Terre, une invitation au voyage

Randonnées autour des lacs italiens

Caroline
Randonnées autour des lacs italiens

Arnaud, Clémence, David, Emma, Ingrid, Julien et Thierry : ils sont six Terdaviens à revenir d’Italie. Le temps d’un éductour, ils ont échangé printemps pluvieux et grisaille urbaine contre dolce vita et lacs romantiques.

Au programme, le lac Majeur et ses îles Borromées, le lac de Côme et le lac d'Orta. Pour vous, nos terdaviens vous livrent les plus belles randonnées autour des lacs italiens.

Les grands lacs italiens, propices à la randonnée ? Mais oui... et à de superbes randonnées en plus. Ces grands lacs d'origine glaciaire bénéficient d'une douceur méditerranéenne qui fait leur succès depuis l'Antiquité. Chaque fois que l'on parle de ce concentré unique de nature, histoire et culture, s'ensuit une liste impressionnante de musiciens, écrivains, voyageurs et aujourd'hui acteurs tombés amoureux de la région.

Les randonnées en bord de lacs se déroulent entre deux bleus. Au bleu profond de l'eau répond celui plus azuré du ciel. Au fond se détachent les sommets enneigés des pré-Alpes et chaque lac est ceint du cordon verdoyant de magnifiques jardins à l'italienne. Les plus motivés peuvent gagner les sentiers en balcons pour admirer les lacs vus de haut et se plonger dans la vie des villages disséminés dans les hauteurs.

À ces décors sans défaut s'ajoutent les plaisirs de découvrir les lacs en bateau : vue à 360 °, embruns et vents qui fouettent le visage... et de terminer la journée par des haltes gourmandes au pays des mille et une spécialités. Gnocchi, lasagnes, risotto, charcuteries, fromages... et gelatifont partie intégrante de la randonnée en Italie.

À chaque lac ses tifosi, à chaque randonneur, son lac. Les lacs italiens ont en commun de somptueux parcs et villas hérissés de cyprès vert sombre, et croulant sous les grappes odorantes de la glycine.

Les Îles Borromées

Îles Borromées

Le lac Majeur est le premier des lacs que l'on rencontre en venant de France. Aucune ride ne trouble cette vaste étendue d'eau qu'on dit majestueuse. Délicatement posées sur sa surface, les îles Borromées (Isola Bella, Isola Madre et Isola dei Pescatori) semblent tout droit sorties d'une histoire de Lewis Caroll. L'esthétique baroque qui présida à leur édification est particulièrement visible à Isola Bella. Le jardin culmine à 36 m au-dessus des eaux, et surplombe la surface du haut de ses 10 terrasses successives.

Le Lac de Côme

Lac de Côme

Le lac de Côme est celui du charme éternel. 163 kilomètres de rives le long desquelles se succèdent grands hôtels de la Belle Époque, abbayes romanes couleur pain d'épice, villas édifiées du XVIIIe au XIXe siècle. La magie opère au fur et à mesure que se dévoilent ces demeures raffinées aux jardins rivalisant de beauté : palmiers, cyprès, camélias, rhododendrons... Alentour, les balcons et sommets du lac de Côme offrent de très belle randonnée, à l'écart des zones parfois très fréquentées qui jouxtent le lac.

Le Lac d'Orta

Lac d'Orta

Le lac d'Orta enfin ouvre une parenthèse hors du temps. Séparé du lac Majeur par le Monte Mottarone, le lac présente des rives boisées et une surface lisse d'où émerge la minuscule île San Giulio avec sa basilique. Ici, la vie tourne autour du village d'Orta, avec son port, sa piazza bordée d'anciennes demeures, et ses vieilles rues assoupies au soleil.

Et vous quel lac choisirez-vous pour vos prochaines randonnées ?

Retour