Hébergement standard Standard
Hébergement supérieur Supérieur
Hébergement standard

1095 € / personne

> demander un devis
Hébergement supérieur

1155 € / personne

> demander un devis

Les prix affichés ci-dessus sont une estimation calculée à partir des dates, des hébergements et du nombre de participants sélectionnés. Vous pourrez personnaliser votre demande lors de la création de votre devis.

Le prix comprend

Les documents de voyage, l'hébergement comme mentionné en petit déjeuner, les déjeuners des jours 2 à 9 et les dîners des jours 4, 5, 7, 8 et 9,, les transferts en véhicule privé avec chauffeur, en train et bateau, la location de vélo à Ninh Binh et Cat Ba, l'assistance de guides locaux francophones ou anglophones, l'équipe de porteurs pendant le trek.

Le prix ne comprend pas

Les assurances, les frais d’inscription, le transport aérien (les vols internationaux et intérieurs), les frais de visa (gratuit à ce jour pour les ressortissants français si séjour inférieur ou égal à 15 jours), les droits d’entrée sur les sites et musées, les boissons, les repas non mentionnés, les pourboires, le supplément chambre individuelle.

Complément d'information tarifaire

Supplément chambre individuelle (possible uniquement pour les hôtels) : 195 ou 295€ selon la catégorie choisie.
Chambre à disposition à Hanoi le 1er jour si arrivée très matinale : nous consulter.

Attention pendant Noël et le jour de l'an, ainsi que durant la fête du Têt au Vietnam, un supplément est à prévoir : nous consulter.

Idées associées

Hanoi, Tonkin, Baie d'Halong, Along, Hoi An, Sapa, Mai Chau, Haiphong, Tam Coc, Baie d’Halong terrestre, Cat Ba, Jonque, Minorités, Ninh Binh.

Jour par jour

Jour 1 : Arrivée à Hanoi

Arrivée à Hanoi, accueil à l’aéroport et transfert à l'hôtel (la chambre est à votre disposition à partir de 14h - possibilité de l'obtenir plus tôt avec supplément).
Journée libre à la découverte de la capitale vietnamienne.
Possibilités de visites : le mausolée et la maison sur pilotis de Hô Chi Minh, situées dans le parc de l’ancienne résidence du gouverneur d’Indochine, la pagode au Pilier unique, ou encore une promenade en cyclo-pousse dans le centre-ville (le vieux Hanoi et ses petites rues commerçantes : la rue de la soie, la rue du coton, aussi appelé le "Quartier des 36 corporations") qui vous permettra de découvrir les principaux centres d’intérêts de la ville.
Repas libres.

  • Hébergement : en hôtel
  • Encadrement : Chauffeur francophone

Jour 2 : Hanoi - Mai Chau

Le matin, vous quittez Hanoi en direction de Mai Chau en passant par des petites routes charmantes. Vous montez progressivement jusqu'à vous retrouver au cœur d'un paysage de montagnes d'altitude moyenne. A votre arrivée à Mai Chau vers midi, une famille vous reçoit et vous aura concocté le déjeuner, moment privilégié pour échanger avec eux et en apprendre plus sur leur mode de vie.
L’après-midi vous découvrez la vallée verdoyante lors d’une petite marche pour rejoindre le village traditionnel de Na Cut qui se trouve au pied d'une montagne. Ce village est un bel exemple de la vie locale, où les traditions gardent une place prépondérante.
Dîner et nuit chez l'habitant. Lors de cette nuit, vous dormez dans la grande pièce principale de la maison. Pour vous assurer un niveau de confort optimal, les maisons sont aménagées avec des couchages (matelas, draps, oreillers, moustiquaires, ventilateurs). Pour le reste, la convivialité, les échanges, la bonne cuisine familiale et les découvertes se feront avec les habitants de la région.

  • Heures de marche : entre 2h et 2h30
  • Distance Parcourue : 8 km
  • Hébergement : chez l'habitant
  • Encadrement : Chauffeur guide francophone
  • Transfert : Véhicule, entre 3h30 et 4h30, 150 km

Jour 3 : Mai Chau - Ninh Binh - baie d'Halong terrestre

Vous quittez Mai Chau et faites route en direction de Hoa Lu. Vous empruntez une route qui traverse des paysages verdoyants et pittoresques. Vous arrivez vers midi au village de Nho Quan, où vous déjeunez chez l’habitant.
En début d’après-midi, vous reprenez la route jusqu’au village de Gia Hung, vous enfourchez un vélo pour une agréable balade sur la digue qui longe la rivière Boi, à la découverte des villages du delta et de leurs habitants.
Arrivés dans la réserve naturelle de Van Long, vous embarquez à bord de petites barques à rames typiques pour une promenade à travers les rizières et le paysage spectaculaire de pitons rocheux, de canaux et de végétation (1h30). Vous effectuerez ensuite le trajet jusqu’à l'hôtel.
Dîner libre.

  • Heures de marche : 1h
  • Distance Parcourue : 8 km
  • Hébergement : en hôtel
  • Encadrement : Chauffeur guide francophone
  • Transfert : Véhicule, entre 4h et 4h30, 150 km

Jour 4 : Ninh Binh - Haiphong - Cat Ba

Vers 8h, départ en direction de Haiphong. Transfert en hydroglisseur (environ 1 heure) en fin de matinée en direction de Cat Ba.
Cat Ba est un ensemble de 336 îles différentes dont la plus grande, d'une superficie de 100 km², porte le nom de Cat Ba. Elle se compose d'une forêt primaire, d'une mangrove littorale, de chutes d’eau, de lacs naturels…
En arrivant à Cat Ba, accueil et transfert en direction de la commune rurale de Hien Hao. Les habitants vivent surtout de la pêche, de l’agriculture et du petit commerce. Déjeuner chez l’habitant.
Dans l'après-midi, vous prenez le vélo pour pédaler environ 10 km jusqu’au parc national de Cat Ba. Visite à pied du parc entre forêt, mer et mangrove.
Toujours à vélo, retour chez l'habitant en fin de la journée.
Dîner et nuit chez l’habitant dans un confort très simple, type dortoir (de 2 à 4 personnes par famille).

  • Heures de marche : 4h
  • Hébergement : chez l'habitant
  • Encadrement : Chauffeur guide francophone

Jour 5 : Cat Ba - baie d'Halong

Le matin, balade en VTT au départ de la commune rurale de Hien Hao jusqu'à l'embarcadère. Vous montez à bord d'un bateau local pour commencer votre navigation dans la mythique baie d’Halong.
A bord d’une jonque, vous partez à la découverte de cette baie connue dans le monde entier et constituant l'un des plus beaux paysages du Vietnam, avec ses rochers-îlots gigantesques recouverts de végétation qui semblent surgir de l'eau. La baie d’Halong comprend quelque 1900 îles et îlots de pitons rocheux, en général inhabités et vierges. Cet ensemble crée un paysage marin spectaculaire, ce qui lui a valu d'entrer au patrimoine mondial de l'UNESCO en 1994. Le déjeuner et le dîner seront pris sur la jonque : au menu notamment, d’excellents fruits de mer fraîchement pêchés dans la baie.
Pour finir la journée, une séance de pêche nocturne sera organisée sur le bateau.

  • Hébergement : en bateau
  • Encadrement : Guide anglophone

Jour 6 : Halong – Hanoi – Lao Cai

Vous vous levez spécialement tôt afin de profiter d'un moment unique : le lever de soleil qui illumine progressivement la baie, en révélant ainsi toute la beauté sauvage. Puis la croisière continue au cœur de la baie, jusqu'à votre débarquement en fin de matinée. Déjeuner léger servi à bord.
Vous retournez ensuite à Hanoi en empruntant une route traversant les grandes étendues de rizières du delta du fleuve Rouge.
Dîner libre et transfert à la gare pour le train de nuit Hanoi - Lao Cai.

  • Hébergement : en train
  • Encadrement : Chauffeur guide francophone

Jour 7 : Lao Cai – Sapa - randonnée

Accueil à la gare de Lao Cai par votre chauffeur et transfert à Sapa où vous prenez votre petit déjeuner.
Route vers Tram Ton, le plus grand col du Vietnam. Au passage, arrêt à la chute d’eau argentée et la porte du Ciel. Vue magnifique sur le mont Fansipan, plus haut sommet du Vietnam, surnommé le toit de l’Indochine. Début du trek en traversant des forêts de bambous. Déjeuner et continuation vers le village Sin Chai des Hmong Noirs, isolé entre les montagnes.

  • Heures de marche : 4h
  • Hébergement : chez l'habitant
  • Encadrement : Chauffeur guide francophone

Jour 8 : Sapa – randonnée

Randonnée vers la montagne à travers un paysage de rizières en terrasses et de nombreux cours d’eau jusqu’au village de Cat Cat où vous vous arrêtez pour déjeuner. Vous rejoignez le village d’Y Linh Ho de la minorité ethnique des Hmong Noirs.

  • Heures de marche : 5h
  • Hébergement : chez l'habitant
  • Encadrement : Guide francophone

Jour 9 : Sapa – Lao Cai – Hanoi

Le trek suit le contour des contreforts de la chaîne de Hoang Lien Son. Vous vous dirigez vers la vallée de Muong Hoa en empruntant un sentier de randonnée renommé qui passe tout d’abord par le village de Lao Chai (minorité ethnique des Hmong Noirs) puis celui de Tavan (minorité ethnique des Giay). Déjeuner avant de descendre dans une vallée profonde non loin de Lao Chai. Puis route vers Lao Cai via Sapa. Chambres à disposition dans un petit hôtel près de la gare.
Dîner dans un restaurant local avant le transfert à la gare de Lao Cai et le train de nuit pour Hanoi.

  • Heures de marche : entre 4h30 et 5h
  • Hébergement : en train
  • Encadrement : Guide francophone

Jour 10 : Hanoi et vol retour

Arrivée matinale (chambre prévue à l'arrivée), temps libre jusqu'au transfert sans guide à l’aéroport de Hanoi pour le vol de départ. La chambre est disponible jusqu'à midi uniquement.
Repas libres.

  • Hébergement : en hôtel
  • Encadrement : Chauffeur local

Important itinéraire

Certaines étapes peuvent être modifiées pour des raisons techniques et/ou de météo.

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Découverte,
Rencontres,
Randonnée

Environnement

Patrimoine et Nature

Itinérance

Itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
Découverte des activités. Balade de quelques heures. Accessible à tous


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de jours d'activités

4 jours de marche

Nombre de participants

De 2 à 8 participants

Début du séjour

A l'aéroport de Hanoi.

Fin du séjour

A l'aéroport de Hanoi.

Caractéristiques du circuit

Circuit itinérant.
Assistance d’un guide local francophone durant le trek.

Hébergement

Hébergement possible en catégorie confort ou supérieur en ville. Chez l’habitant pendant le trekking et à Cat Ba.

Pour les nuits chez l'habitant : vous partagez la vie quotidienne d’une famille vietnamienne à la campagne. Le confort est rudimentaire mais l’expérience est intéressante (pas d’eau chaude, nuits en petit dortoir).

Nourriture

La cuisine vietnamienne est particulièrement fine et légère. Le riz constitue la base de l’alimentation et accompagne la plupart des plats : bœuf, porc, volaille et légumes. Les produits de la mer - crevettes, poissons, crabes - y tiennent une grande place. Parmi les spécialités : le Pho, célèbre soupe du Nord à base de nouilles et viande de bœuf, les fameux "nems"... Grande diversité de fruits.

Repas inclus :
Tous les petits déjeuners et les déjeuners
Dîners chez l'habitant et à bord de la jonque

Encadrement

Guides locaux francophones selon disponibilité, comme mentionné au programme.
Pas de guide pendant les journées libres, les trajets de train et certains transferts.

Transfert et transport des bagages

Transferts en véhicule privé avec chauffeur et en train-couchettes confortable (compartiment de 4 personnes, couchettes molles). Possibilité pour privatiser le compartiment avec supplément. Nous consulter.

Assistance de porteurs pendant le trek. Vous ne portez que vos affaires de la journée.

Moyens d'accès

Nous pouvons vous réserver le transport aérien, consultez nos équipes de vente.

Documents de voyage

Un carnet de voyage avec les informations nécessaire vous sera remis avant votre départ .

Informations pratiques

Nous déconseillons d'aller au Vietnam pendant la période Têt (nouvel an vietnamien) : la plupart des magasins et des restaurants sont fermés ; le Têt est d’une importance cruciale pour les Vietnamiens, et à cette occasion ils se retrouvent en famille pendant 4 à 5 jours. Cette année le Têt se déroule du 15 au 18 février.
Chez nous, en France, ce serait l'équivalent de Noël, du jour de l'an et du 1er mai réunis !

Nous précisons qu'il est déconseillé de faire ce voyage entre début décembre et fin février, les températures vers Sapa peuvent descendre entre 5° et 0° la nuit.

2. Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage souple.

1 - Le sac à dos :
Sac à dos de randonnée d’une capacité de 35 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée.
Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), de valeur (lorsque votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort) et pour vos éventuels médicaments.
Il sera en cabine lors des transports aériens. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 10 kg par personne.

2 - Le grand sac de voyage souple :
Il doit contenir le reste de vos affaires. Vous le trouverez chaque soir.
Vous recevrez avant votre départ des étiquettes Terres d'Aventure, qui vous permettront d’identifier vos bagages avec vos nom et adresse, et faciliteront le regroupement des sacs aux arrivées à l’aéroport.
Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet.

Nos recommandations si vous prenez l’avion :
Enregistrez en bagage en soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
Equipez-vous pour l'avion de votre tenue de randonnée et prenez vos affaires de première nécessité (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).

Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.

Quels sont les produits liquides interdits en cabine ?
Les liquides, aérosols, gels et substances pâteuses : eau minérale, parfums, boissons, lotions, crèmes, gels douche, shampoings, mascara, soupes, sirops, dentifrice, savons liquides, déodorants… sauf s’ils sont rangés dans un sac en plastique transparent fermé, d’un format d’environ 20 cm x 20 cm (type sachet de congélation) et qu’ils sont conditionnés dans des flacons ou tubes de 100ml maximum chacun. Un sachet peut contenir plusieurs tubes, flacons,…

Quelles sont les exceptions autorisées en cabine ?
- Les médicaments liquides (insuline, sirops…) : vous pouvez les emporter en cabine à condition de présenter aux agents de sûreté une attestation ou une ordonnance à votre nom. Il n’y a aucune restriction pour les médicaments solides (comprimés et gélules).
- Les aliments liquides pour bébés : il n’y a pas de restriction sur ces produits. Pensez à prendre des contenants qui se referment : il pourra en effet vous être demandé de goûter ces aliments !

Comment se fait le passage du contrôle de sûreté ?
- Retirez votre veste ou votre manteau.
- Présentez à part :
- Tous vos grands appareils électriques : ordinateur portable, gros appareil photo numérique, lecteur DVD…
- Votre sac plastique transparent contenant vos flacons et tubes.
- Vos médicaments accompagnés d’une ordonnance ou d’une attestation.
- Vos aliments liquides pour bébé.
- Vos achats réalisés dans les boutiques des aéroports qui auront dû être mis sous sac plastique scellé par votre vendeur. Attention : toutes les boutiques ne proposeront pas ce sac. Renseignez-vous avant de faire vos achats ! Les achats de liquides réalisés après le contrôle de sûreté s’effectuent librement sous réserve des limitations douanières. Attention cependant aux correspondances : renseignez-vous avant tout achat.

Particularités Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage souple.
Au cours du transport aérien, le poids de votre bagage est limité à 20 kg par personne. Mais, afin de ne pas surcharger votre porteur, il serait préférable de vous limiter à 15 kg au départ de la France.

Lors du trek, prévoir de condenser vos affaires dans un sac à dos pour 4 jours : portage du J4 au J7.

Vêtements

• 1 chapeau de soleil ou casquette
• 1 foulard
• T-shirts (1 pour 2 ou 3 jours de marche). Eviter le coton, très long à sécher ; préférer t-shirts manches courtes (matière respirante)
• Chemise manches longues
• 1 sweat shirt
• 1 short ou bermuda
• 1 pantalon de trekking
• 1 pantalon confortable pour le soir
• 1 maillot de bain
• 1 serviette de bain
• Des sous-vêtements
• Chaussettes de marche (1 paire pour 2 à 3 jours de marche). Eviter les chaussettes en coton, très longues à sécher et risque élevé d’ampoules.
• 1 paire de chaussures de randonnée légère tenant bien la cheville (semelle type Vibram)
• 1 paire de sandales ou de chaussures détente pour le soir
• 1 cape de pluie (facultatif)
• 1 surpantalon imperméable (facultatif)

Equipement

• 1 paire de lunettes de soleil d’excellente qualité
• 1 gourde (1,5 litre minimum)
• 1 lampe frontale
• Crème solaire de haute protection
• 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre son argent
• Nécessaire de toilette : prenez des produits biodégradables de préférence (il existe du savon liquide biodégradable de marque CAO).
• 1 serviette de toilette : il en existe qui sèchent rapidement
• Bouchons d'oreilles pour atténuer les bruits, type Quies (facultatif)
• Papier toilette + 1 briquet (pour éventuellement le brûler)
• Crème solaire

Supl :
• 1 paire de bâtons télescopiques (facultatif) : facilite les montées et les descentes et très utile pour évoluer sur des terrains accidentés ou glissants.
• 1 couverture de survie (facultatif)
• 1 couteau de poche (à mettre dans le bagage allant en soute)

Couchage

Prévoyez un drap de sac pour les nuits chez l’habitant pendant le trek.

Pharmacie personnelle

• Vos médicaments habituels
• Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence
• Anti-diarrhéique (type Lopémaride ou Tiorfan…)
• Pansement intestinal (type Smecta)
• Traitement antibiotique à large spectre : prévoir 8 jours de traitement (sur prescription médicale)
• Collyre (poussière, ophtalmie) et crème antibiotique pour les yeux
• Pastilles purifiantes pour l’eau (type Micropur forte ou Aquatabs)
• Bande adhésive élastique (type Elastoplast, en 6 cm de large)
• Jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes
• Pommade anti-inflammatoire
• Traitement pour rhume et maux de gorge (pastilles)
• Répulsif anti-moustiques (obligatoire afin de minimiser les risques de paludisme)
• Biafine
• Double peau (protection contre les ampoules)

3. Formalités et santé

Formalités spécifiques

Dès votre inscription, merci de nous fournir les coordonnées de votre passeport en remplissant les champs adéquats dans votre espace client : connexion à l'espace client. Cela nous est indispensable et essentiel pour la réservation de certains services, et donc pour le bon déroulement de votre voyage.

NB : en cas de données passeport erronées, ou de renouvellement de passeport après votre inscription, nous devrons modifier certaines réservations. Cela entraîne généralement un surcoût qui vous sera facturé comme frais supplémentaires ; à défaut de paiement de ce supplément, les réservations concernées seront annulées.


- Jusqu'au 30 juin 2021, les ressortissants français n'ont pas besoin de visa pour un séjour au Vietnam d'une durée inférieure ou égale à quinze jours (jours d'entrée et de sortie inclus).
- Pour les ressortissants belges et suisses, le visa est obligatoire. Vous devez effectuer directement les démarches pour son obtention auprès de l’ambassade du Vietnam de votre pays, environ un mois avant le départ. La rubrique Visa vous détaille les documents à fournir lors de cette demande.
- Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l’ambassade.

E-Visa
Pour les séjours de plus de 15 jours, il est désormais possible aux voyageurs français d’obtenir un E-Visa pour se rendre au Vietnam, par l'un des 28 postes frontaliers (voie aérienne). Cette procédure ne concerne à ce jour ni les Belges, ni les Suisses. La rubrique Visa vous détaille les documents à fournir lors de cette demande.

Passeport

Passeport valable au moins 6 mois après la date de retour pour les ressortissants français ; 1 mois après la date de retour pour les Belges. Pour les Suisses, passeport valable 6 mois après la date de demande de visa. Les coordonnées du passeport devront nous être fournies pour communication aux autorités vietnamiennes ; le passeport doit comporter au moins une pleine page vierge. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

Passeport d’urgence. Ce document n’étant pas accepté partout, il faudra s’assurer, avant d’en faire la demande éventuelle, qu’il est reconnu par le pays concerné par le voyage ; on vérifiera également s’il implique une demande de visa (ce qui peut être le cas même pour des pays où on en est dispensé avec un passeport ordinaire).

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire.

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent être en mesure de les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Permis de conduire : pour éviter tout désagrément, il peut-être utile, même pour les pays extra-européens reconnaissant officiellement sur leur territoire la validité du permis français, de se procurer également un permis de conduire international ou, à défaut, une traduction assermentée du permis français.

Visa

Jusqu'au 30 juin 2021, les ressortissants français n'ont pas besoin de faire de demande de visa pour un séjour au Vietnam d'une durée inférieure ou égale à quinze jours (jours d'entrée et de sortie inclus). Un visa gratuit leur sera octroyé à l'arrivée. Il s'agit d'un visa à entrée unique ; si le voyageur devait quitter le pays puis y retourner pendant la quinzaine, il lui faudrait alors obtenir un second visa (qui serait, celui-ci, payant).

Visa obligatoire pour les Français passant plus de quinze jours au Vietnam (60 euros), les Belges (55 euros) ou les Suisses (70 francs). Il faudra fournir son passeport (aux conditions de validité indiquées à la rubrique « Passeport »), 2 formulaires de demande complétés et 2 photos d’identité (un seul formulaire et une seule photo pour les Belges et les Suisses).
Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

E-Visa

Il est désormais possible, aux voyageurs français qui en ont besoin, d’obtenir un E-Visa pour se rendre au Vietnam, par l'un des 28 postes frontaliers (voie aérienne).
Pour bénéficier de cette mesure (qui ne concerne à ce jour ni les Belges, ni les Suisses), le voyageur doit :
- se rendre sur le site de l’immigration vietnamienne, https://evisa.xuatnhapcanh.gov.vn/ ;
- remplir le formulaire de demande avec informations personnelles, date d’entrée au Vietnam, objet du voyage et une adresse temporaire dans le pays ;
- fournir une copie numérisée de son passeport, et une photo d’identité (sans lunettes) ;
- régler 25 dollars US par voie électronique.

Une réponse est ensuite donnée au demandeur par e-mail, sous 3 jours ouvrés (en cas d'absence de réponse, il est possible de contrôler l'état de sa demande sur le site de l'immigration, rubrique « search »). Durée maximale du séjour, 30 jours (quel que soit le but de la visite).

Une fois le E-Visa obtenu et imprimé, il ne sera plus nécessaire que le voyageur remplisse de formulaire dans la zone d’immigration, ni qu'il paie rien de plus à l'arrivée. Les autorités de l’immigration vérifieront et viseront son visa à la date d’entrée. Enfin, il est à noter que le E-Visa ne remet pas en cause l’exemption de visa dont bénéficient les Français lors d’un séjour égal ou inférieur à 15 jours (14 nuits).

Vaccins Obligatoires

Il n'y en a pas, sauf contre la fièvre jaune pour les voyageurs en provenance de pays infestés.

Vaccins Conseillés

Comme pour tous les voyages, il est important d'être immunisé contre diphtérie, tétanos, coqueluche et poliomyélite, hépatite A (risque alimentaire), hépatite B (risque sexuel et sanguin), rougeole pour les enfants. Et, moins systématiquement, en fonction des risques personnels d'exposition, typhoïde (risque alimentaire), rage pour les séjours aventureux et pour les résidents (surtout les enfants) ; encéphalite japonaise, la vaccination (à faire faire dans un centre de vaccinations internationales) concerne surtout les expatriés en zone rurale, mais elle doit aussi être conseillée aux voyageurs ayant une activité de plein air importante pendant les périodes de circulation du virus (nuits sous la tente, treks dans les rizières, pendant la mousson en particulier).

Prévention Paludisme

On devra partout mettre en application les mesures actives de prévention contre les piqûres de moustiques : répulsifs, vêtements couvrants, moustiquaires. Et ceci d'autant plus qu’elles vous protègeront d'autres affections transmises par d'autres insectes, en particulier la dengue, ou le virus Zika. Les circuits classiques, qui mènent le voyageur de Ho Chi Minh-Ville à Hanoi, au delta du Mékong et sur la côte, en passant par Hue et la baie d´Halong, nécessitent une protection individuelle contre les piqûres mais pas de prise de traitement antipaludique. Ailleurs, en particulier pendant la mousson, il faudra prendre Atovaquone-Proguanil (Malarone ou un de ses génériques) ou doxycycline. Compte tenu du risque d'effets indésirables, la prescription de méfloquine (Lariam) ne sera proposée aux voyageurs qu'en cas de bonne tolérance lors de voyages antérieurs ou de contre-indication aux autres médicaments actifs.

Autres risques

Les autorités vietnamiennes étant très pointilleuses sur l'importation de médicaments psychotropes, il est très important pour leurs utilisateurs de se munir de la prescription de leur médecin (nom de produit, posologie, durée de traitement).
L´apparition, en 2003, de l´épidémie de SRAS (syndrome respiratoire aigu sévère) et, en 2004, celle de grippe aviaire dans certaines régions d´Asie du sud-est, nécessite que l’on s’informe, avant le départ, auprès du Ministère des Affaires Etrangères de la réalité du risque local.

Informations pratiques

Les infrastructures médicales sont en progrès. En cas de problème grave, difficile à résoudre par l'intermédiaire de votre organisme d'assistance, vous pouvez prendre contact avec les services de l'ambassade de France

4. Pays et climat

Climat et Informations régionales

Le Vietnam se trouve dans une région de climat tropical et subtropical, avec des moussons, beaucoup de pluie et d’humidité, mais un bel ensoleillement. Certains endroits, proches du tropique du Cancer, et les régions d´altitude ont un climat tempéré.
Les températures moyennes annuelles de 22° à 27º sont très propices au tourisme, même si cette moyenne varie d'une région à l'autre : 23º à Hanoi, 26º à Hô-Chi-Minh-Ville et 25º à Hué.
Au Vietnam, il y a deux saisons bien distinctes ; la saison sèche et froide (de novembre à avril) et la saison chaude et pluvieuse (de mai à octobre). Intersaisons très brèves, plus sensibles au nord. Les changements de température sont plus marqués dans les provinces du nord (jusqu’à 12° d’amplitude), tandis que dans les provinces du sud, on a affaire à des variations de l’ordre de 3º.

Au Vietnam, il n’existe pas de saison idéale sur l’ensemble du pays. S’étalant sur 1650 km de long, le climat est différent du nord au sud.

Au nord :
L’automne est la meilleure saison pour visiter le nord du Vietnam : il fait de 20 à 30°C, faible humidité et ciel dégagé en général. Au début de l’automne les rizières sont splendides.
L’hiver, il fait frais et humide (crachin), surtout dans les montagnes où la température descend souvent en dessous de +10°C.
Le printemps : peu de pluie avec souvent une brume de chaleur humide.
L’été : températures de 28 à 38°C avec parfois de grosses averses en fin de journée ou la nuit. C’est la période d'activité dans les rizières ; idéale pour celles et ceux qui s'intéressent à la vie locale des paysans.

Au centre : à l’automne, il arrive qu’il y ait des typhons.

Au sud : l’hiver est en général très sec avec des températures agréables. A partir du printemps, il peut faire très chaud (35/38°C). L’été, il pleut beaucoup mais ce sont généralement de grosses averses, en fin de journée. La moyenne des températures est quasiment la même toute l’année, entre 28° et 32°C.

5. Tourisme responsable

Protection des sites

L’équilibre écologique des régions que vous allez traverser est très précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupes restreints, le perturbe d’autant plus rapidement. Dans l’intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l’état des lieux qu’il traverse et où il campe. La lutte contre la pollution doit être l’affaire de chacun. Même si vous constatez que certains sites sont déjà pollués, vous devez ramasser tous vos papiers, mouchoirs en papier, boîtes, etc… Vous accompagnateur vous y aidera.

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

6. Bibliographie

La librairie Terdav

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Vidéos

Titre

Description

Extension

Pour prolonger votre voyage, n’hésitez pas à rester quelques jours de plus en sélectionnant une extension.

  • Luang Prabang, joyau du Laos

    Luang Prabang, joyau du Laos
    Découverte et rencontre

    • La découverte de Luang Prabang, ville-joyau au bord du Mékong • Une vraie rencontre avec les populations locales

    Voyage réalisable : toute l'année

    > En savoir plus
  • Angkor et le Tonlé Sap

    Angkor et le Tonlé Sap
    Découverte et rencontre

    • Une découverte d'Angkor de façon autonome • La conférence sur l'histoire d'Angkor • La vie lacustre du Tonlé Sap • Les entrées des sites visités incluses

    Voyage réalisable : toute l'année

    > En savoir plus
  • Les canaux du delta du Mékong

    Les canaux du delta du Mékong
    Découverte et rencontre

    • La vie authentique dans le delta • Les marchés flottants • La croisière et la nuit en chambre d'hôtes • Un court séjour combinable avec d'autres régions ou pays

    Voyage réalisable : toute l'année

    > En savoir plus
  • Privatisation du voyage

    Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

    Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Terres d’Aventure vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.