La grande boucle

(395) IslandeVoyage en groupe

Ce fantastique voyage vous permet d’accéder aux paysages les plus grandioses de l'île, grâce à un véhicule adapté aux pistes islandaises. Déserts de lave tranchant avec le vert cru des mousses, fumerolles. Douce contrée quand elle nous attire dans ses sources chaudes, l’Islande sait aussi imposer sa force quand elle bouillonne en cascades et torrents ou qu'elle explose en vagues et en vents cinglants. Ce voyage avec nuits en auberges et refuges, fusionne en une expérience unique la glace, le feu, l’air et l'eau.

Nathanaelle, conseillère voyage à Grenoble
Les plus Terdav par notre conseillère voyage à Grenoble
  • Un itinéraire équilibré, fruit de trente ans d'exploration
  • Le tour de l’île avec trois traversées par les hautes terres et leur paysage minéral
  • Un bus privé durant tout le voyage, l’hébergement en dur tout le circuit
  • Le tour de l'île avec l'essentiel de la diversité des paysages islandais
Contactez-nous au 01 70 82 90 00 ou par
Jour par jour

Vol pour l'Islande

Vol vers Reykjavík. Transfert de l’aéroport international à la capitale en traversant les grands champs de lave de la péninsule de Reykjanes qui vous donnent le ton des paysages singuliers du pays. Installation dans votre hébergement. Dîner libre.

  • en guesthouse
  • Minibus, entre 1h et 1h30 , 50km

Cercle d'or - massif des Kerlingarfjöll

Notre périple commence avec la visite de trois sites parmi les plus célèbres de l’île. Thingvellir, emplacement de l’ancien parlement d’Islande, où se dévoilent les effets titanesques de la tectonique des plaques, site classé au patrimoine mondial de l'Unesco, un endroit rare où l'histoire naturelle et l'histoire des hommes sont intimement liées. Geysir, où la colonne d’eau du geyser Strokkur jaillit avec une exemplaire régularité jusqu'à une vingtaine de mètres. Gullfoss, où écume une superbe cataracte qui se pose en gardienne des déserts de l’intérieur. Par la piste de Kjölur, nous rejoignons de vastes plateaux de pierre et de sable avant de bifurquer vers le massif des Kerlingarfjöll, "les montagnes de la sorcière", laissant l'alignement des cratères des Jarlhettar, le lac d'origine glaciaire de Hvítárvatn et l'immensité du glacier Langjökull derrière nous.

  • entre 2h et 2h30
  • en refuge
  • Minibus , 180km

Kerlingarfjöll - zone géothermique de Hveravellir - vallée du Skagafjördur

Balade dans le massif rhyolitique des Kerlingarfjöll. A Hveradalir, "les montagnes de la sorcière" nous ont mijoté un élixir à base de couleurs pastel, de marmites de boue et de glaces persévérantes, formant l'un des plus dantesques paysages de l'île qui n'en est pourtant pas avare. A Hveravellir, découverte de manifestations géothermales sous forme de vasques d'eau bouillonnante, de jets de vapeur… et d’une délicieuse source chaude. Nous quittons les hautes terres et les glaciers Langjökull et Hofsjökull pour rejoindre les fjords du nord. Nuit dans la région du Skagafjördur.

  • entre 4h et 4h30
  • en refuge
  • Minibus , 220km

Skagafjördur - Akureyri - chute de Godafoss - continuation vers Mývatn

Journée de transition. Dans la matinée, à l’écomusée de Glaumbaer, visite d’une ferme ancienne aux murs de tourbe et au toit recouvert d’herbe. Cette visite nous parlera de l'Islande des 18e et 19e siècles, et nous évoquera les fermes typiques du nord de l'île. Le long d’une vallée glaciaire majestueuse et par le col d'Öxnadalsheidi, nous atteignons la petite ville d’Akureyri, pourtant seconde agglomération de l’île, confortablement installée au fond du fjord Eyjafjördur. Arrêt à Godafoss, "la chute des dieux", avant de rejoindre les abords du lac Mývatn pour deux nuits.

  • entre 2h et 2h30
  • en refuge
  • Minibus , 220km

Environs du lac Mývatn - zone volcanique de Krafla

Journée consacrée à la découverte de la région de Mývatn, un site qui dispose d'un écosystème unique au monde sous ces latitudes et dispose d'une grande variété de paysages sur un périmètre restreint. Cette zone est également située sur le rift actif, ce qui en fait l'un des hauts lieux du volcanisme en Islande. Randonnée à travers d’étranges formations de lave, sur un cratère de scories, au milieu de marmites de boue bouillonnante, dans la caldeira du volcan Krafla et son univers fantasmagorique de laves fuligineuses… La zone de Krafla connut un cycle d'éruptions, particulièrement actif entre 1975 et 1985, créant des décors qui ne laissent pas indifférent. La journée pourra se finir par un bain en plein air aux Jardbödin (optionnel) et leurs eaux turquoise similaires à celles du Blue Lagoon.

  • entre 5h30 et 6h
  • en refuge
  • Minibus , 40km

Mývatn - cataracte de Dettifoss - volcan Askja

Cap vers l'est par un immense plateau, jusqu'au canyon de la rivière glaciaire Jökulsá, créée par des crues cataclysmiques vieilles de quelques milliers d'années à peine. La porte d'entrée du canyon qui va presque jusqu'à l'océan, se trouve aux chutes de Dettifoss dont le débit est le plus puissant sur l'île mais aussi en Europe. Randonnée le long du canyon. Nous traversons ensuite l'Ódadahraun, "le désert des crimes", et ses immenses étendues de lave. Arrêt dans la réserve naturelle de Herdubreid avant de gagner le cœur du pays et l´imposant massif d’Askja. On doit à la dernière éruption majeure de ce volcan, en 1875, le tapis de pierres ponce qui, progressivement, recouvre le paysage. Peu à peu le voyageur sent qu'il pénètre un monde à part et ne s'étonnera plus bientôt de son sentiment d'avoir aluni. Nuit à Drekagil, "la gorge du dragon".

  • entre 2h30 et 3h
  • en refuge
  • Minibus , 170km

Randonnée autour de la caldeira du volcan Askja

Journée de randonnée. Nous rejoignons les bords de la caldeira qui dominent, d’un côté, un immense lac de cratère et, de l’autre, l’Ódadahraun, le plus vaste désert de lave du pays, et le glacier Vatnajökull tout proche. Les solfatares, les laves noires et la baignade dans les eaux sulfureuses du cratère explosif Viti, "l’Enfer", nous immergent dans un univers qui pourrait aussi bien être celui des origines que celui de l’Apocalypse… Chacun de vous sera sans doute tenté d'apporter une réponse à cette question. Askja est un système volcanique qui incarne une des formes d’éruptions sous-glaciaires typiques, la caldeira s’étant très probablement formée sous la glace, plutôt que par un effondrement du stratovolcan sur lui-même. Les éruptions de cet édifice volcanique sont mal connues, du fait de son éloignement des régions habitées.

  • entre 5h30 et 6h
  • en refuge
  • Minibus , 10km

Askja - volcan Snæfell

Journée de transition pour rejoindre les fjords de l’est. Nous achevons de traverser les hauts plateaux désertiques de l’intérieur pour retrouver les côtes d’une Islande qui se décline en vert tendre et en bleu marine. Ce sera l´occasion d´admirer les gorges de Hafrahvammagljúfur et d´en approcher à pied, ainsi que la silhouette de Snæfell ; majestueux édifice volcanique probablement éteint, il se dresse aux portes des hautes terres comme un phare de l’est, faisant écho à son cousin occidental, le Snæfellsjökull.

  • entre 2h et 3h
  • en refuge
  • Minibus , 180km

Découverte des fjords de l'est - Höfn

De retour vers des contrées plus verdoyantes, la chute de Hengifoss nous dévoilera toute sa subtilité. Nous empruntons une route qui serpente entre océan et flancs de montagnes abruptes aux pointes acérées, indiquant clairement ici et là le signe d´une intense activité volcanique disparue. A Fáskrúdsfjördur, les noms de rue sont en français, en mémoire des marins bretons qui allaient pêcher en Islande, un petit cimetière nous rappelle cette épopée qui ne prit fin qu'avec la Seconde Guerre mondiale. D´un fjord à l´autre, d´une baie à l´autre, nous découvrons une côte sauvage où phoques, guillemots à miroir, cygnes chanteurs et eiders ne semblent pas être dérangés par notre visite. A Lonsvík, baie encadrée par Eystrahorn et Vestrahorn, de magnifiques montagnes en gabbro aux versants réglés par un géomètre anonyme, annoncent la fin de cette région. Le petit cimetière de Stafafell abrite quant à lui d’autres tombes de marins français disparus en mer au 19e siècle. Puis, au détour d’une montagne, le glacier Vatnajökull réapparait, débordant de partout en direction de la mer. Encore, un petit effort, nous longeons la côte jusqu´à notre hébergement. Nuit aux environs de Höfn.

  • entre 2h et 2h30
  • en refuge
  • Minibus , 340km

La lagune glaciaire de Jökulsárlón - rando au parc national de Skaftafell

Envies de glace ? Alors c´est la journée de tous les superlatifs. Découverte en matinée de la spectaculaire lagune glaciaire de Jökulsárlón et de ses paysages groenlandais. Au début du 20e siècle, cette lagune existait à peine. Cent ans plus tard l´énorme front de glace a reculé de sept kilomètres. De temps à autre, il se casse, et des icebergs dérivent sur la lagune pour finir par s´échapper, portés par le courant jusqu'à l´océan voisin. Le spectacle n´est jamais le même, toujours changeant au gré des conditions météorologiques du moment. Par un chenal où batifolent quelques phoques et que survolent d’innombrables sternes arctiques, la lagune vêle ses icebergs vers l´océan voisin qui rabat la glace sur la grève noire pour un mariage détonnant. Randonnée le long de la lagune. En contournant l’impressionnant Hvannadalshnúkur, point culminant du pays (2110m), nous rejoignons le parc national de Skaftafell. Balade sur un plateau magnifique où la flore affirme enfin ses droits. Bordé d´un massif de bouleaux arctiques qui nous renseigne sur la végétation au moment de sa colonisation par les Vikings, il abrite la magnifique cascade de Svartifoss enfermée dans son écrin d´orgues basaltiques quasi parfaites. Un point de vue aérien sur d’impressionnantes langues glaciaires qui nous encerclent et viennent mourir sur de vastes étendues de sable noir où l’horizon n’a pas de prise.

  • entre 5h30 et 6h
  • en refuge
  • Minibus , 80km

Skaftafell - canyon de Fjardrárgljúfur - gorge volcanique d'Eldgjá

Nous traversons les déserts de sable noir que nous dominions la veille, l´immense front de glace du Skeidarárjökull qui sert régulièrement de vidangeur lorsque les éruptions sous-glaciaires du volcan Grimsvötn finissent par lâcher leur trop-plein pour former cette immense plaine. Comme en 1996 : la plaine fut inondée, la route détruite, les ponts emportés, la côte sud s´agrandit de 800 mètres en quelques heures. Leur succèdent des coulées de la lave recouvertes de mousses épaisses, vestiges de l’éruption du Laki qui dévasta le pays au 18e siècle. C´est par là que nous ferons un détour pour admirer les gorges de Fjardrárgljúfur, finement sculptées par l´érosion, aussi belles qu´elles ont su se faire discrètes. Nous quittons le sud pour pénétrer à nouveau des paysages d´une variété sans fin par la piste de Fjallabak. Traversée de magnifiques landes verdoyantes, promesses de belles surprises. Arrêt à Eldgjá, "la gorge de feu". Une faille explosive a laissé derrière elle cette cicatrice béante, longue de plusieurs dizaines de kilomètres, large de quelques centaines de mètres et profonde de 200m par endroits. Découverte à pied de ce lieu étrange.

  • entre 4h et 4h30
  • en refuge
  • Minibus , 170km

Piste du Fjallabak - massif rhyolitique de Landmannalaugar - Landmannahellir

Toujours par la très belle piste de Fjallabak, "par derrière les montagnes", nous rejoignons le massif du Landmannalaugar. Innombrables traversées de rivières à gué, par une piste qui serpente entre plateaux et vallées, et par des zones de mousses qui se déclinent sur tous les tons de verts possibles, même fluorescents. Découverte à pied des fantastiques paysages colorés de cette réserve naturelle. Au choix : les plateaux de Hrafntinnusker, "l’écueil d’obsidienne", pour apprécier une abondante activité géothermale ; le crâne dégarni du mont Skalli, "le chauve", pour s’offrir des vues panoramiques sur la vallée multicolore de Jökulgil ; la crête ondulée de Háalda, "la grande vague", pour surfer au-dessus de paysages féériques… Comme si toutes ces merveilles ne suffisaient pas, baignade dans une rivière chaude en prime ! Fin de journée à Landmannahellir dans un décor apaisé aux ambiances de toundra verdoyante, où paissent sereinement quelques moutons égarés.

  • entre 4h30 et 5h
  • en refuge
  • Minibus , 60km

Landmannahellir - volcan Hekla - route vers Reykjavík

Que ce soit autour de Landmannahellir où sommeillent quelques lacs enchanteurs ou sur les contreforts du volcan Hekla dans une ambiance lunaire peu ordinaire de sable et de cendre noire, le Fjallabak nous dévoile ses secrets les mieux gardés. Hekla, un des volcans les plus actifs dont les dernières éruptions remontent à 1947, 1970, 1980, 1991 et 2000, est avec Askja, un autre géant, un autre monde à part, "the dark side of the moon" qui méritera bien d´en traverser les espaces, pour nos dernières impressions de voyage. Peu à peu, la campagne reprend ses droits, même si une coulée de lave jamais bien loin vient de temps à autre interrompre cette harmonie. Arrivée à Reykjavík en fin de matinée. Déjeuner, après-midi et dîner libres et nuit dans la capitale.

  • en guesthouse
  • Minibus , 180km

Vol retour

Transfert et vol retour.

  • Bus, entre 1h et 1h30 , 50km
  • Jour 1
  • Jour 2
  • Jour 3
  • Jour 4
  • Jour 5
  • Jour 6
  • Jour 7
  • Jour 8
  • Jour 9
  • Jour 10
  • Jour 11
  • Jour 12
  • Jour 13
  • Jour 14
  • Important itinéraire
    • Attention : l'ouverture des pistes de l'intérieur du pays et l'accès à Landmannalaugar dépendent largement des conditions météorologiques et de l'enneigement de l'hiver, en particulier pour les voyages se déroulant courant juin.
      L'itinéraire sera donc adapté pour rester au plus proche du programme d'origine en fonction des possibilités du moment.
    Détails du prix
    Le prix comprend
    • Le transport aérien
    • Les transferts
    • Le transport des bagages
    • L'encadrement
    • L'hébergement en pension complète hormis les boissons et certains repas.
    Le prix ne comprend pas
    • Les frais d'inscription
    • Les assurances
    • Les repas à Reykjavík
    • Les boissons
    • Les pourboires
    • Les douches
    • Les entrées des piscines et musées.
    • Toute activité non prévue au programme.
    Privatiser votre voyage

    Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

    Hébergement

    -11 nuits en refuge
    -2 nuits en guesthouse

    A Reykjavík : en guest house, chambre double, sanitaires partagés à l’étage.
    Durant le circuit : dortoirs en refuge et ou auberge de jeunesse avec sanitaires partagés et parfois extérieurs.

    - Guest house
    Généralement situées non loin des routes principales, il s’agit de petits établissements qui proposent un service très proche de celui de l’hôtellerie standard. Ce type d’hébergement est très répandu en Islande, et bien souvent, une affaire familiale. Elles disposent généralement de chambres avec sanitaires à partager et/ou avec sanitaires privatifs. Le petit déjeuner est inclus. Majoritairement ces hébergements proposent le Wi-Fi gratuit et des services additionnels comme la restauration.

    - Les auberges ou auberges de jeunesse sont des hébergements de catégorie intermédiaire, proposant des couchages en dortoir de 2 à 15 lits. Les sanitaires sont collectifs. Une cuisine équipée est disponible pour la préparation des repas des voyageurs. La plupart du temps vous devez avoir votre sac de couchage. Ces établissements proposent souvent un service de restauration ainsi que le Wi-Fi. Dans les villes et certains lieux très fréquentés, les auberges sont grandes et peuvent être composées de plusieurs bâtiments. Dans les lieux plus isolés, il peut s’agir de simples petits chalets ou d’une petite maison campagnarde.

    - Les refuges sont des hébergements dédiés aux randonneurs et se situent pour la majorité dans les zones des hautes terres. Ils sont très similaires aux refuges alpins avec un ou plusieurs grands dortoirs de 10 à 30 places. Vous disposez généralement de l'eau courante (froide) mais les douches sont payantes (environ 3.5€ pour 5mn d’eau chaude). Les sanitaires se trouvent parfois dans un bâtiment secondaire. Les refuges comportent souvent des cuisines, plus ou moins bien aménagées et équipées. Un gardien est présent pour entretenir le refuge et s’occuper des arrivées, en revanche peu ou pas de services proposés dans ce type d’hébergement.

    Fiche technique
    • Détail du voyage
    • Equipement
    • Formalités et santé
    • Pays et climat
    • Tourisme responsable
    • Code voyage : ISL016 À savoir avant de partir
    Vidéos
    Lancer la vidéo
    Les avis sur ce voyage (88 avis)
    Note globale : 4 / 5

    Toutes les appréciations affichées ci-dessous proviennent uniquement de personnes qui ont voyagé avec nous. À leur retour, nos clients reçoivent un e-mail qui leur propose de faire part de leurs impressions. Bons ou mauvais, les avis sont publiés sur le site, à condition qu'ils respectent notre charte éditoriale.

    • Quel spectacle cette ile!
      satisfait

      Ce fut un magnifique voyage. Sur sa durée, nous avons eu qu'un jour de pluie(et petite).L'organisation a été remarquable.Yana notre guide, par sa bonne humeur, son sourire, a su transmettre non seulement ses connaissances, mais aussi son énergie à tout le groupe.De plus, excellente cuisiniére! Notre chauffeur Gudmell a été impérial sur les pistes et les passages à gué. Un seul bémol, nous aurions preféré des vitres non teintées dans le minibus car les déplacements étaient longs et les paysages extraordinaires. L'Islande a une trés grande variété de paysage. C'est grandiose!

      Jean Pierre,
    • La grande boucle
      satisfait

      Notre guide Tristan était absolument génial : connaissance parfaite de l’Islande, cuisinier hors pair, chauffeur excellent et l’occasion c’est présenté de d’utiliser ses connaissances en mécanique. Disponible, souriant, efficace, très bon accompagnateur de randonnée… grâce à lui ce voyage a été merveilleux, en plus nous avons eu une très bonne dynamique de groupe, une entente parfaite et le ciel était aussi avec nous. Merci Tristan grâce à toi ce voyage fut une réussite.

      Madeleine,
    • Magnifique voyage !!
      satisfait

      Une destination dont je rêvais qui a tenu toutes ses promesses ! Séjour complet et varié pour avoir un bon aperçu de l'Islande (volcans, glaciers, cascades, champs de lave, pistes). Programme équilibré entre journées de visites, balades et randonnées (assez faciles, conformes au descriptif) et journées de route (mais toujours des choses à voir !) Météo parfois humide mais paysages toujours grandioses. Conditions d'hébergement rudimentaires sur quelques nuits mais vite oubliées par l'effet "Waouh" des journées et la bonne ambiance dans le groupe ! Enfin un grand MERCI à notre guide TRISTAN, ultra compétent et polyvalent (rando, culture, cuisine, mécanique) Sans doute mon plus beau voyag

      Elise,
    Pourquoi voyager avec nous
    • Plus de 45 ans d'expérience du voyage d'aventure

    • 12 agences en France et à l'étranger

    • 100 conseillers spécialistes à votre service

    • Des voyages 100% carbone absorbé

    • 1 magazine inspirationnel pour rêver

    • Une assistance 7j/7 et 24h/24 pendant votre voyage

    Autres idées
    Nos autres voyages en Islande