Périodes de départ et prix

Du au

  • forfait
  • Base 2 personnes : 1290 € par personne
  • Base 3 personnes : 1190 € par personne
  • Base 4 personnes : 1125 € par personne
Demande de devis

Le prix comprend

les documents de voyage, la location d'un GPS et d'un téléphone portable, l'hébergement mentionné, les petits déjeuners (du J4 au J7) les déjeuners (du J3 au J7), les dîners (du J3 au J7), les transferts mentionnés en voiture privée, train et bateau, le droit de visite de l'île de Kiji et la visite du jardin botanique à Solovki, la visite guidée des monastère Solovetski, musée du Goulag et musée maritime, la location de canot à rame (J3, 1h), la location de vélo du J4 au J7.

Le prix ne comprend pas

les assurances, les frais d'inscription, le transport aérien, les frais de visa, les boissons, les petits déjeuners (sauf du J4 au J7), les déjeuners (sauf du J3 au J7), les dîners (sauf du J3 au J7), les visites et les excursions (sauf le droit de visite de l'île de Kiji, la visite du jardin botanique à Solovki et la visite guidée des monastère Solovetski, musée du Goulag et musée maritime), la caution pour le GPS et le téléphone portable, les dépenses personnelles, l'option chambre individuelle.

Complément d'information tarifaire

Nous pouvons nous charger de l'obtention de votre visa russe, moyennant un supplément de 130 € par participant. Nous contacter.

Option chambre individuelle à Petrozavodsk et Solovki : 190 €

Idées associées

Arctique, Taiga, Saint-Petersbourg.

Jour par jour

Jour 1 : Saint-Pétersbourg - Petrozavodsk

Accueil à l'aéroport et transfert à la gare où vous prenez le train de nuit pour Petrozavodsk.
En fonction de votre heure d'arrivée, découverte libre de Saint-Pétersbourg, cette "Venise du Nord" : forteresse Pierre-et-Paul, Perspective Nevsky, jardin d'été, statue du cavalier de bronze, amirauté, cathédrales Saint-Isaac et Saint-Sauveur...
Le centre historique et les ensembles monumentaux annexes de la ville sont inscrits sur la liste du Patrimoine mondial de l'UNESCO.
Le soir, vous prenez le train de nuit pour Petrozavodsk.

  • Type d'hébergement : en train couchette

Jour 2 : Petrozavodsk - île de Kiji - Kem

Arrivée tôt le matin à Petrozavodsk, accueil et transfert à votre hébergement.
Découverte libre de Petrozavodsk, capitale de la Carélie située au bord du lac Onéga (second lac d'Europe par son étendue).
Navette en bateau pour Kiji, une petite île qui se dresse au milieu du lac (1h de traversée environ). Cette île a longtemps été considérée comme sacrée. Ce musée à ciel ouvert, inscrit à l’UNESCO, est célèbre pour son ensemble architectural en bois, dont l'élément principal est l’église de la Transfiguration construite sans aucun clou.
Randonnée à la découverte de l'île et retour à Petrozavodsk en fin de journée.
Repos à l'auberge de jeunesse et transfert à la gare pour prendre le train de nuit à destination de Kem.
3-4 heures de marche, 10-15 km

  • Type d'hébergement : en train couchette

Jour 3 : Kem - îles Solovki

Arrivée le matin à Kem, au bord de la mer Blanche. Transfert au port pour prendre le bateau vers les îles Solovki (2h de traversée environ). Installation pour 4 nuits dans votre hébergement.
Dans l’après-midi, court transfert à la station nautique et promenade en canot à rame (1h) suivie d'une balade de 15mn dans la forêt et découverte d'un jardin botanique.
Transfert à votre hébergement.

  • Type d'hébergement : chez l'habitant

Jour 4 : Iles Solovki

Découverte du monastère Solovetski avec un guide anglophone (3h). Construit en 1436, ce monastère, véritable forteresse, a été transformé en l'une des plus sévères prisons pendant la période soviétique.
Dans l’après-midi, balade à vélo au sud de l’île. Vous roulez dans la pinède, sur le littoral et à travers la toundra. Vous apprécierez la beauté et le calme de ces lieux!

  • Distance Parcourue : 35 km
  • Type d'hébergement : chez l'habitant

Jour 5 : Iles Solovki

Balade à vélo au nord de l'île. Arrêt au mont Sekirnaya dominé par son église d'où s'ouvre une très belle vue sur l'île et la mer. Au cours de cette balade, vous découvrez des cabanes de ramasseurs d'algues et des séchoirs faits de fils de fer barbelés qui proviennent de goulags. Vous continuez dans la pinède au nord de l'île qui regorge de baies savoureuses. Dans la forêt on peut repérer des blocs de pierre alignés et de petites fosses avec de gros cailloux, vestiges de la période préhistorique. Retour au bourg.

  • Distance Parcourue : 55 km
  • Type d'hébergement : chez l'habitant

Jour 6 : Iles Solovki

Le matin, visite guidée du musée du Goulag et du musée maritime (guide anglophone, durée environ 2h). Dans l’après-midi, transfert pour le départ de la randonnée, qui vous conduit vers un cap d'où l'on peut observer des bélougas. Retour par un sentier côtier et transfert au bourg.

  • Heures de marche : entre 4h et 4h30
  • Distance Parcourue : 15 km
  • Type d'hébergement : chez l'habitant

Jour 7 : Iles Solovki - Kem - Saint-Pétersbourg

Le matin, excursion possible sur l'île Zayatsky où se trouvent les labyrinthes en cailloux (en option, non inclus dans le prix) ou une balade à vélo.
Dans l’après-midi, retour en bateau à Kem.
Transfert à la gare et train de nuit pour Saint-Pétersbourg.

  • Type d'hébergement : en train couchette

Jour 8 : Saint-Pétersbourg : fin du séjour

Arrivée à Saint-Pétersbourg vers midi. Fin du séjour.

Important itinéraire

Attention : en raison des formalités de visa, il est nécessaire de s’inscrire au moins 3 semaines à l’avance.

L'ordre des activités proposées sur les Iles Solovki est susceptible d'être modifié en fonction de la météo.

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Découverte,
Randonnée,
Vélo

Environnement :

Patrimoine et Nature

Itinérance :

Itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
Découverte des activités. Balade de quelques heures. Accessible à tous


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de jours d'activités

2 jours de marche et 2 jours de vélo

Nombre de participants

De 2 à 15 participants

Début du séjour

à l'aéroport de Saint-Pétersbourg.

Fin du séjour

à la gare de Saint-Pétersbourg.

Caractéristiques du circuit

Ce voyage vous fait découvrir les centres spirituels et culturels de la Russie, ainsi que la nature sauvage et paisible du nord-ouest du pays.
Les visites de musées et monuments alternent avec les balades à pied et à vélo dans les villes, sur les sites et à la campagne.

Durée des étapes à pied : 10 à 15 km par jour.
Durée des étapes à vélo : 35 à 55 km par jour.
Nature du terrain : plat avec de très légères montées et descentes. Chemins de campagne, pistes forestières.
Randonnées sans difficulté particulière.

Voyage en toute sérénité grâce à l'assistance téléphonique francophone, le carnet de routé très détaillé et le prêt d'un GPS ! Tout a été étudié pour vous permettre d’être autonome même si vous ne lisez/parlez pas le russe.

Hébergement

4 nuits chez l'habitant à Solovki.

3 nuits en train en 2e classe, en compartiment couchettes de 4 personnes.
Les compartiments sont un peu plus spacieux que dans les trains français. Voyager en seconde classe a l’avantage d’un bon rapport qualité/prix et peut être également l’occasion de rencontres intéressantes et d’une certaine convivialité.
Dans chaque wagon, une provodnitsa (hôtesse) assure le ménage, la sécurité et la surveillance du train. Elle vend également du thé, du café, des biscuits.
Dans le train il y a de l’eau chaude pour préparer du thé.

Possibilité de privatiser le compartiment de 4 avec supplément. Nous consulter.

Nourriture

Repas inclus :
- les petits déjeuners du J4 au J7
- le déjeuner des J3, J4, J7 et les pique-niques des J5, J6
- les dîners du J3 au J7

Les petits déjeuners sont pris chez l'habitant ainsi que le déjeuner des J3 et J7 et les dîners du J3 au J6.
Le déjeuner du J4 et le dîner du J7 sont pris au restaurant.

Encadrement

Sans accompagnateur. Assistance de transféristes. Ces derniers peuvent ne parler que le russe, néanmoins ils auront des pancartes pour être aisément repérés.
Contact d'urgence francophone pouvant être joint en permanence grâce à un téléphone portable russe qui vous sera prêté pour la durée du voyage.

Visite guidée des monastère Solovetski, musée du Goulag et musée maritime (guide anglophone).
Possibilité d'un guide francophone sans supplément et selon la disponibilité.

Avant votre départ nous vous remettons un road book spécialement conçu pour ce circuit, composé d'indications précises qui vous permettront d'effectuer vos journées de découverte et de randonnée en toute liberté. Dans notre road book, de nombreux conseils et explications vous aideront à pallier à la difficulté des écritures en cyrilliques.
Pour profiter et apprécier pleinement votre voyage de randonnée, vous devez être en mesure d'assurer votre autonomie sur le terrain avec les documents fournis.

Transfert et transport des bagages

Déplacement en véhicule privé, en train de nuit (Saint-Pétersbourg - Petrozavodsk ; Petrozavodsk - Kem ; Kem - Saint-Pétersbourg) et en bateau (traversée A/R pour l'île de Kiji et les îles Solovki).

Moyens d'accès

Nous pouvons vous réserver le transport aérien. Consultez nos équipes de vente.

Documents de voyage

Les documents de voyage vous seront envoyés après réception du solde (dans le mois qui précède la date de départ).

Ils comprennent :
Un descriptif de l’itinéraire avec de nombreux conseils et modes d'emploi

Les documents complémentaires vous seront remis sur place à votre arrivée à Saint-Pétersbourg.
Prêt d'un GPS et d'un téléphone portable (caution à prévoir sur place : 150 euros en espèces).

Vos dépenses

Pour les petits déjeuners compter 150-200 roubles/personne (2-3€/personne environ)
Pour les déjeuners et les dîners compter 400-500 roubles/personne (6-10€/personne environ)
Location d'audioguide pour la visite de l'île de Kiji : 150 roubles/audioguide (2€/audioguide environ)

2. Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage souple.

1 - Le sac à dos :
Sac à dos de randonnée d’une capacité de 35 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée.
Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), de valeur (lorsque votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort) et pour vos éventuels médicaments.
Il sera en cabine lors des transports aériens. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 10 kg par personne.

2 - Le grand sac de voyage souple :
Il doit contenir le reste de vos affaires. Vous le trouverez chaque soir. Il sera transporté par des porteurs et/ou des animaux et/ou des véhicules.
Vous recevrez avant votre départ des étiquettes Terres d'Aventure, qui vous permettront d’identifier vos bagages avec vos nom et adresse, et faciliteront le regroupement des sacs aux arrivées à l’aéroport.
Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet.

Nos recommandations si vous prenez l’avion :
Enregistrez en bagage en soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
Equipez-vous pour l'avion de votre tenue de randonnée, et de vos affaires de première nécessité (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).

Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.

Quels sont les produits liquides interdits en cabine ?
Les liquides, aérosols, gels et substances pâteuses : eau minérale, parfums, boissons, lotions, crèmes, gels douche, shampoings, mascara, soupes, sirops, dentifrice, savons liquides, déodorants… sauf s’ils sont rangés dans un sac en plastique transparent fermé, d’un format d’environ 20 cm x 20 cm (type sachet de congélation) et qu’ils sont conditionnés dans des flacons ou tubes de 100 ml maximum chacun. Un sachet peut contenir plusieurs tubes, flacons,…

Quelles sont les exceptions autorisées en cabine ?
- Les médicaments liquides (insuline, sirops…) : vous pouvez les emporter en cabine à condition de présenter aux agents de sûreté une attestation ou une ordonnance à votre nom. Il n’y a aucune restriction pour les médicaments solides (comprimés et gélules).
- Les aliments liquides pour bébés : il n’y a pas de restriction sur ces produits. Pensez à prendre des contenants qui se referment : il pourra en effet vous être demandé de goûter ces aliments !

Comment se fait le passage du contrôle de sûreté ?
- Retirez votre veste ou votre manteau.
- Présentez à part :
-Tous vos grands appareils électriques : ordinateur portable, gros appareil photo numérique, lecteur DVD…
-Votre sac plastique transparent contenant vos flacons et tubes.
-Vos médicaments accompagnés d’une ordonnance ou d’une attestation.
-Vos aliments liquides pour bébé.
-Vos achats réalisés dans les boutiques des aéroports qui auront dû être mis sous sac plastique scellé par votre vendeur. Attention : toutes les boutiques ne proposeront pas ce sac. Renseignez-vous avant de faire vos achats ! Les achats de liquides réalisés après le contrôle de sûreté s’effectuent librement sous réserve des limitations douanières. Attention cependant aux correspondances : renseignez-vous avant tout achat.

Vêtements

Vêtements
• 1 chapeau de soleil ou casquette
• 1 foulard
• 1 bonnet et/ou bandeau
• T-shirts (1 pour 2 ou 3 jours de marche). Eviter le coton, très long à sécher ; préférer t-shirts manches courtes (matière respirante) en Capilène (Patagonia), Dryflo (Lowe Alpine), Light Effect (Odlo) etc…
• 1 sous-pull (remarques idem ci-dessus) ou chemise manches longues
• 1 veste en fourrure polaire
• 1 short ou bermuda
• 1 pantalon de trekking
• 1 pantalon confortable pour le soir
• 1 veste style Gore-tex, simple et légère
• 1 cape de pluie
• 1 sur-pantalon imperméable (facultatif)
• 1 maillot de bain
• Des sous-vêtements
• Chaussettes de marche (1 paire pour 2 à 3 jours de marche). Eviter les chaussettes type "tennis" (coton), très longues à sécher et risque élevé d’ampoules ; préférer celles à base de Coolmax par exemple.
• 1 paire de chaussures de randonnée légère (semelle type Vibram)
• 1 paire de sandales ou chaussures détente pour le soir
• 1 paire de gants légers en polaire

La liste des vêtements doit être adaptée en fonction de la saison choisie.

Equipement

• 1 paire de lunettes de soleil d’excellente qualité
• 1 gourde (1 litre minimum)
• 1 lampe frontale (facultatif)
• 1 couteau de poche (à mettre dans le bagage allant en soute)
• 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre son argent
• Nécessaire de toilette : prenez des produits biodégradables de préférence (il existe du savon liquide biodégradable de marque CAO)
• 1 serviette de toilette : il en existe qui sèchent rapidement : marque Packtowl (existent en 4 tailles)
• Crème solaire + stick à lèvres
• Produit anti-moustiques.

Matériel fourni

Prêt d'un GPS et d'un téléphone portable. Caution de 150€ (à régler sur place en espèces)
Gilet de sauvetage pour la balade en canot à rame le J3
Vélo VTT de marque Wheeler:
- 24 vitesses
- Freins classiques,
- Amortisseur avant,
- Kit de réparation et casque fournis

3. Formalités et santé

Formalités spécifiques

Nous vous fournissons la lettre d'invitation nécessaire à l'obtention de votre visa.

Passeport

Passeport en cours de validité (avec au moins trois pages libres consécutives), valable 6 mois après la date de retour, pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel en cours de validité. A partir du 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents.

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Visa

Visa obligatoire pour les ressortissants français, belges et suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.

Pour obtenir un visa, on fournira :
- passeport + une photocopie de la page portant la photo du titulaire,
- le formulaire officiel de demande de visa,
- une photo d'identité,
- l'original de l'attestation d'assurance rapatriement reconnu par le consulat de Russie (attention, l’attestation doit bien indiquer en son titre « attestation d’assurance » et doit couvrir la totalité du circuit + 1 journée au retour avec mention du montant de la couverture, frais médicaux et rapatriements, qui doit être égale ou supérieure à 30 000 euros),
- voucher et confirmation en russe,
- les ressortissants non français d’un pays membre de l’Union Européenne résidant en France doivent également présenter une attestation de domicile (délivrée par la mairie dont dépend le domicile). Idem pour la Belgique. Pour les résidents non suisse en Suisse, un permis de séjour.

Le coût du visa dépend du délai d’obtention et non de la date de demande. Les frais consulaires varient de 105 à 180 euros environ. Pour un voyage se déroulant entre juin et septembre, les visas peuvent être traités selon la procédure d’urgence, à l’initiative de l’administration consulaire russe, même si les documents ont été déposés à l'avance (ou traités par le consulat de Russie à Marseille ou Strasbourg), ce qui implique un surcoût. Dans le cas où nous nous chargeons de la demande, ces frais d'urgence seront facturés.

Pour faire établir un visa à un mineur voyageant avec un seul de ses parents ou avec des parents ne portant pas le même nom que lui, il faudra fournir une copie du livret de famille (pages d'état civil).

Vaccins Obligatoires

Aucune obligation vaccinale.

Vaccins Conseillés

Comme toujours et partout, il est important d’être protégé contre :
- diphtérie, tétanos, poliomyélite ;
- hépatites A et B ;
- coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage) ;
- pour les enfants surtout, rougeole et, éventuellement, rage.

Prévention Paludisme

Absent, mais le risque d’affections transmises par morsures de tique (encéphalite à tiques, maladie de Lyme) nécessite, en été, une protection efficace (répulsifs et vêtements couvrants) contre ces insectes dès que l’on sort des villes.

Autres risques

Les risques de toxi-infections alimentaires (typhoïde, salmonellose, hépatite A) sont importants, même à Moscou et à Saint-Pétersbourg. Les règles habituelles de leur prévention doivent être observées : aliments cuits et consommés chauds, boissons capsulées (eau, en particulier).

La prostitution et son cortège de maladies sexuellement transmissibles doivent strictement interdire tout rapport non protégé.

Les grands oiseaux migrateurs traversent de nombreuses provinces russes et l’épizootie de grippe aviaire y est présente. Aucun cas humain n’a été décelé, mais les règles de protection doivent être observées (ne jamais manipuler un oiseau malade ou mort).

En cas de séjour en forêt ou de randonnée estivale, le risque de maladies transmises par morsure de tique justifie une surveillance et une protection rigoureuses : recherche quotidienne de l’insecte sur la peau et extraction avec une pince à épiler ou un tire-tique (s’assurer que la tête ne reste pas incrustée dans la peau) ; protection des jambes par des pantalons couvrants et utilisation d’un répulsif pour les parties découvertes. La vaccination, qui ne protège que contre l’encéphalite à tiques, n’est proposée que pour des séjours professionnels prolongés en zone à risque. Le traitement antibiotique n’est justifié qu’en cas d’inflammation locale.

Informations pratiques

Si, pendant de nombreuses années, la qualité des structures médico-chirurgicales n’était pas au niveau de celle de la médecine elle-même, le fossé est désormais comblé, tant dans le privé que dans le public.

En cas de nécessité, il sera indispensable d’être guidé par la compagnie auprès de laquelle on aura souscrit une assurance ou par les services de l’ambassade de France.

4. Pays et climat

Climat et Informations régionales

Climat
A Saint-Pétersbourg le climat continental adouci par l'influence de la mer Baltique. En juin et juillet, Saint-Pétersbourg connaît un phénomène magique : des nuits Blanches ("Beliye Nochi" en russe) quand le soleil ne se couche presque pas et plonge la ville dans l'atmosphère romantique et mystérieuse.

Les îles Solovki sont situées dans la mer Blanche à moins de 150 kilomètres du cercle polaire. Le climat des îles est influencé par la mer et la position géographique. Ainsi, l'été est frais et l'hiver est doux. Le temps peut être très variable et changer assez rapidement. Les vents sont parfois très forts. Prévoyez des vêtements chauds.
Malgré la proximité du cercle polaire, les îles Solovki possèdent de la nature unique: forêts de taïga, terrasses couvertes de toundra, lacs pittoresques. Dans les régions marécageuses on trouve la canneberge et la mûre des marais ; les forêts abondent en champignons.
Au mois de juillet et août il fait environ +6/+15°C la nuit et +16/+25°C en journée.
Il y a moins de pluies au mois de juillet qu'au mois d'août.

N'oubliez pas un produit anti-moustiques pour les balades à la campagne.

Météo
Pour connaître les prévisions météorologiques, consultez les différents sites Internet :
www.meteoconsult.fr, www.meteo.fr, www.lachainemeteo.com, http://www.gismeteo.com/city/daily/3911/

Décalage horaire
Décalage horaire entre Paris et Moscou : 1 heure en été et 2 heures en hiver:
- en été : quand il est 12h à Paris, il est 13h à Moscou,
- en hiver : quand il est 12h à Paris, il est 14h à Moscou.
Saint-Pétersbourg et les îles Solovki font partie du même fuseau horaire que Moscou.

Informations régionales
Au cours de ce voyage vous allez découvrir les îles Solovki :
L'archipel des Solovki se trouve dans la partie nord de la baie d'Onega de la mer Blanche dans l’oblast d’Arkhangelsk et comprend plus d’une centaine d’îles. La communauté rurale des Solovki s’étend sur 8 îles.
Les îles Solovki sont connues pour leur histoire et l'environnement naturel uniques. Jusqu’au XVe siècle, elles n’étaient pas habitées, mais les tribus du littoral de la mer Blanche y venaient périodiquement. Les monuments archéologiques du néolithique du nord (de la fin du IIe au début du 1er millénaire avant J.-C.) découverts sur ce territoire en témoignent. Le musée-réserve compte environ 800 sites archéologiques et 189 monuments historiques, architecturaux, urbains et hydrauliques des XVI-XXe siècles. Les monuments les plus connus sont les sanctuaires néolithiques, les stations de pêcheurs et de chasseurs anciens, les tombes médiévales des Sami, les 33 labyrinthes, le célèbre monastère de Solovetski fondé en 1429, le système des canaux qui relie les lacs de l’île principale qui, auparavant, fournissait au monastère de l’énergie électrique et de l’eau potable.
A partir du XVe siècle, des moines ermites commencent à venir s’installer sur ces îles pour y fonder d’abord une cité provisoire, puis un monastère qui devient ensuite un des plus riches et des plus influents propriétaires fonciers de la Russie. Le monastère était une puissante forteresse militaire qui protégeait les frontières de la Russie au Nord.
A la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle, les moines y ont construit un système de canaux navigables pour relier 10 lacs de la grande île de Solovetski.
En 1920, le monastère a été fermé, et ses biens ont été pillés. A partir de 1923, l’archipel des Solovki a été transformé en camp de prisonniers politiques, devenu le premier camp de concentration régulier en Russie ; il a fonctionné jusqu’en 1939.
En 1967, une filiale du Musée régional d’Arkhangelsk y a été créée. Au cours de sa session générale de 1992, l’UNESCO a décidé d’inscrire l'ensemble historique, culturel et naturel des îles Solovki sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Climat

Climat à dominante continentale : hivers rigoureux et étés chauds.
Dans les deux villes les plus visitées, Moscou et Saint-Pétersbourg, les températures, en hiver, sont de l´ordre de -10° et, en été, de 17° (avec des changements plus brutaux à Moscou). Des tréfonds hivernaux, les températures remontent au-dessus de zéro dès le mois d´avril (4°) ; on retrouve la même moyenne (4°) en octobre, avant une forte chute en novembre.

Géographie

Le pays est immense : 10 000 km d’est en ouest et 3 500 du nord au sud (et même 4 300, si on inclut les îles du nord comme la Nouvelle-Zemble).

Pour faire simple, on va commencer à la fin de l´ère quaternaire, il y a environ deux millions d´années. Il fait froid. Il fait même très froid et une calotte glaciaire recouvre l´hémisphère nord. En France, les glaciers descendent jusqu´en Dordogne. En Russie, ils couvrent tout le territoire, jusqu´à la chaîne caucasienne, ou presque. Bien entendu, les glaciers, ça bouge et, bien entendu, c´est lourd. Cette énorme masse de glace agit comme un rabot et gomme toute aspérité. On n’aura pas deux millions d´années de glaciation continue. Parfois, le climat se réchauffe, les glaciers fondent et la terre qu´ils ont grattée se dépose sous forme d´alluvions. Voilà pourquoi le plus grand pays du monde est essentiellement plat. Pour l´anecdote, lors de la dernière glaciation, seuls ont pu survivre les animaux à fourrure, dont le mammouth, production essentielle de l´économie sibérienne.

Venus du sud, les hommes suivent le recul des glaciers vers le nord. Aucun obstacle, sauf l´Oural, qui sépare symboliquement l´Europe de l´Asie et culmine péniblement à 1 900 m. Dans cette immense plaine, des lacs et quelques grands fleuves, orientés nord-sud : la Volga, qui prend sa source non loin de Saint-Pétersbourg et va se jeter dans la Mer Caspienne, après un parcours nonchalant qui lui fait frôler Moscou et arroser Novgorod et Volgograd ; le Don paisible, qui prend sa source vers Kazan et se jette dans la Mer d´Azov ; le Dniepr, qui traverse l´Ukraine pour rejoindre la Mer noire à Odessa. Plus les grands fleuves sibériens qui, eux, coulent du sud vers le nord : l´Ob, l´Ienisseï, la Lena.

Donc, de vastes plaines, des fleuves larges et lents (qui sont autant de voies de communication), des montagnes réparties sur les bords sud et un sol alluvial, c´est à dire riche. Il n´en faudrait pas plus pour avoir une agriculture prospère. Il y a cependant quelques problèmes : le sol est gelé une bonne partie de l´année (et pas seulement en Sibérie - phénomène de permafrost) ; les fleuves placides génèrent de vastes zones marécageuses. Au total, les terres cultivables ne représentent pas plus de 7,5% du territoire. C´est peu. En plus, le climat n´est pas clément. L’été, les villes du nord passent rarement 25°, mais flirtent régulièrement avec les -10° l’hiver ; ça limite les possibilités de récolte, sauf dans les plaines du sud. Mais, depuis son indépendance, l´Ukraine n´est plus le grenier à blé de la Russie. Doit-on ajouter qu´il pleut surtout en été (en hiver, il neige) ?
Reste la forêt. Ajoutons le charbon, le pétrole, le gaz naturel, l’or, les diamants… Malheureusement, tout est en Sibérie et, encore une fois, le sol gelé n’en facilite pas l´exploitation. La Russie est donc contrainte à un rude travail d’exploitation. Le climat, quant à lui, favorise la production d´orge plutôt que de blé et de pommes de terre plutôt que de haricots verts.

5. Tourisme responsable

Protection des sites

L'équilibre écologique des régions de montagne est très précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupe restreint, le perturbe d'autant plus facilement. Dans l'intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l'état des sites qu'il traverse et où il bivouaque. La lutte contre la pollution doit être l'affaire de chacun, même si vous constatez que certains lieux sont déjà pollués, vous devez ramasser tous vos papiers, mouchoirs, boîtes, etc…

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

6. Bibliographie

La librairie Terdav

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Vidéos

Titre

Description

Extension

Si vous souhaitez séjourner dans la région pour visiter ou pour vous reposer avant ou après votre séjour, nous pouvons vous réserver une nuit supplémentaire sur place.
Contactez nos équipes de vente pour les tarifs et réservations.

Privatisation du voyage

Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Terres d’Aventure vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.