Hébergement standard
Nuits en hôtel *** et chez l'habitant

1695 € / personne

> demander un devis

Les prix affichés ci-dessus sont une estimation calculée à partir des dates, des hébergements et du nombre de participants sélectionnés. Vous pourrez personnaliser votre demande lors de la création de votre devis.

Le prix comprend

Les documents de voyage, l'hébergement en petit déjeuner, les repas mentionnés au programme, les transferts en véhicule privé avec chauffeur, l'assistance de guides locaux francophones sur les journées de visites et randonnées, les transferts et étapes en bateau traditionnel, les droits d'entrée sur les sites prévus au programme.

Le prix ne comprend pas

Les assurances, les frais d’inscription, le transport aérien, les frais de visa (40$ à régler sur place), les boissons, les repas non mentionnés, les pourboires, le supplément chambre individuelle, les suppléments Noël et jour de l'an.

Complément d'information tarifaire

Attention à Noël et au jour de l'an, des suppléments peuvent s'appliquer, ainsi que pendant la période du nouvel an laotien.

Supplément chambre individuelle : 495 €.

Idées associées

Ethnie, Mekong, Luang Prabang, Plantation café, 4000 iles, Bolovens, Paksé, Vang Vieng, Vientiane.

Jour par jour

Jour 1 : Luang Prabang

Arrivée à l’aéroport de Luang Prabang, accueil et transfert (sans guide) à l’hôtel. Après-midi libre pour votre découverte individuelle de la petite ville, capitale culturelle du pays et véritable joyau au bord du Mékong. Repas libres.

  • Hébergement : en hôtel ***
  • Encadrement : Guide francophone
  • Transfert : Véhicule, 0h30

Jour 2 : Luang Prabang

Journée et repas libres. Vous pourrez ainsi découvrir à votre rythme cette charmante ville, ses temples, ses jardins au bord du fleuve, ses ruelles calmes et paisibles, son marché de nuit...

  • Hébergement : en hôtel ***
  • Encadrement : Roadbook

Jour 3 : Luang Prabang - Nong Khiaw - Muang Ngoi

Le matin, transfert par la route vers Nong Khiaw, située sur les rives de la paisible rivière Nam Ou. Nong Khiaw est une charmante ville encerclée par les plus incroyables montagnes karstiques du nord du Laos. Vous embarquez à bord d'un bateau pour naviguer sur la Nam Ou à destination de Muang Ngoi. Entre Nong Khiaw et Muang Ngoi, vous faites une halte au village de Ban Hat Chang. Vous êtes accueillis par des enfants et les villageois et leurs chaleureux "Sabaidee !". Vous croiserez certainement un vieil homme qui fabrique des paniers en bambou ou le forgeron dans son atelier. Le chemin en bon état facilitera votre randonnée dans ce paysage de champs verts et de montagnes. A l’arrivée, vous regagnez votre bateau sur la rivière Nam Ou et vous finissez par une marche vers Muong Ngoi en traversant à pied le ruisseau de la Ngoi.

  • Hébergement : en guesthouse
  • Encadrement : Guide francophone
  • Transfert : Véhicule, entre 3h et 3h30, 140 km

Jour 4 : Muang Ngoi - Ban Kioukhan

Vous commencez votre journée par une balade pour rejoindre Ban Kioukhan, village de l’ethnie Khmu, situé à 1200 mètres d’altitude. En chemin vous faites un arrêt à la grotte de Tham Kang, cachette et lieu de résistance pour les villageois pendant la guerre d’Indochine (1960-1972). Vous traversez de magnifiques paysages de montagne avant de rejoindre Ban Kioukhan.
L’après-midi, vous allez à la rencontre des villageois et découvrez leur mode de vie et leurs traditions.
Nuit au village.

  • Heures de marche : entre 4h et 5h
  • Distance Parcourue : 10 km
  • Hébergement : chez l'habitant
  • Encadrement : Guide francophone

Jour 5 : Ban Kioukhan - Muong Ngoi - Nong Khiaw - Luang Prabang

Vos hôtes vous prépareront le petit déjeuner avant de reprendre votre marche en descente, à travers des paysages de collines pour rejoindre Ban Hadsapheai , un petit village khmu situé sur les berges de la Nam Ou.
Vous prenez un bateau local et naviguez vers Muang Ngoi. Les paysages entre Hatsapheai et Muang Ngoi, sont parmi les plus beaux du nord Laos, avec des formations rocheuses et falaises émergeant de la forêt
Après le déjeuner continuation vers Muang Ngoi que vous rejoignez dans l’après-midi.
Après avoir fait vos adieux au village de Muang Ngoi, vous naviguez pendant près d’une heure sur la rivière Nam Ou vers Nong Khiaw, avant de prendre la route pour Luang Prabang en vous arrêtant en chemin pour visiter quelques villages.
Vous partez ensuite en bateau à moteur local pour traverser le Mékong et vous rendre aux grottes de Pak Ou, le plus important site bouddhiste de Luang Prabang. A l’arrivée aux grottes, vous gravirez les escaliers qui mènent à l’entrée et découvrez le spectacle époustouflant des milliers de statues de Bouddha qui se trouvent à l’intérieur.
Arrivée à Luang Prabang en fin d’après-midi et fin de journée libre.

  • Hébergement : en hôtel ***
  • Encadrement : Guide francophone
  • Transfert : Bateau, entre 3h et 4h

Jour 6 : Luang Prabang - Vang Vieng

Petit déjeuner puis route en direction de Vang Vieng, dont le trajet sinueux permet d’admirer de magnifiques paysages de montagne, vallées et rivières. La première partie de la route est à couper le souffle, et sillonne à flanc de montagne puis sur les crêtes de superbes collines, offrant une vue incroyable sur les plaines. Déjeuner libre. A votre arrivée à Vang Vieng, installation à l’hôtel.
En fin d'après-midi, vous embarquez pour une croisière paisible le long de la rivière Nam Song, dans un superbe paysage de pitons karstiques.

  • Hébergement : en hôtel ***
  • Encadrement : Chauffeur local
  • Transfert : Véhicule, entre 5h30 et 6h30

Jour 7 : Vang Vieng

Départ pour une randonnée dans les environs de Vang Vieng, dans un petit village hmong appelé Ban Phathao, marche entre les rizières sur fond de pitons karstiques impressionnants. Le long des magnifiques chemins et à l’ombre des grands arbres, vous verrez les gens occupés à leurs activités quotidiennes. Après 1h30 de marche, vous parvenez à la première grotte, Tham Loup (grotte profonde) puis Tham Hoi (la plus petite grotte, à proximité), d’où vous pourrez admirer le paysage, avant de reprendre la route des montagnes pour gagner, en 30 minutes, une charmante source et l’entrée d’une troisième grotte.
Vous vous rendez de l’autre côté de la rivière Nam Song pour arriver au pied du pic Pha Ngeun, point de départ de votre randonnée dans un cadre naturel splendide, typique de la campagne de Vang Vieng, avec ses montagnes entièrement boisées. Après une montée à pic jusqu’au sommet, vous serez récompensés par un panorama inouï à 360° sur les rizières, les forêts et les pitons karstiques qui s’étendent à l’horizon. Vous vous reposez à la sala en admirant la vue, puis redescendez pendant environ 40 minutes, jusqu’à la ville.

  • Heures de marche : entre 3h30 et 4h
  • Hébergement : en hôtel ***
  • Encadrement : Guide anglophone

Jour 8 : Vang Vieng - Vientiane

Départ pour Vientiane où vous arrivez en fin de matinée. Transfert à l’hôtel et installation.
Vientiane ferait presque figure d’anomalie en Asie du Sud-Est : là où toutes les grandes villes de cette partie du monde sont immanquablement survoltées, bruyantes, grouillantes, la discrète capitale laotienne tranche par son caractère paisible, son rythme lent, son ambiance presque alanguie. Une oasis de calme dans un océan d’agitation, voilà l’image qui vient aussitôt à l’esprit de tous les voyageurs. Vientiane, en cela, constitue une parfaite image à l’atmosphère sereine et détendue qui imprègne tout le Laos, et c’est bien sûr l’un des éléments clés qui rendent la ville immédiatement attachante.
Temps libre pour découvrir la ville.

  • Hébergement : en hôtel ***
  • Encadrement : Chauffeur local
  • Transfert : Véhicule, entre 3h30 et 4h, 150 km

Jour 9 : Vientiane

Journée libre.
Découverte personnelle de la capitale laotienne. A l'image du pays, Vientiane est une ville tranquille.
Nous vous suggérons les visites suivantes :
- Le temple de Vat Sisaket : malgré l’influence siamoise, il présente une architecture unique et est toujours debout. Il s’agit du plus grand et du plus beau temple de Vientiane ;
- Le temple de Vat Phra Keo : construit en 1565 pour le fameux Bouddha d’émeraude, puis rebâti à l’identique en 1942, il se trouve dans un adorable jardin qui abrite, sous son toit typique de style laotien et Nord siamois, de superbes panneaux de bois gravés et des colonnes gracieuses ;
- Pha That Louang : cloître construit autour d’un grand stupa, épargné lors de la mise à sac de la ville par les Siamois, mais endommagé par les pilleurs Ho en 1873, avant d’être rénové par les Français en 1930 ; devenu le symbole de la nation, représentant à la fois la religion bouddhiste et la souveraineté du pays. Ce grand sanctuaire est un chef-d’œuvre de l’architecture laotienne.

Possibilité de louer des vélos à votre hébergement.

  • Hébergement : en hôtel ***
  • Encadrement : Roadbook

Jour 10 : Vientiane - Paksé - Bolovens

Le matin, transfert à l’aéroport de Vientiane et envol à destination de Paksé.
Accueil et transfert au plateau des Bolovens. Situé à 40 kilomètres à l’est de Paksé, ce plateau est connu pour ses plantations de café, ses myriades de cascades toutes plus époustouflantes les unes que les autres, son altitude et son climat frais, offrant une douceur bienvenue après la chaleur des plaines pendant la saison sèche. Au cœur de la jungle, votre visite du plateau vous conduira aux chutes de Tad Fan, classées parmi les plus hautes du pays et trouvant leur source dans une rivière qui forme deux cours d’eau parallèles sur 120 mètres. Vous aurez le choix entre une promenade dans les plants de café pour observer les cultivateurs, ou acheter des objets traditionnels. Quelques kilomètres plus loin, vous pourrez observer les chutes de Tad Yuang qui se perdent dans une gorge profonde de 60 mètres qui s’étend à travers la Zone Nationale de Conservation de la Biodiversité. Un escalier vous permet d’admirer le spectacle de la nature, à moins que vous ne préfériez vous reposer dans un restaurant panoramique et déguster un bon café.

  • Hébergement : en hôtel ***
  • Encadrement : Chauffeur local
  • Transfert : Avion, entre 1h et 1h30

Jour 11 : Plateau des Bolovens

Le matin, vous vous dirigez vers Paksong, la capitale de la production de café du Laos, qui donne sur le plateau des Bolovens et culmine à 1300m. Cette région, aujourd’hui peuplée par différentes ethnies Mon-Khmères, est aussi belle qu’authentique. A l’origine, les plants de café, bananiers et hévéas furent plantés par les colons français. Aujourd’hui, le café de cette région est mondialement reconnu. La région est riche en trésors hors des sentiers battus, et il vous faudra les découvrir en 4x4. Après quelques soubresauts, vous arrivez au cœur du plateau de Bolovens où un producteur de café vous accueille et vous invite à visiter sa propriété, vous pouvez ainsi assister à la torréfaction traditionnelle du café. Un peu plus loin, sur les sentiers entre les champs et les forêts, après un déjeuner local dans un cadre paisible et naturel, vous repartez avec votre guide pour une courte exploration du volcan Phu Sanark, d’où vous pourrez admirer le coucher de soleil sur le plateau.
Nuit chez l'habitant ou sous tente selon les conditions météorologiques.

  • Hébergement : chez l'habitant
  • Encadrement : Guide francophone

Jour 12 : Bolovens - île de Khone

Vous vous réveillez avec une délicieuse tasse de café, avant de partir pour les hautes régions formées par les volcans Phu Khatok et Phu Khate, créant un paysage exceptionnel. Après le déjeuner, vous retournez au 4x4 pour une excursion aux confins du plateau des Bolovens. Vous visitez les villages en bambou habités par les ethnies Laven et Souay, où le temps semble s’être arrêté.
Ensuite, départ vers la région de 4000 îles en suivant la route vers le village de Ban Nakassang, où vous embarquerez pour une traversée de 15 minutes jusqu’à l’île de Don Khone. Siphandon, l’archipel des 4000 îles, est l’endroit idéal pour profiter de l’ambiance zen de cette région.

  • Hébergement : en hôtel
  • Encadrement : Guide francophone
  • Transfert : Véhicule, 4h, 200 km

Jour 13 : Ile de Khone

C’est à vélo que l’île vous dévoile le mieux ses merveilles, entre l’impressionnant et célèbre site des chutes de Liphi, la vieille locomotive datant de la période coloniale française et les pièges à poissons traditionnels de Khonepasoy. Au sud de l’île, au village de Ban Hang Khone, vous naviguez sur un bateau entre les îles bordant la frontière avec le Cambodge. Avec un peu de chance, les dauphins de l’Irrawaddy seront de la partie. Pendant cette visite, vous pourrez découvrir la vie locale et admirer le Mékong et ses paysages uniques.

Possibilité de remplacer la balade en vélo par une découverte des lieux en tuk tuk.

  • Heures de marche : entre 5h30 et 6h
  • Hébergement : chez l'habitant
  • Encadrement : Guide francophone

Jour 14 : Ile de Khone - Champassak

Le matin, belle expédition sur l’île de Don Phapheng. Votre périple commence sur une pirogue motorisée dans la forêt inondée de l’île de Don Phapheng, où votre guide vous accompagnera pour une courte randonnée, alternant plages sauvages et forêts touffues. A la fin de la randonnée, vous serez impressionnés par les chutes de Khone Phapheng, les plus grandes du Laos. Après une courte pause et la traversée d’un village voisin, vous franchirez le fleuve dans un petit bateau en bois, d’où vous avez une vue imprenable sur l’énorme cascade et son embrun rafraîchissant. A votre retour du bateau, votre mini-van vous attendra à Ban Thakhor.

Puis continuation vers Champassack. Départ pour la visite du Vat Phu, classé depuis mars 2002 au patrimoine de l’humanité par l’UNESCO. Avant même la construction du Vat, ce site était considéré comme sacré par la population locale qui y pratiquait un culte animiste aux esprits des montagnes. Les ruines les plus anciennes de cet ancien sanctuaire khmer, dont le nom signifie "temple–montagne", remontent aux 5e et 6e siècles tandis que les deux bâtiments principaux sont contemporains d’Angkor. De très belles statues khmères subsistent. Poursuite avec la visite des temples voisins tels que Nang Sidaet Thao Tao. Ce sanctuaire en grès et latérite, en partie en ruines et de dimension modeste, se compose d'une tour centrale, et d'un bâtiment annexe, dans une cour entourée d'un mur d'enceinte. Un pavillon d'entrée donne accès à cette cour.
Traversée du Mékong et installation chez l'habitant.

  • Heures de marche : entre 1h30 et 2h
  • Distance Parcourue : 6 km
  • Hébergement : chez l'habitant
  • Encadrement : Guide francophone

Jour 15 : Champassak - Paksé

Le matin, balade de 2 heures à vélo sur l'île de Dong Daeang. Vous allez adorer la superbe campagne de la paisible province de Champasak, sur l’île reculée de Don Daeng, en aval du Mékong. A vélo, vous ralentissez le pas sur les petits chemins serpentant autour de l’île pour découvrir la richesse naturelle de ses paysages tropicaux, sa jungle dense, ses hauts palmiers et ses communautés de fermiers et de pêcheurs. Sur le chemin, vous profiterez des jolies vues sur le fleuve depuis la plage, des temples locaux colorés et des villages authentiques pleins de vie.

Traversée du Mékong et transfert à l'aéroport de Paksé pour votre vol retour.

  • Encadrement : Guide francophone
  • Transfert : Véhicule, entre 0h30 et 1h, 45 km

Important itinéraire

Avertissement : nous vous rappelons que ce voyage demande une ouverture d’esprit "de voyageur" : le Laos s’éveille au tourisme, et les conditions y sont bien entendu totalement différentes des nôtres.
Le réseau routier est à certains endroits en très mauvais état : il peut se détériorer encore en fonction des pluies. De plus, les véhicules locaux sont parfois peu confortables…
Certaines étapes peuvent être modifiées pour des raisons techniques et/ou de météo.

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Découverte,
Randonnée

Environnement

Patrimoine et Nature,
Forêts, collines, rivières et lacs

Itinérance

Itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
Découverte des activités. Balade de quelques heures. Accessible à tous


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de participants

De 1 à 15 participants

Début du séjour

A l'aéroport de Luang Prabang.

Fin du séjour

A l'aéroport de Pakse.

Hébergement

En hôtel *** à Luang Prabang, Vang Vieng, Vientiane, dans les bolovens et aux 4000 îles.
En guest house à Muang Ngoi.
Chez l'habitant à Ban kioukhan, aux bolovens et à Champassak.

A noter : dans les maisons locales les conditions d'hébergement sont rudimentaires, pas de douche après le trekking mais juste un seau d’eau pour une toilette rapide.

Le jour 11, dans les bolovens, selon les conditions météorologiques, vous avez deux possibilités d'hébergement :
Option 1 : nuit chez l’habitant – maximum 4 personnes (2 lits doubles).
Votre journée se terminera chez l’habitant, dans une maison isolée, au sommet du plateau et au beau milieu des plantations de café. La famille vous offrira le meilleur de l’hospitalité laotienne et vous serez conviés à participer à la préparation du repas.
Option 2 : nuit sous tente – maximum 12 personnes (6 tentes).
La journée se terminera dans une vallée densément boisée, jonchée d’étangs et de cours d’eau, où vous monterez la tente pour la nuit, sous un toit en bambou dans un jardin tropical.

Nourriture

Compte tenu de sa situation géographique, on ne s’étonnera pas de trouver au Laos des influences thaïlandaises ou vietnamiennes. Par exemple, la soupe tom yam (viande ou poisson, citronnelle, lait de coco) est d’origine thaïe, le pho (bouillon, nouilles, lamelles de viande, aromates fraîches) vient, lui, du Vietnam. L’une et l’autre sont très populaires. Mais le riz (généralement gluant) fait la base de la nourriture ; on y ajoute du porc, du bœuf, du canard, du poulet ou du poisson. Parmi les grands classiques, citons la salade de papaye verte, les mok (viande ou poisson cuits dans une feuille de bananier) ou les saucisses (à la viande de porc et à la citronnelle, au foie de bœuf, au sang). A goûter : le lap est un plat de cérémonie, à base de viande ou de poisson cru, pilés au mortier avec des condiments et "cuits" au citron.

Encadrement

Guides francophones sauf pendant les jours libres et certains transferts.

Transfert et transport des bagages

Le premier jour, lors de votre arrivée à Luang Prabang, chambre disponible à partir de 14h - possibilité de l'obtenir plus tôt avec supplément).

Moyens d'accès

Nous pouvons vous réserver le transport aérien, consultez nos équipes de vente.

Documents de voyage

Les documents de voyage vous seront envoyés après réception du solde (dans le mois qui précède votre départ).

2. Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage souple.

1 - Le sac à dos :
Sac à dos de randonnée d’une capacité de 35 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée.
Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), de valeur (lorsque votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort) et pour vos éventuels médicaments.
Il sera en cabine lors des transports aériens. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 10 kg par personne.

2 - Le grand sac de voyage souple :
Il doit contenir le reste de vos affaires. Vous le trouverez chaque soir. Il sera transporté par des porteurs et/ou des animaux et/ou des véhicules.
Vous recevrez avant votre départ des étiquettes Terres d'Aventure, qui vous permettront d’identifier vos bagages avec vos nom et adresse, et faciliteront le regroupement des sacs aux arrivées à l’aéroport.
Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet.

Nos recommandations si vous prenez l’avion :
Enregistrez en bagage en soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
Equipez-vous pour l'avion de votre tenue de randonnée et prenez vos affaires de première nécessité (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).

Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.

Quels sont les produits liquides interdits en cabine ?
Les liquides, aérosols, gels et substances pâteuses : eau minérale, parfums, boissons, lotions, crèmes, gels douche, shampoings, mascara, soupes, sirops, dentifrice, savons liquides, déodorants… sauf s’ils sont rangés dans un sac en plastique transparent fermé, d’un format d’environ 20 cm x 20 cm (type sachet de congélation) et qu’ils sont conditionnés dans des flacons ou tubes de 100ml maximum chacun. Un sachet peut contenir plusieurs tubes, flacons,…

Quelles sont les exceptions autorisées en cabine ?
- Les médicaments liquides (insuline, sirops…) : vous pouvez les emporter en cabine à condition de présenter aux agents de sûreté une attestation ou une ordonnance à votre nom. Il n’y a aucune restriction pour les médicaments solides (comprimés et gélules).
- Les aliments liquides pour bébés : il n’y a pas de restriction sur ces produits. Pensez à prendre des contenants qui se referment : il pourra en effet vous être demandé de goûter ces aliments !

Comment se fait le passage du contrôle de sûreté ?
- Retirez votre veste ou votre manteau.
- Présentez à part :
- Tous vos grands appareils électriques : ordinateur portable, gros appareil photo numérique, lecteur DVD…
- Votre sac plastique transparent contenant vos flacons et tubes.
- Vos médicaments accompagnés d’une ordonnance ou d’une attestation.
- Vos aliments liquides pour bébé.
- Vos achats réalisés dans les boutiques des aéroports qui auront dû être mis sous sac plastique scellé par votre vendeur. Attention : toutes les boutiques ne proposeront pas ce sac. Renseignez-vous avant de faire vos achats ! Les achats de liquides réalisés après le contrôle de sûreté s’effectuent librement sous réserve des limitations douanières. Attention cependant aux correspondances : renseignez-vous avant tout achat.

Vêtements

• 1 chapeau de soleil ou casquette
• 1 foulard
• T-shirts (1 pour 2 ou 3 jours de marche). Eviter le coton, très long à sécher ; préférer t-shirts manches courtes (matière respirante)
• Chemise manches longues
• 1 sweat shirt
• 1 short ou bermuda
• 1 pantalon de trekking
• 1 pantalon confortable pour le soir
• 1 maillot de bain
• 1 serviette de bain
• Des sous-vêtements
• Chaussettes de marche (1 paire pour 2 à 3 jours de marche). Eviter les chaussettes en coton, très longues à sécher et risque élevé d’ampoules.
• 1 paire de chaussures de randonnée légère tenant bien la cheville (semelle type Vibram)
• 1 paire de sandales ou chaussures détente pour le soir.
• 1 cape de pluie (facultatif)
• 1 sur-pantalon imperméable (facultatif)

Equipement

• 1 paire de lunettes de soleil d’excellente qualité
• 1 gourde (1,5 litre minimum)
• 1 lampe frontale
• Crème solaire de haute protection
• 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre son argent
• Nécessaire de toilette : prenez des produits biodégradables de préférence
• 1 serviette de toilette : il en existe qui sèchent rapidement
• Bouchons d'oreilles pour atténuer les bruits, type boules Quies (facultatif)
• Répulsif puissant anti-moustiques (afin de minimiser les risques de paludisme)

Supplément :
• 1 paire de bâtons télescopiques (facultatif) : facilite les montées et les descentes et très utile pour évoluer sur des terrains accidentés ou glissants.
• 1 couteau de poche (à mettre dans le bagage allant en soute)

Pharmacie personnelle

• Vos médicaments habituels
• Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence
• Anti-diarrhéique (type Lopémaride ou Tiorfan…)
• Pansement intestinal (type Smecta)
• Traitement antibiotique à large spectre : prévoir 8 jours de traitement (sur prescription médicale)
• Collyre (poussière, ophtalmie) et crème antibiotique pour les yeux
• Pastilles purifiantes pour l’eau (type Micropur forte ou Aquatabs)
• Bande adhésive élastique (type Elastoplast, en 6 cm de large)
• Jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes
• Pommade anti-inflammatoire
• Traitement pour rhume et maux de gorge (pastilles)
• Biafine
• Double peau (protection contre les ampoules)

PENSEZ AU TRAITEMENT ANTIPALUDEEN : consulter un médecin spécialisé

3. Formalités et santé

Passeport

Passeport en cours de validité, valable 6 mois après la date de retour, pour les ressortissants français, belges et suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade. Le passeport devra comporter au moins une pleine page vierge.

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel.
A partir du 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents. Les mineurs voyageant dans ces conditions devront présenter : carte d'identité ou passeport (selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire sera accessible sur le site www.Service-Public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire.

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Visa

Visa obligatoire pour les ressortissants français et belges. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l’ambassade.

Le visa de tourisme est délivré par l´ambassade du Laos - coût : 35 euros pour les Français, 40 euros pour les Belges - ou à l´arrivée aux aéroports de Vientiane, Luang Prabang, Paksé ou Savannakhet - coût : 30 dollars US, payables en espèces (prévoir 5 dollars supplémentaires pour d'éventuels frais annexes). Validité : 30 jours ; 2 photos d’identité requises. Il est possible de renouveler son visa sur place. Lors de l´entrée sur le territoire, s´assurer que la date d´entrée a bien été inscrite près du visa par les services d´immigration, sous peine, si ce n’était pas le cas, de se voir infliger une amende de 100 dollars US à la sortie.

Les Suisses n'ont pas besoin de visa pour un séjour n'excédant pas 15 jours (au-delà, visa obligatoire ; coût : 50 francs suisses).


Vaccins Obligatoires

Pas de vaccin obligatoire, sauf contre la fièvre jaune pour les voyageurs en provenance de pays infestés.

Vaccins Conseillés

Diphtérie, tétanos, coqueluche et poliomyélite, hépatite A (risque alimentaire), hépatite B (risque sexuel et sanguin), typhoïde (risque alimentaire), rougeole pour les enfants. Et, moins systématiquement, en fonction des risques personnels d'exposition, rage (pour les séjours aventureux et pour les résidents, surtout les enfants), encéphalite japonaise, la vaccination (à faire faire dans un centre de vaccinations internationales) concerne surtout les expatriés en zone rurale, mais elle doit aussi être conseillée aux voyageurs ayant une activité de plein air importante pendant les périodes de circulation du virus (nuits sous la tente, treks dans les rizières, pendant la mousson en particulier).

Prévention Paludisme

La prise d'un traitement préventif par Méfloquine (Lariam), Doxycycline ou Atovaquone-Proguanil (Malarone ou générique) n'est indispensable que dans des zones rurales peu touristiques. L'itinéraire de la majorité des voyageurs concerne Vientiane, Luang Prabang, la plaine des Jarres puis le Mékong de Paksé à l'île de Khong.
Le ratio bénéfice/effets secondaires ne sera pas en faveur de la prise d'un traitement à condition de se protéger avec rigueur des moustiques vecteurs de dengue beaucoup plus que de paludisme : répulsifs peau et vêtements, moustiquaires imprégnées.

Autres risques

Insistons à nouveau sur les risques de maladies sexuellement transmises : hépatites, syphilis et, bien sûr, en premier lieu, SIDA, présent partout, non seulement dans les quartiers « chauds » des grands centres touristiques, mais aussi dans des endroits beaucoup plus reculés. Il n'est pas inutile de rappeler que les seuls modes de transmission sont sexuel et sanguin (préservatifs impératifs) ; on n’oubliera pas non plus les possibilités de transmission par piercing ou tatouage. En 2003, l´apparition en Asie du sud-est de l´épidémie de SRAS (syndrome respiratoire aigu sévère) et, l’année suivante, de celle de la grippe aviaire (peu préoccupante pour le voyageur, s'il ne fréquente pas les élevages de volailles), rend préférable de s´informer auprès du Ministère des affaires étrangères de la situation locale. Il faut rappeler le risque réel que représentent les mines antipersonnel sur certains sites touristiques (plaine des Jarres). On suivra impérativement les recommandations et les interdits des autorités, mais aussi les conseils des populations, qui en sont encore les victimes quotidiennes. Une certaine insécurité règne dans les grandes (et moyennes) villes, mais également dans certaines régions, où persistent des conflits politiques sporadiques et violents. Ainsi évitera-t-on de se rendre par la route de Vientiane à Luang Prabang. Pour vos déplacements, préférez l'avion ou le bateau. Une croisière sur le Mékong vous permettra de découvrir d´autres paysages et d'autres populations. Les baignades dans ses eaux boueuses sont peu tentantes. Les sangsues, pour désagréables qu'elles soient, ne transmettent pas de maladie. Les répulsifs que vous utilisez pourront les repousser ; sinon, le saignement (peu important) que provoque leur succion, sera stoppé par une simple compression locale avec une compresse imbibée d´antiseptique. Mais, plus peut-être que les risques parasitaires que vous aurez su éviter en ne vous baignant pas, le risque accidentel réel sur les fleuves est l’embarquement à bord des speed-boats ; considérez qu'il s'agit d'un sport, plus que d´un moyen de transport, que seuls pratiqueront les amateurs de sensations fortes, harnachés de gilets de sauvetage et casqués comme des pilotes de course.

Informations pratiques

Au Laos, les infrastructures médicales sont encore modestes et il est préférable, en cas de problème, d'envisager un rapatriement sanitaire vers la France ou, éventuellement, sur Bangkok. Vous pourrez prendre l'avis des services de l’ambassade de France à Vientiane.

4. Pays et climat

Climat et Informations régionales

Pour faire simple, deux saisons et deux étages. Saison sèche (novembre-avril) : ciel dégagé, chaleur agréable dans les plaines et les vallées jusqu’en mars (fraîcheur en montagne), les températures grimpent ensuite. Pendant la saison des pluies (mai-octobre), l’air est chargé d’humidité et la chaleur étouffante. Le Mékong et ses affluents gonflent et débordent. C’est en montagne que les précipitations sont les plus abondantes. Typhons réguliers en septembre-octobre.
On peut voyager toute l'année au Laos mais on distingue deux saisons qui ont chacune leur intérêt :
- De novembre à mars : la saison sèche avec des températures pas très élevées et des pluies rares. Les mois de décembre et janvier correspondent à l’hiver dans le nord du pays ; il fait assez frais et humide, surtout dans les montagnes où la température descend souvent en-dessous de +10°C avec un ciel plutôt gris.
- D'avril à octobre : la saison humide. L’été commencent en avril-mai. Ce sont les deux mois les plus chauds de l'année avec une forte humidité mais peu de pluie et souvent une brume de chaleur. Aux mois de juin, juillet et août, l’été bat son plein avec une température de 28 à 38°C et des possibilité de grosses averses en fin de journée ou la nuit. De juillet à octobre les rizières sont splendides et les paysages d'un vert éclatant. De juin à octobre, c'est la période d'activité dans les rizières ; si les pluies ne sont pas rares et les chemins boueux, c'est la meilleure période pour celles et ceux qui s'intéressent à la vie locale des paysans.

5. Tourisme responsable

Protection des sites

L’équilibre écologique des régions que vous allez traverser est très précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupes restreints, le perturbe d’autant plus rapidement. Dans l’intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l’état des lieux qu’il traverse et où il campe. La lutte contre la pollution doit être l’affaire de chacun. Même si vous constatez que certains sites sont déjà pollués, vous devez ramasser tous vos papiers, mouchoirs en papier, boîtes, etc… Vous accompagnateur vous y aidera.

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

6. Bibliographie

La librairie Terdav

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Extension

Pour prolonger votre voyage, n’hésitez pas à rester quelques jours de plus en sélectionnant une extension.

  • Les canaux du delta du Mékong

    Les canaux du delta du Mékong
    Découverte et rencontre

    • La vie authentique dans le delta • Les marchés flottants • La croisière et la nuit en chambre d'hôtes • Un court séjour combinable avec d'autres régions ou pays

    Voyage réalisable : toute l'année

    > En savoir plus
  • Angkor et le Tonlé Sap

    Angkor et le Tonlé Sap
    Découverte et rencontre

    • Une découverte d'Angkor de façon autonome • La conférence sur l'histoire d'Angkor • La vie lacustre du Tonlé Sap • Les entrées des sites visités incluses

    Voyage réalisable : toute l'année

    > En savoir plus
  • Nouveauté 2018

    Bangkok la bouillonnante

    Bangkok la bouillonnante
    Découverte et rencontre

    • La visite des sites incontournables de la ville en transports en commun • Une découverte originale de Bangkok à vélo • Prendre le temps de ce perdre dans cette ville hors du commun

    Voyage réalisable : toute l'année

    > En savoir plus
  • Privatisation du voyage

    Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

    Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Terres d’Aventure vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.