Périodes de départ et prix

Du Au Prix adulte TTC Départ assuré à partir de S'inscrire / Poser une option

22/12/2016

01/01/2017

2795 € Assuré

12/01/2017

22/01/2017

2565 € Assuré à partir de 5

26/01/2017

05/02/2017

2495 € Assuré à partir de 5

07/02/2017

17/02/2017

2395 € Assuré à partir de 5

22/02/2017

04/03/2017

2295 € Assuré à partir de 5

16/03/2017

26/03/2017

2295 € Assuré à partir de 5

18/05/2017

28/05/2017

2295 € Assuré à partir de 5

01/06/2017

11/06/2017

2365 € Assuré à partir de 5

15/06/2017

25/06/2017

2365 € Assuré à partir de 5

11/07/2017

21/07/2017

2645 € Assuré à partir de 5

18/07/2017

28/07/2017

2645 € Assuré à partir de 5

01/08/2017

11/08/2017

2645 € Assuré à partir de 5

15/08/2017

25/08/2017

2645 € Assuré à partir de 5

07/09/2017

17/09/2017

2395 € Assuré à partir de 5

21/09/2017

01/10/2017

2395 € Assuré à partir de 5

05/10/2017

15/10/2017

2395 € Assuré à partir de 5

24/10/2017

03/11/2017

2445 € Assuré à partir de 5

07/12/2017

17/12/2017

2295 € Assuré à partir de 5

26/12/2017

05/01/2018

2595 € Assuré à partir de 5

11/01/2018

21/01/2018

2325 € Assuré à partir de 5

Ces tarifs sont valables pour des départs de Paris. Des départs d'autres villes sont possibles, n'hésitez pas à nous en faire la demande. Les prix indiqués ne sont valables que pour certaines classes de réservation sur les compagnies aériennes qui desservent cette destination. Ils sont donc susceptibles d'être modifiés en cas d'indisponibilité de places dans ces classes au moment de la réservation.

Le prix comprend

Transport aérien et transferts, transport des bagages, encadrement, hébergement en pension complète à l’exception des repas à Arusha.

Le prix ne comprend pas

les assurances, les frais d'inscription, les frais de visa, les pourboires, les boissons, les repas à Arusha, les taxes (droits d'entrée dans les parcs, camping, taxes communautaires, wild life fees) : à partir de 580 € par personne, cette somme vous sera facturée lors de l’inscription et pourra être réajustée jusqu'à 30 jours avant le départ.

Complément d'information tarifaire

Supplément individuelle : 90 €.

Idées associées

N'gorongoro, Natron, Masai.

Privatisation

Jour par jour

Jour 1 : Vol pour Kilimanjaro Airport

Vol de nuit pour Kilimanjaro Airport.

  • Type d'hébergement : à bord

Jour 2 : Kilimanjaro Airport - Mto Wa Mbu (lac Manyara)

Accueil à l'aéroport puis transfert sur les bords du lac Manyara proche du village de Mto Wa Mbu. Mto wa Mbu est un petit village qui se démarque surtout par sa diversité ethnique : des dizaines d'ethnies différentes y cohabitent en harmonie.

Nuit en camping sous tente dans le village de Mto Wa Mbu ou près du lac, sous huttes selon disponibilités.

  • Type d'hébergement : sous tente
  • Transfert : 4X4, entre 3h et 3h30 , 190 km

Jour 3 : Parc national du lac Manyara - Karatu (village des contreforts du Ngorongoro)

Direction le parc national du lac Manyara, situé à quelques minutes de notre camping.

Nous parcourons ce parc pour découvrir un microcosme tout à fait représentatif de la Tanzanie. D'abord à travers une jungle luxuriante où des groupes de babouins forts d’une centaine de membres paressent sur les bas-côtés, nous continuons ensuite vers la plaine où se rassemblent des troupeaux d’énormes buffles, de zèbres, de gnous ou encore de girafes. A l’intérieur de la plaine, une courte ceinture de bois d’acacias sert de refuge aux légendaires lions de Manyara, souvent perchés sur les branches des arbres, et à des éléphants aux impressionnantes défenses.

Manyara permet également un premier contact de qualité avec la faune ornithologique de Tanzanie. Plus de 400 espèces ont ici été enregistrées. Parmi eux, les milliers de flamants roses lors de leurs perpétuelles migrations, et plusieurs autres oiseaux aquatiques tels les pélicans, les cormorans et toutes sortes d’échassiers.

Route pour le village de Karatu où nous passerons la nuit en camping.

  • Type d'hébergement : sous tente
  • Transfert : 4X4, entre 1h30 et 2h , 50 km

Jour 4 : Karatu - cratère du Ngorongoro - Piyaya (Gol Mountains)

Départ tôt le matin pour rejoindre la crête du cratère et admirer la vue spectaculaire de cette immense caldeira dans laquelle nous descendrons ensuite pour un safari mémorable.

L'aire de conservation du Ngorongoro (ce n'est pas un parc national) s'étend sur une superficie de 8288 km², dont 265 pour le cratère (créé en 1959). C'est un lieu unique, qui a été créé afin de protéger la vie sauvage, et laisser la population masaï cohabiter sur ce territoire. Le cratère, est classé patrimoine mondial par l'Unesco, et cette gigantesque caldeira abrite une des plus importantes concentrations animalières du monde. La majorité des grands mammifères du Serengeti y est représentée, et c'est certainement l'endroit d'Afrique de l'Est, où l'on a le plus de chance d'observer des rhinocéros noirs.

Après un déjeuner dans la caldeira, nous quittons le Ngorongoro pour rejoindre notre bivouac installé près du village Piyaya dans les Gol Mountains. Un magnifique transfert le long des immenses plaines du Serengeti qui, si vous y passez lors de la migration (de janvier à mi-mars dans cette région), sera tapissé de gnous par milliers.

  • Type d'hébergement : sous tente
  • Transfert : 4X4, entre 4h et 4h30 , 90 km

Jour 5 : Piyaya - Sanjani : traversée du massif des Gol Mountains

Nous quittons notre bivouac, accompagnés d’un guide masaï, en direction des paysages insolites et paisibles du massif des Gol Mountains. Peut-être commencerons-nous notre marche accompagnés des zèbres, des gazelles ou encore des girafes. Nous traversons ensuite le village masaï de Piyaya puis commençons à gravir ce massif où vivent de nombreux Masaïs, nous croisons les femmes et leur ânes allant chercher de l'eau et les hommes bergers avec leur troupeau de moutons. Nous atteignons la crête du massif qui nous offrira un panorama somptueux sur la plaine de Sanjani ("la plaine sans arbres"), Mosonik ("la montagne hachée") et le célèbre volcan sacré Oldoinyo Lengaï avant d'entamer notre descente en direction du bivouac de Sanjani. Installation du bivouac sous les acacias.

NB : cette randonnée peut-être considéré comme un niveau entre 2 et 3 chaussures, en prenant en compte également la chaleur présente dans cette région.

  • Heures de marche : entre 5h30 et 6h
  • Distance Parcourue : 18 km
  • Dénivelé + : 478 m
  • Dénivelé - : 931 m
  • ALTITUDE MAXIMUM : 1776 m
  • Type d'hébergement : sous tente

Jour 6 : Gorge d'Olkarien - plaine de Sanjani - lac Natron

Le matin, départ pour une petite marche dans la gorge d'Olkarien : sur le versant sud des Gol Mountains, un petit cours d’eau a découpé une faille profonde dans la roche : la gorge d’Olkarien. On y croise des Masaïs venus chercher de l’eau (même en saison sèche) pour leurs troupeaux. C'est également le principal lieu de nidification des vautours de Rupell. Il est également possible d'observer quelques babouins, aigles de Verreaux et des grands ducs. A certains endroits, la gorge est aussi étroite que l'envergure d'une aile de vautour, à d'autres, elle s'ouvre vers le ciel.

Retour au camp pour le déjeuner avant de reprendre la piste pour le lac Natron. Entre janvier et la mi-mars, les plaines autour de Mosonik (tout comme le sud des plaines du Serengeti), est l'endroit choisi par des milliers de gnous pour mettre bas.

Installation au camping sur les hauteurs du lac nous offrant une superbe vue.

  • Heures de marche : entre 3h30 et 4h
  • Type d'hébergement : sous tente

Jour 7 : Lac Natron : balade le long du lac et marche aquatique jusqu'aux chutes Ngare Sero

Nous prenons la piste pour rejoindre les berges du lac Natron. Balade d'environ 45 minutes le long du lac, accompagnés de notre guide masaï.

Le lac Natron est principalement réputé pour ses impressionnantes concentrations de flamants roses qui trouvent ici plusieurs éléments qui concourent au regroupement massif : un isolement des régions développées, une eau alcaline assez chaude qui favorise le développement des algues dont ils se nourrissent. Nous poursuivons la rando jusqu'au village masaï de Ngare Sero avant de rejoindre le campement.

L'après-midi, rando aquatique à la rivière Ngare Sero dans une gorge ombragée jusqu'à de magnifiques chutes d’eau. Baignade rafraîchissante dans une belle piscine naturelle entourée de parois rocheuses abruptes douchées par des cascades d'eau de source et dominée par les palmiers (durant cette rando aquatique, vous serez amené à traverser 5 à 6 fois la rivière, il est important de prévoir des chaussures pour marcher et aller dans l'eau, chaussure type "Keen" ou "Crocs")

Retour au camping.

NB : en fonction de la saison et du niveau d'eau de la rivière, pour des raisons de sécurité, le guide pourra être amené à vous proposer une alternative.

  • Heures de marche : entre 3h et 3h30
  • Type d'hébergement : sous tente

Jour 8 : Lac Natron - lac Manyara - Mto Wa Mbu - Balaa Hill

Transfert jusqu'au lac Manyara. Après le déjeuner, accompagnés d'un Masaï, nous partons à pied depuis Mto Wa Mbu et marchons au pied de la vallée du Rift en direction du nord. Les agriculteurs de cette région cultivent principalement les bananes et les grandes feuilles des bananiers procureront une ombre agréable. Sur votre chemin, vous croiserez certainement quelques babouins. Enfin, nous montons la colline de Balaa et profitons de la magnifique vue sur l'oasis de verdure de Mto wa Mbu, des rizières, sur le lac et le parc de Manyara. Nous redescendons à travers les bananeraie jusqu'aux petites exploitations agricoles de Mto Wa Mbu (env. 1h30 de marche).

En fin d'après-midi, vous pourrez profiter de la magie du lac Manyara et vous balader à pied vers les berges du lac pour y admirer le coucher de soleil.

Nuit en camping sous tente dans le village de Mto Wa Mbu ou près du lac, sous huttes selon disponibilités.

  • Heures de marche : entre 3h et 3h30
  • Type d'hébergement : sous tente
  • Transfert : 4X4, entre 3h30 et 4h , 110 km

Jour 9 : Lac Manyara - parc national du Tarangire

Tôt le matin, transfert pour l'entrée du parc national du Tarangire pour un safari magique.

Mesurant 120 km dans son axe nord-sud, le Tarangire est traversé par la rivière Tarangire qui lui a donné son nom et qui concentre sur ses rives et dans son lit une grande part de la vie animale du parc, même en dehors de la saison sèche.
Sa richesse en faune le place au deuxième rang pour la densité juste après le Serengeti. De plus, les animaux sont facilement observables en saison sèche (d'août à octobre) où ils sont encore plus concentrés dans le lit de la rivière. Il est également richement pourvu en éléphants rouges (du fait de la poussière) et en baobabs au tronc plus ou moins abîmés par les pachydermes.

Nuit au cœur du parc en camping.

  • Type d'hébergement : sous tente
  • Transfert : 4X4, entre 1h30 et 2h , 60 km

Jour 10 : Parc national du Tarangire - Arusha - Kilimanjaro Airport - vol retour

Un tout dernier safari matinal dans le parc du Tarangire puis nous reprenons la route pour Arusha. Repas libres à Arusha puis transfert à Kimanjaro Airport. Vol retour de nuit.

  • Type d'hébergement : à bord
  • Transfert : 4X4, entre 3h et 3h30 , 190 km

Jour 11 : Retour France

Retour en France.

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Randonnée,
Safari

Environnement :

Volcans,
Montagne,
Brousse et Savane,
Forêts, collines, rivières et lacs

Itinérance :

Itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
4 à 6 heures de marche par jour environ. Dénivelé positif de 300 à 500 mètres. Bonne condition physique requise.


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de jours d'activités

2,5 jours de marche et 2,5 jours de safari

Nombre de participants

De 5 à 15 participants

Caractéristiques du circuit

Safari + rando : 9 jours sur place dont 2 jours et demi de safari et 2 jours et demi de randonnée avec nuits sous tente sur des aires de camping ou au cœur de la brousse (Gol Mountains)

Hébergement

6 nuits en camping aménagé sous tente base double et 2 nuits en bivouac sous tente base double.

Nuits du J2 et J8 : en camping aménagé sous tente base double proche du lac Manyara. Camping équipé d'un bloc sanitaire avec douche et WC.

J3 : camping à Karatu sous tente base double, situé au contrefort du cratère Ngorongoro, camping simple équipé d'un bloc sanitaire avec douche et WC.

J4 et J5 : nuits dans le bush tanzanien, bivouac sous tente base double à l'ombre des acacias. Sont fournis : matelas mousse, tables et chaises. Toilettes et douche de brousse (en fonction du ravitaillement en eau).

J6 et J7 : camping à Natron sur les hauteur du lac avec superbe vue. 2 blocs sanitaires avec douches et WC, petit bar pour se ravitailler en eau, soda ou bière (selon arrivage), petite paillote pour les repas du soir. Nuit sous tente base double.

J9 : camping au cœur du parc national du Tarangire. Nuit sous tente base double équipé d'un bloc sanitaire avec douche et WC.

Nourriture

Petits déjeuners européens (thé, café, crêpes et fruits) , pique-niques à midi (lunch box : salade ou sandwich ou quiche, fruits, biscuits), dîners chauds à base de produits locaux.

Attention, l'eau est fournie sous forme de jerrycan, elle est à traiter directement et individuellement dans chaque gourde. Nous conseillons l'utilisation de Micropur au maximum. A certains endroits l'eau de puits peut être un peu salée, le guide vous conseillera donc de vous approvisionner en eau minérale.

Encadrement

Accompagnateur tanzanien francophone, chauffeurs-guide francophone ou anglophone. Guide masaï lors des treks en pays masaï.

Transfert et transport des bagages

Assuré par des 4x4.

Transports aériens

Vol régulier (Ethiopian Airlines, Turkish Airlines, KLM, British Airways, Qatar). Départ de province à demander à l'inscription.

Informations pratiques

Nous vous recommandons de ne pas laisser vos affaires de valeur (passeport, argent, appareil photo…) dans les chambres ou les tentes lorsque vous n’y êtes pas. Il est utile de prévoir un petit sac à dos à garder avec vous.

Les ethnies côtoyées peuvent être réactives à la photographie. Afin d’éviter tout problème, une entente est nécessaire entre votre guide et leur représentant. Il vous sera alors peut-être demandé un effort financier symbolique. Munissez-vous de shillings.

Toilettes

Pendant la randonnée, elles seront possibles dans des toilettes et douche de brousse, en fonction du ravitaillement en eau.

2. Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage souple.

1 - Le sac à dos :
Sac à dos de randonnée d’une capacité de 35 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée.
Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), de valeur (lorsque votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort) et pour vos éventuels médicaments.
Il sera en cabine lors des transports aériens. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 10 kg par personne.

2 - Le grand sac de voyage souple :
Il doit contenir le reste de vos affaires. Vous le trouverez chaque soir. Il sera transporté par des porteurs et/ou des animaux et/ou des véhicules.
Vous recevrez avant votre départ des étiquettes Terres d'Aventure, qui vous permettront d’identifier vos bagages avec vos nom et adresse, et faciliteront le regroupement des sacs aux arrivées à l’aéroport.
Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet.

Nos recommandations si vous prenez l’avion :
Enregistrez en bagage en soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
Equipez-vous pour l'avion de votre tenue de randonnée, et de vos affaires de première nécessité (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).

Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.

Vêtements

• 1 chapeau de soleil ou casquette
• 1 foulard
• T-shirts (1 pour 2 ou 3 jours de marche). Eviter le coton, très long à sécher ; préférer t-shirts manches courtes (matière respirante) en Capilène (Patagonia), Dryflo (Lowe Alpine), Light Effect (Odlo) etc…
• 1 sous-pull (remarques idem ci-dessus) ou chemise manches longues
• 1 veste en fourrure polaire
• 1 bermuda long, pantacourt et/ou short
• 1 pantalon de trekking
• 1 pantalon confortable pour le soir
• 1 veste type Gore-tex, simple et légère
• 1 cape de pluie très légère
• 1 maillot de bain
• Des sous-vêtements
• Chaussettes de marche (1 paire pour 2 à 3 jours de marche). Eviter les chaussettes type "tennis" (coton), très longues à sécher et risque élevé d’ampoules ; préférer celles à base de Coolmax par exemple.
• 1 paire de chaussures de marche légère tenant bien la cheville (semelle ferme) à porter avec des chaussettes
• 1 paire de sandales de randonnée légère (semelle type Vibram)
• 1 paire de chaussures d'eau type "Keen" ou "Crocs" pour la balade aquatique à Natron (terrain rocheux et glissant)
La liste des vêtements doit être adaptée en fonction de la saison choisie.

Equipement

• 1 paire de lunettes de soleil d’excellente qualité
• 1 paire de jumelles
• 1 paire de bâtons télescopiques (facultatif/ascension du Lengaï) : facilite les montées et les descentes et très utile pour évoluer sur des terrains accidentés ou glissants.
• 1 gourde (2 litres minimum)
• 1 lampe frontale ou lampe de poche
• Des ampoules et des piles de rechange
• 1 couteau de poche (à mettre dans le bagage allant en soute)
• 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre son argent
• Nécessaire de toilette : prenez des produits biodégradables de préférence (il existe du savon liquide biodégradable de marque CAO).
• 1 serviette de toilette : il en existe qui sèchent rapidement : marque Packtowl
(existent en 4 tailles)
• Des lingettes humides type Calinette
• Boules Quiès (facultatif)
• Papier toilette - crème solaire + stick à lèvres
• 1 briquet
• Des petits sacs pour les détritus
• 1 petit nécessaire de couture

Couchage

- 1 sac de couchage, température de confort +5°/+15°C (nuits les plus fraîches en juillet et en août)
- 1 drap de sac

Pharmacie personnelle

Liste de la pharmacie personnelle à faire valider par votre médecin en fonction de votre voyage en France.

• Vos médicaments habituels
• Vitamine C ou polyvitamine
• Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence
• Anti-diarrhéique
• Comprimés anti-inflammatoires
• Antispasmodique
• Antiseptique intestinal
• Anti-vomitif
• Traitement antibiotique à large spectre : prévoir 8 jours de traitement (sur prescription médicale)
• Collyre (poussière, ophtalmie) et crème antibiotique pour les yeux
• Pastilles purifiantes pour l’eau (Micropur forte ou Aquatabs)
• Bande adhésive élastique (type Elastoplast, en 6 cm de large)
• Jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes
• Double peau (SOS Ampoules de marque Spenco, disponible en magasins de sport, en pharmacie, parapharmacie...)
• Traitement pour rhume et maux de gorge (pastilles)
• Répulsif anti-moustiques efficace en zone tropicale
• Traitement antipaludéen adapté à la zone visitée, selon prescription médicale
• Biafine

Trousse de secours

Une trousse de premiers secours, fournie par l'agence, est placée sous la responsabilité de votre accompagnateur.

Matériel fourni

Matelas mousse, table, chaise, couverts, bols et assiettes, matériel de cuisine collectif, tentes doubles moustiquaires, toilettes de brousse et douche (en fonction du ravitaillement en eau).

3. Formalités et santé

Formalités spécifiques

Information importante : veuillez vous reporter aux formalités détaillées dans la fiche pays du circuit.

La vaccination contre la fièvre jaune n’est plus obligatoire pour les voyageurs en provenance d’Europe depuis avril 2011. Elle l’est pour ceux qui auront passé plus de 12 heures dans un pays d’endémie. Voir rubrique « vaccins obligatoires » ci-dessous

Cependant, de manière informelle, il y a des contrôles systématiques, pour les personnes voyageant avec Ethiopian Airlines et qui ont transité même moins de 12 heures à Addis-Abeba (pour les arrivées à Kilimanjaro Airport, Dar Es Salam et Zanzibar). Pour les personnes ne présentant pas le carnet de vaccination à l’arrivée, elles se feront vacciner obligatoirement à l’aéroport (payant en USD). Aussi nous vous recommandons vivement de vous faire vacciner avant votre départ.

Passeport

Passeport en cours de validité, valable 6 mois après la date de retour, pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel.
A partir du 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents.

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Visa

Visa obligatoire pour les ressortissants français, belges ou suisses.

Il est possible de l'obtenir à l’arrivée en Tanzanie, aux points d’entrée suivants : aéroport Dar es Salaam, Arusha, Zanzibar, Kilimandjaro Airport. Tarifs : 50 dollars US : payables en liquide (pas d'euros). Désormais, en plus de l’habituelle Arrival Declaration Card, le voyageur doit compléter un formulaire de demande de visa au guichet des services d’immigration.

Délivré également par les services consulaires tanzaniens à l’étranger (plutôt plus cher).
On vous demandera, dans ce cas, une photo d´identité par personne, une attestation de voyage ou une facture, un formulaire de demande de visa complété et le règlement (espèces ou mandat-lettre, en cas de demande par correspondance).
Délai d´obtention : 48 heures (15 jours, par correspondance).

Zanzibar

Nouvelles taxes touristiques à régler sur place, à compter du 1er juillet 2015, ayant pour but de développer les infrastructures routières, portuaires et aéroportuaires : 1 dollar US par personne et par nuit à régler directement aux hôtels lors du séjour du client ; 1 dollar US par personne par personne à régler à l’aéroport au départ de Zanzibar pour les vols domestiques.

Vaccins Obligatoires

La vaccination contre la fièvre jaune n’est plus obligatoire pour les voyageurs en provenance d’Europe (avril 2011). Mais elle l’est pour ceux qui auront passé plus de 12 heures dans un pays d’endémie. Elle pourra donc être exigée aux arrivées aéroportuaires, terrestres ou portuaires pour les voyageurs arrivant de l’un des pays est-africains voisins (Kenya, Ethiopie, Ouganda), où la maladie peut être présente. Les autorités sanitaires de Zanzibar peuvent exiger un certificat valide de vaccination à l'arrivée de Tanzanie continentale. Même non obligatoire, la vaccination contre la fièvre jaune est recommandée. Le ratio bénéfice-risque en fera évaluer l’opportunité par le médecin du centre de vaccination agréé (pour la vaccination des seniors en particulier).

Vaccins Conseillés

Diphtérie, tétanos, coqueluche et poliomyélite, Hépatites A et B, Rougeole pour les enfants. Pour des séjours prolongés, typhoïde, rage (surtout pour les enfants).

Prévention Paludisme

Le paludisme est présent dans tout le pays, dès lors qu'on est au-dessous de 1 500 m. En conséquence, on appliquera des mesures de prévention active contre les moustiques : répulsifs, vêtements couvrants, moustiquaires, qui protègeront également contre les risques d’autres maladies vectorielles, comme la dengue (en extension permanente), le chikungunya (dont la première épidémie connue a été décrite en 1952, en Tanzanie) ou le virus Zika. Le traitement préventif est recommandé : Atovaquone-Proguanil (Malarone ou un de ses génériques), Doxycycline ou Méfloquine (Lariam) (sachant que le Lariam est contre-indiqué en altitude, donc, pour les voyageurs devant faire l'ascension du Kilimandjaro).

Autres risques

Ils seront d'autant plus facilement évités que vous respecterez les consignes de prévention des risques alimentaires, environnementaux ou comportementaux, exposés dans nos recommandations générales. Risques liés à la randonnée en haute montagne : 5 895 m pour le Kilimandjaro, ce sera suffisant pour dissuader la plupart des voyageurs d'en tenter l’ascension. Restent deux catégories de montagnards. Une première dont nous ne parlerons pas, considérant (peut-être à tort) qu'elle est bien informée, bien entraînée et suffisamment équipée pour parer aux risques de la haute montagne ; ce sont les alpinistes, venus avec le Kilimandjaro pour objectif. Si les risques sont (presque) les mêmes pour tous, nous prenons pour principe que ceux-là les connaissent. Ce n'est pas forcément le cas des autres et ces « autres » pourraient bien être vous, tentés par l'occasion qui se présente de découvrir des paysages, une flore, une faune inconnus et, pourquoi pas, la neige sous les tropiques. Reportez vous alors au chapitre consacré à l´altitude dans nos recommandations et, pour éviter les accidents, observez scrupuleusement les conseils que nous vous donnons. Souvenez vous que si vous n´êtes pas bien préparé et bien équipé, votre ascension sera plus pénible que plaisante. Vous devrez avoir à l´esprit que, même si vous êtes près de l'équateur, vous êtes en haute montagne et qu'il y fait très froid la nuit (risque de gelures) et que, parce que vous êtes près de l'équateur, le soleil « tape » fort (risque de brûlures solaires et d'ophtalmie des neiges). Risques liés à la plongée sous–marine. Votre voyage se terminera peut-être sur l’une des plages de la côte ou de Zanzibar. Attention aux coups de soleil, aux blessures par les coraux, les coquillages ou les rochers (que vous préviendrez par le port de chaussures de bain ou de palmes), aux piqûres de méduses, de poissons ou d'oursins. Mais, surtout, vous aurez envie de découvrir (autrement que d’un bateau à fond de verre) les fabuleux fonds marins, leur faune et leur flore. Rappelons que la première précaution est de ne pas plonger en l'absence de moniteurs spécialisés et de vérifier la fiabilité du matériel. Reportez-vous au chapitre de nos recommandations concernant les risques des baignades et plongée.

Informations pratiques

Les infrastructures sanitaires sont acceptables à Dar-es-Salam, mais il sera capital de contacter la compagnie d'assurances avant toute décision

4. Pays et climat

Climat

Situation et reliefs suscitent des contrastes : climat chaud et humide sur la côte ; très agréable sur les plateaux du centre.
Attention ! dans l´intérieur, l´altitude moyenne est de 1 500 m ; les matinées et les soirées peuvent être fraîches et la nuit froide. En revanche, jamais moins de 20° la nuit sur la côte.
Située sous les tropiques, la Tanzanie ne connaît pas d'hiver. Climat et températures dépendent de l'altitude et de la proximité de la mer. Il fait de 24 à 27° de juin à septembre, de 30 à 35° de décembre à mai.
La majeure partie de l´est africain connaît une alternance de saisons sèches (de décembre à mars et de juin à octobre) et de saisons des pluies (avril, mai et novembre). Pendant la saison, la pluie, si elle n´est ni réellement torrentielle ni ininterrompue, peut rendre un certain nombre de pistes impraticables.
On peut aller en Tanzanie à n'importe quelle période. Haute saison de décembre à février, et de juillet à septembre.

Géographie

La Tanzanie est baignée par l’Océan indien ; elle a des frontières communes avec le Kenya, l’Ouganda, le Rwanda, le Burundi, la RDC, la Zambie, le Malawi et le Mozambique. Sa partie insulaire, l’archipel de Zanzibar, est formée de trois îles principales : Unguja, Pemba et Mafia. La partie continentale est traversée par la Rift Valley, à l’ouest. Un vaste plateau central (1 000 m d’altitude moyenne) donne naissance au réseau hydrographique du pays. La Tanzanie intervient aussi dans la gestion des lacs Victoria, Tanganyika et Malawi. L’est est une plaine côtière. Le nord montagneux est dominé par le Kilimandjaro ; le Ngorongoro, dans la région d’Arusha, est un autre volcan éteint (et l’une des merveilles du continent) ; un seul volcan actif, toujours dans la même zone nord, l’Ol Doingo Lengaï.

5. Tourisme responsable

Protection des sites

L'équilibre écologique des régions traversées est précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupe restreint, le perturbe d'autant plus rapidement. Dans l'intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l'état des sites qu'il traverse et où il bivouaque. La lutte contre la pollution doit être l'affaire de chacun ; même si vous constatez que certains lieux sont déjà pollués, vous devez brûler tous vos papiers, mouchoirs, boîtes, etc... Votre accompagnateur y veillera.

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

6. Bibliographie

La librairie Terdav

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Vidéos

Titre

Description

Extension

Prolongez votre séjour sur l’île mythique de Zanzibar, avec ses lagons, ses plages de sable blanc, ses plantations d’épices ! Entre une balade dans la vieille ville de Stone Town ou le "farniente" sur les plages de l’est de l’île, Zanzibar est la destination idéale pour parfaire votre voyage !

Idée d’extension 5 jours / 4 nuits :
J1 : Arusha ou Kilimanjaro Airport ou Nairobi - Zanzibar
Vol pour Stone Town. Accueil aéroport et transfert à votre hôtel. Temps libre pour une balade dans la vieille de Stone Town. Hôtel.

J2 : Stone Town - Jambiani (côte est)
Dernière flânerie dans la vieille ville de pierre, classée Patrimoine de l’humanité, puis transfert vers la côte est de Jambiani. Hôtel.

J3 et J4 : Jambiani
Séjour libre à Jambiani, un charmant petit village de pêcheurs bordé de belles plages de sable blanc. Hôtel.

J5 et J6 : Stone Town - Paris
Dernier temps libre avant de rejoindre Stone Town. Transfert à l’aéroport. Vol de nuit pour Paris. Arrivée le J6.

A partir de 595 € TTC (prix par personne en occupation base double)
Le prix comprend :
Le transport aérien entre la Tanzanie ou Kenya et Zanzibar aller/retour, l’hébergement en petit déjeuner et les transferts.

Le prix ne comprend pas :
Le transfert de fin de circuit vers l’aéroport de Kilimandjaro, d’Arusha ou de Nairobi, les vols internationaux, les assurances, les frais d'inscription, les frais de visa, les activités, le guide accompagnateur, les pourboires, les boissons, les déjeuners et dîners, le supplément chambre individuelle.

Privatisation du voyage

Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Terres d’Aventure vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.

Avis clients

Note globale du voyage :
/ 37 avis clients

Toutes les appréciations affichées ci-dessous proviennent uniquement de personnes qui ont voyagé avec nous. À leur retour, nos clients reçoivent un e-mail qui leur propose de faire part de leurs impressions. Bons ou mauvais, les avis sont publiés sur le site, à condition qu'ils respectent notre charte éditoriale et dès lors que nous avons un minimum de 5 avis par voyage ou 10 avis par pays.

  • Marie-Laure

    Départ du 20/08/2016

    “La Tanzanie”

    Voyage superbe avec une grande richesse animalière qui fera des heureux pour les accros de photos et le plaisir des yeux bien-sûr. La rencontre avec le peuple Massaï est un point fort de ce voyage. Peuple très touchant, vous accueillant toujours avec un grand sourire et une constante sérénité. Je conseille ce voyage aux amoureux des grands espaces, de belles rencontres humaines et des animaux grandioses.

  • Cyril

    Départ du 29/07/2016

    “Manyara Ngorongoro et Tarangire”

    Merveilleux paysages, de fantastiques rencontres, que ce soit avec nos chauffeurs locaux aux yeux de lynx pour débusquer les animaux et à la culture très développée, avec les guides Masaï pour nos randos, et bien sûr tous les animaux lors des safaris. Ce circuit de 8 jours est parfait pour combiner les safaris, la proximité avec la nature et les peuples. Nous recommandons vivement.

  • Alexandra

    Départ du 06/08/2015

    “Enchantée par ce voyage !”

    Tous les ingrédients y sont : les parcs pour voir les animaux et le trek hors des sentiers battus, à la rencontre des populations. En Tanzanie, les habitants sont accueillants et les masaïs ont gardés leurs traditions. Equipe encadrante géniale, aux petits soins. Un guide qui trouve toujours la meilleure solution et des arrangements si nécessaire, un chauffeur qui met l'ambiance dans le 4x4 avec de la musique et du chant, un cuisinier qui parvient à nous préparer de bons repas avec des moyens très limités ( et même un succulent gâteau d'anniversaire ) et un " homme à tout faire" qui nous aménageait un campement au mieux. A faire sans hésitation !

  • Jérémie

    Départ du 06/08/2015

    “Mont Meru :”

    superbe ascencion. Exigente physiquement si pas l habitude de l altitude. Possibilité de faire le sommet en J2 a arranger avec le guide.

  • Oana

    Départ du 06/08/2015

    “Un beau voyage, une équipe très sympa ...”

    et chaleureuse - merci abel, francis, kidion et barack, c'était un plaisir d'être avec vous - un planning peut-être un peu trop serré et en même temps j'aurais souhaitais avoir plus de temps de découvrir la culture de Masai… et pouvoir échanger avec eux, neanmoins les pistes interminables dans les plaines du Serengeti, le volcan Legai, les Masai et la poussière vont rester dans ma mémoire forever ps prévoyez plus que les 50 à 80 USD pour les pourboires (car aussi les pourboire des Masai etc à prévoir) et idéalement changez en shilling à l'arrivée, car pas tous les masai acceptent des USD

  • Sylvie

    Départ du 14/05/2015

    “Super trek safari en Tanzanie, avec un ...”

    très bon équilibre entre safari, trek et découverte des masais sur place. Mai est une très bonne période, certes l'herbes est haute, mais la végétation est bien verte, la température idéale et les animaux au rendez-vous. les guides sont très soucieux de les trouver pour nous faire partager la vie de ces grands parcs magnifiques Expérience à vivre!

  • Daniele

    Départ du 14/05/2015

    “ Voyage fabuleux, d'une grande richesse ...”

    tant au niveau des paysages,de la faune, et de la culture massaï. Equipe locale trés sympa, attentive. Merci à Sweedi notre guide, Wilfried et Kassim, nos chauffeurs; ainsi que nos cuisiniers, Eric & co. Bon relationnel avec le groupe de vacanciers, trés agréable, et tous sur la même longueur d'onde: l'amour de la Nature, et dans la contemplation. Merci à eux aussi.

  • Clémentine

    Départ du 15/01/2015

    “Voyage exceptionnel.”

    Nous avons visité parmi les plus beaux endroits du Nord de la Tanzanie, autant les parcs que les sites classés au patrimoine. La faune est d'une variété et quantité incroyable. Les tanzaniens ont pris de nombreuses mesures pour la conserver. Outre l'aspect faune et flore, nous avons rencontré des tanzaniens de différentes cultures et notamment des Massai, ce qui était très enrichissant. Enfin, l'organisation, les guides et le matériel fournit étaient parfaits. Je recommande très vivement ce voyage.

  • Pauline

    Départ du 15/01/2015

    “J'ai longtemps cherché avec quelle ...”

    agence partir en Tanzanie, pays de mes rêves, et je ne me suis trompée. Malgré un accueil à l'aéroport inexistant, une aventure géniale ! Le bilan: Un voyage merveilleux avec une équipe au top (les compétences du guide sont primordiales pour un voyage de ce type, le notre était plus que compétent) C'est une certitude, j'y retournerai

  • Morgane

    Départ du 23/12/2014

    “Super voyage, pays magnifique.”

    L'ensemble de l'équipe était très professionnelle, soucieuse de notre bien être, toujours disponible et de bonne humeur. Les rencontres avec la population locale se sont faites dans le respect de chacun et de tous grace au guide qui a su etre un très bon intermédiaire entre les massais et nous. Les chauffeurs étaient très compétents et toujours de bonne humeur. Nous avons très bien mangé, bravo au chef cuisto grâce auquel personne n'a été malade ! Merci à l'équipe du staff qui a très bien assurée toute l'intendance. Et merci au guide pour l'intérêt qu'il porte à chacun et pour la passion avec laquelle il nous fait découvrir toutes les richesses de la tanzanie.