Périodes de départ et prix

Du Au Prix adulte TTC Départ assuré à partir de S'inscrire / Poser une option

13/01/2018

28/01/2018

2120 € Assuré à partir de 3

03/02/2018

18/02/2018

2120 € Assuré à partir de 3

10/03/2018

25/03/2018

2120 € Assuré à partir de 3

31/03/2018

15/04/2018

2120 € Assuré à partir de 3

12/05/2018

27/05/2018

2120 € Assuré à partir de 3

09/06/2018

24/06/2018

2120 € Assuré à partir de 3

07/07/2018

22/07/2018

2120 € Assuré à partir de 3

04/08/2018

19/08/2018

2120 € Assuré à partir de 3

15/09/2018

30/09/2018

2120 € Assuré à partir de 3

06/10/2018

21/10/2018

2120 € Assuré à partir de 3

10/11/2018

25/11/2018

2090 € Assuré à partir de 3

15/12/2018

30/12/2018

2120 € Assuré à partir de 3

Ces tarifs sont valables pour des départs de Paris. Des départs d'autres villes sont possibles, n'hésitez pas à nous en faire la demande. Les prix indiqués ne sont valables que pour certaines classes de réservation sur les compagnies aériennes qui desservent cette destination. Ils sont donc susceptibles d'être modifiés en cas d'indisponibilité de places dans ces classes au moment de la réservation.

Le prix comprend

Le transport aérien et les transferts locaux liés au projet, l'encadrement, les repas, les visites.

Le prix ne comprend pas

Les assurances, les frais d'inscription, les frais de visa, les boissons, les dépenses personnelles.

Idées associées

Tourisme solidaire, Cotonou, Porto-Novo.

Privatisation

Jour par jour

Jour 1 : Paris - Cotonou (vol)

Vol Paris/Cotonou.

  • Hébergement : en hôtel

Jour 2 : Cotonou - Natitingou

Petit déjeuner à l'hôtel puis départ pour Natitingou. Pique-nique et escales à votre gré sur le chemin. Visite du musée de Natitingou pour une première introduction à la culture Somba. Installation à l'auberge et briefing d'introduction sur le projet de rénovation qui vous attend le lendemain. Dîner et nuit à l'auberge (chambres d'hôtes).

  • Hébergement : en auberge

Jours 3 à 6 : Tata Somba : semaine d'action

Le projet de déroule dans le pays Somba. Le pays des Sombas (peuples Bétamarribés, Bétiabé et Bésorbé) est situé tout au nord du Bénin, à la frontière du Togo et du Burkina Faso. C'est un territoire composé de villages typiques et de superbes paysages préservés : des montagnes de savane arborée et des forêts à perte de vue.

Vous prenez part à une action solidaire et partagez le quotidien d'un village (nuits chez l'habitant).
Nous soutenons l'initiative d'une association locale. L'objectif de cette association est d'impliquer les villageois, en particulier les jeunes, dans la préservation de l'architecture des Tatas Sombas, ces mystérieuses cases traditionnelles fortifiées en forme de châteaux forts miniatures. En ce sens, notre coordinateur local anime des activités de rénovation, de restauration et de nettoyage du site sur lequel se déroule votre action. Son rôle est de sensibiliser et rassembler les populations autour du projet de sauvegarde de leur patrimoine et de mise en valeur de leur histoire. Tous ensemble, vous participez au projet de rénovation.

  • Hébergement : chez l'habitant

Jour 7 : Pays Somba - Natitingou

Dernière journée d'action dans le pays Somba. Puis en fin de journée, transfert à Natitingou. Dîner et nuit à l'auberge.

  • Hébergement : en auberge

Jour 8 : Chutes de Kota - Natitingou

Petit déjeuner à l'auberge, puis randonnée dans la brousse jusqu'aux chutes de Kota. Pique-nique, détente et baignade à la cascade. Après-midi libre dans Natitingou. Dîner au maquis (découverte de la pierrade traditionnelle), nuit à l'auberge.

  • Heures de marche : 4h
  • Hébergement : en auberge

Jour 9 : Dassa - Zoumé

Départ pour Dassa-Zoumé. Pique-nique et marche dans les collines sacrées de Dassa. Dîner et nuit à l'hôtel.

  • Hébergement : en hôtel

Jour 10 : Bohicon - Abomey

Petit déjeuner à l'hôtel, départ pour Bohicon. Visite du village souterrain d'Agongointo. Déjeuner au restaurant. Visite de la ville d'Abomey, anciens palais et musée. Dîner au maquis, nuit à l'hôtel.

  • Hébergement : en hôtel

Jour 11 : Grand Popo

Petit déjeuner à l'hôtel, départ pour Grand Popo. Escale au village de Sé et visite d'une poterie. Détente en bord de mer, déjeuner sur la plage. Excursion en barque motorisée jusqu'à la "Bouche du Roy". Escale sur une île de la lagune, rencontre avec des producteurs de sel. Dîner et nuit sous tente sur la plage.

  • Hébergement : sous tente

Jour 12 : Lac Ahémé

Petit déjeuner sur la plage et départ pour le lac Ahémé. Remontée du lac en pirogue. Balade à pied jusqu'à la source de Possotomé. Déjeuner sur pilotis puis traversée du lac en pirogue. Installation au Zion camp sur les hauteurs du lac. Dîner et nuit au camp (cases et tentes).

  • Hébergement : en campement

Jour 13 : Ouidah

Petit déjeuner au camp. Visite du village de Houakpé-Daho, sur les bords de la lagune. Déjeuner au maquis. Marche le long de la "Route des esclaves" jusqu'à la "porte du non-retour" (mémorial de l'esclavage). Dîner et nuit à l'hôtel.

  • Hébergement : en hôtel

Jour 14 : Porto Novo - Adjarra

Petit déjeuner à l'hôtel, puis départ pour Porto-Novo. Visite de Porto-Novo, jardin des plantes. Déjeuner au village d'Adjarra. Descente des "Rivières Noires" en pirogue. Balade à pied, de village en village, découverte de l'artisanat local et de la production de Sobadi (vin de palme). Dîner et nuit chez l'habitant.

  • Hébergement : chez l'habitant

Jour 15 : Cités lacustres - Cotonou - Paris (vol retour)

Petit déjeuner au village. Départ pour l'embarcadère de Porto-Novo. Traversée du lac Nokoué en barque motorisée. Visite des cités lacustres d'Aguégué et de Ganvié, la "Venise de l'Afrique" (la plus grande cité sur pilotis de l'Afrique de l'Ouest). éjeuner sur pilotis. Retour à Cotonou et accompagnement à l'aéroport.

  • Hébergement : en avion

Jour 16 : Paris

Arrivée à Paris.

Important itinéraire

**Voyage en 17 jours Paris/Paris avec vol de nuit à l'aller et vol de jour au retour.
Dans le cas où votre vol retour opérerait de nuit, votre voyage serait réalisé en 18 jours avec une arrivée très matinale le J18 à Paris.


Depuis fin 2010, Terre d’Aventure et son partenaire vous proposent des voyages qui vont de l’aventure au solidaire, du Bénin au Burkina en passant par l’Equateur et le Cambodge, de l’individuel au familial. C’est avec eux que nous vous proposons cette autre manière de voyager, au gré d’un tourisme équitable et solidaire. Antoine et Aurélien sont à l’origine de ce projet qui allie leurs compétences, leurs valeurs et leur passion commune pour les voyages. Ils ont développé des structures à la suite d’un premier voyage au Bénin et élargissent leur offre au Burkina Faso, en Equateur, au Cambodge, au Vietnam, au Sri Lanka et bientôt dans d'autres pays. Chaque fois ce sont des pays où paysages et rapports humains priment sur les sites ou monuments célèbres, des régions où votre ouverture d’esprit fera la différence au quotidien. Les équipes françaises travaillent en partenariat avec des équipes locales qui partagent le même idéal de développement dans leur pays : tourisme où les retombées économiques des séjours sont équitablement partagées entre le concepteur de voyages et les communautés d’accueil.

Basé à Paris, notre partenaire vous accompagne dans le choix de votre projet et la préparation de votre voyage. Une réunion d’information est prévue chaque mois dans leurs locaux parisiens, animée par Ingrid et Anouk (conseillères clients). C’est un moment où vous pouvez rencontrer l’équipe et aussi d'anciens et de futurs voyageurs, et déterminer votre projet de mission (voir rubrique "Formalités spécifiques").
Pour les personnes ne pouvant assister à la réunion,Ingrid vous contactera par téléphone pour faire avec vous en direct cette même démarche.

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Découverte

Environnement

Brousse et Savane,
Bord de mer et îles

Itinérance

Semi-itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
Découverte des activités. Balade de quelques heures. Accessible à tous


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de jours d'activités

1 semaine en action et 1 semaine en excursion

Nombre de participants

De 3 à 10 participants

Caractéristiques du circuit

***LE SENS DU VOYAGE***

Votre séjour se compose de 3 phases principales :
Accueil à votre arrivée / Mission sur votre pôle d’intervention / Excursions hors des sentiers battus.
Sur place, toutes les opérations sont sous la responsabilité de notre équipe locale, composée d’un responsable, accompagné de coordinateurs et guides locaux. Tous ensemble, ils assurent le bon déroulement de votre séjour. Dès votre arrivée à l’aéroport (en soirée), vous rencontrerez un membre de l'équipe qui vous accompagnera dans vos premiers pas sur le terrain. Vous passerez la nuit à l’hôtel (Cotonou). Nous serons là pour toutes les formalités nécessaires, comme aller à la banque ou sur Internet selon vos besoins.

Après une bonne nuit sur Cotonou, vous partirez rejoindre votre pôle d’intervention où vous ferez la connaissance de votre coordinateur local (Sanny). Après avoir découvert votre lieu de vie, notre équipe prendra le temps de vous présenter les habitudes de vie dans la région ainsi que tous les coins utiles et sympas qui vous entourent, lors d’une promenade dans les environs.

Voici un descriptif global du projet que nous vous proposons. Vous obtiendrez de plus amples informations sur les conditions sur place, les attentes de nos partenaires et le programme d’action par la suite.

Comment participer à la rénovation des traditionnels Tata tout en s’intégrant à la vie locale en pays Somba ?
En plein cœur de la chaîne de l’Atakora, vous vivez chez l’habitant et partagez le mode de vie des peuples Somba, découvrez leurs us et coutumes au quotidien, partez à la rencontre des Peuhls et de leurs troupeaux. Les Béninois vous font partager leur histoire et leur culture avec beaucoup d’émotion dans les échanges que vous avez tout au long de votre voyage ! Dans le même temps, vous prenez part au projet de rénovation de leurs cases traditionnelles fortifiées, ces mystérieux Tata en forme de châteaux forts miniatures. Vous êtes voyageur solidaire : par votre rôle dans la communauté, des liens d’une forte authenticité se créent avec la population.
Nous soutenons l’initiative de notre partenaire local, l’objectif de cette association est d’impliquer les villageois (en particulier les jeunes) dans la préservation de l’architecture des Tata Somba par le biais des activités de rénovation, de restauration et de nettoyage des sites concernés. L’association a pour ambition de sensibiliser et rassembler les populations autour du projet de
sauvegarde de leur patrimoine et de mise en valeur de leur histoire. Pour nous, l’objectif est d’assurer une continuité de ces actions, notamment via un relais régulier de voyageurs :
1 groupe de voyageurs = 1 Tata rénové !
Au-delà des retombées économiques logiquement partagées entre le concepteur de voyages et les communautés d’accueil, nous sommes engagés à solliciter la main-d’œuvre locale pour encadrer le chantier et les familles du village pour vous héberger.

CONTEXTE DU PROJET
TATA SOMBA, DES HABITATIONS TRADITIONNELLES
Ces maisons sont situées majoritairement dans le nord-ouest du Bénin et en partie au Togo. Les Somba sont réputés pour leur architecture de qualité. Le nom même des Bétamarribés signifie "les bâtisseurs" ! On distingue trois types de Tata Somba : un style dépouillé au nord, un style mêlé au style peuhl à l’est, et à l’ouest une forme en "château fort" plus marquée.
Le Tata Somba est une habitation à étage. On y stocke traditionnellement de la nourriture (grenier à grains). Les animaux circulent librement au rez-de-chaussée. Ces habitations tournent toujours le dos à l’Est pour laisser la porte d’entrée sur l’Ouest. Selon les croyances, il semblerait que l’Est soit considéré comme une menace. La taille du Tata dépend du statut social de l’occupant, et bien sûr du nombre de personnes habitant la maison. La construction se fait en malaxant la terre, le ciment et l’eau. A l’étage, le torchis intègre des morceaux de paille. Les toitures sont tressées en fibre de mil et en paille. En dernier lieu, une couche d’argile et de bouse de vache est appliquée sur la maison pour garantir son imperméabilité.
Certaines habitations peuvent comporter plusieurs étages ! Dans ce cas, des cheminées sont aménagées pour faire circuler l’air. La cuisine dispose de sa propre sortie d’évacuation.
Un Tata Somba ne dispose que de très peu d’ouvertures, ce qui est plus sécurisant pour ses habitants. C’est aussi lié à l’histoire du Bénin : ces cases de terre étaient un moyen de se protéger de l’ennemi à l’époque des guerres tribales. Aujourd’hui, les Tata Somba sont entretenus pour garantir le patrimoine du Bénin, mais ces maisons sont fragiles et demandent beaucoup de travail de rénovation.

INTÉRÊT DE L’ACTION
"POUR QUE LES TATA SOMBA RETROUVENT LEUR LUSTRE D’ANTAN..."
Aujourd’hui, le Tata Somba est un habitat en voie de disparition.
Sa construction nécessite des moyens matériels, humains, et surtout une forte mobilisation de la communauté - la légendaire solidarité africaine ! Les jeunes générations abandonnent progressivement le Tata traditionnel au profit de constructions plus modernes. Dans de nombreuses localités de l’Atakora, vous pouvez observer plusieurs Tata en ruine. Parfois, de nouveaux matériaux remplacent les matières traditionnelles, par exemple des Tata construits en béton... Presque rien n’est fait pour rénover ces cases, à part en pays Otammari où il existe un effort de préservation et de sauvegarde. Cet habitat traditionnel risque fortement de disparaître dans un avenir proche. Pour toutes ces raisons, notre association partenaire au Bénin a entrepris un projet collectif de réhabilitation des Tata Somba traditionnels, en collaboration avec les habitants. L’association vise à conserver ces habitats qui font la renommée des peuples du nord Bénin, et à les valoriser auprès des générations futures.
Le projet prend en compte les exigences de qualité, de sécurité et d’environnement tout en respectant les traditions des populations autochtones.

L’ACTION DE NOS VOYAGEURS EN SÉJOUR PARTICIPATIF
Le voyage en pays Somba débute par une visite du village de Koussou (village somba) pour s’imprégner de l’ambiance locale. L’approche de la culture Bétammaribé est nécessaire pour bien connaître les enjeux d’une telle action, entre architecture, culture et identité (compréhension des dessins sur les façades, explication du rite de la scarification, etc.). Puis nos voyageurs participent concrètement avec les villageois à la mise en valeur du patrimoine : la rénovation peut commencer ! Il n’est pas nécessaire d’avoir une qualification particulière pour participer à nos projets sinon un grand respect pour la nature, le goût de l’effort, une curiosité et une ouverture culturelle et bien sûr, une bonne dose de bonne humeur !

Hébergement

Vous passerez votre première nuit à Cotonou dans un hôtel de catégorie moyenne où l’accueil est chaleureux. Vous dormirez au Papa Poochy ou similaire.

Lors de votre semaine en action dans le pays Somba, vous serez logés chez l'habitant, dans une case, ou sous tente moustiquaire si vous préférez dormir à la belle étoile. Petits matelas et moustiquaires sont fournis. Il n'y a pas d'eau courante, préparez-vous à la douche au seau. Les Tatas n'ont pas non plus accès à l'électricité, lampe frontale et lampe troche sont alors de mise.

Lors des journées d'excursion, vous passerez les nuits en auberge à Natitingou, en hôtel à Dassa-Zoumé, Abomey et Ouidah, sous tente sur la plage à Grand Popo, en campement (cases et tentes) au lac Ahémé et chez l'habitant à Adjarra.
Lors des nuits sous tente, des toilettes et points d'eau (douche au seau) seront à votre disposition.

Au niveau de la communication : Internet est accessible dans les divers cybercafés.

Nourriture

En action : repas cuisinés au village
En excursion : piques-niques et repas dans des petites restaurants locaux (les fameux "maquis")

Encadrement

Guide local francophone.

Transfert et transport des bagages

Tous les transferts liés à votre séjour seront assurés en véhicule privatisé.
Pendant toute la durée du projet solidaire, vous êtes logés sur le site : vos déplacements quotidiens s'effectuent à pied.

Transports aériens

Sur vols réguliers (Royal Air Maroc, Air France, SN Brussels). Les horaires des vols peuvent être inconfortables (vols de nuit) mais également tôt le matin.

Les activités du circuit

Le cadre naturel de votre action est impressionnant. Vous avez l'occasion de découvrir la région lors de vos escapades vers les chutes de Kota, les villages alentours, les sommets de l'Atakora et leurs splendides panoramas sur la nature sauvage tout autour.
L'aventure se prolongera vers le sud du pays pendant votre semaine en excursion lorsque votre action de rénovation touchera à sa fin.

2. Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage souple.

1 - Le sac à dos :
Sac à dos de randonnée d’une capacité de 35 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée.
Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), de valeur (lorsque votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort) et pour vos éventuels médicaments.
Il sera en cabine lors des transports aériens. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 10 kg par personne.

2 - Le grand sac de voyage souple :
Il doit contenir le reste de vos affaires.
Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet.

Nos recommandations si vous prenez l’avion :
Enregistrez en bagage en soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
Equipez-vous pour l'avion de vos affaires de première nécessité (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).

Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.

Vêtements

• 1 chapeau de soleil ou casquette
• 1 foulard
• T-shirts. Eviter le coton, très long à sécher ; préférer t-shirts manches courtes en matière respirante
• 1 chemise manches longues
• 1 veste en fourrure polaire
• 1 pantacourt
• 1 pantalon de trekking
• 1 pantalon confortable pour le soir
• 1 maillot de bain
• Des sous-vêtements
• 1 paire de chaussures de marche légère tenant bien la cheville (semelle ferme) à porter avec des chaussettes
• 1 paire de sandales de randonnée
• 1 paire de sandales ou de chaussures détente pour le soir

Equipement

• 1 paire de lunettes de soleil d’excellente qualité
• 1 gourde (2 litres minimum)
• 1 lampe frontale ou lampe de poche
• Des ampoules et des piles de rechange
• 1 couteau de poche (à mettre dans le bagage allant en soute)
• 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre son argent
• Nécessaire de toilette : prenez des produits biodégradables de préférence
• 1 serviette de toilette : il en existe qui sèchent rapidement
• Boules Quies (facultatif)
• Crème solaire + stick à lèvres

Couchage

Sac de couchage très léger, suffisamment confortable pour des nuits fraîches et drap de sac.

Pharmacie personnelle

• Vos médicaments habituels
• Médicaments contre la douleur
• Anti-diarrhéique
• Traitement antibiotique à large spectre : prévoir 8 jours de traitement (sur prescription médicale)
• Collyre (poussière, ophtalmie) et crème antibiotique pour les yeux
• Pastilles purifiantes pour l’eau - prévoir 8 jours de traitement d'eau ou la purification de 50 à 70 litres d'eau
• Bande adhésive élastique (en 6 cm de large)
• Jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes
• Traitement pour rhume et maux de gorge (pastilles)
• Répulsif anti-moustiques efficace en zone tropicale
• Traitement antipaludéen adapté à votre voyage, à voir avec votre médecin traitant
• Biafine
• Pommade anti-inflammatoire

Trousse de secours

Une trousse de premiers secours, fournie par l'agence, est placée sous la responsabilité de votre accompagnateur.

Matériel fourni

En excursion : matelas mousse, couverts, bols et assiettes, matériel de cuisine collectif, tentes moustiquaire.

3. Formalités et santé

Formalités spécifiques

Pour obtenir votre visa vous devrez vous munir d'une attestation de voyage, comportant le nom de votre hébergement. En faire la demande à votre conseiller lors de votre inscription.

Une réunion d’information est prévue chaque mois dans les locaux de notre prestataire à Paris, animée par Antoine (co-fondateur) et Ingrid (conseillère clients). C’est pour vous l’occasion de rencontrer l’équipe, discuter de vive voix de votre projet et rencontrer d'anciens et futurs voyageurs. Les bureaux de notre prestataire vont de pair avec la nature de leurs séjours.

Passeport

Passeport en cours de validité, valable au minimum 6 mois après la date de retour pour les ressortissants français (pour les autres nationalités se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade).
Attention toutefois, votre passeport doit avoir au moins une page vierge.

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel.
A partir du 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents. Les mineurs voyageant dans ces conditions devront présenter : carte d'identité ou passeport (selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire sera accessible sur le site www.Service-Public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire.

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Visa

Les ressortissants français ont besoin d'un visa.
Les autres ressortissants doivent se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade présents dans leur pays.

Vaccins Obligatoires

La vaccination contre la fièvre jaune est exigée à l'arrivée. Elle doit être faite dans un centre agréé de vaccinations internationales, au moins 10 jours avant le départ. Sa validité, qui était de 10 ans, est, à dater du 1er juillet 2016, étendue à la vie entière. Pour des raisons de réponse immunitaire et donc d'efficacité, mais sans obligation, une revaccination pourra être proposée si la vaccination initiale a été faite à un enfant de moins de 2 ans, ou pendant une grossesse, ou au cours d'un épisode d'immunodéficience.

Vaccins Conseillés

Comme toujours et partout, il est important d'être vacciné contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, les hépatites A et B (en l'absence d'immunité reconnue), la coqueluche et la rougeole surtout pour les enfants. Et pour les séjours prolongés, la typhoïde, la rage, surtout pour les enfants. Contre les méningites, en période épidémique, vaccin tétravalent A/C/Y/W (Menveo ou Nimenrix) en cas de risque de contact direct (humanitaires plus que voyageurs).

Prévention Paludisme

La protection contre les moustiques par répulsifs, moustiquaires imprégnées et vêtements couvrants protègera aussi contre d’autres insectes vecteurs d’autres maladies parasitaires ou virales. La prophylaxie sera assurée par la prise d'Atovaquone-Proguanil (Malarone ou un de ses génériques), de Doxycycline ou de Lariam aussi bien en brousse qu'en ville, y compris à Cotonou.

Autres risques

Leur prévention passe par l'observance des conseils prodigués dans nos recommandations générales contre les risques alimentaires, environnementaux et comportementaux. En brousse, l'existence possible de scorpions ou de vipères, impose que vous vérifiiez leur absence dans votre tente ou votre case, mais aussi dans vos chaussures et vos vêtements. Sur les plages de Cotonou et de ses alentours, la mer est souvent violente : vous vous en apercevrez vite en observant les difficultés qu'ont les pêcheurs pour faire franchir la barre à leurs barques multicolores. Les eaux de toutes les eaux douces (lacs, rivières, marigots) sont très parasitées donc les bains y sont formellement déconseillés.

Informations pratiques

Les infrastructures médicales sont satisfaisantes à Cotonou. En cas de problème grave, contactez la compagnie d’assistance et l’ambassade de France:

4. Pays et climat

Climat et Informations régionales

Le pays étant situé dans une zone intertropicale, son climat est chaud et humide, avec relativement peu de pluie, bien qu'il y ait deux saisons des pluies (d'avril à juillet et de septembre à novembre).

5. Tourisme responsable

Protection des sites

Projet d’aide au développement :

50 euros par personne seront reversés dans un projet d'aide au développement. En effet, pour chaque voyage, 3% du montant facturé sont dédiés au financement de projets d’aide au développement identifiés et gérés par nos partenaires locaux, en complément des dons et fonds collectés par nos voyageurs. .

L'équilibre écologique de ces régions est très précaire. Même si les flux touristiques sont encore faibles, ils ne doivent en aucun cas accentuer ni même contribuer à la situation locale actuelle. Dans l'intérêt de tous, chaque voyageur est responsable de la propreté et de l'état des sites qu'il traverse. La lutte contre la pollution doit être l'affaire de chacun ; même si vous constatez que certains lieux sont déjà pollués, sales, ou dégradés, ne fermez pas les yeux. Vous devez respecter certaines règles de bases et brûler tous vos papiers, mouchoirs en papier, boîtes, et autres matériaux polluants. Favorisez la purification de l'eau (pastilles Aquatable ou Micropur) et non l'achat de bouteilles minérales, prenez votre vélo plutôt que la moto, ramenez vos piles au lieu de les jeter (...).

Dans une logique de tourisme responsable et durable, notre équipe locale sera là pour y veiller, vous aider.

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

6. Bibliographie

La librairie Terdav

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Privatisation du voyage

Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Terres d’Aventure vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.