Périodes de départ et prix

Aucune date n'est actuellement programmée pour ce voyage.
Pour plus d'informations n'hésitez pas à nous contacter

Le prix comprend

L’organisation
La demi-pension en gîte et refuge 5 nuits
Les pique-niques
L’encadrement par un guide de haute montagne.
Le transfert entre les bossons et le lac de Mauvoisin

Le prix ne comprend pas

Le transport aller-retour jusqu’au lieu de rendez-vous
Les assurances
Les frais d'inscription
La location du matériel technique
Les boissons et vivres de courses (eau, thé, barres de céréales, fruits secs, pâtes de fruits…)
Le trajet retour Zermatt-Chamonix

Complément d'information tarifaire

Pour quitter Zermatt et rejoindre Täsch, on peut prendre le train-environ 5€ par personne. Il est aussi possible de réserver le retour de Täsch à Chamonix, avec supplément, à réserver avant de partir et à payer directement sur place : de 40 à 70€ par personne selon le nombre de personnes. Pour ce trajet, le train coûte environ 80€ (pour une durée de 3-4h avec 1 ou 2 changements au lieu de 2h en minibus privé).

Idées associées

Alpes, Chamonix, Chamonix-Mont-Blanc, Cervin, Zermatt, Randonnée glaciaire, Chamonix-Zermatt.

Privatisation

Jour par jour

Jour 1 : Accueil à Chamonix (aux Bossons)

Rendez-vous à Chamonix, aux Bossons. Briefing du guide et contrôle du matériel. Dîner et nuit au gîte.

Jour 2 : du lac de Mauvoisin à la cabane des Dix (2930m)

Petit déjeuner à 6h et route pour le lac de Mauvoisin en Suisse (2h)
2 options possible :
- Montée directe au glacier de Gietro (pentes raides herbeuses, équipement de passage), on s’élève petit à petit au-dessus du lac pour rejoindre la haute montagne. Un terrain morainique nous fait prendre pied sur le glacier vers 3000m, au pied du Mont Blanc de Cheillon (3869m), remontée du glacier jusqu'au col de Cheillon (3237m). On descend alors versant glacier du Cheillon pour rejoindre la cabane des Dix (2930m).
- Si la météo n'est pas très bonne ou qu'il a neigé assez bas, il est préférable de suivre un itinéraire plus long et moins technique, par le col de la Lire Rose (3115m)et le col du mont Rouge (3326m), même dénivelé, compter 2h de plus.

  • Heures de marche : entre 6h et 8h
  • Dénivelé + : 1390 m
  • Dénivelé - : 430 m

Jour 3 : Pigne d'Arolla (3796 m) - cabane des Vignettes (3160 m)

Nous descendons du refuge pour prendre pied sur le glacier crevassé de Tsena Refien que nous remontons jusqu'au col de la Serpentine. Vers 3500m nous gravissons une pente raide et souvent en glace, qui donne accès à des pentes plus douces qui nous mènent au col du Brenay (3639m) puis au col du Pigne d'Arolla (3h30 depuis la cabane). De là, une quinzaine de minutes suffisent pour atteindre le sommet du Pigne d'Arolla (3796m) point culminant de la haute route. Du sommet, la descente vers la cabane des Vignettes (3160m) s'effectue sans grande difficulté, quoiqu'un peu raide et en dépit des très nombreuses crevasses.
En cas de mauvaise météo, le guide choisira plutôt de passer par le Pas de Chèvres (2855m) pour rejoindre la cabane.

  • Heures de marche : entre 7h et 7h30
  • Dénivelé + : 850 m
  • Dénivelé - : 630 m

Jour 4 : Col de l'Evêque (3392 m) - cabane de Bertol (3311 m)

Départ pour la plus longue étape de la Haute Route : brève descente pour prendre pied sur le glacier crevassé du mont Collon que nous remontons jusqu'au col de l'Evêque (3392m). De ce col, nous descendons la partie supérieure du Haut Glacier d'Arolla (un passage raide). Nous rejoignons le chemin principal aux Plans de Bertol (2664m) puis nous remontons le glacier de Bertol (assez raide) jusqu'au col de Bertol (3269m). Par une série d'échelles, nous montons à la cabane de Bertol (3311m), véritable "nid perché" au milieu des montagnes.
En cas de mauvaise météo, le guide choisira de passer par la vallée d’Arolla pour rejoindre la cabane.

  • Heures de marche : entre 8h30 et 9h
  • Dénivelé + : 1100 m

Jour 5 : Tête Blanche (3707 m) – cabane de Schönbiel (2694m)

Nous remontons les pentes douces de la partie supérieure du glacier du Mont Miné vers le col de la Tête Blanche. Avant d'atteindre le col, nous bifurquons vers le sommet de la Tête Blanche (3707m) par des pentes neigeuses faciles avant de rejoindre le col (3h depuis la cabane). Nous descendons le glacier du Stockji (très nombreuses crevasses) et atteignons le Stockji (3091m) en 1h depuis le col. Nous descendons par un chemin parfois très raide puis, à travers une moraine, nous arrivons sur le glacier de Zmutt que nous suivons jusque vers 2500m. Nous remontons alors pour rejoindre la cabane de Schönbiel (2694m), superbe point de vue sur la face nord du Cervin (4478m).
Attention : à cause des crevasses et de l'absence de repères sur cette étape, il est quasi impossible de l'effectuer par mauvaise visibilité.

  • Heures de marche : 7h
  • Dénivelé + : 600 m
  • Dénivelé - : 1200 m

Jour 6 : Cabane de Schönbiel (2694m)- Zermatt (1600m).

Nous quittons la cabane pour prendre pied sur la moraine, impressionnante et effilée. Cette dernière a naturellement été façonnée au cours des mouvements glaciaires des siècles derniers. Nous profitons encore du majestueux Cervin-Matterhorn-Cervino que nous pourrons contempler toute la journée. On sort alors du glacier pour retrouver la végétation alpine. Les chalets de Zmutt marquent le début de la civilisation et on devine Zermatt un peu plus bas. L’esprit léger, on déambule entre les chalets et mazots en état superbe, fidèlement à la tradition suisse. On traverse enfin Zermatt, emblème de l’alpinisme Suisse. Fin du séjour du côté de la gare ferroviaire.

  • Heures de marche : 4h
  • Dénivelé - : 1090 m

Important itinéraire

Pour des raisons évidentes de sécurité, le guide peut à tout moment modifier l'itinéraire en fonction des conditions de la montagne, de la météo et de la forme physique et technique des participants. Il peut aussi décider d'interrompre le séjour d'un participant n'ayant pas le niveau requis pour sa propre sécurité et celle des autres, ou bien annuler le stage pour cause de très mauvais temps. Les participants ne pourront prétendre à aucun remboursement, sauf dans le dernier cas.

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Alpinisme

Environnement :

Haute Montagne

Itinérance :

Itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
Habitude des sports de plein air. Pratique régulière des sports d’endurance (ski de fond ou de randonnée, course à pied, natation). Sinon, 3 fois par semaine, faire 1h de jogging, 2 à 3 mois avant le départ (10 km/h).

Niveau technique :
Maîtrise des bases de l’alpinisme. Evolution possible en cordée autonome sous contrôle d’un guide. Pente pouvant atteindre 35°-40° en neige. Difficulté en rocher III.


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de jours d'activités

6 jours de marche et randonnée glaciaire

Nombre de participants

De 4 à 6 participants

Début du séjour

17h à Chamonix (Les Bossons)

Fin du séjour

A Zermatt en début d'après-midi.

Caractéristiques du circuit

Précision importante ; avant de participer à une ascension en haute montagne, il faut, certes, pratiquer un sport de façon régulière et être en bonne condition physique, mais il faut également avoir une expérience solide de randonnée en montagne. Pas nécessairement en haute montagne mais au moins avoir réalisé des randonnées itinérantes en montagne. La gestion du portage, de l’effort, de l’altitude et des aléas météos en montagne ne s’improvisent pas.

RANDONNÉE GLACIAIRE ++
Bonne condition physique indispensable
- Niveau physique : Habitude des sports de plein air. Pratique régulière des sports d’endurance (ski de fond ou de randonnée, course à pied, natation). Sinon, 3 fois par semaine, faire 1h de jogging, 2 à 3 mois avant le départ (10 km/h).
- Niveau technique : Bonne maîtrise du cramponnage.. Pente pouvant atteindre 45° en neige. Le guide organisera une cordée autonome avec les plus à l’aise du groupe.

Hébergement

en refuges gardés durant la traversée.

Encadrement

Guide de haute montagne UIAGM, diplômé d’Etat.

Transfert et transport des bagages

Portage des affaires personnelles (éviter le surplus, préférez des vêtements légers et techniques aux vêtements lourds et volumineux) et vivres de courses pour plusieurs jours. Certains piques niques seront pris en cabanes. Le poids de votre sac ne devrait pas excéder une dizaine de kilos.

Moyens d'accès

En voiture :
Afin de prévoir votre trajet, nous vous conseillons de vous renseigner sur votre itinéraire auprès des différents sites :
www.viamichelin.fr
www.mappy.fr
Par Sallanches, autoroute puis N205
Par Albertville puis N212 et N205
Par Martigny, autoroute puis N115
Parking : non gardé, devant le gîte-auberge.

En train :
Paris/St Gervais, puis de St Gervais prendre le train pour Chamonix et descendre aux Bossons (quelques kilomètres avant Chamonix). L’auberge est à 10 minutes à pied de la gare des Bossons.
Retour : train Zermatt/Chamonix, arrivée vers 20h.
Dans tous les cas veuillez vérifier ces informations sur le site Internet www.voyages-sncf.fr

Préparation physique

En préalable à tous nos séjours de découverte, comme les randonnées glaciaires, ou aux séjours d’apprentissage de l’alpinisme, il faut avant tout être un bon randonneur, y compris hors sentier, et être rompu à marcher 8 heures par jour. Un fond sportif est recommandable et le goût de l’effort est indispensable. Il est nécessaire de se présenter reposé et en forme à tout circuit de haute montagne.

Informations pratiques

RENSEIGNEMENTS TECHNIQUES CONCERNANT LE SEJOUR : Haute-Montagne@terdav.com

2. Equipement

Vêtements

• 1 paire de gants chauds
• 1 paire de gants léger en fourrure polaire ou laine.
• 1 chapeau ou casquette + bonnet + foulard
• 2 t-shirts manches courtes => éviter le coton, très long à sécher ; préférer ceux en Capilène (Patagonia), Dryflo (Lowe Alpine), Light Effect (Odlo) etc…
• 2 sous pulls (remarque identique à ci-dessus)
• 1 collant
• 1 veste chaude en "fibre polaire" type Polartec 200, Windstopper, Windpro ou pull en laine.
• 1 veste déperlante et coupe-vent type Gore-tex ou équivalent. Une veste de ski peut faire l'affaire
• 1 pantalon de montagne déperlant et coupe-vent type Gore-tex ou équivalent, un pantalon de ski peut faire l’affaire
• 1 paire de chaussures de haute montagne, cramponnables, chaudes et en bon état
• 2 ou 3 paires de chaussettes de montagne ; éviter le coton => long à sécher + risque élevé d'ampoules ; préférer celles à base de Coolmax par exemple.
• 1 paire de guêtres
• 1 veste très chaude type doudoune ou 2° veste chaude est recommandée !

Equipement

PETIT MATÉRIEL
• 1 paire de lunettes de glacier (avec coques latérales) indice de protection 4
• 1 masque de ski (en cas de mauvais temps ou de vent fort), plutôt avec écran clair
• 1 lampe frontale + piles neuves
• 1 couteau multi-usage
• 1 thermos (capacité en fonction de votre consommation) ou gourde isotherme + 1 gourde ou une grande bouteille solide
• nécessaire de toilette léger
• chaufferettes pour ceux qui le désirent
• Bouchons auriculaires anti-bruit
• Appareil photo et chargeur (charge souvent possible en refuge)

MATÉRIEL TECHNIQUE
• 1 sac à dos de 40/50litres avec attache pour piolet.
• 1 piolet classique pas trop court
• 1 paire de bâtons télescopiques ou pliables
• 1 paire de crampons préréglés + obligatoirement système "antisnow" (pour empêcher la neige de coller)
• 1 baudrier de (préférence)qui se mette sans avoir à l’enfiler
• 1 casque léger d'alpinisme
• 2 mousquetons de sécurité

LOCATION DU MATÉRIEL TECHNIQUE
* Piolet, crampons, baudrier avec mousquetons, casque peuvent être loués sur place (environ 60€ le séjour).
* Des chaussures (environ 50€ en fonction du modèle)
* Une tenue Gore-tex (pantalon env 40€, veste env 65€)
* Un sac à dos, bâtons..
A réserver et à payer directement sur place le premier jour. Après le brief du 1er jour avec le guide, vous pourrez accéder aux magasins de location.

Couchage

Prévoir un drap de sac léger pour les refuges par ailleurs munis de couverture.

Pharmacie personnelle

• Vos médicaments habituels
• Anti-diarrhéique (type Lopéramide ou Tiorfan)
• Pansement intestinal (type Smecta)
• Pommade anti-inflammatoire
• Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence
• Collyre (poussière, ophtalmie)
• Bande adhésive (type Elastoplast en 6 cm de largeur) efficace en prévention des ampoules…
• Jeu de pansements adhésifs + compresses désinfectantes
• Pansements hydrocolloïdes anti-ampoules (disponible en magasins de sport, pharmacie, grandes surfaces...)
• Traitement pour rhume et maux de gorge
• Protection solaire (peau + lèvres)
• Biafine : pour les coups de soleil et les brûlures

Trousse de secours

Trousse de premiers secours placée sous la responsabilité de votre guide.

3. Formalités et santé

Formalités spécifiques

Veuillez prendre avec vous le formulaire d’assurance qui vous a été remis lors de votre inscription si vous avez souscrit l’assurance proposée par Terres d’Aventure ou les coordonnées de votre assurance personnelle.

Passeport

Carte nationale d’identité ou passeport en cours de validité pour les ressortissants de l'Union Européenne. Pour les autres nationalités se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel, ou une carte d’identité, en cours de validité. L’autorisation de sortie du territoire a été supprimée en 2013, ce document n’est donc, en principe, plus exigé. Néanmoins, les autorités suisses imposent qu'un mineur voyageant seul, ou avec un seul de ses parents, soit doté, en plus de son document d'identité personnel, d'une autorisation écrite des parents ou du parent ne voyageant pas. Pour les Français partant d'aéroports suisses, il est recommandé aux parents qui voyagent avec leur(s) enfant(s) mineur(s) de se munir du livret de famille, en plus des documents d'identité personnels, pour justifier de l'autorité parentale en cas de nécessité.

A partir du 1er janvier 2014, les cartes nationales d’identité sécurisées délivrées à des majeurs entre le 2 janvier 2004 et le 31 décembre 2013 auront automatiquement une durée de validité étendue de 5 ans, sans modification matérielle du titre. Ainsi, la carte d’une personne majeure au moment de la délivrance portant comme date de fin de validité le 23 avril 2014 sera en réalité valable jusqu’au 23 avril 2019. De façon à éviter tout désagrément pendant votre voyage, il vous est fortement recommandé de privilégier l’utilisation d’un passeport valide à une CNI portant une date de fin de validité dépassée, même si elle est considérée par les autorités françaises comme étant toujours en cours de validité.
Si vous voyagez uniquement avec votre carte nationale d’identité, vous pourrez télécharger et imprimer une notice multilingue expliquant ces nouvelles règles en allant à l'adresse suivante : http://media.interieur.gouv.fr/interieur/cni-15ans/document-a-telecharger-suisse.pdf

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Visa

Pas de visa exigé pour les ressortissants de l'Union Européenne. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.

Vaccins Obligatoires

Pas de vaccination obligatoire.

Vaccins Conseillés

Comme toujours et partout, il est important d’être protégé contre :
- diphtérie, tétanos, poliomyélite ;
- hépatites A et B ;
- coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage) ;
- pour les enfants surtout, rougeole et, éventuellement, rage.

Prévention Paludisme

Pas de risque.

Autres risques

En cas de séjour en forêt ou de randonnée estivale, le risque de maladies transmises par morsure de tique justifie une surveillance et une protection rigoureuses : recherche quotidienne de l’insecte sur la peau et extraction avec une pince à épiler ou un tire-tique (s’assurer que la tête ne reste pas incrustée dans la peau) ; protection des jambes par des pantalons couvrants et utilisation d’un répulsif pour les parties découvertes. La vaccination, qui ne protège que contre l’encéphalite à tiques, n’est proposée que pour des séjours professionnels prolongés en zone à risque. Le traitement antibiotique n’est justifié qu’en cas d’inflammation locale.

Informations pratiques

Les infrastructures sanitaires sont, bien sûr, satisfaisantes partout, mais le coût des soins dans certaines structures privées nécessite de vérifier toutes les clauses du contrat d´assurance–assistance souscrit avant le départ.

4. Pays et climat

Climat et Informations régionales

Comme dans toutes les Alpes en été, les conditions climatiques sont très changeantes. Il peut faire chaud et même très chaud en fond de vallée (+ de 30°C) et froid, voire très froid, en altitude (- 10°C à 4000m) sans parler du vent parfois violent. La pluie, voire la neige en altitude, est toujours possible même en plein été. Une courte période de mauvais temps peut rendre la montagne impraticable pendant plusieurs jours même si le beau temps revient.

5. Tourisme responsable

Protection des sites

L’équilibre écologique des régions que vous allez traverser est très précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupes restreints, le perturbe d’autant plus rapidement. Dans l’intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l’état des lieux qu’il traverse et où il campe le cas échéant. La lutte contre la pollution doit être l’affaire de chacun. Même si vous constatez que certains sites sont déjà pollués, vous devez ramasser tous vos papiers, mouchoirs en papier, boîtes, etc...

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

6. Bibliographie

La librairie Terdav

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Bibliographie

"La Haute Route / Chamonix-Zermatt" de Peter Cliff, Ed. Franck
"Haute Route Chamonix-Zermatt" de François Matet, JM Editions

Cartographie

• Carte de l’Office de Topographie Suisse au 1/50.000e n° 283 "Arolla"
• Carte IGN au 1/25.000e – Massif du Mt Blanc
• Carte Michelin n° 219 (Aoste, Zermatt, Milan)

Extension

Vous pouvez être hébergé à La Crèmerie du Glacier si vous le souhaitez, avant et/ou après le stage (Chamonix/les Bossons). Dans ce cas, merci de réserver directement auprès du gîte : à régler sur place directement au gîte

Privatisation du voyage

Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Terres d’Aventure vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.

Avis clients

Note globale du voyage :
/ 5 avis clients

Toutes les appréciations affichées ci-dessous proviennent uniquement de personnes qui ont voyagé avec nous. À leur retour, nos clients reçoivent un e-mail qui leur propose de faire part de leurs impressions. Bons ou mauvais, les avis sont publiés sur le site, à condition qu'ils respectent notre charte éditoriale et dès lors que nous avons un minimum de 5 avis par voyage ou 10 avis par pays.

  • Dylan

    Départ du 08/08/2015

    “belle randonnée, paysages magiques !”

    !! attention aux crevasses et il ne faut pas avoir trop peur du vide ou d'user de ses mains pour grimper des pentes ! partir de nuit et marcher avec le lever du soleil est quelque chose de magique, mais exigeant physiquement

  • Herve

    Départ du 22/06/2013

    “L'équipe locale de Chamonix est super :”

    l'humain passe avant tout, gère très bien les imprévus et s'adapte au maximum. Vraiment une équipe de guides super. Le voyage en lui-même (la Haute Route entre Chamonix et Zermatt) était également très bien.

  • Jean Paul

    Départ du 22/06/2013

    “Belle expérience avec Terre Aventure.”

    Très bonne organisation. A renouveler avec le trek du Mont Rose. Un grand Merci à Camille (agence de Chamonix) pour ces renseignements très techniques; on sent du vécu et de l'expérience. D'autres agences ne se préoccupaient que de la partie commerciale; le technique était très secondaire.

  • Florence

    Départ du 24/07/2011

    “Ce voyage nécessite une véritable ...”

    préparation physique d'endurance mais les paysages sont magnifiques.

  • Patrice

    Départ du 25/06/2011

    “Pas évident physiquement, mais entre le ...”

    groupe et les paysages, la récompense est à la mesure des efforts fournis !