Périodes de départ et prix

Du Au Prix adulte TTC Départ assuré à partir de S'inscrire / Poser une option

28/02/2017

11/03/2017

4450 € Assuré à partir de 4

Ces tarifs sont valables pour des départs de Paris. Des départs d'autres villes sont possibles, n'hésitez pas à nous en faire la demande. Les prix indiqués ne sont valables que pour certaines classes de réservation sur les compagnies aériennes qui desservent cette destination. Ils sont donc susceptibles d'être modifiés en cas d'indisponibilité de places dans ces classes au moment de la réservation.

Le prix comprend

Les vols Paris/Moscou/Salekhard AR, 1 nuit à l’hôtel de l'aéroport Domodedovo et les nuits à Salekhard (base double ou triple), la pension complète chez les Nenets et lors du raid à ski, les activités spécifiées dans le programme, le séjour au sein d’une famille locale, la fête des éleveurs, l'accompagnement d'un guide local russe et un accompagnateur anglophone, les tentes et l’équipement de cuisine, le prêt du matériel pour l'activité (skis, bâtons, pulkas), l'équipement de sécurité (GPS, téléphone satellite, chargeur solaire, trousse de secours).

Le prix ne comprend pas

Les frais d'inscription, les assurances, les repas à Moscou et à Salékhard, les équipements individuels.

Complément d'information tarifaire

Supplément chambre individuelle à Moscou et à Salekhard - nous consulter.

Privatisation

Jour par jour

Jour 1 : France - Russie

Vol Paris/Moscou. Diner libre. Nuit à Moscou, à l’hôtel Domodedovo proche de l'aéroport.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel

Jour 2 : Salekhard, la capitale de Yamal

Vol pour la Sibérie occidentale à destination de Salekhard, principale ville de la région de Yamal. Salekhard (en langue nenets, "village sur le cap") a été construite en 1595 comme forteresse cosaque. Aujourd’hui cette ville située sur les rives de la rivière Ob compte 45 000 habitants. A l'arrivée, rencontre avec le guide et découverte de la ville dans la soirée. Nuit à Salekhard.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel

Jour 3 : Au pied des montagnes de l'Oural polaire

Notre aventure arctique commence ! Direction le village de Harp, situé à 2h de voiture de Salekhard, au pied des grandioses montagnes de l’Oural polaire (66-68°N, 63-67°E). Cette chaîne des montagnes s’étend du nord au sud de la Russie et fait office de frontière naturelle entre l'Europe et l'Asie, séparant la Russie européenne de la Sibérie. Nous partons à ski dans ce cadre majestueux, en direction du nord. Nous longeons la vallée de la rivière Sob protégée des vents par les montagnes impressionnante, qui cachent les dernières forets boréales avant l'immensité de toundra arctique, avec ses vues fantastiques sur le sommet de Ray-Iz. Le soir, nous montons notre premier camp d'expédition.

  • Type d'hébergement : sous tente

Jours 4 à 9 : Traversée de la terre du bout du monde

5 jours à ski à travers les paysages majestueux des montagnes de l'Oural polaire, de la toundra infinie, des vallées arctiques, des rivières gelées : nous explorons à ski ''la terre du bout du monde'', le terrain sauvage de l'Arctique russe.
A ski, nous montons aux petits sommets afin d'avoir des vues imprenables. La partie polaire de l’Oural est devenue une région glaciaire il y a environ 100 000 ans. Les immenses cirques de ces montagnes comportent aujourd'hui d’importants glaciers. De larges crêtes rocheuses, de cirques majestueux, de vallées circulaires et de pierres irrégulières forment un paysage unique et impressionnant.
Nous progressons à ski vers les glaciers : il y en a environ 90 au cœur de l'Oural polaire, recouvrant de grandes surfaces. Nous descendons dans les vallées qui portent des noms bizarres (Kerdomantchorr, Nyrdvomantchorr, etc) et, dans la taïga boréale, longeons les rivières gelées qui s’écoulent vers le nord, à l'océan Glacial arctique.
Petit à petit on change de cap pour atteindre notre destination : le campement de l'une des familles Nenets, qui mènent une vie traditionnelle et où nous passerons 2 jours. A l'arrivée chez les Nenets, dîner et nuit sous un tchoum.

  • Type d'hébergement : sous tente

Jours 10 et 11 : Chez les eleveurs de rennes Nenets

Deux journées au campement des éleveurs de rennes Nenets pour vivre et partager leur quotidien : c'est une véritable immersion dans les coutumes de ce peuple indigène de l'Arctique russe, l'un des derniers vrais nomades du Grand Nord, dont le mode de vie a à peine changé depuis des siècles. Vous partagerez leur vie réelle avec tous les bonheurs et difficultés, apprendrez à connaître leur traditions, les aiderez à ramasser et fendre le bois, faire le feu, apporter de la glace pour obtenir de l'eau, cuisiner, éventuellement monter le tchoum, participer à leurs rites quotidiens autour du foyer et leur horde de rennes.
Repas et nuit sous le tchoum.
Dans l'après-midi du J11, transfert en motoneige au village de Harp et continuation sur la route jusqu'à Salékhard. Installation à votre hébergement, douche chaude bien méritée. Diner libre et nuit à Salekhard.

Jour 12 : Fête des éleveurs de rennes

Transfert en dehors de Salekhard, sur la rivière de l'Ob, pour assister à la Fête des Éleveurs de Rennes de la région, soutenue par l'administration locale. Dans la toundra, le renne est le symbole de la vie : il pourvoit à la nourriture, l’habillement, la chaleur ; il donne un sens à la vie des éleveurs. Toutes les activités ce jour-là sont destinées à la protection des rennes et la préservation du mode de vie traditionnel. Les femmes et les enfants sont toujours en tenue traditionnelle.
Le moment le plus important de la journée est la course de rennes dans toute sa diversité : au trot, en traîneau debout, à ski, sur peau de renne... D’autres compétitions de sports traditionnels ont également lieu : la lutte, le saut à traîneau, le lancer de tynzyan (lancer de lasso par-dessus un pôle en bois), la chasse à ski, le lancer de hache, le tir à la corde, etc. A côté des compétitions, vous trouverez des objets artisanaux en os, en fourrure, en perles et beaucoup d’autres choses encore. Des tentes sont montées sur le lit de la rivière et des plats locaux sont cuisinés et vendus pendant cette fête : viande de renne bouillie, crue gelée, fumée, etc. Nuit à Salekhard.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel

Jour 13 : Retour en France

Petit déjeuner et check out. Transfert à l’aéroport pour le vol à Moscou. Arrivée à l’aéroport de Moscou Domodedovo et continuation pour la France.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel

Important itinéraire

L’itinéraire, le programme, l'ordre des activités, les options disponibles peuvent varier ; le guide se réserve le droit d'adapter le programme en fonction des conditions (météo, localisation des troupeaux, capacité du groupe, etc).
Durant le voyage, la coopération des participants est indispensable - les vrais aventuriers savent garder leur bonne humeur en toutes circonstances !
La Fête des éleveurs à Salekhard est prévue pour le dernier samedi de mars, le 26/03/2016.

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Ski de fond et ski nordique,
Observation aurores boréales,
Découverte

Environnement :

Terres Polaires

Itinérance :

Itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
Découverte des activités. Balades à la journée sans difficultés techniques. Bonne condition physique nécessaire.


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de participants

De 4 à 10 participants

Caractéristiques du circuit

Difficulté : niveau 2, le niveau de difficulté est très lié à la météo.
Raid à ski de randonnée nordique, sans portage. Transport des bagages en motoneige.
Campement sur neige. Participation demandée à toutes les tâches autour du camp.
Voyage en groupe international, encadrement anglophone.

Ce voyage ne présente pas de difficultés techniques particulières, mais une bonne forme physique est necessaire. Expérience du ski recommandée ; le niveau d'activités peut être adapté au niveau des participants.
L'esprit d'aventure est indispensable, il faut savoir conserver sa bonne humeur dans toute situation.

Ce voyage est une exploration arctique dans une région où la nature est austère et la densité de population très faible. Nous parcourons les grandes vallées entourées de montagnes et contournons de pics aux reliefs alpins. Nous utiliserons des skis de randonnée nordique (pour le déplacement dans la neige profonde et pour les pentes plus abruptes les raquettes peuvent être utilisées). La motoneige assurera le transport du matériel entre nos camps.

En participant à ce séjour, il faut être prêt à faire face à plusieurs défis : froid, longs trajets, conditions locales rustiques, attentes imprévues, variations de températures.
Nous passons des nuits sous tente équipée d’un poêle à bois (ou à fuel), chauffée à tour de rôle. Nos campements ne sont pas pré-établis, aussi nécessitent-ils de nombreuses tâches à accomplir par chacun quotidiennement : montage de la tente, débitage du bois, perçage d’un trou dans la glace, feu, préparation des repas, vaisselle, déneigement, etc… s’ajoutant à la fatigue de la progression et aux températures arctiques. L'équipement approprié pour ce climat (température d'hiver -25°C en moyenne) sont donc essentiels.

Vous serez largement récompensé de votre patience en vivant des sensations insolites pendant ce voyage.

Hébergement

- à l'hôtel à Moscou et à Salekhard, en chambre pour 2-3 personnes
- sous tente pendant le raid à ski. La tente sera équipée d'un poêle (bois ou fuel) et chauffée à tour de rôle par tous les participants
- sous le tchoum (tente traditionnelle des Nenets, chauffée au poêle), en sac de couchage, chez les éleveurs de rennes Nenets.

Nourriture

Lors du raid à ski :
Petit déjeuner copieux le matin, plusieurs pauses dans la journée pour prendre des boissons chaudes, des en-cas (barres de céréales, sandwiches, etc...) et un repas chaud le soir à base de nourriture lyophilisée. La gastronomie sera simple, uniquement axée sur l'efficacité, la légèreté et les apports nutritionnels en adéquation avec notre dépense physique.
N'hésitez pas a prendre avec vous des barres de céréales supplémentaires que vous pourrez manger quand cela vous semblera nécessaire. Prenez aussi une spécialité de votre terroir pour la convivialité.
Il n'y a pas de cuisinier lors du raid. Préparation des repas à tour de rôle.

Chez les Nenets :
Repas traditionnel, simple et copieux, principalement viande de renne.
Conseil : quelques spécialités culinaires de votre région seront appréciées par tous !

A Moscou et à Salekhard :
Repas en ville ne sont pas compris. Il y a des restaurants et cafés.

Encadrement

- Guide local russe (anglophone) à Salekhard
- Accompagnateur anglophone européen

Transfert et transport des bagages

en motoneige lors du raid à ski

2. Equipement

Vêtements

Attention, les conditions climatiques de ce voyage ne sont pas faciles. Un bon équipement vous permettra d'y résister sans problème. Dans tous les cas, prenez du matériel chaud de bonne qualité, de marques nordiques reconnues.

Le corps : prévoyez ce que l’on appelle le “système trois couches” :
- Première couche : sous-vêtements thermiques haut et bas (Warm ou Extrawarm de la marque Odlo)… (surtout PAS de coton)
- Deuxième couche : fourrure polaire de qualité haut et bas. Nous vous conseillons la veste polaire Monkey Man Jacket de Mountain Hardwear.
- Troisième couche : veste et pantalon/salopette type “doudoune”. Nous vous conseillons la veste Absolut de Mountain Hardwear et la salopette Nilas de Mountain Hardwear, disponibles à la location.
- Pour les activités qui impliquent un effort physique, vous pouvez prévoir également une veste type ''tenue de ski alpin'', en tissu Gore-tex imperméable et faisant office de coupe-vent (avec une capuche intégrée).

- La tête : bonnet windstopper, passe-montagne, cagoule.
- Les yeux : lunettes de soleil classe 4 + étui rigide de protection, masque de ski classe 4.
- Le visage : un foulard, cagoule, crème solaire et stick à lèvres.

Les extrémités : n’oubliez pas que ce sont elles qui se refroidissent le plus vite.
- Mains : sous-gants ou sous-moufles et surmoufles bien chauds, des gants de secours.
- Pieds : une paire de bottes grand froid type Sorel (Glacier / Intrepid Explorer), Kamik (Oslo WP) ou Baffin (Epic), 2-3 paires de chaussettes en laine ou en bouclette, des sous-chaussettes et chaussons pour le tchoum.

Le choix de l’équipement pour un voyage en Arctique est crucial.
Le matériel grand froid personnel est disponible à la location depuis la France chez Montagnes Expedition.
A ce titre, Grand Nord Grand Large s’est associé avec Montagnes expéditions pour vous garantir un matériel de qualité.
Cette association vous garantit :
- Un matériel rigoureusement sélectionné auprès des meilleurs fournisseurs
- Un matériel récent (moins de 3 ans) et donc à la pointe de la technologie
- Un matériel adapté à votre voyage.
- Des conseils personnalisés pour vous garantir le meilleur équipement
- Une équipe de professionnels de la logistique des expéditions polaires.
Cette organisation permet d’éviter la fourniture d’un matériel long à amortir et donc vieillissant, usé, démodé avant même la fin de son amortissement.
Montagnes Expéditions vous apporte le conseil le plus avisé dans la sélection de votre matériel pour vous garantir son parfait usage. ATTENTION aux disponibilités. Si un type de matériel venait à manquer, il peut être remplacé par un autre le plus proche possible du matériel originel.

Equipement

- Sac de couchage basses températures (confort idéal -40°C, disponible à la location depuis la France.
- Drap sac (''sac à viande'') en polaire ou similaire.
- Matelas autogonflant type Thermarest assez épais (4 à 5 cm). Nous vous conseillons le "base camp" de Thermarest (5 cm d'épaisseur), disponible à la location.

- Lunettes de soleil classe 4 + étui rigide de protection
- Masque de ski classe 4
- Crème solaire hydratante en stick
- Brosse à vêtements (pour enlever neige, glace, givre sur les vêtements et l’intérieur de la tente)
- Lampe frontale
- Thermos d'un litre
- Couteau type “Opinel”

- Brosse à dents et dentifrice, mouchoirs en papier, papier toilette, un briquet (pour brûler le papier toilette), des lingettes.
- Piles et/ou batteries de rechange pour votre appareil photo (les piles au lithium sont plus résistants)
- Chaufferettes pour les pieds et les mains peuvent dépanner les plus frileux.

- Petite pharmacie : médicaments particuliers, polyvitamines, élastoplast, seconde peau et pansements/élastoplast.

Matériel fourni

- skis de randonnée nordique Hagan, avec la fixation Hagan X-trace, Pivot (http://www.hagan-ski.com/en/products/x-trace/).
- bâtons
- tente, poêle, fuel
- raquettes (décision du guide sur place)

3. Formalités et santé

Formalités spécifiques

L'obtention du visa pour la Russie est obligatoire et à votre charge (120€ démarche et frais consulaire, visa standard par GNGL).
Pour les voyageurs de nationalité française résidant en France, nous nous chargeons de son obtention.
Pour toute autre nationalité, veuillez contacter le consulat russe de votre pays d’origine et/ou de résidence.

Dès votre inscription, vous devez nous fournir par email:
• La copie scannée lisible en couleur de la double page de votre passeport (assurez-vous qu’il soit valide plus de 6 mois après la date du retour)
Par email : formalites@terdav.com, avec une copie à votre conseiller
Par fax, au 01 40 46 92 68 à l’attention de Formalités

6 semaines avant votre départ, vous devez nous envoyer par courrier :
1) Votre passeport (valide plus de 6 mois après la date du retour) signé comportant une page vierge double
2) 1 vraie photo d’identité couleur (non scannée), bien de face, sans lunettes, 3,5cmx4,5cm
3) 1 formulaire de visa dûment rempli et signé (merci de bien prendre en compte les indications données plus bas dans la rubrique ‘’formalités spécifiques’’ et dans le document "formalités" qui sera remis à tous les participants du groupe environ 2 mois avec le départ par notre service ‘’Formalités’’ concernant la méthode pour remplir ce formulaire)
- Le formulaire de visa doit obligatoirement être rempli en ligne par vos soins (les demandes manuscrites sont refusées).
- Vous pouvez accéder au formulaire via ce lien : https://visa.kdmid.ru
- Votre signature doit se faire au stylo noir uniquement
Vous êtes responsable de votre formulaire de visa que vous devez remplir très scrupuleusement, faute de quoi, votre demande de visa sera tout simplement refusée par l'ambassade. N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions au moment de remplir le formulaire
4) 2 attestations d’assurance agréés originales indiquant les dates de votre voyage + 1 journée au retour. Les voyageurs n’ayant pas souscrit à l’assurance en option Tranquillité ou Assistance Plus via Grand Nord Grand Large ou Terres d’Aventure et disposant d’une assurance personnelle devront fournir une attestation émanant de leur compagnie d’assurance qui mentionne que le voyage se déroule en Russie. Vous devez donc vous tourner vers votre assureur ou celui de votre carte bancaire afin de lui demander l'attestation originale nécessaire (une semaine à prévoir pour l’envoi). Si votre compagnie d’assurance ne peut vous la fournir, nous vous proposons de souscrire une assurance optionnelle: Assistance Plus ou Tranquillité - nous vous fournirons l'attestation.
5) 1 photocopie de votre facture
6) Pour les ressortissants de l’Union Européenne et de la Suisse (sauf les personnes de nationalité française) habitant en France, joindre un justificatif de domicile.
Envoi des documents par courrier :
Service Formalités du groupe Terres d’Aventure, 30 rue St Augustin, 75002 Paris
Nous vous recommandons de nous faire parvenir ce dossier complet par lettre recommandée avec accusé de réception.

Nous nous chargerons des démarches pour l'obtention de votre visa.
Votre passeport vous sera remis à l’aéroport le jour du départ. Les frais de visa vous seront facturés à l'inscription (120 €).

Pour plus d'informations, veuillez consulter le site internet suivant : http://www.france.mid.ru/index_fr.html

Passeport

Passeport en cours de validité (avec au moins trois pages libres consécutives), valable 6 mois après la date de retour, pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel ou une carte d’identité en cours de validité. L’autorisation de sortie du territoire a été supprimée en 2013, ce document n’est donc plus exigé. Il est remplacé par le document d’identité individuel.

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Visa

Visa obligatoire pour les ressortissants français, belges et suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.

Pour obtenir un visa, on fournira :
- passeport + une photocopie de la page portant la photo du titulaire,
- le formulaire officiel de demande de visa,
- une photo d'identité,
- l'original de l'attestation d'assurance rapatriement reconnu par le consulat de Russie (attention, l’attestation doit bien indiquer en son titre « attestation d’assurance » et doit couvrir la totalité du circuit + 1 journée au retour avec mention du montant de la couverture, frais médicaux et rapatriements, qui doit être égale ou supérieure à 30 000 euros),
- voucher et confirmation en russe,
- les ressortissants non français d’un pays membre de l’Union Européenne résidant en France doivent également présenter une attestation de domicile (délivrée par la mairie dont dépend le domicile). Idem pour la Belgique. Pour les résidents non suisse en Suisse, un permis de séjour.

Le coût du visa dépend du délai d’obtention et non de la date de demande. Les frais consulaires varient de 105 à 180 euros environ. Pour un voyage se déroulant entre juin et septembre, les visas peuvent être traités selon la procédure d’urgence, à l’initiative de l’administration consulaire russe, même si les documents ont été déposés à l'avance (ou traités par le consulat de Russie à Marseille ou Strasbourg), ce qui implique un surcoût. Dans le cas où nous nous chargeons de la demande, ces frais d'urgence seront facturés.

Vaccins Obligatoires

Aucune obligation vaccinale.

Vaccins Conseillés

Comme toujours et partout, il est important d’être protégé contre :
- diphtérie, tétanos, poliomyélite ;
- hépatites A et B ;
- coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage) ;
- pour les enfants surtout, rougeole et, éventuellement, rage.

Prévention Paludisme

Absent, mais le risque d’affections transmises par morsures de tique (encéphalite à tiques, maladie de Lyme) nécessite, en été, une protection efficace (répulsifs et vêtements couvrants) contre ces insectes dès que l’on sort des villes.

Autres risques

Les risques de toxi-infections alimentaires (typhoïde, salmonellose, hépatite A) sont importants, même à Moscou et à Saint-Pétersbourg. Les règles habituelles de leur prévention doivent être observées : aliments cuits et consommés chauds, boissons capsulées (eau, en particulier).

La prostitution et son cortège de maladies sexuellement transmissibles doivent strictement interdire tout rapport non protégé.

Les grands oiseaux migrateurs traversent de nombreuses provinces russes et l’épizootie de grippe aviaire y est présente. Aucun cas humain n’a été décelé, mais les règles de protection doivent être observées (ne jamais manipuler un oiseau malade ou mort).

En cas de séjour en forêt ou de randonnée estivale, le risque de maladies transmises par morsure de tique justifie une surveillance et une protection rigoureuses : recherche quotidienne de l’insecte sur la peau et extraction avec une pince à épiler ou un tire-tique (s’assurer que la tête ne reste pas incrustée dans la peau) ; protection des jambes par des pantalons couvrants et utilisation d’un répulsif pour les parties découvertes. La vaccination, qui ne protège que contre l’encéphalite à tiques, n’est proposée que pour des séjours professionnels prolongés en zone à risque. Le traitement antibiotique n’est justifié qu’en cas d’inflammation locale.

Informations pratiques

Si, pendant de nombreuses années, la qualité des structures médico-chirurgicales n’était pas au niveau de celle de la médecine elle-même, le fossé est désormais comblé, tant dans le privé que dans le public.

En cas de nécessité, il sera indispensable d’être guidé par la compagnie auprès de laquelle on aura souscrit une assurance ou par les services de l’ambassade de France.

4. Pays et climat

Climat et Informations régionales

Climat
Température
Alors que les températures estivales varient entre 5° et 25°C (tout en restant froides à cause du vent), les températures hivernales peuvent atteindre -50°C. Au cœur de la toundra, la température moyenne en hiver est de -25°/-30°C.

Population
Les peuples indigènes du Yamal ont créé une culture singulière et frappante, parfaitement adaptée aux conditions naturelles extrêmes de l’Arctique.
Les Nenets de l’Arctique sibérien sont les gardiens d’un style traditionnel de l’élevage de rennes qui est le dernier du genre. A travers une transhumance annuelle de plus d’un millier de kilomètres, ce peuple déplace de gigantesques troupeaux de rennes des pâturages estivaux du nord aux pâturages hivernaux au sud du cercle polaire.

Climat

Climat à dominante continentale : hivers rigoureux et étés chauds.
Dans les deux villes les plus visitées, Moscou et Saint-Pétersbourg, les températures, en hiver, sont de l´ordre de -10° et, en été, de 17° (avec des changements plus brutaux à Moscou). Des tréfonds hivernaux, les températures remontent au-dessus de zéro dès le mois d´avril (4°) ; on retrouve la même moyenne (4°) en octobre, avant une forte chute en novembre.

Géographie

Le pays est immense : 10 000 km d’est en ouest et 3 500 du nord au sud (et même 4 300, si on inclut les îles du nord comme la Nouvelle-Zemble).

Pour faire simple, on va commencer à la fin de l´ère quaternaire, il y a environ deux millions d´années. Il fait froid. Il fait même très froid et une calotte glaciaire recouvre l´hémisphère nord. En France, les glaciers descendent jusqu´en Dordogne. En Russie, ils couvrent tout le territoire, jusqu´à la chaîne caucasienne, ou presque. Bien entendu, les glaciers, ça bouge et, bien entendu, c´est lourd. Cette énorme masse de glace agit comme un rabot et gomme toute aspérité. On n’aura pas deux millions d´années de glaciation continue. Parfois, le climat se réchauffe, les glaciers fondent et la terre qu´ils ont grattée se dépose sous forme d´alluvions. Voilà pourquoi le plus grand pays du monde est essentiellement plat. Pour l´anecdote, lors de la dernière glaciation, seuls ont pu survivre les animaux à fourrure, dont le mammouth, production essentielle de l´économie sibérienne.

Venus du sud, les hommes suivent le recul des glaciers vers le nord. Aucun obstacle, sauf l´Oural, qui sépare symboliquement l´Europe de l´Asie et culmine péniblement à 1 900 m. Dans cette immense plaine, des lacs et quelques grands fleuves, orientés nord-sud : la Volga, qui prend sa source non loin de Saint-Pétersbourg et va se jeter dans la Mer Caspienne, après un parcours nonchalant qui lui fait frôler Moscou et arroser Novgorod et Volgograd ; le Don paisible, qui prend sa source vers Kazan et se jette dans la Mer d´Azov ; le Dniepr, qui traverse l´Ukraine pour rejoindre la Mer noire à Odessa. Plus les grands fleuves sibériens qui, eux, coulent du sud vers le nord : l´Ob, l´Ienisseï, la Lena.

Donc, de vastes plaines, des fleuves larges et lents (qui sont autant de voies de communication), des montagnes réparties sur les bords sud et un sol alluvial, c´est à dire riche. Il n´en faudrait pas plus pour avoir une agriculture prospère. Il y a cependant quelques problèmes : le sol est gelé une bonne partie de l´année (et pas seulement en Sibérie - phénomène de permafrost) ; les fleuves placides génèrent de vastes zones marécageuses. Au total, les terres cultivables ne représentent pas plus de 7,5% du territoire. C´est peu. En plus, le climat n´est pas clément. L’été, les villes du nord passent rarement 25°, mais flirtent régulièrement avec les -10° l’hiver ; ça limite les possibilités de récolte, sauf dans les plaines du sud. Mais, depuis son indépendance, l´Ukraine n´est plus le grenier à blé de la Russie. Doit-on ajouter qu´il pleut surtout en été (en hiver, il neige) ?
Reste la forêt. Ajoutons le charbon, le pétrole, le gaz naturel, l’or, les diamants… Malheureusement, tout est en Sibérie et, encore une fois, le sol gelé n’en facilite pas l´exploitation. La Russie est donc contrainte à un rude travail d’exploitation. Le climat, quant à lui, favorise la production d´orge plutôt que de blé et de pommes de terre plutôt que de haricots verts.

5. Tourisme responsable

Protection des sites

L’équilibre écologique des régions que vous allez traverser est très précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupes restreints, le perturbe d’autant plus rapidement. Dans l’intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l’état des lieux qu’il traverse et où il campe le cas échéant. La lutte contre la pollution doit être l’affaire de chacun. Même si vous constatez que certains sites sont déjà pollués, vous devez ramasser tous vos papiers, mouchoirs en papier, boîtes, etc...

Attention : nous vous rappelons que les sols, après plusieurs jours sans pluie, peuvent être très inflammables, il est donc très important de ne pas brûler son papier toilette n'importe où.

Nous sommes engagés dans une démarche de tourisme responsable. Nous souhaitons vous faire connaître et vous associer à notre action aux côtés d'Agir pour un Tourisme Responsable (ATR). Pour plus d’infos avant de partir, lisez la charte éthique du voyageur et notre charte GNGL.

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

6. Bibliographie

La librairie Terdav

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Vidéos

Titre

Description

Privatisation du voyage

Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Terres d’Aventure vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.