Terre, une invitation au voyage

Interview de Reza, notre guide en Iran

Marion
Interview de Reza, notre guide en Iran

Pour mieux comprendre l’Iran, nous vous proposons de rencontrer Reza, notre partenaire Terres d’Aventure à Téhéran.

Reza, peux-tu nous expliquer ton parcours et tes apirations ?

Aîné d'une fratrie de 4 garçons très soudés, je suis né à Téhéran en 1978, l'année de la révolution. J'ai été très tôt attiré par les langues et les cultures étrangères et j'ai pris dans un premier temps des cours d'anglais avant d'ensuite obtenir une maîtrise de littérature et philosophie allemande durant laquelle je me suis spécialisé sur Goethe.

Passionné de voyages, j'ai vécu à Paris, à Chamonix et passe aujourd'hui une partie de l'année en Suisse. Je suis marié à une jeune femme française et suis, depuis peu, un heureux papa.

Je travaille avec Terres d'Aventure depuis 1999. Du plaisir, des expériences étonnantes, de vraies rencontres humaines : voilà les voyages que j'aime créer depuis 15 ans pour Terdav. Le plus important pour moi est d'échanger et de partager avec celles et ceux qui viennent à la découverte de l'Iran.

Je mets toute mon énergie pour faire en sorte que chaque voyage soit un moment unique et fluide, équilibré entre aventure et confort, échanges et respect des envies de chacun.

Parle-nous de ton pays, l'Iran, son histoire et sa culture si passionnante.

L'Iran est un pays de hauts plateaux et de vastes déserts entourés d'un grand cercle de montagnes et de volcans. Comme une forteresse qui enferme mille trésors de la civilisation iranienne : palais, citadelles, caravansérails, oasis, villes fabuleuses, paysages lunaires et féeriques, merveilles de l'art islamique. Mais, le trésor le plus important réside dans notre sens de l'hospitalité et de la convivialité.

La place Naghsh-e Jahan, Ispahan

Chez nous, tout le monde a connaissance des faits marquants de notre histoire ancienne et en éprouve de la fierté car elle remonte aux origines des civilisations. Cyrus le Grand, Darius ou Persépolis sont des noms qui résonnent en chaque Iranien.

Le rayonnement culturel de la Perse a traversé les époques et la littérature, la poésie, la musique, la peinture (fresques ou miniatures), l'architecture, l'artisanat d'exception ou, plus récemment, le cinéma, ont toujours largement dépassé les frontières du pays. Je pense qu'un goût certain pour le raffinement nous a aidé à entretenir et perpétuer toute cette richesse artistique.

Que représente la forteresse d'Alamut dans la région des montagnes de l'Alborz, point de départ de notre randonnée muletière ?

Les forteresses de la confrérie soufi de Hassan-iSabbah, "le Vieux de la Montagne", ont été bâties du XIème au XIIIème siècle dans le but de protéger l'indépendance spirituelle, culturelle et politique de l'Iran contre tout envahisseur.

Alamut en est la plus importante réalisation et cette forteresse représente un symbole fort : celui de la résistance et de l'attachement à une perception du monde propre aux gens d'Asie centrale. Vous vous en rendrez facilement compte en voyageant d'Alamut à Persépolis

Trek dans les monts Alborz

Qui sont ces derniers nomades Bakhtyaris des monts Zagros ?

Ils sont les descendants d'une tribu très ancienne qui s'est établie entre la chaîne du Zagros à l'ouest et les plaines de Mésopotamie à l'est. Ils sont habitués à la vie rude et reviennent tous les printemps dans leur sanctuaire estival à plus de 2000 mètres, le Chahar Mahal, qu'ils appellent « le Paradis » pour la richesse de ses pâturages.

Soraya, la première femme du dernier Chah d'Iran, était une princesse Bakhtyari.

Quels sont tes 2 lieux coups de cœur en Iran ? Et pourquoi ?

Je dirais la vallée d'Alamut et la région de Yazd, au centre de l'Iran. Le premier pour l'extraordinaire ressenti de liberté de parcourir tous ses sentiers imprégnés d'histoire, dans l'air vif des hauts pâturages, le regard qui porte au loin vers les sommets enneigés, entouré de la simplicité des bergers.

Le second parce que c'est la région des déserts avec ces espaces infinis parsemés de zones montagneuses qui semblent surgir comme des îles et ces oasis fondues dans l'immensité de dunes de sable. Ce sont aussi ces déserts salés et minéraux aux couleurs irréelles, propices à la rêverie (une autre facette de la liberté !).

Mais aussi Yazd, cette ville zoroastrienne hors du temps, avec son dédale de ruelles couvertes, ses citernes et ses "khanats", ses tours du vent et la gentillesse de ses habitants.

Bayazieh, Province de Yazd

Retour