Pérou : Terdav s’engage pour la préservation de l’Amazonie

publié le 7 février 2014 © Jerome Deveau - Cascade dans la région de San Martin - Pérou
© Tristan Lecomte - Culture de cacao dans la région de San Martin - Pérou
© Gihan Tubbeh / PromPeru - Cacaoyer dans la région de San Martin - Pérou
© Tristan Lecomte - Forêt tropicale dans la région de San Martin - Pérou
Bientôt classée "Réserve de Biosphère" par l’Unesco, Martin Sagrado, située au Nord du Pérou dans les Andes amazoniennes, est constituée à 97 % de forêts primaires. Ces dernières sont de plus en plus rares et irremplaçables d’un point de vue environnemental.
Terres d’Aventure a souhaité préserver ce site exceptionnel en soutenant la Fondation Amazonia Viva et Pur Projet pour la protection de 300 000 hectares de forêts, aujourd’hui menacés, mais aussi pour le développement de l’agroforesterie en lien avec vingt communautés de producteurs de cacao.

Nous avons également créé un voyage de randonnée pour partir à la découverte de cette région et à la rencontre des communautés impliquées dans ces projets. Entre montagne et forêt tropicale, dans une région totalement ignorée du tourisme malgré sa beauté, vous serez accueillis par les habitants, qui éprouvent une grande fierté à faire découvrir leur région et leur projet.


Le contexte

L’Etat de San Martin, principal producteur dans les années 1980 de coca et de base de cocaïne, est aujourd’hui la région la plus déforestée du Pérou.
Cependant, grâce à un ambitieux programme, la coca a été éradiquée et remplacée par la production de café biologique. San Martin est devenue un exemple en matière d’agriculture insérée au cœur de la préservation de la biodiversité et l’action collective des petits producteurs, une lutte efficace contre le changement climatique.
Préserver les forêts et planter des arbres, c’est permettre le stockage de carbone dans la biomasse et limiter ainsi sa concentration dans l’atmosphère.
Terres d’Aventure entend ainsi compenser une partie des émissions carbone générées par le trajet aériens de ses clients et soutenir le développement économique des communautés locales.

Voir les engagements de Terres d'Aventure dans le développement durable


Le projet

Depuis 2011, la Fondation Amazonia Viva coordonne des projets menés par quatre associations et coopératives locales de la région de Martin Sagrado, impliquées dans la conservation de leurs forêts. L’enjeu de la Fondation est à la fois de préserver la forêt primaire mais aussi de permettre la plantation d’arbres fruitiers, tels que le cacaotier, le caféier, l’oranger ou le bananier. Des formations sont proposées aux villageois pour les sensibiliser aux méthodes de conservation des ressources naturelles d’une part et aux techniques d’apiculture, d’exploitation des graines et de confections médicinales d’autre part.

Voir le reportage sur la Fondation Amazonia Viva