Hébergement standard
Hôtels 3*

1130 € / personne

> demander un devis
Hébergement supérieur
Hôtels 4*

1395 € / personne

> demander un devis
Hébergement haut de gamme
Hôtels 5*

1945 € / personne

> demander un devis

Les prix affichés ci-dessus sont une estimation calculée à partir des dates, des hébergements et du nombre de participants sélectionnés. Vous pourrez personnaliser votre demande lors de la création de votre devis.

Le prix comprend

Les documents de voyage, l’hébergement en petit déjeuner, les transferts, l'assistance de coordinateurs et les repas comme mentionné au programme, les entrées sur les sites sauf aux Salines de Maras (BTG - billet touristique vous permettant d'entrer dans les différents sites de Cusco et de sa vallée, Machu Picchu).

Le prix ne comprend pas

Les assurances, les frais d'inscription, le transport aérien international, les vols intérieurs Lima/Arequipa et Cusco/Lima, les entrées des sites non mentionnés dans "le prix comprend", les boissons, les repas non inclus au programme, les pourboires et dépenses personnelles, le supplément chambre individuelle.

Complément d'information tarifaire

Le prix base 3 personnes est établi en chambre triple.
Supplément chambre individuelle : à partir de 365€.

Idées associées

Inca, Lac Titicaca, Machu Picchu, Aguas Calientes, Ollantaytambo, Arequipa, Uros, Cusco.

Jour par jour

Jour 1 : Arequipa (2400m)

Accueil à l'aéroport d'Arequipa. Transfert à votre hôtel et fin de journée libre.

Repas libres

  • Hébergement : en hôtel
  • Encadrement : Hôte d’accueil

Jour 2 : Arequipa (2400m)

Journée libre pour découvrir Arequipa, la ville blanche, et son centre colonial : la Plaza de Armas, la cathédrale, l’église et le couvent de la Compaña ainsi que le couvent Santa Catalina, véritable ville dans la ville avec ses ruelles bordées de maisons colorées. L’après-midi, vous pouvez vous rendre aux miradors de Yanahuara et Cayma offrant une vue panoramique sur les fabuleux volcans environnants, ou visiter le musée Sanctuarios Andinos, célèbre pour sa collection de momies retrouvées emprisonnées dans la glace des montagnes alentour depuis plus de 500 ans.

Petit déjeuner inclus

  • Hébergement : en hôtel
  • Encadrement : Roadbook

Jour 3 : Arequipa - Puno (3812m)

Selon votre horaire de bus, transfert en direction du terminal de bus. Départ à destination de Puno. Transfert et installation à votre hôtel et fin de journée libre.

Petit déjeuner inclus

  • Hébergement : en hôtel
  • Encadrement : Chauffeur local

Jour 4 : Puno - Uros (3812m) - Amantani (3850m)

Bateau pour l’île d'Amantani. En route, visite des îles flottantes des Uros (3812m), où les habitants aymaras construisent leurs habitations sur de gigantesques et célèbres barques en roseaux (totoras) amarrées à des piquets, leur évitant ainsi de dériver. Rencontre avec les habitants qui vivent de la pêche, de l'artisanat, de la chasse et de la collecte des œufs vendus à Puno. La navigation sur le lac Titicaca (qui signifie "puma de pierre") se poursuit jusqu’à l'île d’Amantani. Vous parcourez à pied les sentiers de cette île offrant des panoramas extraordinaires sur la cordillère Royale bolivienne. Possibilité de faire l'ascension du Pachatata (4200m) pour profiter, si le temps le permet, du magnifique coucher de soleil sur le lac et les cordillères qui l’entourent.

Petit déjeuner, déjeuner et dîner inclus

  • Hébergement : chez l'habitant
  • Encadrement : Guide anglophone

Jour 5 : Amantani - Taquile (3900m) - Puno (3812m)

Tôt le matin, vous quittez vos hôtes d’Amantani pour naviguer en direction de Taquile, couverte de cultures en terrasses, où les habitants vivent une forme de communisme datant de l’époque inca. Si la propriété est privée, le labeur est quant à lui collectif : les quelque 300 habitants travaillent un jour pour eux, un jour pour la communauté. Taquile vit dans une relative autarcie avec les principes incas de "ne pas voler, ne pas mentir, ne pas faiblir", identiques depuis des siècles. Des hauteurs du village, la vue sur le lac, la baie de Puno, la Bolivie (cordillère Royale) dans les brumes et l’Altiplano, récompense de tous les efforts. Vous reprenez le bateau pour rentrer sur Puno.

Petit déjeuner et déjeuner inclus

  • Hébergement : en hôtel
  • Encadrement : Guide anglophone

Jour 6 : Puno - Cusco (3400m)

Transfert en véhicule privé au terminal de bus et départ en bus de ligne vers Cusco. Arrivée à Cusco, transfert et installation à l’hôtel.

Petit déjeuner et déjeuner inclus

  • Hébergement : en hôtel
  • Encadrement : Hôte d’accueil

Jour 7 : Cusco

Journée libre pour visiter la capitale inca. Vous découvrez la Plaza de Armas, la cathédrale qui compte de nombreux tableaux de l’Ecole Cusquenienne ainsi que de nombreux trésors d’orfèvrerie, d’argent et de pierres précieuses. Vous continuez par le monastère Santo Domingo ancien temple du Soleil, ou Koricancha. Vous pouvez ensuite poursuivre hors de la ville pour visiter les complexes incas de Qenqo, Tambomachay, Puca Pucara et l'impressionnante forteresse de Sacsayhuaman, construite stratégiquement sur une colline qui domine la ville de Cusco. Ses énormes pierres taillées, assemblées avec une précision surprenante, forment les murs extérieurs du complexe. Certaines de ces pierres dépassent 9 mètres de haut et pèsent plus de 550 tonnes.

Petit déjeuner inclus

  • Hébergement : en hôtel
  • Encadrement : Roadbook

Jour 8 : Cusco - Chinchero (3670m) - Moray (3400m) - Maras (3300m) - Ollantaytambo (2750)

Vous partez en vallée Sacrée, pour la visite de différents sites. Vous commencez par celui de Chinchero et son église puis prenez la route en direction de Moray, véritable laboratoire agricole inca qui était déjà utilisé il y a cinq cents ans pour tester la résistance de certaines espèces végétales à l’altitude. Puis vous descendez vers les salines de Maras, qui datent de l’époque pré-inca, et continuent d’être exploitées comme autrefois par les habitants du village. L’eau, qui provient d’une source salée, est canalisée vers une série de bassins où elle s’évapore progressivement. Une fine couche de sel s’y dépose pour être aussitôt récoltée. Après la visite, vous vous rendez à Ollantaytambo et installation à votre hôtel.

Petit déjeuner inclus

  • Hébergement : en hôtel
  • Encadrement : Chauffeur local

Jour 9 : Ollantaytambo - Machu Picchu (2450m) - Cusco

Suivant vos horaires de train, vous vous rendez à la gare d'Ollantaytambo pour rejoindre le village d'Aguas Calientes au pied du Machu Picchu. Transfert en bus collectif vers le célèbre site du Machu Picchu, signifiant le "vieux sommet". Vous visitez ce bijou architectural inca implanté au milieu d’une végétation tropicale abondante. Vous découvrez cette citadelle très bien conservée où nous pouvons visiter les différents quartiers, places, maisons royales, grandes zones agricoles, chemins, et observatoires. Après la visite guidée, vous disposez de temps libre pour approfondir cette découverte avec la porte du Soleil "l´Inti Punku" (2700m) qui offre une vue panoramique sur le site. Vous pouvez également flâner tranquillement dans la cité. En fin de journée, vous repartez en train pour Poroy puis retournez à Cusco.

Petit déjeuner inclus

  • Hébergement : en hôtel
  • Encadrement : Guide francophone

Jour 10 : Cusco - Lima (150m)

Le matin, transfert à l’aéroport et vol pour Lima. Puis de là, vous prenez votre connexion internationale.

Petit déjeuner inclus

  • Hébergement : en hôtel
  • Encadrement : Guide francophone

Important itinéraire

Les impératifs locaux :retards d'avion ou de bus, fêtes et jours fériés, ouverture des musées ou sites visités, conditions météorologiques locales, … peuvent nous
amener à modifier l'itinéraire sur place.

Les prestations en service regroupé, mentionnées dans le programme, peuvent s'établir sur des groupes constitués de 30 personnes maximum dans le canyon de Colca, de 20 personnes sur le lac Titicaca et de 40 personnes pour les transports en bus public entre Puno et Cusco. Nous pouvons vous proposer ces mêmes prestations en service privé : prix nous consulter.

Règlementation bagages pour le Machu Picchu :
Afin de garantir un service sûr et ponctuel, la compagnie nationale de chemin de fer Perurail demande aux passagers qui se rendent au Machu Picchu de prendre uniquement un petit sac à dos (30 litres). D’autre part, les autorités du Machu Picchu n’autorisent pas les visiteurs à rentrer sur le site avec des sacs à dos d’une capacité supérieure à 30 litres. Notre correspondant sur place vous conseillera sur vos bagages lors de votre arrivée à Cusco.

Le MAM (Mal Aigu des Montagnes) :
Ce voyage se déroule à une altitude élevée. Certaines personnes peuvent souffrir de malaises (maux de tête, gonflement, perte d'appétit). La plupart de ces symptômes disparaissent généralement en quelques jours mais il arrive qu'ils empirent et peuvent évoluer en maladies graves ; œdèmes pulmonaires ou cérébraux. Il n'existe pas de médicaments préventifs au MAM.
Le diurétique Diamox se révèle souvent efficace, mais vous devez vous assurer auprès de votre médecin que ce médicament ne vous soit pas contre-indiqué. L'altitude a aussi pour conséquence de raviver les problèmes dentaires ou autres douleurs chroniques. Pensez-y avant de partir.
Pendant le voyage forcez-vous à boire beaucoup et à éliminer.
Prévenez le guide de votre état de santé, même en cas de troubles légers.
Infos sur les problèmes liés à l'altitude : www.ffme.fr

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Découverte

Environnement

Patrimoine et Nature

Itinérance

Itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
Découverte des activités. Balade de quelques heures. Accessible à tous


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de participants

De 1 à 15 participants

Début du séjour

A l'aéroport d'Arequipa.

Fin du séjour

A l'aéroport de Cusco.

Caractéristiques du circuit

Déplacements en véhicule privé, transports locaux et bateaux.

Hébergement

Hôtel standard à Arequipa, Cusco, Puno, Aguas Calientes, hébergement modeste chez l'habitant à Amantani.

Qu’est ce que l’hébergement local ?
Les populations indiennes du Pérou vivent aujourd'hui encore de façon traditionnelle et sont très accueillantes. Afin de permettre de riches échanges et un réel contact avec ces populations, nous proposons dans nos voyages certaines nuits chez l'habitant. Bien sûr, leur niveau de vie est très différent du nôtre mais nous avons choisi et préparé avec eux ces lieux d'accueil.

Chez l'habitant veut dire :
- Vous dormez dans des chambres de 4 personnes maximum
- Les chambres sont simples mais propres
- La porte et la fenêtre ferment
- Chacun aura un matelas et un oreiller
- Il y a des WC et lavabos
- Il n'y a pas de douche, mais chaque matin vous aurez une petite cuvette d'eau chaude pour la toilette (à demander à vos hôtes)

Nourriture

Tous les petits déjeuners et les repas indiqués comme inclus au programme.

Encadrement

Divers coordinateurs veilleront au bon déroulement de votre voyage : chauffeurs, guides francophones/hispanophones/anglophones collectifs ou privés comme mentionnés au programme.

Transports aériens

Nous pouvons vous réserver le transport aérien, consulter nos équipes de vente.

Documents de voyage

Ils comprennent :
- Une carte du Pérou
- Des bons d’échange pour les transferts en bateau et l'hébergement (remis sur place à Lima). Certains documents (entrées, billets de bus ou de train), peuvent être remis aux différentes étapes par nos bureaux d'Arequipa, Puno ou Cusco

Préparation physique

Etre en bonne santé est essentiel pour profiter pleinement de votre voyage Terres d'Aventure ! Si votre dernière visite médicale date quelque peu, c’est l’occasion d’effectuer un bilan de santé en expliquant à votre médecin les principales caractéristiques de votre voyage (climat, altitude, difficulté…) ; une visite chez votre dentiste est aussi une excellente initiative. Ces conseils vous concernent tout particulièrement puisque vous allez entreprendre un voyage lointain et en altitude.
Nous vous conseillons de consulter le site de la Fédération Française de la Montagne et de l'Escalade (www.ffme.fr) rubrique VOTRE SANTE puis "Les effets de l'altitude".
www.ffme.fr/fiches-ffme-medicales/page/les-effets-de-l-altitude.html

Important : à partir de 45 ans, il est prudent d’effectuer un électrocardiogramme d’effort.

Informations pratiques

Transferts : déplacements en bus collectifs, bateaux et véhicules privés.

Photos et objets sur le site
L’Institut National de la Culture au Pérou est l’organisme d’Etat qui gère le site du Machu Picchu. Il a décidé que les visiteurs peuvent prendre des photos sur le site sans payer, sauf si l’appareil photo est un reflex professionnel avec objectifs changeables.

Modifications itinéraires
Les compagnies aériennes changent parfois leurs horaires de départ/arrivée : matin au lieu du soir et inversement. Il est donc possible que les premier et dernier jours du programme soient modifiés en fonction des rotations aériennes du moment.
Les impératifs locaux : retards d’avion ou de bus, fêtes et jours fériés, ouverture des musées ou sites visités, conditions météorologiques locales, … peuvent nous amener à modifier l’itinéraire sur place.

La sensibilité au mal des montagnes
Cette sensibilité est individuelle : elle n'est pas fonction du degré d'entraînement, ni de la condition physique. Elle peut être répétitive pour un même sujet à une même altitude. Elle semble être dépendante de facteurs constitutionnels, encore mal définis.

L'altitude peut exposer à 3 autres risques :
- le froid et le vent, responsables de gelures et d'hypothermie ;
- les chutes, responsables de fractures ou d'entorses ;
- le soleil, dont vous devez savoir vous protéger, tant du rayonnement direct (crèmes à très haut indice de protection, supérieur à 40), que de la réverbération (port de lunettes de type "intégrales").

Vos dépenses

Les entrées des sites non mentionnés comme inclus dans "le prix comprend".
Les repas non mentionnés comme inclus au programme (prévoir 8 à 10€ par repas).

2. Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage souple.

1 - Le sac à dos :
Sac à dos de randonnée d’une capacité de 35 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée.
Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), de valeur (lorsque votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort) et pour vos éventuels médicaments.
Il sera en cabine lors des transports aériens. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 10 kg par personne.

2 - Le grand sac de voyage souple :
Il doit contenir le reste de vos affaires. Vous le trouverez chaque soir. Il sera transporté par des bus, véhicules, bateaux et porteurs.
Vous recevrez avant votre départ des étiquettes Terres d'Aventure, qui vous permettront d’identifier vos bagages avec vos nom et adresse, et faciliteront le regroupement des sacs aux arrivées à l’aéroport.
Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet.

Nos recommandations quand vous prenez l’avion :
Enregistrez en bagage en soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
Equipez-vous pour l'avion de votre tenue de randonnée et prenez vos affaires de première nécessité (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).

Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.

Quels sont les produits liquides interdits en cabine ?
Les liquides, aérosols, gels et substances pâteuses : eau minérale, parfums, boissons, lotions, crèmes, gels douche, shampoings, mascara, soupes, sirops, dentifrice, savons liquides, déodorants… sauf s’ils sont rangés dans un sac en plastique transparent fermé, d’un format d’environ 20 cm x 20 cm (type sachet de congélation) et qu’ils sont conditionnés dans des flacons ou tubes de 100ml maximum chacun. Un sachet peut contenir plusieurs tubes, flacons,…

Quelles sont les exceptions autorisées en cabine ?
- Les médicaments liquides (insuline, sirops…) : vous pouvez les emporter en cabine à condition de présenter aux agents de sûreté une attestation ou une ordonnance à votre nom. Il n’y a aucune restriction pour les médicaments solides (comprimés et gélules).
- Les aliments liquides pour bébés : il n’y a pas de restriction sur ces produits. Pensez à prendre des contenants qui se referment : il pourra en effet vous être demandé de goûter ces aliments !

Comment se fait le passage du contrôle de sûreté ?
-- Retirez votre veste ou votre manteau.
-- Présentez à part :
- Tous vos grands appareils électriques : ordinateur portable, gros appareil photo numérique, lecteur DVD…
- Votre sac plastique transparent contenant vos flacons et tubes.
- Vos médicaments accompagnés d’une ordonnance ou d’une attestation.
- Vos aliments liquides pour bébé.
- Vos achats réalisés dans les boutiques des aéroports qui auront dû être mis sous sac plastique scellé par votre vendeur. Attention : toutes les boutiques ne proposeront pas ce sac. Renseignez-vous avant de faire vos achats ! Les achats de liquides réalisés après le contrôle de sûreté s’effectuent librement sous réserve des limitations douanières. Attention cependant aux correspondances : renseignez-vous avant tout achat.

Vêtements

- 1 chapeau de soleil ou casquette
• 1 foulard
• 1 bonnet et/ou bandeau
• T-shirts (1 pour 2 ou 3 jours de marche). Eviter le coton, très long à sécher ; préférer t-shirts manches courtes (matière respirante) en Capilène (Patagonia), Dryflo (Lowe Alpine), Light Effect (Odlo) etc…
• 1 sous-pull (remarques idem ci-dessus) ou chemise manches longues
• 1 veste en fourrure polaire
• 1 short ou bermuda
• 1 pantalon de trekking
• 1 pantalon confortable pour le soir
• 1 veste type Gore-tex, simple et légère
• 1 cape de pluie (facultatif)
• 1 surpantalon imperméable (facultatif)
• 1 maillot de bain
• Des sous-vêtements
• Chaussettes de marche (1 paire pour 2 à 3 jours de marche). Eviter les chaussettes type "tennis" (coton), très longues à sécher et risque élevé d’ampoules ; préférer celles à base de Coolmax par exemple.
• 1 paire de chaussures de randonnée tenant bien la cheville (semelle type Vibram)
• 1 paire de sandales ou chaussures détente pour le soir.

Equipement

• 1 paire de lunettes de soleil d’excellente qualité
• 1 paire de bâtons télescopiques (facultatif) : facilite les montées et les descentes et très utile pour évoluer sur des terrains accidentés ou glissants
• 1 gourde (1 litre minimum)
• 1 lampe frontale (facultatif)
• 1 couverture de survie (facultatif)
• 1 couteau de poche (à mettre dans le bagage allant en soute)
• 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre son argent
• Nécessaire de toilette : prenez des produits biodégradables de préférence
• 1 serviette de toilette : il en existe qui sèchent rapidement
• Crème solaire et stick à lèvres
• Nécessaire de couture

Couchage

Le sac de couchage n'est pas nécessaire, vous pouvez néanmoins vous munir d'un drap de sac pour les nuits chez l'habitant.

Pharmacie personnelle

• Vos médicaments habituels
• Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence
• Bande adhésive élastique (type Elastoplast, en 6 cm de large)
• Jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes
• Double peau (SOS Ampoules de marque Spenco, disponible en magasins de sport, en pharmacie, parapharmacie...)
• Répulsif anti-moustiques (facultatif).
• Anti-diarrhéique (type Imodium…)
• Antiseptique intestinal (type Ercéfuryl…)
• Traitement antibiotique à large spectre : prévoir 8 jours de traitement
(sur prescription médicale)
• Pommade anti-inflammatoire
• Collyre (poussière, ophtalmie)
• Pastilles purifiantes pour l’eau de boisson (Hydroclonazone, Micropur)
• Produit anti-moustiques

LISTE ADDITIVE POUR TREKKING EN ALTITUDE (> à 4000m)
Antalgique en cas de maux de tête persistants dus à l'altitude ; Diamox en comprimés (sur prescription médicale).
Rappel : crème solaire haute protection (peau et lèvres).

3. Formalités et santé

Formalités spécifiques

Information importante : veuillez vous reporter aux formalités détaillées dans la fiche pays du circuit. Très important en cas de transit par les Etats-Unis.

Passeport

Passeport obligatoire pour les ressortissants français, belges et suisses, valide au moins 6 mois après la date d'entrée sur le territoire péruvien. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire.

Permis de conduire : pour éviter tout désagrément, il peut-être utile, même pour les pays extra-européens reconnaissant officiellement sur leur territoire la validité du permis français, de se procurer également un permis de conduire international ou, à défaut, une traduction assermentée du permis français.

Si votre voyage implique que vous transitiez par les États-Unis :

DOCUMENTS. Pour entrer sans visa, tout voyageur français, belge ou suisse (cela concerne aussi les enfants quel que soit leur âge) se rendant, par air ou par mer, aux Etats-Unis (ou y transitant) pour un voyage touristique ne dépassant pas 90 jours, doit être en possession d´un passeport individuel portant sur la couverture le symbole « puce électronique ». A partir du 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents.

ESTA. Tous les voyageurs français, belges ou suisses se rendant, par air ou par mer, aux Etats-Unis (ou y transitant) pour un voyage touristique, devront être en possession, avant d’embarquer, d´une autorisation électronique d´ESTA (Système électronique d´autorisation de voyage). Le formulaire ESTA devra être imprimé, avec la mention « autorisation accordée » et présenté à l’enregistrement. Ce document, simple autorisation d’embarquement, n´est pas une garantie d´admission sur le territoire des USA. Une fois accordée, cette autorisation est valable pour une ou plusieurs entrées et ce pendant deux ans (ou jusqu’à expiration de la validité du passeport du demandeur).
Les formulaires en ligne sont accessibles sur le site : https://esta.cbp.dhs.gov/ (la demande doit être faite au plus tard 72 heures avant le départ). L’autorisation d’ESTA est payante : 14 dollars US (tarif janvier 2017), à régler par carte bancaire au moment de la demande.

RESTRICTIONS A L'EXEMPTION DE VISA. Il est à noter que les voyageurs ayant effectué un séjour en Iran (mais aussi en Irak, en Syrie, en Libye, en Somalie, au Yémen ou au Soudan) depuis le 1er mars 2011 devront, s'ils souhaitent se rendre aux Etats-Unis ou y transiter, faire en personne une demande de visa auprès du consulat américain, et ce même s'ils sont citoyens d'un pays relevant du Programme d'exemption de visa. Cette mesure s'applique également aux binationaux dont l'une des nationalités est iranienne, irakienne, syrienne, libyenne, somalienne, yéménite ou soudanaise.

APPAREILS ELECTRONIQUES. De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Visa

Pas de visa nécessaire pour un séjour inférieur à 3 mois pour les ressortissants français, belges et suisses. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

A l'entrée au Pérou, les voyageurs remplissent la fiche d'information de la Tarjeta Andina de Migracion. Désormais, ce document ne leur est plus rendu tamponné ; il est conservé et numérisé par les services de l'immigration. Au moment de quitter le territoire péruvien, il suffit au voyageur de présenter son passeport visé à l'arrivée.

Vaccins Obligatoires

Même si la vaccination contre la fièvre jaune n'est pas (encore) obligatoire pour les voyageurs arrivant directement d'Europe ou des Etats-Unis, la multiplication des foyers de la maladie dans de nombreuses régions du pays et des pays voisins, et pas seulement dans les régions amazoniennes, justifie, dès maintenant, de la recommander à tous, hors rares contre-indications décidées par le Centre de vaccinations internationales.
Sa validité est maintenant prolongée « à vie » (mention qui doit être notée sur le carnet international, quelle qu'ait été la date de la vaccination). Elle peut, en outre, être exigée à la sortie du pays, pour les voyageurs prolongeant leur périple dans les autres pays d'Amérique du Sud, d'Amérique centrale et de toute la zone Caraïbe.

L’insistance actuelle avec laquelle nous recommandons, aux voyageurs en Amérique centrale, Amérique du sud (sauf Uruguay et Chili) et Caraïbes, la vaccination contre la fièvre jaune, même si elle n’est pas obligatoire à l’entrée pour ceux qui arrivent directement d’Europe ou des Etats-Unis, est moins liée au risque de contracter la maladie qu’à la variabilité du risque administratif en cas de voyage itinérant d’un pays de la région à un autre. D’autre part, la possibilité de modification de la Réglementation sanitaire internationale (recommandation devenant obligation) entre l’inscription à un voyage et le départ effectif, mais aussi la récente (juillet 2016) prolongation à vie de la validité de la vaccination, nous conforte dans nos incitations. Elles seront (ou non) confirmées par le médecin du Centre de vaccinations internationales, en fonction du risque et de la législation.

Vaccins Conseillés

Les vaccinations habituelles devront être faites contre diphtérie, tétanos, poliomyélite, hépatites A et B, coqueluche, rougeole pour les enfants. Et, éventuellement typhoïde, rage.

Prévention Paludisme

Il est présent toute l'année dans tout le bassin amazonien. Le voyageur devra adopter des mesures de protection individuelles, qui le protègeront aussi contre d'autres insectes, vecteurs d'autres maladies (fièvre jaune, dengue, virus Zika) : répulsifs cutanés et vestimentaires actifs, port de vêtements couvrants, moustiquaires imprégnées. La protection médicamenteuse, non nécessaire dans le reste du pays, sera assurée par la prise d'Atovaquone-Proguanil (Malarone ou un de ses génériques) ou de doxycycline. Compte tenu du risque d'effets indésirables, la prescription de méfloquine (Lariam) ne sera proposée aux voyageurs qu'en cas de bonne tolérance lors de voyages antérieurs ou de contre-indication aux autres médicaments actifs.

Autres risques

Les risques de transmission alimentaire de virus, microbes et parasites, depuis la (le plus souvent bénigne) tourista jusqu'à des affections plus sévères, comme la typhoïde, le choléra ou l'hépatite A, justifient des précautions rigoureuses tout au long du voyage : boissons capsulées, fruits et légumes cuits, pelés ou lavés avec une eau traitée, viandes très cuites.
Sans atteindre les très hautes altitudes, au-delà de 6000 m, auxquelles ne seront confrontées que les expéditions andines, le voyageur peut subir dès 3500 m le soroche (mal aigu des montagnes / MAM), surtout si la période d'adaptation a été trop courte : apparition de maux de tête, de sensation de vertige, de fatigue, d'insomnie et d'oedèmes. La prévention passe par une adaptation progressive à l'altitude, le repos, voire la redescente, dès l'apparition des symptômes. Une consultation, avant le départ, dans un centre de médecine d'altitude, où sera pratiqué un test de résistance à l'hypoxie, ne concerne que les séjours au-dessus de 4500 m. La prise d'un traitement préventif (Acétazolamide) des complications du MAM pourra dans ce cas être proposée.

Informations pratiques

L'infrastructure sanitaire peut être considérée comme satisfaisante à Lima, mais problématique ailleurs. Il est souhaitable, avant toute décision, de prendre contact avec la société d'assistance et les services de l'ambassade de France à Lima.

Service médical 24h/24 – 7j/7

Ce voyage fait partie de ceux que nous qualifions de voyage en milieu isolé ou de voyage en altitude.

Pour vous permettre de vivre cette expérience en toute sécurité, nous avons mis en place un partenariat avec l’Ifremmont, l’institut de formation et de recherche en médecine de haute montagne, basé à Chamonix.

Durant votre voyage, vous pourrez donc bénéficier d’un service médical d’urgence. Ce service, ouvert 24h/24 et 7j/7, vous permet d’avoir accès par téléphone à un médecin spécialiste de l’altitude et des conditions isolées. En cas de problème médical, et si une communication GSM ou satellite peut être établie à ce moment, vous serez mis en relation par votre guide avec l’un de ces médecins.

Le service médical vous donne également la possibilité de remplir en ligne, avant votre départ, un dossier médical sécurisé. Celui-ci permettra au médecin, en cas d’appel durant le voyage, de mieux vous connaître. Nous vous recommandons de prendre le temps de remplir ce dossier (un par participant). Pour ce faire, un mail vous sera envoyé après votre inscription. Il vous détaillera comment accéder à votre dossier médical en ligne.

Nous précisons que ce dossier est sécurisé, uniquement accessible par le médecin, en cas d’appel, et qu’aucune autre personne que le médecin ne peut le consulter.

Enfin, ce service médical vous donne également la possibilité de réaliser une téléconsultation avant départ. Celle-ci est optionnelle et son coût est de 50€. Cette téléconsultation vous permettra de faire le point si vous n’avez pas d’expérience de l’altitude. Elle précise votre état de santé général et si besoin peut permettre d’organiser un bilan complémentaire. Vous partirez donc rassuré et avec des consignes claires.

Il est important de préciser que le service médical d’urgence ne remplace pas une assurance rapatriement. Il s’agit d’un service de téléconsultation médicale qui permet de poser un premier diagnostic.

Soucieux d’assurer toujours plus votre sécurité lors de nos voyages, nous avons souhaité intégrer ce nouveau service de manière totalement gratuite pour nos clients.

4. Pays et climat

Climat et Informations régionales

La côte du Pérou fait partie d´un ensemble désertique qui compte parmi les plus arides au monde.
La Sierra, zone montagneuse, connaît une pluviosité régulière et abondante, comme tout le versant est des Andes.
L´altiplano est un semi-désert d´altitude.
Le niveau des précipitations est très élevé sur la selva (forêt) amazonienne.
Le temps est généralement ensoleillé et sec de juin à septembre (sauf sur la côte, où la garua, un brouillard humide, est quasi permanent jusqu’à 800m). Les températures moyennes rencontrées lors d’un voyage au Pérou vont, selon l’altitude et la zone, de -5° à 25°. En montagne l’amplitude thermique jour-nuit est importante ; s’il fait généralement bon dans la journée, soirée, nuit et petit matin sont frais ou froids. En août à Cusco, la moyenne des maximales est de 20° (celle des minimales de 2°) ; à Lima les valeurs sont de 18° pour les maximales et de 14° pour les minimales.

5. Tourisme responsable

Protection des sites

L'équilibre écologique des régions que vous allez traverser est très précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupes restreints, le perturbe d'autant plus rapidement. Dans l'intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l'état des lieux qu'il traverse et où il campe. La lutte contre la pollution doit être l'affaire de chacun. Même si vous constatez que certains sites sont déjà pollués, vous devez brûler tous vos papiers, mouchoirs, boîtes, etc... Votre accompagnateur vous y aidera.

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

6. Bibliographie

La librairie Terdav

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Vidéos

Titre

Description

Titre

Description

Titre

Description

Titre

Description

Titre

Description

Extension

Pour prolonger votre voyage, n’hésitez pas à rester quelques jours de plus en sélectionnant une extension.

  • Immersion en Amazonie

    Immersion en Amazonie
    Découverte et rencontre

    • Une découverte de la forêt amazonienne • La possibilité de choisir entre 3 lodges, 3 niveaux de confort • Des visites avec un guide anglophone - hispanophone

    Voyage réalisable : toute l'année

    > En savoir plus
  • Trekking de l'Ausangate

    Trekking de l'Ausangate
    Voyage à pied

    • Un trekking engagé au cœur des Andes • Les paysages incroyables de la cordillère Vilcanota • Une logistique de trekking privée

    Voyage réalisable : avril à octobre

    > En savoir plus
  • Privatisation du voyage

    Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

    Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Terres d’Aventure vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.