Terre, une invitation au voyage

Les charmes dévoilés de l'Andalousie

Banafshé
Les charmes dévoilés de l'Andalousie

L’Andalousie, rien que le nom nous réchauffe le cœur et nous rappelle que, chaussé(e) de bottes de 7 lieues, l’Espagne n’est qu’à quelques pas de la France !

A l'automne dernier, ils étaient 6 conseillers venus de Paris, Rennes, Lyon, Bordeaux, Marseille et Grenoble à lacer leurs chaussures de marche et découvrir cette très belle région du sud de L'Espagne. Michel, de Grenoble, nous raconte leur voyage.

Andalousie, brassage culturel !

Comment passer dans cette région sans faire un stop à Séville d'une richesse culturelle incroyable : la plaza d'Espagna construite pour l'Exposition universelle de 1929, l'Alcazar, chef-œuvre de l'architecture Mudejar, mais encore, la cathédrale Santa Maria de Sede l'une des plus grandes du monde avec son minaret. Nous avons donc découvert ces merveilles lors d'un city trek by night, (possibilité également de faire la visite de cette ville à vélo) et je dois avouer que notre chemin a croisé quelques bars à tapas bien typiques, ambiance garantie !

Alcazar - Séville - Andalousie - Espagne

Nous avions tous une idée sur la sierra Nevada mais la sierra de Grazalema, avec ses paysages karstiques de Torcal du parc naturel de la sierra d'Antequera, là en revanche, nous a laissé sans voix. Et pourtant, le détour est indispensable pour découvrir les labyrinthes créés par l'érosion (formation en piles d'assiettes) de ce massif calcaire du Torcal, nous y croiserons à plusieurs reprises des bouquetins pas très farouches mais également des vautours fauves, du sommet nous aurons une très belle vue  à 360° sur ce massif mais également, par temps clair, nous apercevons les côtes du Maroc.

Torcal - Andalousie - Espagne

Que dire de la sierra de Grazalema une oasis de verdure, des prairies d'altitude, des falaises immenses dans une campagne préservée entre oliviers et chênes-lièges, des plantes endémiques (pin sapo), des villages blancs, Benaocaz, Montejaque. Ces deux massifs sont très proches de la petite ville de Ronda, dont l'architecture nous rappelle l'époque des royaumes maures avec ces portes et murailles islamiques, mais également son pont neuf du 18e siècle qui vous offrira une possibilité de balade de nuit (lumières et ambiances brumeuses créées par la cascade).

Sierra - Grazalema - Espagne

Nous avons ensuite pris la direction de Grenade, les richesses de cette ville sont incroyables, bien évidemment l'incontournable Alhambra mais aussi le très beau quartier arabe de l'Albaicin classé Patrimoine de l'humanité qui offre une vue imprenable le soir venu sur l'Alambra mais aussi le quartier gitan de Sacromonte et le quartier juif de Los Realejos. Les distractions sont nombreuses dans cette ville ; vous pourrez déambuler dans les ruelles étroites des vieux quartiers à la recherche des nombreux monuments historiques (basilique, cathédrales, chapelles...) ou même assister à un spectacle de flamenco.

L'Alhambra - Grenade - Espagne

Sur les sentiers de l'Andalousie

Ok pour le culturel, mais surtout ne pas oublier que nous sommes des trekkeurs donc après les chapelles et les tapas, nous commencions à avoir des fourmillements dans les jambes. C'est donc dans la sierra Nevada (ambiance de montagne : 18 sommets de plus de 3000m) que nous avons chaussé pour de bon nos chaussures de trek, pour découvrir ces petits sentiers reliant les fameux villages blancs du piémont dont les toits plats rappellent les maisons berbères de l'Atlas. Cette région des Alpujarras est chargée d'histoire, refuge des derniers occupants musulmans après la chute de Grenade en 1492. Ils seront définitivement chassés au 16e siècle. Pour m'être pas mal promené sur les sentiers de l'Atlas, je dois avouer que j'ai retrouvé un peu ce type d'ambiance dans ces montagnes, cette région est idéale en intersaison, chaude mais pas trop pour la rando, très accessible, donc idéale pour vos prochaines vacances sur les sentiers.

Village blanc de la Sierra Nevada - Andalousie - Espagne

Retour