Terre, une invitation au voyage

Terres Berbères

Hélena Gaboyer
Terres Berbères

Le Maroc, c’est un voyage difficile à décrire m’avait-on soufflé avant de partir... Je vais tout de même essayer de vous faire partager mes sentiments sur ce beau périple, mais surtout vous inviter à vivre ce voyage à votre tour. Nous partons à la découverte des Terres berbères de l’Atlas.

A peine arrivés à Marrakech, un sentiment similaire se mêle au sein de notre petit groupe : rejoindre les montagnes et quitter au plus vite cette ville pourtant charmante, mais qui nous rappelle un peu trop la folie de nos vies modernes. L'appel de l'Atlas et des grands espaces est plus grand. J'avais tellement hâte que je suis même arrivée 2 heures trop tôt au rendez-vous le lendemain matin avec le groupe pour le début du trek...

VTT - Maroc

Surprendre, apprendre et contempler

Les mulets chargés à la manière d'une véritable expédition, nous partons pour une semaine sur les chemins du Haut Atlas. Les paysans berbères, à force de patience et de savoir-faire ont façonné le paysage. Nous croisons à travers les sommets les nomades qui vivent dans cet environnement. Très vite, la cohue de Marrakech fait place au silence de la montagne et de nos souffles légèrement saccadés selon le dénivelé... Nous traversons tous les jours des paysages très variés. Ne croyez pas que cette montagne soit monotone ! Elle nous offre tous les jours de quoi nous surprendre, apprendre et contempler. Petit à petit, nous apprenons grâce à notre guide Mustafa et notre équipe muletière, les traditions, les modes de vie et les différentes cultures de cette vie berbère. Nous traversons des villages perchés à flanc de montagne, dominons les cultures en terrasses sous un ciel bleu, traversons des petits ruisseaux entourés des chants et cris des enfants... Bien souvent, les troupeaux de moutons nous font bien comprendre qu'ils sont sur leur territoire avec leur bêlement bruyant.

Village berbère - Maroc

Les montagnes berbères : le col du djebel Meltsen

Le 5ème jour de ce voyage a été pour moi l'un des moments forts de ce trek, nous passons le col du djebel Meltsen à 2700 mètres d'altitude. La marche pour atteindre le sommet est assez sportive mais nous pouvons compter sur les encouragements de notre équipe muletière (beaucoup plus avancée que nous sur le chemin) et dont les chants berbères résonnent au loin dans ce calme absolu. Ces chants nous font naturellement accélérer le rythme de nos pas, sensation magique, nous savons que le thé à la menthe n'est plus très loin. Arrivés au sommet, nos efforts sont récompensés par un splendide panorama sur les deux versants. Le silence et le visage de chacun en dit long sur notre émerveillement (peut-être un peu la fatigue aussi il faut l'avouer).

Col du djebel Meltsen à 2700m - Maroc

La descente nous emmène vers un déjeuner avec vue sur le magnifique plateau du Yagour. Les couleurs s'entremêlent : le bleu du ciel, le marron des anciennes bergeries, le vert de l'herbe fraîche. Nous continuons tranquillement notre chemin sur les sentiers muletiers pour admirer les gravures rupestres en contrebas.

Le plateau du Yagour - Maroc

Lors de notre dernière soirée de bivouac, isolés dans la montagne et sous les étoiles, nous nous quittons au rythme des chants berbères de notre équipe muletière et de notre guide. Les bassines nous servent de djembé et nous dansons entre la tente mess et la tente cuisine. Une semaine de lâcher prise total...

Et pour prolonger en musique, je vous propose de découvrir mon coup de cœur musical, une jeune chanteuse d'origine berbère : Hindi Zahra.

"C'est un plaisir de pouvoir chanter en berbère et faire connaître cette langue" a confié l'artiste marocaine Hindi Zahra.

Cette jeune artiste chante en anglais, français et berbère, avec une voix douce aux rythmes blues, folk, reggae, rock. Elle nous invite au voyage et à l'évasion dans ses musiques et sortira son prochain album au printemps.

La vallée d’Ounila entre Anguelz et ait ben haddou - Maroc

 

Retour