Périodes de départ et prix

Aucune date n'est actuellement programmée pour ce voyage.
Pour plus d'informations n'hésitez pas à nous contacter.

Ces tarifs sont valables pour des départs de Paris. Des départs d'autres villes sont possibles, n'hésitez pas à nous en faire la demande. Les prix indiqués ne sont valables que pour certaines classes de réservation sur les compagnies aériennes qui desservent cette destination. Ils sont donc susceptibles d'être modifiés en cas d'indisponibilité de places dans ces classes au moment de la réservation.

Le prix comprend

Les vols Paris/Keflavik aller/retour, tous les transferts (sauf celui du jour 4), l'entrée au Blue Lagoon le J1, l'excursion au cercle d'or le J2, le vol Reykjavík/Akureyri aller/retour, l'excursion à Mývatn le J3, 4 nuits en chambre double avec sanitaires privatifs et petit déjeuner, 3 nuits à bord du "Rembrandt" en cabine double intérieure, la pension complète du dîner du J4 au petit déjeuner du J7.

Le prix ne comprend pas

Les assurances, les frais d'inscription, les repas hors petit déjeuner du J1 au J4, et du J7 au J8, les boissons, vos dépenses personnelles.

Complément d'information tarifaire

Le prix du voyage est basé sur une occupation en chambre double à terre, et en cabine double intérieure en mer.
Si vous voyagez seul(e), nous devons appliquer un supplément pour l'occupation d'une chambre single à terre. Vous serez en cabine triple avec hublot sur le bateau, avec deux autres participants du même sexe.
Supplément voyage en individuel : 75€.

Si vous voyagez à deux et que vous souhaitez avoir une cabine double extérieure avec hublot sur le bateau, nous appliquons un supplément de 150 €/personne sur le prix du voyage.

Panier repas du J3 pour l'excursion à Mývatn : 22€ à réserver à l'avance et à régler sur place.
Entrée aux bains de Mývatn le J3 : 29€ à réserver à l'avance et à régler sur place.

Privatisation

Jour par jour

Jour 1 : Vol pour l'Islande et Blue Lagoon

Vol Paris/Reykjavik. L'avion survole la péninsule de Reykjanes et ses champs de lave, vous donnant déjà un aperçu des paysages volcaniques de l'île avant d’atterrir. Depuis l'aéroport, transfert pour le Blue Lagoon, un lagon d'eau chaude grâce à la géothermie. Dans les bassins extérieurs, vous vous relaxez pleinement pour débuter votre voyage. En milieu d'après-midi, la nuit commence à tomber et il n'est pas impossible d'observer les aurores boréales directement depuis les bassins. Transfert pour la capitale islandaise et installation dans votre hôtel.

  • Type d'hébergement : en hôtel

Jour 2 : Cercle d'or et nord de l'Islande

Petit déjeuner et départ en direction du "cercle d'or". Votre itinéraire de la journée vous mène à Þingvellir (prononcez Thingvetlir), l'ancien parlement islandais. C'est sur cette faille volcanique, située entre les plaques nord-américaine et eurasienne, que se réunissait le peuple islandais pour voter les lois, décider des affaires de la vie courante, et même choisir la religion du pays. Cette faille se situe dans une vallée où la verdure a repris le dessus sur la lave, et façonné des paysages magnifiques. Vous vous rendez ensuite à la chute de Gulfoss, l'une des plus impressionnantes du pays. Elle tombe dans une diagonale de plus de 60 mètres dans une gorge créée par la force du courant. A quelques kilomètres se situe "Strokkur", un geyser qui connaît des éruptions d'une vingtaine de mètres toutes les 10 minutes, phénomène dû aux mouvements géothermiques perpétuels de l'Islande. Retour à Reykjavík en fin d'après-midi et transfert à l'aéroport. Un vol intérieur vous conduit au nord de l'île, à Akureyri. Il s'effectue à la nuit tombée, et il arrive parfois que l'on puisse observer les aurores boréales depuis son hublot ! Transfert à votre hôtel.

  • Type d'hébergement : en hôtel

Jour 3 : Découverte du nord de l'île

Petit déjeuner et départ pour découvrir la région de Mývatn, où se concentrent des manifestations géologiques et géothermiques parmi les plus impressionnantes du pays. Vous commencez par découvrir les chutes de Godafoss, qui tombent en arc de cercle dans une cuve de roche, créant un paysage digne des plus grands films. Vous déambulez ensuite dans le labyrinthe de lave de Dimmunborgir, au milieu des colonnes qui font parfois plus de 10 mètres de haut, en passant par la montagne de Námafjall. Vous découvrez les pseudos cratères de Skútustadir, puis les paysages géothermiques aux couleurs pastel de Hverir et ses marmites de boue bouillonnante. Au retour, un arrêt est prévu aux bains chauds de Mývatn (entrée non incluse) pour un nouveau moment de relaxation au cœur d'une vallée verdoyante. Retour à votre hébergement.

  • Type d'hébergement : en hôtel

Jour 4 : Embarquement sur un vieux gréement

Matinée libre, et embarquement sur le vieux gréement le "Rembrandt" en milieu d'après-midi. Après la présentation de l'équipage et la description des jours à venir, départ en soirée pour l'île de Grimsey. Vous arriverez en fin de soirée dans le port de l'île, loin de toute pollution lumineuse, ce qui est idéal pour observer les aurores boréales. Nuit à quai.

  • Type d'hébergement : en bateau

Jour 5 : De Grimsey à Husavík

Petit déjeuner à bord, et sortie en bateau pneumatique le long des falaises de Grimsey, qui abritent de nombreuses espèces d'oiseaux. Débarquement sur l'île pour une randonnée dans les paysages verdoyants, qui contrastent avec les paysages volcaniques du nord de l'Islande. Après le déjeuner, vous prenez la mer en direction d'Husavík. Vous passez par la baie de Skjalfandi, qui en plus d'être magnifique (elle est entourée de montagnes dont les sommets sont enneigés), est fréquentée par les cétacés. Ouvrez l’œil, les baleines à bosse, dauphins à nez blanc, marsouins communs et autres rorquals ne sont pas bien loin ! Nuit à quai à Husavík.

  • Type d'hébergement : en bateau

Jour 6 : Observation des cétacés

Matinée libre à Husavík, où vous pourrez visiter le musée de la baleine (entrée non incluse). Déjeuner sur le bateau, et sortie dans la baie de Skjalfandi pour observer les cétacés. Si les conditions météo et d'observation le permettent, vous prenez le temps de suivre les animaux marins que vous avez repérés, dans le cadre grandiose de la baie. Vous passerez la nuit en mer tandis que le bateau met le cap sur Akureyri. En mer, si les conditions sont réunies, le spectacle des aurores boréales peut vous tenir éveillé une bonne partie de la nuit.

  • Type d'hébergement : en bateau

Jour 7 : Vol pour Reykjavík

Après le petit déjeuner, débarquement à Akureyri et transfert à l'aéroport. Vol pour Reykjavík et journée libre.
Reykjavík, littéralement "la baie des fumées", est la capitale la plus septentrionale au monde. Baladez-vous au milieu de cette ville multicolore, particulièrement ouverte à l'art. Visitez la cathédrale, le port de plaisance et de pêche, la mairie pour y voir l'immense carte en relief où vous pourrez revivre votre voyage. En sortant de la mairie, allez boire un café à Idno, le vieux théâtre baroque de Reykjavík. Enfin, vous ne pourrez pas rater le tout nouveau Palais des congrès de Reykjavík, Harpa, littéralement "la harpe". Les restaurants ne manquent pas, et vous aurez le loisir de goûter à la gastronomie islandaise, qui, contrairement à ce que l'on pourrait croire, vaut le détour. Nuit à Reykjavík.

  • Type d'hébergement : en hôtel

Jour 8 : Vol Keflavík - Paris

Transfert à Keflavík et vol pour Paris.

Important itinéraire

L’observation des aurores boréales et des cétacés n’est pas garantie, mais nous vous proposons ce voyage où les chances de les observer sont particulièrement favorables. Sous ces latitudes, la nature et la météo sont reines, et peuvent entraîner des modifications d'itinéraire avant votre départ ou pendant votre voyage.

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Découverte,
Observation aurores boréales,
Observation animalière

Environnement :

Terres Polaires

Itinérance :

Itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
Découverte des activités. Balade de quelques heures. Accessible à tous


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de jours d'activités

2 jours d'excursions à terre, 4 jours et 3 nuits à bord du vieux gréement

Nombre de participants

De 1 à 30 participants

Caractéristiques du circuit

Voyage avec une partie terrestre et une partie maritime. Dans les deux cas, les conditions météorologiques jouent un rôle important dans le déroulé du séjour et l'itinéraire est susceptible d'être modifié avant et pendant le séjour.

Hébergement

A terre:
Hébergement en hôtel, base chambre double avec sanitaires privés.

A bord du Rembrandt Van Rijn :
Le bateau "Rembrandt van Rijn", ancien lougre construit au début du siècle dernier, a été réaménagé en goélette trois-mâts à passagers qui a navigué aux Pays-Bas (1994), au Spitzberg (1994 - 1996) et aux Galápagos (1998 - 2001). Le navire a subi une reconstruction complète et un programme de rénovation jusqu'en 2011. Le matériel de communication et de navigation a été complètement renouvelé selon les dernières réglementations SOLAS.

Longueur hors-tout : 56m
Largeur maître-bau : 7m
Tirant d'eau : 2,5m
Déplacement : 451Tx
Propulsion : 2 moteurs de 550 KW
Vitesse : 7 nœuds maxi
Capacité : 33 passagers
Equipage : 10 membres incluant 2 guides.

Les cabines sont toutes réparties sur le pont inférieur, selon 3 catégories différentes :
- 1 cabine triple avec hublot, sanitaires privés.
- 6 cabines doubles intérieures, sanitaires privés.
- 9 cabines doubles avec hublot, sanitaires privés.
Les cabines sont équipées de 2 couchettes superposées. Pour la plupart, les cabines doubles avec hublot disposent d'un grand lit bas + 1 couchette en hauteur.
Le linge de lit et les serviettes de toilette sont fournis à bord.

Le bateau dispose d'un bar et d'un restaurant qui est aussi utilisé pour les conférences. Pas de service de blanchisserie à bord.

Les personnes s'inscrivant seules pourront partager leur cabine avec une autre personne également inscrite individuellement, sans payer de supplément single.

Le "Rembrandt" est adapté aux croisières expédition, et notamment à la navigation entre les îlots des côtes groenlandaises. Lors de sa refonte, l'étrave du navire a été renforcée, elle est donc adaptée à la navigation dans les eaux de l'Arctique.

Les deux bateaux pneumatiques permettent des débarquements et des possibilités d'observations de la faune dans des zones inaccessibles autrement.

Nourriture

A terre:
Seuls les petits déjeuners sont inclus. Pour l'excursion du jour 2 à Mývatn, il est possible de réserver un panier repas pour le déjeuner comprenant un sandwich, un jus de fruit, de l'eau et une barre chocolatée, pour un supplément de 22€/personne (à régler sur place).

A bord du "Rembrandt':
Pension complète (hors boissons).
Service de bar : jus de fruit, boissons non alcoolisées, bières et une sélection de vins et de liqueurs se trouvent à bord. Vous pouvez vous servir au bar en mentionnant votre consommation sur une fiche.
Vous n’êtes pas autorisé à amener des boissons alcoolisées à bord. Vous êtes accueilli sur un bateau hollandais. Le chef prépare une cuisine internationale avec des repas copieux et variés. A tout moment, il est possible de se servir gratuitement du thé ou du café..

Encadrement

Guide anglophone pour les excursions à la journée.
Deux guides anglophones sur le vieux gréement.

Transfert et transport des bagages

Nous vous recommandons de voyager avec des bagages souples qui se rangent plus facilement dans les cabines. Vos bagages doivent être clairement étiquetés et porter l’étiquette fournie avec votre dossier voyage. Ils ne doivent pas dépasser 20 kilos.

Moyens d'accès

Pour les personnes arrivant de province, prévoir un billet d’avion ou de train modifiable : les horaires de départ/retour pouvant être changés par les compagnies aériennes sans préavis. Prévoyez une marge de sécurité suffisante de façon à être à l'heure au rendez-vous que nous vous fixons. En cas de risque de retard, merci de nous en aviser au plus tôt.

Transports aériens

Vol régulier.

2. Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage souple.

1 - Le sac à dos :
Sac à dos de randonnée d’une capacité de 35 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée.
Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), de valeur (lorsque votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort) et pour vos éventuels médicaments.
Il sera en cabine lors des transports aériens. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 10 kg par personne.

2 - Le grand sac de voyage souple :
Il doit contenir le reste de vos affaires. Vous le trouverez chaque soir. Il sera transporté par des porteurs et/ou des animaux et/ou des véhicules.
Vous recevrez à l'aéroport des étiquettes bagages, qui vous permettront d’identifier vos bagages avec vos nom et adresse, et faciliteront le regroupement des sacs aux arrivées à l’aéroport.
Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet.

Nos recommandations si vous prenez l’avion :
Enregistrez en bagage en soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
Equipez-vous pour l'avion de votre tenue de randonnée, et de vos affaires de première nécessité (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).

Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.

Quels sont les produits liquides interdits en cabine ?
Les liquides, aérosols, gels et substances pâteuses : eau minérale, parfums, boissons, lotions, crèmes, gels douche, shampoings, mascara, soupes, sirops, dentifrice, savons liquides, déodorants… sauf s’ils sont rangés dans un sac en plastique transparent fermé, d’un format d’environ 20 cm x 20 cm (type sachet de congélation) et qu’ils sont conditionnés dans des flacons ou tubes de 100ml maximum chacun. Un sachet peut contenir plusieurs tubes, flacons,…

Quelles sont les exceptions autorisées en cabine ?
- Les médicaments liquides (insuline, sirops…) : vous pouvez les emporter en cabine à condition de présenter aux agents de sûreté une attestation ou une ordonnance à votre nom. Il n’y a aucune restriction pour les médicaments solides (comprimés et gélules).
- Les aliments liquides pour bébés : il n’y a pas de restriction sur ces produits. Pensez à prendre des contenants qui se referment : il pourra en effet vous être demandé de goûter ces aliments !

Comment se fait le passage du contrôle de sûreté ?
- Retirez votre veste ou votre manteau.
- Présentez à part :
- Tous vos grands appareils électriques : ordinateur portable, gros appareil photo numérique, lecteur DVD…
- Votre sac plastique transparent contenant vos flacons et tubes.
- Vos médicaments accompagnés d’une ordonnance ou d’une attestation.
- Vos aliments liquides pour bébé.
- Vos achats réalisés dans les boutiques des aéroports qui auront dû être mis sous sac plastique scellé par votre vendeur. Attention : toutes les boutiques ne proposeront pas ce sac. Renseignez-vous avant de faire vos achats ! Les achats de liquides réalisés après le contrôle de sûreté s’effectuent librement sous réserve des limitations douanières. Attention cependant aux correspondances : renseignez-vous avant tout achat.

Vêtements

Le choix vestimentaire pour les climats froids demeure très personnel. Il dépend de votre adaptabilité et de votre sensibilité au froid. Pour votre confort et sécurité, évitez d’être mouillé (que ce soit par la transpiration, la pluie, des bottes inadaptées ou des embruns). Apportez des vêtements protégeant de l’eau et du vent. Évitez les vêtements trop serrés qui ne laissent plus de place pour l’air : l’air est un très bon isolant thermique. La laine, la soie et surtout les fibres synthétiques comme la fibre polaire retiennent mieux la chaleur que le coton. Le secret pour rester bien couvert est le "principe des 3 couches". Autrement dit, il vaut mieux porter plusieurs couches légères qu’une seule importante : vous pouvez enlever une de ces couches si vous avez trop chaud ou en remettre une si vous avez froid.

La couche la plus importante est l’externe, qui doit être résistante à l’eau et au vent car un petit vent de 6 km/h peut entraîner une déperdition de chaleur huit fois plus importante que sans vent. Un dicton habituel en région polaire : "Il n’y a rien d’aussi mauvais que le mauvais temps, sauf d’être mal habillé !".

La chaleur corporelle est plus facilement perdue par les parties du corps qui ont beaucoup de surface mais peu de masse : les extrémités. Gardez-les à la chaleur et au sec. Pour les mains, les moufles sont préférables aux gants.

Si le reste de votre corps est couvert, vous pouvez néanmoins perdre 90% de la chaleur par la tête. Assurez-vous de porter un bonnet, un passe-montagne ou une cagoule. Ils peuvent être abaissés afin de protéger vos oreilles, le front, le cou et le menton. Le cou a également besoin de protection par une écharpe.

Lorsque vous préparez votre sac, n’emportez pas trop de vêtements ou d’équipements. Sélectionnez ce qui est essentiel pour votre voyage, incluant :
- Un maillot de bain pour le Blue Lagoon et les bains de Mývatn
- Une veste imperméable munie d’une capuche. Le Gore-tex ou les vestes de marin sont idéales bien qu’il soit possible de trouver des tenues étanches moins chères. La veste étanche est la couche de vêtements la plus importante.
- Un pantalon chaud. Un pantalon de ski convient ou un pantalon robuste qui puisse être porté entre vos sous-vêtements et un pantalon imperméable. Un jean et un pantalon de velours conviennent bien pour des excursions et pour porter à bord du bateau.
- Un pantalon imperméable est essentiel pour votre confort : il garde vos sous-vêtements secs et chauds. Le Gore-tex et les tissus similaires sont résistants à l’eau et respirant.
- Sous-vêtements : la soie ou le polypropylène sont fortement recommandés, ils vous gardent au chaud sans sur poids. Des sweat-shirts en polaire de poids moyen sont recommandés.
- Moufles et gants. Garder ses mains au chaud et au sec est important. Des gants fins en polypropylène peuvent être portés sous des moufles. Vous pouvez donc retirer les moufles lorsque vous prenez des photos et être toujours protégé du froid.
- Un bonnet chaud et une écharpe protègent les oreilles.
- Des chaussettes robustes, de grandes chaussettes en laine sur une paire plus fine en soie, polypropylène ou coton/laine permettent l’isolation des pieds. Apportez plusieurs paires, sachant que vous aurez inévitablement les pieds mouillés par la transpiration ou si vous mettez malencontreusement un pied dans l’eau.
- Une paire de bottes en caoutchouc complètement étanche, rigide et antidérapante est essentielle pour les accostages : vous pouvez descendre du bateau pneumatique dans des endroits où il y a plusieurs centimètres d’eau glacée. Les bottes doivent couvrir le mollet (bottes de chasse ou de pêche recommandées). Essayer vos bottes avant le voyage.

Equipement

- Pensez à des lunettes de soleil de bonne qualité. La réverbération sur l’eau et la neige/glace peut pénétrer même si le ciel est couvert.
- Un petit sac à dos pour débarquer les mains libres
- Une paire de jumelles pour les observations
- Des boules Quiès peuvent être utiles si vous partagez votre cabine avec un ronfleur.

3. Formalités et santé

Passeport

Carte nationale d´identité ou passeport, valides pour toute la durée du séjour, pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel ou une carte d’identité en cours de validité. A partir du 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents. Les mineurs voyageant dans ces conditions devront présenter : carte d'identité ou passeport (selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire sera accessible sur le site www.Service-Public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire.

A partir du 1er janvier 2014, les cartes nationales (France) d’identité sécurisées délivrées à des majeurs entre le 2 janvier 2004 et le 31 décembre 2013 auront automatiquement une durée de validité étendue de 5 ans, sans modification matérielle du titre. Ainsi, la carte d’une personne majeure au moment de la délivrance portant comme date de fin de validité le 23 avril 2014 sera en réalité valable jusqu’au 23 avril 2019. De façon à éviter tout désagrément pendant votre voyage (les autorités islandaises n'ayant pas précisé leur position quant à cette mesure), il vous est fortement recommandé de privilégier l’utilisation d’un passeport valide à une CNI portant une date de fin de validité dépassée, même si elle est considérée par les autorités françaises comme étant toujours en cours de validité.
Si vous voyagez uniquement avec votre carte nationale d’identité, vous pourrez télécharger et imprimer une notice multilingue expliquant ces nouvelles règles en allant à l'adresse suivante : http://media.interieur.gouv.fr/interieur/cni-15ans/document-a-telecharger-islande.pdf

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Visa

Pas de visa requis pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l’ambassade.

Vaccins Conseillés

Comme toujours et partout, il est important d’être protégé contre diphtérie, tétanos, coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage), poliomyélite, hépatites A et B.

Autres risques

Si, comme dans tous les pays d'Europe, le voyageur n'est pas exposé aux risques sanitaires « exotiques », les risques comportementaux ou environnementaux peuvent être les mêmes qu'ailleurs.

Informations pratiques

Les infrastructures sanitaires sont, bien sûr, satisfaisantes partout, mais le coût des soins dans certaines structures privées réclame que l’on vérifie toutes les clauses du contrat d´assurance-assistance souscrit avant le départ.

4. Pays et climat

Climat et Informations régionales

En dépit de sa situation à la limite du cercle polaire arctique, l´Islande n´est pas le pays glacé qu´on imagine parfois. L´île bénéficie en effet de l´influence du Gulf Stream, qui baigne ses côtes sud, ouest et nord-ouest, donnant au pays un climat océanique tempéré (hivers relativement doux et étés frais). A Reykjavík, les températures moyennes sont comprises entre 0°C, en janvier, et 12°C, en juillet. En hiver, elles sont légèrement plus basses au nord-est et à l´est, courant polaire du Groenland oblige. En fait, seul l´intérieur des terres connaît des températures vraiment basses, qui peuvent descendre sous -15°C.
Les pluies sont plus abondantes au sud qu´au nord. Quant aux vents, ils sont très fréquents et parfois violents.
Ces quelques généralités ne peuvent toutefois rendre compte de la réalité de la météorologie islandaise, dont la principale caractéristique est ´instabilité. Celle-ci provoque des commentaires du type : "Si vous n'aimez pas le temps qu'il fait, attendez une minute…".
L’Islande ne connaît pas la longue nuit polaire. Décembre, janvier et la première quinzaine de février ont peu de jour (de 10h à 16h environ), mais, en revanche, de mai à mi-août le jour est quasi-permanent.
Juin a de belles luminosités et un jour permanent. La saison des aurores boréales commence en septembre-octobre, pour culminer en décembre et janvier.

Le site www.vedur.is donne tous les jours des informations détaillées sur la situation météorologique, mais aussi sur l’activité sismique, le niveau des rivières… (en islandais et en anglais).


La présence du Gulf Stream au large de l’Islande lui confère un climat plutôt doux, de type océanique : frais en été et plutôt clément en hiver. On peut s’attendre à des températures de -10 à +5°C (mais bien sûr cela peut être plus ou moins !).
A savoir, la première caractéristique du climat islandais est son instabilité : les averses succèdent au grand soleil et ainsi de suite. Une constante, le vent : en provenance du sud-est il est annonciateur de tempêtes, et arrivant du nord il est souvent synonyme de ciel bleu dans le sud (et l’inverse quand on est au nord).

5. Bibliographie

La librairie Terdav

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Vidéos

Titre

Description

Titre

Description

Titre

Description

Titre

Description

Titre

Description

Privatisation du voyage

Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Terres d’Aventure vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.