Voyage Mongolie - Désert de Gobi Le Gobi en hiver

  • Vallée de l Orkhon - Khangai - Mongolie
    Vallée de l Orkhon - Khangai - Mongolie
  • Gobi - Mongolie
    Gobi - Mongolie
  • Camp de yourtes - Yolin Am - Désert de Gobi - Mongolie
    Camp de yourtes - Yolin Am - Désert de Gobi - Mongolie
  • Désert de Gobi - Mongolie
    Désert de Gobi - Mongolie
  • Désert de Gobi - Mongolie
    Désert de Gobi - Mongolie
  • Gobi - Mongolie
    Gobi - Mongolie
  • Désert de Gobi - Mongolie
    Désert de Gobi - Mongolie
  • Route de l Orkhon à Kharkhorin - Khangai - Mongolie
    Route de l Orkhon à Kharkhorin - Khangai - Mongolie
  • Yolin Am - Désert de Gobi - Mongolie
    Yolin Am - Désert de Gobi - Mongolie
  • Désert de Gobi - Mongolie
    Désert de Gobi - Mongolie
Découverte et rencontre
  • À partir de 1150 €
  • Voyage réalisable : décembre à avril
  • À partir de 12 ans
  • 12 Jours
  • Niveau
  • Altitude
  • Code : MONL12

  • • Un voyage hors du temps au cœur de l'hiver mongol
  • • L'immersion chez les nomades, leur hospitalité
  • • Les paysages splendides et arides du Gobi
  • • La traversée des steppes et massifs du centre
  • • Le guide-traducteur pour des échanges enrichissants

Le désert de Gobi, lieu mythique que tout voyageur garde en mémoire... La vie dans le désert de Gobi du sud est plus dure et beaucoup plus nomade que dans le reste de la Mongolie. C'est pour les éleveurs une perpétuelle quête de nouveaux pâturages pour leur maigre cheptel. Un autre monde en marge des steppes verdoyantes.
L’hiver est un moment plus calme pour ces familles dont la vie se fige face au froid, mais offre une autre dimension, plus culturelle, pour le voyageur qui ose s’aventurer aussi loin. L’hiver, l’atmosphère, les paysages et le froid incitent à vivre suivant un rythme beaucoup plus lent. Le soin du bétail représente la majeure partie des tâches. Il faut sortir les bêtes au soleil, nettoyer les étables, faire sécher les excréments contre la pierre pour en faire du combustible, mener le bétail boire aux rares points d’eau, distribuer le fourrage, traire, etc.
Ce voyage vous propose d'aller à la rencontre de ces familles d’éleveurs réfugiées dans leurs camps d’hiver, et d'arpenter les paysages dont l’immensité est renforcée par la pureté de l’air : dunes enneigées, chameaux engoncés dans leur épais pelage (l'une des richesses des nomades du désert, dont on fera le cachemire mongol).
En piste pour ce parcours initiatique à la rencontre du Gobi mythique…

lire la suite

  • Activités

    Découverte, Randonnée, Randonnée avec chameau, Rencontres

  • Encadrement

    Equipe locale

  • Confort

    Refuge, gîte, dortoir

  • Itinérance

    Voyage itinérant

Votre période de départ : du 01 déc. 2018 au 15 avr. 2019

Refuge, gîte, dortoir Yourte
Refuge, gîte, dortoir

1150 € / personne

> demander un devis

Les prix affichés ci-dessus sont une estimation calculée à partir des dates, des hébergements et du nombre de participants sélectionnés. Vous pourrez personnaliser votre demande lors de la création de votre devis.

Le prix comprend

Les documents de voyage, l'hébergement en pension complète du déjeuner du J2 à celui du J11, les transferts mentionnés en véhicule privé avec chauffeur local, l'assistance d'un guide-traducteur francophone (ou anglophone, selon les disponibilités) du J2 au J11, le transport des bagages, la balade à dos de chameau avec casque et guêtres fournis, les droits d'entrée des parcs et musées mentionnés au programme (sauf à Ulan-Bator).

Le prix ne comprend pas

Les assurances, les frais d'inscription, le transport aérien, les visites et les déplacements dans Ulan-Bator, les boissons, les repas à Ulan-Bator (sauf les petits déjeuners), les frais de visa, la location de l'équipement hivernal (en option).

Complément d'information tarifaire

Location d'équipement hivernal :
Bottes, manteau et sur-gants : environ 50€ par personne pour l'ensemble.
Sac de couchage : 20€ par personne

Sous réserve de disponibilité. A réserver avant le départ et à régler sur place.
Pensez à nous transmettre vos tailles à la réservation.

Idées associées

Désert, Steppe, Gobi-Altaï.

Jour par jour

Jour 1 : Arrivée à Ulan-Bator

Accueil à l’aéroport et transfert à votre guest house.
Journée libre pour visiter la capitale mongole au gré de vos envies.
Ulan-Bator est construite sur les berges de la rivière Tuul, anciennement appelée Urga, en l’honneur du fils d’un grand seigneur mongol. Le nom d'Ulan-Bator (Ulaanbaatar) fut donné à la capitale lors de la proclamation de la République populaire de Mongolie, ce nom signifie "héros rouge". Les rues de la ville sont animées, même en hiver, et il y règne une agitation permanente y compris tard dans la nuit. Ulan-Bator est divisée en plusieurs quartiers qui présentent une grande diversité ; on peut encore y voir des yourtes en plein centre-ville. La croissance d'Ulan-Bator est surprenante et vous y trouverez toutes les commodités de la vie moderne.

  • Hébergement : en guesthouse

Jour 2 : Ulan-Bator - Ikh Gazriin Chuluu

Dans la matinée, rencontre avec votre guide-traducteur et votre chauffeur qui vous accompagneront pendant toute la durée de votre voyage. Départ vers le Gobi, au sud.
Arrêt pour la nuit à Ikh Gazriin Chuluu, première étape de votre périple. Ce site consiste en une étonnante formation rocheuse aux portes du désert.
Peu de nomades vivent généralement dans cette zone, mais en hiver les contreforts rocheux offrent de bonnes protections contre le vent glacial. En hiver, les quelques argalis (moutons sauvages) qui vivent dans cette zone sont moins farouches, peut-être aurez-vous la chance de les apercevoir.
Installation sous la yourte d’une famille nomade.

  • Hébergement : en yourte
  • Encadrement : Chauffeur local
  • Transfert : 4X4, entre 6h et 7h, 450 km

Jour 3 : Ikh Gazriin Chuluu - Dalanzadgad - Gurvan Saikhan : canyon de Yol

Le matin, départ pour Dalanzadgad, chef-lieu du département d’Umnugobi. La ville est à 540 km au sud d'Ulan-Bator. Elle se situe à 1590m au-dessus du niveau de la mer, et compte environ 17.000 habitants. Dalanzadgad ressemble à bien d’autres villages mongols, petit cœur bâti en briques où se trouvent généralement les administrations et, juste autour, un quartier de yourtes et maisons en bois.
Puis vous continuez votre route pour atteindre le secteur du canyon de Yol (appelé Yoliin Am) et le parc national de Gurvan Saikhan. Ce parc s’étend sur plus de 4000 km² et compte parmi les plus vastes parcs nationaux de Mongolie. Il comprend entre autres la vallée de Yoliin Am et celles de Gegeetee et Dungenee, les dunes chantantes de Khongoriin Els ou encore l'oasis de Zulganay.
Installation sous la yourte d’une famille nomade. Soirée avec vos hôtes.

  • Hébergement : en yourte
  • Encadrement : Chauffeur local
  • Transfert : 4X4, entre 4h et 5h, 250 km

Jour 4 : Gurvan Saikhan : canyon de Yol

Découverte du canyon de Yol si les conditions d'enneigement le permettent. En effet, malgré l’idée que l’on puisse se faire d’un désert, il arrive fréquemment que d'importantes chutes de neige bloquent l’accès au canyon, distant d’une trentaine de kilomètres. Mais neige ou non, le lieu est splendide et vous apprécierez pleinement une balade à pied dans ce paysage somptueux. Ce canyon est si étroit que la glace accumulée durant l’hiver persiste en été ; dans sa partie la plus exiguë, deux personnes auraient du mal à se croiser. Au milieu, le canyon atteint 300m de profondeur. De nombreux petits ruisseaux coulent sur les bords du canyon, créant une épaisse couche de glace en hiver.
Des ibex (chèvres sauvages) et des argalis vivent dans ce relief escarpé, et peut-être aurez-vous la chance d’en apercevoir. Ce lieu est aussi fréquenté par des rapaces, notamment des aigles et de gypaètes.
En fin d'après-midi, vous retournez chez vos hôtes.

  • Heures de marche : entre 3h et 3h30
  • Hébergement : en yourte
  • Encadrement : Chauffeur local

Jour 5 : Gurvan Saikhan : canyon de Yol - dunes de Khongor

Aujourd'hui vous continuez votre route au cœur du parc de Gurvan Saikhan jusqu'au secteur dunaire de Khongor, aussi appelé Khongoriin Els. C'est un véritable petit Sahara mongol, déployant au loin ses majestueux cordons de dunes, parfois hautes de 800 mètres et s’étendant sur plus de 100 km de long.
En milieu d’après-midi, arrivée dans la famille de Byambaa qui sera votre hôte pour cette soirée.
La famille a installé son camp d’hiver non loin des fameuses dunes. Devant, ce paysage entièrement plat, rien n’accroche le regard si ce n’est les bosses des chameaux, présents partout. Sur le côté, on aperçoit au loin les dunes qui ondulent.
Vous pourrez vous immiscer dans la vie nomade et participer aux tâches quotidiennes. Même si en hiver les éleveurs ont bien moins de travail qu’en été, les tâches ne manquent pas. Dès le matin, il faut sortir les animaux des parcs, ramasser le crottin, laisser les nouveaux nés avec leurs mères pour leur permettre de téter. Vous pourrez aussi faire une petite balade pour profiter du paysage.

  • Heures de marche : entre 3h et 3h30
  • Hébergement : en yourte
  • Encadrement : Chauffeur local
  • Transfert : 4X4, entre 3h et 4h, 180 km

Jour 6 : Gurvan Saikhan : dunes de Khongor - Seruun Bulag

Dans la matinée, départ à dos de chameau entre dunes de sable et vallons enneigés, pour traverser la vallée de Seruun Bulag et rejoindre le campement d’hiver de la famille de Nyamsuren (3 à 4h à dos de chameau). Le pas tranquille et chaloupé du chameau aide à la méditation… que seule la morsure du froid pourrait bien perturber. Moments tranquilles pour apprécier le paysage et la beauté des lieux.
Arrivée chez vos hôtes et installation sous la yourte. L'occasion de nouvelles rencontres, de nouveaux échanges et de découvrir une autre façon de vivre sous la yourte.

  • Heures de marche : entre 3h et 4h
  • Hébergement : en yourte
  • Encadrement : Chauffeur local

Jour 7 : Seruun Bulag - Bayanzag

Départ pour le lieu-dit Bayanzag, au nord du Sum Bulgan. Vestiges des fonds marins, de splendides falaises ocre se dressent au-dessus du désert. Leur surnom signifie "les falaises flamboyantes", car les couchers de soleil y sont spectaculaires et enflamment littéralement le relief.
Le secteur est aussi un site néolithique, ainsi qu’un important site de paléontologie sur lequel ont été trouvés de grands squelettes de dinosaures. Sur les sept principaux types de dinosaures répertoriés, un seul, le Stegosaurus, n’était pas présent en Mongolie. C’est ici également qu’ont été découverts les premiers œufs de dinosaures.
En route, vous pourrez aussi observer les forêts de saxaoul, l’arbre mythique du désert du Gobi. Le nom de Bayanzag signifie d'ailleurs "riche en saxaoul".
Puis vous rejoignez la yourte de la famille de Bayarmaa qui vous accueille pour la soirée et vous offrira un bol de thé au lait de chamelle en signe de bienvenue. Vous trouverez vite vos marques chez cette famille des plus accueillantes.
Dernière soirée dans le Gobi.

  • Hébergement : en yourte
  • Encadrement : Chauffeur local
  • Transfert : 4X4, entre 3h et 4h, 160 km

Jour 8 : Bayanzag - Ongiin Khid

Aujourd’hui vous atteignez l’aïmag (le département) du Dundgobi avec ses steppes semi-arides. Vous faites route jusqu’au monastère d’Ongi, situé au pied de la montagne Saikhan-Ovoo, près du village du même nom. Visite du site à pied.
Ce monastère était l’un des plus grands et des plus respectés de Mongolie avant sa destruction durant l'époque soviétique. Initialement fondé en 1660, il abritait 17 temples et pouvait accueillir jusqu’à 1000 moines. Seule une petite partie a résisté, mais il a depuis été restauré par les quelques moines qui y vivent aujourd'hui.
Ongi marque la fin de la zone désertique. En été on y voit le début des steppes verdoyantes de l’Arkhangaï, raison pour laquelle plusieurs familles de nomades vivent dans les alentours. C’est sous la yourte de l’une d’entre elles que vous passez la soirée.

  • Hébergement : en yourte
  • Encadrement : Chauffeur local
  • Transfert : 4X4, entre 5h et 6h, 250 km

Jour 9 : Ongiin Khid - vallée de l'Orkhon

Remontée plein nord vers le massif du Khangay. Vous arrivez bientôt dans le département de l’Ovorkhangay, plus montagneux, souvent plus enneigé aussi.
Les arbustes sont plus fréquents, et bientôt la vaste vallée de l’Orkhon s'offre à vous. Image presque mythique de la Mongolie, l'Orkhon est du moins la zone la plus fréquentée en été par les voyageurs.
En hiver, l’ambiance sera tout autre, le cours de la rivière sera figé par la glace, et même sa célèbre cascade aura cessé de gronder.
Vous passez la nuit chez Chuka qui vit dans cette zone été comme hiver. Il est né là et n’en a jamais bougé.

  • Hébergement : en yourte
  • Encadrement : Chauffeur local
  • Transfert : 4X4, entre 6h et 7h, 250 km

Jour 10 : Vallée de l'Orkhon - Karakorum

Vous traversez la vallée de l’Orkhon jusqu’à atteindre l’ancienne capitale impériale de Karakorum. Visite du musée de Karakorum (ouvert du lundi au vendredi) et du monastère d’Erdenezuu, l'un des plus importants du pays. Il a été construit sur les vestiges de l’ancienne capitale, bâtie sous l’empire de Gengis Khan. Au sol est encore visible l’emplacement de la yourte du grand Khan, celle-là même où a certainement été dessiné le grand empire mongol.
Route vers le camp d’hiver de Jaya qui vous accueillera pour la nuit.

  • Hébergement : en yourte
  • Encadrement : Chauffeur local
  • Transfert : 4X4, entre 4h et 5h, 160 km

Jour 11 : Karakorum - Ulan-Bator

Départ de bon matin pour retourner à Ulan-Bator. Traversée de la zone appelée Gobi du centre ou Khögnö Khan, un désert qui vous paraîtra bien petit comparé au Gobi du sud mais qui vous dévoile encore une autre facette de ce grand pays qu'est la Mongolie.
Arrivée à Ulan-Bator dans l’après-midi et installation en guest house.
Soirée libre.

  • Hébergement : en guesthouse
  • Encadrement : Chauffeur local
  • Transfert : 4X4, entre 6h et 7h, 370 km

Jour 12 : Fin du séjour à Ulan-Bator

Transfert à l'aéroport pour votre vol retour.

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Découverte,
Randonnée,
Randonnée avec chameau,
Rencontres

Environnement

Désert

Itinérance

Itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
Découverte des activités. Balade de quelques heures. Accessible à tous


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de jours d'activités

Quelques balades à pied et à dos de chameau

Nombre de participants

De 1 à 4 participants

Début du séjour

A l'aéroport d'Ulan-Bator.

Fin du séjour

A l'aéroport d'Ulan-Bator.

Caractéristiques du circuit

Découverte de la vie des nomades en hiver. Déplacements en véhicule privé de type 4x4.

Ce séjour vous conduira au cœur de l'univers des nomades, et vous fera découvrir la vie quotidienne des camps d'hiver ainsi que les trésors naturels du désert de Gobi. Il est destiné aux personnes à la recherche de rencontres authentiques, de grands espaces et de simplicité…
Une bonne adaptation à la vie en plein air est indispensable.

Les familles nomades ne sont pas des professionnels du tourisme, c'est d'ailleurs tout l'intérêt de ce voyage. Nous les avons sélectionnées pour leur hospitalité mais c'est vous qui êtes le garant du bon déroulement de votre séjour par votre implication, votre adaptabilité et votre ouverture d'esprit.

Hébergement

Guest house à Ulan-Bator. Yourte d'hôte les autres jours.

Les conditions d’hébergement dans les yourtes sont sommaires et correspondent à celles des nomades. Vous dormez dans une yourte d'hôte, à côté de celle de la famille nomade, et bénéficiez donc de moments d'intimité.
Les yourtes sont chauffées au poêle à bois.
Il n'y a pas d'électricité ni d'eau courante (pas de toilettes ni de douches).

Nourriture

En pension complète du déjeuner du J2 à celui du J11. Les petits déjeuners sont inclus dans la guest house à Ulan-Bator.

La nourriture mongole est principalement à base de viande, essentiellement du mouton. Pour des raisons aisément compréhensibles liées au froid, les légumes sont absents de la cuisine traditionnelle. Il est néanmoins possible d'en trouver depuis l’ouverture du pays et à Ulan-Bator.
Dans les campagnes, il est uniquement possible de trouver des plats mongols : le célèbre Buuz, sorte de ravioli cuit à la vapeur, le Khuushuur, sorte de ravioli aplati et frit, ainsi que des plats à base de pâtes, comme le Tsuivan avec des pâtes de blé et le Puntuuz avec des pâtes de riz.
Les laitages sont aussi présents dans l’alimentation, mais cela ne ressemble ni de près ni de loin aux laitages européens.
Les conditions de froid ont conduit la population à s'alimenter de mets assez riches en graisse, ainsi les morceaux de gras sont très prisés dans les campagnes et les plats traditionnels sont souvent riches.

Encadrement

Assistance d’un guide-traducteur francophone (ou anglophone, selon les disponibilités) et d’un chauffeur mongol (non francophone, non anglophone) du J2 au J11.

Transfert et transport des bagages

Les trajets s'effectuent en véhicule 4x4 privatisé.

Certaines portions du voyage seront sur routes goudronnées, en plus ou moins bon état, d'autres sur pistes. Nos chauffeurs sont des professionnels habitués à ces régions, cela ne pose donc aucun problème mais certains trajets peuvent être quelque peu inconfortables.

Moyens d'accès

Nous pouvons vous réserver le transport aérien. Consultez nos équipes de vente.

Vos dépenses

Les déplacements, visites et repas à Ulan-Bator.
Vos achats personnels, en-cas, autre nourriture et boissons.

2. Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage souple.

1 - Le sac à dos :
Sac à dos de randonnée d’une capacité de 35 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée.
Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), de valeur (lorsque votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort) et pour vos éventuels médicaments.
Il sera en cabine lors des transports aériens. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 10 kg par personne.

2 - Le grand sac de voyage souple :
Il doit contenir le reste de vos affaires. Vous le trouverez chaque soir. Il sera transporté par véhicule.
Vous recevrez avant votre départ des étiquettes Terres d'Aventure, qui vous permettront d’identifier vos bagages avec vos nom et adresse, et faciliteront le regroupement des sacs aux arrivées à l’aéroport.
Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet.

Nos recommandations si vous prenez l’avion :
Enregistrez en bagage en soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
Equipez-vous pour l'avion de votre tenue de randonnée et prenez vos affaires de première nécessité (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).
Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.

Quels sont les produits liquides interdits en cabine ?
Les liquides, aérosols, gels et substances pâteuses : eau minérale, parfums, boissons, lotions, crèmes, gels douche, shampoings, mascara, soupes, sirops, dentifrice, savons liquides, déodorants… sauf s’ils sont rangés dans un sac en plastique transparent fermé, d’un format d’environ 20 cm x 20 cm (type sachet de congélation) et qu’ils sont conditionnés dans des flacons ou tubes de 100ml maximum chacun. Un sachet peut contenir plusieurs tubes, flacons,…

Quelles sont les exceptions autorisées en cabine ?
- Les médicaments liquides (insuline, sirops…) : vous pouvez les emporter en cabine à condition de présenter aux agents de sûreté une attestation ou une ordonnance à votre nom. Il n’y a aucune restriction pour les médicaments solides (comprimés et gélules).
- Les aliments liquides pour bébés : il n’y a pas de restriction sur ces produits. Pensez à prendre des contenants qui se referment : il pourra en effet vous être demandé de goûter ces aliments !

Comment se fait le passage du contrôle de sûreté ?
- Retirez votre veste ou votre manteau.
- Présentez à part :
-- Tous vos grands appareils électriques : ordinateur portable, gros appareil photo numérique, lecteur DVD…
-- Votre sac plastique transparent contenant vos flacons et tubes.
-- Vos médicaments accompagnés d’une ordonnance ou d’une attestation.
-- Vos aliments liquides pour bébé.
-- Vos achats réalisés dans les boutiques des aéroports qui auront dû être mis sous sac plastique scellé par votre vendeur. Attention : toutes les boutiques ne proposeront pas ce sac. Renseignez-vous avant de faire vos achats ! Les achats de liquides réalisés après le contrôle de sûreté s’effectuent librement sous réserve des limitations douanières. Attention cependant aux correspondances : renseignez-vous avant tout achat.

Vêtements

Prévoyez ce que l’on appelle le “système trois couches” :
- Première couche : sous-vêtement thermique haut et bas. Surtout PAS de coton
- Deuxième couche : fourrure polaire de qualité haut et bas
- Troisième couche : haut et bas, en tissu Gore-tex imperméable et faisant office de coupe-vent (non doublée pour éviter la condensation et avec une capuche intégrée).

N’oubliez pas que ce sont les extrémités qui se refroidissent le plus vite. Prévoyez :
• 1 bonnet
• 1 écharpe
• 1 paire de gants et des sous-gants en polaire
• des chaussettes en laine ou en bouclette
• 1 paire de bottes hivernales, type après-ski
• et n'hésitez pas à emmener des sous-vêtements chauds, voire des collants, car les nuits sont froides

Equipement

• 1 paire de lunettes de soleil d’excellente qualité, voire un masque de ski en complément (utile par grand vent)
• 1 paire de bâtons télescopiques (facultatif) : facilite les montées et les descentes et très utile pour évoluer sur des terrains accidentés ou glissants
• 1 gourde (1,5 litre minimum)
• 1 thermos
• 1 lampe frontale
• 1 couverture de survie (facultatif)
• 1 couteau de poche (à mettre dans le bagage allant en soute)
• 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre son argent
• Nécessaire de toilette : prenez des produits biodégradables de préférence
• Lingettes pour le corps
• Petites bassines pour se laver, l'eau usagée ne doit pas être versée dans la rivière mais jetée en pleine nature
• 1 serviette de toilette : il en existe qui sèchent rapidement
• Papier toilette
• Mouchoirs
• 1 briquet
• Crème solaire et stick à lèvres
• Quelques mètres de cordon à linge + pinces peuvent s’avérer utiles

Appareil photo : attention au froid et à la neige (prévoir piles et batteries de rechange).
Prévoir également une batterie de rechange pour votre téléphone portable.

Couchage

Sac de couchage obligatoire pour les nuits en yourte (température -5°C confort).
Possibilité de location sur place, à réserver avant votre départ. Dans ce cas prévoyez au minimum un drap de sac.

Pour les nuits à Ulan-Bator, les draps et les couvertures sont fournis.

Pharmacie personnelle

Vos médicaments habituels
• Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence
• Anti-diarrhéique (type Lopémaride ou Tiorfan…)
• Pansement intestinal (type Smecta)
• Traitement antibiotique à large spectre : prévoir 8 jours de traitement (sur prescription médicale)
• Collyre (poussière, ophtalmie) et crème antibiotique pour les yeux
• Pastilles purifiantes pour l’eau (type Micropur forte ou Aquatabs)
• Bande adhésive élastique (type Elastoplast, en 6 cm de large)
• Jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes
• Pommade anti-inflammatoire
• Répulsif anti-moustiques efficace

3. Formalités et santé

Passeport

Passeport en cours de validité, valable 6 mois après la date de retour, pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

Passeport d’urgence. Ce document n’étant pas accepté partout, il faudra s’assurer, avant d’en faire la demande éventuelle, qu’il est reconnu par le pays concerné par le voyage ; on vérifiera également s’il implique une demande de visa (ce qui peut être le cas même pour des pays où on en est dispensé avec un passeport ordinaire).

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire.

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Permis de conduire : pour éviter tout désagrément, il peut-être utile, même pour les pays extra-européens reconnaissant officiellement sur leur territoire la validité du permis français, de se procurer également un permis de conduire international ou, à défaut, une traduction assermentée du permis français.

Visa

Visa obligatoire pour les ressortissants français, belges et suisses (1 entrée, 60 euros pour les Français et les Belges, 90 francs pour les Suisses). Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

Dossier de demande pour les Français (dépôt direct à l'ambassade) : passeport + copie de la page d'identité, un formulaire de demande complété, une photo d'identité, une copie d'attestation d'assurance rapatriement et copie des billets avion ou train (ou attestation de voyage). Règlement par chèque uniquement. Délai d'obtention annoncé : 6 jours ouvrés.

Pour les Français, la demande par correspondance est désormais possible. Les dossiers doivent être adressés par courrier recommandé avec avis de réception aux services consulaires de l'ambassade : 5, avenue Robert Schuman - 92100 Boulogne-Billancourt. Pièces :
- formulaire de demande de visa dûment rempli (avec photo d’identité collée sur le formulaire), téléchargeable sur le site de l’ambassade : http://www.ambassademongolie.fr/service-consulaire/visas/ ;
- passeport original (aux conditions indiquées à la rubrique « passeport ») et comprenant 3 pages vierges, dont 2 face à face ;
- copie de l’attestation d’assurance rapatriement ;
- justificatif de voyage (billet d’avion ou attestation d’agence) ;
- chèque de règlement du visa à l’ordre de l’Ambassade de Mongolie ;
- en cas de retour par poste, une enveloppe à l'adresse du demandeur, avec formulaire de recommandé avec avis de réception, accompagnée d'un chèque d'un montant de 30 euros par passeport.
Pour l’envoi de la demande, comme pour le retour des passeports, une seule enveloppe suffit pour plusieurs demandes et passeports.
NB : Un tiers peut déposer et retirer un dossier de demande de visa à l'ambassade, avec une lettre de recommandation du demandeur.

Vaccins Conseillés

Les conditions d'hygiène souvent précaires réclament que le voyageur soit efficacement protégé contre tuberculose, diphtérie, tétanos, poliomyélite, hépatites A et B, coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage), rougeole pour les enfants, typhoïde, rage.

Informations pratiques

Les infrastructures sanitaires sont précaires dans l'ensemble. En cas de problème grave, il faudra prendre conseil auprès de la compagnie d'assistance et des services de l´ambassade de France à Oulan-Bator

4. Pays et climat

Climat et Informations régionales

La Mongolie est le "pays du ciel bleu", elle jouit en effet de plus de 250 jours d’ensoleillement par an. Il faut dire qu’en toute saison le vent pousse les nuages… Climat continental classique : des hivers secs et froids (jusqu’à -50°C) et des étés chauds (jusqu’à 45°C, dans le désert de Gobi). Les températures sont assez homogènes sur l’ensemble du pays. Les précipitations (pluie, neige) se raréfient d’ouest en est ; "ça tombe" entre mars et octobre. Certaines années, le mois de mai peut être encore un mois d’hiver : froid, brouillard, tempêtes de neige... Températures moyennes en été, 20°C ; en hiver, -24°C.

L’hiver est très froid avec une moyenne de -24°C, mais il peut y avoir des chutes importantes de la température à -40°C, en particulier à Khuvsgul où le thermomètre peut même avoisiner les -50°C.
Le climat est particulièrement sec, et l’absence d’humidité rend le froid très supportable à condition d’être bien équipé et, surtout, il y a du soleil presque tout le temps. Les chutes de neige ne sont pas très abondantes mais la neige ne fond pas de tout l’hiver, ce qui permet d’avoir un enneigement suffisant.

Dans les camps de nomades, ainsi que dans les autres camps, les yourtes sont chauffées, mais il peut arriver qu’au milieu de la nuit la température descende en dessous de -5°C pendant quelques heures, d’où l’importance d’avoir un bon sac de couchage.

5. Tourisme responsable

Protection des sites

L'équilibre écologique de ces régions est très précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupe restreint, le perturbe d'autant plus facilement. Dans l'intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l'état des sites qu'il traverse et où il bivouaque. La lutte contre la pollution doit être l'affaire de chacun, même si vous constatez que certains lieux sont déjà pollués, vous devez ramasser tous vos papiers, mouchoirs, boîtes, etc…

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

6. Bibliographie

La librairie Terdav

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Privatisation du voyage

Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Terres d’Aventure vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.