambosy, nous entrons en terre Mahafaly. En fin de journée, arrivée à Lanirano, un petit village retranché le long d’un bras de rivière.
Soirée avec feu de camp, danses et chansons avec les gens du village en compagnie du trio Fanir N’Java, Bien Mandaliny et Adeline Remanindry. Nuit en bivouac à Lanirano dans les dunes de sable, près de la rivière.

  • Transfert : 4X4 , 6h
Jour 11 :

Lanirano – cap Sainte-Marie – Faux Cap

Après le pays Vezo et le pays des Mahafaly, nous arrivons chez les Antandroy. La piste du littoral nous mène jusqu’au cap Sainte-Marie, le temps d’une petite visite et d’un pique-nique, face à l’océan. Le cap Sainte-Marie marque la séparation entre le canal du Mozambique et l’océan Indien. Du haut des falaises, nous observons les baleines souvent présentes, dont l’aspect sauvage et grandiose offre un panorama à couper le souffle. Reprise des véhicules pour arriver à Faux Cap, petit village paisible bordant un lagon superbe. Soirée cabaret.
Nuit à l'hôtel Cactus, petite structure face à l’océan, au confort simple.

  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : 4X4 , 4h
Jour 12 :

Faux Cap - Tsiombé

Court transfert jusqu'à Tsiombé, petite localité, fief des Antandroy. Nous assisterons à la fabrication d’instruments locaux. La musique est ici réalisée avec des instruments essentiellement fabriqués avec les plantes, le bois, les coquillages disponibles. Le marovany a remplacé le valiha, mais le son qui sort des harpes est aussi mélodieux. En fin de journée, nous assisterons à un concert produit par un groupe local réputé, Remanindry. Les voix de l’Androy envoûtent l’esprit, les danses le figent. Les sons graves succèdent à la limpidité des voix des femmes. Les danseurs tapent des pieds, écartent les bras, font tourner leurs avant-bras tournés vers le ciel, formant une chorégraphie harmonieuse et sensuelle.
Nuit en bivouac chez l’habitant.

  • Hébergement : chez l'habitant
  • Transfert : 4X4 , 1h
Jour 13 :

Tsiombé - Berenty

Cap sur Amboasary, puis Berenty, une réserve naturelle. Marche dans ce véritable sanctuaire pour 2000 lémuriens qui vivent en toute liberté sur plus de 1000 hectares. Au programme : rencontres avec des familles de lémurs makis ou un troupeau de zébus au bord du fleuve, observation de hérons ou de chauve-souris, exploration des forêts de tamariniers. Installation en écolodge. Animation en soirée par un groupe folklorique antanosy.

  • Hébergement : en lodge
  • Transfert : 4X4 , 3h
Jour 14 :

Berenty - Fort-Dauphin

Transfert jusqu'à la baie de Lokaro où nous passons la journée en excursion. Traversée du lac en bateau jusqu’à la baie pour découvrir des criques désertes, des plages de sable blanc immaculée et une eau turquoise. Déjeuner de poissons grillés pêchés du jour. En fin de journée, transfert à Fort-Dauphin et installation à l'hôtel. Soirée concert avec Talike Gellé.

  • Hébergement : en bungalow
  • Transfert : 4X4 , 3h
Jour 15 :

Fort-Dauphin

Journée à Fort-Dauphin. Accueil à l’aéroport de Fort-Dauphin. Première ville de l'île rouge, Fort-Dauphin se situe à l’extrême sud de Madagascar. Egalement appelée Tolagnaro, c'est une ville qui a su garder les vestiges du passé. Longtemps occupée par les européens au XVIIe siècle, Fort-Dauphin, qui a servi de comptoir commercial, a été baptisée ainsi en l’honneur du roi Louis XIV.
Dernière soirée musicale avec Talike Gellé, Rajery et des musiciens locaux de Fort Dauphin en concert privé.

  • Hébergement : en hôtel
Jour 16 :

Fort-Dauphin - Tananarive - France

Transfert à l'aéroport pour le vol à destination de Tananarive puis correspondance pour le vol international en soirée.

  • Hébergement : en avion
Jour 17 :

France

Arrivée en France.

Important itinéraire

Le contenu de ce programme peut être partiellement modifié en fonction des impératifs de transport. En effet, il y a peu de dessertes sur Fort-Dauphin, et la gestion aérienne, parfois difficile, peut nous imposer des changements de dates et donc des modifications d'itinéraire.

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Trek,
Découverte,
Randonnée,
Snorkeling

Environnement

Bord de mer et îles,
Patrimoine et Nature

Itinérance

Itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
Découverte des activités. Balade de quelques heures. Accessible à tous


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Le rythme du voyage

Ce voyage est consacré à la découverte des différents styles musicaux de Madagascar, suivant les différentes ethnies. Les journées sont faites de visites de sites, de rencontres avec des artistes musicaux et des artisans, des fabricants d'instrument. Etant donné que c'est un voyage itinérant, les journées sont parfois consacrés au transfert d'un lieu à un autre. Le soir laissez-vous emporter au rythme des airs endiablés des différents artistes, instruments, danseurs.
Rajery et Takile, ces deux grands artistes malgaches (cf. leur biographie dans Caractéristique du circuit), seront vos guides à travers le monde musical malgache.
Madagascar est un pays incroyable, tant par la beauté de ses paysages que par la gentillesse de son peuple. Ce voyage requiert une grande ouverture d'esprit et d'adaptation car à Madagascar les routes sont parfois bloquées, les temps de transferts plus longs. Les hébergements sont parfois simples mais toujours propres.
Ce voyage promet surtout des moments privilégiés d'échanges et de sourires avec les locaux, dont la vie est souvent très rythmée par la musique.

Nombre de participants

De 4 à 15 participants

Caractéristiques du circuit

Les accompagnateurs de votre voyage :

Germain Randrianarisoa, dit Rajery (prononcez "Rajer") est auteur, compositeur, percussionniste et chanteur. Il est surnommé le "prince de la valiha" (on dit "vali") et est le lauréat 2002 du Prix RFI Musiques du Monde.
Fils de paysan, Rajery perd l'usage des doigts de sa main droite alors qu'il n'a pas encore un an. L'amputation s'avère inévitable. Malgré ce handicap, le jeune garçon veut vivre la vie des enfants de son âge. Opiniâtre, il récuse la facilité : plutôt que de mendier, il décide de travailler. A Ambohimanga, une des nombreuses collines qui entourent Tananarive, la capitale, Rajery a une enfance heureuse bercée par les chants d'églises et les musiques du folklore des Hauts Terres. A 15 ans, il décide d'apprendre tout seul à jouer de la valiha, cette harpe tubulaire en bambou dont les notes évoquent tour à tour la harpe, le clavecin, la kora ou la sanza. Originaire d'Indonésie, la valiha est à Madagascar ce que la kora est aux pays sahéliens. Au fil des ans, il apprivoise l'instrument béni des ancêtres et s'initie à la profession de comptable. En 1983, il débute avec le groupe Tsilavina et décide de rafraîchir le répertoire traditionnel. Dans son élan, il crée le premier grand orchestre consacré à la valiha avec 23 solistes jouant chacun d'une forme que l'instrument a pris dans l'histoire de la Grande Ile.
C'est en 1993 qu'il décide d'organiser à Tananarive la première semaine nationale de la valiha, afin de populariser l'instrument à travers la Grande Ile. Homme à relever les défis, "Il a vaincu son handicap", est une phrase qu'il n'aime pas entendre, il devient facteur de valiha, compositeur, chanteur, et s'occupe d'aider les gamins des rues de la capitale à s'en sortir. Il leur dispense son savoir et œuvre comme musicothérapeute.

Talike Gellé est Auteure-compositrice, chanteuse, danseuse, percussionniste et conteuse.
Elle est née cinquième d’une famille très musicale de neuf enfant et a grandi à Ifotake, un petit village au sud de Madagascar. Depuis l’enfance, Le chant a une place importante dans sa vie et fait partie de son quotidien.
Talike chante ses propres compositions, interprète d’autres chansons, fusionne les rythmes de son pays avec les rythmes d’ailleurs, joue sur la diversité des langues (malgache, français, swahili, anglais...). Elle est accompagnée de 4 musiciens jouant de la guitare acoustique, guitare basse, percussion et batterie.
Elle parle d’amour, de la vie en communauté, de la tolérance et du respect ; elle exprime ses émotions, ses révoltes, sa joie de vivre et sa bonne humeur qui est d’ailleurs contagieuse.
Talike a créé des rythmes musicaux métissés qui lui sont propres tels que le Sara jazz (Sarandra chants griots en version jazz), le Beko blues (le Beko représente des légendes chantées et est allié au blues), le Banareg (c’est l’équivalent du Rastafari malgache Banaike et reggae), le Banafunk (fusion entre le rythme Banaike et le funk) ou encore le Classigagnaoke (musique classique et chant de forêt appelé Gagnaoke ou Goleke ) et autres, sans oublier le Rimoutsé (raclement de gorge qui donne un son de percussion vocale).

Hébergement

- 1 nuit à l'hôtel à Tananarive, en chambre double avec une salle de bain privée. Wifi.

- 1 nuit à Antsirabe à l'écolodge "Les Chambres du Voyageur" (ou similaire). De jolis bungalows en brique, spacieux et décorés traditionnellement avec salle de bain privée. Joli jardin avec piscine ouverte en saison (mai à novembre).

- 1 nuit à l'hôtel à Fianarantsoa, en chambre double avec une salle de bain privée. Wifi.

- 4 nuits sous tente double avec matelas mousse et moustiquaire dans le parc national de l'Isalo, Lanirano et Tsiombé. Pas de sanitaires (voir rubrique "toilettes").

- 1 nuit à l'hôtel à Tuléar, en chambre double avec une salle de bain privée. Wifi.

- 2 nuits en bungalow double au bord du lagon avec eau chaude et salle de bain privée.
Camp Vezo : campement exclusif Terres d'Aventure situé sur une plage de sable blanc au bord du lagon accessible uniquement par la mer ! Bungalows simples en matériaux traditionnels. Produits locaux, pain et confiture maison. L'équipe est constituée de locaux de l'ethnie vezo. Nombreuses activités nautiques et excursions optionnelles sont proposées (à régler sur place) : plongée sous-marine, pêche, ski nautique, forêt de baobabs, parc de Reniala, village de tortues, balade en pirogue locale.

- 1 nuit à Faux Cap en hôtel simple, en bungalow double en bois. Sanitaires communs. Pas d'électricité.

- 1 nuit en lodge dans la réserve de Berenty, en chambre double, spacieuse et confortable face à la forêt de Malaza dans la vallée du Mandrare.

- 2 nuits à l'hôtel à Fort-Dauphin, en bungalow avec terrasse et vue panoramique sur l'océan Indien. Salle de bain privée. Wifi accessible gratuitement dans les parties communes.

Nourriture

Nourriture locale à base de riz, poisson, poulet etc... Déjeuners et dîners cuisinés par les équipes de trek à base de produits frais : poissons du jour, fruits et légumes du marché. Les autres repas sont pris dans des petits restaurants malgaches, quelques pique-niques et repas préparés par l'équipe.

Encadrement

Guide accompagnateur malgache francophone et guides locaux dans les parcs nationaux ou les réserves naturelles. Chauffeurs, porteurs et cuisinier malgaches pendant la randonnée.

Au cours de votre voyage, lors de certaines étapes vous pouvez avoir la possibilité de vous baigner sur des sites où la baignade est autorisée mais non surveillée. Il vous est donc vivement recommandé d’être vigilant et de ne prendre aucun risque pour votre sécurité car nos accompagnateurs ne sont pas titulaires d’un diplôme de surveillant de baignade (BNSSA).
Il incombe à chacun, en fonction du site de baignade, d’évaluer son niveau et ses compétences avant de se lancer à l’eau ainsi que des personnes dont vous êtes responsable.

Transfert et transport des bagages

Minibus, en 4x4, en bateau traditionnel et à moteur (speedboat) avec 8 places et gilets de sauvetage.

Transports aériens

Vols réguliers sur Ethiopian Airlines via Addis-Abeba, sur Air Austral via la Réunion ou Mayotte, sur Air Madagascar, sur Air France.

Informations pratiques

Voyager à Madagascar
Un esprit de rencontre, une réelle acceptation des réalités malgaches, parfois difficiles, sont de mise pour réussir pleinement votre voyage : état des routes, fortes chaleur en plaine et froid sur les hauts plateaux, "le Mora -Mora" malgache et la pauvreté dans certaines régions et villages.

Se baigner à Madagascar
Ifaty, Madiorano, Anakao, les îles de la baie de Nosy Be, Diego, Sainte-Marie, Morondava, Belo sur Mer.
Baignades non surveillées - il est recommandé de savoir nager.

Toilettes

Lors des nuits en bivouac, nous vous recommandons de brûler le papier toilette lorsque vous faites vos besoins dans la nature.
En bivouac (muni de lingettes biodégradables) vous pourrez vous laver avec très peu d'eau et vous sentir ainsi propre après une journée de marche. Nous vous conseillons sinon de vous munir d'une petite bassine pliante (vendue dans les magasins de sport), d'un gant ou d'une éponge végétale pour une toilette succincte.

2. Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage souple.

1 - Le sac à dos :
Sac à dos de randonnée d’une capacité de 35 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée.
Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), de valeur (lorsque votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort) et pour vos éventuels médicaments.
Il sera en cabine lors des transports aériens. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 10 kg par personne.

2 - Le grand sac de voyage souple :
Il doit contenir le reste de vos affaires. Vous le trouverez chaque soir. Il sera transporté par des porteurs et/ou des animaux et/ou des véhicules.
Vous recevrez avant votre départ des étiquettes Terres d'Aventure, qui vous permettront d’identifier vos bagages avec vos nom et adresse, et faciliteront le regroupement des sacs aux arrivées à l’aéroport.
Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet.

Lors du trek sans l'équipe logistique, vous devrez prendre vos affaires uniquement pour 4 jours. Votre sac allégé sera porté par les pisteurs locaux. Vous retrouvez l'ensemble de vos affaires le J12.

Nos recommandations quand vous prenez l’avion :
Enregistrez en bagage en soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
Equipez-vous de votre tenue de randonnée et prenez vos affaires de première nécessité (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).

Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.

Vêtements

• 1 chapeau de soleil ou casquette
• T-shirts (1 pour 2 ou 3 jours de marche). Eviter le coton, très long à sécher ; préférer des t-shirts manches courtes en matière respirante
• 1 tee shirt qui sèche très vite pour faire du snorkeling
• 1 chemise manches longues
• 1 veste en fourrure polaire de juin à septembre
• 1 pantacourt/ 1 short
• 1 pantalon de trekking
• 1 pantalon confortable pour le soir
• 1 veste type Gore-tex légère, plus conséquente en juillet et en août
• 1 cape de pluie légère
• 1 maillot de bain
• Des sous-vêtements
• Chaussettes de marche (1 paire pour 2 à 3 jours de marche). Eviter les chaussettes type "tennis" (coton), très longues à sécher et risque élevé d’ampoules
• 1 paire de chaussures de marche tenant bien la cheville (chaussures légères avec bonne semelle).
• 1 paire de sandales ou chaussures de détente pour le soir
La liste des vêtements doit être adaptée en fonction de la saison choisie.

Equipement

• 1 paire de lunettes de soleil d’excellente qualité
• 1 gourde (1.5 litre indispensable)
• 1 lampe frontale
• Des ampoules et des piles de rechange
• 1 couteau de poche (à mettre dans le bagage allant en soute)
• 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre son argent
• Nécessaire de toilette : prenez des produits biodégradables de préférence
• 1 serviette de toilette qui sèche rapidement
• Boules Quies (facultatif)
• Papier toilette + 1 briquet
• Crème solaire et stick à lèvres
• Des sacs pour les détritus
• 1 petit nécessaire de couture (facultatif)
• Des sacs en plastique fort pour protéger vos bagages de l'eau

Couchage

- de juin à août, un sac de couchage de température de confort de +5°C à +10°C.
- les autres mois de l'année, pas de sac de couchage nécessaire, des draps sont fournis par l'équipe sur place.
- un drap de sac.

Pharmacie personnelle

Liste à faire valider par votre médecin :
• Vos médicaments habituels
• Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence
• Anti-inflammatoire comprimés
• Anti-inflammatoire pommade
• Antidiarrhéique
• Antispasmodique
• Antiseptique intestinal
• Anti-vomitif
• Traitement antibiotique à large spectre : prévoir 8 jours de traitement
• Collyre (poussière, ophtalmie) et crème antibiotique pour les yeux
• Traitement pour rhume et maux de gorge (pastilles)
• Biafine
• Bande adhésive élastique (type Elastoplast, en 6 cm de large)
• Jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes + Steri-Strip
• Double peau (SOS Ampoules de marque Spenco, disponible en magasins de sport, en pharmacie, parapharmacie...)
• Pastilles purifiantes pour l’eau (Micropur Forte ou Aquatabs)
• Répulsif anti-moustiques efficace en zone tropicale

Trousse de secours

Une trousse de premiers secours, fournie par l'agence, est placée sous la responsabilité de votre accompagnateur.

Matériel fourni

Matelas mousse, couverts, bols et assiettes, matériel de cuisine collectif, tente double moustiquaire, gilets de sauvetage sur le bateau, le matériel de snorkeling (masque, tuba, palmes).

3. Formalités et santé

Formalités spécifiques

Important
Attention : l’e-visa est valide 1 mois à compter de sa date d’émission. Vous devez entrer sur le territoire malgache dans les 30 jours qui suivent sa délivrance, et le visa doit être valable durant toute la durée de votre séjour. Il ne faut donc pas faire votre demande de e-visa trop tôt !

Si vous prenez les vols avec Terres d’Aventure, il est impératif que vous nous communiquiez vos nom(s) et prénom(s) identiques à ceux qui figurent sur la bande magnétique en bas du passeport.
Exemple : Nom de jeune fille – Nom d’épouse – 1er prénom

Nous vous rappelons d’être bien vigilant quant à la date de validité de votre passeport, celui-ci doit être valable six mois après la date de retour de votre voyage.

Passeport

Passeport valide 6 mois après la date de retour pour les citoyens français. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

Afin de parer à toute éventualité, on veillera à disposer d’un passeport comportant le nombre de pages vierges requis ou suffisant (généralement 3, dont 2 en vis-à-vis).

Passeport d’urgence. Ce document n’étant pas accepté partout, il faudra s’assurer, avant d’en faire la demande éventuelle, qu’il est reconnu par le pays concerné par le voyage ; on vérifiera également s’il implique une demande de visa (ce qui peut être le cas même pour des pays où on en est dispensé avec un passeport ordinaire).

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire.

Lorsqu’un mineur voyage avec l’un de ses parents dont il ne porte pas le nom, il est fortement conseillé soit de pouvoir prouver la filiation (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F15392), soit de présenter une autorisation de sortie du territoire (formulaire Cerfa n° 15646*01) dûment remplie et signée par l’autre parent avec copie de sa pièce d’identité. Cette autorisation ne dispense pas de l’accomplissement de toute autre formalité spécifique à la destination concernant les mineurs.

Mesures de sécurité dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Permis de conduire : pour éviter tout désagrément, il peut-être utile, même pour les pays extra-européens reconnaissant officiellement sur leur territoire la validité du permis français, de se procurer également un permis de conduire international ou, à défaut, une traduction assermentée du permis français.

Visa

Visa obligatoire pour les ressortissants français, belges et suisses. Il coûte 35 euros par personne (séjour de 30 jours maximum). Il peut être délivré à l'arrivée à l’aéroport de Tananarive (et à Nosy Be). Les formulaires sont alors à remplir sur place. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

Il est désormais possible de demander un e-visa sur le site https://www.evisamada.gov.mg/fr/
Délai d'obtention, trois jours ouvrés. Une fois la demande en ligne effectuée, le requérant reçoit une autorisation de débarquement par courrier électronique, laquelle devra être présentée au guichet e-visa de l'aéroport d'entrée (c'est là que se fait aussi le règlement des frais de visa). Les aéroports suivant sont les seuls autorisés pour une entrée avec un e-visa : Tananarive (Antananarivo-Ivato), Ambalamasy de Toamasina, Tuléar, Sainte Marie, Nosy Be Fascene, Majunga (Mahajanga), Fort Dauphin, Antsiranana (Arrachart).

Attention ! L’e-visa est valide 1 mois à compter de sa date d’émission. Vous devez entrer sur le territoire de Madagascar dans les 30 jours qui suivent sa délivrance et le visa doit être valable durant toute la durée de votre séjour. Il ne faut donc pas faire votre demande de e-visa trop tôt !

Vaccins Obligatoires

Il n'y en a pas, sauf contre la fièvre jaune pour les voyageurs en provenance de pays infestés. Dans ce cas, le vaccin doit être fait au moins 10 jours avant le départ.

Vaccins Conseillés

Il est comme pour tous les voyages recommandé d'être immunisé contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche et la poliomyélite, les hépatites A et B, la rougeole pour les enfants, la typhoïde et rage pour les voyages plus longs et surtout pour les enfants.

Prévention Paludisme

Le paludisme, très présent à Madagascar, est responsable, d'un très préoccupant problème de santé publique. Il sévit dans toute l'île, sous une forme sévère. La prévention doit passer d'abord par des mesures individuelles de protection contre les moustiques qui protègeront contre les risques d'autres maladies (dengue, chikungunya, virus Zika) : répulsifs et utilisation de moustiquaires imprégnées. Si la prévention par chloroquine-proguanil (Savarine) reste suffisante sur les côtes sud, ouest, dans le nord et sur les hauts-plateaux, elle peut ne pas l'être sur la côte est autour de Tamatave (Toamasina) et du canal des Pangalanes ; là, les voyageurs devront se protéger, par Atovaquone-Proguanil (Malarone ou un de ses génériques) ou Doxycycline. Compte tenu du risque d'effets indésirables, la prescription de méfloquine (Lariam) ne sera proposée aux voyageurs qu'en cas de bonne tolérance lors de voyages antérieurs ou de contre-indication aux autres médicaments actifs.

Autres risques

PENDANT LA PERIODE DE CIRCULATION DU COVID19, NOUS INVITONS LES VOYAGEURS A CONSULTER NOS « NEWS » SANTE, OU NOUS ACTUALISONS LES RECOMMANDATIONS SANITAIRES.

En observant le plus possible nos recommandations générales sur les précautions à prendre contre les risques alimentaires, environnementaux et comportementaux, vous mettrez de votre côté toutes les chances d'y échapper. Même si le choléra ne sévit plus sur un mode épidémique, il reste présent et les précautions de prévention d'autres risques alimentaires (hépatites A et E, salmonelloses...) devront être maintenues : lavage fréquent des mains, eau et boissons capsulées ou traitées, aliments cuits et consommés chauds... Des épidémies locales de peste (transmises par les puces de rats) peuvent survenir dans les zones rurales. Liée à l'insalubrité, la maladie, grave pour les populations locales, représente un risque inexistant pour les voyageurs. Mentionnons le risque grandissant de maladies sexuellement transmises, favorisé par l'apparition récente du tourisme sexuel que les autorités malgaches commencent à réprimer sévèrement surtout quant aux délits à l'encontre de mineurs. Les bains de rivière seront naturellement proscrits, les risques de parasitoses cutanées, intestinales ou urinaires étant partout présents. Au large des plages de la région de Tamatave, la présence de nombreux requins rend les bains en mer réellement dangereux. Les animaux venimeux marins (poissons, coquillages, méduses) peuvent être responsables d'accidents graves dont sauront vous avertir les populations locales. On devra, sur les plages et dans la mer, porter des chaussures à semelles suffisamment épaisses. Il ne faut pas toucher les poissons à épines, même morts. Les risques liés à la plongée sous-marine seront minorés par le bon équipement des centres de Nosy-Bé, Sainte-Marie, Ifaty ou Bélo-sur-Mer. Ils n'en existent pas moins et pour les connaître (et les éviter), reportez-vous aux informations données dans nos recommandations.

Informations pratiques

L'infrastructure médicale, malgré des efforts de politique sanitaire, est insuffisante sur une grande partie de l'île. Seul l'hôpital militaire de Tananarive possède un personnel et un équipement suffisants. En cas de problème grave, il sera préférable d'envisager une évacuation sur l'île de la Réunion voire vers la Métropole.

4. Pays et climat

Climat et Informations régionales

Le climat et les saisons sont variables d’une partie à l’autre de Madagascar compte tenu de sa superficie et des variations d’altitude.
Chaud et humide sur la côte est, très agréable sur les plateaux du centre. La région la plus chaude se situe sur le versant ouest.
Attention, dans les hauts plateaux l’altitude moyenne est de 1200 mètres, les matinées et les soirées peuvent être fraîches. Il peut même faire froid la nuit (particulièrement à Antsirabe, Fianarantsoa et Isalo). En revanche, rarement moins de 15° la nuit sur la côte.
Madagascar connaît une saison pluvieuse de novembre à mi-mars. C’est surtout valable pour la côte est. La saison des pluies peut rendre un certain nombre de pistes impraticables ou entraîner des crues qui perturbent le fonctionnement des bacs. Toutefois la période allant du mois d’avril à mi-novembre permet une approche complète du pays.

Le climat de votre voyage
De type tropical sec. Il se divise en une saison sèche assez marquée avec beaucoup de vent (mai à octobre) et une saison des pluies (novembre à avril), période de la mousson. Toutefois il existe de nombreux microclimats dus au relief accentué de cette partie de l’île, notamment autour d’Ambanja et de Nosy Be qui reçoivent plus de précipitations que le reste de la zone nord-ouest. A l’est le climat est plus humide et les pluies importantes toute l’année. Les températures varient toute l'année entre 19° et 31°C suivant les saisons.

5. Tourisme responsable

Protection des sites

L'équilibre écologique des régions traversées est précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupe restreint, le perturbe d'autant plus rapidement. Dans l'intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l'état des sites qu'il traverse et où il bivouaque. La lutte contre la pollution doit être l'affaire de chacun. Même si vous constatez que certains lieux sont déjà pollués, vous devez brûler tous vos papiers, mouchoirs en papier, boîtes, etc... Votre accompagnateur y veillera.

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

6. Bibliographie

La librairie Terdav

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Vidéos

Titre

Description

Extension

Pour prolonger votre voyage, n’hésitez pas à rester quelques jours de plus en sélectionnant une extension.

Prolongez votre séjour sur l’île rouge
Détente sur les plages de sable blanc au bord du canal du Mozambique. Prenez quelques jours de plus pour parfaire votre voyage.

Canal du Mozambique – Anakao (sud de Tuléar)
En début de voyage pour ce circuit
Programme type – 5 jours/4 nuits
Jour 1 : Accueil l’aéroport de Tuléar et transfert à l’hôtel Victory. Fin de journée libre. Nuit en chambre double et petit déjeuner.
Jour 2 : Transfert et embarquement au port de Tuléar pour la traversée en bateau de la baie de St Augustin jusqu’à Anakao. La traversée (2h) se fait obligatoirement le matin (mer parfois agitée). Installation dans votre hébergement.
Jours 3 et 4 : Journées libres. Nuits en chambre double.
Jour 5 : Traversée matinale de la baie de St Augustin vers Tuléar, puis transfert pour retrouver le groupe.

Nos différents hébergements
Anakao – Safari Vezo – charme

Sur une plage de 350m de sable fin, situation exceptionnelle. Hébergement le plus ancien de la région. Grande qualité du service. 18 bungalows doubles avec terrasse. Sanitaires privés (pas d'eau courante, eau chaude apportée dans des seaux à la demande). Moustiquaires.
Séjour en chambre double et demi-pension à partir de 310€ par personne*

Anakao - Ecolodge Lalandaka
Sur la plage de sable fin, au bord du lagon, bungalows doubles traditionnels en bois de palissandre et de paille équipés de sanitaires privés (eau chauffée à l'énergie solaire en seaux) et électricité. Moustiquaires.
Séjour en chambre double et demi-pension à partir de 275€ par personne*
Séjour en chambre double et petit déjeuner à partir de 225€ par personne*

*Ces prix comprennent : transferts terrestres et maritimes indiqués au programme, l’hébergement en chambre double (petit déjeuner à Tuléar et demi-pension ou petit déjeuner à Anakao).
*Ces prix ne comprennent pas : les vols intérieurs, les repas non inclus, les activités optionnelles, le supplément chambre individuelle.

Canal du Mozambique – Ifaty
Programme type – 5 jours/4 nuits
Jour 1 : Accueil à l’aéroport de Tuléar puis transfert à Ifaty et vers votre hébergement. Après-midi libre. Nuit en chambre double à l’hôtel.
Jours 2 à 4 : Journées libres. Nuits en chambre double.
Jour 5 : Transfert d’Ifaty à l’aéroport de Tuléar. Vol pour Tananarive et continuation avec le vol vers l’Europe.

Nos différents hébergements
Ifaty – Hôtel de la Plage
Hôtel de bungalows confortables avec sanitaires privés. Moustiquaire.
Séjour en chambre double et petit déjeuner à partir de 280€ par personne*
Séjour en chambre double et demi-pension à partir de 345€ par personne*
Séjour en chambre double et pension complète à partir de 430€ par personne*

Ifaty – Dunes d’Ifaty
Hôtel***dans un cadre luxuriant. Bungalows de charme, très confortables avec sanitaires privés. Moustiquaire. Terrasse privée. Eau chaude. Climatisation. Piscine.
Activités optionnelles proposées par l’hôtel et à régler sur place : excursions mer, location de vélo, plongée, quad…
Séjour en chambre double et petit déjeuner à partir de 395€ par personne*
Séjour en chambre double et demi-pension à partir de 475€ par personne*
Séjour en chambre double et pension complète à partir de 575€ par personne*

*Ces prix comprennent : transferts terrestres et maritimes indiqués au programme, l’hébergement en chambre double et les repas indiqués.
*Ces prix ne comprennent pas : les vols intérieurs, les repas non inclus dans la formule choisie, les repas à Tuléar, les activités optionnelles, le supplément chambre individuelle.

Privatisation du voyage

Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Terres d’Aventure vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.

S'inscrire / Poser une option