Objectif primates

Objectif primates

Voyager au fil du Rift occidental

Avec Éric, français, et Abia ougandaise d’origine munyankore, tous deux biologistes, nous partons à la découverte d’un pays au peuple attachant qui recèle quelque 200 volcans, de belles savanes et forêts primaires, de nombreux lacs profonds égrenant le Rift occidental, des écosystèmes préservés qui abritent plus de 1 000 espèces d’oiseaux et des animaux uniques, au nombre desquels les impressionnants gorilles des montagnes et les facétieux chimpanzés. L’Ouganda est également riche de 35 ethnies d’origines bantoues et nilotes. Introduits dans les communautés de nos amis karamojong, acholi, batwa et munyankore, nous assistons à diverses rencontres et participons à des repas à la ferme et à des fêtes traditionnelles.

Partez à l'aventure
Vos accompagnateurs

Éric Le Boulch &
Abia Atukwatse

© Sarah Williamson
C'est l'Ouganda, pays magique, riche de son environnement et de ses peuples vivant au rythme de traditions séculaires, qui m'a pris, ensorcelé, kidnappé pour toujours ! Venez donc voir, vous serez surpris…
Éric Le Boulch &
Abia Atukwatse

Alors qu’il termine ses études de biologie en Afrique de l’Est, Éric Le Boulch sait qu’il y posera un jour ses valises. Il élit domicile en 2012 au bord du lac Victoria, entre les Rifts oriental et occidental et au pied des plus hauts sommets du Continent Noir : le Kilimandjaro, le Kenya et le Rwenzori chez lui, en Ouganda, parmi les Acholi et les Karamojong. Spécialiste des oiseaux, la biologiste Abia Atukwatse travaille quant à elle pour plusieurs organisations de protection de la nature : Uganda Wildlife Authority, Nature Uganda, Bird Uganda Safaris ou encore Uganda Safari. D'origine munyankore, elle apporte des éclairages culturels pertinents sur les ethnies bantoues du sud du pays.

Votre voyage

Deux fois plus petit que la France, l’Ouganda offre des écosystèmes et des contextes culturels très différents entre le nord et le sud. Nous privilégions les safaris à pied et en bateau ainsi que les rencontres avec de belles communautés. La première semaine de cette expédition, passés les bords luxuriants du lac Victoria et les cascades Sipi étagées à flanc du volcan Elgon, nous entraîne loin au nord et aussi dans le temps, vers les villages fortifiés de cases traditionnelles des redoutables guerriers karamajong, aujourd’hui heureusement pacifiés. Puis direction les savanes sub-désertiques des confins du pays, une région peu fréquentée où nous aurons le sentiment rare de découvrir une Afrique des origines : avec la grande faune de Kidepo et la belle ethnie acholi, réputée pour ses danses endiablées et ses incroyables percussionnistes. Après un safari d'anthologie à Murchison Falls, la deuxième semaine nous réserve de belles surprises vers le sud montagneux et luxuriant, mis en culture par les ethnies ici d'origine bantoue, avec la grande faune de Queen Elisabeth approchée en véhicule et en bateau et deux journées inédites en forêt à la rencontre des chimpanzés et des gorilles de montagne, ainsi que grâce à de belles balades "nature et culture" au sein de communautés villageoises, notamment près du somptueux lac Mutanda, dominé par les volcans Virunga.

© Eric Le Boulch
© Valentin Poitte

L'itinéraire de votre voyage

Jour par jour

Slava2271/Fotolia

Jour 1 et 2

Vol pour Entebbe

Vol de nuit pour Entebbe. Arrivée à Entebbe le J2. Approche spectaculaire de l’aéroport d’Entebbe, au-dessus d'un chapelet d’îlots semés dans les eaux irisées du lac Victoria. La ville est située sur une presqu'île de la rive nord du lac Victoria, à une altitude de 1 140 mètres, à 35 km de l'actuelle capitale Kampala. Elle est une des villes du monde les plus proches de l'Équateur. Transfert à Kampala (45 minutes de route) et installation dans notre hôtel***.

00°04'

C'est la latitude Nord d'Entebbe : l'une des villes du monde les plus proches de l'Équateur.

Eric Le Boulch

Jour 3

KampalaRéserve forestière de Mabira
Sources du Nil Jinja

Petit tour de la ville et achats éventuels à Kampala, capitale agréable étagée sur sept collines. Départ pour la réserve forestière de Mabira : excursion à pied sous la conduite d’un forestier naturaliste, observation d’arbres gigantesques, de primates, de nombreux papillons et d’oiseaux aux couleurs chamarrées. Poursuite vers Jinja, pour nous installer en guesthouse de charme et déjeuner. Balade en bateau aux sources du Nil Victoria, que « découvrit » John Hanning Speke en 1862, puis sur le lac Victoria. Retour à notre guesthouse pour dîner.

Ben Langdon/robertharding / Photononstop

Jour 4

Jinja MbaleCascades de la rivière Sipi

Visite du marché coloré de Jinja puis transfert vers Mbale, petite ville établie au pied du massif volcanique du mont Elgon (4321m), quatrième sommet est-africain le plus haut après le Kilimandjaro, le Kenya et le Rwenzori. Contournant le ont Elgon par l’ouest, nous traversons les riches campagnes du pays Bagisu jusqu’aux 4 fameuses cascades de la rivière Sipi, étagées sur des falaises situées à 1700 m. Après le déjeuner, randonnée d'environ 3h, de cascade en cascade sous la conduite de Ben, un ami bagisu, à travers les fermes et plantations.

Eric Le Boulch

Jour 5

MbalePays KaramojongMoroto

Reprenant la route puis la piste du nord, les manyattas nous confirment notre entrée sur le territoire des redoutables guerriers karamajong, apparentés à leurs cousins Turkanas du Kenya et aujourd’hui heureusement pacifiés ! Visite d’un village traditionnel karamojong : accueil chaleureux ponctué de chants et de danses endiablées réalisées par les femmes aux jupes colorées. Déjeuner et poursuite jusqu’à Moroto et son volcan du même nom (3084 m d’altitude). Participation à une belle session « danses et chants » d’un groupe de nos amis.

260 000

C'est le nombre de locuteurs que compte la langue karamojong, langue tonale nilo-saharienne.

Eric Le Boulch

Jour 6

MorotoParc national de Kidepo

Direction plein nord vers les savanes sub-désertiques et les montagnes du nord-est de l’Ouganda. Kidepo couvre 1500 km² aux confins de l’Ouganda, en bordure du Soudan au nord et du Kenya à l’est, avec de superbes savanes qui s’étagent de 900 à 2800 m d’altitude. Traversée de très beaux paysages de kopjes granitiques et installation en bandas au cœur du parc national Kidepo. Premier safari guidé à pied sous la conduite d’un ranger : sensations garanties à l’approche des zèbres, antilopes, éléphants et buffles.

Severine Thebault

Jours 7 et 8

Parc national de Kidepo

Deux journées entières de safari dans les vallées de la Narus river et de la Kidepo river, perdues aux confins de l’Ouganda. Autant de biotopes distincts qui recèlent une multitude d’espèces animales : outre les « grands classiques » que sont les lions, léopards, éléphants, buffles, girafes et hyènes tachetées, on y rencontre le majestueux grand koudou, l’imposant élan du cap et le grimpeur klippspringer, mais aussi de nombreux mustélidés (genettes et mangoustes), ou encore le facétieux otocyon et l’étonnant aardwolf, espèce de loup rayé.

463

C'est le nombre d'espèces d'oiseaux.

Eric Le Boulch

Jour 9

Parc national de KidepoGulu, en pays Acholi

Transfert plein ouest vers le parc national de Murchison Falls, le plus grand parc ougandais (3840 km²). Arrêt en chemin en pays Acholi, une belle ethnie nilote réputée pour ses superbes cases, ses nombreuses danses endiablées et ses excellents percussionnistes. Après l’installation à l’hôtel, nous sommes chaleureusement accueillis dans une case familiale par nos amis pour déjeuner et assister à une représentation à laquelle participera tout le village, constituant un grand moment festif et culturel.

Eric Le Boulch

Jour 10 & 11

Parc national de Murchison Falls

Safaris dans la savane parcourue par les troupeaux d’éléphants, de buffles et de cobs d’Ouganda. Embarcation en début d’après-midi pour une croisière sur le Nil Victoria en direction des chutes Murchison ou Kabalega (nombreux crocodiles, hippopotames, oiseaux...). Dépose en aval des chutes et randonnée : le Nil fait ici 80 m de largeur et se précipite avec fracas dans un canyon étroit de 6 m de largeur et profond de 44 m. Deuxième jour de safari toujours en quête des fauves et au gré de nos rencontres animalières avec un ranger.

À une querelle d'hippopotames ne te mêle pas.
Proverbe ougandais
Nigel Pavitt/John Warburton-Lee / Photononstop

Jour 12

Parc national de Murchison Falls
Parc national de la forêt de Kibale

Direction plein sud vers Masidi et Hoima : chemin faisant, plantations de bananiers et de caféiers, champs de sorgho et d’ignames alternent avec des zones boisées et des vallées encaissées. Nous arrivons en forêt de Kibale, près de Fort Portal. Elle domine d’immenses plantations de thé avec les contreforts des Rwenzori aux cimes enneigées. Balade ornithologique dans le parc ou dans les plantations de thé en lisière de forêt.

Eric Le Boulch

Jour 13

Les chimpanzés du parc national
de la forêt de Kibale

La forêt de Kibale héberge 13 espèces de primates et plus de 400 espèces d’oiseaux, autant que toute l’Europe continentale ! Nous partons tôt pour une journée intitulée « habituation des chimpanzés » : avec un ranger, nous allons approcher les chimpanzés, les voir se balancer d’un arbre à un autre, se nourrir, s’amuser et progresser au sol juste devant nous. En fin de journée, ornithologie dans le parc du lodge ou, en fonction du timing, découverte des lacs de cratère environnants. On compte en effet une vingtaine de superbes caldeiras dans la zone.

Valentin Poitte

Jour 14

Parc national de la forêt de Kibale
Parc national Queen Elizabeth

Ce matin, après une balade à la découverte de lacs de cratère, nous gagnons le fameux parc ational de Queen Elizabeth. Cette magnifique réserve du Rift occidental englobe les lacs George et Édouard, reliés entre eux par le canal naturel de Kazinga (33 km de longueur) et offre des paysages très variés de volcans éteints, de marais et de savanes ouvertes ponctuées d’euphorbes candélabres géants. Déjeuner en route, installation au lodge et safari en après-midi à la recherche des fauves et autres animaux emblématiques de la grande faune africaine.

Valentin Poitte

Jour 15

Parc national Queen Elizabeth

Safari matinal en quête de lions, léopards, hyènes, éléphants et autres animaux. Nous recensons en effet ici 600 espèces d’oiseaux et 95 espèces de mammifères, dont les endémiques cobs ougandais (population estimée à 17 000 individus). Après le déjeuner au lodge, croisière sur le canal de Kazinga, où viennent se désaltérer buffles et éléphants. Ce sera aussi l’occasion d’observer depuis notre bateau, outre les nombreux hippopotames et crocodiles, moult hérons, aigrettes, cormorans, oies, sternes, pélicans, cigognes, aigles pêcheurs, etc.

Severine Thebault

Jour 16

Parc national Queen Elizabeth
Parc national de la forêt impénétrable de Bwindi

Après un safari matinal en quête de fauves, nous quittons la péninsule Mweya pour les plaines d’Ishasha, réputées pour leurs paysages et leurs lions somnolant dans les acacias et les ficus ! L'après-midi, direction le parc de Bwindi qui s'étend sur plus de 32 000 ha et qui abrite de nombreuses espèces d'oiseaux et de papillons, ainsi que plusieurs espèces menacées, dont le gorille de montagne. Installation en guesthouse en face de la forêt de Bwindi. Balade à pied et rencontres : bananeraie, torréfaction artisanale du café, guérisseur local, etc.

Eric Le Boulch

Jour 17

Rencontre avec les gorilles
de la forêt de Bwindi
Kisoro

Transfert pour l'entrée du parc et après un briefing sécurité délivré par nos rangers, nous randonnons en forêt de Bwindi, pour retrouver l’un des groupes de gorilles de montagne « acclimatés à l’homme ». Observation silencieuse de nos cousins végétariens et pacifiques. Leurs familles de 8 à 20 individus comprennent un mâle dominant au dos argenté pouvant atteindre 250 kg. Continuation sur Kisoro et installation en guesthouse, près du somptueux lac Mutanda, avec vue sur la chaîne des volcans Virunga, faisant frontière avec le Rwanda.

Atm2003 / Alamy Banque D'Images

Jour 18

Parc national de MgahingaKisoro

Journée consacrée à une randonnée nature et culture : outre les multiples aspects naturalistes, rencontres insolites au cours de cette journée avec les communautés de cultivateurs bantous bafumbira et surtout de pygmées batwa, Il est dit que cette tribu de chasseurs-cueilleurs fut la première à occuper cette forêt faisant aujourd'hui frontière entre Ouganda, Rwanda et Congo. Le parc abrite une forêt tropicale à la végétation dense et luxuriante, la chaîne volcanique des Virunga, faisant de cet endroit une zone naturelle des plus fantastiques.

Pavan Aldo/Sime / Photononstop

Jour 19 & 20

KisoroMbararaEntebbevol retour

Départ pour Kabale puis Mbarara, déjeuner en cours de route chez les Banyankore, peuple d'éleveurs réputés pour leurs superbes bovins « ankoré » ou « longues cornes ». Arrêt insolite à l’équateur et poursuite sur Entebbe. Transfert vers l’aéroport et vol retour vers la France.

Des questions ? Contactez votre conseiller

Valérie
Valérie

Venez découvrir la perle verte du continent africain : l'Ouganda. Avec sa diversité exceptionnelle de paysages, on ne s'y ennuie pas une seconde. On voyage entre la montagne enfouie sous une jungle luxuriante qui abrite les grands primates, jusqu'aux bords du Nil, en passant par la savane et sa faune africaine et la Grande Vallée du Rift où vivent des peuples particulièrement accueillants. Que manque-t-il à l'équation ? Des curieux pour venir voir ça de leurs propres yeux.

+32 2 543 9566 / vbraive@terdav.com

Objectif primates

Partez à l'aventure Votre voyage en détail