Périodes de départ et prix

Aucune date n'est actuellement programmée pour ce voyage.

Pour plus d'informations n'hésitez pas à nous contacter.

Idées associées

Tourisme solidaire.

Privatisation

Jour par jour

Jour 1 : Paris - Windhoek (vol)

Vol pour Windhoek.
Nuit à bord.

  • Hébergement : en avion

Jour 2 : Windhoek

A votre arrivée à l'aéroport de Windhoek, vous serez accueillis puis transférés par notre correspondant anglophone à votre premier hébergement à Windhoek.
Journée libre à Windhoek.
Possibilité de faire un city-tour à pied (sans guide mais avec carte) ou en vélo électrique avec un guide anglophone (45€ par personne, à régler sur place).
Déjeuner et dîner libres.
Nuit en guest house.

  • Hébergement : en guesthouse

Jour 3 : Windhoek - région du Kunene

Petit déjeuner puis départ vers le nord. C'est une journée de route pour rejoindre le camp de base. Vous traversez des paysages incroyables et les terres autour ne sont pas clôturées : gibiers et prédateurs vivent dans un espace complètement ouvert et sauvage. Déjeuner en cours de route. Puis arrivée au camp du bout du monde ! Rencontre avec la communauté locale du conservatoire communautaire. Il s'agit d'un camp de travail non touristique pour les ONG dédiées à la conservation de l'environnement namibien.
Dîner au feu de bois préparé par votre guide, n'hésitez pas à vous joindre à la préparation du repas !
Nuit au camp de base de Wereldsend.
Veillez à respecter les consignes de sécurité pour ne pas tomber nez à nez avec un animal nocturne.

  • Hébergement : en camp de base
  • Transfert : Véhicule, 7h, 550 km

Jours 4 à 8 : Journées d'actions dans la région de Kunene

Nos actions se concentrent dans la région de Kunene. En compagnie des rangers, vous participez au pistage des rhinocéros noirs adaptés au désert. Cette action est combinée à 2 autres types de projets. Chaque matinée est consacrée à l'un de ces 2 projets, défini en fonction des besoins de nos associations partenaires :
- Recensement annuel des animaux sauvages avec le WWF et le ministère de l'Environnement ("Game Count") : pour les départs au mois de juin uniquement.
L'action consiste à compter les animaux rencontrés, les identifier et faire un debriefing avec les ONG locales, en plus du pistage des rhinocéros. Attention, l'organisation du séjour peut être modifiée au regard de la date officielle des jours de comptage.
- Chantiers de résolution des conflits entre l'Homme et l'Animal, tels que les "kraal", ces enclos anti-prédateurs qui protègent le bétail des communautés locales, et la mise en place d'enceintes protégeant les points d'eau accessibles aux hommes. En parallèle, pistage des rhinocéros.
Vous n'avez pas besoin de compétences particulières pour participer sinon une réelle envie de vous impliquer, dans la bonne humeur !

L'après-midi, votre guide vous emmène en excursions pour découvrir la région en écosafari : déplacements en 4x4, marche à pied, recherche des éléphants du désert, participation à la vie de camp, etc.

  • Hébergement : en camp de base

Jour 9 : Région de Kunene - Swakopmund

Petit déjeuner au camp.
Départ vers le sud-ouest jusqu'à rejoindre l'océan atlantique par le parc de la côte des Squellettes. Visite de la colonie d'otaries de Cape Cross.
Déjeuner au restaurant.
Arrivée à Swakopmund et installation à l'hôtel.
Visite de la ville, un "Deauville" germanique figé dans le temps.
Dîner au restaurant.
Nuit à l'hôtel.

  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule, 6h, 400 km

Jour 10 : Swakopmund - sur la côte atlantique

Petit déjeuner à l'hôtel.
Découverte de la côte atlantique, un véritable éden marin et terrestre qui abrite une grande diversité d'oiseaux, mammifères et reptiles.
Matinée d'excursion en kayak sur la lagune de Pelican Point, qui vous conduit à la rencontre des dauphins et des otaries. De nombreux oiseaux limicoles peuvent aussi être observés le long des salines et du lagon de Walvis Bay (site pour la protection des oiseaux et des hauts lieux de biodiversité).
Déjeuner et après-midi libres.
Possibilité de réserver en option, avec supplément : survol du désert du Namib en petit avion de 6 places (désert lunaire, canyon de la Kuiseb, dunes de Sossuvlei, côte atlantique, colonies d'otaries et de flamands, camp abandonné de chercheurs de diamants, épaves de bateau, salines de Walvis Bay), durée : 2h15

Dîner au restaurant en bord de mer.

  • Hébergement : en hôtel

Jour 11 : Sossuvlei - désert du Namib

Petit déjeuner.
Départ vers le canyon de Kuiseb, rivière très importante en Namibie puisqu'elle arrête la progression des dunes vers le nord.
Déjeuner en cours de route.
Traversée de la réserve du Namib Naukluft.
Installation en lodge en fin d'après-midi.
Dîner au lodge.

  • Hébergement : en lodge
  • Transfert : Véhicule, 5h, 350 km

Jour 12 : Sossuvlei - désert du Namib

Petit déjeuner au lodge.
Départ avant l'aurore pour assister aux couleurs matinales dans le désert. Découverte de Sossuvlei. Auparavant inaccessible car faisant partie de la zone diamantifère interdite, cette zone a été ouverte au public en 1977. Toute la splendeur du désert du Namib est concentrée à cet endroit. Un parc protégé avec une mer de dunes à vous couper le souffle. Des dunes géantes, parmi les plus hautes du monde, certaines atteignant 300m. Découverte du site de Dead Vlei.
Déjeuner.
Découverte du Sesriem Canyon formé par la rivière Tsauchab, qui a creusé une gorge de 30m de profondeur.
Dîner au lodge.

  • Hébergement : en lodge

Jour 13 : Windhoek

Petit déjeuner au lodge.
Départ matinal vers Windhoek.
Déjeuner libre.
Visite de la ville de Windhoek selon l'heure de votre vol.

  • Hébergement : en avion

Jour 14 : Arrivée à Paris

Arrivée à Paris dans la matinée.

Important itinéraire

**Voyage en 14 jours Paris/Paris avec vol de nuit à l'aller et au retour.

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Découverte,
Kayak et canoë,
Observation animalière,
Randonnée,
Rencontres

Environnement

Désert

Itinérance

Semi-itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
Découverte des activités. Balade de quelques heures. Accessible à tous


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de jours d'activités

5 jours en action, 6 jours d'excursion.

Nombre de participants

De 5 à 8 participants

Caractéristiques du circuit

***LE SENS DU VOYAGE***

Votre séjour se compose de 3 phases principales :
Accueil à votre arrivée / Action sur votre pôle d’intervention / Excursions hors des sentiers battus.
Sur place, toutes les opérations sont sous la responsabilité de notre équipe locale, composée d’un responsable, accompagné de coordinateurs et guides locaux. Tous ensemble, ils assurent le bon déroulement de votre séjour.

Voici un descriptif global des projets que nous vous proposons. Vous aurez de plus amples informations sur les conditions sur place, les attentes de nos partenaires et le programme d’action par la suite.

Région du Kunene
Votre pôle d'intervention se situe à Kunene dans le nord-ouest namibien, vous participez à l'un des 3 projets que nous soutenons :

1 - Construction d'un enclos anti-prédateurs.
2 - Recensement des animaux sauvages (programme soutenu par le ministère de l'Environnement namibien et le WWF).
3 - Pistage du rhinocéros (espèce protégée) avec les rangers.

Le 1er projet, la construction d'un enclos protecteur anti-prédateurs pour le bétail des pasteurs locaux, se déroule avec le soutien de la communauté et les conseils d'un professionnel (1 groupe = 1 enclos construit).

Pendant 7 jours, vous partagez le quotidien des bergers hereros et des pasteurs semi-nomades himbas. Pendant vos temps libres l'après-midi, vous pouvez participer à des safaris en 4x4 ou pédestres accompagné d'un guide à la découverte de la faune et de la flore régionales.

Ces projets répondent aux besoins primordiaux des bergers. Nous nous trouvons hors d'un parc national, les animaux sauvages tels que les lions, éléphants, hyènes et rhinocéros sont bel et bien présents, en liberté. La présence de mégafaune et notamment de prédateurs est une bonne chose pour le développement du tourisme local. Mais les communautés autochtones paient souvent le prix fort lorsque les animaux sauvages s'attaquent au bétail.
Notre partenaire finance la moitié des coûts de l'enclos, l'ONG TOSCO l'autre moitié et l'IRDNC fournit l'assistance et le savoir faire logistique sur le chantier.
De plus, les voyageurs participant à ce projet contribuent directement à une action utile sur le terrain en coconstruisant l'enclos avec les bénéficiaires du projet, à savoir les pasteurs et leurs familles.
L'objectif, à terme, est de permettre à la communauté locale souffrant de la présence des prédateurs d'en tirer profit et de convertir une menace en une opportunité pour leur propre bénéfice : le tourisme devient un levier de développement durable.

Votre implication dans l'un de ces projets vous donne donc un passe-droit vous permettant d'accéder à cette zone et de participer à notre action sur le terrain, sous l'encadrement de notre coordinateur local.

Construction d'un enclos protecteur
Prévu pour le bétail dans les régions exposées aux grands prédateurs.

Le nombre de conflits entre bergers et lions dans le Kunene augmente chaque année et la perte du bétail devient un problème majeur pour les fermiers locaux. La concession de Palmwag bordant les zones d'élevages n'est pas clôturée et sert de lieu de reproduction pour les animaux sauvages qui en sortent régulièrement à la recherche de proies.
Des essais d'enclos anti-prédateurs ces dernières années ont prouvé leur utilité s'ils sont bien et solidement construits avec du matériel moderne : fil et poteaux en fer cimentés au sol, barbelés, etc. Même s'il est difficile d'avoir des statistiques sur la réduction des prédations sur le bétail, nous avons observé une lionne et un léopard essayant d'y rentrer sans succès.

Lors de diverses réunions à propos des conflits homme/prédateurs incluant tous les acteurs locaux, il est apparu que les enclos protecteurs sont devenus une priorité pour réduire les pertes de bétail. Les communautés tolèrent alors mieux la faune sauvage hors parc, ce qui est essentiel pour le respect de la biodiversité et de l'équilibre entre le règne animal et l'activité des villageois.

Hébergement

En action : en bivouac dans un camp de base (confort simple et rustique : eau courante, toilettes sèches, douche). L'électricité n'est pas présente partout mais le véhicule est équipé de convertisseur 12v/220v.

En excursion : petits hôtels locaux
- Swakopmund : Hôtel Rapmund (ou similaire)
- Désert du Namib : Lodge Quiver Camp (ou similaire)

Nourriture

En action tous les repas sont compris, eau minérale incluse.
Des réservoirs d'eau minérale sont à votre disposition tout au long de séjour afin de remplir vos gourdes.

Encadrement

Guide local francophone/interprète, spécialisé sur les enjeux environnementaux en Namibie.

Transfert et transport des bagages

En action : en 4x4 (toit ouvrant).
En excursion : véhicule.

Transports aériens

Vols réguliers avec des escales plus ou moins longues selon les vols.
Il n'existe pas de vol direct sur la Namibie au départ de Paris (en général vols Paris/Doha, Paris/Francfort, Paris/Addis-Abeba ou encore Londres/Johannesburg/Windhoek).
Possibilité de départ de province en demande.

2. Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage souple.

1 - Le sac à dos :
Sac à dos de randonnée d’une capacité de 35 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée.
Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), de valeur (lorsque votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort) et pour vos éventuels médicaments.
Il sera en cabine lors des transports aériens. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 10 kg par personne.

2 - Le grand sac de voyage souple :
Il doit contenir le reste de vos affaires.
Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet.

Nos recommandations quand vous prenez l’avion :
Enregistrez en bagage en soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
Equipez-vous pour l'avion de vos affaires de première nécessité (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).

Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.

Vêtements

• 1 chapeau de soleil ou casquette
• 1 foulard
• T-shirts. Eviter le coton, très long à sécher ; préférer t-shirts manches courtes en matière respirante
• 1 chemise manches longues
• 1 veste en fourrure polaire
• 1 pantacourt
• 1 pantalon de trekking
• 1 pantalon confortable pour le soir
• 1 maillot de bain
• Des sous-vêtements
• 1 paire de chaussures de marche légère tenant bien la cheville (semelle ferme) à porter avec des chaussettes
• 1 paire de sandales de randonnée
• 1 paire de sandales ou de chaussures détente pour le soir

Equipement

• 1 paire de lunettes de soleil d’excellente qualité
• 1 gourde (2 litres minimum)
• 1 paire de jumelles
• 1 lampe frontale ou lampe de poche
• Des ampoules et des piles de rechange
• 1 couteau de poche (à mettre dans le bagage allant en soute)
• 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre son argent
• Nécessaire de toilette : prenez des produits biodégradables de préférence
• 1 serviette de toilette : il en existe qui sèchent rapidement
• Boules Quies (facultatif)
• Crème solaire + stick à lèvres

Couchage

- de mai à septembre : un sac de couchage, température de "confort" de -10° à +5°C.
- d'octobre à avril : un sac de couchage, température de "confort" de +5° à +15°C.
Durant les mois d'hiver austral (de fin juin à fin août), mois les plus froids, nous vous conseillons de prendre avec vous une petite couverture polaire ou un drap de sac chaud.

Pharmacie personnelle

• Vos médicaments habituels
• Médicaments contre la douleur
• Anti-diarrhéique
• Traitement antibiotique à large spectre : prévoir 8 jours de traitement (sur prescription médicale)
• Collyre (poussière, ophtalmie) et crème antibiotique pour les yeux
• Pastilles purifiantes pour l’eau - prévoir 8 jours de traitement d'eau ou la purification de 50 à 70 litres d'eau
• Bande adhésive élastique (en 6 cm de large)
• Jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes
• Traitement pour rhume et maux de gorge (pastilles)
• Répulsif anti-moustiques efficace en zone tropicale
• Traitement antipaludéen adapté à votre voyage, à voir avec votre médecin traitant
• Biafine
• Pommade anti-inflammatoire

Trousse de secours

Une trousse de premiers secours, fournie par l'agence, est placée sous la responsabilité de votre accompagnateur.

Matériel fourni

En excursion : matelas mousse, couverts, bols et assiettes, matériel de cuisine collectif, tentes moustiquaires.

3. Formalités et santé

Formalités spécifiques

Votre passeport devra avoir impérativement deux pages blanches consécutives disponibles.

[ !!!! IMPORTANT !!!!
La nouvelle réglementation en matière d’entrée, sortie, transit des mineurs en Afrique du Sud, qu’ils soient étrangers ou sud-africains, est entrée en vigueur. Dès lors, tous les parents seront tenus de présenter un justificatif attestant du lien de filiation avec leurs enfants, à l’entrée comme à la sortie du territoire sud-africain. Cette mesure s’applique en tout point frontalier sur le territoire y compris aux frontières terrestres.

Pour des ressortissants de nationalité française, nous vous prions de bien vouloir suivre scrupuleusement la procédure du ministère des Affaires étrangères ci-dessous selon votre situation familiale.
http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays/afrique-du-sud/

Pour toute information complémentaire, ou si votre situation familiale ne se trouve pas dans l’un des cas indiqués par le ministère des Affaires étrangères, nous vous recommandons fortement de vous rapprocher de la section consulaire de l’Ambassade d’Afrique du Sud à Paris (consular.services@afriquesud.net).

Pour les ressortissants de nationalité belge, nous vous invitons à vous reporter à la fiche Afrique du Sud du site officiel des Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au développement du Royaume de Belgique : http://diplomatie.belgium.be/fr/Services/voyager_a_letranger/conseils_par_destination/

Pour les ressortissants de nationalité suisse, nous vous invitons à vous reporter à la rubrique Représentations et conseils aux voyageurs du site du département fédéral des Affaires étrangères : www.dfae.admin.ch

Pour les ressortissants d'autres pays, il convient de vous renseigner auprès des autorités consulaires d'Afrique du Sud de votre pays de naissance et/ou résidence.

Nous vous remercions de suivre ces recommandations qui sont particulièrement respectées par les compagnies aériennes au départ des aéroports ainsi que par les autorités sud-africaines à l’arrivée dans le pays en cas de transit.


Une réunion d’information non obligatoire est prévue chaque mois dans les locaux de notre prestataire à Paris, animée par Ingrid (conseillère clients). C’est pour vous l’occasion de rencontrer l’équipe, discuter de vive voix de votre projet et rencontrer d'anciens et futurs voyageurs.
Les bureaux de notre prestataire vont de pair avec la nature de leurs séjours.

Passeport

Passeport en cours de validité, valable 6 mois après la date de retour pour les ressortissants français, belges et suisses. En complément, il faut que le passeport comporte deux ou trois pages vierges (selon les vols avec escale), pour recevoir les cachets d’entrée et de sortie. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

Passeport d’urgence. Ce document n’étant pas accepté partout, il faudra s’assurer, avant d’en faire la demande éventuelle, qu’il est reconnu par le pays concerné par le voyage ; on vérifiera également s’il implique une demande de visa (ce qui peut être le cas même pour des pays où on en est dispensé avec un passeport ordinaire).

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire.

En outre, les autorités namibiennes exigent qu’en plus de son passeport, le mineur (moins de 18 ans) soit en possession des documents suivant :
1 - Dans tous les cas, acte de naissance complet (copie certifiée conforme à l’original et traduite en anglais par un traducteur assermenté ; ou extrait d'acte de naissance plurilingue).
2 - Lorsque le mineur voyage sans ses parents biologiques, l’accompagnateur doit être en possession d’une déclaration sous serment des parents autorisant le voyage.
3 - Lorsque le mineur voyage avec un adulte qui n’est ni parent biologique, ni responsable légal, l’accompagnateur doit disposer en plus des copies de passeport ou pièce d’identité des parents (ou représentants légaux) et de leurs coordonnées.
4 - Lorsque le mineur voyage avec un seul de ses parents, celui-ci doit être en possession d’une déclaration sous serment de l’autre parent autorisant le voyage - ou d’un certificat de décès en cas de veuvage.

Il est important de noter que si vous faites escale et êtes en transit par l’Afrique du Sud et si vous voyagez avec un mineur, il pourra vous être demandé de respecter les formalités d’entrée des mineurs en Afrique du Sud. Ces pièces prouvant la filiation du mineur avec les autres personnes voyageant avec lui sont indispensables, certaines compagnies aériennes les exigeant dès l’embarquement depuis votre point de départ. Il est donc très important de suivre les recommandations suivantes : http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays/afrique-du-sud/

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Permis de conduire : pour éviter tout désagrément, il peut-être utile, même pour les pays extra-européens reconnaissant officiellement sur leur territoire la validité du permis français, de se procurer également un permis de conduire international ou, à défaut, une traduction assermentée du permis français.

Visa

Les ressortissants français, belges ou suisses n´ont pas besoin de visa pour un séjour de moins de 90 jours. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

Vaccins Obligatoires

La vaccination contre la fièvre jaune n'est pas obligatoire à l'arrivée à Windhoek pour les voyageurs arrivant d'Europe ou d'Afrique du Sud. Elle n'est pas non plus recommandée pour ceux d'entre eux qui voyageront dans la plus grande partie du pays. Mais, la circulation épidémique du virus dans l'Angola voisin nous incite à la recommander à ceux dont l'itinéraire confinera à la frontière nord du pays : nord du Koakaland, pays Himba, rivière Kunene, bande de Caprivi. Enfin, elle pourrait être exigée de ceux qui auraient fait un stop aux chutes Victoria, côté Zambie ou Zimbabwe.
Rappelons la validité à vie de la vaccination, qui doit être faite dans un centre de vaccinations internationales.

Vaccins Conseillés

Comme toujours et partout, il est important d'être immunisé contre diphtérie, tétanos, coqueluche et poliomyélite, hépatites A et B, rougeole pour les enfants. Et, en fonction de la durée et du type du voyage, contre typhoïde et rage.

Prévention Paludisme

La première des mesures préventives est la protection individuelle contre les piqûres de moustique (répulsifs efficaces, vêtements couvrants au coucher et au lever du soleil, moustiquaires imprégnées).
le risque de paludisme ne concerne que le nord du pays : la zone frontalière avec l'Angola et la bande de Caprivi, mais aussi l'extrême nord du parc d'Etosha et du Kaokoland, régions où un traitement préventif sera nécessaire. Les séjours y étant généralement courts, le plus adapté est l'Atovaquone-Proguanil (Malarone ou un de ses génériques), sinon Doxycycline. Compte tenu du risque d'effets indésirables, la prescription de méfloquine (Lariam) ne sera proposée aux voyageurs qu'en cas de bonne tolérance lors de voyages antérieurs ou de contre-indication aux autres médicaments actifs.

Autres risques

Les risques d'affections transmises par des piqûres d'insectes (moustiques, mouches) sont présents partout hors des grandes villes. Même chose pour les risques alimentaires, en dehors des camps et lodges. Les voyageurs s’aventurant dans le Namib ou le Kalahari devront être équipés pour le désert : risque de chaleur le jour et de froid la nuit ; réserves d'eau et de nourriture suffisantes, vigilance à l'égard des animaux venimeux (serpents, scorpions). Baignades : les bains en mer, sur Skeleton Coast ou à Cape Cross, sont peu tentants, non pas à cause des milliers de phoques que vous y verrez, mais, plutôt, à cause de la violence des rouleaux et des courants.

Informations pratiques

Les infrastructures sanitaires sont satisfaisantes en particulier à Windhoek. En cas de problème grave, il est préférable de prendre l’avis de la compagnie d'assistance et des services compétents de l'ambassade de France à Windhoek.

4. Pays et climat

Climat et Informations régionales

Le pays étant situé dans une zone intertropicale, son climat est chaud et humide, avec relativement peu de pluie, bien qu'il y ait deux saisons des pluies (d'avril à juillet et de septembre à novembre).

5. Tourisme responsable

Protection des sites

Projet d’aide au développement :

50 euros par personne seront reversés dans un projet d'aide au développement. En effet, pour chaque voyage, 3% du montant facturé sont dédiés au financement de projets d’aide au développement identifiés et gérés par nos partenaires locaux, en complément des dons et fonds collectés par nos voyageurs. .

L'équilibre écologique de ces régions est très précaire. Même si les flux touristiques sont encore faibles, ils ne doivent en aucun cas accentuer ni même contribuer à la situation locale actuelle. Dans l'intérêt de tous, chaque voyageur est responsable de la propreté et de l'état des sites qu'il traverse. La lutte contre la pollution doit être l'affaire de chacun ; même si vous constatez que certains lieux sont déjà pollués, sales, ou dégradés, ne fermez pas les yeux. Vous devez respecter certaines règles de bases et brûler tous vos papiers, mouchoirs en papier, boîtes, et autres matériaux polluants. Favorisez la purification de l'eau (pastilles Aquatable ou Micropur) et non l'achat de bouteilles minérales, prenez votre vélo plutôt que la moto, ramenez vos piles au lieu de les jeter (...).

Dans une logique de tourisme responsable et durable, notre équipe locale sera là pour y veiller, vous aider.

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

6. Bibliographie

La librairie Terdav

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Vidéos

Titre

Description

Titre

Description

Titre

Description

Titre

Description

Titre

Description

Titre

Description

Titre

Description

Privatisation du voyage

Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Terres d’Aventure vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.