Périodes de départ et prix

Du Au Prix adulte TTC Départ assuré à partir de S'inscrire / Poser une option

25/11/2016

11/12/2016

3950 € Assuré à partir de 4

30/12/2016

15/01/2017

3850 € Assuré

03/02/2017

19/02/2017

3890 € Assuré à partir de 4

10/03/2017

26/03/2017

3890 € Assuré à partir de 4

14/04/2017

30/04/2017

3890 € Assuré à partir de 4

19/05/2017

04/06/2017

3890 € Assuré à partir de 4

Ces tarifs sont valables pour des départs de Paris. Des départs d'autres villes sont possibles, n'hésitez pas à nous en faire la demande. Les prix indiqués ne sont valables que pour certaines classes de réservation sur les compagnies aériennes qui desservent cette destination. Ils sont donc susceptibles d'être modifiés en cas d'indisponibilité de places dans ces classes au moment de la réservation.

Le prix comprend

le transport aérien et les transferts, le transport des bagages, l'encadrement par votre accompagnateur francophone (chauffeur-guide), l’hébergement en pension complète sauf les boissons et certains repas, l'entrée à Wai-O-Tapu, la traversée en ferry entre les deux îles.

Le prix ne comprend pas

• les frais d'inscription
• les assurances
• les pourboires et boissons
• les repas à Auckland, Christchurch et le dîner du jour 8 à Motueka (journée libre car repos obligatoire du guide) : 5 repas environ, compter une moyenne de 16€ par repas.

NB : la taxe de sortie à l’aéroport de Christchurch est incluse dans le prix de votre billet d’avion et ne vous sera donc pas demandée sur place.

Complément d'information tarifaire

supplément chambre double ou individuelle, avec sanitaires privés ou à partager : nous contacter.

Idées associées

Fjord, James Cook, Maori, Auckland, Christchurch, Lac Hawea, Greymouth, Queenstown, Marlborough, Fiordland, Remarkables, Tasmanie.

Privatisation

Jour par jour

Jour 1 : Paris - Auckland (vol)

Vol pour Auckland.

Jour 2 : Auckland

Arrivée à Auckland, la capitale économique du pays (arrivée le jour 2 vers 23h, ou le jour 3 du voyage, en fonction du plan de vol). Accueil à l’aéroport par notre un chauffeur anglophone de la société de transferts SuperShuttle, qui vous attendra dans la zone d’accueil avec un panneau Terres d’Aventure. Si tel n’est pas le cas, rendez-vous à l’extérieur de l’aéroport, porte 9 et dirigez-vous vers une de ces navettes. Transfert privatif jusqu’à votre hébergement.

  • Type d'hébergement : en auberge de jeunesse
  • Transfert : Minibus, 0h30 , 20 km

Jour 3 : Auckland

Rencontre de notre guide francophone au petit déjeuner. Visite de la ville puis temps libre.
Il fait bon vivre à Auckland. La plus grande ville de Nouvelle-Zélande arrive troisième mondiale sur 215 au classement Mercer 2014 sur la qualité de vie (Wellington est 13ème). Auckland est aussi la première des villes de l'hémisphère sud selon cette enquête. C'est une ville idéale pour déambuler et visiter.
Nous pouvons visiter Queen Street, l’artère principale et commerçante de la ville, pour rejoindre Britomart, nom de la gare mais aussi du nouveau quartier qui se trouve juste derrière (bars, restaurants, boutiques de créateurs), puis le viaduc et son port de plaisance. En fonction du temps disponible, nous nous dirigerons soit vers Victoria Market, monument historique qui abritait anciennement un marché de vêtements, chaussures et artisanat local, soit vers Mount Eden, volcan éteint et offrant une vue panoramique de la ville, de la baie, du volcan Rangitoto, des îles dont Waiheke, et les Waitakere Ranges au loin.
Repas libres.

  • Type d'hébergement : en auberge de jeunesse
  • Transfert : Minibus, entre 0h30 et 1h , 10 km

Jour 4 : Auckland – Rotorua - Wai o Tapu

Route pour Rotorua, mondialement réputée pour sa géothermie ; on en prend souvent plein les yeux, et le nez. L'explication de toute la géothermie de Rotorua réside dans l’éruption volcanique du Mt Tarawera. Visite de la ville, des jardins du gouverneur puis temps libre ensuite dans Rotorua (pour ceux qui le souhaitent, possibilité de profiter d'un moment de détente au Polynesian Spa, bains et massages au programme, en option).

  • Heures de marche : 1h30
  • Type d'hébergement : en auberge de jeunesse
  • Transfert : Minibus, 4h , 300 km

Jour 5 : Rotorua – Tongariro National Park

Dans la matinée nous visitions Wai-o-Tapu, un des deux plus impressionnants parcs de la région. Nous commençons par les marmites de boue (Mud Pools), un peu avant l’entrée du parc. Une fois à l’intérieur du site, nous prenons un parcours qui nous permet entre autres d’admirer Artist’s Palette et Champagne Pool aux couleurs orangées, des vues panoramiques, des terrasses blanches, et nous marchons même jusqu’à une nouvelle zone géothermique au milieu de la forêt.
Via le lac Taupo, route en direction du sud pour rejoindre le parc national du Tongariro, bijou volcanique, premier parc national créé en Nouvelle-Zélande et inscrit au Patrimoine de l’UNESCO. Vous contemplez progressivement le mont Ruapehu et le mont Tongariro, tous deux des volcans en activité.

  • Heures de marche : 2h
  • Type d'hébergement : en auberge de jeunesse
  • Transfert : Minibus, 2h30 , 180 km

Jour 6 : Tongariro National Park

Demi-journée de marche. Vous êtes en région montagneuse, le temps peut changer extrêmement rapidement, un équipement approprié est essentiel, à savoir de quoi se protéger de la pluie, du vent et du soleil. Nous rejoignons à pied les Taranaki Falls (2h), randonnée en boucle à la découverte de ces chutes de 20m de haut au milieu de champs de lave. Si le temps le permet nous pourrons envisager 2h de marche supplémentaire vers les Tama Lakes.
Si vous devez faire un survol pendant ce séjour, c’est ici qu'il faut le faire. C’est un survol en avion des trois volcans, d'une durée de 35mn (coût à prévoir : 223 NZ$ par personne - minimum 2 participants). A réserver avant le départ de France ou une fois sur place sous réserve de disponibilité, mais à régler sur place ce qui évite toute la procédure d’un remboursement si le vol ne se fait pas pour raison climatique.

  • Heures de marche : 4h
  • Type d'hébergement : en auberge de jeunesse
  • Transfert : Minibus, entre 2h30 et 3h , 180 km

Jour 7 : Tongariro National Park - Wellington

Direction Wellington, la capitale kiwi. Jusqu’à Wanganui, la route est sinueuse mais absolument sublime, au milieu de vallées encaissées. Wellington est une ville très agréable, qui a beaucoup à offrir. Son seul défaut : son climat et son vent qui peuvent rendre toute activité un peu décoiffante. Visite libre, à votre rythme (sans guide). Les principaux points d'intérêt de la ville sont les différents bâtiments de son parlement, et son Cable Car. Vous pouvez aller à l’excellent musée national de Te Papa (www.tepapa.govt.nz) pour une visite libre. Son mélange entre la culture maorie et pakeha, son aspect innovant et ludique vous enchanteront, tout en représentant les richesses culturelles du pays. Ses collections se composent de 5 sections : art, histoire, communautés du Pacifique, les Maoris et l’environnement naturel. Ne manquez pas le calamar géant, le Kid’s corner et la simulation de tremblement de terre.

  • Heures de marche : 1h30
  • Type d'hébergement : en auberge de jeunesse
  • Transfert : Minibus, 4h , 330 km

Jour 8 : Wellington – Détroit de Cook – Picton – Motueka

A 8h du matin, embarquement pour une traversée du détroit de Cook à bord du ferry avec une arrivée à 11h30 à Picton. Il n’est pas rare d’admirer des dauphins ou des baleines dans le Marlborough Sound. Picton est une ville très agréable avec son bord de mer. De Picton nous empruntons la magnifique Queen Charlotte Drive où de multiples arrêts photos sont possibles, pour rejoindre Motueka, aux portes du parc national Abel Tasman. Ce parc sublime et idyllique est connu pour ses plages de sable doré, ses falaises de granite et son fameux trek le long de la côte. Facile à visiter à tout moment de l’année grâce son climat tempéré, il fait partie des incontournables de Nouvelle-Zélande.

  • Type d'hébergement : en auberge de jeunesse
  • Transfert : Bateau, 3h30

Jour 9 : Abel Tasman National Park – Motueka

Journée de croisière et randonnée dans le parc Abel Tasman : au choix 1h30 ou 3 heures de marche. C’est aussi la journée libre obligatoire, imposée par la loi néo-zélandaise, pour notre guide (la seule de votre voyage) : pour plus d’informations, vous reporter à la rubrique Encadrement.
Le guide ne pouvant donc pas conduire ce jour-là, une navette de la compagnie maritime vient vous chercher à l’hébergement vers 8h. Route pour la plage de Marahau, d’où part le bateau : le guide vous remettra votre bon d’échange au préalable, à présenter au chauffeur (anglophone).
Départ en bateau pour Tonga Island en longeant la côte au niveau d’Anchorage Bay. Après avoir observé les otaries à fourrure, notre bateau longe tout le parc jusqu’à Totaranui à l’extrémité nord, en passant bien entendu par Awaroa, un des endroits les plus spectaculaires. Au retour, le bateau vous dépose sur le fameux sentier Abel Tasman Coastal Track, soit au niveau de Onetahuti pour 1h30 de marche jusqu’à Bark Bay (d’où le bateau reviendra vous chercher à 15h45), soit au niveau de Bark Bay pour une randonnée de 3h30 jusqu’à Anchorage Bay (le bateau viendra vous chercher à 16h dans ce cas-là). Vous arrivez à Anchorage Bay où le bateau taxi part à 16h pour votre transfert retour. Il est important que vous surveilliez l’heure pendant la marche pour éviter tout retard, le bateau (transport public) n’attendra pas. Pour contacter la compagnie en cas de souci, le guide vous remet le matin la radio VHF permettant d’être en contact avec eux, en vous branchant sur le canal 24.
Dîner libre.
Entre 1h30 et 3h30 de marche.

  • Type d'hébergement : en auberge de jeunesse
  • Transfert : Bateau, 1h30

Jour 10 : Motueka – Punakaiki - Greymouth

Transfert à Punakaiki, le long de la côte ouest. Arrêt à Cape Foulwind où nous observons une des plus importantes colonies d’otaries à fourrure du pays. Nous traversons Westport, la plus grande ville de la West Coast grâce à son port à l’embouchure de la rivière Buller. Balade (1h30 de marche environ) dans les formations rocheuses de Pancake Rocks, mille-feuilles pétrifiés, crêpes empilées, geysers verticaux, place à la nature à l’état brut. Situés à Dolomite Point, un peu au sud du village, c'est une région de calcaire très érodé où la mer entre pendant la marée haute par des geysers maritimes verticaux. Le calcaire lui-même est formé de couches alternantes, dures et molles, de créatures marines et sédiments de plantes. On peut explorer les Pancake Rocks en empruntant des chemins, dont certains sont taillés dans la roche même.

  • Heures de marche : 1h30
  • Type d'hébergement : en auberge de jeunesse
  • Transfert : Minibus, entre 4h et 4h30 , 315 km

Jour 11 : Greymouth – Glaciers Fox et Franz Josef

Nous poursuivons notre route jusqu’à Hokitika. Cette ville a connu une expansion impressionnante au XIXe siècle grâce à son or et son jade. Bien qu’aujourd’hui son économie ne repose plus sur cette exploitation, une certaine atmosphère des temps anciens y règne.
Nous continuons en direction des glaciers, les seuls au monde à être aussi facilement accessibles en zone tempérée. Nous nous éloignons petit à petit du bord de la mer de Tasmanie pour rejoindre une ambiance de montagne. Balade à pied pour approcher le glacier Franz Josef. D’une longueur de 12km, il se situe à 300m au-dessus du niveau de la mer de Tasmanie seulement distante de 19km. Sa particularité est de connaitre des périodes pendant lesquelles il progresse au moment où la majorité des glaciers dans le monde fondent.

  • Heures de marche : 1h
  • Type d'hébergement : en auberge de jeunesse
  • Transfert : Minibus, 2h30 , 170 km

Jour 12 : Glacier Fox - Wanaka

Découverte du glacier Fox, qui fait 13km de long et a un dénivelé de 2600m : nous l’observons depuis deux points de vue différents. Si la météo est clémente, nous irons au Lake Matheson dans lequel les deux points culminants du pays, Mt Tasman et Mt Cook, se reflètent.
Plusieurs survols sont proposés et sont possibles si le temps et la météo le permettent, comme par exemple le survol en hélicoptère avec dépose sur glacier (20mn pour le survol d’un des deux glaciers, 30mn en incluant le Mt Cook et 40mn pour les deux glaciers et le Mt Cook).
Route pour Wanaka. Nous passons le Haast Pass (col) puis longeons ensuite successivement les lacs Wanaka et Hawea, avec le mont Aspiring et ses glaciers en toile de fond. Wanaka est la seule "réserve au monde pour la protection de la qualité de vie", (The world’s first protected lifestyle reserve). C’est aussi tout près d’ici que se trouve la Rippon Valley, un des vignobles les plus austraux au monde, berceau du meilleur Pinot Noir du pays.
Nous marchons au bord de son lac, à l’ambiance paisible et offrant un paysage somptueux sur la chaîne de montagnes en fond : les Alpes du Sud, dont le Treble Cone (2088m) connu pour son ski l’hiver et le Roys Peak (1581m) que nous verrons de plus près le lendemain.
En fonction de notre heure d’arrivée à Wanaka, randonnée en fin de journée ou le lendemain, en 1h30 de marche sur le Mt Iron (4,5km), une colline bordant le lac et qui s’élève à 250m : accessible et en boucle, cette marche offre un panorama époustouflant sur les alentours, ambiance agricole, montagneuse, balnéaire, le mélange est absolument splendide. Au sommet, vue à 360 degrés sur la chaîne Pisa, le Upper Clutha Basin, le lac Wanaka et les Alpes du Sud / Ka Tiritiri o te Moana.
Nuit à Wanaka.

  • Heures de marche : 2h
  • Distance Parcourue : 10 km
  • Type d'hébergement : en auberge de jeunesse
  • Transfert : Minibus, 3h30 , 290 km

Jour 13 : Wanaka

Demi-journée de marche sur le Rob Roy Track, situé dans la Matukituki Valley, à 1h à l’ouest de Wanaka : une magnifique randonnée qui reste cependant accessible à tous. Les paysages de cette vallée sont spectaculaires et d'une ambiance très alpine : pistes de ski, glaciers, falaises abruptes et chutes d’eau. Nous prenons un pont suspendu pour traverser la rivière West Matukituki. Le sentier remonte ensuite une petite gorge dans une forêt de hêtres puis une végétation moins dense au fur et à mesure de nos pas pour bénéficier de belles vues sur le Glacier Rob Roy, que nous approchons, avant de revenir par le même sentier. Au glacier, il est fréquent d’observer des keas, perroquet endémique et reconnu comme le perroquet le plus intelligent au monde. Nuit à Wanaka.

  • Heures de marche : 4h
  • Dénivelé + : 300 m
  • Dénivelé - : 300 m
  • Type d'hébergement : en auberge de jeunesse
  • Transfert : Minibus, 2h , 100 km

Jour 14 : Wanaka – Aoraki / Mont Cook National Park - Mount Cook Village - Hooker Valley Track

Route pour Mount Cook Village, en longeant le lac Pukaki, un lac glaciaire d’un turquoise laiteux, une véritable merveille. Randonnée sur le Hooker Valley Track, la plus belle randonnée à la journée de la région, située dans le parc national Aoraki / Mt Cook : gorges, forêts, innombrables sommets enneigés et glaciers. Retour par le même sentier. Le mont Cook est le point culminant du pays, avec ses 3724m ; c’était le terrain de jeu du regretté Sir Edmund Hillary. Etant donné le climat de cette région (située seulement à 44km des côtes), il est bien souvent sous les nuages (d’où son nom Aoraki, nom maori qui signifie "le perceur de nuages" car vu du ciel, par temps couvert, c’est le seul sommet qui dépasse de la mer de nuages).

  • Heures de marche : 3h30
  • Dénivelé + : 150 m
  • Dénivelé - : 150 m
  • Type d'hébergement : en auberge de jeunesse
  • Transfert : Minibus, 2h30 , 210 km

Jour 15 : Mount Cook Village – Lac Tekapo - Christchurch

Route pour rejoindre un autre lac étonnant de beauté et aux mêmes tons turquoise : Tekapo. Marche avec notre guide sur les bords du lac ou à Mt John pour bénéficier d’un superbe point de vue à 200m d’altitude environ. Cette halte est surtout l'occasion de savourer le temps généralement clément (sorte de microclimat du fait des montagnes qui l’entourent et barrent les perturbations pouvant venir de la mer de Tasmanie).

Activité possible :
Un des deux survols possibles pendant ce séjour est celui en avionnette du parc national de Aoraki/Mt Cook et celui de Westland où se trouvent les glaciers Franz Josef et Fox, tous deux classés au Patrimoine mondial de l’Unesco : sans aucun doute un des plus beaux vols de la Nouvelle- Zélande (durée du vol : 50mn, compter 328NZ$ par personne - minimum 2 participants). A réserver avant le départ de France, ou une fois sur place sous réserve de disponibilité, mais à régler sur place ce qui évite toute la procédure d’un remboursement si le vol ne se fait pas pour raison climatique.

Nous poursuivons notre traversée vers l’Est et l’océan Pacifique en roulant en direction de Christchurch où nous passons la nuit.

Christchurch, la ville principale de l’île du sud, était surnommée la "ville jardin". En raison du tremblement de terre de février 2011, les visites du centre-ville ont moins d’intérêt même si la ville se reconstruit doucement. Nous pouvons cependant profiter de Hagley Park et son jardin botanique, du ReStart Mall, premier centre commercial au monde dont les magasins et cafés sont dans des containers. Ce projet est une preuve de l’abnégation des Kiwis et l’état d’esprit positif qui les anime, une zone commerciale temporaire a été reconstruite dans le centre où les containers font office de magasins et de restaurants. C’est très réussi, haut en couleur et avec une variété de commerçants. Vous avez l’occasion sinon de visiter le musée de Canterbury ou musée de l’art (en option), la Art Gallery exposant une des plus importantes collections d’art de Nouvelle-Zélande, incluant une sélection de la région de Canterbury.
Dîner libre.

  • Heures de marche : 2h
  • Dénivelé + : 150 m
  • Dénivelé - : 150 m
  • Type d'hébergement : en auberge de jeunesse
  • Transfert : Minibus, 4h30 , 330 km

Jours 16 et 17 : Christchurch – Paris

Vol retour. Repas libres à Christchurch.

Important itinéraire

• Nous incluons dans notre itinéraire une randonnée sur la partie la plus intéressante et la plus scénique du Abel Tasman Coastal Track, le plus fameux parc national du pays, et ce trekking fait partie des Nine Great Walks (les 9 treks mythiques de Nouvelle-Zélande) : vous marchez le long d’une mer turquoise, traversez des plages de sable blanc, une ambiance absolument paradisiaque. Trois autres très belles randonnées sont prévues au programme, dans des parcs naturels aussi mythiques : Taranaki Falls dans le parc de Tongariro, Rob Roy Track dans le parc Mount Aspiring et Hooker Valley Track dans le parc Aoraki / Mount Cook, dans un environnement de montagnes enneigées et de glaciers, superbe contraste avec ce que vous avez vu à Abel Tasman ; la variété de paysages est aussi un des points forts de cet itinéraire.

• Les temps de marche sont donnés à titre indicatif. En fonction du niveau des participants, de la météo et/ou de l'état du terrain, ils peuvent varier, en plus comme en moins. Pour les étapes en altitude, le niveau d'acclimatation joue aussi un rôle dans la durée des marches.

• Dans un voyage court, nous vous proposons les principaux centres d’intérêts et lieux magnifiques qui font la réputation de la Nouvelle-Zélande. Un condensé qui vous fera voir ses multiples facettes.

• Vous pouvez choisir le type de confort de votre hébergement sur l’intégralité du voyage : dortoir, ou chambre double avec sanitaires à partager, ou chambre double avec sanitaires privés. Consulter la rubrique "Hébergements" de notre fiche technique pour plus de renseignements.

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Randonnée

Environnement :

Volcans,
Montagne,
Bord de mer et îles,
Forêts, collines, rivières et lacs

Itinérance :

Itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
1 à 4 heures maximum de marche par jour. Faible dénivelé. Aucun entraînement spécifique requis.


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de jours d'activités

nombreuses balades

Nombre de participants

De 5 à 11 participants

Caractéristiques du circuit

Niveau physique requis :
Les dénivelés positifs et négatifs des randonnées ne dépassent pas 300m par jour, les balades sont donc accessibles à tout marcheur un minimum entraîné.

Hébergement

A la différence de nos autres programmes en Nouvelle-Zélande, l'hébergement sur ce circuit s'effectue en dortoirs dans des auberges de jeunesse. Les dortoirs sont mixtes et le nombre de personnes par dortoir varie de 3 à 8.
Dans certains dortoirs les sanitaires sont privés, dans d'autres ils sont à l'extérieur. Chaque auberge gère ses réservations et nous sommes donc dépendants de la disponibilité du moment quant aux répartitions dans l'auberge.
Les draps, oreillers, couvertures et serviettes sont fournis.
Les auberges que nous avons présélectionnées sont avant tout propres et calmes ; chaque structure a sa spécificité, de par son charme ou son ambiance (type chalet de montagne à Mount Cook Village, ou ancienne demeure coloniale à Christchurch) ou par endroits, grâce à ses équipements qui ajoutent un atout agréable et une détente certaine (salle TV, internet, hamacs, vélos, bain à remous, piscine, etc…).

Voici ci-dessous la liste de nos hébergements (ou similaire, pouvant changer selon la disponibilité au moment de votre réservation) :

La majorité des étapes se font en Youth Hostel Association : www.yha.co.nz

Sauf à Abel Tasman National Park (J8 et 9) où vous dormez à Happy Apple (ou similaire) car le YHA de cette région est situé à plus d’une heure de route du parc, loin et peu pratique pour bien profiter de ce parc :http://www.happyapplebackpackers.co.nz/

Sauf à Greymouth (J10) : Duke Hostel
http://www.duke.co.nz/
OU
Youth Hostel Association
www.yha.co.nz

Sous réserve de disponibilité et moyennant un supplément, il est possible de réserver dans certains hébergements une chambre privée ; nous consulter pour prix et disponibilité.

Nourriture

Pique-nique le midi généralement ; dîner au restaurant (repas constitué d'un plat principal, les entrées et desserts étant à votre charge si vous les souhaitez).
Le matin, les petits déjeuners sont pris dans la cuisine des auberges de jeunesse (espace commun) : vous serez donc mêlés aux routards cuisinant de leur côté, et devrez aider votre guide à préparer ces petits déjeuners, dresser la table, et préparer vos sandwichs pour le midi.

Marquée par l'excellente qualité des produits frais locaux (très souvent bio) et les influences mêlées des différentes communautés immigrées, la cuisine néo-zélandaise peut se révéler parfois excellente.
La viande, tous genres confondus est souvent très cuite mais les légumes servis en accompagnement sont, a contrario, souvent croquants !
On trouve également de nombreux poissons et fruits de mer, ce qui est plutôt normal dans un pays avec 15000 km de côtes plus de nombreuses rivières à truites et anguilles…
Au quotidien, comptez sur des pommes de terre en robe des champs, des quiches diverses, burgers et fruits de mer frits avec de grosses frites...

Encadrement

• Accompagnateur francophone (chauffeur guide) pouvant être néo-zélandais (très difficile à trouver en terme de disponibilité car il y en a peu ; le volume de touristes français étant encore faible), français, tchèque, belge, etc... C’est votre guide du jour 3 au matin à Auckland jusqu’à votre départ de Christchurch. Il a en charge la réussite de votre voyage donc n’hésitez pas à lui poser des questions et, surtout, à suivre ses conseils.
A votre arrivée à Auckland, l’accueil et le transfert aéroport-hébergement se font par un chauffeur anglophone en navette privatisée.

• La législation nous oblige aussi à laisser 24 heures de repos au chauffeur - guide après 70 heures de conduite cumulées, ce qui implique une journée libre lors de votre voyage. Des contrôles fréquents ont lieu sur le respect de ces journées de repos par les autorités néo-zélandaises. En cas de non-respect d'une agence, le voyage est purement et simplement arrêté. C'est pourquoi nous avons tenu pour chaque voyage à intégrer cette contrainte.

• Dans notre itinéraire, la journée libre est à Abel Tasman National Park. Cette étape correspond en effet à la moitié de votre voyage à peu près, donc idéal pour un véritable repos pour votre guide. Vous êtes pris en charge par notre partenaire (compagnie de bateau) lors du transfert de votre hébergement à Motueka à l’embarcadère de Marahau, aller-retour. Une radio vous est fournie par le guide et le canal 24 vous permet de joindre la compagnie maritime en cas de souci sur le sentier. C’est une marche très facile et sans danger objectif : la météo y est très souvent clémente, vous n’êtes ni en altitude, ni avec des sentiers escarpés ou dangereux, terrain plat et en bord de mer, le sentier est très bien indiqué, avec temps de marche restants.

Transfert et transport des bagages

• Minibus privatisé 12 places pour les transports terrestres sur place.

Nous avons pris l’option de ne pas avoir un minibus plus une remorque comme beaucoup d'agences le font. La remorque réduit considérablement la vitesse moyenne. Les bagages sont placés à l'arrière du minibus, dans le coffre qui se situe à l'arrière du dernier rang (protégé par des barres pour éviter que les bagages bougent pendant le transport). Cette solution offre vraiment un confort en terme de temps de déplacement, nous vous demandons juste de respecter ce que nous mentionnons ci-dessous :
Le minibus ne peut avoir une capacité supérieure à 12 places (11 participants + le chauffeur/guide) car la loi en Nouvelle-Zélande impose un permis différent pour les minibus de plus de 12 places, et du coup nous devrions ajouter un chauffeur ayant ce permis à notre prix, qui devient donc trop élevé.
Nous vous demandons d'emporter des sacs souples (les valises rigides sont à proscrire) : cela permettra de ranger un maximum de sacs (y compris les petits sacs à dos) dans le coffre et de maximiser votre confort durant les transferts. Si besoin, vous aurez accès gratuitement pendant le voyage à des machines à laver et sèche-linges.

• En cas de départ ou d’arrivée différent du groupe, le transfert sera à votre charge mais réservé à l’avance : après avoir récupéré votre bagage, vous devrez sortir de l’aéroport et vous diriger vers une navette SuperShuttle et montrer votre voucher au chauffeur (celui-ci vous sera envoyé par votre conseiller voyages avant le départ).

Transports aériens

Pour votre confort, nous avons choisi pour partenaire principal Singapore Airlines, qui propose des vols sur l'A380. C'est l'une des meilleures compagnies aériennes du monde, reconnue pour la qualité de son service à bord.

Important : les compagnies aériennes changent parfois leurs horaires de départ/arrivée : matin au lieu du soir et inversement ! Il est donc possible que les 1er et dernier jours du programme ainsi que les nuits suivantes ou précédentes soient modifiés en fonction des rotations aériennes du moment.

• Les vols internationaux pour la Nouvelle-Zélande prévoient parfois une escale à Singapour d'une durée de 12 heures environ (avec la compagnie Singapore Airlines). La compagnie aérienne ne prévoit pas d'hôtel à la journée, appelé "day use", pour ses passagers. Terres d'Aventure peut prévoir la réservation de ce day use : dans un hôtel en ville ou à proximité de l'aéroport. Nous consulter pour disponibilité et tarifs.

• Durant votre escale à Singapour, pour votre confort, nous vous offrons l'accès au salon de l'aéroport (terminal 2 et 3) pour une durée de 6h. Le salon offre des services de restauration, douche, salle de sport, accès wi-fi, presse internationale.

• Toujours durant l'escale à Singapour, vous avez la possibilité d'effectuer une visite guidée (facultative et gratuite) de la ville. La demande est à faire au comptoir de Singapore Airlines à l'aéroport de Singapour. Il s'agit d'une visite anglophone d'une durée de 2h. Ce circuit vous permet de découvrir les contrastes et l'originalité des quartiers traditionnels ainsi que des quartiers plus modernes et urbains de Singapour. Découvrez ce mélange unique d'occident et d'orient, de modernité et d'histoire, à travers les quartiers multi-ethniques de la ville. Vous aurez l'occasion de voir les sites suivants : Colonial District, Merlion Park, Chinatown, Little India.

• En cas de vol avec la compagnie Emirates, à l’aller, vous aurez, un changement d’avion à Dubaï, puis 2 escales techniques (sans changer d’avion) à Bangkok et Sydney. Au retour, vous aurez le même changement d’avion à Dubaï, après 1 escale technique (sans changer d’avion) à Melbourne. Emirates et Singapore étant de très bonnes compagnies, ce trajet à l'autre bout du monde se fait de manière agréable malgré sa longueur.

• En cas de vol international aller passant par une autre ville de Nouvelle-Zélande (Auckland par exemple) avant d’atterrir à Christchurch, vous devrez obligatoirement récupérer votre bagage en soute et passer la douane. Si vous réservez vous-même votre vol, il est impératif qu’il y ait un délai de connexion de 2 heures minimum pour avoir le temps d'effectuer ces formalités, d’autant plus qu’il vous faudra changer de terminal (passer du terminal des arrivées des vols internationaux à celui des départs des vols domestiques). Vous devrez ensuite réenregistrer votre bagage au terminal domestique.

2. Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage souple.
1 - Le sac à dos : Sac à dos de randonnée d’une capacité de 35 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée. Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires, fragiles (appareil photo…) et médicaments (si vous suivez des traitements indispensables).

2 - Le grand sac de voyage souple: Il doit contenir le reste de vos affaires. Il sera en soute lors des transports aériens. Vous le trouverez chaque soir. Il sera transporté par des porteurs et/ou des animaux et/ou des véhicules Vous recevrez avant votre départ des étiquettes Terres d'Aventure, qui vous permettront d’identifier vos bagages avec vos nom et adresse, et faciliteront le regroupement des sacs aux arrivées à l’aéroport. Important : Selon les compagnies aériennes, le poids de votre bagage est limité de 15 à 20 kg par personne.
NB: Pour des raisons de confort, il est important de privilégier un sac souple de 15 kilos maximum à une valise rigide: cela permettra d'avoir plus de places dans le coffre pour y mettre également les sac à dos, libérant ainsi de l'espace pour les passagers.

Si vous prenez l’avion, merci de noter que les contrôles de sécurité sont stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux et piles de rechange dans votre sac de soute.

Produits liquides :
Vous devez désormais lors des contrôles de sûreté présenter séparément dans un sac en plastique transparent fermé d’un format d’environ 20 cm sur 20 cm, vos flacons et tubes de 100 ml maximum chacun.

Quels sont les produits interdits ?
Les liquides, les aérosols, gels et substances pâteuses : eau minérale, parfums, boissons, lotions, crèmes, gels douche, shampoings, mascara, soupes, sirops, dentifrice, savons liquides, déodorants…

Quelle est la taille maximale de chaque flacon ou tube que l’on peut emporter en cabine ?
Aucun flacon ne peut dépasser 100 ml. Quelle taille maximum doit faire le sac plastique ? Ce sac en plastique transparent (type sachet à congélation) doit mesurer 20 cm sur 20 cm environ. Un sachet peut contenir plusieurs objets, tubes, flacons, aérosols.

Comment se procurer ce sac plastique ?
Vous pouvez vous procurer ce sac plastique (type sac de congélation) dans les commerces et les grandes surfaces. La plupart des aéroports européens proposeront aussi sur place des sacs. Toutefois, il s’agit d’un service rendu aux passagers et non d’une obligation, il n’est donc pas garanti que ces sacs soient disponibles partout et tout le temps. Nous vous conseillons de prendre vos dispositions avant le départ.

Quelles sont les exceptions autorisées ?
- Les médicaments liquides Vous pouvez emporter en cabine des médicaments liquides (insuline, sirops…) à condition de présenter aux agents de sûreté une attestation, ou une ordonnance à votre nom. Il n’y a aucune restriction pour les médicaments solides (comprimés et gélules).
- Les aliments liquides pour bébés Il n’y a pas de restriction sur ces produits. Pensez à prendre des contenants qui se referment : il pourra en effet vous être demandé de goûter ces aliments !

Un conseil : Enregistrez en bagage de soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.

Vêtements

• 1 chapeau de soleil ou casquette
• 1 bonnet
• Des gants
• T-shirts (1 pour 2 ou 3 jours de marche). Eviter le coton, très long à sécher ; préférer t-shirts manches courtes (matière respirante) en Capilène (Patagonia), Dryflo (Lowe Alpine), Light Effect (Odlo) etc…
• 1 polaire ou un pull chaud
• 1 short de marche
• 1 pantalon de marche
• 1 pantalon confortable pour le soir
• 1 veste style Gore-tex, simple et légère, ou 1 cape de pluie (facultatif)
• 1 sur-pantalon imperméable
• 1 maillot de bain
• Des sous-vêtements
• Chaussettes de marche (1 paire pour 2 à 3 jours de marche). Eviter les chaussettes type "tennis" (coton), très longues à sécher et risque élevé d’ampoules ; préférer celles à base de Coolmax par exemple.
• 1 paire de chaussures de randonnée tenant bien la cheville (semelle type Vibram)
• 1 paire de sandales ou de chaussures détente pour le soir.

La liste des vêtements doit être adaptée en fonction de la saison choisie. Le climat étant souvent humide et froid, il faut être bien équipé contre la pluie et en vêtements chauds et vêtements de rechange. Vous pourrez assez régulièrement laver et sécher votre linge durant ce voyage.

Equipement

1 paire de lunettes de soleil d’excellente qualité
• 1 gourde (1 litre minimum)
• 1 lampe frontale et boules Quiès (pratiques pour les dortoirs)
• 1 serviette de bain : serviette de toilette fournie tous les soirs
• Crème solaire avec fort indice de protection.

Couchage

Le sac de couchage n'est pas nécessaire pour votre voyage : les draps sont fournis tous les soirs.

Pharmacie personnelle

• Vos médicaments habituels
• Vitamine C ou polyvitamine
• Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence
• Anti-diarrhéique (type Lopémaride ou Tiorfan…)
• Pansement intestinal (type Smecta)
• Traitement antibiotique à large spectre : prévoir 8 jours de traitement (sur prescription médicale)
• Collyre (poussière, ophtalmie) et crème antibiotique pour les yeux
• Pastilles purifiantes pour l’eau (type Micropur forte ou Aquatabs)
• Bande adhésive élastique (type Elastoplast, en 6 cm de large)
• Jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes
• Pommade anti-inflammatoire
• Traitement pour rhume et maux de gorge (pastilles)
• Répulsif anti-moustiques puissant
• Crème solaire et crème très hydratante type Biafine

Trousse de secours

Une trousse de secours collective fournie par l'agence et adaptée à votre voyage est placée sous la responsabilité de votre accompagnateur.

3. Formalités et santé

Formalités spécifiques

Dès votre inscription, merci de nous fournir une copie lisible de votre passeport :
- soit en la téléchargeant dans votre espace client sur Internet
- soit en nous l’apportant en agence ou en l’envoyant par courrier à Terres d'Aventure - Service formalités 30, rue St Augustin - 75002 PARIS
Cela nous est indispensable et essentiel pour la réservation de certains services, et donc pour le bon déroulement de votre voyage.

NB : en cas de données passeport erronées, ou de renouvellement de passeport après votre inscription, nous devrons modifier certaines réservations. Cela entraîne généralement un surcoût qui vous sera facturé comme frais supplémentaires ; à défaut de paiement de ce supplément, les réservations concernées seront annulées.

Passeport

Passeport en cours de validité, valable au moins trois mois après la date de retour, pour les ressortissants français, belges et suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.
Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel.
Un mineur voyageant seul n´a pas besoin d´autorisation de sortie du territoire dès lors qu'il a un passeport individuel.

En Nouvelle-Zélande, à l’arrivée et au départ des vols internationaux, tous les bagages sont passés aux rayons X : tous les produits frais (fruits, laitages, charcuteries…) sont strictement interdits. La moindre infraction à cette règle est sanctionnée par une amende (une simple orange, non jetée avant le passage aux rayons X, peut coûter dans les 200 euro !). Les douaniers sont impitoyables avec les matières organiques ; ils les poursuivent jusque sous les chaussures de randonnée, qui doivent être très propres, pas d’herbe, pas de boue séchée (le nettoyage par les douanes est onéreux et prend… un certain temps).

Si votre voyage implique que vous transitiez par les Etats-Unis :

Pour entrer sans visa, tout voyageur français, belge ou suisse (cela concerne aussi les enfants quel que soit leur âge) se rendant, par air ou par mer, aux Etats-Unis (ou y transitant) pour un voyage touristique ne dépassant pas 90 jours, doit être en possession d´un passeport individuel portant sur la couverture le symbole « puce électronique ». Un mineur voyageant seul n’a pas besoin d’autorisation de sortie du territoire dès lors qu'il a un passeport individuel.

Tous les voyageurs français se rendant, par air ou par mer, aux Etats-Unis (ou y transitant) pour un voyage touristique, devront être en possession, avant d’embarquer, d´une autorisation électronique d´ESTA (Système électronique d´autorisation de voyage). Le formulaire ESTA devra être imprimé, avec la mention « autorisation accordée » et présenté à l’enregistrement. Ce document, simple autorisation d’embarquement, n´est pas une garantie d´admission sur le territoire des USA. Une fois accordée, cette autorisation est valable pour une ou plusieurs entrées et ce pendant deux ans (ou jusqu’à expiration de la validité du passeport du demandeur).
Les formulaires en ligne sont accessibles sur le site : https://esta.cbp.dhs.gov/ (la demande doit être faite au plus tard 72 heures avant le départ). L’autorisation d’ESTA est payante : 14 dollars US (tarif janvier 2014), à régler par carte bancaire au moment de la demande.

Il est à noter que les voyageurs ayant effectué un séjour en Iran (mais aussi en Irak, en Syrie ou au Soudan) depuis le 1er mars 2011 devront, s'ils souhaitent se rendre aux Etats-Unis ou y transiter, faire en personne une demande de visa auprès du consulat américain, et ce même s'ils sont citoyens d'un pays relevant du Programme d'exemption de visa. Cette mesure s'applique également aux binationaux dont l'une des nationalités est iranienne, irakienne, syrienne ou soudanaise.

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Visa

Pour les ressortissants français, belges et suisses, pas de visa pour une visite de moins de trois mois. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l’ambassade.
Vous devrez, cependant, être muni d’un billet de retour et d’une carte bancaire internationale (ou, à défaut, d’environ 1 000 dollars néo-zélandais par personne et par mois).

Vaccins Conseillés

Il faut, comme toujours, être vacciné (ou immunisé) contre diphtérie, tétanos, coqueluche, poliomyélite, hépatites A et B, rougeole pour les enfants. Pour les voyages plus sportifs, rage, typhoïde.

Autres risques

La Nouvelle-Zélande est un pays de haut niveau sanitaire ; les risques alimentaires ne sont donc pas différents des nôtres. Plus qu'aux risques infectieux ou parasitaires, le voyageur sera exposé à des risques environnementaux : haute montagne pour les trekkeurs dans les Alpes méridionales, accidents de la circulation, petite délinquance en ville... Les routes et les pistes sont bien entretenues, mais la violence des vents et des pluies doit inciter les conducteurs à la plus grande prudence. Le long des côtes néo-zélandaises, le risque éventuel dépendra du type d'activité : problèmes liés au soleil, aux bains de mer, à la plongée ou au surf ne sont pas différents de ceux rencontrés partout ailleurs et que nous avons détaillés dans nos recommandations générales.

Informations pratiques

La Nouvelle-Zélande dispose de structures médicales de grande qualité, permettant la prise en charge sur place de tous les problèmes sanitaires. En cas de nécessité, on contactera sa compagnie d'assistance et les services compétents de l´ambassade de France.

4. Pays et climat

Climat et Informations régionales

Ce pays bénéficie d'un climat tempéré pour sa latitude avec, pour particularité, une grande variabilité en été comme en hiver. L'été (de décembre à mars) est chaud et assez ensoleillé dans l'île du Nord et agréable dans l'île du Sud. C'est la meilleure période pour se rendre dans ce pays. L'île se situe au niveau des quarantièmes rugissants donc climat très variable lors du trekking (possibilité de vents forts et pluie horizontale tout comme plusieurs jours avec un grand ciel bleu : équipement varié indispensable).

Son isolement du reste du monde et sa biogéographie insulaire font que la Nouvelle-Zélande abrite une faune et une flore très particulières. Environ 80% de la flore n'existent que dans le pays, dont plus de 40 genres endémiques. Il y a 3090 plantes, 5800 champignons, 10 000 insectes, 2600 arachnides, 61 reptiles et 336 espèces d'oiseaux (dont 64 espèces endémiques). Baleines, petits manchots bleus, manchots aux yeux jaunes, gorfous des Fiordland, otaries à fourrure, phoques, albatros et quantité d’oiseaux font partie des animaux présents en Nouvelle-Zélande.

Climat

La forme oblongue de la Nouvelle-Zélande explique la diversité des climats que l’on y rencontre, du nord subtropical aux neiges éternelles du sud. La dominante est cependant océanique avec 2 caractéristiques majeures : variabilité (toute l’année) et humidité (toute l’année). La côte ouest de l’île du Sud est la plus arrosée ; la côte est de l’île du Nord, la plus sèche. Les côtes nord de l’île du Sud et nord-est de l’île du Nord ont le plus bel ensoleillement.
Les saisons sont inversées par rapport aux nôtres. L’été, de décembre à février, est chaud dans l’île du Nord et très agréable dans l’île du Sud (dont la partie méridionale reste toutefois toujours fraiche, et froide en hiver) ; températures moyennes entre 19° et 26°. L’hiver est doux dans les trois quarts du pays ; températures moyennes entre 10° et 15°. On skie dans les Alpes néo-zélandaises de juillet à octobre. Le Pays du long nuage blanc est aussi le pays du vent…

Géographie

La Nouvelle-Zélande se situe à 1 600 km au sud-est de l’Australie. Elle se compose de deux îles principales, dites île du Nord (North Island, Te Ika a Maui) et île du Sud (South Island, Te Wai Pounamu). L’île du Sud est plus grande que celle du nord d’un tiers environ. Les Alpes néo-zélandaises (18 sommets à plus de 3 000 m) en constituent l’épine dorsale, bordées de plaines côtières à l’est ; l’ouest est célèbre pour ses fjords et ses glaciers. L’île du Nord, quant à elle, est marquée par le volcanisme (le pays se trouve à la jonction de deux plaques tectoniques, à cet endroit la plaque pacifique passe sous la plaque australienne). Le plus haut sommet de l’île du Nord est le mont Ruapehu (2 797 m), un volcan actif. Le pays est bien doté en ressources hydriques ; il dispose en outre d’un vaste domaine maritime exclusif.

5. Tourisme responsable

Protection des sites

L’équilibre écologique de la région que vous allez traverser est très précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupes restreints, le perturbe d’autant plus rapidement. Dans l’intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l’état des lieux qu’il traverse et où il campe. La lutte contre la pollution doit être l’affaire de chacun. Même si vous constatez que certains sites sont déjà pollués, vous devez ramasser vos papiers, mouchoirs en papier, boites, etc... Votre accompagnateur vous y aidera.

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

6. Bibliographie

La librairie Terdav

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Bibliographie

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Privatisation du voyage

Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Terres d’Aventure vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.

Avis clients

Note globale du voyage :
/ 11 avis clients

Toutes les appréciations affichées ci-dessous proviennent uniquement de personnes qui ont voyagé avec nous. À leur retour, nos clients reçoivent un e-mail qui leur propose de faire part de leurs impressions. Bons ou mauvais, les avis sont publiés sur le site, à condition qu'ils respectent notre charte éditoriale et dès lors que nous avons un minimum de 5 avis par voyage ou 10 avis par pays.

  • Yaroslav

    Départ du 23/01/2016

    “Ce voyage a été une réussite, tant par ...”

    son itinéraire, ses randos-balades et son hébergement en auberges de jeunesse. Notre guide Valentin, toujours attentif à sa fonction, a été un vrai compagnon de voyage. Bien sûr, mettre 6 adultes (3 lits superposés) dans une chambre parfois vraiment petite peut se révéler un peu problématique quand tout le monde est en place et farfouille dans ses affaires, mais cela reste secondaire. En revanche, j'ai beaucoup apprécié de rencontrer ainsi des jeunes de toutes nationalités et d'esprit ouvert. Quant aux balades, elles ont atteint mon niveau de senior avancé (83 ans).

  • Quentin

    Départ du 21/11/2015

    “Superbe première découverte de la ...”

    Nouvelle-Zélande qui ne peut que donner l'envie de revenir pour l'explorer plus en profondeur. Hébergement également très sympathique dans de belles auberges de jeunesse. Guide locale au top, qui a parfaitement gérer ses nombreuses tâches!!

  • Jean François

    Départ du 21/11/2015

    “Voyage parfait pour une découverte du ...”

    pays, Une énorme envie d'y retourner en privilégiant l'ile du Sud

  • Magali

    Départ du 21/11/2015

    “Voyage très bien organisé pour une ...”

    découverte panoramique de la Nouvelle Zélande. Les auberges de jeunesse sont de très bonne qualité digne de certains hôtels, propres et très bien équipées. Tous les restaurants réservés étaient de qualité et nous y avons très bien mangés. Notre accompagnatrice et chauffeur était très professionnelle (bonne conductrice, petits déjeuners et pique-niques variés et copieux). Ce pays est le paradis des randonneurs, tout est prévu pour eux. Les paysages que nous avons découverts en minibus ou en randonnée sont juste exceptionnels et aucune photo que nous avons prise ne peut rendre la splendeur et l immensité de ce magnifique pays. Allez y et vous comprendrez !

  • Catherine

    Départ du 21/11/2015

    “C est un voyage magnifique par la ...”

    beauté et la diversité des paysages .la guide chauffeur malgré sa lourde tache était très compétente. Le choix des auberges de jeunesse était parfait un voyage a conseiller a qui veut s'émerveiller chaque jour

  • Elisabeth

    Départ du 11/04/2015

    “DES PAYSAGES À COUPER LE SOUFFLE !”

    !!!! UN GUIDE PLEIN DE PROFESSIONALISME ET À L ECOUTE ..... A FAIRE

  • Frederic

    Départ du 07/03/2015

    “Superbe voyage découverte de la ...”

    nouvelle-zélande malgré le fait que notre accompagnatrice (hyperprofessionnelle)locale cumule les roles de guide et chauffeur, que les temps de trajets en car soient largement sous estimés et que l'hébergement en auberges de jeunesse soit un peu déroutant au non initié que j'étais ! Heureusement les magnifiques paysages & sites font, de ce voyage, une multitude de souvenirs merveilleux.

  • Thierry

    Départ du 01/02/2014

    “Très belle découverte des principaux ...”

    points de vues de la Nouvelle-Zélande. Les deux semaines passent très vite. Voyage intense n'offrant pas beaucoup de repos et de temps libre pour se poser. Si vous avez l'occasion, optez plutôt pour le voyage de trois semaines mais qui sera plus sportif. A faire absolument : La SkyTower à Auckland et le survol en avion des glaciers "La grande traverse" pour en prendre plein les yeux. Une mention spéciale à Alexandra notre guide accompagnatrice pour son dynamisme, son attention et sa bonne humeur. Seul point négatif mais connu avant le départ, l'hébergement en auberge de jeunesse qui n'est pas très adapté (Economie de bout de chandelle ?)

  • Sylvain

    Départ du 01/02/2014

    “surtout ne pas faire de publicité pour ...”

    ce voyage de "balade néo-zélandaise" !...

  • Christophe

    Départ du 28/12/2013

    “Vouloir découvrir la Nouvelle-Zélande ...”

    en 2 semaines est finalement une gageure... parcourir au pas de course ces 2 600 km aura finalement laissé autant un sentiment de frustration que d'émerveillement... et quel dommage, quand on rêvait du pays de la Terre du Milieu, que de voir le plaisir de paysages absolument inouis parfois gâché par des prestations TERDAV au rabais...Trekers ou aventuriers, passez votre chemin, ce voyage (très itinérant) permet juste de dresser le programme de ce que devra être le prochain...