Périodes de départ et prix

Du Au Prix adulte Départ assuré à partir de S'inscrire / Poser une option

15/07/2018

20/07/2018

670 € Assuré à partir de 5

05/08/2018

10/08/2018

680 € Assuré à partir de 5

02/09/2018

07/09/2018

670 € Assuré à partir de 5

16/09/2018

21/09/2018

650 € Assuré à partir de 5

07/10/2018

12/10/2018

620 € Assuré à partir de 5

28/10/2018

02/11/2018

670 € Assuré à partir de 5

Le prix comprend

L'encadrement, l'hébergement en pension complète, les transferts internes, le transport des bagages.

Le prix ne comprend pas

Les assurances, les frais d'inscription, le transport aller-retour jusqu’au lieu de rendez-vous, les boissons.

Idées associées

Alpes, Parc naturel régional du Vercors, Chichilianne.

Privatisation

Jour par jour

Jour 1 : Mont Barral (1903m) - Grimone (1130m)

Accueil à Die et transfert au col de Menée. La crête de Jiboui, tapissée de prairies fleuries, nous mène au mont Barral (1903m). De ce sommet caractéristique, nous découvrons les vertigineuses falaises de calcaire urgonien délimitant le plateau du Vercors. Passant le col de Menée (1457m), nous remontons au col de la Lauzette pour atteindre le vallon de Combeau, porte d’entrée sur les hauts plateaux.

  • Heures de marche : 4h30
  • Dénivelé + : 700 m
  • Dénivelé - : 800 m
  • Hébergement : en gîte

Jour 2 : Tête du Jardin (1820m) - combe de Rancou

Une randonnée d’exception, seuls quelques cairns nous guideront vers l’immensité sauvage des hauts plateaux du Vercors. La beauté des paysages traversés, où la solitude est garantie, est frémissante. Montée à la Tête du Jardin par le Pas des Ampes et à la combe de Rancou, descente à Combeau par le Pas de Planes.

  • Heures de marche : 5h
  • Dénivelé + : 700 m
  • Dénivelé - : 700 m
  • Hébergement : en gîte

Jour 3 : Tête Chevalière (1951m) - Chichiliane (978m)

Nous remontons au col de la Lauzette et poursuivons sur la crête de la Grande Leirie qui nous mène sous la Tête de Praorzel. Nous dominons le large vallon de Combeau, fréquenté en été par de nombreux troupeaux de moutons. Ce vallon regorge de plantes protégées, comme la tulipe australe, emblème du parc. Un itinéraire sauvage nous permet d’atteindre la Tête Chevalière (1951m), offrant une vue panoramique sur le mont Aiguille et la réserve naturelle des hauts plateaux. Puis nous descendons sur Chichiliane par le Pas de l’Essaure (1650m).

Note : pour le départ du 17/06, nous logerons à La Richardière (30 minutes de marche supplémentaires).

  • Heures de marche : 6h
  • Dénivelé + : 680 m
  • Dénivelé - : 1070 m
  • Hébergement : en gîte

Jour 4 : Tour du mont Aiguille

Le mont Aiguille attire le regard de par ses formes parfaites et le sentiment d’inaccessibilité qu’il dégage. Il y a des millénaires, l'érosion a détaché cette immense forme rocheuse de la bordure du plateau. Nous débutons cette belle boucle par le village de Trésanne et franchissons le col des Pellas (1349m), puis le col de l’Aupet (1627m), trait d’union entre le Vercors et le mont Aiguille. Nous descendons ensuite sur la Richardière par une forêt où les plus chanceux pourront découvrir le Sabot de Vénus, plus grande orchidée de France.

Note : pour le départ du 17/06, nous logerons à La Richardière (30 minutes de marche en moins).

  • Heures de marche : 6h
  • Dénivelé + : 990 m
  • Dénivelé - : 990 m
  • Hébergement : en gîte

Jour 5 : Pas de l’Aiguille (1622m)

Nous rejoignons La Richardière et montons au Pas de l’Aiguille (1622m), immense brèche dans la barrière de falaise délimitant le plateau du Vercors. Ce col chargé d’histoire fut le témoin de terribles combats pendant la Seconde Guerre mondiale. Sur la droite, un peu avant le col, il est possible d'apercevoir une grotte ayant servi de refuge aux résistants. Nous traverserons l’ensemble des hauts plateaux pour rejoindre le cirque d’Archiane au creux duquel est blotti le village éponyme (780m). Nuit en gîte à proximité.

  • Heures de marche : 6h
  • Dénivelé + : 750 m
  • Dénivelé - : 940 m
  • Hébergement : en gîte

Jour 6 : Hameau de Bénevise

D’Archiane, nous longeons les contreforts de la Montagne du Glandasse pour rejoindre le petit village de Menée. Par un sentier qui domine le torrent de Combeau, nous arrivons au hameau de Benevise. Un petit détour nous conduit ensuite à un superbe belvédère avant de redescendre sur village d’Archiane. Transfert à la gare de Die.

  • Heures de marche : 5h
  • Dénivelé + : 700 m
  • Dénivelé - : 700 m

Important itinéraire

Les programmes sont donnés à titre indicatif. Des impondérables sont toujours possibles et des situations indépendantes de notre volonté peuvent en modifier le déroulement (météo, niveau des participants...). Nos accompagnateurs peuvent être amenés à modifier l'itinéraire en fonction de la météo ou si la sécurité du groupe le nécessite.

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Randonnée

Environnement

Montagne

Itinérance

Itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
5 à 6 heures de marche par jour environ. Dénivelé positif de 500 à 800 mètres. Bonne condition physique requise. Prévoyez un entraînement avant votre départ.


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de jours d'activités

6 jours de marche

Nombre de participants

De 5 à 15 participants

Début du séjour

11h à la gare de Die.

Fin du séjour

16h30 à la gare de Die.

Caractéristiques du circuit

Etape de 5h en moyenne, pouvant présenter des dénivelées positives de 600m à 800m environ et/ou avec des distances de 15 km. Possibilité de passage en altitude.
Niveau physique : vous marchez régulièrement sur des sentiers de randonnées. Vous pratiquez une activité physique régulière.

Hébergement

Nuits en gîte, en chambres collectives avec douche chaude chaque soir.

- Jours 1-2 : gîte à Combeau situé à 1370m d'altitude dans la Réserve des Hauts-Plateaux du Vercors Sud, 3 dortoirs de 6 places.
- Jours 3-4 : gîte à Chichiliane, au pied du mont Aiguille dans le parc du Vercors.
- Jour 5 : gîte au cœur du hameau d'Archiane à 784m d'altitude, au pied des falaises du Jardin du Roy et pouvant accueillir jusqu'à 30 personnes en dortoir ou chambres de 4 à 6 places.

Nourriture

Dîner et petit déjeuner servis chauds à l'hébergement, pique-nique à midi et vivres de course à base de produits locaux.

Encadrement

Accompagnateur en montagne diplômé.

Transfert et transport des bagages

Vous portez uniquement vos affaires de la journée, ainsi que votre pique-nique et le matériel de sécurité. Le reste de vos affaires sera acheminé par véhicule.

Moyens d'accès

Train :
Gare de Die sur la ligne Paris - Briançon (train de nuit direct de Paris au départ de la gare d’Austerlitz).
En journée : correspondances depuis les gares de Valence-Ville ou Valence-TGV par train ou bus.
Pour plus de renseignements : SNCF 36 35 (0,34€/mn) ou voyages-sncf.com.

Voiture :
De Grenoble : direction Sisteron par la RN75 puis à Clelles direction col de Menée. Châtillon-en-Diois / Pont de Quart / Die.
De Valence ou Montélimar : Crest / Saillans / Die par la RD93.
Pour visualiser votre itinéraire : viamichelin.fr

2. Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage souple.

1 - Le sac à dos :
Sac à dos de randonnée d’une capacité de 40 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée.

2 - Le grand sac de voyage souple :
Il doit contenir le reste de vos affaires. Vous le trouverez chaque soir. Il sera transporté par des porteurs et/ou des animaux et/ou des véhicules.

Vêtements

• 1 chapeau de soleil ou casquette
• 1 foulard
• 1 bonnet et paire de gants (en permanence dans le sac à dos)
• T-shirts. Eviter le coton, très long à sécher ; préférer t-shirts manches courtes (matière respirante) en Capilène (Patagonia), Dryflo (Lowe Alpine), Light Effect (Odlo) etc…
• 1 veste en fourrure polaire
• 1 short ou bermuda
• 1 pantalon de trekking
• 1 pantalon confortable pour le soir
• 1 veste type Gore-tex, simple et légère
• 1 cape de pluie (facultatif)
• 1 sur-pantalon imperméable (facultatif)
• Des sous-vêtements
• Chaussettes de marche. Eviter les chaussettes type "tennis" (coton), très longues à sécher et risque élevé d’ampoules ; préférer celles à base de Coolmax par exemple
• 1 paire de chaussures de randonnée tenant bien la cheville (semelle type Vibram)
• 1 paire de sandales ou de chaussures détente pour le soir.

La liste des vêtements doit être adaptée en fonction de la saison choisie.

Equipement

• 1 paire de lunettes de soleil d’excellente qualité
• 1 paire de bâtons télescopiques (facultatif) : facilite les montées et les descentes et très utile pour évoluer sur des terrains accidentés ou glissants
• 1 gourde (1 litre minimum)
• 1 lampe frontale
• 1 couverture de survie (facultatif)
• 1 couteau de poche (à mettre dans le bagage allant en soute)
• 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre son argent
• Nécessaire de toilette : prenez des produits biodégradables de préférence
• 1 serviette de toilette : il en existe qui sèchent rapidement
• Boules Quies (facultatif)
• Papier toilette
• Crème solaire et stick à lèvres.

Couchage

Apporter votre drap de sac.

Pharmacie personnelle

Vos médicaments habituels
• Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence
• Bande adhésive élastique (type Elastoplast, en 6 cm de large)
• Jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes
• Double peau (SOS Ampoules de marque Spenco, disponible en magasins de sport, en pharmacie, parapharmacie...)
• Répulsif anti-moustiques (facultatif).

Trousse de secours

Une trousse de premiers secours fournie par l'agence et adaptée à votre voyage, est placée sous la responsabilité de votre accompagnateur.

3. Formalités et santé

Passeport

Pour tous les ressortissants d'un pays de l'Union Européenne, la carte d'identité en cours de validité est suffisante. Concernant les pays hors Union Européenne, le passeport est obligatoire.

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Visa

Selon votre nationalité, la durée et le motif du séjour que vous projetez d'effectuer en France, il est indiqué de se munir d'un visa.
Pour cela, adressez-vous au consulat français ou à l’ambassade de France de votre pays de résidence.

4. Pays et climat

Climat et Informations régionales

LE VERCORS
La Réserve naturelle nationale des Hauts-Plateaux du Vercors est protégée depuis 1985 sur près de 17 000 hectares, et constitue la plus grande réserve de France métropolitaine. C'est le véritable cœur sauvage du Vercors, sans route ni habitation permanente. La mission première de la réserve est la protection de la biodiversité. Celle-ci est assurée, entre autres, par la présence permanente d'une équipe de gardes effectuant le suivi de la flore et de la faune. Les gardes ont également un rôle pédagogique et éducatif, puisqu'ils renseignent les visiteurs et leurs expliquent les objectifs de la règlementation de la réserve.
Les randonneurs abordent un territoire où les aménagements (quelques cabanes non gardées) et le balisage (uniquement des GR) ont volontairement été limités, afin d'en maintenir le caractère.

Carte d’identité du Parc Naturel Régional du Vercors :
Création : octobre 1970
Superficie : 206 208 hectares, dont 17 000 hectares classés en réserve naturelle
Surface de forêt : 125 000 hectares
Altitude : 180 à 2453m (le rocher Rond)
Population : 46 000 habitants
Communes : 85 dans les départements de l’Isère (48 communes) et de la Drôme (37 communes)
Villes portes : Grenoble, Crest, Romans, Saint-Marcellin et Vinay
8 régions naturelles : Quatre-Montagnes, Trièves, Vercors Drômois, Royans Isère, Royans Drôme, Gervanne, Diois et Piémont Nord.

NATURE
Flore :
Ce territoire accueille une flore exceptionnelle. Citons entre autres une variété importante d’orchidées dont le sabot de Vénus, l’orchis vanillé, l’ophris abeille, l’orchis pourpre, la céphantere…. et des edelweiss, des gentianes, des saxifrages, la tulipe sauvage (emblème du parc), etc….
Faune :
Toute la faune sauvage, à exception de l’ours (qui vivait sur le territoire jusqu’en 1936), avec des réintroductions spectaculaires comme le bouquetin (maintenant bien installé), et le vautour (une réussite). Même le loup est revenu…

PATRIMOINE
L'Espace Giono est situé à Lalley, sur le lieu même des séjours de l'écrivain, à deux pas de la maison de son amie le peintre Edith Berger. Il réunit une bibliothèque et une exposition permanente "Le Trièves de Giono", qui s’attache à rendre compte du lien étroit qui a uni le territoire et l'écrivain. Ouvert en juillet-août, les mardis, jeudis, samedis et dimanches 16h-19h, et de septembre à juin, les vendredis et samedis 16h-18h. Tel 04 76 34 78 23.
Le musée du Trièves à Mens, place de la Halle, tel 08 99 23 00 66, www.musee-trieves.fr : véritable Musée de Pays, qui donne toute sa place aux premières occupations humaines depuis la préhistoire, au fait religieux, au patrimoine rural riche, aux artistes ayant séjourné sur ces terres.

Parc écologique Terre Vivante, Domaine de Raud à Mens, www.terrevivante.org
La protection de l'environnement et la préservation des ressources de la planète dépendent de décisions politiques, d'innovations technologiques, mais aussi de nos gestes quotidiens : dans nos maisons, dans nos jardins, dans nos habitudes alimentaires et nos modes de consommation. Terre Vivante met à la portée de tous ces gestes quotidiens. Ouvert tous les jours, du 20 avril au 2 octobre.

5. Tourisme responsable

Protection des sites

L’équilibre écologique des régions que vous allez traverser est très précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupes restreints, le perturbe d’autant plus rapidement. Dans l’intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l’état des lieux qu’il traverse et où il campe le cas échéant. La lutte contre la pollution doit être l’affaire de chacun. Même si vous constatez que certains sites sont déjà pollués, vous devez ramasser tous vos papiers, mouchoirs en papier, boîtes, etc...

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

6. Bibliographie

La librairie Terdav

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Bibliographie

le Parc Naturel du Vercors a édité un recueil de photos sur la Réserve des Hauts-Plateaux, intitulé "Vercors d'en haut", commenté par Daniel Pennac. "A la découverte du Vercors, Parc Naturel Régional", éditions Glénat, par François Ribard (un accompagnateur) Jean Giono, qui habita 20 ans dans le Trièves à Lalley, évoque un Trièves heureux où il admire une campagne riante (Les Vraies richesses).

Cartographie

Carte IGN Glandasse / TOP 25 / 3237 OT

Privatisation du voyage

Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Terres d’Aventure vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.