Terre, une invitation au voyage

Salta et Jujuy, le Far West argentin

Marjorie
Salta et Jujuy, le Far West argentin

Denis, concepteur de voyages chez Terres d'Aventure, nous livre aujourd'hui les coulisses de son dernier voyage en Argentine !

Des déserts de sels que l'on nomme salars aux volcans de l'Altiplano, de la forêt tropicale aux vignobles d'altitude, le nord-ouest argentin est une destination d'une richesse naturelle exceptionnelle.

La célèbre quebrada de Humahuaca, avec sa « colline aux sept couleurs » et ses somptueuses formations rocheuses d'Hornocal n'est qu'un petit échantillon des merveilles que les provinces de Salta et Jujuy ont à offrir.

Il faut dire que la géologie s'en donne à cœur joie dans cette partie du monde : montagnes bariolées, dunes blanches, canyons ocre : des paysages de Far West et des parois rappelant l'architecture de Gaudi !

En voiture ou à pied, la route est un émerveillement constant, chaque détour réservant son lot de surprises. Et lorsqu'on part sillonner l'ouest vers la frontière chilienne, les immenses espaces de l'altiplano s'offrent à nous, dévoilant les salars, les lagunes et les volcans.

Les paysages de Salta

Là encore on s'émerveille en traversant un grand champ de pierre ponce ou en découvrant des vigognes errer dans la puna.

Évidemment, à Salta et Jujuy les possibilités de trek sont infinies puisque nous vous y emmenons !

Le must est de descendre des hauts cols vers les yungas, comme j'ai eu la chance de le faire lors d'un court trek au départ de Tilcara, sur l'ancienne route du sel. C'est par ce sentier que s'effectuent depuis des siècles les échanges commerciaux entre l'altiplano et les yungas : sel, quinoa, laine et viande, contre produits de l'agriculture et fruits tropicaux.

En 4 jours seulement, nous observons une diversité de paysages spectaculaires : puna, pâturages d'altitude, forêt semi-tropicale. Nous dormons dans de petites fermes isolées où il fait bon partager un asado de bœuf, la traditionnelle grillade argentine. La région de Salta s'engage dans la promotion du tourisme communautaire, nous avons donc pu aller dormir chez l'habitant et découvrir un monde surprenant, à la croisée des cultures andines et gauchos.

Quebrada de Cafayate, Salta

Notre journée fut rythmée par la récolte et la préparation du quinoa que nous avons dégusté le soir même, une grande balade à cheval dans une superbe vallée et des conversations animées autour de l'incontournable mate, cette infusion à base de yerba mate, véritable tradition argentine.

Un autre atout de la région de Salta est le vin. Dans les environs de Cafayate, de nombreux domaines vinicoles étalent leurs vignes rougeoyantes dans les vastes vallées d'altitude qui bénéficient d'un climat idéal. Ne manquez pas de goûter au fameux cépage Torrontés, que l'on ne trouve qu'en Argentine ! De nombreuses fincas et bodegas proposent des dégustations, accompagnées de l'incontournable pièce de bœuf.

Concernant l'histoire de l'altiplano, de nombreux sites en ruines témoignent d'une présence humaine remontant à 10 000 ans, et l'on peut y observer des pétroglyphes datant de cette époque. Par ailleurs, les anciennes cités de Quilmes et de Tastil qui comptaient chacune plusieurs milliers d'habitants, témoignent d'une activité commerciale importante à une époque pré-inca, notamment entre l'altiplano et les yungas. 

Serranias del Hornocal, Jujuy

On croise également par endroits la Qhapaq Nan, la fameuse Grande Route Inca qui traversait les Andes de l'actuelle Colombie jusqu'à Santiago du Chili. Le nord-ouest Argentin est véritablement une région exceptionnelle, peu visitée et encore très authentique. Les équipes locales (guides, muletiers, chauffeurs, hôteliers) sont fiables, compétents et sympathiques.

Retour