Périodes de départ et prix

Aucune date n'est actuellement programmée pour ce voyage.
Pour plus d'informations n'hésitez pas à nous contacter

Ces tarifs sont valables pour des départs de Paris. Des départs d'autres villes sont possibles, n'hésitez pas à nous en faire la demande. Les prix indiqués ne sont valables que pour certaines classes de réservation sur les compagnies aériennes qui desservent cette destination. Ils sont donc susceptibles d'être modifiés en cas d'indisponibilité de places dans ces classes au moment de la réservation.

Le prix comprend

Le transport aérien et les transferts, le transport des bagages, l’encadrement, l’hébergement en pension complète sauf les boissons et certains repas, les visites mentionnées au programme (sauf safari baleine à Andenes, musées et funiculaire à Tromso).

Le prix ne comprend pas

Les assurances, les frais d'inscription, les boissons, les repas du J1, J11, et J18, la sortie baleine du J13 (en option, compter environ 800 NOK/personne), musées et funiculaire à Tromso, les pourboires et les boissons.

Idées associées

Iles Lofoten, Oslo, Rorbu, Ballstad, Munkan, Tromso, Vestfjord, Anderdalen, Ile de Senja, Stamsund, Fredvang, Narvik, Kilpisjärvi.

Privatisation

Jour par jour

Jour 1 : Vol à destination de Bodo

A votre arrivée à l'aéroport de Bodo, transfert jusqu’à la petite ville de Fauske où nous passons la nuit dans un hébergement au bord du fjord.

  • Type d'hébergement : en gîte
  • Transfert : Véhicule, entre 1h et 1h30 , 50 km

Jour 2 : Fauske – Narvik – Kiruna

Le matin, départ vers Narvik, puis nous prenons la route E10 qui rejoint la Suède en traversant une région de montagnes. A proximité de l’immense lac de Torneträsk, nous partons pour une petite randonnée dans le parc national d’Abisko, point de départ de la fameuse piste royale (Kungsleden).

  • Heures de marche : entre 2h et 2h30
  • Type d'hébergement : en gîte
  • Transfert : Véhicule, entre 6h30 et 7h , 430 km

Jour 3 : Kiruna – Enontekiö

Cette matinée est réservée à une visite originale durant laquelle nous descendons au fond de la mine de fer de Kiruna à plus de 500m sous terre ! Une visite guidée pour découvrir les cent ans d’histoire de ce site. Dans l’après-midi, nous repartons vers le village d’Enontekiö en Finlande.

  • Type d'hébergement : en gîte
  • Transfert : Véhicule, entre 3h30 et 4h , 250 km

Jour 4 : Enontekiö- Inari

Nous commençons cette journée par une randonnée à proximité d’Enontekiö dans une nature magnifique. En début d’après-midi, nous reprenons la route vers la petite ville d’Inari où nous nous installons pour deux nuits.

  • Heures de marche : entre 2h et 2h30
  • Dénivelé + : 350 m
  • Dénivelé - : 350 m
  • Type d'hébergement : en gîte
  • Transfert : Véhicule, entre 4h30 et 5h , 300 km

Jour 5 : Inari

En matinée, nous partons visiter le centre culturel lapon de Siida à proximité du lac Inari. Ce musée vous permettra de devenir incollable sur la culture Sami et voir comment ce peuple a su s'adapter aux conditions climatiques extrêmes du Grand Nord. L’après-midi est réservé à une croisière paisible sur l’immense lac Inari où nous rejoindrons certains îlots sacrés du peuple Sami.

  • Type d'hébergement : en gîte

Jour 6 : Inari - Karasjok – Lakselv

Départ vers la petite ville de Karasjok en Norvège. Karasjok est la capitale des Sami de Norvège et elle abrite le parlement lapon. Nous visitons le magnifique musée de Riddo Duottar. Dans l’après-midi, nous rejoignons la petite bourgade de Lakselv en Norvège, à proximité du parc national de Stabbursdalen.

  • Type d'hébergement : en gîte
  • Transfert : Véhicule, entre 2h30 et 3h , 190 km

Jour 7 : Lakselv – Honningsvag

Nous partons pour une belle randonnée vers une cascade dans le parc national de Stabbursdalen, qui protège la forêt de pins la plus septentrionale du monde. Puis, dans l’après-midi nous reprenons la route vers l’île du cap Nord.

  • Heures de marche : entre 3h et 3h30
  • Distance Parcourue : 11 km
  • Type d'hébergement : en gîte
  • Transfert : Véhicule, entre 2h30 et 3h , 165 km

Jour 8 : Honningsvag – Cap Nord – Hammerfest

Cette matinée est consacrée à la visite du mythique cap Nord, le point le plus septentrional d'Europe qui vous donnera le sentiment d'être au bout du monde. Dans l’après-midi, nous reprenons la route pour le petit port d’Hammerfest.

  • Type d'hébergement : en gîte
  • Transfert : Véhicule, entre 2h30 et 3h , 180 km

Jour 9 : Hammerfest – Seiland – Alta

Non loin d’Hammerfest, nous prenons un petit ferry qui nous conduit sur l’île de Seiland où nous ferons une petite randonnée loin, très loin, de toute civilisation. Dans l’après-midi nous partons pour Alta.

  • Heures de marche : entre 3h et 3h30
  • Type d'hébergement : en gîte
  • Transfert : Véhicule, entre 2h30 et 3h , 150 km

Jour 10 : Alta – Tromso

La matinée est consacrée à la visite du musée d’Alta et d’un magnifique site naturel où se trouve un grand nombre de gravures rupestres datant de 5200 av. J.-C. jusqu’à 300 ap. J.-C. Le site est classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. Puis nous rejoindrons la ville de Tromso dans la soirée par l’une des plus belles portions de route de notre voyage.

  • Type d'hébergement : en gîte

Jour 11 : Journée visite à Tromso

Journée de découverte de la belle ville de Tromso, appelée parfois le "Paris du Nord". Avec son université (la plus septentrionale d’Europe), ses grandes rues et ses beaux musées, elle a tout d’une grande ville bien qu’elle ne compte que 70.000 habitants.
La matinée est libre et vous pourrez visiter la ville et ses musées. En fin d’après-midi, pour ceux qui le souhaitent, nous prendrons le funiculaire pour accéder au sommet de Storsteinen et profiter d'un fantastique panorama sur la ville et le fjord. Redescente à pied vers la ville.
Funiculaire est à la charge des participants. Visite libre de la ville.

  • Heures de marche : entre 2h et 2h30
  • Type d'hébergement : en gîte

Jour 12 : Tromso – Senja

En matinée, nous prenons la route vers Finnsnes puis l’île de Senja. Belle randonnée dans le parc national d’Anderdalen où nous irons à la rencontre des rennes sauvages. En soirée, installation au bord du fjord dans de petits chalets.

  • Heures de marche : entre 3h30 et 4h
  • Type d'hébergement : en gîte
  • Transfert : Véhicule, entre 3h30 et 4h , 220 km

Jour 13 : Senja – Andenes (sortie baleine Andenes)

Le matin, nous quittons l’île de Senja par le petit ferry qui rejoint en été la pointe nord des Vesteralen. Après une belle traversée, nous rejoignons le village d’Andenes où , si vous le souhaitez, nous pourrons partir pour une excursion sur la mer de Norvège à la rencontre des cachalots. En soirée, installation dans de belles rorbus au bord de l’océan.

  • Type d'hébergement : au rorbu
  • Transfert : Véhicule, entre 1h30 et 2h , 80 km

Jour 14 : Bleik – Laukvik

Nous traversons une partie de l’archipel des Vesteralen, pour rejoindre le parc national de Møysalen, où nous ferons une petite excursion. En soirée, nous arrivons au nord des îles Lofoten et nous installons à Laukvik.

  • Heures de marche : entre 3h et 3h30
  • Type d'hébergement : en gîte
  • Transfert : Véhicule, entre 3h et 3h30 , 215 km

Jour 15 : Laukvik – Stamsund

Le matin, nous prenons la route vers Stamsund au centre des îles Lofoten, en chemin nous nous arrêtons pour visiter le port de Henningsvaer et l’intéressant musée viking de Borg. Installation pour deux nuits dans un authentique bâtiment de pêcheurs des Lofoten à Stamsund.

  • Heures de marche : entre 2h et 2h30
  • Type d'hébergement : en gîte

Jour 16 : Balade autour de Stamsund

Nous partons pour une belle randonnée au-dessus de Stamsund, durant laquelle nous pourrons admirer le magnifique Vestfjord, célèbre pour sa pêche à la morue, et la plaine de Leknes.

  • Heures de marche : entre 4h et 4h30
  • Type d'hébergement : en gîte
  • Transfert : Véhicule, entre 0h30 et 1h

Jour 17 : Sorvagen –Bodo

Nous descendons jusqu’au village de A i Lofoten (pointe sud des Lofoten), en chemin nous visiterons le village de Reine. En début d’après-midi, nous prendrons le ferry pour Bodo qui nous ramènera sur le continent. Installation à votre hébergement à Bodo.
Ferry : 3h30.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel

Jour 18 : Bodo – vol retour

En matinée, transfert à l’aéroport de Bodo et vol retour.
Transfert hébergement/aéroport : 10 minutes.

Important itinéraire

A noter : la mer de Norvège, spécialement à cette latitude (68°-70° de latitude nord) peut être agitée en toute saison ; pour cette raison, et la sécurité de chacun, nous nous réservons le droit de déplacer ou d'annuler toute activité nautique sans préavis, en fonction de l'état de la mer.

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Randonnée,
Découverte

Environnement :

Montagne,
Bord de mer et îles

Itinérance :

Itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
1 à 4 heures maximum de marche par jour. Faible dénivelé. Aucun entraînement spécifique requis.


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de jours d'activités

5 jours de marche

Nombre de participants

De 4 à 14 participants

Caractéristiques du circuit

Voyage proposant des randonnées d'un niveau facile.
Néanmoins, la Scandinavie, et en particulier la Norvège et les îles Lofoten, sont constituées d’un terrain et d’une nature extrêmement sauvages. C’est d’ailleurs ce qui en fait le charme, mais attention, randonner dans de tels terrains n’est pas sans difficulté !
En effet, le terrain peut se révéler très humide et glissant, les sentiers raides et pierreux, un minimum d’entraînement à la marche est donc indispensable, vous en serez les premiers bénéficiaires.
La plupart des randonnées se déroulent "hors sentiers", sur un terrain souvent accidenté, composé par endroits de pierriers recouverts de végétation qui masque quelques petits trous, ce qui ajoute un caractère sauvage aux itinéraires.
Si les dénivelés ne sont jamais très importants, quelques passages peuvent être en revanche raides et vertigineux.

Aux difficultés du terrain s'ajoute un climat parfois rigoureux et changeant (arctique dans la partie nord du pays). Ainsi, il est courant de passer de 15° à 5° en plein mois d’août, et quand la pluie et le vent se joignent au tableau, la progression devient plus compliquée.

Voyage pouvant accueillir des participants étrangers.

Hébergement

Hébergement en rorbus, en gîte.
Les hébergements "en dur" tous les soirs permettent de pallier aux aléas climatiques. Un participant fatigué peut, sans inconvénient, renoncer à une balade ou une activité proposée.
Sur les îles Lofoten et en Laponie, les hébergements sont rares et le plus souvent de petite taille. De plus, la belle saison étant courte (environ deux mois) il est difficile de se loger durant l’été. Malgré un effort permanent dans le choix des hébergements, le niveau de confort et d’équipement des gîtes reste variable.
Tous les gîtes et chalets disposent des éléments suivants : chauffage, douches chaudes, sanitaires, salle à manger commune et cuisine équipée.

Les rorbus et gîtes sont de charmantes cabanes, mais dont le niveau de confort reste spartiate. Ils sont l’équivalent de nos refuges de montagne. Equipés en général d’un coin cuisine et d’une salle commune, ils disposent tous de toilettes, de douches chaudes (départ du 27/07, pendant 2 nuits, douches et toilettes dans un bâtiment à l'extérieur) et d’électricité pour pallier au climat parfois rigoureux sous ces latitudes.
Les chambres, de 3 à 6 couchages, disposent, le plus souvent de lits superposés. A certains endroits les couchages sont situés dans de petites mezzanines directement sous les toits. Le confort, souvent rustique, de nos hébergements est compensé par la beauté des sites où nous nous trouvons, sans oublier que nous passons le plus clair de notre temps dans la nature à randonner...

A Bodo : vous serez dans un hôtel ou dans un gîte confortable.

Attention, pour tous les hébergements, occupation mixte possible.

Douche payante pour 2 nuits (à Stamsund) : 10 NOK par douche

Nourriture

Tout au long du voyage, les repas seront préparés en commun dans les hébergements.

L’accompagnateur étant seul à assurer toute la logistique sur place, une participation vous sera demandée pour la préparation des repas.
Par 68° de latitude nord, le choix des produits alimentaires, et en particulier des fruits et légumes, est assez limité. Nous nous efforçons cependant d’introduire dans chaque repas un fruit et un légume par personne. Le poisson, seul produit frais disponible à profusion, est largement représenté dans nos menus. Afin de vous permettre une totale immersion dans la culture locale, nous vous proposons des produits et des plats locaux (crevettes, saumon, cabillaud).
N’hésitez pas non plus à apporter des spécialités de votre région qui seront toujours appréciées.
Les vins et alcools ne sont vendus que dans les magasins d’Etat (Vinmonopol) qui ne se trouvent pas forcément sur notre trajet) et à des prix exorbitants comparés à ceux pratiqués en France. Par conséquent, ceux qui souhaitent accompagner leurs repas d’une petite bouteille, ont intérêt à l’acheter au Duty-Free à l’aéroport ou en France. On trouve par contre une grande variété de bières dans tous les supermarchés et bar (compter 65 NOK pour une bière au bar et 25 NOK au supermarché, 1 NOK vaut environ 0.1075€ - cours nov 2015).

Encadrement

Accompagnateur français.
Participation aux tâches collectives : l’accompagnateur étant seul à assurer toute la logistique sur place, une participation vous sera demandée pour la préparation des repas et le ménage le jour de départ de votre hébergement.

Transfert et transport des bagages

Le transport des bagages se fait en minibus et bateau, et utilisation des transports locaux.
Pour se rendre sur les îles Lofoten, Senja et pour en revenir, les transferts s'effectueront en ferry.

Transports aériens

Vols réguliers (SAS, Norwegian, Wideroe - les repas et boissons à bord de ces compagnies sont payants).
Il n'y a pas de vol direct pour les îles Lofoten, néanmoins, nous ferons notre maximum pour trouver des horaires confortables pour l'ensemble du groupe.

2. Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage souple.

1 - Le sac à dos :
Sac à dos de randonnée d’une capacité de 35 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée.
Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), de valeur (lorsque votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort) et pour vos éventuels médicaments.
Il sera en cabine lors des transports aériens. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 10 kg par personne.

2 - Le grand sac de voyage souple :
Il doit contenir le reste de vos affaires. Vous le trouverez chaque soir. Il sera transporté par des porteurs et/ou des animaux et/ou des véhicules.
Vous recevrez avant votre départ des étiquettes Terres d'Aventure, qui vous permettront d’identifier vos bagages avec vos nom et adresse, et faciliteront le regroupement des sacs aux arrivées à l’aéroport.
Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet.

Nos recommandations si vous prenez l’avion :
Enregistrez en bagage en soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
Equipez-vous pour l'avion de votre tenue de randonnée, et de vos affaires de première nécessité (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).

Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.

Particularités Bagages

Ces dernières années, il fallait récupérer ses bagages à Oslo ou Stockholm pour les ré-enregistrer sur le vol intérieur suivant. Sinon, ils n'étaient pas acheminés jusqu'à la destination finale. Aussi, merci de veiller à vous renseigner auprès de la compagnie aérienne pour l’enregistrement de votre bagage (à savoir s’il sera acheminé jusqu'à votre destination finale, ou si vous devez le récupérer à Oslo ou Stockholm pour l’enregistrer sur le vol suivant).

Vêtements

Une règle d'or, prévoir des vêtements qui sèchent rapidement.

Le coton est certainement une fibre extraordinaire de par ses effets climatisants, car il capture beaucoup d’humidité et demande à votre corps de grandes quantités de chaleur pour la faire s’évaporer. Préférez donc la laine, la soie, et les fibres synthétiques, qui vous aideront à rester au sec et au chaud autant que possible !
Pensez toujours à vous couvrir avant d’avoir froid : sauf exceptions les vêtements ne produisent pas la chaleur, ils se contentent de vous rendre celle que vous avez à leur donner.

- 1 chapeau de soleil ou casquette
- 1 foulard
- 1 bonnet et/ou bandeau
- 1 paire de gants ou des moufles
- T-shirts (1 pour 2 ou 3 jours de marche). Eviter le coton, très long à sécher ; préférer t-shirts manches courtes (matière respirante) en Capilène (Patagonia), Dryflo (Lowe Alpine), Light Effect (Odlo) etc…
- 1 sous-pull (remarques idem ci-dessus) ou chemise manches longues
- 1 veste en fourrure polaire
- 1 gros pull de laine (à enfiler sous la polaire le soir surtout pour les voyages sous tente)
- 1 short ou bermuda
- 1 pantalon de trekking
- 1 pantalon confortable pour le soir
- 1 veste imperméable et respirant type Gore-tex
- 1 cape de pluie (utilisation délicate et peu conseillée par grand vent)
- 1 sur- pantalon imperméable et respirant type Gore-tex
- 1 maillot de bain
- Des sous-vêtements
- Chaussettes de marche (1 paire pour 2 à 3 jours de marche). Eviter les chaussettes type "tennis" (coton), très longues à sécher et risque élevé d’ampoules ; préférer celles à base de Coolmax ou de laine.
- 1 paire de chaussures de randonnée tenant bien la cheville et imperméable (semelle type Vibram). Pensez à "casser" les chaussures neuves et refaire celles qui sont restées au placard, sinon gare aux ampoules !
- 1 paire de guêtres (facultatif)
- 1 paire de chaussures détente pour le soir.

La liste des vêtements doit être adaptée en fonction de la saison choisie.

Equipement

• 1 paire de lunettes de soleil d’excellente qualité
• 1 paire de bâtons télescopiques (facultatif) : facilite les montées et les descentes et très utile pour évoluer sur des terrains accidentés ou glissants et traverser les rivières.
• 1 gourde (1 litre minimum)
• 1 lampe frontale (facultatif)
• 1 couverture de survie (facultatif)
• 1 couteau de poche (à mettre dans le bagage allant en soute)
• 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre son argent
• Nécessaire de toilette : prenez des produits biodégradables de préférence (il existe du savon liquide biodégradable de marque CAO).
• 1 serviette de toilette : il en existe qui sèchent rapidement : marque Packtowl (existent en 4 tailles).
• Boules Quiès (facultatif)
• Papier toilette
• Crème solaire + stick à lèvres.

Couchage

Tous les hébergements sont équipés de couettes et de coussins.
Dans certains hébergements, les sacs de couchage sont interdit pour des raisons d'hygiène, il faut uniquement prévoir un drap de sac.

Pharmacie personnelle

• Vos médicaments habituels
• Vitamine C ou polyvitamine
• Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence
• Bande adhésive élastique (type Elastoplast, en 6 cm de large)
• Jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes
• Double peau (SOS Ampoules de marque Spenco, disponible en magasins de sport, en pharmacie, parapharmacie...)
• Répulsif anti-moustiques.

Trousse de secours

Une trousse de premiers secours fournie par l'agence et adaptée à votre voyage, est placée sous la responsabilité de votre accompagnateur.

3. Formalités et santé

Passeport

Carte nationale d´identité ou passeport en cours de validité pour les ressortissants français, belges et suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.

Si vous désirez faire une extension au Spitzberg, vous devez vous munir de votre passeport en cours de validité.

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel ou une carte d’identité en cours de validité. L’autorisation de sortie du territoire a été supprimée en 2013, ce document n’est donc plus exigé. Il est remplacé par le document d’identité individuel.

A partir du 1er janvier 2014, les cartes nationales d’identité sécurisées délivrées à des majeurs entre le 2 janvier 2004 et le 31 décembre 2013 auront automatiquement une durée de validité étendue de 5 ans, sans modification matérielle du titre. Ainsi, la carte d’une personne majeure au moment de la délivrance portant comme date de fin de validité le 23 avril 2014 sera en réalité valable jusqu’au 23 avril 2019. De façon à éviter tout désagrément pendant votre voyage (les autorités norvégiennes n'ayant pas précisé leur position quant à cette mesure), il vous est fortement recommandé de privilégier l’utilisation d’un passeport valide à une CNI portant une date de fin de validité dépassée, même si elle est considérée par les autorités françaises comme étant toujours en cours de validité.
Si vous voyagez uniquement avec votre carte nationale d’identité, vous pourrez télécharger et imprimer une notice multilingue expliquant ces nouvelles règles en allant à l'adresse suivante : http://media.interieur.gouv.fr/interieur/cni-15ans/document-a-telecharger-norvege.pdf

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Visa

Pas de visa pour les ressortissants français, belges et suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.

Vaccins Conseillés

Comme toujours et partout, il est important d’être protégé contre diphtérie, tétanos, coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage), poliomyélite, hépatites A et B, pour les enfants surtout, rougeole et, éventuellement, rage.

Autres risques

En cas de séjour en forêt ou de randonnée estivale, le risque de maladies transmises par morsure de tique justifie une surveillance et une protection rigoureuses : recherche quotidienne et extraction de l’insecte ; protection des jambes par des pantalons couvrants et utilisation d’un répulsif pour les parties découvertes. La vaccination, qui ne protège que contre l’encéphalite à tiques, n’est proposée que pour des séjours professionnels prolongés en zone à risque. Le traitement antibiotique n’est justifié qu’en cas d’inflammation locale.

Informations pratiques

Les infrastructures sanitaires sont, bien sûr, satisfaisantes partout, mais le coût des soins dans certaines structures privées réclame que l’on vérifie toutes les clauses du contrat d´assurance-assistance souscrit avant le départ.

4. Pays et climat

Climat et Informations régionales

CLIMAT
Le cercle polaire arctique délimite le domaine du soleil de minuit (lumière du jour permanente de mi-mai à mi-juillet pour les Lofoten) et de la nuit polaire. Durant la période du jour permanent, le temps n’aura plus d’importance, et vous profiterez à certains endroits d’un coucher de soleil semblant ne jamais finir.
Malgré une situation polaire, les îles Lofoten bénéficient d’un climat relativement doux, grâce au Gulf Stream qui vient réchauffer ses côtes. Ceci étant, à de telles latitudes, le vent et la pluie peuvent être violents, ce qui rend obligatoire la présence dans votre sac de vêtements chauds et imperméables (voir chapitre vêtements).

Pour avoir une idée des températures et des précipitations...

Temp T° maxi T° mini Pluie mm
Juin 15° 7 ° 42
Juillet 19° 10° 57
Août 19° 10° 60

Un secteur économique axé sur la pêche :
Même si le tourisme représente une source de revenu non négligeable, la richesse de ces îles repose essentiellement sur la pêche. De janvier à avril, période où le skrei (variété de cabillaud) vient de la mer de Barents pour frayer, tous les villages portuaires entrent dans une activité intense. Pour souligner l’importance de ce secteur, signalons qu’en 1990, la population de Vaerøy étaient composée à 80% de pêcheurs. Ce cabillaud est destiné en partie à être séché. Il prend alors le nom de stockfish. La richesse tirée de ce poisson a notamment permis de financer partiellement les expéditions vikings et rendu possible leurs conquêtes. Au cours de votre séjour, vous pourrez observer les innombrables séchoirs à poisson d’où s’exhale forcément une odeur un peu forte.
Bien d’autres espèces de poissons fréquentent, et en grand nombre, les eaux des ces îles. S’il vous arrive un jour de revenir bredouille d’une partie de pêche dans les îles Lofoten et que vous ne vouliez pas déclencher l’hilarité générale, "chut !!", ne vous en vantez pas.

La Norvège et les prix :
Avec un PIB par habitant de 97 013$ en 2015, la Norvège est au 2ème rang mondial des pays au plus haut niveau de vie au monde. Ceci a également pour conséquence d’en faire l’un des les plus chers de la planète ! (PIB par habitant en France en 2014, 20è rang : 44 538 $). Les salaires les plus bas ici avoisinent les 2500 €/mois; dans ces conditions-là, inutile de penser qu’il est possible ici de faire de "bonnes affaires". La Norvège est donc pour nous Français, l’un des rares pays au monde, où nous n’avons pas un fort pouvoir d’achat… Malgré tous nos efforts pour obtenir les meilleurs prix sur place, les prestations (hébergements, transports, activités, restauration…) restent chères et ne peuvent être, en aucun cas, comparées avec celles obtenues dans les pays économiquement pauvres (Asie, Amérique du Sud, Afrique du Nord, etc.). Heureusement, l’immensité de la nature et sa grande beauté sont autant de charmes qui nous permettent de faire abstraction du coût de la vie…

Afin que ce voyage corresponde le mieux à vos attentes, voilà en quelques points ce que vous trouverez en Norvège :
• Une nature et des paysages uniques en Europe
• Des grands espaces et la sensation de liberté
• Un peuple calme et bienveillant

Ce que vous n’y trouverez pas :
• Un luxe bon marché et de "bonnes affaires"
• De l’artisanat et des costumes locaux
• Des spécialités gastronomiques
• Le soleil tous les jours
• Un contact facile avec la population locale
• Des balades sur terrain plat et/ou aménagé

Climat

Grâce au courant chaud du Gulf Stream, la côte jouit d’un climat doux pour ces latitudes ; l’hiver, le froid est toujours plus vif dans l’intérieur. Les précipitations sont fréquentes toute l’année (neigeuses l’hiver, spécialement au nord). La meilleure saison pour visiter l’ouest est l’été ; il est, en revanche, chaud au centre et à l’est. Ski de fond possible tout l’hiver dans le sud ; à partir de mars-avril au nord (froid moindre, jour suffisant). L’extrême nord connait une période de nuit permanente de fin novembre à fin janvier, et une période de jour permanent de mai à fin juillet.

Géographie

La Norvège occupe la partie occidentale de la Scandinavie. Elle est frontalière de la Suède, à l’est, et de la Finlande et de la Russie, au nord et au nord-est. Le littoral s’étend sur plus de 2 500 km, bordé d’îles innombrables. Destination de randonnée renommée, les îles Lofoten se situent au nord du cercle polaire. Sur le continent, les Alpes scandinaves occupent 47% du territoire, auquel elles donnent un aspect spectaculaire. Les fjords (vallées glaciaires envahies par la mer) sont une forme majeure du paysage norvégien. Le plus long, le Sognefjord, au nord de Bergen, s’enfonce dans les terres sur 204 km (médaille d’argent pour la longueur, la médaille d’or allant au Scoresby Sund du Groenland). Le Geirangerfjord (15 km, une « branche » du Storfjord) et le Naeroyfjord (20 km, sur le Sognefjord) sont classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Nombreux lacs jusqu’au cercle polaire. Le nord est de moins haut relief (400 m d’altitude moyenne). Mer et montagne se combinent donc en une grande variété de paysages.
La Norvège étend sa souveraineté sur quelques territoires détachés, dont l’archipel du Spitzberg.

5. Tourisme responsable

Protection des sites

L’équilibre écologique des régions que vous allez traverser est très précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupes restreints, le perturbe d’autant plus rapidement. Dans l’intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l’état des lieux qu’il traverse et où il campe le cas échéant. La lutte contre la pollution doit être l’affaire de chacun. Même si vous constatez que certains sites sont déjà pollués, vous devez ramasser tous vos papiers, mouchoirs en papier, boîtes, etc...

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

6. Bibliographie

La librairie Terdav

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Vidéos

Titre

Description

Privatisation du voyage

Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Terres d’Aventure vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.