Chemins et Patrimoine- Nouveau Randonnée Arménie - Randonnée Géorgie - Voyage Arménie - Voyage Géorgie Escapade caucasienne

  • Kazbegui - Région de Kazbegui - Géorgie
    Kazbegui - Région de Kazbegui - Géorgie
  • Noravank - Arménie
    Noravank - Arménie
  • Tatev - Arménie
    Tatev - Arménie
  • Ancient monastery - Tatev - Arménie
    Ancient monastery - Tatev - Arménie
  • Tbilissi - Géorgie
    Tbilissi - Géorgie
  • Amberd - Arménie
    Amberd - Arménie
  • Gorges de Garni - Arménie
    Gorges de Garni - Arménie
  • Tbilissi - Géorgie
    Tbilissi - Géorgie
  • Les mont Aragats - Arménie
    Les mont Aragats - Arménie
Découverte et rencontre
  • À partir de 1110 €
  • Voyage réalisable : avril à octobre
  • À partir de 12 ans
  • 14 Jours
  • Niveau
  • Altitude
  • Code : ARML02

  • • L'immersion dans deux pays emblématiques du Caucase
  • • La liberté de vous déplacer par vos propres moyens avec location de voiture
  • • L'équilibre entre découverte culturelle et randonnées

Entre plaines et montagnes, l’Arménie et la Géorgie vous feront découvrir des paysages naturels aux belles couleurs de l'automne. Du fait de sa situation au cœur du Caucase, l'Arménie est un pays qui ravira les randonneurs. Les circuits de randonnée peu vallonnés permettent de découvrir de superbes sites naturels et culturels et s'adresse à tout public. De par sa situation géographique à la croisée de l'Orient et l'Occident, l'histoire de l'Arménie est très riche et nombreux sont les monuments qui peuvent en attester. Dans le même esprit, la Géorgie vous fera découvrir ses sites archéologiques, sites médiévaux et édifices religieux marquant deux millénaires de chrétienté.

lire la suite

  • Activités

    Autotour, Randonnée

  • Encadrement

    Roadbook, Equipe locale, Guide

  • Confort

    Standard, Supérieur

  • Itinérance

    Voyage itinérant

Hébergement standard hôtels, maison d'hôtes, chez l'habitant
Hébergement supérieur Hôtel 4* et maisons d'hôtes
> Location de voiture
Hébergement standard

1110 € / personne

> demander un devis
Hébergement supérieur

1520 € / personne

> demander un devis
> Avec chauffeur
Hébergement standard

1440 € / personne

> demander un devis
Hébergement supérieur

1870 € / personne

> demander un devis

Les prix affichés ci-dessus sont une estimation calculée à partir des dates, des hébergements et du nombre de participants sélectionnés. Vous pourrez personnaliser votre demande lors de la création de votre devis.

Le prix comprend

Les documents du voyage, l'hébergement selon la catégorie retenue, la location d'un véhicule climatisé du J2 au matin au J13 au soir, les transferts aéroport le J1 et le J14, les guides locaux pour les randonnées (les J4, 5, 12 et 13), les petits déjeuners du J2 au J14, le thé et le café et l’eau minérale à tous les repas inclus, les dîners des J4, J5, J9, J10 et 13, le prêt d'un téléphone portable avec un numéro arménien et forfait internet, la location du GPS pour le véhicule.

Le prix ne comprend pas

Les assurances dont celles optionnelles pour la location de voiture, les frais d'inscription, le transport aérien, le carburant, la caution pour le véhicule, les entrées dans les sites et les musées (environ 10€ par personne pour les entrées, et 10€ par guide si vous le souhaitez), les déjeuners, les dîners (sauf des J4, J5, J9, J10 et 13), le ticket pour le funiculaire de Tateve (environ 10€ par personne aller-retour), les frais d’assurance pour le véhicule en Géorgie (12€ à payer avant le passage frontière), les boissons, les pourboires et les dépenses personnelles.

Complément d'information tarifaire

Option chambre individuelle : nous consulter.

Idées associées

Monastère, Caucase, Erevan, Mont Ararat.

Jour par jour

Jour 1 : Erevan

Arrivée à Erevan. Accueil à l’aéroport. Transfert et installation dans votre hébergement.
Repas libres.

  • Hébergement : chez l'habitant
  • Catégorie supérieure : à l'hôtel
  • Encadrement : Chauffeur local , Roadbook

Jour 2 : Erevan

Petit déjeuner dans votre hébergement. Prise de possession de votre véhicule de location. Découverte libre de la ville et de ses points d’intérêt. Petite balade à pied en centre-ville : le monument de Cascade comprenant le centre artistique Cafesjian, la place de l’Opéra appelée place de France, la rue Abovian (la première rue de la ville construite au milieu du XIXe siècle) l’une des plus pittoresques et élégantes, bordée d’immeubles de deux étages à balcons, l’élégante place Aznavour, l’un des pôles culturels de la cité, la place de la République...
Dans l'après-midi, visite du musée d’Histoire avec ses 160 000 pièces exposées, qui donnent un aperçu exhaustif de plus de 3000 ans d’histoire. Visite du musée Sergueï Paradjanov, l’un des cinéastes arméniens les plus controversés du XXe siècle. En fin de journée, arrivée au mémorial du génocide arménien, dressé sur la colline de Tsitsernakaberde.
Nuit à Erevan.

  • Hébergement : chez l'habitant
  • Catégorie supérieure : à l'hôtel
  • Encadrement : Roadbook

Jour 3 : Erevan - au pied du mont Ararat - Noravank - Goris

Petit déjeuner chez l’habitant. Route pour le monastère de Khor Virap (XVIIe siècle), dominé par la cime enneigée du mont Ararat. Le monastère est un important lieu de pèlerinage renfermant le puits où saint Grégoire l’Illuminateur, le fondateur de l’église apostolique arménienne, fut emprisonné durant treize années avant de convertir le pays au christianisme.
Continuation vers la région de Vayots Dzor riche en histoire, art et viniculture. Arrivée au monastère de Noravank (XIIIe siècle), surgissant d’un cirque montagneux aux falaises abruptes. L'architecture se marie parfaitement avec la beauté de l'environnement naturel. Le travail des architectes Momik et Siranès a donné des constructions surprenantes. Possibilité de goûter les vins locaux fabriqués à partir des cépages endémiques réputés.
Route vers le sud, et arrêt pour visiter le site mégalithique de Zorats Karer datant des Ve et IVe siècles avant notre ère, où l'on trouve un grand nombre de menhirs et dolmens. Arrivée à Goris, l'une de plus belles villes d’Arménie. Installation et nuit l’hôtel.

  • Hébergement : en hôtel
  • Encadrement : Assistant de randonnée
  • Transfert : Voiture, entre 4h et 4h30, 240 km

Jour 4 : Goris - Village troglodytique de Khndzoresk - Monastère de Tatev - Lac Sevan (Nerkin Getashen)

Petit déjeuner à l’hôtel puis route pour le village troglodytique de Khndzoresk, à 8km de Goris. Ce village est connu pour ses cheminées de fée. Les habitations troglodytiques étaient creusées dans le tuf volcaniques et certaines ont été habitées jusqu’au début du XXe siècle. Petite marche dans la gorge avec un guide local.
Continuation en voiture vers le village de Halidzor d’où vous avez la possibilité de prendre le téléphérique de Tatev qui assure la liaison entre le village de Halidzor (station de départ) et le village de Tatev situé sur l’autre côté de la colline. Avec une portée de 5752m, c’est le plus long téléphérique au monde (inscrit dans le Guinness des records). Le téléphérique vous mène au monastère de Tatev dressé sur la gorge de Vorotan, à plus de 1500m. L’ensemble monastique possède plusieurs bâtiments et était au Moyen Age l’un des plus grands centres spirituels et culturels du pays, accueillant jusqu’à 1000 moines. Il se trouve au bout d'une route en lacet serpentant dans les canyons vertigineux de la rivière Vorotan, l'un des plus beaux du pays.
Dans l’après-midi, route en direction du col de Vardeniats par une ancienne route commerciale dont témoigne le caravansérail des Orbélian, construit en 1332 par le prince Tchessar Orbélian. C'est le mieux conservé d’Arménie. Après le col, arrivée à notre hébergement près du lac Sevan. Dîner et nuit en maison d'hôtes.

  • Heures de marche : entre 1h et 1h30
  • Distance Parcourue : 3 km
  • Dénivelé + : 180 m
  • Dénivelé - : 180 m
  • Hébergement : en guesthouse
  • Catégorie supérieure : à l'hôtel
  • Encadrement : Assistant de randonnée
  • Transfert : Voiture, entre 3h et 3h30, 180 km

Jour 5 : Nerkin Getashen - Noratus - Dilijan - Lac Parz - Goshavank - Haghpat/Odzun

Après le petit déjeuner, vous partez vers le village de Noratus, connu pour son cimetière où se trouve un multitude de khatchkars (croix en pierre). Ces véritables dentelles sculptées sur la pierre datant des IXe et XVe siècles sont dispersées sur un vaste champ lapidaire. Ensuite, vous vous dirigez vers la presqu'île du lac Sevan sur laquelle se dressent les deux chapelles de Sevanavank sur une altitude de 2000m. Continuation vers Dilidjan et découverte d'un environnement très différent des jours précédents. Il s'agit d'une région riche en faune et en flore, que l’on nomme souvent "la Suisse arménienne". Randonnée depuis le lac Parz situé dans une petite forêt jusqu'au monastère de Goshavank. La première partie de la marche traverse la forêt, avant de descendre vers le monastère. Visite du complexe monastique de Goshavank (XIIIe siècle). Il s'agit de l'un des chefs-d’œuvre de l’architecture arménienne. Il porte le nom de Mekhitar Gosh, un grand érudit, homme d’Etat, auteur de nombreuses fables et instigateur du Code pénal de l’Arménie médiévale. Continuation vers la région romantique de Lori. Arrivée à Haghpat/Odzun. Installation dans votre hébergement.

  • Heures de marche : entre 3h et 3h30
  • Distance Parcourue : 8 km
  • Dénivelé + : 400 m
  • Dénivelé - : 360 m
  • Hébergement : chez l'habitant
  • Catégorie supérieure : à l'hôtel
  • Encadrement : Assistant de randonnée
  • Transfert : Voiture, entre 3h et 3h30, 190 km

Jour 6 : Haghpat/Odzun - Akhtala - frontière Bagratashen/Sadakhlo – Tbilissi

Le matin, vous vous dirigez vers le monastère-forteresse chalcédonien d’Akhtala dont les superbes fresques du XIIIe siècle sont admirablement conservées. Ici vous pourrez apprécier la grande valeur artistique de très belles fresques. Arrivée à la frontière arméno-géorgienne (Bagrathashen/Sadakhlo). Après les formalités douanières, vous faites route sur Tbilissi, la capitale de la Géorgie. À Tbilissi, vous déjeunez avec votre guide et commencez à explorer la ville. La capitale géorgienne a une grande histoire de cohabitation de multiples cultures et constitue un véritable carrefour entre l’Europe et l’Asie. Durant la promenade dans la vieille ville, vous en apprendrez davantage sur son histoire et son approche œcuménique. Vous aurez l'occasion de visiter des édifices religieux de différentes traditions spirituelles : des églises, une synagogue, une mosquée. Vous découvrirez, non seulement, les édifices religieux mais aussi des maisons pittoresques du XIXe siècle avec leurs balcons de bois. Un autre endroit à visiter absolument est Abanotubani : les bains sulfureux, le meilleur endroit pour vous détendre après une longue journée (il est possible d'y passer la soirée si vous le souhaitez). Votre visite vous conduira également devant la statue de Mère-Patrie et à la vieille forteresse de Narikala (IVe siècle), d’où vous pourrez profiter d’une belle vue panoramique sur toute la ville. Nuit à l’hôtel à Tbilissi.

  • Hébergement : en hôtel
  • Encadrement : Guide francophone , Roadbook
  • Transfert : Véhicule, entre 2h et 2h30, 110 km

Jour 7 : Tbilissi – Mtskheta – Kazbegui

Départ en direction de Mtskheta – l’ancienne capitale et le cœur spirituel de la Géorgie. Ce fut le centre de rayonnement du christianisme et le lieu où la religion officielle a été proclamée en l’an 337, suite à l’arrivée de sainte Nino – femme originaire de Cappadoce qui a introduit cette religion. Pendant de longs siècles Mtskheta a été considérée comme une ville sainte. Vous trouverez ici deux sites classés au patrimoine mondial de l’Unesco : le premier est le monastère Jvari (Ve siècle), qui domine la ville et d'où vous avez une parfaite vue sur le second édifice, la cathédrale Svetitskhoveli (XIe siècle). Ses dimensions et sa splendeur reflètent la gloire et l’importance de la religion en Géorgie.
Vous visiterez également Ananuri, complexe fortifié (XVIIe siècle) et profiterez de la vue magnifique sur le lac artificiel de Jinvali. Ensuite, vous traverserez une partie du parc national de Kazbegi, qui abrite un magnifique paysage de montagne. Vous pourrez vous arrêter dans la charmante ville de Stepantsminda, aussi connue sous le nom de Kazbegui, qui vous ouvrira une vue impressionnante sur le mont Kazbek (5047m). Randonnée jusqu'à l'église de Gergeti.
Nuit à l'hôtel à Kazbegui.

  • Heures de marche : entre 2h30 et 3h
  • Distance Parcourue : 7 km
  • Dénivelé + : 400 m
  • Dénivelé - : 400 m
  • Hébergement : en hôtel
  • Encadrement : Roadbook
  • Transfert : Voiture, entre 3h et 3h30, 160 km

Jour 8 : Kazbegui – vallée de Sno – Juta – mont Chaukhebi – Kazbegui

Aujourd’hui, vous partez à Juta via le vallée de Sno. Une route étroite vous mènera au cœur des grandes montagnes, où le village exotique de Juta (2165m) attend les voyageurs. Ce vieux village vous surprendra par son mode de vie un peu médiéval, encore bien conservé aujourd'hui. Entouré de magnifiques hautes montagnes, il est entièrement coupé du pays six mois par an.
C'est ici que débute votre randonnée vers les pentes rocheuses du mont Chaukhebi ; un beau voyage dans les alpages, au pied de cette montagne. De retour à Kazbegui, vous participerez à un atelier de feutre traditionnel, suivi d'une dégustation de confitures et de thés maison. L'atelier est bien équipé et vous verrez les différents types de laine, le processus de mélange de poils, la coloration de la laine avec des peintures naturelles, la technique de fabrication de tapis traditionnels... Possibilité de participer au foulage et pressage de feutre. Nuit à l'hôtel à Kazbegui.

  • Heures de marche : entre 4h et 4h30
  • Distance Parcourue : 8 km
  • Dénivelé + : 400 m
  • Dénivelé - : 400 m
  • Hébergement : en hôtel
  • Encadrement : Roadbook

Jour 9 : Kazbegui – Borjomi

Aujourd'hui, vous visitez le parc national de Borjomi-Kharagauli, le plus grand de Géorgie, qui est également un parc PAN (protégé) de la WWF. Vous aurez le choix sur place de plusieurs randonnées, pour tous les niveaux (parcours de 3 km, de 7 km et de 12 à 13 km). Il est également possible d'organiser des balades à cheval (en supplément). Puis vous visiterez le parc de Borjomi où vous dégusterez sa célèbre eau minérale, réputée pour ses propriétés bénéfiques. C'est l'eau minérale préférée des Géorgiens et l’un des principaux produits d’exportation du pays. Nuit à l'hôtel à Borjomi.

  • Hébergement : en hôtel
  • Encadrement : Roadbook
  • Transfert : Voiture, entre 4h et 4h30, 260 km

Jour 10 : Borjomi – Vardzia

Ce matin vous faites route vers Akhaltsikhe pour visiter la remarquable forteresse Rabati, récemment rénovée. Dans l'enceinte de la forteresse vous découvrirez des édifices de différentes époques, dont un château et une mosquée au dôme doré. Visite du musée archéologique.
Découverte de l’un des plus remarquables sites de Géorgie : un ensemble monastique creusé dans la roche – Vardzia (XIIe siècle) qui autrefois constituait une cité secrète. Un tremblement de terre a considérablement affaibli sa structure datant du XIIIe siècle. Le complexe a conservé néanmoins sa singularité et sa grandeur, laissant toujours une impression inoubliable. Il comprend 139 ensembles de grottes, pour un total de 409 pièces, 25 caves à vin et 12 petites églises, qui sont reliées entre elles par un système complexe de tunnels. Dans le centre de cet ensemble monastique unique se trouve la cathédrale aux murs décorés de peintures du XIIe siècle. Leur importance est essentielle dans le développement de la peinture murale géorgienne du Moyen Age. Vous trouverez ici plusieurs portraits de la fameuse reine Tamar.
Dîner et nuit à l'hôtel à Vardzia.

  • Hébergement : en hôtel
  • Encadrement : Roadbook
  • Transfert : Voiture, entre 2h et 2h30, 100 km

Jour 11 : Vardzia – frontière géo-arménienne Bavra - Gyumri

Après le petit déjeuner vous roulez jusqu'à la frontière arménienne (Bavra). Arrivée à Gyumri pour découvrir à pied la deuxième ville d’Arménie, où l’esprit "Belle Époque arménienne" a été en partie conservé. Cette ville, régie par des habitudes patriarcales, a su conserver son patrimoine architectural malgré le séisme de 1988. Connus pour leur sens de l’humour, ses habitants sont fiers de leurs traditions d’artisanat et de poésie chantée par les goussans (les troubadours). La promenade à pied vous permettra d’admirer les vieilles maisons cossues de Gyumri. Au cours de votre balade, vous découvrez également le boulevard piéton, la place Vardanants et des bâtiments témoignant de la présence russe d’autrefois – la ville était jadis un poste-frontière de l’Empire russe et avait un rôle militaire stratégique. À deux pas de la place centrale, vous découvrez le marché aux fruits et légumes, un vaste marché en plein air. Nuit à l'hôtel à Gyumri.

  • Hébergement : en hôtel
  • Encadrement : Roadbook
  • Transfert : Voiture, entre 6h et 6h30, 310 km

Jour 12 : Gyumri - au pied du mont Aragats – fort d’Amberd - Erevan

Vous continuez votre route à travers le pays vers la région d’Aragatsotn, dominée par l’Aragats (la plus haute montagne d’Arménie et de la chaîne du petit Caucase, avec ses 4090m). La région renferme plusieurs sites majeurs, dont le plus important est la forteresse d’Amberd (Xe siècle), un exemple de l’architecture civile médiévale. Visite du fort médiéval d’Amberd. Après la visite, vous commencez votre randonnée depuis le fort jusqu’à la localité de Byurakan en traversant de petites gorges. Le village de Byurakan est connu pour son observatoire d'astrophysique fondé en 1946 qui détient l’un des plus grands télescopes au monde - le télescope Schmidt - et était autrefois un centre astronomique majeur. Possibilité de visiter une belle cave à vin et de déguster les produits viticoles du terroir. Route pour Erevan. Nuit chez l’habitant.

  • Heures de marche : entre 2h et 2h30
  • Distance Parcourue : 8 km
  • Dénivelé + : 30 m
  • Dénivelé - : 400 m
  • Hébergement : chez l'habitant
  • Catégorie supérieure : à l'hôtel
  • Encadrement : Assistant de randonnée , Roadbook
  • Transfert : Véhicule, entre 2h et 2h30, 130 km

Jour 13 : Erevan - temple de Garni - monastère de Guégharde - Erevan

Petit déjeuner puis route pour le village de Garni. Découverte de l’époque arménienne pré-chrétienne, avec la visite du temple de Garni, l’unique monument appartenant à la culture hellénistique épargné des premiers âges du christianisme arménien. Descente dans la gorge de Garni où se trouvent de magnifiques orgues basaltiques. Transfert et visite du monastère rupestre de Guégharde (XIIIe siècle), symbole de l’architecture arménienne médiévale à son apogée. Aux chapelles du monastère creusées dans la paroi rocheuse est adossé un ensemble monastique sans pareil. Retour à Erevan où vous restituerez votre véhicule vers 17h. Flânerie au Vernissage, grand marché artisanal à Erevan. Nuit à Erevan.

  • Heures de marche : entre 1h30 et 2h
  • Distance Parcourue : 3 km
  • Dénivelé + : 150 m
  • Dénivelé - : 170 m
  • Hébergement : chez l'habitant
  • Catégorie supérieure : à l'hôtel
  • Encadrement : Assistant de randonnée , Roadbook

Jour 14 : Erevan - fin du séjour

Petit déjeuner puis temps libre en fonction de votre horaire de vol retour. Transfert à l’aéroport. Fin du séjour.

  • Encadrement : Chauffeur local , Roadbook

Important itinéraire

• Les impératifs locaux (fêtes et jours fériés, ouverture des musées ou sites visités, conditions météorologiques locales, etc..) peuvent nous amener à modifier l'itinéraire sur place.
• Les étapes de marche peuvent être modifiées en fonction des conditions atmosphériques (pluie).
• Les temps de marche sont donnés à titre indicatif. En fonction du niveau des participants, de la météo et/ou de l'état du terrain, ils peuvent varier, en plus comme en moins. Pour les étapes en altitude, le niveau d'acclimatation joue aussi un rôle dans la durée des marches.

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Autotour,
Randonnée

Environnement

Patrimoine et Nature

Itinérance

Itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
1 à 4 heures maximum de marche par jour. Faible dénivelé. Aucun entraînement spécifique requis.


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de jours d'activités

7 jours de marche.

Début du séjour

A l'aéroport d'Erevan.

Fin du séjour

A l'aéroport d'Erevan.

Caractéristiques du circuit

Cet itinéraire est idéal pour allier l'émerveillement, grâce aux sublimes sites naturels des deux pays, à la découverte culturelle, au travers des nombreuses visites de sites historiques de ces deux premiers pays catholiques au monde. L’Arménie et la Géorgie sont des livres ouverts pour ceux qui s’intéressent à l’art, à l’artisanat, à l’archéologie, à l’histoire…
De hautes montagnes, des cônes volcaniques, des monastères cachés dans les paysages les plus variés, des orgues basaltiques ou encore des cheminées de fée, la diversité des paysages et des sites rend ce séjour exceptionnel.

Hébergement

Hébergement standard :
- 4 nuits à Erevan, chez l’habitant
- 1 nuit à Goris, hôtel M
- 1 nuit à Nerkin Getachen, maison d'hôtes
- 1 nuit à Odzun, maison d'hôtes familiale
- 1 nuit Tbilissi, hôtel 3*
- 2 nuits à Kazbegi, hôtel familial / chambres d’hôtes
- 1 nuit à Borjomi, hôtel 4*
- 1 nuit à Vardzia, hôtel familial
- 1 nuit à Gyumri, hôtel

Hébergement supérieur :
- 4 nuits à Erevan, en hôtel
- 1 nuit à Goris, hôtel
- 1 nuit à Nerkin Getachen, en hôtel
- 1 nuit à Odzun, maison d'hôtes familiale
- 1 nuit Tbilissi, hôtel 4*
- 2 nuits à Kazbegi, hôtel 4*
- 1 nuit à Borjomi, hôtel 4*
- 1 nuit à Vardzia, hôtel resort 4*
- 1 nuit à Gyumri, hôtel

Nourriture

Les petits déjeuners sont inclus et seront servis, soit dans des restaurants locaux, soit chez l'habitant. Les déjeuners et dîners sont libres (sauf les dîners des J4, J5, J10 et J13).

La cuisine arménienne est caractérisée par la profusion d’herbes aromatiques : basilic, estragon, aneth, persil, coriandre… mais également de légumes (aubergines, poivrons, tomates, concombres, courgettes...), et de fruits (abricots, pêches, raisins, prunes, pastèques, melons…). Les Arméniens sont de grands amateurs de viande, et celle-ci constitue souvent le cœur du repas : khorovats (barbecue), poulet... Il existe aussi de nombreux fromages à base de lait de brebis ou de vache. Au dessert, les gâteaux les plus populaires sont les paklava, fourrés de noix et de miel, et la gata, galette fourrée d’une pâte à base de beurre cuit, de farine et de sucre.

En Géorgie, les spécialités sont le cochon et le khatchapouri. Le premier est mis à toutes les sauces par la cuisine géorgienne, sur laquelle il exerce une espèce d’hégémonie. Qui ne doit pas pour autant faire oublier les autres viandes, les poissons ou les nombreux légumes et fruits. Le khatchapouri peut faire figure de plat national, c’est une galette au fromage, qui connaît de nombreuses variantes régionales et des degrés divers d’élaboration du stand de rue aux tables de restaurant. Mais le satsivi, dinde à la sauce aux noix, indispensable aux repas de fête, est aussi un plat-référence. Enfin, lorsque la soirée de la veille a été un peu trop arrosée (et avec les Géorgiens il faut être prêt à lever le coude, c’est même un devoir de courtoisie), l’antidote traditionnel est une soupe de tripes et d’ail, khachi.

Encadrement

Accompagnateur local pour les randonnées (les J4, J5, J12 et J13).
Possibilité (avec supplément) d'être accompagné par un chauffeur francophone ou anglophone (selon disponibilité) : nous contacter.

Transfert et transport des bagages

Transfert de l’aéroport à l'hôtel à votre arrivée et depuis l'hôtel à l’aéroport à votre départ.

Informations pratiques

Vous conduisez un véhicule de location.
2-4 participants : Toyota RAV4 ou similaire
5-6 participants : Mercedes Vito ou similaire

Nous vous garantissons une catégorie de véhicule et non un modèle précis. Le type de véhicule présenté est avant tout une référence.

IMPORTANT : une franchise de 300€ est à payer sur place en espèces. Elle sera rendue à la fin du voyage. Les éventuelles amendes reçues lors de votre voyage seront retirées de la somme de franchise.

Obligatoire : permis de conduire valide obtenu depuis au moins un an.

Vos dépenses

En Arménie, la monnaie officielle est le drame. Taux de change à ce jour : 1€ = 597 drames.
En Géorgie, la devise nationale est le lari. Taux de change à ce jour : 1 lari = 0.44 €.
Possibilité de changer des euros sur place sans soucis

Carburant : 450 drames/litre d'essence
Repas dans un restaurant : environ 10 à 12€ par personne (salade, plat, dessert, thé ou café)
Café : entre 200 et 500 drames
Bière : 700 drames

2. Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage souple.

1 - Le sac à dos :
Sac à dos de randonnée d’une capacité de 35 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée.
Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), de valeur (lorsque votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort) et pour vos éventuels médicaments.
Il sera en cabine lors des transports aériens. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 10 kg par personne.

2 - Le grand sac de voyage souple :
Il doit contenir le reste de vos affaires. Vous le trouverez chaque soir. Il sera transporté par des porteurs et/ou des animaux et/ou des véhicules.
Vous recevrez avant votre départ des étiquettes Terres d'Aventure, qui vous permettront d’identifier vos bagages avec vos nom et adresse, et faciliteront le regroupement des sacs aux arrivées à l’aéroport.
Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet.

Nos recommandations :
Enregistrez en bagage en soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
Equipez-vous pour l'avion de votre tenue de randonnée et prenez vos affaires de première nécessité (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).

Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.

Quels sont les produits liquides interdits en cabine ?
Les liquides, aérosols, gels et substances pâteuses : eau minérale, parfums, boissons, lotions, crèmes, gels douche, shampoings, mascara, soupes, sirops, dentifrice, savons liquides, déodorants… sauf s’ils sont rangés dans un sac en plastique transparent fermé, d’un format d’environ 20 cm x 20 cm (type sachet de congélation) et qu’ils sont conditionnés dans des flacons ou tubes de 100ml maximum chacun. Un sachet peut contenir plusieurs tubes, flacons,…

Quelles sont les exceptions autorisées en cabine ?
- Les médicaments liquides (insuline, sirops…) : vous pouvez les emporter en cabine à condition de présenter aux agents de sûreté une attestation ou une ordonnance à votre nom. Il n’y a aucune restriction pour les médicaments solides (comprimés et gélules).
- Les aliments liquides pour bébés : il n’y a pas de restriction sur ces produits. Pensez à prendre des contenants qui se referment : il pourra en effet vous être demandé de goûter ces aliments !

Comment se fait le passage du contrôle de sûreté ?
- Retirez votre veste ou votre manteau.
- Présentez à part :
- Tous vos grands appareils électriques : ordinateur portable, gros appareil photo numérique, lecteur DVD…
- Votre sac plastique transparent contenant vos flacons et tubes.
- Vos médicaments accompagnés d’une ordonnance ou d’une attestation.
- Vos aliments liquides pour bébé.
- Vos achats réalisés dans les boutiques des aéroports qui auront dû être mis sous sac plastique scellé par votre vendeur. Attention : toutes les boutiques ne proposeront pas ce sac. Renseignez-vous avant de faire vos achats ! Les achats de liquides réalisés après le contrôle de sûreté s’effectuent librement sous réserve des limitations douanières. Attention cependant aux correspondances.

Vêtements

• 1 chapeau de soleil ou casquette
• 1 foulard
• T-shirts pour les jours de marche. Évitez le coton, très long à sécher ; préférer t-shirts manches courtes
• 1 ou 2 sous-pulls (remarques idem ci-dessus) ou chemises manches longues
• 1 bermuda (pour les hommes) ou pantacourt (pour les femmes)
• 1 pantalon de trek
• 1 pantalon confortable
• 1 sur-pantalon imperméable (facultatif)
• 1 cape de pluie (utilisation délicate et peu conseillée par grand vent)
• 1 veste en fibre polaire
• 1 veste type Gore-tex simple et légère
• Sous-vêtements
• Chaussettes de marche (1 paire pour 2 à 3 jours de marche). Evitez les chaussettes type "tennis" (coton), très longues à sécher et risque élevé d’ampoules ; préférez celles à base de Coolmax par exemple.
• 1 paire de chaussures de randonnée obligatoire (chaussures légères hautes : possibilité de chemins épineux lors du trekking) de bonne qualité avec semelles ayant une bonne adhérence dans la terre humide pour les périodes de pluies (semelle type Vibram)
• 1 paire de chaussures de jogging ou tennis
• 1 paire de sandales ou tongs.

Attention, même en été le temps peut être pluvieux. Prévoyez des vêtements pour vous protéger.

Equipement

• 1 paire de lunettes de soleil d’excellente qualité
• 1 gourde (1 litre minimum)
• 1 lampe frontale + piles de rechange + ampoules
• 1 parapluie
• 1 couteau de poche (à mettre dans le bagage allant en soute)
• 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre son argent

Divers :
• Protection solaire de haute protection (peau + lèvres)
• Nécessaire de toilette léger : prenez des produits biodégradables de préférence
• 1 serviette de toilette qui sèche rapidement
• Boules Quies
• Papier toilette + briquet pour éventuellement le brûler
• Nécessaire de couture
• Lingettes

Pharmacie personnelle

• Vos médicaments habituels
• Vitamine C
• Traitement antibiotique à large spectre : prévoir 8 jours de traitement (sur prescription médicale)
• Anti-diarrhéique (type Lopéramide ou Tiorfan)
• Pansement intestinal (type Smecta)
• Pommade anti-inflammatoire
• Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence
• Collyre (poussière, ophtalmie)
• Pastilles purifiantes pour l’eau de boisson (Micropur Forte ou Aquatabs)
• Bande adhésive (type Elastoplast en 6cm de largeur) efficace en prévention des ampoules…
• Jeu de pansements adhésifs + compresses désinfectantes
• Pansements hydrocolloïdes anti-ampoules (disponible en magasins de sport, pharmacie, grandes surfaces...)
• Traitement pour rhume et maux de gorge
• Biafine : pour les coups de soleil et les brûlures
• Répulsif anti-moustiques

3. Formalités et santé

Passeport

Passeport en cours de validité et valable trois mois après la date de retour pour les citoyens français. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

Passeport d’urgence. Ce document n’étant pas accepté partout, il faudra s’assurer, avant d’en faire la demande éventuelle, qu’il est reconnu par le pays concerné par le voyage ; on vérifiera également s’il implique une demande de visa (ce qui peut être le cas même pour des pays où on en est dispensé avec un passeport ordinaire).

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire.

Lorsqu’un mineur voyage avec l’un de ses parents dont il ne porte pas le nom, il est fortement conseillé soit de pouvoir prouver la filiation (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F15392), soit de présenter une autorisation de sortie du territoire (formulaire Cerfa n° 15646*01) dûment remplie et signée par l’autre parent avec copie de sa pièce d’identité. Cette autorisation ne dispense pas de l’accomplissement de toute autre formalité spécifique à la destination concernant les mineurs.

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Permis de conduire : pour éviter tout désagrément, il peut-être utile, même pour les pays extra-européens reconnaissant officiellement sur leur territoire la validité du permis français, de se procurer également un permis de conduire international ou, à défaut, une traduction assermentée du permis français.

Visa

Pas de visa requis pour les ressortissants des pays de l'Union Européenne, ni pour les Suisses (séjour de moins de 4 mois). Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

Vaccins Obligatoires

Pas de vaccin obligatoire, sauf contre la fièvre jaune pour les voyageurs en provenance de pays d'Afrique subsaharienne et d'Amérique latine où la maladie est présente.

Vaccins Conseillés

Les conditions d'hygiène souvent déficientes nécessitent que l’on soit efficacement protégé contre la tuberculose, la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, les hépatites A et B, la coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage). Pour les séjours longs ou aventure, la typhoïde, la rage, l'encéphalite à tiques en zones rurales.

Autres risques

Le risque alimentaire est important pour le voyageur. Les conditions de transport précaire des denrées périssables et les ruptures de la chaîne du froid expliquent la fréquence des toxi-infections alimentaires, depuis les banales "turistas", jusqu'aux problèmes plus graves des salmonelloses, des hépatites A, et du choléra qui sévit fréquemment sous forme d'épidémies régionales. Les précautions sur la prévention de ces risques, décrites dans nos recommandations générales devront être en permanence présentes à l'esprit: lavage des mains, aliments cuits et consommés chauds, boissons capsulées.

Informations pratiques

Les infrastructures sanitaires sont précaires dans l'ensemble, si on excepte quelques rares unités médico-chirurgicales de Erevan. En cas de problème grave, il faudra prendre conseil auprès de la compagnie d'assistance et des services de l'Ambassade de France à Erevan.

4. Pays et climat

Climat et Informations régionales

ARMÉNIE
Le relief contrasté est pour beaucoup dans une variété climatique qui étonne dans un pays de superficie somme toute modeste. Par-delà les particularités locales et autres microclimats, le climat arménien obéit à une constante : il est continental, avec un été sec et parfois torride (dans la plaine de l'Ararat, par exemple) et un hiver froid (glacial sur les hauts plateaux qui présentent un enneigement abondant de décembre à avril). Mais l'altitude, qui se conjugue ici avec la latitude, vient perturber la logique des saisons en entretenant un temps hivernal sur les hauteurs au cœur même de l'été. Autre constante, l'ensoleillement, estimé en moyenne à 2500 heures par an (2700 dans la plaine de l'Ararat et le bassin du Sevan). Le ciel est plus avare de précipitations (moyennes annuelles entre 200 et 900mm). Les régions montagneuses sont les plus régulièrement arrosées, ailleurs il pleut surtout au printemps et au début de l'été.
La température moyenne en juin dans la région d'Erevan oscille entre 25° et 27°, avec des maxima autour de 42°. En janvier, la moyenne est de 5° à 7°, avec des minima à -30°.
Meilleure saison : de mai à octobre.

GÉORGIE
Sa géographie donne à la Géorgie des conditions climatiques contrastées. A l’ouest, la mer Noire fait office de régulateur : hivers cléments, d’autant que le Grand Caucase bloque l’air froid venu du nord, et étés doux ; mais la région est assez humide, on ne peut pas tout avoir. Vers l’est, l’air est plus sec et les écarts de température se creusent. Ce schéma est à corriger en montagne par les conditions particulières de l’altitude (froid en hiver, fraîcheur
en été).
Meilleure saison : de mai à octobre.

5. Tourisme responsable

Protection des sites

L’équilibre écologique des régions que vous allez traverser est très précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupes restreints, le perturbe d’autant plus rapidement. Dans l’intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l’état des lieux qu’il traverse et où il campe. La lutte contre la pollution doit être l’affaire de chacun. Même si vous constatez que certains sites sont déjà pollués, vous devez ramasser tous vos papiers, mouchoirs en papier, boîtes, etc… Votre accompagnateur vous y aidera.

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

6. Bibliographie

La librairie Terdav

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Bibliographie

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Vidéos

Titre

Description

Privatisation du voyage

Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Terres d’Aventure vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.

Demander un devis