Périodes de départ et prix

Du au

  • Forfait en chambre double
  • Base 2 personnes : 1915 € par personne
  • Base 3 personnes : 1740 € par personne
  • Base 4 personnes : 1570 € par personne
Demande de devis

Le prix comprend

les documents de voyage, l’hébergement comme mentionné, en chambre double, les petits déjeuners (sauf dans le camp le J11), les dîners des J4 à J7, le dîner du J11, la location du véhicule de catégorie K (type Hyundai IX35 ou équivalent) en kilométrage illimité.

Le prix ne comprend pas

les assurances, les frais d'inscription, le transport aérien, le carburant, les droits d’entrées dans les parcs, l’assistance d'accompagnateurs anglophones pour certaines randonnées, les pourboires, les boissons, le petit-déjeuner dans le camp le J11, les déjeuners, les dîners non mentionnés dans le prix comprend, le supplément chambre individuelle, les pourboires et dépenses personnelles.

Complément d'information tarifaire

Le prix base 3 est établi en chambre double et chambre individuelle.

Supplément chambre individuelle sur demande : 165 €

Version avec guide-chauffeur francophone et véhicule 4x4
Base 2 : 3740€ par personne en basse saison et 3910€ en haute saison
Base 3 : 2985€ par personne en basse saison et 3150€ en haute saison
Base 4 : 2665€ par personne en basse saison et 2825€ en haute saison
Cette version inclut les repas (sauf à Swakopmund et Windhoek soit 4 ou 5 repas selon vos horaires de vols).
Informations complémentaires sur cette version : nous consulter

Idées associées

Namib Naukluft, NamibRand, Sesriem, Windhoek, Namib, Damaraland, Etosha, Sossusvlei, Swakopmund, Brandberg, Parc national du Waterberg, Reg.

Jour par jour

Jour 1 : Windhoek - Otjiwarongo - Waterberg

Accueil par un guide francophone, qui vous remettra votre carnet de voyage et vous donnera toutes les explications et conseils nécessaires sur votre itinéraire. Assistance à la prise en charge du véhicule de location.
Départ par la B1, direction plein nord, pour rejoindre Otjiwarongo. Traversée d’Okahandja, petite ville, réputée pour son marché artisanal spécialisé dans les objets en bois. Continuation pour Otjiwarongo, qui signifie "la terre du bétail gras", début de la région de culture et d’élevage qui s’étend au nord-est en direction du Caprivi.
Continuation vers le plateau du Waterberg.

Suggestion :
Visite du plateau du Waterberg, s'élevant au-dessus des plaines environnantes. Ce surprenant parc naturel, où grès rouge et végétation luxuriante se confondent, offre de belles promenades à travers les sentiers sauvages qui dominent le bush. Vous pourrez également y observer une faune et une flore riches et variées.

Nuit en chambre double.

  • Type d'hébergement : au campement
  • Transfert : Véhicule, entre 4h et 4h30 , 385 km

Jour 2 : Waterberg - Otjiwarongo - Okaukuejo et ses environs

Randonnée en boucle muni de votre road book depuis votre campement sur le plateau du Waterberg. Celui-ci émerge massivement au milieu du bush avec ses immenses falaises granitiques aux reflets rouges. Au pied, forêt d’acacias, figuiers blancs et aloès abritent de nombreux oiseaux comme le francolin, famille des perdrix, un des emblèmes du pays. On trouve également très facilement babouins, petites antilopes dik-dik, mangoustes et phacochères.
Puis route pour Otjiwarongo et Okaukuejo via Outjo, entrée ouest du parc national d’Etosha, appelée Anderson Gate.

Suggestion :
Safari en fin d’après-midi à bord de votre véhicule, meilleures heures de la journée où les animaux, écrasés par la chaleur et le soleil, recommencent enfin à vivre. Cohorte d’animaux se dirigeant vers les points d’eau, poussière dans le soleil couchant, images éblouissantes de beauté.

Installation dans un hébergement à l'ouest du parc.

  • Heures de marche : entre 3h30 et 4h
  • Distance Parcourue : 10 km
  • Dénivelé + : 300 m
  • Dénivelé - : 300 m
  • Type d'hébergement : en lodge
  • Transfert : Véhicule, entre 3h30 et 4h , 290 km

Jour 3 : Etosha

Journée complète de safari à bord de votre véhicule dans le parc national d'Etosha pour admirer la faune africaine. Vous aurez le temps de parcourir toutes les pistes, de point d'eau en point d'eau, pour surprendre les animaux qui viennent se désaltérer.
Considéré comme la perle d’Etosha, le camp d’Okaukuejo est le quartier général de la réserve. Les promenades matinales autour de ce camp vous entraîneront sur la piste des éléphants de la savane. Réputée pour son grand nombre de rhinocéros noirs et pour ses familles de lions, cette partie d’Etosha se savoure tôt le matin.

Suggestion :
Safari d'Okaukuejo vers la porte Est du parc en passant par le camp d'Halali. La fin d'après-midi est un moment magique pour les animaux. La chaleur et le soleil brûlant s'apaisent pour laisser place à une température plus clémente. La vie reprend et pousse les animaux assoiffés vers les différents points d'eau. Zèbres, gnous et girafes sont au rendez-vous.

Installation dans votre hébergement à l'est du parc.

  • Type d'hébergement : en chalet

Jour 4 : Namutoni - Oshakati - Ruacana

Route vers le nord, en direction de Ruacana, en passant par Oshakati. Traversée de l'Ovamboland, région la plus peuplée de Namibie.

Marche à la rencontre du peuple Ovambo qui représente l'ethnie principale en Namibie. La visite du village accompagné d'un guide local vous permettra de mieux connaître les coutumes de ce peuple attachant : l'élevage, les différentes cultures agricoles, les techniques de médecine traditionnelle, les méthodes de construction, l'organisation du village et et le pouvoir des chefferies. La rencontre est soumise à certaines règles morales de respect.

Dîner à votre hébergement avec danses traditionnelles.

  • Type d'hébergement : au campement
  • Transfert : Véhicule, entre 4h30 et 5h , 400 km

Jour 5 : Ruacana - Epupa

Route vers Epupa via Swartbooisdrift, monument érigé en hommage aux trekkers et Epembe.
Découverte des chutes d'Epupa, situées au pied des Zébra Mountains, le long de la rivière Kunene. Le spectacle de cette rivière aux bras multiples qui s'engouffre dans un ravin étroit est grandiose. Superbe région pour y effectuer une randonnée principalement en aval des chutes.

Suggestion : visite d'un village Himba.
Le peuple Himba se concentre principalement dans la région désertique du Kaokoland. Ce peuple d'éleveurs aux coutumes archaïques a profité de l'inaccessibilité de son territoire pendant des dizaines d'année pour conserver des traditions aujourd'hui disparues dans le reste du monde. Peu nombreux, ce sont des nomades à la recherche constante de nouveaux pâturages, fiers et beaux, ils ignorent un mode de vie qui malheureusement les rattrape à grand pas. Il vous sera possible de rencontrer ces nomades sur les pistes du Kaokoland.

Dîner à votre hébergement.

  • Heures de marche : entre 4h30 et 5h
  • Type d'hébergement : au campement
  • Transfert : Véhicule , 186 km

Jour 6 : Epupa - Opuwo - Sesfontein et ses environs

Route vers Opuwo, capitale des Himbas où se mélangent les différentes ethnies du pays : Himbas, Hereros, Ovambos. C'est également une ville de confrontation entre le monde occidental et le monde traditionnel des Himbas. Rencontrez ce peuple nomade aux coutumes ancestrales.

Poursuite en direction de Sesfontein par le Joubert Passe. Un 4x4 est recommandé pour cette magnifique piste qui traverse les monts Schwarze.

Suggestion :
Marche avec un guide local dans le canyon de Khowarib, creusé par la rivière Hoanib. Prenant ces sources sur le plateau central namibien, la rivière Hoanib coule vers l'ouest pour aboutir à l'océan atlantique dans le parc de la côte des Squelettes.

Dîner à votre hébergement.

  • Type d'hébergement : en chalet
  • Transfert : Véhicule, entre 4h30 et 5h , 320 km

Jour 7 : Sesfontein et ses environs - Twyfelfontein - Brandberg

Belle route vers Twyfelfontein, via Palmwag.
Vous quitterez le Kaokoland pour rejoindre le Damaraland, de nouveaux paysages s'offrent à vous, grandes plaines de savanes et inselbergs se dessinant à l'horizon. Tout le long de la piste vous pourrez apercevoir des springboks, girafes ou autres antilopes.

Suggestion : Twyfelfontein
Au cœur du Damaraland, ce site pariétal et ses centaines de gravures rupestres constituent une étape indispensable. Ici, sur un petit plateau de grès rouge au pied d'une source qui fut probablement pendant un temps abondante, un peuple aujourd'hui disparu a laissé pour les générations futures un incroyable bestiaire gravé sur la roche. Animaux eux aussi disparus ou toujours existants, empreintes diverses, représentations abstraites, sont autant de témoins d'un grand art pariétal.

Visite de la montagne Brûlée. Ce site donne l'impression d'avoir été exposé au feu. Vous pourrez admirer les versants couverts de schistes et de rayures de basalte.

A côté du site de Twyfelfontein, vous pourrez observer à flanc de montagne, les "tuyaux d'orgues", formations rocheuses qui se sont créées suite à une intrusion de dolérite volcanique dans la roche sous-jacente, il y a 120 millions d'années. Le refroidissement rapide a formé des colonnes de roche angulaires et verticales, les "tuyaux d'orgue".

Puis, départ à travers les magnifiques paysages du Damaraland. En approchant d’Uis, vous admirez la plus haute montagne du pays, le Brandberg.

Suggestion :
Plus haut sommet namibien, le massif du Brandberg culmine à 2573m. Sortant de la plaine du Namib, il offre aux voyageurs un spectacle écrasant. Vous apprécierez une marche dans ce site connu depuis le début du siècle pour son impressionnant registre de peintures rupestres. Le Brandberg ou "montagne de feu", est plus spécialement renommé pour la représentation de “la Dame blanche”.

Dîner à votre hébergement.

  • Heures de marche : entre 4h30 et 5h
  • Dénivelé + : 130 m
  • Dénivelé - : 130 m
  • Type d'hébergement : en lodge

Jour 8 : Brandberg - Spitzkoppe - Swakopmund

Route en direction du Spitzkoppe.

Suggestion :
Le Spitzkoppe est un amoncellement rocheux de pics granitiques ou bornhardts. Il est situé au sein du Damaraland, dans le désert de Namib. La roche y est vieille de plus de 700 millions d'années, et le point culminant se trouve à 1 784 mètres d'altitude, 700 mètres au-dessus des plaines qui l'entourent. L'effet est d'autant plus saisissant que le terrain autour est d'un plat absolu, à l'exception d'une petite chaîne, connue sous le nom de Pontok. Sur les roches alentours, on peut voir de nombreuses peintures de Bochimans; La montée à Bushman Paradise est un plaisir pour les randonneurs.

Vous continuez votre route en découvrant l’océan Atlantique qui lentement se distingue à l’horizon.

Swakopmund, ville au passé historique important et station balnéaire située sur l’océan Atlantique prisée par les Namibiens. Construite au début de la colonisation allemande pour servir de port, cette ville au charme particulier, bâtie selon les références de l’architecture germanique, a su conserver au fil du temps et des changements politiques son caractère unique.
Pâtisseries bavaroises, bière blonde brassée selon les méthodes ancestrales allemandes, sont autant de points qui font de Swakopmund une ville toujours liée à son passé.

Visites de musées ou activités variées font de Swakopmund une étape agréable.

  • Type d'hébergement : en guest house
  • Transfert : Véhicule, entre 3h30 et 4h , 300 km

Jour 9 : Swakopmund - Walvis Bay - Swakopmund

Route pour Walvis Bay.
Croisière dans le lagon de Walvis Bay, une des plus belles activités réalisables sur la côte. A bord de bateaux spécialement adaptés et guidés par des professionnels de la mer, découverte de cette fameuse baie des baleines, paradis des pélicans, flamants roses et cormorans.
A Pelican Point, observation d'une colonie d'otaries, un peu plus au large les dauphins viennent souvent jouer avec les bateaux.
Dégustation à bord d'huîtres accompagnées de vin mousseux.

Retour à Swakopmund pour continuer votre découverte de cette petite station balnéaire.

  • Type d'hébergement : en guest house
  • Transfert : Véhicule, entre 0h30 et 1h , 50 km

Jour 10 : Swakopmund - Solitaire - Sesriem et ses environs

Traversée du Namib dans sa largeur. Découverte des canyons des rivières Kuiseb et Gaub. Puis Solitaire, une petite station-service située en plein milieu du désert, qui vous rappellera sûrement "Bagdad Café", carrefour incontournable de la route vers les dunes. Continuation vers Sesriem.

Suggestion :
Situé à seulement 1,5 km de votre campement, la dune Elim est une étape idéale lors de votre arrivée en fin d'après-midi à Sesriem.
Depuis Sesriem, vous pouvez vous y rendre à pied. Du haut de la dune, la vue panoramique est éblouissante : une ceinture de dunes rouges à l'ouest et une vaste plaine aux couleurs pastels traversée par une imposante chaîne montagneuse à l'est. Comptez +/- 2h de marche.

  • Type d'hébergement : au campement
  • Transfert : Véhicule, entre 5h et 5h30 , 355 km

Jour 11 : Sossuvlei - Sesriem et ses environs - Naukluft

Suggestion :
La visite du site de Sossusvlei et de la vallée de la Tsauchab vous permettra de découvrir le Namib central et ses dunes géantes. Sossusvlei, est avant tout le terminus d’une rivière qui se jetait, il y a quelques milliers d’années, dans l’Atlantique. Aujourd’hui la pluie a disparu et la rivière n’a plus la force d’atteindre l'océan. Les dunes poussées par le vent ont couvert progressivement la vallée. Certaines années, l’eau de la rivière rejoint le pied des dunes et forme un lac à Sossusvlei.
La visite de ce site le matin est éblouissante, grâce au jeu des lumières sur les dunes.
Découverte de Dead Vlei, lac asséché dont la blancheur du sable contraste avec les dunes rouges. Spectacle magique, où seuls quelques arbres morts millénaires se détachent dans le décor. Vous serez récompensé de vos efforts lorsque vous découvrirez le panorama du haut d'une dune.

Suggestion : Sesriem, entrée du parc national du Namib-Naukluft section sud.
Le canyon de Sesriem, était un endroit vital pour les peuples Nama, Hereros et Damara. Cette gorge de 50m de profondeur a été creusée par la rivière Tsauchab. Sesriem signifie "6 lanières", ce qui était nécessaire pour remonter les seaux d'eau depuis la gorge La présence d’une source permanente a suscité au fil des siècles la convoitise de ces différents peuples. Aujourd’hui habité principalement par des oiseaux, la source et le canyon sont un lieu d’excursion.

Route de Sesriem à l'entrée du parc du Naukluft.

Dîner à votre hébergement.

  • Type d'hébergement : en lodge
  • Transfert : Véhicule, entre 1h et 1h30 , 100 km

Jour 12 : Naukluft et ses environs - Windhoek

Windhoek, la capitale administrative, judiciaire, économique mais également le cœur de la Namibie. La ville a gardé une empreinte germanique très importante que l’on retrouve au fil des rues et des avenues, principalement au niveau de l’architecture. Elle offre une atmosphère amicale avec ses hôtels modernes et ses pensions accueillantes. Vous y trouverez un mélange de races et de cultures représentant l’image de la Namibie actuelle. Petite ville en comparaison des autres mégalopoles africaines, Windhoek étonne par sa propreté, son calme et son caractère de ville provinciale.

Jour 13 : Windhoek - aéroport

Important itinéraire

Le J1, prévoir une arrivée au plus tard à 14h.

Les opportunités de randonnées sont sur les sites suivants :
Au Waterberg : chemins balisés, randonnée libre sans guide local
Site de Twyfelfontein : vous devez régler sur place vos droits d'entrée incluant les services d'un guide local anglophone pour la visite
Brandberg : randonnée avec guide local anglophone (identique à Twyfelfontein)
A Sossusvlei : exploration libre sans guide local

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Découverte,
Autotour,
Observation animalière

Environnement :

Désert,
Brousse et Savane

Itinérance :

Itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
Découverte des activités. Balade de quelques heures. Accessible à tous


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de jours d'activités

Nombreuses balades

Nombre de participants

De 1 à 15 participants

Début du séjour

Aéroport de Windhoek.

Fin du séjour

Aéroport de Windhoek.

Caractéristiques du circuit

La Namibie est une terre de contrastes qui saura vous surprendre et vous émerveiller. Son attrait réside dans l’immensité et la splendeur de ses territoires sauvages, très peu peuplés par les hommes. C’est un pays doté d’un patrimoine naturel exceptionnel.

Point forts :
- L’observation animalière dans le parc national d’Etosha. Réserve animalière de réputation mondiale qui a récemment fêté son centenaire.
- La découverte du nord et nord-ouest de la Namibie, l'Ovamboland et le Kaokoland avec l'approche des différentes ethnies.
- La diversité des paysages traversés : de la savane arborescente des réserves animalières aux plus hautes du monde dans le Namib, en passant par les chaos granitiques du Damaraland et l’ambiance coloniale de Swakopmund, vous observerez une succession d’ambiances et d’horizons qui ne vous laisseront pas insensible.
- Le site de Twyfelfontein classé par l’UNESCO : au-delà de la richesse archéologique du site, la visite est aussi une superbe balade dans un cirque de grès ocre qui vaut le détour.
- La ville de Swakopmund avec les vestiges de son passé colonial allemand.
- Les plus hautes dunes du monde du désert du Namib dont certaines culminent à plus de 350 mètres de haut.

Voyage avec véhicule de location.
Assistance obligatoire d'accompagnateurs anglophones pour certaines randonnées (à Twyfelfontein et au Brandberg, à régler sur place) et en autonomie sur d'autres randonnées.

Hébergement

B&B, campement aménagé, hôtel et lodge confortables.
Aucune nuit en bivouac à prévoir dans ce voyage.
Catégories des hébergements prévus au programme : ** et ***. Possibilité de catégorie supérieure : nous consulter.

Nourriture

Les repas inclus :
J2 & J3 : petit déjeuner
J4 au J7 : petit déjeuner, dîner
J8 au J10 : petit déjeuner
J11 : dîner
J12 & J13 : petit déjeuner

Encadrement

Sur le site de Twyfelfontein et le Brandberg : vous devez régler sur place les droits d'entrée incluant les services d'un guide local anglophone pour la visite.

Au Waterberg et à Sossusvlei : les chemins sont balisés et n'impliquent donc pas la présence d'un guide local. Exploration libre.

Moyens d'accès

Nous pouvons vous réserver le transport aérien, consulter nos équipes de vente.

Documents de voyage

Ils comprennent :
- Le programme du voyage
- Une carte routière

A votre arrivée, vous serez accueillis par notre correspondant local (en français) qui vous remettra de la documentation sur vos hébergements.

Informations pratiques

Vous conduisez un véhicule de location de catégorie K (Hyundai IX35 ou équivalent), kilométrage illimité, climatisé, assurances de base incluses. Permis de conduire international obligatoire.

Possibilité de bénéficier d'un véhicule de catégorie supérieure :
- Véhicule de catégorie N (Toyota Hilux Double Cabine 4x4 ou équivalent)
Tarifs : nous consulter.

Dépôt d'une caution remboursable de 2226 NAD par véhicule.

Assurance Premium incluse :
- Franchise : 0 NAD
- assurance en cas de dégâts et de vol ou de collision
- l'assurance responsabilité civile
- l'assurance au tiers
- l'assurance en cas de dégâts de sable
- les taxes locales (15%)
- conducteur additionnel

Non inclus, à régler sur place :
- Frais de contrat de 73 NAD
- La 2ème roue de secours : 70 NAD par jour + dépôt de 2120 NAD - à réserver lors de votre inscription
- le siège pour enfant
- les frais de pneus endommagés

Dans tous les cas, nous vous recommandons de bien lire le contrat sur place.
Si vous apposez vos initiales et signez le contrat avec des assurances complémentaires, le loueur débitera votre carte de crédit en conséquence et ce montant ne donnera droit à aucun remboursement de notre part.

Vos dépenses

Entrées des parcs (montants donnés à titre indicatif) :
Waterberg : 80 ZAR par personne
Etosha : 80 ZAR p/p plus 20 ZAR par véhicule
Forêt pétrifiée : 60 ZAR p/p
Twyfelfontein : 60 ZAR p/p
White Lady : 60 ZAR p/p
Namib Naukluft : 80 ZAR p/p plus 20 ZAR par véhicule
Navette 4x4 Sossusvlei (aller-retour) : 130 ZAR p/p
Montagne Brûlée : 50 ZAR p/p
Spitzkopje : 120 ZAR p/p

2. Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage souple.

1 - Le sac à dos :
Sac à dos de randonnée d’une capacité de 35 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée.
Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), de valeur (lorsque votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort) et pour vos éventuels médicaments.
Il sera en cabine lors des transports aériens. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 10 kg par personne.

2 - Le grand sac de voyage souple :
Il doit contenir le reste de vos affaires. Vous le trouverez chaque soir. Il sera transporté par des porteurs et/ou des animaux et/ou des véhicules.
Vous recevrez avant votre départ des étiquettes Terres d'Aventure, qui vous permettront d’identifier vos bagages avec vos nom et adresse, et faciliteront le regroupement des sacs aux arrivées à l’aéroport.
Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet.

Nos recommandations si vous prenez l’avion :
Enregistrez en bagage en soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
Equipez-vous pour l'avion de votre tenue de randonnée, et de vos affaires de première nécessité (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).

Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.

Quels sont les produits liquides interdits en cabine ?
Les liquides, aérosols, gels et substances pâteuses : eau minérale, parfums, boissons, lotions, crèmes, gels douche, shampoings, mascara, soupes, sirops, dentifrice, savons liquides, déodorants… sauf s’ils sont rangés dans un sac en plastique transparent fermé, d’un format d’environ 20 cm x 20 cm (type sachet de congélation) et qu’ils sont conditionnés dans des flacons ou tubes de 100 ml maximum chacun. Un sachet peut contenir plusieurs tubes, flacons,…

Quelles sont les exceptions autorisées en cabine ?
- Les médicaments liquides (insuline, sirops…) : vous pouvez les emporter en cabine à condition de présenter aux agents de sûreté une attestation ou une ordonnance à votre nom. Il n’y a aucune restriction pour les médicaments solides (comprimés et gélules).
- Les aliments liquides pour bébés : il n’y a pas de restriction sur ces produits. Pensez à prendre des contenants qui se referment : il pourra en effet vous être demandé de goûter ces aliments !

Comment se fait le passage du contrôle de sûreté ?
- Retirez votre veste ou votre manteau.
- Présentez à part :
- Tous vos grands appareils électriques : ordinateur portable, gros appareil photo numérique, lecteur DVD…
- Votre sac plastique transparent contenant vos flacons et tubes.
- Vos médicaments accompagnés d’une ordonnance ou d’une attestation.
- Vos aliments liquides pour bébé.
- Vos achats réalisés dans les boutiques des aéroports qui auront dû être mis sous sac plastique scellé par votre vendeur. Attention : toutes les boutiques ne proposeront pas ce sac. Renseignez-vous avant de faire vos achats ! Les achats de liquides réalisés après le contrôle de sûreté s’effectuent librement sous réserve des limitations douanières. Attention cependant aux correspondances : renseignez-vous avant tout achat.

Vêtements

1 chapeau de soleil ou casquette
• 1 foulard
• T-shirts (1 pour 2 ou 3 jours de marche). Eviter le coton, très long à sécher ; préférer t-shirts manches courtes (matière respirante) en Capilène (Patagonia), Dryflo (Lowe Alpine), Light Effect (Odlo) etc…
• 1 sous-pull (remarques idem ci-dessus) ou chemise manches longues
• 1 veste en fourrure polaire
• 1 short ou bermuda
• 1 pantalon de trekking
• 1 pantalon confortable pour le soir
• 1 veste type Gore-tex, simple et légère
• 1 maillot de bain
• Des sous-vêtements
• Chaussettes de marche (1 paire pour 2 à 3 jours de marche). Eviter les chaussettes type "tennis" (coton), très longues à sécher et risque élevé d’ampoules ; préférer celles à base de Coolmax par exemple.
• 1 paire de chaussures de randonnée légère (semelle type Vibram)
• 1 paire de sandales ou chaussures détente pour le soir.

La liste des vêtements doit être adaptée en fonction de la saison choisie.

Equipement

• 1 paire de lunettes de soleil d’excellente qualité
• 1 gourde (1 litre minimum)
• 1 lampe frontale (facultatif)
• 1 couteau de poche (à mettre dans le bagage allant en soute)
• 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre son argent
• Nécessaire de toilette : prenez des produits biodégradables de préférence (il existe du savon liquide biodégradable de marque CAO).
• 1 serviette de toilette : il en existe qui sèchent rapidement : marque Packtowl (existent en 4 tailles).
• Crème solaire et stick à lèvres.

Pharmacie personnelle

• Vos médicaments habituels
• Vitamine C ou polyvitamine
• Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence
• Bande adhésive élastique (type Elastoplast, en 6 cm de large)
• Jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes
• Double peau (SOS Ampoules de marque Spenco, disponible en magasins de sport, en pharmacie, parapharmacie...)
• Répulsif anti-moustiques.

3. Formalités et santé

Formalités spécifiques

!!!! Important !!!!

La nouvelle réglementation en matière d’entrée, sortie, transit des mineurs en Afrique du sud, qu’ils soient étrangers ou Sud-Africains, est entrée en vigueur. Dès lors, tous les parents seront tenus de présenter un justificatif attestant du lien de filiation avec leurs enfants, à l’entrée comme à la sortie du territoire sud-africain. Cette mesure s’applique en tout point frontalier sur le territoire y compris aux frontières terrestres.

Pour des ressortissants de nationalité française, nous vous prions de bien vouloir suivre scrupuleusement la procédure du ministère des affaires étrangères ci-dessous selon votre situation familiale.
http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays/afrique-du-sud/

Pour toute information complémentaire ou si votre situation familiale ne se trouve pas dans l’un des cas indiqué par le ministère des affaires étrangères, nous vous recommandons fortement de vous rapprocher de la section consulaire de l’Ambassade d’Afrique du Sud à Paris (consular.services@afriquesud.net).

Pour les ressortissants de nationalité belge, nous vous invitons à vous reporter à la fiche Afrique du Sud du site officie des Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au développement du Royaume de Belgique : http://diplomatie.belgium.be/fr/Services/voyager_a_letranger/conseils_par_destination/

Pour les ressortissants de nationalité suisse, nous vous invitons à vous reporter à la rubrique Représentations et conseils aux voyageurs du site du département fédéral des Affaires étrangères : www.dfae.admin.ch
Pour les ressortissants d'autres pays, il convient de vous renseigner auprès des autorités consulaires d'Afrique du Sud de votre pays de naissance et/ou résidence.
Nous vous remercions de suivre ces recommandations qui sont particulièrement respectées par les compagnies aériennes au départ des aéroports ainsi que par les autorités sud africaines à l’arrivée dans le pays en cas de transit.


Permis de conduire international obligatoire.

Passeport

Passeport en cours de validité, valable 6 mois après la date de retour pour les ressortissants français, belges et suisses. En complément, il faut que le passeport comporte deux ou trois pages vierges (selon les vols avec escale), pour recevoir les cachets d’entrée et de sortie. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l’ambassade.

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. Un mineur voyageant seul n´a pas besoin d´autorisation de sortie du territoire s´il a un passeport individuel.

Il est important de noter que si vous faites escale et êtes en transit par l’Afrique du Sud et si vous voyagez avec un mineur, il pourra vous être demandé de respecter les formalités d’entrée des mineurs en Afrique du Sud. Ces pièces prouvant la filiation du mineur avec les autres personnes voyageant avec lui sont indispensables, certaines compagnies aériennes les exigeant dès l’embarquement depuis votre point de départ. Il est donc très important de suivre les recommandations suivantes : http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays/afrique-du-sud/

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Visa

Les ressortissants français, belges ou suisses n´ont pas besoin de visa pour un séjour de moins de 90 jours.

Vaccins Obligatoires

Pas de vaccination obligatoire pour les voyageurs arrivant directement d’Europe. Un certificat de vaccination contre la fièvre jaune pourra cependant être demandé à ceux qui auront effectué un séjour récent dans un pays d’Afrique sub-saharienne ou d’Amérique du Sud où, même si la vaccination n’est pas exigée, la maladie peut être présente.

Vaccins Conseillés

Comme toujours et partout, il est important d'être immunisé contre diphtérie, tétanos, coqueluche et poliomyélite, hépatites A et B, rougeole pour les enfants. Et, en fonction de la durée et du type du voyage, contre typhoïde et rage.

Prévention Paludisme

La première des mesures préventives est la protection individuelle contre les piqûres de moustique (répulsifs efficaces, vêtements couvrants au coucher et au lever du soleil, moustiquaires imprégnées).
le risque de paludisme ne concerne que le nord du pays : la zone frontalière avec l'Angola et la bande de Caprivi, mais aussi l'extrême nord du parc d'Etosha et du Kaokoland, régions où un traitement préventif sera nécessaire. Les séjours y étant généralement courts, le plus adapté est l'Atovaquone-Proguanil (Malarone ou un de ses génériques), sinon Doxycycline ou méfloquine (Lariam).

Autres risques

Les risques d'affections transmises par des piqûres d'insectes (moustiques, mouches) sont présents partout hors des grandes villes. Même chose pour les risques alimentaires, en dehors des camps et lodges. Les voyageurs s’aventurant dans le Namib ou le Kalahari devront être équipés pour le désert : risque de chaleur le jour et de froid la nuit ; réserves d'eau et de nourriture suffisantes, vigilance à l'égard des animaux venimeux (serpents, scorpions). Baignades : les bains en mer, sur Skeleton Coast ou à Cape Cross, sont peu tentants, non pas à cause des milliers de phoques que vous y verrez, mais, plutôt, à cause de la violence des rouleaux et des courants.

Informations pratiques

Les infrastructures sanitaires sont satisfaisantes en particulier à Windhoek. En cas de problème grave, il est préférable de prendre l’avis de la compagnie d'assistance et des services compétents de l'ambassade de France à Windhoek.

4. Pays et climat

Climat

Les saisons sont inversées par rapport à l'Europe.
La Namibie présente trois types de climats : désertique (côte), subtropical (nord) et semi-aride (dans le reste du pays).
De décembre à avril, c'est l'été austral, mais aussi la saison des pluies. Il fait très-chaud ; les températures varient entre 16° et 34° et peuvent atteindre 45° dans les zones désertiques.
De mai à septembre, c'est l'hiver, la saison sèche. Les températures varient entre 4° et 22° ; elles descendent jusqu’à -10°, la nuit, dans le désert du Kalahari.
D'octobre à décembre : saison chaude et sèche, idéale pour les amoureux de la faune sauvage (la végétation étant moins dense, les animaux sont plus visibles).

Géographie

La Namibie est un Etat de l’Afrique australe, sur la côte ouest.
Quatre grands ensembles la composent : à l’ouest, le désert du Namib (1/5e de la superficie totale ; la région la plus aride du monde, vieille de plus de 80 millions d'années) et les plaines côtières ; le plateau central (la moitié de la superficie ; altitudes entre 1 000 et 2 000 m) ; à l’est, le Kalahari (aux frontières botswanaise et sud-africaine) et le bushveld boisé du Kavango et du Caprivi (nord-est).

5. Tourisme responsable

Protection des sites

L'équilibre écologique des régions traversées est précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupe restreint, le perturbe d'autant plus rapidement. Dans l'intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l'état des sites qu'il traverse et où il bivouaque. La lutte contre la pollution doit être l'affaire de chacun ; même si vous constatez que certains lieux sont déjà pollués, vous devez brûler tous vos papiers, mouchoirs, boîtes..

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

6. Bibliographie

La librairie Terdav

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Vidéos

Titre

Description

Titre

Description

Titre

Description

Titre

Description

Titre

Description

Titre

Description

Titre

Description

Privatisation du voyage

Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Terres d’Aventure vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.