Périodes de départ et prix

Aucune date n'est actuellement programmée pour ce voyage.
Pour plus d'informations n'hésitez pas à nous contacter

Le prix comprend

le transport des bagages, l'encadrement, l'hébergement en pension complète sauf les boissons et certains repas.

Le prix ne comprend pas

le transport aller-retour jusqu’au lieu de rendez-vous,
les assurances,
les frais d'inscription,
les boissons
les déjeuners du J1.

Idées associées

GR20, Bavella, Traversée de la Corse, Ajaccio, Monte Cinto.

Privatisation

Jour par jour

Jour 1 : Ajaccio - Bavella

Accueil. Montée à Bavella. Installation au gîte et présentation du séjour.
En cas de surfréquentation du gîte à Bavella il est possible que la nuit soit prévue en yourte au village de Zonza juste avant le col. Dans ce cas un petit transfert jusqu’au col de Bavella sera effectué le J2 au matin.

  • Type d'hébergement : en gîte

Jour 2 : Bavella - Asinao

L'itinéraire suit la variante alpine du GR20 et passe au cœur du massif de Bavella en contournant une à une les tours de granite de l’Acellu, de l’Ariettu, di a Vacca et de Pargulu. Le chemin est escarpé, un passage a été équipé d’une main courante mais la vue y est si belle que les efforts sont largement récompensés. Haut lieu de l’escalade en Corse, ce massif est d’une beauté très alpine avec cependant la mer toute proche et ses reflets argentés. Le chemin bascule derrière la crête à l’altitude 1662m, après 2h30 de marche environ, la descente est raide et on aperçoit en face le Monte Alcudina. Une heure plus tard, vous regagnerez le GR20 classique qui remonte le vallon d’Asinau pour atteindre le refuge du même nom.

  • Heures de marche : entre 5h et 5h30
  • Dénivelé + : 750 m
  • Dénivelé - : 550 m

Jour 3 : Asinao - Cuscionu

Vous allez avancer sur un terrain de nature accidenté (pierrier et dalles) jusqu'au sommet du Monte Alcudina qui culmine à 2134m. La vue y est panoramique et donne un avant-goût des marches à venir. Une petite pause au sommet vous permet d'apprécier le panorama avant d’entamer la descente vers le plateau du Cuscione. Le "Pianu", situé à 1500m d’altitude avec une superficie de 50 km², est le plus grand de Corse. Terre de transhumance estivale, cette haute surface alterne zones sèches, forêts de hêtres et pozzine. Votre itinéraire quitte le GR20 pour rejoindre la bergerie sur les bords du plateau.

  • Heures de marche : entre 4h30 et 5h
  • Dénivelé + : 760 m
  • Dénivelé - : 760 m
  • Type d'hébergement : au refuge

Jour 4 : Cuscionu - Usciolu

Vous traverserez de superbes pozzine en longeant une petite rivière. La jonction avec le GR20 se fait au col de l'Agnone après une montée sous la hêtraie. Vous quitterez le plateau du Cuscione pour récupérer une ligne de crête appelée crête des Statues. Cette traversée à plus de 1800m donne un aperçu des villages du Haut Taravo et de la mer Tyrrhénienne avant d'arriver au refuge d'Usciolu perché à 1750m. En début de saison en cas de fort enneigement présent encore sur les montagnes corses, il est possible que l’étape soit prévue au village de Cozzano.

  • Heures de marche : entre 5h et 5h30
  • Dénivelé + : 820 m
  • Dénivelé - : 600 m

Jour 5 : Usciolu - Prati

L'une des plus belles étapes du GR20. En quittant le refuge d'Usciolu, vous continuez votre périple en ligne de faîte entre la vallée du Taravo et celle du Fiumorbu. L'itinéraire passe au pied de Monte Furmicula à près de 2000m, avant de plonger vers le col de Laparo (1525m). Le spectacle est un enchantement permanent. On y voit la mer et les villages au milieu de sculptures granitiques assez impressionnantes. En début de saison en cas de fort enneigement présent encore sur les montagnes corses, il est possible que l’étape soit prévue au col de Verde.

  • Heures de marche : entre 5h30 et 6h
  • Dénivelé + : 800 m
  • Dénivelé - : 750 m
  • Type d'hébergement : au refuge

Jour 6 : Prati - Capanelle

Descente au col de Verde. Puis, jusqu’à Capanelle (1586m) par un parcours en courbe de niveau. A l’ombre des magnifiques pins Larici, le GR20 monte jusqu’au col de Flasca, traverse le ruisseau de Marmanu avant de rejoindre les bergeries de Traggette et Capanelle.

  • Heures de marche : entre 6h et 6h30
  • Dénivelé + : 600 m
  • Dénivelé - : 900 m

Jour 7 : Capanelle - Tattone

Dernière étape du GR20 Sud. Passage principalement en forêt, qui vous conduira à proximité des bergeries de Scarpaceghje et plus loin d'Alzeta encore occupées en période estivale. Le massif du Monte Renosu a connu de nombreuses transhumances pastorales par le passé. Le GR20 quitte Capanelle (1590m) et sans prendre ni perdre vraiment d’altitude, il vous mènera jusqu’à Bocca Palmente (1640m). Arrivé au col, le point de vue est assez exceptionnel : à l’ouest les massifs imposants du Monte d’Oro et du Rotondu, à l’zst la forêt de Ghisoni, la plaine orientale et ses étangs. Vous rejoindrez vite la forêt de Vizzavona que vous ne quitterez plus tout au long de cette descente agréable à l’ombre des hêtres jusqu’au camp U Cardu où vous devrez récupérer vos bagages

  • Heures de marche : entre 7h et 7h30
  • Distance Parcourue : 22 km
  • Dénivelé + : 440 m
  • Dénivelé - : 1160 m

Jour 8 : La cascade des Anglais

Randonnée dans la superbe forêt de Vizzavona vers la cascade des Anglais. Ce lieu a longtemps été une destination de villégiature de ressortissants britanniques. Ils venaient y chercher le grand air, le calme et le dépaysement. En remontant, l’Agnone, vous découvrirez les contreforts du Monte d’Oro et un magnifique cirque glaciaire.

  • Heures de marche : entre 6h et 6h30
  • Dénivelé + : 650 m
  • Dénivelé - : 650 m

Jour 9 : Tattone - Gialgo

Au départ l’itinéraire emprunte le Mare a Mare Nord en suivant la vallée du Manganellu, jusqu’au cascade du Meli. On y retrouve le GR 20. Le sentier sort de la forêt, pour traverser des zones de pâturage à l'abandon. Progressivement les pins Laricio cèdent la place à l'aulne odorant (u bassu) et à quelques zones de pelouse. L’ambiance devient très minérale.

  • Heures de marche : 6h
  • Distance Parcourue : 13 km
  • Dénivelé + : 950 m
  • Dénivelé - : 300 m

Jour 10 : Petra Piana - Camputile

Cette étape est peut-être la plus alpine du GR20. En effet, vous y franchirez les deux points culminants de ce trek : Bocca Muzzela et la Brêche de Capitello (tous deux se situant à plus de 2200m). Seules les rides à la surface des lacs donnent un peu de mouvement dans cet univers où le minéral est omniprésent. La neige persiste longtemps en ces lieux et vous apprécierez d'autant plus l'arrivée sur le vert plateau Camputile. En début de saison la présence de neige aux brèches de Capitello, oblige que cette étape soit modifiée pour des raisons de sécurité.

  • Heures de marche : entre 6h30 et 7h
  • Dénivelé + : 700 m
  • Dénivelé - : 940 m
  • Type d'hébergement : au refuge

Jour 11 : Camputile - Castel de Vergio

Vous quitterez le Camputile en longeant le Tavignano qui est le plus long fleuve de Corse jusqu'à sa source au lac de Nino. Celui-ci est entouré d'une vaste étendue herbeuse où paissent vaches et chevaux. Puis vous suivrez la Serra San Tomaghju qui offre un surprenant panorama sur côte ouest pour atteindre Bocca San Petru. Ensuite, vous prendrez le chemin de ronde qui vous mènera juste sous le col de Vergio où vous croisez la route (c'est rare ! ).

  • Heures de marche : entre 5h et 5h30
  • Distance Parcourue : 13 km
  • Dénivelé + : 500 m
  • Dénivelé - : 700 m
  • Type d'hébergement : au refuge

Jour 12 : De Castel de Vergio à la vallée du Mélarie

Le GR20 s’élève vers la haut vallée du Golo. Cette vallée glaciaire commence au pied de la paglia Orba pour rejoindre le refuge de Ciottulu. Depuis le refuge, le sentier en courbe de niveau rejoint le col de Foggiale, d’où l’on profite du magnifique vue sur la vallée du Niolu et la vallée du Mélarie. La descende vers le fond de vallée est délicate, tout en blocs et dalles rocheuses elle rejoint la magnifique forêt d’Albertacce.Puis le sentier rejoint la vallée du ravin de Strancciacone la bergerie de Vallone et le refuge.

  • Heures de marche : entre 5h30 et 6h
  • Distance Parcourue : 13 km
  • Dénivelé + : 820 m
  • Dénivelé - : 750 m
  • Type d'hébergement : au refuge

Jour 13 : De la vallée du Mélarie à Asco Stagnu

Cette randonnée de légende au cœur du massif du Cintu ( 2706m), est un fantastique belvedere sur les sommets de l’île. Etape mythique, avec le passage culminant du GR 20 à 2604 mètres d’altitude à la Pointe des Eboulis. Cet itinéraire rude, alpin, montagnard, et aérien offre de magnifiques panoramas, dans un décor très minéral.
Cette étape très engagée, demande des capacités physiques, techniques et une bonne dose de motivation afin de se dépasser. En cas de niveau insuffisant, notre équipe locale mettra en place une logistique, pour que vous puissiez rejoindre le groupe en minibus.

  • Heures de marche : 8h
  • Distance Parcourue : 10 km
  • Dénivelé + : 1200 m
  • Dénivelé - : 1150 m
  • Type d'hébergement : en gîte

Jour 14 : La Muvrella, puis sur Ajaccio

Montée à Bocca di Stagnu. L'ascension du sommet de la Muvrella (2148m) est possible. L'ambiance est très alpine et les vues sur la baie de Calvi sont superbes. Retour à Ascu Stagnu. Fin de la randonnée. Retour sur Ajaccio en bus.

  • Heures de marche : entre 5h30 et 6h
  • Distance Parcourue : 6 km
  • Dénivelé + : 730 m
  • Dénivelé - : 730 m

Important itinéraire

Les programmes sont donnés à titre indicatif. Des impondérables sont toujours possibles et des situations indépendantes de notre volonté peuvent en modifier le déroulement (météo, niveau des participants...). Nos accompagnateurs peuvent être amenés à modifier l'itinéraire en fonction de la météo ou si la sécurité du groupe le nécessite.

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Trek

Environnement :

Montagne

Itinérance :

Itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
6 heures et plus de marche par jour environ. Certains voyages peuvent présenter un dénivelé positif de 1000 mètres. Très bonne condition physique requise. Pratique régulière d’un sport d’endurance 2 à 3 mois avant le départ.


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de jours d'activités

13 jours de marche

Nombre de participants

De 5 à 14 participants

Début du séjour

14h, gare maritime d’Ajaccio (en face de la CCI).

Fin du séjour

20h, dépose à la gare routière et maritime. Possible d'être déposé à l'aéroport au préalable (pas avant 19h30).

Caractéristiques du circuit

Dénivelé maximum : +1300m le jour 11.
Altitude maximum de passage : Brèche de Capitello (2225m).
Difficultés particulières : la principale est la longueur des étapes et la nature du terrain. Présence de neige en début de saison (prévoir des bâtons de marche et des guêtres pour les départs en juin).
Vous ne portez que vos affaires de la journée (fond de sac), le pique-nique ainsi que les vivres du groupe.

Remarques :
Rythme de marche assez soutenu avec des dénivelés importants. Pour marcheur en bonne condition physique, ayant déjà une expérience de la randonnée en haute montagne les temps de marche mentionnés sont donnés à titre indicatif, ce sont des horaires moyens qui ne prennent en compte que la durée de la marche effective sans comptabiliser les temps de pause. En fonction des conditions climatiques, le rythme de marche peut également varier allant de + 400m de +500m de montée à l’heure.

Nature du terrain :
Terrain très caillouteux avec de nombreuses montées raides, des passages de dalles et de blocs qui nécessite de mettre les mains. Passages hors sentiers et en crête fréquents.Un seul passage équipé d’une main courante à Bavella le J2 sur le GR20 Sud. Une étape avec des passages équipés de câbles et échelles durant 3h le J13 sur le GR20 Nord.

Voyage réalisé en collaboration avec des partenaires.

Hébergement

Il faut être conscient que les lieux d’hébergements sont d’un confort sommaire, et font partie intégrante de la découverte de ce sentier. L’hébergement sur le GR20 est en effet rudimentaire voire rustique. En général vous dormez en dortoirs collectifs dans les refuges gérés par le PNRC ou encore dans des bergeries privées. De plus en plus nous privilégions un hébergement sous tente (parfois à monter et démonter par vous-même) pour pallier aux problèmes de sur fréquentation et d’hygiène.

En cas de mauvais temps ou à certaines périodes les refuges peuvent être en sur-fréquentation avec un confort d'hébergement parfois très rustique. Nous essayons d'améliorer au mieux les prestations sur le GR20, c'est pourquoi nous vous proposons une formule sans portage, nous privilégions le plus possible les nuits sous tente afin d'éviter la sur-fréquentation des refuges et nous proposons à nos clients des compléments alimentaires pour les petits déjeuners et pique-niques.

Nourriture

repas pris dans les hébergements ; pique-niques à midi composé de salades de légumes (prévoir une boîte en plastique (0,8L) et des couverts).

Encadrement

accompagnateur en montagne (BE) et muletier

Moyens d'accès

PAR BATEAU
SNCM Ferries - 61, boulevard des Dames - 13005 Marseille. Tel : 0891.701.801 http://www.sncm.fr
Départs de Marseille, Nice ou Toulon.
Corsica Ferries, Moby lines au départ de Toulon Nice et l’Italie Tel : 0825 095 095 http://www.corsicaferries.com

EN VOITURE
Afin de prévoir votre trajet, nous vous conseillons de vous renseigner sur votre itinéraire auprès des différents sites :
www.viamichelin.fr
www.mappy.fr

Parking couvert et sous surveillance vidéo 24 h/24 payant (100€ la semaine).
Parc de stationnement du Diamant, avenue Eugène Macchini
Tel. : 04.95.51.00.85
http://www.q-park.fr/fr/se-garer-chez-q-park/parkings-par-ville/ajaccio/parking-diamant

PAR AVION :
Vols réguliers ou charters au départ des différentes villes du continent. Air France : www.airfrance.fr, Air Corsica : www.aircorsica.com.

EasyJet propose des vols Paris CDG/Ajaccio (consulter le site www.easyJet.com).

Informations pratiques

Couverture téléphone mobile : le téléphone portable passe pratiquement sur tout le pourtour de la corse. Dès que l’on pénètre à l’intérieur de l’île il est possible de capter un réseau (SFR, Orange) uniquement près des villes et villages. Lors de votre randonnée à certains moments de la journée vous aurez donc accès au réseau mais la plupart du temps soit environ 50% de votre séjour vous n’aurez pas accès au téléphone portable.

Punaises de lits :
Tous nos hébergements ont été sélectionnés pour leurs qualités d’accueil, de confort et de propreté. Malgré cela, certains d’entre eux nous ont signalé le retour des punaises de lit qui sont le plus souvent véhiculées par des randonneurs. Pour aider les hébergeurs à éradiquer ce fléau, mais aussi pour limiter les risques de piqures, il convient de pulvériser l’intérieur et l’extérieur de vos bagages (sac à dos de la journée et bagage suiveur) mais aussi tous vos vêtements et chaussures. Des sprays sont en vente dans les pharmacies mais aussi dans certains hébergements, quelques produits sont 100% naturels et labellisés ECOCERT. Afin de limiter les risques de propagation, nous vous demandons de suivre scrupuleusement les consignes mises en place par les hébergeurs sans les prendre comme des brimades, par exemple l'interdiction d'emporter vos bagages et sacs à dos dans les chambres ou dortoirs. De retour à la maison, en cas de doute, nous vous conseillons de laver l'ensemble de vos affaires à 65°C ou de mettre vos affaires pendant 2 jours dans un congélateur. La punaise ne survit pas aux températures inférieures à 0°C.

Toilettes

A l’image des refuges vieillissants, les sanitaires sont souvent réduits à leur plus simple expression. Douche à l’eau froide (voire en rivière), absence de toilettes sont souvent légion. Néanmoins nous veillons à ce que vous puissiez prendre une douche chaude et puissiez profiter d’un minimum de confort en choisissant les hébergements.

2. Equipement

Bagages

Il y a un bagage muletier que vous retrouverez tous les soirs et un bagage suiveur que vous retrouverez à Vizzavona et en fin de séjour

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage souple.

1 - Le sac à dos :
Sac à dos de randonnée d’une capacité de 50 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée.
Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), de valeur (lorsque votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort) et pour vos éventuels médicaments.
Il sera en cabine lors des transports aériens. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 10 kg par personne.

2 - Le grand sac de voyage souple :
Il doit contenir le reste de vos affaires.
Vous recevrez avant votre départ des étiquettes Terres d'Aventure, qui vous permettront d’identifier vos bagages avec vos nom et adresse, et faciliteront le regroupement des sacs aux arrivées à l’aéroport.
Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet.

Nos recommandations si vous prenez l’avion :
Enregistrez en bagage en soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
Equipez-vous pour l'avion de votre tenue de randonnée, et de vos affaires de première nécessité (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).

Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.

Quels sont les produits liquides interdits en cabine ?
Les liquides, aérosols, gels et substances pâteuses : eau minérale, parfums, boissons, lotions, crèmes, gels douche, shampoings, mascara, soupes, sirops, dentifrice, savons liquides, déodorants… sauf s’ils sont rangés dans un sac en plastique transparent fermé, d’un format d’environ 20 cm x 20 cm (type sachet de congélation) et qu’ils sont conditionnés dans des flacons ou tubes de 100 ml maximum chacun. Un sachet peut contenir plusieurs tubes, flacons,…

Quelles sont les exceptions autorisées en cabine ?
- Les médicaments liquides (insuline, sirops…) : vous pouvez les emporter en cabine à condition de présenter aux agents de sûreté une attestation ou une ordonnance à votre nom. Il n’y a aucune restriction pour les médicaments solides (comprimés et gélules).
- Les aliments liquides pour bébés : il n’y a pas de restriction sur ces produits. Pensez à prendre des contenants qui se referment : il pourra en effet vous être demandé de goûter ces aliments !

Comment se fait le passage du contrôle de sûreté ?
- Retirez votre veste ou votre manteau.
- Présentez à part :
- Tous vos grands appareils électriques : ordinateur portable, gros appareil photo numérique, lecteur DVD…
- Votre sac plastique transparent contenant vos flacons et tubes.
- Vos médicaments accompagnés d’une ordonnance ou d’une attestation.
- Vos aliments liquides pour bébé.
- Vos achats réalisés dans les boutiques des aéroports qui auront dû être mis sous sac plastique scellé par votre vendeur. Attention : toutes les boutiques ne proposeront pas ce sac. Renseignez-vous avant de faire vos achats ! Les achats de liquides réalisés après le contrôle de sûreté s’effectuent librement sous réserve des limitations douanières. Attention cependant aux correspondances : renseignez-vous avant tout achat.

Particularités Bagages

Le sac spécial muletier
Au début du séjour nous vous fournirons un sac spécial muletier de 35L dans lequel vous pourrez déposer vos affaires nécessaires au trek. Ce sac muletier sera transporté par des mulets. Au départ du séjour, votre accompagnateur vous conseillera pour la préparation de ce bagage suiveur le poids étant limité (8kg).

La sac suiveur
Il correspond à votre sac de voyage contenant l’ensemble de vos affaires inutiles pour le trek (max 12 kg). Vous le laisserez à Bavella le matin du J2 et vous le retrouverez à Ascu Stagnu le J13 à la fin de votre randonnée.

Le fond de sac
Il correspond à votre sac à dos journalier. Vous devrez toujours emporter avec vous un vêtement chaud, une veste contre la pluie, des gants, un bonnet, le pique-nique du jour ( et les vivres du groupe), une gourde ainsi qu'une petite trousse de secours et vos objets personnels, appareil photo, chapeaux, jumelles etc.

Vêtements

• 1 chapeau de soleil ou casquette
• 1 foulard
• 1 bonnet et/ou bandeau
.1 paire de gants
• T-shirts (1 pour 2 ou 3 jours de marche). Eviter le coton, très long à sécher ; préférer t-shirts manches courtes (matière respirante) en Capilène (Patagonia), Dryflo (Lowe Alpine), Light Effect (Odlo) etc…
• 1 sous-pull (remarques idem ci-dessus) ou chemise manches longues
• 1 veste en fourrure polaire
• 1 short ou bermuda
• 1 pantalon de trekking
• 1 pantalon confortable pour le soir
• 1 veste type Gore-tex, simple et légère
• 1 cape de pluie
• 1 sur-pantalon imperméable
• 1 maillot de bain
• Des sous-vêtements
• Chaussettes de marche (1 paire pour 2 à 3 jours de marche). Eviter les chaussettes type "tennis" (coton), très longues à sécher et risque élevé d’ampoules ; préférer celles à base de Coolmax par exemple.
• 1 paire de chaussures de randonnée tenant bien la cheville (semelle type Vibram)
• 1 paire de sandales ou de chaussures détente pour le soir.

Equipement

• 1 paire de lunettes de soleil d’excellente qualité
• 1 paire de bâtons télescopiques ((fortement conseillé pour les départs de début de saison afin de faciliter les passages sur la neige)
• 1 paire de guêtre pour le début de saison, (nombreux passages sur névé avec neige humide)
• 1 gourde (1.5 litre minimum)
• 1 lampe frontale
• 1 couverture de survie
• 1 couteau de poche (à mettre dans le bagage allant en soute)
• 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre son argent
• Nécessaire de toilette : prenez des produits biodégradables de préférence (il existe du savon liquide biodégradable de marque CAO).
• 1 serviette de toilette : il en existe qui sèchent rapidement : marque Packtowl (existent en 4 tailles).
• Boules Quiès (facultatif)
• Papier toilette - crème solaire + stick à lèvres.
• Pour le pique-nique : couverts et boîte en plastique étanche pour vos salades (obligatoire).
• 2 grands sacs poubelles pour abriter vos affaires de la pluie

Couchage

• 1 sac de couchage pouvant aller à 0°/-5°C en température dite "confort" obligatoire, pas de couverture dans les refuges en Corse.
• 1 drap sac ou "sac à viande"

Pharmacie personnelle

• Vos médicaments habituels
• Vitamine C ou polyvitamine
• Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence
• Bande adhésive élastique (type Elastoplast, en 6 cm de large)
• Jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes
• Double peau (SOS Ampoules de marque Spenco, disponible en magasins de sport, en pharmacie, parapharmacie...)
• Répulsif anti-moustiques (facultatif).

Trousse de secours

Une trousse de premiers secours fournie par l'agence et adaptée à votre voyage, est placée sous la responsabilité de votre accompagnateur.

3. Formalités et santé

Passeport

Pour tous les ressortissants d'un pays de l'Union Européenne, la carte d'identité en cours de validité est suffisante. Concernant les pays hors Union Européenne, le passeport est obligatoire.

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Visa

Selon votre nationalité, la durée et le motif du séjour que vous projetez d'effectuer en France, il est indiqué de se munir d'un visa.
Pour cela, adressez-vous au consulat français ou à l’ambassade de France de votre pays de résidence.

4. Pays et climat

Climat et Informations régionales

La Corse est une montagne dans la mer. Son altitude moyenne est de 568m et plus d’une centaine de sommets culmine à plus de 2000 mètres d’altitude. Le GR20 emprunte une grande partie de cette dorsale montagneuse de 180 km de long. Le massif de Corse est l’un des six massifs français, son enneigement est loin d’être négligeable chaque année. Une partie du GR20 peut être encore enneigée au mois de juin. Les conditions météorologiques en montagne sont très changeantes durant la journée. Le vent et la pluie peuvent faire chuter très vite les températures. Les orages sont fréquents, et il n’est pas rare d’avoir de la neige au mois de juin. Il convient donc de partir avec un bon équipement (cf. les vêtements).

Pour connaître les prévisions météorologiques, consultez les différents sites Internet :
- www.meteoconsult.fr
- www.meteo.fr
- www.lachainemeteo.com
Pour la météo montagne en Corse vous pouvez aussi appeler le 0 899 710 220

5. Tourisme responsable

Protection des sites

L’équilibre écologique des régions que vous allez traverser est très précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupes restreints, le perturbe d’autant plus rapidement. Dans l’intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l’état des lieux qu’il traverse et où il campe le cas échéant. La lutte contre la pollution doit être l’affaire de chacun. Même si vous constatez que certains sites sont déjà pollués, vous devez ramasser tous vos papiers, mouchoirs en papier, boîtes, etc...

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

6. Bibliographie

La librairie Terdav

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Bibliographie

- "Le grand chemin" toutes les étapes du GR20, Ed. Albiana
- "Montagnes de la Corse", J-P. Quilici, F. Thibaudeau et S. Pennequin. Ed. Milan.
- "Plantes et fleurs rencontrées en Corse", M.Conrad. Ed. Parc naturel régional de Corse
- "Corse des sommets", A. Gauthier et I. Giranduloni Ed. Albiana
- "Haute Corse" Ed. Guides Gallimard

Cartographie

Carte IGN : Top 100 n°73 et 54

Extension

HEBERGEMENTS A AJACCIO AVANT OU APRES LE SEJOUR : (à réserver par vos soins)
Hôtel Le Kallisté** : 04 95 51 34 45
Hôtel Le Dauphin : 04 95 21 12 94
Hôtel Albion*** : 04 95 21 66 70
Hôtel San Carlu*** : 04 95 21 13 84

Ajaccio
www.ledauphinhotel.com/
www.albion-hotel.com/
www.hotel-castelvecchio.com/
www.hotel-fesch.com/
www.hoteldupalaisajaccio.com/
www.hotel-kalliste-ajaccio.com/
www.hotel-aspuntadimare-corse.com/
www.accorhotels.com/fr/hotel-1358-mercure-ajaccio-3/index.shtml

Office de tourisme d’Ajaccio
3, bd du Roi Jérôme - BP. 21, 20181 Ajaccio cedex 1
Tél. 04.95.51.53.03
Télécopie : 04.95.51.53.01
Email : ajaccio.tourisme@wanadoo.fr
Site Internet : www.ajaccio-tourisme.com

Privatisation du voyage

Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Terres d’Aventure vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.

Avis clients

Note globale du voyage :
/ 18 avis clients

Toutes les appréciations affichées ci-dessous proviennent uniquement de personnes qui ont voyagé avec nous. À leur retour, nos clients reçoivent un e-mail qui leur propose de faire part de leurs impressions. Bons ou mauvais, les avis sont publiés sur le site, à condition qu'ils respectent notre charte éditoriale et dès lors que nous avons un minimum de 5 avis par voyage ou 10 avis par pays.

  • Serge

    Départ du 09/07/2016

    “Raid d'aventure magique”

    La traversée de la Corse par le GR 20 permet de vivre dans une bulle éloignée du stress de la vie courante pendant 2 semaines. L'univers de montagne alternativement minéral ou végétal, toujours sauvage, avec la mer à portée de vue, et des luminosités envoûtantes, est vraiment magique. Certes, certaines descentes sont pénibles (pierriers...) et il m'a fallu apprendre à utiliser des batons. Les hébergements sont rustiques genre montagne et permettent aisément de rompre avec l'excès de confort urbain et la société de consommation;-) L'accueil est chaleureux, souvent bienveillant, parfois susceptible... genre Corse. Un vrai raid d'aventure accessible, pour randonneurs aguerris et motivés.

  • Cyril

    Départ du 28/05/2016

    “GR 20 ”

    Préparez vous à passer une aventure inoubliable. Début les conditions météorologiques sont très moyenne nous avons fait le sud sous la pluie !!! Nous avons vu pleins de belles choses et le guide nous emmenez hors GR pour voir des lieus encore plus beaux. Les hébergements en tente en gîte ou en refuge sont très bien même si parfois il ni a pas de toilette ou des douches froides ! La nourriture est plus que suffisante, le fromage et la charcuterie sont fantastiques !!! Et si vous tombez sur notre guide Stéphane c'est un régale de faire le GR 20 avec !

  • Guy

    Départ du 12/09/2015

    “l' enchainement Sud-Nord,le plus ...”

    logique par sa progressivité (du facile au difficile et de la "moyenne" à la "haute" montagne) reste un beau trek en 12 jours bien que très incomplet en ce qui concerne la partie nord qui est amputée de 4 étapes( sur 10 pour le GR20 intégral) parmi celles qui ont fait sa renommée

  • Daniel

    Départ du 05/09/2015

    “GR20 Les hebergements et l'acceuil ...”

    pour La moitie laissent à desirer.

  • Martine

    Départ du 09/08/2014

    “J'ai effectué l'intégrale du GR 20 .”

    Un périple fantastique, très bien organisé avec un guide très compétent, très attentionné . Le groupe était très homogène et sympa. Les refuges bien entretenus et la nourriture très bonne et très copieuse. Un beau voyage. Je recommande terres d'aventure ML

  • Hervé

    Départ du 09/08/2014

    “Très beau voyage,et différents paysages.”

    Il manque peu etre une étape,et le retour en train aurais permis de voir un autre paysage.

  • Christian

    Départ du 19/07/2014

    “Le descriptif GR20 Nord et Sud ...”

    n'informe pas sur le fait que le GR20 ne sera pas fait en totalité, la première étape et les 3 dernières ne sont pas faites. D'autres part le parcours ne suit pas intégralement le GR20, de nombreuses fois nous quittons le GR20. Je pensai faire le GR20 en fait j'ai fait une découverte du GR20. Le parcours n'est pas exigeant physiquement, ça difficulté provient du caractère très minérales de son tracé. Les herbergements sont à l'image de leurs propriétaires Corses, et ca va du bien au mauvais. La montagne Corse n'est pas plus chaude que les les autres et il peut y faire très froid avec un temps très changeant.

  • Stéphane

    Départ du 21/06/2014

    “l'absence d'hébergement correcte va ...”

    favoriser la pollution sauvage, souiller la montagne corse et à terme déclasser ce trek

  • Laurent

    Départ du 14/06/2014

    “refuges deplorables manque d hygienne ...”

    evident nouriture mediocre a l image de ceux qu ils les tiennent

  • Jacques

    Départ du 14/06/2014

    “Trek très intéressant au niveau sportif ...”

    et compte tenu de la beauté des régions traversées. Logistique très défaillante, à la limite de l'inacceptable sur les conditions sanitaires, de nourriture et d'accueil dans la majorité des hébergements.