Bien choisir son voyage. Niveau requis et altitude adaptée sont les clefs de la réussite de votre voyage.

Compte-tenu de l’implication physique requise pour la réalisation de nos voyages, nos programmes ne sont donc généralement pas adaptés aux personnes à mobilité réduite. Nous vous invitons à nous contacter pour de plus amples informations sur l’accessibilité de nos voyages.

Randonnée

Niveaux de difficulté physique


  • 1 à 4 heures maximum de marche par jour. Faible dénivelé.
    Aucun entraînement spécifique requis.


  • 4 à 6 heures de marche par jour environ. Dénivelé positif de 300 à 500 mètres.
    Bonne condition physique requise.


  • 5 à 6 heures de marche par jour environ. Dénivelé positif de 500 à 800 mètres.
    Bonne condition physique requise. Prévoyez un entraînement avant votre départ.


  • 6 heures et plus de marche par jour environ. Certains voyages peuvent présenter un dénivelé positif de 1000 mètres. Très bonne condition physique requise.
    Pratique régulière d'un sport d'endurance 2 à 3 mois avant le départ.


  • Trekking de 7 heures par jour environ. Dénivelé positif de plus de 1000 mètres. Forte motivation. Pour sportifs confirmés pratiquant un entraînement régulier plusieurs fois par semaine.

Selon les activité

Niveau de difficulté physique


  • Loisirs raisonnablement actifs. Entretien physique relativement régulier, type salle de gymnastique.


  • Pratique occasionnelle d’un sport d’endurance (ski de fond ou de randonnée, course à pied, natation). Si ce n’est pas le cas, 2 mois avant le départ, courir 30 mn 3 fois par semaine (5 km à chaque fois).


  • Habitude des sports de plein air. Pratique régulière des sports d’endurance (ski de fond ou de randonnée, course à pied, natation). Sinon, 3 fois par semaine, faire 1h de jogging, 2 à 3 mois avant le départ (10 km/h).


  • Sportifs confirmés s'entraînant de façon régulière et intense plusieurs fois par semaine depuis plusieurs années.


  • Sportifs habitués aux efforts longs et soutenus en montagne sur des sommets d'au moins 6000m d'altitude.

Niveau de difficulté technique


  • Peu ou pas de connaissance d’alpinisme requise (niveau débutant). Courses faciles. Le guide est là pour vous encadrer et vous conseiller sur les différentes techniques à utiliser suivant le terrain.


  • Maîtrise des bases de l’alpinisme. Evolution possible en cordée autonome sous contrôle d’un guide. Pente pouvant atteindre 35°-40° en neige. Difficulté en rocher III.


  • Bonne maîtrise des bases de l’alpinisme. Etre capable d’évoluer en tête de cordée sous contrôle d’un guide. Pente pouvant atteindre 45° en neige. Difficulté en rocher III+/IV.


  • Maîtrise de l’alpinisme, évolution en cordée autonome. Le guide a un rôle de conseil. Pentes dépassant les 50° en neige et glace. Difficulté en rocher IV/V.


  • Maitrise totale des techniques de l'alpinisme conférant une parfaite autonomie. Le guide n'a plus qu'un rôle de conseil. Pentes à plus de 50° et niveau V minimum en rocher.

Niveau de difficulté physique


  • Découverte des activités. Balade de quelques heures. Accessible à tous


  • Découverte des activités. Balades à la journée sans difficultés techniques


  • Plusieurs activités dont certaines peuvent être motorisées. Bonne condition physique demandée.


  • Plusieurs activités dont certaines peuvent être motorisées. Difficultés accrues en fonction de la durée du voyage. Bonne condition physique demandée.


  • Plusieurs activités avec rythme soutenu dont certaines peuvent être motorisées. Bonne condition physique demandée. Conditions météos changeantes.

Niveau de difficulté physique


  • Découverte des activités. Balade de quelques heures. Accessible à tous


  • Découverte des activités. Balades à la journée sans difficultés techniques


  • Plusieurs activités dont certaines peuvent être motorisées. Bonne condition physique demandée.


  • Plusieurs activités dont certaines peuvent être motorisées. Difficultés accrues en fonction de la durée du voyage. Bonne condition physique demandée.


  • Plusieurs activités avec rythme soutenu dont certaines peuvent être motorisées. Bonne condition physique demandée. Conditions météos changeantes.

Niveau de difficulté physique


  • Découverte des activités. Balade de quelques heures. Accessible à tous


  • Découverte des activités. Balades à la journée sans difficultés techniques


  • Plusieurs activités dont certaines peuvent être motorisées. Bonne condition physique demandée.


  • Plusieurs activités dont certaines peuvent être motorisées. Difficultés accrues en fonction de la durée du voyage. Bonne condition physique demandée.


  • Plusieurs activités avec rythme soutenu dont certaines peuvent être motorisées. Bonne condition physique demandée. Conditions météos changeantes.

Niveau de difficulté physique


  • Découverte des activités. Balade de quelques heures. Accessible à tous


  • Découverte des activités. Balades à la journée sans difficultés techniques


  • Plusieurs activités dont certaines peuvent être motorisées. Bonne condition physique demandée.


  • Plusieurs activités dont certaines peuvent être motorisées. Difficultés accrues en fonction de la durée du voyage. Bonne condition physique demandée.


  • Plusieurs activités avec rythme soutenu dont certaines peuvent être motorisées. Bonne condition physique demandée. Conditions météos changeantes.

Niveau de difficulté physique


  • 1 à 4 heures maximum d'activité par jour. Faible dénivelé. Aucun entraînement spécifique requis.


  • 4 à 6 heures d'activité par jour environ. Dénivelé positif de 300 à 500 mètres. Bonne condition physique requise.


  • 5 à 6 heures d'activité par jour environ. Dénivelé positif de 500 à 800 mètres. Bonne condition physique requise. Prévoyez un entraînement avant votre départ.


  • 6 heures et plus d'activité par jour environ. Certains voyages peuvent présenter un dénivelé positif de 1000 mètres. Très bonne condition physique requise. Pratique régulière d’un sport d’endurance 2 à 3 mois avant le départ. départ.


  • Activité de 7 heures par jour environ. Dénivelé positif de plus de 1000 mètres. Forte motivation. Pour sportifs confirmés pratiquant un entraînement régulier plusieurs fois par semaine.

Niveau de difficulté physique


  • Découverte des activités. Balade de quelques heures. Accessible à tous


  • Découverte des activités. Balades à la journée sans difficultés techniques


  • Plusieurs activités dont certaines peuvent être motorisées. Bonne condition physique demandée.


  • Plusieurs activités dont certaines peuvent être motorisées. Difficultés accrues en fonction de la durée du voyage. Bonne condition physique demandée.


  • Plusieurs activités avec rythme soutenu dont certaines peuvent être motorisées. Bonne condition physique demandée. Conditions météos changeantes.

Niveau de difficulté physique


  • En forme 4 à 6 heures d’escalade et d’assurage, marche d’approche et retour (pauses comprises). Dénivelés positifs pouvant être compris entre 100m et 300m/jour.


  • Bonne condition physique, 6 à 8 heures d’escalade et d’assurage, marche d’approche et retour (pauses comprises). Dénivelés positifs pouvant être compris entre 300m et 500m/jour.


  • Très bonne condition physique, 8 à 10 heures d’escalade et d’assurage, marche d’approche et retour (pauses comprises). Dénivelés positifs pouvant être compris entre 500m et 800m/jour.


  • Très bonne condition physique, longue journée d’escalade et d’assurage, marche d’approche et retour. Dénivelés positifs pouvant être compris entre 800m et 1200m/jour.


  • Excellente condition physique, très longue journée d’escalade et d’assurage, marche d’approche et retour. Dénivelés positifs pouvant dépasser 1500m / jour.

Niveau de difficulté technique


  • Pour les personnes n’ayant jamais pratiqué l’escalade ou très peu. Escalades de voies d’une seule longueur. Formation par le guide aux techniques de l’escalade en falaise école (sécurité, assurage, progression).


  • Pour les personnes ayant déjà pratiqué l’escalade. Niveau 5a à 6a Formation par le guide aux techniques de l’escalade en falaise école et en grandes voies (sécurité, assurage, progression, relais, rappel).


  • Pour les personnes ayant une pratique occasionnelle de l’escalade. Niveau 5c à 6b. Perfectionnement à l’escalade en falaise école (sécurité, assurage, progression). Formation par le guide aux techniques d’assurage et de progression en grandes voies (sécurité, assurage, progression, relais, rappel).


  • Pour les personnes ayant une pratique régulière de l’escalade. Niveau 6a à 7a. Perfectionnement à l’escalade en falaise école (amélioration de ses performances) ou ascension de grandes voies longues et soutenues.


  • Pour les personnes ayant une pratique régulière de l’escalade. Niveau 6a à 6c. Perfectionnement dans les ascensions de grandes voies en terrain d’aventure. Formation par le guide aux techniques d’assurage et de progression dans des itinéraires d’escalade pas ou peu équipés (pose des protections, confection des relais). Ascension de grandes voies en terrain d’aventure longues et soutenues.

Niveau de difficulté physique


  • 1 semaine d’autonomie en milieu isolé avec un ou deux camps de base. Sans portage. 2 à 6 heures de kayak par jour, alternance de randonnée à pied en étoile. Aucune expérience en kayak ou en canoë requise. Bonne condition physique nécessaire. Il est nécessaire de savoir nager et notamment d'être en mesure de tenir une distance minimum de 25 mètres à la nage et de pouvoir s’immerger totalement sous l’eau.


  • Circuit itinérant de 1 à 2 semaines d’autonomie en milieu isolé. Sans portage. 4 à 6 heures de kayak par jour avec alternance de randonnée à pied en étoile. Aucune expérience en kayak ou en canoë requise, habitude du camping en plein air. Bonne condition physique nécessaire. Il est nécessaire de savoir nager et notamment d'être en mesure de tenir une distance minimum de 25 mètres à la nage et de pouvoir s’immerger totalement sous l’eau.


  • Circuit itinérant de 2 semaines en milieu isolé. Sans portage. 4 à 6 heures de kayak par jour avec alternance de randonnée à pied en étoile sur terrains divers. Expérience en kayak préférable. Il est nécessaire de savoir nager et notamment d'être en mesure de tenir une distance minimum de 25 mètres à la nage et de pouvoir s’immerger totalement sous l’eau.


  • Circuit itinérant de 3 à 4 semaines en milieu isolé. Sans portage. 4 à 8 heures de kayak par jour avec alternance de randonnée à pied en étoile sur terrains divers hors balisage et sentiers tracés. Expérience en kayak indispensable. Il est nécessaire de savoir nager et notamment d'être en mesure de tenir une distance minimum de 25 mètres à la nage et de pouvoir s’immerger totalement sous l’eau.


  • Niveau expédition. Circuit itinérant de 3 à 5 semaines en milieu très isolé ! Les participants à ce type d'expé doivent obligatoirement avoir déjà une expérience passée de raid en kayak, et devront (savoir) être parfaitement autonomes en toutes circonstances. Il est nécessaire de savoir nager et notamment d'être en mesure de tenir une distance minimum de 25 mètres à la nage et de pouvoir s’immerger totalement sous l’eau.

Niveau de difficulté physique


  • Découverte des activités. Balade de quelques heures. Accessible à tous


  • Découverte des activités. Balades à la journée sans difficultés techniques


  • Plusieurs activités dont certaines peuvent être motorisées. Bonne condition physique demandée.


  • Plusieurs activités dont certaines peuvent être motorisées. Difficultés accrues en fonction de la durée du voyage. Bonne condition physique demandée.


  • Plusieurs activités avec rythme soutenu dont certaines peuvent être motorisées. Bonne condition physique demandée. Conditions météos changeantes.

Niveau de difficulté physique


  • Découverte des activités. Balade de quelques heures. Accessible à tous


  • Découverte des activités. Balades à la journée sans difficultés techniques


  • Plusieurs heures motorisées par jour Bonne condition physique demandée.


  • Plusieurs heures motorisées par jour. Difficultés accrues en fonction de la durée du voyage. Bonne condition physique demandée.


  • Plusieurs heures motorisées par jour avec rythme soutenu. Bonne condition physique demandée. Conditions météos changeantes.

Niveau de difficulté physique


  • Découverte des activités. Balade de quelques heures. Accessible à tous


  • Découverte des activités. Balades à la journée sans difficultés techniques. Bonne condition physique nécessaire.


  • Plusieurs activités dont certaines peuvent être motorisées. Bonne condition physique demandée.


  • Plusieurs activités dont certaines peuvent être motorisées. Difficultés accrues en fonction de la durée du voyage. Bonne condition physique demandée.


  • Plusieurs activités avec rythme soutenu dont certaines peuvent être motorisées. Bonne condition physique demandée. Conditions météos changeantes.

Niveau de difficulté physique


  • Découverte des activités. Balade de quelques heures. Accessible à tous


  • Découverte des activités. Balades à la journée sans difficultés techniques


  • Plusieurs activités dont certaines peuvent être motorisées. Bonne condition physique demandée.


  • Plusieurs activités dont certaines peuvent être motorisées. Difficultés accrues en fonction de la durée du voyage. Bonne condition physique demandée.


  • Plusieurs activités avec rythme soutenu dont certaines peuvent être motorisées. Bonne condition physique demandée. Conditions météos changeantes.

Niveau de difficulté physique


  • Découverte des activités. Balade de quelques heures. Accessible à tous


  • Découverte des activités. Balades à la journée sans difficultés techniques


  • Plusieurs activités dont certaines peuvent être motorisées. Bonne condition physique demandée.


  • Plusieurs activités dont certaines peuvent être motorisées. Difficultés accrues en fonction de la durée du voyage. Bonne condition physique demandée.


  • Plusieurs activités avec rythme soutenu dont certaines peuvent être motorisées. Bonne condition physique demandée. Conditions météos changeantes.

Niveau de difficulté physique


  • Découverte des activités. Balade de quelques heures. Accessible à tous


  • Découverte des activités. Balades à la journée sans difficultés techniques


  • Plusieurs activités dont certaines peuvent être motorisées. Bonne condition physique demandée.


  • Plusieurs activités dont certaines peuvent être motorisées. Difficultés accrues en fonction de la durée du voyage. Bonne condition physique demandée.


  • Plusieurs activités avec rythme soutenu dont certaines peuvent être motorisées. Bonne condition physique demandée. Conditions météos changeantes.

Niveau de difficulté physique


  • Découverte des activités. Balade de quelques heures. Accessible à tous


  • Découverte des activités. Balades à la journée sans difficultés techniques


  • Plusieurs activités dont certaines peuvent être motorisées. Bonne condition physique demandée.


  • Plusieurs activités dont certaines peuvent être motorisées. Difficultés accrues en fonction de la durée du voyage. Bonne condition physique demandée.


  • Plusieurs activités avec rythme soutenu dont certaines peuvent être motorisées. Bonne condition physique demandée. Conditions météos changeantes.

Niveau de difficulté physique


  • 1 à 4 heures maximum de marche par jour. Faible dénivelé. Aucun entraînement spécifique requis.


  • 4 à 6 heures de marche par jour environ. Dénivelé positif de 300 à 500 mètres. Bonne condition physique requise.


  • 5 à 6 heures de marche par jour environ. Dénivelé positif de 500 à 800 mètres. Bonne condition physique requise. Prévoyez un entraînement avant votre départ.


  • 6 heures et plus de marche par jour environ. Certains voyages peuvent présenter un dénivelé positif de 1000 mètres. Très bonne condition physique requise. Pratique régulière d’un sport d’endurance 2 à 3 mois avant le départ.


  • Trekking de 7 heures par jour environ. Dénivelé positif de plus de 1000 mètres. Forte motivation. Pour sportifs confirmés pratiquant un entraînement régulier plusieurs fois par semaine.

Niveau de difficulté physique


  • 1 à 4 heures maximum de marche par jour. Faible dénivelé. Aucun entraînement spécifique requis.


  • 4 à 6 heures de marche par jour environ. Dénivelé positif de 300 à 500 mètres. Bonne condition physique requise.


  • 5 à 6 heures de marche par jour environ. Dénivelé positif de 500 à 800 mètres. Bonne condition physique requise. Prévoyez un entraînement avant votre départ.


  • 6 heures et plus de marche par jour environ. Certains voyages peuvent présenter un dénivelé positif de 1000 mètres. Très bonne condition physique requise. Pratique régulière d’un sport d’endurance 2 à 3 mois avant le départ.


  • Trekking de 7 heures par jour environ. Dénivelé positif de plus de 1000 mètres. Forte motivation. Pour sportifs confirmés pratiquant un entraînement régulier plusieurs fois par semaine.

Niveau de difficulté physique


  • 1 à 4 heures maximum de marche par jour. Faible dénivelé. Aucun entraînement spécifique requis.


  • 4 à 6 heures de marche par jour environ. Dénivelé positif de 300 à 500 mètres. Bonne condition physique requise.


  • 5 à 6 heures de marche par jour environ. Dénivelé positif de 500 à 800 mètres. Bonne condition physique requise. Prévoyez un entraînement avant votre départ.


  • 6 heures et plus de marche par jour environ. Certains voyages peuvent présenter un dénivelé positif de 1000 mètres. Très bonne condition physique requise. Pratique régulière d’un sport d’endurance 2 à 3 mois avant le départ.


  • Trekking de 7 heures par jour environ. Dénivelé positif de plus de 1000 mètres. Forte motivation. Pour sportifs confirmés pratiquant un entraînement régulier plusieurs fois par semaine.

Niveau de difficulté physique


  • 1 à 4 heures maximum de marche par jour. Faible dénivelé. Aucun entraînement spécifique requis.


  • 4 à 6 heures de marche par jour environ. Dénivelé positif de 300 à 500 mètres. Bonne condition physique requise.


  • 5 à 6 heures de marche par jour environ. Dénivelé positif de 500 à 800 mètres. Bonne condition physique requise. Prévoyez un entraînement avant votre départ.


  • 6 heures et plus de marche par jour environ. Certains voyages peuvent présenter un dénivelé positif de 1000 mètres. Très bonne condition physique requise. Pratique régulière d’un sport d’endurance 2 à 3 mois avant le départ.


  • Trekking de 7 heures par jour environ. Dénivelé positif de plus de 1000 mètres. Forte motivation. Pour sportifs confirmés pratiquant un entraînement régulier plusieurs fois par semaine.

Niveau de difficulté physique


  • 1 à 4 heures maximum de marche par jour. Faible dénivelé. Aucun entraînement spécifique requis.


  • 4 à 6 heures de marche par jour environ. Dénivelé positif de 300 à 500 mètres. Bonne condition physique requise.


  • 5 à 6 heures de marche par jour environ. Dénivelé positif de 500 à 800 mètres. Bonne condition physique requise. Prévoyez un entraînement avant votre départ.


  • 6 heures et plus de marche par jour environ. Certains voyages peuvent présenter un dénivelé positif de 1000 mètres. Très bonne condition physique requise. Pratique régulière d’un sport d’endurance 2 à 3 mois avant le départ.


  • Trekking de 7 heures par jour environ. Dénivelé positif de plus de 1000 mètres. Forte motivation. Pour sportifs confirmés pratiquant un entraînement régulier plusieurs fois par semaine.

Niveau de difficulté physique


  • Découverte de l’activité. Accessible à tous.


  • Découverte de l'activité en terrain peu accidenté. Journées de 4 à 6 heures de marche, 10 km environ. Dénivelés de 600 m maximum. Bonne condition physique nécessaire.


  • Pratique en terrain parfois accidenté. Journées de 6 heures de marche environ, 15 km environ. Dénivelés parfois supérieurs à 600 m. Une première expérience est conseillée. Bonne condition physique requise.


  • Pratique régulière en terrains variés et accidentés. Journées de 7 à 8 heures de marche, forts dénivelés. Très bonne condition physique requise. Pratique régulière d’un sport d’endurance 2 à 3 mois avant le départ.


  • Maîtrise parfaite de l’activité. Journées pouvant aller jusqu’à 9 heures de marche dans la journée, forts dénivelés possibles. Portage ou traction d'une pulka. Pour sportifs confirmés pratiquant un entraînement régulier plusieurs fois par semaine.

Niveau de difficulté physique


  • Découverte des activités. Balade de quelques heures. Accessible à tous


  • Découverte des activités. Balades à la journée sans difficultés techniques


  • Plusieurs activités dont certaines peuvent être motorisées. Bonne condition physique demandée.


  • Plusieurs activités dont certaines peuvent être motorisées. Difficultés accrues en fonction de la durée du voyage. Bonne condition physique demandée.


  • Plusieurs activités avec rythme soutenu dont certaines peuvent être motorisées. Bonne condition physique demandée. Conditions météos changeantes.

Niveau de difficulté physique


  • Découverte et apprentissage des techniques de base, accessible à tous.


  • Pour skieur non débutant, une à deux semaines de pratique. Maîtrise des problèmes d'équilibre en descente (chasse-neige, 1/2 chasse-neige). Bonne condition physique nécessaire.


  • Pratique régulière. Technique de base acquise. Etape de 25 km environ parfois en toute neige. Bonne condition physique requise.


  • Maîtrise des techniques de base et pratique régulière du ski de fond. Perfectionnement aux différents pas et à la pratique « hors trace ». Les étapes peuvent atteindre 35 km environ. Très bonne condition physique requise. Pratique régulière d’un sport d’endurance 2 à 3 mois avant le départ.


  • Très bonne maîtrise de l’activité pouvant aller jusqu’à la pratique du ski de fond durant une journée complète, quelle que soit le terrain et la météo ; très forts dénivelés possibles. Pour sportifs confirmés pratiquant un entraînement régulier plusieurs fois par semaine.

Niveau de difficulté physique


  • Loisirs raisonnablement actifs. 3/4 heures de ski par jour. Rythme tranquille. Dénivelés positifs pouvant être compris entre 300m et 600m/jour.


  • Pratique occasionnelle d’un sport d’endurance. 4/6 heures de ski par jour, petite montée à pied possible. Dénivelés positifs pouvant être compris entre 500m et 800m/jour.


  • Habitude des sports de plein air. Pratique régulière des sports d’endurance. Journée complète de ski avec un bon rythme. Dénivelés positifs pouvant être compris entre 800m et 1200m/par jour.


  • Sportifs confirmés s'entraînant de façon régulière et intense plusieurs fois par semaine. Journée complète de ski avec un bon rythme. Dénivelés positifs pouvant dépasser 1200m/jour.


  • Sportifs habitués aux efforts longs et soutenus en montagne. Très bonne condition physique, longue journée de ski avec rythme soutenu, des montées à pied pouvant être de 300m de dénivelé et plus sont possibles. Dénivelés positifs pouvant dépasser 1500m / jour.

Niveau de difficulté technique


  • Pour les personnes n'ayant jamais pratiqué le ski de randonnée mais possédant un niveau piste/rouge noire en ski alpin. Cours III ESF. Formation par le guide aux techniques de ski de rando.


  • Vous maîtrisez le ski et pratiquez le ski de randonnée en toute neige et en terrains variés. Pentes le plus souvent faciles et vastes. Possibilité d'évolution en terrain glaciaire très facile. Notions de ski de randonnée conseillées. Formation par le guide aux techniques de ski de rando.


  • Bonne maîtrise du ski de randonnée et du ski en toute neige. Pratique régulière de l'activité. Possibilité d'évolution en terrain glaciaire. Maîtrise indispensable de la conversion. Pente pouvant comporter quelques courts passages raides. Formation par le guide aux techniques d’alpinisme, encordement, crampons, piolet sur certains stages/séjours.


  • Pente pouvant comporter des passages raides et parfois exposés (40-45°). Très bonne maîtrise du ski de randonnée et du ski en toute neige. Possibilité d'évolution en terrain glaciaire tourmenté. Maîtrise indispensable des conversions et des techniques d’alpinisme (crampons/piolet).


  • Pente pouvant comporter des passages raides et exposés (40-45°). Très bonne maîtrise du ski de randonnée et du ski en toute neige et en pente raide. Possibilité d'évolution en terrain glaciaire tourmenté. Maîtrise indispensable des conversions et des techniques d’alpinisme (crampons/piolet).

Niveau de difficulté physique


  • Loisirs raisonnablement actifs. 3/4 heures de ski par jour. Rythme tranquille. Dénivelés positifs pouvant être compris entre 300m et 600m/jour.


  • Pratique occasionnelle d’un sport d’endurance. 4/6 heures de ski par jour, petite montée à pied possible. Dénivelés positifs pouvant être compris entre 500m et 800m/jour.


  • Habitude des sports de plein air. Pratique régulière des sports d’endurance. Journée complète de ski avec un bon rythme. Dénivelés positifs pouvant être compris entre 800m et 1200m/par jour.


  • Sportifs confirmés s'entraînant de façon régulière et intense plusieurs fois par semaine. Journée complète de ski avec un bon rythme. Dénivelés positifs pouvant dépasser 1200m/jour.


  • Sportifs habitués aux efforts longs et soutenus en montagne. Très bonne condition physique, longue journée de ski avec rythme soutenu, des montées à pied pouvant être de 300m de dénivelé et plus sont possibles. Dénivelés positifs pouvant dépasser 1500m / jour.

Niveau de difficulté technique


  • Pour skieur moyen n'ayant jamais pratiqué le ski freeride (hors piste) mais possédant un niveau piste rouge/noire, cours 3 ESF.


  • Pour skieur moyen en toutes neiges, à l’aise en descente de piste noire et étant déjà un peu sorti des pistes. Courtes montées en peaux de phoque possibles, ne dépassant pas 30mn/jour et ne demandant aucune maîtrise préalable des techniques de ski de rando. Transition idéale pour une bon skieur piste voulant devenir bon skieur freeride (hors piste).


  • Pour bon skieur en toutes neiges. Journées de ski à bon rythme. Pentes pouvant comporter quelques courts passages raides. Courtes montées en peaux de phoque possibles, ne dépassant pas 45mn/jour et ne demandant aucune maîtrise préalable des techniques de ski de rando.


  • Pour très bon skieur en toutes neiges ayant déjà skié quelques couloirs. Journées de ski à un rythme soutenu. Pentes pouvant comporter des passages raides et parfois exposés (40-45°). Courtes montées en peaux de phoque possibles, ne dépassant pas 45mn-1heure/jour, et ne demandant aucune maîtrise préalable des techniques de ski de rando.


  • Pour très bon skieur en toutes neiges maitrisant le ski en pente raide. Journées de ski à un rythme très soutenu. Pentes pouvant comporter des passages raides et parfois exposés (40-45°). Courtes montées en peaux de phoque possibles, la maitrise des techniques de ski de rando est un plus.

Niveau de difficulté physique


  • Découverte des activités. Balade de quelques heures. Accessible à tous


  • Découverte des activités. Balades à la journée sans difficultés techniques


  • Plusieurs activités dont certaines peuvent être motorisées. Bonne condition physique demandée.


  • Plusieurs activités dont certaines peuvent être motorisées. Difficultés accrues en fonction de la durée du voyage. Bonne condition physique demandée.


  • Plusieurs activités avec rythme soutenu dont certaines peuvent être motorisées. Bonne condition physique demandée. Conditions météos changeantes.

Niveau de difficulté physique


  • 2 à 3 heures de trail running par jour environ, avec un faible dénivelé. Aucun entraînement spécifique requis.


  • 3 à 5 heures de trail running par jour environ, avec un dénivelé positif de 500 à 1000 mètres.


  • Trail de 5 à 6 heures par jour environ, dénivelé positif de 1000 à 1500 mètres. Bonne condition physique requise. Entraînement spécifique avant le départ.


  • Trail de 6 à 8 heures par jour, dénivelé positif de 1500 à 2000 mètres. Très bonne condition physique requise. Pratique régulière d’un sport d’endurance 2 à 3 mois avant le départ.


  • Trail de 7 heures ou plus par jour, dénivelé positif de plus de 2000 mètres. Forte motivation requise. Pour sportifs confirmés suivant un entraînement régulier plusieurs fois par semaine

Niveau de difficulté technique


  • Terrain varié avec une majorité de larges sentiers (chemins forestiers, GR). Pas de connaissances particulières requises.


  • Terrain varié, avec alternance de larges sentiers et de singletracks. Pas de connaissances particulières requises.


  • Terrain varié, avec alternance de larges sentiers et de singletracks. Connaissances des terrains montagneux requises.


  • Terrain très varié, parfois accidenté avec une majorité de single-tracks , possibilité de passages escarpés et aériens mais sans grosse difficulté. Pour sportifs pratiquant régulièrement en montagne.


  • Terrain souvent accidenté. Nombreux single-tracks techniques (pierriers, passages escarpés avec mains courantes), passages aériens (crêtes, cols, sommets), sentiers délicats en cas de mauvais temps (névés, boue... ) Pour sportifs ayant l'habitude de pratiquer en montagne et ne souffrant pas du vertige. Possibilité d'utiliser un équipement de sécurité : baudrier, corde, crampons en cas de besoin.

Niveau de difficulté physique


  • Découverte de l'activité. Balade de quelques heures ou à la journée. Vous pouvez conduire ou être passager sur le traîneau. Accessible à tous mais bonne forme physique requise.


  • Pratique du traîneau sur plusieurs jours en semi-itinérance sur tous terrains et parfois accidentés. Participation à l'harnachement, aux soins des chiens et aux tâches collectives. Une ou deux nuits en hébergements rustiques avec nuits en bivouac possibles. Une bonne forme physique est requise.


  • Pratique du traîneau sur plusieurs jours en itinérance. Rythme plus ou moins soutenu sur tous terrains et parfois accidentés dans des conditions de neige et de froid variables. Participation à l'harnachement, aux soins des chiens et aux tâches collectives. Plusieurs nuits successives en hébergements rustiques et nuits en bivouac possibles. Habitude des sports de plein air. Une bonne forme physique est requise.


  • Pratique du traîneau sur une dizaine de jours en condition de raid (hébergements rustiques sur plusieurs nuits et bivouac). Rythme plus ou moins soutenu dans des conditions de neige et de froid variables. Participation à l'harnachement, au soins des chiens et aux tâches collectives. Habitude des sports de plein air et expérience préalable en traîneau à chiens souhaitable. Très bonne condition physique requise.


  • Pratique du traîneau sur 3 semaines ou plus en condition de raid avec nuits en bivouac, sur terrains variés, accidentés et neige profonde. Participation à l'harnachement, au soins des chiens et aux tâches collectives. Habitude des sports de plein air et très bonne forme physique requise car longues journées de 6 à 12h de traîneau avec un rythme plus ou moins soutenu selon les conditions météorologiques et de neige. Expérience préalable en traîneau à chien requise.

Niveau de difficulté physique


  • 1 à 4 heures maximum de marche par jour. Faible dénivelé. Aucun entraînement spécifique requis.


  • 4 à 6 heures de marche par jour environ. Dénivelé positif de 300 à 500 mètres. Bonne condition physique requise.


  • 5 à 6 heures de marche par jour environ. Dénivelé positif de 500 à 800 mètres. Bonne condition physique requise. Prévoyez un entraînement avant votre départ.


  • 6 heures et plus de marche par jour environ. Certains voyages peuvent présenter un dénivelé positif de 1000 mètres. Très bonne condition physique requise. Pratique régulière d’un sport d’endurance 2 à 3 mois avant le départ.


  • Trekking de 7 heures par jour environ. Dénivelé positif de plus de 1000 mètres. Forte motivation. Pour sportifs confirmés pratiquant un entraînement régulier plusieurs fois par semaine.

Niveau de difficulté physique


  • Itinéraires entre 30 et 50 km. La découverte prime sur l'effort physique Les étapes sont plates et/ou présentent peu de montées, 300 m de dénivelé positif environ.


  • Un itinéraire pour tous, même avec très peu de pratique sportive. Etape de 40 à 70 km par jour en moyenne sur terrain plat et/ou vallonné avec des dénivelés positifs maximum de 800m.


  • Un itinéraire qui s'adresse à des personnes ayant une pratique régulière du vélo. Etape dépassant les 50 km par jour sur terrain vallonné avec des dénivelés positifs pouvant atteindre 1500m.

Niveau de difficulté physique


  • Itinéraire accessible aux personnes pratiquant le vélo de route une partie de l’année. Etape de 70 à 110 km par jour sur terrain légèrement vallonné avec des dénivelés positifs maximum de 800 m.


  • Itinéraire s’adressant aux personnes ayant une bonne condition physique et pratiquant le vélo de route régulièrement. Etape de 90 à 120 km par jour avec des dénivelés positifs maximum de 1500 m.


  • Itinéraire s’adressant aux personnes ayant une excellente condition physique et pratiquant le vélo de route au moins une fois par semaine, sur de longues distances et avec une expérience à vélo de route sur plusieurs jours. Étape de plus de 100 km par jour avec des dénivelés positifs dépassant les 2000 m.

Niveau de difficulté physique


  • Itinéraires inférieurs à 50km, empruntant pistes et chemins larges, roulants, sans obstacle ou difficulté technique majeure. Les pentes sont douces à la descente comme à la montée avec des dénivelés positifs maximum de 500m, nécessitant une bonne condition physique et une pratique occasionnelle du VTT.


  • Itinéraires inférieurs à 70km sur pistes et chemins larges présentant de petits obstacles sans réelle difficulté. Certaines pentes montantes ou descendantes peuvent être raides (maximum 25%). Les dénivelés positifs oscillent entre 500 et 1500m, nécessitant une bonne condition physique et une connaissance des bases élémentaires de la pratique du VTT : équilibre, freinage, gestion des rapports de vitesse.


  • Itinéraires pouvant dépasser les 70km par jour avec des dénivelés parfois supérieurs à 1500m sur pistes, chemins et sentiers étroits, présentant de petits obstacles. Certains passages peuvent être raides, cassants et glissants, nécessitant une pratique régulière du VTT et un premier niveau de pilotage : placements et trajectoires, freinage, vitesse de déplacement, gestion des rapports de vitesse.

Tous les niveaux d'altitude

  • moins de 1500m d'altitude.

  • de 1500m à 2500m d'altitude.

  • de 2500m à 4000m d'altitude.

  • de 4000m à 5000m d'altitude.

  • plus de 5000 m d'altitude.

Nos conseils

Le meilleur entraînement pour un trek reste la marche…

Pendant le trek, rappelez-vous qu'une bonne hydratation est la meilleure précaution contre les douleurs articulaires.

Si vous choisissez un trek comportant de gros dénivelés, procurez-vous une paire de bâtons qui permettent d'amortir les chocs, notamment dans les genoux.

Faites quelques minutes d'étirements juste après l'effort, pour améliorer la souplesse et éviter les courbatures.

L'entraînement ne protège pas du mal des montagnes.

Vous n'êtes pas sûr du confort de votre duvet ? Ajoutez un drap de sac en polaire, chaud et peu encombrant. Un drap de sac en coton ou en soie fera également l'affaire.

La nuit, munissez-vous d'une lampe... frontale de préférence.

Envie de nous contacter ?

Une question, une suggestion, un commentaire ?

Contactez-nous