Le prix comprend

Les document de voyage, chauffeur guide francophone du J2 au J10, les transferts privatifs en 4x4, les transferts maritimes Tuléar-Anakao-Tuléar, l'hébergement, base double (hôtels mentionnés ou similaires), les petits déjeuners, la pension complète du petit déjeuner du J2 à celui du J11, le transport des bagages, le droit d'entrée dans les parcs et les frais des guides locaux.

Le prix ne comprend pas

Les frais d'inscription, les assurances, les vols internationaux, le vol intérieur Tuléar/Tananarive le J13 , les frais de visa, les repas non mentionnés, les boissons, les pourboires et les dépenses personnelles, le supplément chambre individuelle.

Complément d'information tarifaire

Supplément chambre individuelle : 465 €

En option, demi-journée d'équitation à l'hôtel Relais de la Reine : 70 €

Idées associées

Plantation thé, Antsirabe, parc de l'Isalo, lémurien, Ifaty, Betsileo, Ibity, Vallée du Tsaranoro.

Jour par jour

Jour 1 : Antananarivo

Accueil à l'aéroport d’Antananarivo et transfert à votre hôtel, situé au cœur de la ville. Dîner et soirée libres. Nuit à l'hôtel Sakamanga.

Jour 2 : Antananarivo - Ambatolampy - Antsirabe

Dans la matinée, découverte de la capitale malgache. Vous prenez ensuite la route en direction d’Antsirabe. En cours de route, arrêt à Ambatolampy à la découverte de la transformation de l’aluminium. Déjeuner dans un restaurant local en cours de route. Arrivée dans la ville d’eau en milieu d’après-midi, cité des Hautes Terres de Madagascar et fruit du métissage des cultures qui ont bâti la ville depuis deux siècles. Située à 1500 mètres d’altitude, la ville témoigne de la chaleur de ses habitants et de l’authenticité de ses traditions encore vivaces dans les campagnes environnantes.
Dîner et nuit à votre hôtel Couleur Café.

Jour 3 : Antsirabe : mont Ibity

Journée consacrée à l'ascension du sommet mythique de la région d’Antsirabe : le mont Ibity. Vous gravissez cette montagne par le versant est, au départ d'un petit village isolé dans une très belle vallée. Itinéraire hors des sentiers battus qui vous garantit un certain isolement tout au long de la journée. Vous cheminez dans les vallées intérieures de ce massif, observez grottes et dolines (érosions calcaires) le tout dans un décor minéral de haute montagne. La récompense de cette ascension vous attend au sommet (2254m) du mont Ibity, vous offrant décor minéral et grands espaces de hautes montagnes. Retour à votre hébergement en fin de journée.
Dîner et nuit au Couleur Café.

  • Heures de marche : entre 6h et 6h30
  • Dénivelé + : 750 m
  • Dénivelé - : 750 m
  • Type d'hébergement : à l'hôtel

Jour 4 : Antsirabe - Ambositra - Antoetra

Départ pour Ambositra en milieu de journée. Les collines sont peuplées par une ethnie nommée Betsileo. Les femmes portent des tissus plus colorés. Ambositra est la capitale de l'artisanat du bois. La sculpture de l'ébène et du palissandre ainsi que la marqueterie en bois de rose sont un savoir-faire des Zafimaniry, sous-ethnie des Betsileo. Découverte de plusieurs ateliers en compagnie de votre guide. Puis, poursuite de votre route jusqu'à Ivato. Dans l’après-midi, installation pour deux nuits au gîte Sous le Soleil de Mada à Antoetra . Dîner au gîte.

Jour 5 : Randonnée zafimaniry

Petite liaison en voiture, et début d’une grande journée de randonnée à la découverte du peuple et de la tradition zafimaniry. Déjeuner pique-nique préparé par l'équipe locale.
Dîner et nuit au Sous le Soleil de Mada.

  • Heures de marche : entre 5h et 5h30
  • Dénivelé + : 200 m
  • Dénivelé - : 200 m

Jour 6 : Antoetra - Sahambavy

Direction Sahambavy, où se trouve l’unique plantation de thé de Madagascar. Arrivée au Lac hôtel à l’heure du déjeuner. Dans l’après-midi, visite de l’usine de thé, puis vous continuez par une balade dans la plantation, au milieu de la nature.
Dîner et nuit au Lac hôtel.

Jour 7 : Sahambavy - Tsaranoro

Départ matinal pour une randonnée dans le village d’Ambohipo, l’ancienne place des nobles Betsileo. Escalade en montagne : vestiges du temps passé avec vue imprenable sur la rivière Matsiatra et l’unique plantation de thé de l'île. Déjeuner pique-nique. Dans l’après-midi, continuation pour Tsaranoro. Arrivée au camp en fin d’après-midi.
Dîner et nuit au camp Catta.

  • Heures de marche : entre 4h et 4h30
  • Dénivelé + : 500 m
  • Dénivelé - : 500 m

Jour 8 : Tsaranoro - parc national de l'Isalo

Grande matinée de randonnée dans la Vallée du Tsaranoro. Possibilité de rencontrer des lémuriens dans la forêt sacrée lors de votre passage. Cette balade vous mène au sommet du pic Caméléon, où vous avez une superbe vue des environs à 360°. Déjeuner pique-nique avant de retourner au camp Catta. Dans l’après-midi, reprise de la route pour le parc national de l’Isalo.
Dîner et nuit au Relais de la Reine.

  • Heures de marche : entre 6h et 6h30
  • Dénivelé + : 600 m
  • Dénivelé - : 600 m

Jour 9 : Parc national de l'Isalo

Transfert matinal prévu à 5h30 en 4x4 afin de rejoindre la bouche du canyon. Après l'exploration du canyon, une belle randonnée en crête vous mène à une piscine naturelle qui permet une pause baignade. Pendant votre marche, vous prenez le temps d'observer (si vous êtes chanceux) des lémuriens : le maki (lémur catta) et le sifaka (propithèque de Verreaux) qui peuplent la forêt sèche au pied de la grande falaise. Votre guide sera d’une aide précieuse pour les débusquer. Retour véhiculé à votre hôtel en cours d'après-midi.
Dîner et nuit au Relais de la Reine.

  • Heures de marche : entre 7h et 7h30
  • Dénivelé + : 700 m
  • Dénivelé - : 700 m

Jour 10 : Parc national de l'Isalo - Tuléar

Matinée libre pour profiter des activités proposées par l’hôtel. Dans l’après-midi, route pour Tuléar, située sur une vaste plaine littorale, entourée de dunes et de mangroves, à proximité du tropique du Capricorne sur le canal du Mozambique. Tour d’orientation dans la ville du Soleil et installation à l’hôtel Hyppocampo ou Moringa
Dîner et nuit à l’hôtel.

Jour 11 : Tuléar - Anakao

Transfert au port dans la matinée, embarquement en bateau pour Anakao, au cœur du pays Vezo. Déjeuner libre.
Dîner et nuit à l'hôtel Safari Vezo.

Jour 12 : Séjour en bord de mer à Anakao

Journée libre pour profiter des activités proposées par l’hôtel : balade en pirogue, snorkeling, kitesurf…
Déjeuner libre. Dîner et nuit à l'hôtel Safari Vezo.

Jour 13 : Anakao - Tuléar - Antananarivo

Transfert en bateau au port de Tuléar en début de journée. Mise à disposition d'une voiture en attendant le vol retour pour Antananarivo. Arrivée à l'aéroport puis connexion avec votre vol international. Déjeuner et dîner libres.

Important itinéraire

Attention : des modifications peuvent intervenir sur ce programme, en fonction des modifications des vols entre Paris et Tananarive et du vol intérieur.

Nous nous réservons le droit de modifier vos hébergements si ceux présentés étaient complets à la période de votre voyage. Les hébergements proposés en remplacement seront de catégorie similaire et n’auront pas d’incidence sur le déroulé de votre itinéraire.

Les informations des rubriques « Itinéraire - Hébergements – Budget » font référence au produit, tel que décrit sur notre site web. Si le produit subissait des modifications (d’itinéraire, de catégorie sur l’un ou plusieurs des hébergements, nuit supplémentaire, extension…), les informations faisant foi seraient celles indiquées sur votre devis client.

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Randonnée

Environnement :

Brousse et Savane,
Bord de mer et îles

Itinérance :

Semi-itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
4 à 6 heures de marche par jour environ. Dénivelé positif de 300 à 500 mètres. Bonne condition physique requise.


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de jours d'activités

5 jours de marche

Nombre de participants

De 2 à 8 participants

Début du séjour

aéroport d'Antananarivo.

Fin du séjour

aéroport d'Antananarivo.

Caractéristiques du circuit

Durée moyenne des étapes : 4 à 7 heures de marche par jour
Dénivelé maximum : +/- 800m. Certaines randonnées ont un fort dénivelé.
Par contre, nous conseillons de commencer les journées tôt pour éviter la chaleur (surtout à partir de mi-septembre).
J9, dans le parc de l'Isalo, terrain humide très glissant !! Prévoir de bonnes chaussures.

Hébergement

Hôtel Sakamanga - confort - Tananarive (nuit 1)
Situé au centre-ville de Tananarive, cet hôtel bénéficie d'une architecture atypique avec une décoration traditionnelle. Hôtel de petite capacité disposant de 32 chambres.

Hôtel Couleur Café - charme (nuits 2 et 3)
Sur un vaste parc de 3000m², cette charmante maison d’hôtes tenue par un couple franco-malgache dispose de 5 bungalows de caractère en briques et tuiles du pays.

Ecolodge Sous le Soleil de Mada - confort - (nuits 4 et 5)
Dans un cadre charmant au cœur du pays Zafimaniry, voici le premier écolodge installé dans la région d’Ambositra. Les 10 bungalows, simples et rustiques, sont tous équipés de sanitaires privés. Ils sont entièrement construits en bois d’eucalyptus et toit de chaume par des artisans Zafimaniry. Ce lodge est à l'initiative d'un couple de Français.

Lac Hôtel - charme - (nuit 6)
Cet hôtel est magnifiquement situé en bordure du Lac Sahambavy et blotti au pied de la colline où s’étale à perte de vue l’unique plantation de thé de l’île. Il vous offre le confort de ses chambres installées dans de charmants et typiques bungalows de style malgache, disséminés dans un splendide jardin tropical.

Camp Catta - confort - (nuit 7)
Situé au pied de la falaise du Tsaranoro, non loin de la forêt sacrée du même nom, le Camp Catta vous réservera un accueil chaleureux, traditionnel chez les malgaches. Les petites cases malgaches ainsi que les chalets « confort » sont regroupés pour former un petit village typique.

Relais de la Reine - charme - (nuits 8 et 9)
Parfaitement intégré dans une oasis de quarante hectares, au centre du massif de l'Isalo. Cet hôtel est constitué de quatre maisons indépendantes disséminées dans la végétation, chacune offrant plusieurs chambres avec une capacité totale de 30 chambres (10 twins, 16 doubles, 2 triples et 2 Deluxe ). Le relais de la Reine dispose d'une piscine extérieure et d'un terrain de tennis.

Hôtel Hyppocampo - confort - (nuit 10)
Cet hébergement est situé en plein centre-ville de Tuléar. Il offre une vue imprenable sur la mer, face au canal du Mozambique et au soleil couchant. Il dispose de 8 chambres et 2 magnifiques suites ainsi que d'une piscine entourée d'un jardin tropical.

Hôtel Safari Vezo - charme - Anakao (nuits 11 et 12)
A l’abri d’un tourisme de masse, cet hébergement semble bien loin des images d’un séjour balnéaire traditionnel. En effet, le Safari Vezo est installé à une quarantaine de kilomètres au sud de Tuléar. Les bungalows sont disséminés le long d’une immense plage, de l’autre côté de la baie de Saint Augustin, à la limite du village de pêcheurs Vezo d’Anakao à l’extrême sud-ouest de la Grande Ile.

Nourriture

Pension complète pendant les randonnées : pique-niques le midi (fromages et charcuterie du pays, fruits de saison) et cuisine "chaude" le soir préparée à base de produits frais, simple, bonne et copieuse (poulet au coco, ragoût de zébu aux petits légumes, brochettes, spaghettis, poissons etc….).
Possibilité de s’arrêter dans les petits restaurants typiques et délicieux sur tout le parcours.

Encadrement

Un guide malgache francophone, spécialiste de la faune et la flore locale vous accompagnera pendant la totalité de votre circuit.

Moyens d'accès

Nous pouvons vous réserver le transport aérien. Consultez nos équipes de vente.

Documents de voyage

Pas de road book. Vous êtes assistés par une équipe locale.

Informations pratiques

Voyager à Madagascar :
Un esprit de rencontre, une réelle acceptation des réalités malgaches parfois difficiles sont de mises pour réussir pleinement votre voyage : état des routes, fortes chaleur en plaine et froid sur les hauts plateaux, « le Mora -Mora » malgache parfois difficile pour un esprit occidental et aussi la pauvreté de certaines régions et villes.

Se baigner à Madagascar
Ifaty, Madiorano, Anakao, les Iles de la baie de Nosy Be, Diego, Sainte Marie, Morondava, Belo sur Mer.
Baignade non surveillée - il est recommandé de savoir nager.


2. Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage souple.

1 - Le sac à dos :
Sac à dos de randonnée d’une capacité de 35 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée.
Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), de valeur (lorsque votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort) et pour vos éventuels médicaments.
Il sera en cabine lors des transports aériens. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 10 kg par personne.

2 - Le grand sac de voyage souple :
Il doit contenir le reste de vos affaires. Vous le trouverez chaque soir. Il sera transporté par des porteurs et/ou des animaux et/ou des véhicules.
Vous recevrez avant votre départ des étiquettes Terres d'Aventure, qui vous permettront d’identifier vos bagages avec vos nom et adresse, et faciliteront le regroupement des sacs aux arrivées à l’aéroport.
Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet.

Nos recommandations si vous prenez l’avion :
Enregistrez en bagage en soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
Equipez-vous pour l'avion de votre tenue de randonnée, et de vos affaires de première nécessité (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).

Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.

Quels sont les produits liquides interdits en cabine ?
Les liquides, aérosols, gels et substances pâteuses : eau minérale, parfums, boissons, lotions, crèmes, gels douche, shampoings, mascara, soupes, sirops, dentifrice, savons liquides, déodorants… sauf s’ils sont rangés dans un sac en plastique transparent fermé, d’un format d’environ 20 cm x 20 cm (type sachet de congélation) et qu’ils sont conditionnés dans des flacons ou tubes de 100 ml maximum chacun. Un sachet peut contenir plusieurs tubes, flacons,…

Quelles sont les exceptions autorisées en cabine ?
- Les médicaments liquides (insuline, sirops…) : vous pouvez les emporter en cabine à condition de présenter aux agents de sûreté une attestation ou une ordonnance à votre nom. Il n’y a aucune restriction pour les médicaments solides (comprimés et gélules).
- Les aliments liquides pour bébés : il n’y a pas de restriction sur ces produits. Pensez à prendre des contenants qui se referment : il pourra en effet vous être demandé de goûter ces aliments !

Comment se fait le passage du contrôle de sûreté ?
- Retirez votre veste ou votre manteau.
- Présentez à part :
- Tous vos grands appareils électriques : ordinateur portable, gros appareil photo numérique, lecteur DVD…
- Votre sac plastique transparent contenant vos flacons et tubes.
- Vos médicaments accompagnés d’une ordonnance ou d’une attestation.
- Vos aliments liquides pour bébé.
- Vos achats réalisés dans les boutiques des aéroports qui auront dû être mis sous sac plastique scellé par votre vendeur. Attention : toutes les boutiques ne proposeront pas ce sac. Renseignez-vous avant de faire vos achats ! Les achats de liquides réalisés après le contrôle de sûreté s’effectuent librement sous réserve des limitations douanières. Attention cependant aux correspondances : renseignez-vous avant tout achat.

Particularités Bagages

Le grand sac de voyage souple : vous le trouverez chaque soir. Il sera transporté par des porteurs et des véhicules.

IMPORTANT :
Au cours de l'aérien, le poids de votre bagage est limité à 20kg par personne. Mais, afin de ne pas surcharger vos porteurs, il serait préférable de vous limiter à 15kg au départ de la France, sachant que vous aurez aussi la possibilité de laisser vos affaires superflues pour la randonnée à votre hôtel d'arrivée (le même qu'au départ). Organiser cette possibilité avec votre guide accompagnateur.

Vêtements

• 1 chapeau de soleil ou casquette
• 1 foulard
• 1 bonnet et/ou bandeau
• T-shirts (1 pour 2 ou 3 jours de marche). Eviter le coton, très long à sécher ; préférer t-shirts manches courtes (matière respirante) en Capilène (Patagonia), Dryflo (Lowe Alpine), Light Effect (Odlo) etc…
• 1 sous-pull (remarques idem ci-dessus) ou chemise manches longues
• 1 veste en fourrure polaire
• 1 bermuda long
• 1 pantalon de trekking
• 1 pantalon confortable pour le soir
• 1 veste style Gore-tex, simple et légère
• 1 cape de pluie (facultatif)
• 1 maillot de bain (facultatif)
• Des sous-vêtements
• Chaussettes de marche (1 paire pour 2 à 3 jours de marche). Eviter les chaussettes type "tennis"(coton), très longues à sécher et risque élevé d’ampoules ; préférer celles à base de Coolmax par exemple
• 1 paire de chaussures de randonnée tenant bien la cheville (semelle type Vibram)
• 1 paire de sandales ou chaussures détente pour le soir.

La liste des vêtements doit être adaptée en fonction de la saison choisie.

Equipement

• 1 paire de lunettes de soleil d’excellente qualité
• 1 paire de bâtons télescopiques (facultatif) : facilite les montées et les descentes et très utile pour évoluer sur des terrains accidentés ou glissants
• 1 gourde (1.5 litre minimum)
• 1 lampe frontale (facultatif)
• 1 couteau de poche (à mettre dans le bagage allant en soute)
• 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre son argent
• Nécessaire de toilette : prenez des produits biodégradables de préférence (il existe du savon liquide biodégradable de marque CAO)
• 1 serviette de toilette : il en existe qui sèchent rapidement : marque Packtowl (existent en 4 tailles)
• Papier toilette - crème solaire + stick à lèvres
• Boules Quiès.

Pharmacie personnelle

• Vos médicaments habituels
• Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence
• Anti-diarrhéique
• Traitement antibiotique à large spectre : prévoir 8 jours de traitement (sur prescription médicale)
• Collyre (poussière, ophtalmie) et crème antibiotique pour les yeux
• Pastilles purifiantes pour l’eau (Micropur forte ou Aquatabs)
• Bande adhésive élastique (type Elastoplast, en 6 cm de large)
• Jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes
• Double peau (SOS Ampoules de marque Spenco, disponible en magasins de sport, en pharmacie, parapharmacie...)
• Traitement antipaludéen approprié à Madagascar, à voir avec votre médecin
• Répulsif anti-moustiques efficace
• Biafine
• Pommade anti-inflammatoire
• Poudre anti-parasitaire

3. Formalités et santé

Passeport

Passeport valide 6 mois après la date de retour pour les citoyens français (pour les autres nationalités se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade).
Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel.
A partir du 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents.

Mesures de sécurité dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Visa

Visa obligatoire depuis le 1er janvier 2016. Il coûte 31 euros par personne (séjour de 30 jours maximum). Il peut être délivré à l'arrivée à l’aéroport d’Antananarivo (et à Nosy Be). Les formulaires sont alors à remplir sur place.

Par ailleurs, tous les voyageurs devront s'acquitter d'une vignette touristique de 10 euros (payable à l'aéroport d'arrivée). Cette vignette doit servir à financer les actions de promotion et de développement du secteur touristique.

Vaccins Obligatoires

Il n'y en a pas, sauf contre la fièvre jaune pour les voyageurs en provenance de pays infestés. Dans ce cas, le vaccin doit être fait au moins 10 jours avant le départ.

Vaccins Conseillés

Il est comme pour tous les voyages recommandés d'être immunisé contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche et la poliomyélite, les hépatites A et B, la rougeole pour les enfants, la typhoïde et rage pour les voyages plus longs et surtout pour les enfants.

Prévention Paludisme

Le paludisme, très présent à Madagascar, est responsable, d'un très préoccupant problème de santé publique. Il sévit dans toute l'île, sous une forme sévère. La prévention doit passer d'abord par des mesures individuelles de protection contre les moustiques qui protègeront contre les risques d'autres maladies (dengue, chikungunya, virus Zika) : répulsifs et utilisation de moustiquaires imprégnées. Si la prévention par chloroquine-proguanil (Savarine) reste suffisante sur les côtes sud et ouest et sur les hauts-plateaux, elle peut ne pas l'être sur la côte est autour de Tamatave (Toamasina) et du canal des Pangalanes ; là, les voyageurs devront se protéger, par Atovaquone-Proguanil (Malarone ou un de ses génériques), méfloquine (Lariam) ou Doxycycline.

Autres risques

En observant le plus possible nos recommandations générales sur les précautions à prendre contre les risques alimentaires, environnementaux et comportementaux, vous mettrez de votre côté toutes les chances d'y échapper. Même si le choléra ne sévit plus sur un mode épidémique, il reste présent et les précautions de prévention d'autres risques alimentaires (hépatites A et E, salmonelloses...) devront être maintenues : lavage fréquent des mains, eau et boissons capsulées ou traitées, aliments cuits et consommés chauds... Des épidémies locales de peste (transmises par les puces de rats) peuvent survenir dans les zones rurales. Liée à l'insalubrité, la maladie, grave pour les populations locales, représente un risque inexistant pour les voyageurs. Mentionnons le risque grandissant de maladies sexuellement transmises, favorisé par l'apparition récente du tourisme sexuel que les autorités malgaches commencent à réprimer sévèrement surtout quant aux délits à l'encontre de mineurs. Les bains de rivière seront naturellement proscrits, les risques de parasitoses cutanées, intestinales ou urinaires étant partout présents. Au large des plages de la région de Tamatave, la présence de nombreux requins rend les bains en mer réellement dangereux. Les animaux venimeux marins (poissons, coquillages, méduses) peuvent être responsables d'accidents graves dont sauront vous avertir les populations locales. On devra, sur les plages et dans la mer, porter des chaussures à semelles suffisamment épaisses. Il ne faut pas toucher les poissons à épines, même morts. Les risques liés à la plongée sous-marine seront minorés par le bon équipement des centres de Nosy-Bé, Sainte-Marie, Ifaty ou Bélo-sur-Mer. Ils n'en existent pas moins et pour les connaître (et les éviter), reportez-vous aux informations données dans nos recommandations.

Informations pratiques

L'infrastructure médicale, malgré des efforts de politique sanitaire, est insuffisante sur une grande partie de l'île. Seul l'hôpital militaire de Tananarive possède un personnel et un équipement suffisants. En cas de problème grave, il sera préférable d'envisager une évacuation sur l'île de la Réunion voire vers la Métropole.

4. Pays et climat

Climat et Informations régionales

La saison sèche s’étire de fin mai à fin novembre. En juillet et août, il fait frais la nuit et chaud le jour. Sur les côtes, le vent sera souvent présent, rendant l’atmosphère très agréable. Pas ou très peu de pluie à craindre sur les hauts plateaux et dans le sud du pays (bien que la nature soit capricieuse à Madagascar). Sur la côte est, en revanche, le climat est difficile à prévoir. Les précipitations sont souvent nocturnes, le ciel est généralement couvert de bon matin et se dégage rapidement en début de journée, le soleil faisant sa trouée parmi les cumulus. Ses jeux éclatants sur la mer et sur les palmes évoquent alors des paysages polynésiens.

Climat

Compte tenu de sa superficie, et des variations d’altitude, le climat et les saisons sont variables d’une partie à l’autre de Madagascar.
Chaud et humide sur la côte est, très agréable sur les plateaux du centre. La région la plus chaude se situe sur le versant Ouest.
Attention, dans les hauts plateaux, l’altitude moyenne est de 1 200 mètres, les matinées et les soirées peuvent être fraîches. Il peut même faire froid la nuit (particulièrement à Antsirabe, Fianarantsoa et Isalo). En revanche, rarement moins de 15° la nuit sur la côte.
Madagascar connaît une saison pluvieuse de novembre à mi-mars. C’est surtout valable pour la côte Est. La saison des pluies peut rendre un certain nombre de pistes impraticables ou entraîner des crues qui perturbent le fonctionnement des bacs.
Toutefois la période allant du mois d’avril à mi-novembre permet une approche complète du pays.

Géographie

La République de Madagascar est un État insulaire, situé dans l'Océan Indien, à 400 kilomètres des côtes africaines, au niveau de la Tanzanie et du Mozambique.
Elle est la quatrième plus grande île du monde, de part sa superficie (597 000 km²), elle s'étend sur 1580 kilomètres du nord au sud et sur 580 kilomètres d'est en ouest.
Le tropique du capricorne passe par la ville de Toliary.
L'île offre des contrastes entre les Hautes Terres centrales et les régions basses périphériques.

5. Tourisme responsable

Protection des sites

L'équilibre écologique des régions que vous allez traverser est très précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupes restreints, le perturbe d'autant plus rapidement. Dans l'intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l'état des lieux qu'il traverse et où il campe. La lutte contre la pollution doit être l'affaire de chacun. Même si vous constatez que certains sites sont déjà pollués, vous devez brûler tous vos papiers, mouchoirs, boîtes, etc…

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

6. Bibliographie

La librairie Terdav

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Bibliographie

Guides :
- "Madagascar", collection les encyclopédies du voyage, Ed. Gallimard.
- "Madagascar, le guide", Vincent Verra, Ed. Carambole.

Beaux livres, romans et récits de voyages :
- "Madagascar, voyage dans un monde à part", Pascal Maitre, Ed. Vents de sable.
- "Madagascar, l’île essentielle", Ed. Anakao, Didier Mauro et Emeline Roholiarisoa.
- "Madagascar l’île derrière l’île", Marc Trillard, Ed. Vilo.
- "Le bain des reliques", Michèle Rakotoson, Ed. Karthala.
- "Chronique d’une passion Malgache", Jean Maurice Comte, Ed. Harmattan.

Faune et flore :
- "Guide des oiseaux de Madagascar", Ed. Delachaux Niestle, collectif.
- "Madagascar wildlife", collection guide Bradt, Ed. Bradt.

Cuisine, contes & musique traditionnelle :
- "Ma cuisine Malgache", Angeline Espagne-Ravo, Ed. Edisud.
- "Paroles d’ancêtre Merina", Didier Mauro et Emeline Roholiarisoa, Ed. Anakao.
- "Lucarne", Raharimanana, Ed. Motifs.

Langue :
- "Malgache de poche", Ed. Assimil.

Vidéos

Titre

Description

Privatisation du voyage

Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Terres d’Aventure vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.