Hébergement standard
En hôtel ***

440 € / personne

Ajouter à mon devis

Les prix affichés ci-dessus sont une estimation calculée à partir des dates, des hébergements et du nombre de participants sélectionnés. Vous pourrez personnaliser votre demande lors de la création de votre devis.

Le prix comprend

Les documents de voyage, l'hébergement tel que mentionné, les petits déjeuners du J2 au J4 et le déjeuner du J3, le transport des bagages, les transferts mentionnés en véhicule privé, les visites avec un guide anglophone, la balade à vélo.

Le prix ne comprend pas

Les assurances, les frais d'inscription, le transport aérien, les boissons, les repas non mentionnés, le supplément en chambre individuelle, le supplément Noël et jour de l'an.

Complément d'information tarifaire

Supplément chambre individuelle (dans les hôtels uniquement) : 160€.
Possibilité de surclassement, nous consulter.

Jour par jour

Jour 1 : Arrivée à Bangkok

Arrivée à l'aéroport de Bangkok, accueil par votre guide et transfert vers votre hébergement.
Le reste de votre journée est libre pour vous reposer.

  • Hébergement : en hôtel ***
  • Encadrement : Guide anglophone
  • Transfert : Véhicule, entre 0h30 et 1h

Jour 2 : Wat Pho - grand palais et canaux en transports en commun

Vous partez à la découverte de la ville, de ses sites incontournables, mais également des endroits de la vie quotidienne des Bangkokiens. Pour ce faire, vous visitez la ville avec les moyens de transports locaux.

Très tôt le matin, vous allez au parc Lumpini, oasis de verdure au cœur de la capitale. Beaucoup de monde se réunit ici avant de commencer la journée pour des séances de taï-chi, yoga et aérobic.

Puis, vous empruntez le Skytrain, le métro aérien de Bangkok ; très récent et climatisé, il permet à la population de se déplacer très rapidement en évitant les embouteillages et la chaleur. Vous descendez près du fleuve qui traverse la ville, le Chao Praya, et embarquez sur un bateau-bus public, autre moyen de locomotion privilégié des locaux. Prenez le temps d'observer la ville depuis le fleuve, des toits des pagodes dépassant des habitations au premier plan, jusqu'aux gratte-ciel du quartier des affaires au loin.

Vous descendez du bateau à proximité du Wat Pho et du grand palais pour aller les visiter. Vous passez la matinée à explorer les deux sites majeurs culturels et religieux de Bangkok. Le Wat Pho est l'un des plus vieux temples de Thaïlande et est réputé pour son immense Bouddha couché de 46 mètres de long, ainsi que son école de massage.
Le grand palais, couvrant une surface de plus de 20 hectares, abrite non seulement la résidence royale et la salle du trône, mais également le temple du Bouddha d’Émeraude (Wat Phra Kaeo).

Vous partez ensuite en tuk tuk, moyen de transport local privilégié et utilisé dans tout le pays. Vous passez de rue en rue, dans des endroits plus calme et visitez des artisans, notamment une famille fabricant des bols d’aumônes pour les moines. Un moment convivial où vous en apprendrez beaucoup sur la vie quotidienne des moines.

En fin d'après-midi, vous reprenez un bateau-bus pour traverser les canaux de la ville. Très peu touristique, cette balade vous permet de découvrir la vie des habitants le long des canaux. Visite de la maison de Jim Thompson.

Pour finir la journée, retour à l'hôtel en métro aérien.

  • Hébergement : en hôtel

Jour 3 : Bangkok

Départ pour une balade à vélo, à la découverte de Chinatown, quartier trépidant de Bangkok. Déambulation à travers les ruelles étroites uniquement accessibles aux deux roues, en passant devant des marchés, des temples bouddhistes, et savourant l'ambiance unique de ce quartier extrêmement vivant.

Vous continuez votre balade en allant au marché aux fleurs, appelé "Pak Klong Talat", permettant de faire connaissance avec tous les ingrédients de la fameuse cuisine thaï. Cet amoncellement d'épices, de condiments et d'herbes offre un cadre idéal pour prendre de magnifiques photos hautes en couleurs.
Après avoir parcouru le marché, vous retrouvez la jetée le long du Chao Praya. Vous traversez le fleuve et le rythme de la ville change avec le passage. Vous arrivez dans la quartier de Thonburi, loin des touristes le rythme ralentit. Vous visitez des temples moins connus, des petits marchés et ruelles calmes.
Vous passez au Princess Mother Memorial Park, un petit écrin de verdure peu touristique à l'ambiance unique. Vous continuez ensuite vers l'église catholique de Santa Cruz, témoignage de l'influence portugaise, premiers Européens à avoir échangé avec l'empire thaï au 13ème siècle.
Puis vous visitez le Wat Kalayanamitr Varamahavihara, qui signifie littéralement, "le temple des bons amis". Il abrite le 2ème plus gros bouddha et la plus grosse cloche de Thaïlande. Vous terminez la matinée par la visite du "temple de l'aube".
Déjeuner dans un restaurant local.

L'après-midi, vous repartez à vélo jusqu'au parc de Sri Nakorn Khuean Khan, puis empruntez des petites rues, des sentiers et des allées à la rencontre de la vie quotidienne des Bangkokiens, à la découverte des nombreuses fleurs exotiques dans les parcs et le long des allées. En fin de journée, visite très ancien d'un temple en bois, vieux de plus de 250 ans.

  • Heures de marche : entre 7h et 8h
  • Distance Parcourue : 35 km
  • Hébergement : en hôtel ***
  • Encadrement : Guide anglophone

Jour 4 : Bangkok

Journée libre à la découverte de Bangkok et transfert à l'aéroport ou à la gare, selon la suite de votre programme.

  • Encadrement : Chauffeur local
  • Transfert : Véhicule, entre 0h30 et 1h

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Randonnée,
Vélo

Environnement

Patrimoine et Nature

Itinérance

En étoile

Niveau du circuit

Niveau physique :
Découverte des activités. Balade de quelques heures. Accessible à tous


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de jours d'activités

2 jours de visites à pied ou à vélo.

Nombre de participants

De 1 à 15 participants

Début du séjour

A l'aéroport de Bangkok.

Fin du séjour

A l'aéroport de Bangkok ou à la gare ferroviaire.

Hébergement

Hôtel en catégorie confort : The Siam Heritage Boutique Suite.

Nourriture

La cuisine thaïlandaise est considérée comme l'une des meilleures d'Asie si ce n'est la meilleure !
La base de la cuisine est le riz que l'on fait souvent frire en l'accommodant de mille façons avec poisson, bœuf, poulet, porc, crevettes, crabe etc…
En dehors du riz, le plat national est le "pad thaï" à base de nouilles de riz sautées délicieuses et dont le nom signifie littéralement "friture thaï". La recette traditionnelle, en dehors des nouilles de riz, se compose d’œufs, de diverses graines germées, du tofu émietté, des haricots jaunes et des crevettes grillées trempées dans de la sauce nuoc-mâm. Le tout est servi avec une sauce sucrée à base de citron vert. Il existe des variantes agrémentées de viande de porc.
La plupart des plats sont plus ou moins épicés mais dans les lieux touristiques les restaurateurs connaissent les goûts de la clientèle occidentale et donc adaptent les épices en conséquence. Toutefois, si vous deviez manger dans un petit restaurant local ou sur le trottoir, il est important de savoir dire "pas épicé" = "maï pêt" ou "peu épicé" = "pêt nit noï".
Ce qui donne sa saveur à la cuisine thaïe, outre la fraicheur des produits, ce sont les épices et les herbes : coriandre, curry, menthe, citronnelle, basilic, piment, gingembre etc…
A noter que le curry version thaï n'a rien à voir avec le curry indien dit de Madras. Il existe 3 sortes de curry en Thaïlande, le jaune est le moins épicé, le vert l'est un peu plus et parfumé au basilic, le rouge étant le plus épicé…
En dessert, le plus réputé et de loin est le flan à la noix de coco : un régal !
Les fruits sont particulièrement savoureux et variés : ananas (excellent), papaye, mangue, noix de coco, ramboutan, pomelo (sorte de gros pamplemousse sucré), mangoustan, pastèque, jacquier (jack fruit) et le célèbre durian. Ils peuvent être achetés épluchés et coupés en morceaux, prêts à la dégustation.

Encadrement

Guide anglophone pour les jours de visites.
Chauffeur anglophone pour les transferts.

Transfert et transport des bagages

Tous les transferts et visites en véhicule privé, climatisé.

Transports aériens

De nombreuses compagnies régulières desservent Bangkok, nous consulter.

Documents de voyage

Les documents de voyage vous seront envoyés après réception du solde (dans le mois précédant votre départ).

Informations pratiques

L'infrastructure médicale est satisfaisante sur la plupart des sites touristiques thaïs. En cas de problème grave, difficile à résoudre par l'intermédiaire de votre organisme d'assistance, vous pouvez prendre contact avec les services de l'ambassade de France à Bangkok.

L'importation de médicaments est très réglementée en Thaïlande, tant quantitativement que qualitativement.
Il est donc recommandé :
– de déclarer les produits pharmaceutiques transportés,
– d'être en possession d'une prescription médicale, si possible rédigée en anglais.
Rappelons aussi les risques que présentent les médicaments contrefaits achetés sur place, "au mieux" inefficaces mais qui peuvent être dangereux.

2. Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage souple.

1 - Le sac à dos :
Sac à dos de randonnée d’une capacité de 35 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée.
Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), de valeur (lorsque votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort) et pour vos éventuels médicaments.
Il sera en cabine lors des transports aériens. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 10 kg par personne.

2 - Le grand sac de voyage souple :
Il doit contenir le reste de vos affaires. Vous le trouverez chaque soir.
Vous recevrez avant votre départ des étiquettes Terres d'Aventure, qui vous permettront d’identifier vos bagages avec vos nom et adresse, et faciliteront le regroupement des sacs aux arrivées à l’aéroport.
Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet.

Nos recommandations si vous prenez l’avion :
Enregistrez en bagage en soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
Equipez-vous pour l'avion de votre tenue de randonnée et prenez vos affaires de première nécessité (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).

Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.

Quels sont les produits liquides interdits en cabine ?
Les liquides, aérosols, gels et substances pâteuses : eau minérale, parfums, boissons, lotions, crèmes, gels douche, shampoings, mascara, soupes, sirops, dentifrice, savons liquides, déodorants… sauf s’ils sont rangés dans un sac en plastique transparent fermé, d’un format d’environ 20 cm x 20 cm (type sachet de congélation) et qu’ils sont conditionnés dans des flacons ou tubes de 100ml maximum chacun. Un sachet peut contenir plusieurs tubes, flacons,…

Quelles sont les exceptions autorisées en cabine ?
- Les médicaments liquides (insuline, sirops…) : vous pouvez les emporter en cabine à condition de présenter aux agents de sûreté une attestation ou une ordonnance à votre nom. Il n’y a aucune restriction pour les médicaments solides (comprimés et gélules).
- Les aliments liquides pour bébés : il n’y a pas de restriction sur ces produits. Pensez à prendre des contenants qui se referment : il pourra en effet vous être demandé de goûter ces aliments !

Comment se fait le passage du contrôle de sûreté ?
- Retirez votre veste ou votre manteau.
- Présentez à part :
- Tous vos grands appareils électriques : ordinateur portable, gros appareil photo numérique, lecteur DVD…
- Votre sac plastique transparent contenant vos flacons et tubes.
- Vos médicaments accompagnés d’une ordonnance ou d’une attestation.
- Vos aliments liquides pour bébé.
- Vos achats réalisés dans les boutiques des aéroports qui auront dû être mis sous sac plastique scellé par votre vendeur. Attention : toutes les boutiques ne proposeront pas ce sac. Renseignez-vous avant de faire vos achats ! Les achats de liquides réalisés après le contrôle de sûreté s’effectuent librement sous réserve des limitations douanières. Attention cependant aux correspondances : renseignez-vous avant tout achat.

Particularités Bagages

Attention, vous devrez porter vos affaires personnelles pendant le trek (J3 à J5). Prévoir un sac pouvant contenir ces affaires pour 3 jours, le reste de vos bagages, restant à Chiang Mai.
Possibilité avec supplément de bénéficier de porteurs. Nous consulter.

Vêtements

• 1 chapeau de soleil ou casquette avec visière et protection de la nuque
• 1 foulard pour se protéger du soleil et/ou du vent
• T-shirts (1 pour 2 jours de marche)
• des chemises à manches longues
• 1 veste en fourrure polaire légère
• 1 short et/ou corsaire et/ou pantacourt
• 1 pantalon de marche
• 1 pantalon confortable pour le soir
• 1 veste type Gore-tex, simple et légère
• 1 cape de pluie
• 1 maillot de bain
• Des sous-vêtements
• Chaussettes de marche (1 paire pour 2 à 3 jours de marche). Eviter les chaussettes type "tennis" (coton), très longues à sécher et risque élevé d’ampoules ; préférer celles à base de Coolmax par exemple
• 1 paire de chaussures de randonnée, basses et légères, tenant bien la cheville et dans dans lesquelles vous vous sentez bien ! Il faut "casser" les chaussures neuves avant de partir en randonnée en les portant quelques semaines auparavant afin d’éviter les désagréments des ampoules et échauffements…
• 1 paire de chaussures de détente pour le soir
La liste des vêtements doit être adaptée en fonction de la saison choisie.

Equipement

• 1 paire de lunettes de soleil d’excellente qualité
• 1 gourde (1,5 litre minimum)
• 1 lampe de poche ou frontale, ampoule et piles de rechange (facultatif)
• 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre son argent
• Crème solaire + stick à lèvres
• 1 nécessaire de toilette : prenez des produits biodégradables de préférence
• Des petits sacs pour vos détritus

Pharmacie personnelle

• Vos médicaments habituels
• Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence
• Anti-diarrhéique
• Pastilles purifiantes pour l’eau (type Micropur forte ou Aquatabs
• Traitement antibiotique à large spectre : prévoir 8 jours de traitement (sur prescription médicale)
• Collyre (poussière, ophtalmie) et crème antibiotique pour les yeux
• Bande adhésive élastique (type Elastoplast, en 6 cm de large)
• Jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes
• Double peau (SOS Ampoules de marque Spenco, disponible en magasins de sport, en pharmacie, parapharmacie...)
• Traitement pour rhume et maux de gorge (pastilles)
• Répulsif anti-moustiques efficace en zone tropicale
• Traitement antipaludéen adapté à la zone visitée, selon prescription médicale
• Biafine
• Pommade anti-inflammatoire

3. Formalités et santé

Formalités spécifiques

Passeport en cours de validité, et 6 mois après la date de retour, pour les ressortissants de l’Union Européenne et les Suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. Un mineur voyageant seul n´a pas besoin d´autorisation de sortie du territoire dès lors qu'il a un passeport individuel.

Pas de visa pour un séjour de moins de 30 jours (avec vol aller/retour confirmé) pour les ressortissants de l’Union Européenne et les Suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l’ambassade

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Passeport

Passeport en cours de validité, valable au moins 6 mois après la date de retour, pour les ressortissants français, belges et suisses. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

Passeport d’urgence. Ce document n’étant pas accepté partout, il faudra s’assurer, avant d’en faire la demande éventuelle, qu’il est reconnu par le pays concerné par le voyage ; on vérifiera également s’il implique une demande de visa (ce qui peut être le cas même pour des pays où on en est dispensé avec un passeport ordinaire).

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire.

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Permis de conduire : pour éviter tout désagrément, il peut-être utile, même pour les pays extra-européens reconnaissant officiellement sur leur territoire la validité du permis français, de se procurer également un permis de conduire international ou, à défaut, une traduction assermentée du permis français.

Visa

Pas de visa pour un séjour de moins de 30 jours (avec vol aller-retour confirmé) pour les ressortissants français, belges et suisses. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

Vaccins Obligatoires

Pas de vaccination exigée à l'arrivée, sauf contre la fièvre jaune pour les voyageurs en provenance de pays d'Afrique ou d'Amérique latine où la maladie est présente.

Vaccins Conseillés

Comme pour tous les voyages, il est important d'être immunisé contre diphtérie, tétanos, coqueluche et poliomyélite, hépatite A (risque alimentaire), hépatite B (risque sexuel et sanguin), rougeole (pour les enfants). Et, moins systématiquement, en fonction des risques personnels d'exposition, typhoïde (risque alimentaire), rage pour les séjours « aventure » et pour les résidents, surtout les enfants ; encéphalite japonaise, la vaccination (à faire faire dans un centre de vaccinations internationales) concerne surtout les expatriés en zone rurale, mais elle doit aussi être conseillée aux voyageurs ayant une activité de plein air importante pendant les périodes de circulation du virus (nuits sous la tente, treks dans les rizières, pendant la mousson en particulier).

Prévention Paludisme

Si le paludisme est en voie d’éradication dans les régions touristiques, mais pas dans les régions frontalières du Laos et du Myanmar, la dengue est en constante extension dans la totalité du pays. Alors que les anophèles, moustiques vecteurs du paludisme, sont actifs de la soirée au petit matin, les aedes, qui transmettent la dengue, piquent dans la journée. La protection par répulsifs peau et vêtements et moustiquaire (y compris pendant les siestes) doit être assurée 24h/24. Cela permettra en outre de se protéger d'autres affections éventuelles, comme le virus Zika. Dans les zones impaludées, hors des circuits touristiques, un traitement par Atovaquone-Proguanil (Malarone ou un de ses génériques) ou Doxypalu, sur prescription médicale, devra être suivi, surtout pendant la mousson. Compte tenu du risque d'effets indésirables, la prescription de méfloquine (Lariam) ne sera proposée aux voyageurs qu'en cas de bonne tolérance lors de voyages antérieurs ou de contre-indication aux autres médicaments actifs.

Autres risques

Insistons sur les risques de maladies sexuellement transmissibles : hépatites, syphilis et, bien sûr, en premier lieu, sida, présent partout, non seulement dans les quartiers « chauds » des grands centres touristiques, mais aussi dans des endroits beaucoup plus reculés. Rappelons que les seuls modes de transmission sont sexuel (préservatif impératif) et sanguin (ne pas négliger les possibilités de transmission par piercing ou tatouage). L'apparition, en 2003, de l'épidémie de SRAS (syndrome respiratoire aigu sévère) et celle, en 2004, de grippe aviaire (dont le risque pour le voyageur est nul, s'il ne fréquente pas les élevages de volaille) réclament que l’on s´informe de la réalité du risque local auprès du ministère des Affaires étrangères (www.france.diplomatie.gouv.fr). Les sangsues, pour désagréables qu'elles soient, ne transmettent pas de maladie ; les répulsifs que vous utiliserez peuvent suffire à les repousser. Sinon le faible saignement qu'entraîne leur succion, sera arrêté par une simple compression locale avec une compresse imbibée d'antiseptique. Si vous plongez, assurez-vous, avant tout, de la compétence réelle des « professionnels » qui doivent vous encadrer et de la fiabilité du matériel que vous utiliserez.

Virus Zika : transmise par le même moustique que la dengue et le chikungunya, la maladie n'était pas considérée comme grave (fièvre, éruption cutanée, douleurs articulaires, guérissant en une huitaine de jours) jusqu'à l'apparition, lors de l'épidémie sévissant au Brésil, de lourdes complications neurologiques chez des nouveau-nés de mères ayant été en contact avec le virus Zika. Le risque de microcéphalies, source de lourds handicaps pour l'enfant, nous conduit, en accord avec les recommandations que vient de publier le Haut Conseil de Santé Publique, à conseiller aux femmes enceintes, en particulier en début de grossesse, de consulter leur médecin pour valider le projet de voyage.

Informations pratiques

L'infrastructure médicale est satisfaisante sur la plupart des sites touristiques thaïs. En cas de problème grave, difficile à résoudre par l'intermédiaire de votre organisme d'assistance, vous pouvez prendre contact avec les services de l'ambassade de France à Bangkok.

L'importation de médicaments est très réglementée en Thaïlande, tant quantitativement que qualitativement.
Il est donc recommandé :
– de déclarer les produits pharmaceutiques transportés ;
– d'être en possession d'une prescription médicale, si possible rédigée en anglais.
Rappelons aussi les risques que présentent les médicaments contrefaits achetés sur place, « au mieux » inefficaces mais qui peuvent être dangereux.

4. Pays et climat

Climat et Informations régionales

La Thaïlande vit au rythme de trois saisons. Saison sèche, de novembre à fin mars, températures entre 25° et 30°. Saison chaude en avril et en mai ; la chaleur est alors étouffante (elle peut dépasser 38°), surtout dans la plaine centrale et le nord-est. A cette époque de l’année, le ciel de Bangkok se charge d'électricité. Chaque soir, une multitude d'éclairs déchire le ciel. Ce ramdam annonce l'arrivée prochaine des pluies. Saison des moussons de juin à octobre ; le volume des précipitations varie d’une année à l’autre. Ce sont surtout de fortes pluies d'orage, parfois diluviennes... Le ciel est ensuite rapidement limpide.
Pour les séjours balnéaires, la meilleure période pour aller à Phuket, Krabi, Phi Phi, Koh Yao, Koh Lanta, Khao Lak, c'est-à-dire sur la côte ouest, va d'octobre à fin mai. En revanche, ce sera de janvier à fin septembre pour aller à Koh Samui, Koh Phang Ngan, Koh Tao. On peut se rendre sur les plages de Hua Hin, Koh Samet, Koh Chang, à peu près toute l'année. La variabilité du temps peut faire mentir ces indications générales.

5. Tourisme responsable

Protection des sites

L'équilibre écologique des régions que vous allez traverser est très précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupes restreints, le perturbe d'autant plus rapidement. Dans l'intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l'état des lieux qu'il traverse et où il campe le cas échéant. La lutte contre la pollution doit être l'affaire de chacun. Même si vous constatez que certains sites sont déjà pollués, vous devez ramasser tous vos papiers, mouchoirs en papier, boîtes, etc… et les déposer dans les endroits prévus à cet effet. Votre accompagnateur vous y aidera.

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

6. Bibliographie

La librairie Terdav

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris