Parcs nationaux Ranomafana et Isalo-Canal des Pangalanes-Voyage en train Immersion malgache, des hautes terres à Anakao

  • Anakao - Madagascar
    Anakao - Madagascar
  • Sur la RN7 - Madagascar
    Sur la RN7 - Madagascar
  • Le mont Ibity (2 254m) - région d Antsirabe - Madagascar
    Le mont Ibity (2 254m) - région d Antsirabe - Madagascar
  • Plage près du Camp Vezo - Madagascar
    Plage près du Camp Vezo - Madagascar
  • Pays vezo - Madagascar
    Pays vezo - Madagascar
  • Entre Isalo et Fianarantsoa - Madagascar
    Entre Isalo et Fianarantsoa - Madagascar
  • Piste de Morondava - Tulear - Madagascar
    Piste de Morondava - Tulear - Madagascar
Voyage sur mesure
  • À partir de 2780 €
  • Voyage réalisable : toute l'année
  • À partir de 10 ans
  • 18 Jours
  • Niveau
  • Altitude
  • Code : MADO02

  • • La richesse naturelle du pays, sa culture et ses habitants
  • • La randonnée équestre dans le massif de l'Isalo
  • • Le trajet inoubliable en train parsemé de splendides paysages
  • • Le paysage et les rencontres insolites sur le canal des Pangalanes
  • • Le village de pêcheurs Vezos d'Anakao à la fois sauvage et pittoresque

Voyage en immersion, basé sur la découverte de la culture malgache et la rencontre des populations. Il saura vous séduire à chaque étape, aussi bien lors des randonnées culturelles avec Sylvain, ethnologue à Antsirabe que celles dans les parcs naturels ou villages traditionnels. Vous montez à bord du train malgache qui va en direction de Manakara et naviguez en pirogue sur le canal des Pangalanes à la rencontre des lémuriens, caméléons et oiseaux endémiques de l'île. En fin de voyage, pour vous détendre, une parenthèse balnéaire bien méritée vous est offerte face au très beau lagon d'Anakao à la rencontre des pêcheurs Vezos.

lire la suite

  • Activités

    Randonnée

  • Encadrement

    Equipe locale, Guide, Equipe locale

  • Confort

    Standard, Supérieur

  • Itinérance

    Voyage semi-itinérant

À partir de 3350 € / par personne
pour une base de 2 personnes
À partir de 2780 € / par personne
pour une base de 4 personnes

Le budget estimé pour ce voyage est indiqué ci-dessus. Il intègre ce qui est décrit dans la rubrique "le prix comprend". Ce budget reste estimatif car le prix définitif de votre voyage dépendra du nombre de participants, de vos dates de départ, du niveau des prestations choisies et des aménagements que vous souhaiterez éventuellement nous demander. Si vous nous en faites la demande, nous établirons un devis personnalisé avec le prix exact qui correspond à votre projet.

Le prix comprend

• Les vols internationaux et les taxes aériennes sur une compagnie régulière
• Les document de voyage
• Le carburant
• L'accompagnement d'un chauffeur guide (retour à vide du véhicule inclus)
• La voiture à disposition sur Tananarive
• L’hébergement base chambre / tente double
• Les repas, les visites et les transferts terrestres / maritimes tels que mentionnés
• Les droits d’entrée dans les parcs et les guides locaux
• 100% carbone neutre : l'absorption des émissions CO2 générées par vos vols et vos prestations terrestres pour la totalité de votre séjour

Le prix ne comprend pas

• Le vol intérieur Tuléar - Tananarive
• Les frais d'inscription
• Les assurances
• Les frais de visa
• Les repas non mentionnés
• Les pourboires et les dépenses personnelles
• Le supplément chambre individuelle

Idées associées

Plantation thé, Vallée du Tsaranoro.

Jour par jour

Jour 1 :

Vol de départ

Vol à destination d'Antananarivo

  • Hébergement : en avion
Jour 2 :

Antananarivo

Accueil à l'aéroport d’Antananarivo et transfert à votre hôtel. Dîner libre.

  • Hébergement : en hôtel
  • Encadrement : Hôte d’accueil
  • Type de pension : Libre
  • Transfert : Véhicule , entre 0h30 et 1h
Jour 3 :

Antananarivo – Ambohibary

Après une balade historique dans les vieux quartiers de Tananarive, vous partez vers une banlieue située à l’est de la ville pour rejoindre une ferronnerie d’art solidaire. Dieudonné et Violette ont bâti sur environ un hectare, des ateliers de ferronnerie, deux écoles et une boutique. Des handicapés, des sans-abris et d'anciens détenus rejetés par la société, forment avec leurs familles les habitants de ce petit village. Ils vivent essentiellement de la fabrication d’objets en métal et de l’agriculture biologique. L’éducation des enfants est également financée par les revenus des ateliers. D’autres projets de développement sont en cours de réalisation. Dieudonné, le maître des lieux, vous accueille pour faire le tour de son petit village à la découverte d’un projet atypique engagé sur plusieurs axes principaux : environnemental, social, artistique et entrepreneurial.
Déjeuner en ville puis route vers le Sud. Découverte du monde rural des Hautes Terres malgaches, de l'architecture de ses maisons traditionnelles, de ses rizières et des techniques de culture qui lui sont propres... Installation au gîte de brousse, Chez Sylvain. Cet ethnologue de terrain, guérisseur et astrologue fut aussi président de l'association des tradi-praticiens de la région. Dîner et nuit au gîte.

  • Hébergement : en gîte
  • Encadrement : Chauffeur guide francophone
  • Type de pension : Petit-déjeuner , Déjeuner , Diner
  • Transfert : Véhicule , entre 3h et 3h30, 135 km
Jour 4 :

Ambohibary - Anstirabe

Grande journée de randonnée en compagnie de Sylvain. Immersion dans le monde rural des hautes terres, visite de villages, rencontres et échanges avec la population locale pour comprendre leur mode de vie, et leurs croyances. En hiver austral, possibilité d’assister discrètement aux fêtes de retournements des morts, un moment extraordinaire de découverte de la base même de la culture malgache. En fonction du calendrier des activités mensuelles, il vous fera découvrir les rites sacrés, les villages des forgerons reculés utilisant encore des techniques ancestrales ou même rencontrer des tradi-praticiens pour être en immersion dans le quotidien des habitants de la région du "Vakinankaratra".
Déjeuner puis transfert à Antsirabe dans l'après-midi.
Nuit à l'hôtel.

  • Dénivelé + : 750 m
  • Dénivelé - : 750 m
  • Hébergement : en hôtel
  • Encadrement : Chauffeur guide francophone , Guide local
  • Type de pension : Petit-déjeuner , Déjeuner , Diner
  • Transfert : Véhicule , entre 0h30 et 1h, 40 km
Jour 5 :

Antsirabe – Sahambavy

Petit déjeuner puis départ pour Sahambavy. Passage à Antsirabe, également appelée la ville d’eau. Cité des Hautes Terres de Madagascar et fruit du métissage des cultures qui ont bâti la ville depuis deux siècles. Continuation vers Ambositra, les collines sont peuplées par l'ethnie Betsileo. Les femmes portent des tissus plus colorés. Ambositra est la capitale de l'artisanat du bois. La sculpture de l'ébène et du palissandre ainsi que la marqueterie en bois de rose sont un savoir-faire des Zafimaniry, sous-ethnie des Betsileo. Découverte de plusieurs ateliers en compagnie de votre guide. Déjeuner puis route pour Sahambavy dans l’après-midi. Installation et dîner à l'hôtel.

  • Hébergement : en hôtel
  • Encadrement : Chauffeur guide francophone
  • Type de pension : Petit-déjeuner , Déjeuner , Diner
  • Transfert : Véhicule , entre 6h et 6h30, 315 km
Jour 6 :

Voyage en train : Sahambavy – Manakara

Petit déjeuner puis départ en train* pour une grande journée de voyage. Une expérience d'immersion totale avec les locaux durant laquelle vous découvrirez les plus beaux paysages du sud-est. Les arrêts dans les gares seront particulièrement riches en animations, couleurs, dégustations de fruits, de beignets et autres spécialités locales. Cette descente en train est également une belle opportunité pour côtoyer ces visages et sourires, qui se laisseront photographier facilement. Déjeuner pique-nique. Arrivée à Manakara dans la soirée.
Installation et dîner à l'hôtel.

*Ce trajet en train est réalisable uniquement le mardi et le samedi.

  • Dénivelé + : 200 m
  • Dénivelé - : 200 m
  • Hébergement : en guesthouse
  • Encadrement : Chauffeur guide francophone
  • Type de pension : Petit-déjeuner , Déjeuner , Diner
  • Transfert : Libre
Jour 7 :

Manakara - balade sur le canal des Pangalanes

Départ pour rejoindre l’embouchure de Manakara où vous apprécierez les retours de pêches et les différents produits de la mer. Continuation vers le sud à travers des paysages de mangroves et de pirogues, en direction d’un village Antemoro où vous serez en immersion avec la population locale pour apprécier la conception des cases, l’organisation sociale du village, la conception des pirogues Albizia et des différents filets, mais surtout pour l’explication de l’histoire de l’ethnie Antemoro. Vous continuez ensuite avec la visite d’une distillation d’huiles essentielles, un vieil alambic produit des huiles de niaouli et des huiles endémiques de Madagascar comme le ravintsara. Vous visiterez également un sentier botanique pour voir des échantillons de plants de vanille, de plantes carnivores, des poivriers, … Déjeuner au bord de la mer puis installation au campement. Ensuite, moment de partage et d'échange avec les femmes du village pour une initiation à l’artisanat local, vannerie : chapeau, natte, paniers que vous fabriquerez à partir de joncs et de fibres de raphia. Dîner grillade avec animation.
Nuit en bivouac.

  • Hébergement : en bivouac
  • Encadrement : Chauffeur guide francophone
  • Type de pension : Petit-déjeuner , Déjeuner , Diner
  • Transfert : Libre
Jour 8 :

Manakara – Ranomafana

Petit déjeuner au bord de l’océan Indien. Matinée consacrée à apprécier et à apprendre les techniques de pêche, de nasse, de conception des filets. Déjeuner puis retour sur Manakara. Vous reprenez ensuite la route en direction de Ranomafana. Le village est situé entre le pays Betsileo et le pays Tanala, traduit littéralement par le peuple de la forêt. La localité doit son nom à sa source d'eau thermale ferrugineuse. Cette eau possède diverses vertus et guérit notamment le rhumatisme.
Installation dîner et nuit à l'hôtel.

  • Dénivelé + : 500 m
  • Dénivelé - : 500 m
  • Hébergement : en hôtel
  • Encadrement : Chauffeur guide francophone
  • Type de pension : Petit-déjeuner , Déjeuner , Diner
  • Transfert : Véhicule , entre 4h et 4h30, 210 km
Jour 9 :

Ranomafana - visite du parc nationale - Fianarantsoa

Tôt le matin, visite guidée, à pied, de la forêt de Ranomafana. Le parc national de Ranomafana est recouvert essentiellement par une forêt tropicale humide et une forêt de montagne. Il abrite une biodiversité singulière avec une faune abondante et variée dont le lémurien Hapalémur doré ou le Fosa mais aussi d'une végétation riche et luxuriante grâce au climat et ses nombreux cours d’eau. Déjeuner au village puis continuation vers Fianarantsoa. Installation et dîner à l’hôtel.

  • Dénivelé + : 600 m
  • Dénivelé - : 600 m
  • Hébergement : en hôtel
  • Encadrement : Chauffeur guide francophone
  • Type de pension : Petit-déjeuner , Déjeuner , Diner
  • Transfert : Véhicule , entre 1h30 et 2h, 61 km
Jour 10 :

Fianarantsoa - visite de la vielle ville - balade dans la réserve d’Anja - Ranohira

Avant de prendre la route, visite des vieux quartiers de Fianarantsoa avec ses jolies ruelles et ses escaliers. Direction le sud à travers des massifs rocheux dont certains sont sacrés. Halte dans la réserve villageoise d'Anja, un parc géré par une communauté villageoise. Une petite balade à la rencontre du plus connu des lémuriens, le Maki ou Lemur Catta, emblème de la Grande Ile. Il est possible de rencontrer de curieux reptiles comme le caméléon de Parson (la plus grande de toutes les espèces) ou d’approcher une flore aux allures étranges qui, parfois, jaillit des rochers. Déjeuner puis continuation vers Ranohira.
Installation dîner et nuit à l'hôtel.

  • Dénivelé + : 700 m
  • Dénivelé - : 700 m
  • Hébergement : en hôtel
  • Encadrement : Chauffeur guide francophone
  • Type de pension : Petit-déjeuner , Déjeuner , Diner
  • Transfert : Véhicule , entre 6h et 6h30, 270 km
Jour 11 :

Ranohira - visite du parc national de l’Isalo - randonnée équestre

Matinée de visite du parc national de l'Isalo. Transfert à l'entrée du parc pour une randonnée traversant les plus beaux sites du massif. Vous rejoignez en premier lieu la piscine naturelle par un sentier qui traverse de magnifiques parois rocheux où se cachent les tombeaux des Baras. Arrêts sur quelques points de vue offrant des panoramas époustouflants sur le massif. Possibilité de baignade selon la saison, puis vous reprenez la randonnée le long d'une ligne de crête sur la partie orientale du massif pour arriver au cirque et forêt de Namaza. Avec un peu de chance vous croiserez quelques groupes de lémuriens. Continuation jusqu'à la piscine noire et bleue puis la cascade des Nymphes. Déjeuner pique-nique. Dans l’après-midi, vous préparez les chevaux et vos affaires puis partez pour environ 2h30 de balade (au pas) le long des rochers. Apéritif et bivouac à l’ombre des tapias, sur un point de vue dominant la plaine et ses petits villages baras.
Dîner et nuit en bivouac.

  • Hébergement : en bivouac
  • Encadrement : Guide local
  • Type de pension : Petit-déjeuner , Déjeuner , Diner
  • Transfert : Libre
Jour 12 :

Ranohira – Tuléar

Après le petit déjeuner, vous poursuivez votre balade avec la traversée de cette magnifique plaine avec le massif de l'Isalo en arrière plan. Arrivée au Relais de la Reine vers midi. Déjeuner et route vers Tuléar.
Installation dîner et nuit à l'hôtel.

  • Hébergement : en hôtel
  • Type de pension : Petit-déjeuner , Déjeuner , Diner
  • Transfert : Véhicule , entre 4h30 et 5h, 245 km
Jour 13 :

Tuléar – Anakao

Petit déjeuner puis transfert vers l’embarcadère pour prendre votre bateau à destination d'Anakao.
Installation dîner et nuit à l'hôtel.

  • Hébergement : en hôtel
  • Type de pension : Petit-déjeuner , Déjeuner , Diner
  • Transfert : Libre
Jours 14 et 15 :

Anakao

Journées libres à organiser à votre guise.
Anakao est un petit village de pêcheurs à environ 1h de navigation de Tuléar. Idéalement bordé d’une plage de sable blanc fin, son lagon turquoise est également protégé par un massif corallien. Ce dernier abrite une faune sous-marine exceptionnelle facilement observable. Des oiseaux rares et sauvages ont choisi des îlots vierges au large d’Anakao, pour refuge ou site de nidification.
Dîners et nuits à l'hôtel.

  • Hébergement : en hôtel
  • Type de pension : Petit-déjeuner , Déjeuner , Diner
  • Transfert : Libre
Jour 16 :

Anakao – Tuléar – Antananarivo

Selon l'horaire de votre vol retour pour Antananarivo, transfert à l’aéroport de Tuléar. Accueil et transfert à votre hôtel. Dans la soirée, apéritif prévu dans un bistrot local, en fonction des événements culturels sur place, possibilité de sortir dans la soirée avec le guide ou d’assister à un événement culturel selon le calendrier (tickets d’entrée et éventuelles consommations obligatoires à votre charge).
Dîner et nuit à l'hôtel.

  • Hébergement : en hôtel
  • Type de pension : Petit-déjeuner , Déjeuner , Diner
  • Transfert : Libre
Jour 17 :

Antananarivo - vol retour

Accompagné de votre guide, partez découvrir la capitale, ses marchés typiques et la vie dans les bas quartiers en empruntant les transports locaux (taxi, taxi be) et à pied. Déjeuner dans restaurant local. Poursuite de la découverte avec une balade en 2 CV dans les divers quartiers de Tananarive. Une partie de la balade se fera à pied.
Dîner et transfert à l’aéroport dans la soirée pour votre vol retour.

  • Hébergement : en avion
  • Encadrement : Guide local
  • Type de pension : Libre
  • Transfert : Libre
Jour 18 :

Retour en France

Arrivée

Important itinéraire

Attention : des modifications peuvent intervenir sur ce programme, en fonction des modifications des vols entre Paris et Tananarive et du vol intérieur.

Nous nous réservons le droit de modifier vos hébergements si ceux présentés étaient complets à la période de votre voyage. Les hébergements proposés en remplacement seront de catégorie similaire et n’auront pas d’incidence sur le déroulé de votre itinéraire.

Les informations des rubriques « Itinéraire - Hébergements – Budget » font référence au produit, tel que décrit sur notre site web. Si le produit subissait des modifications (d’itinéraire, de catégorie sur l’un ou plusieurs des hébergements, nuit supplémentaire, extension…), les informations faisant foi seraient celles indiquées sur votre devis client.

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Randonnée

Environnement

Bord de mer et îles,
Brousse et Savane

Itinérance

Semi-itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
4 à 6 heures de marche par jour environ. Dénivelé positif de 300 à 500 mètres. Bonne condition physique requise.


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de jours d'activités

5 jours de marche

Début du séjour

Aéroport d'Antananarivo

Caractéristiques du circuit

Durée moyenne des étapes : 4 à 7 heures de marche par jour
Par contre, nous vous conseillons de commencer les journées tôt pour éviter la chaleur (surtout à partir de mi-septembre).

Hébergement

Version standard

Tananarive : Les Trois Métis
La maison d'hôtes se situe à moins de 15 minutes à pied de la cathédrale de Faravohitra et de l'avenue de l'Indépendance. Le palais d'Ambohitsorohitra et le musée Andafivaratra se trouvent également à moins de 2 km de distance.

Ambohibary : Gîte Kivanja chez Sylvain (dortoir)

Antsirabe : Soa Guesthouse
Cette maison d’hôtes de charme se trouve à Antsirabe, la deuxième ville de Madagascar. Immergé dans un quartier très calme et un cadre agréable, l’établissement dispose de sept chambres accueillantes dont une suite traditionnelle et un bungalow familial, le tout à 8 minutes du centre-ville.

Sahambavy : Lac Hotel (standard)
Cet hôtel est magnifiquement situé en bordure du lac Sahambavy et blotti au pied de la colline où s’étale à perte de vue l’unique plantation de thé de l’île. Il vous offre le confort de ses chambres installées dans de charmants et typiques bungalows de style malgache, disséminés dans un splendide jardin tropical.

Manakara : Résidence Manakara
Cette résidence vous offre un hébergement abordable à Manakara.
Une courte promenade de 30 minutes vous mènera à Chavara Bhavan Shrine.

Canal des Pangalanes : en bivouac

Ranomafana : Centrest
Le Centrest Séjour est un établissement hôtelier situé juste à l’entrée du village de Ranomafana. Tourné vers le parc national de Ranomafana et érigé dans un jardin verdoyant constitué d’arbres tropicaux et de fleurs, il offre un cadre fort agréable.

Fianarantsoa : Cotsoyanis

Ranohira : Isalo Ranch
L'Isalo Ranch est un charmant ensemble composé d'un restaurant et de 20 bungalows confort avec piscine dans un magnifique jardin tropical.

Isalo : en bivouac

Tuléar : Moringa Hotel
Situé à Toliara, le Moringa Hotel possède un jardin et une terrasse. Doté d'un salon commun, cet hôtel 3 étoiles propose des chambres climatisées avec connexion Wi-Fi gratuite et salle de bains privative.

Anakao : Lalandaka
L’hôtel Laladanka se situe en bord de lagon avec une vue imprenable. Une adresse respectueuse de l’environnement et de la culture d’Anakao.

Version supérieure

Tananarive : Pavillon de l'Emyrne
Situé dans le quartier d'Isoraka à Antananarivo, cet hôtel est aménagé dans une maison coloniale restaurée. Il propose des chambres à la décoration personnalisée ainsi qu'une terrasse et un jardin.

Ambohibary : Gîte Kivanja chez Sylvain (dortoir)

Antsirabe : Couleur Café
Couleur Café est un logis composé de 15 pavillons situé à 500 mètres du centre-ville d’Antsirabe, tout comme le Royal Palace. Le cadre a été pensé pour créer une ambiance de charme, de confort et de convivialité.

Sahambavy : Lac Hotel (pilotis)
Cet hôtel est magnifiquement situé en bordure du lac Sahambavy et blotti au pied de la colline où s’étale à perte de vue l’unique plantation de thé de l’île. Il vous offre le confort de ses chambres installées dans de charmants et typiques bungalows de style malgache, disséminés dans un splendide jardin tropical.

Manakara : Résidence Manakara
Cette résidence vous offre un hébergement abordable à Manakara. Une courte promenade de 30 minutes vous mènera à Chavara Bhavan Shrine.

Canal des Pangalanes : en bivouac

Ranomafana : Thermal
L'hôtel Thermal, l'un des hôtels dirigés par Le Relais Madagascar, est blotti dans l'écrin vert du site renommé de Ranomafana dont les eaux thermales offrent des vertus unanimement reconnues.

Fianarantsoa : Tsara Guesthouse
Cet hôtel de charme est situé dans le centre-ville de Fianarantsoa. Le lieu est particulièrement agréable, les bâtiments sont de magnifiques témoins de l'architecture traditionnelle betsileo du XIXe siècle.

Ranohira : Relais de la Reine
Parfaitement intégré dans une oasis de quarante hectares, au centre du massif de l'Isalo. Cet hôtel est constitué de 4 maisons indépendantes disséminées dans la végétation, chacune offrant plusieurs chambres avec une capacité totale de 30 chambres (10 twin, 16 doubles, 2 triples et 2 Deluxe). Le relais de la Reine dispose d'une piscine et d'un terrain de tennis.

Isalo : en bivouac

Tuléar : Moringa Hotel
Situé à Toliara, le Moringa Hotel possède un jardin et une terrasse. Doté d'un salon commun, cet établissement 3 étoiles propose des chambres climatisées avec connexion Wi-Fi gratuite et salle de bains privative.

Anakao : Anakao Ocean Lodge
Anakao Ocean Lodge & Spa, un lieu magique qui par un concours de circonstances curieuses et favorables, a conservé la nature à l'état vierge.

Fin du séjour

Aéroport d'Antananarivo

Nourriture

Pendant les randonnées : pique-niques le midi (fromages et charcuterie du pays, fruits de saison) et cuisine "chaude" le soir préparée à base de produits frais, simple, bonne et copieuse (poulet au coco, ragoût de zébu aux petits légumes, brochettes, spaghettis, poissons etc….).
Possibilité de s’arrêter dans les petits restaurants typiques et délicieux sur tout le parcours.

Encadrement

Un chauffeur guide malgache francophone, spécialiste de la faune et la flore locale vous accompagnera pendant la totalité de votre circuit. Assistance de guides locaux dans les parcs.

Au cours de votre voyage, lors de certaines étapes vous pouvez avoir la possibilité de vous baigner sur des sites où la baignade est autorisée mais non surveillée. Il vous est donc vivement recommandé d’être vigilant et de ne prendre aucun risque pour votre sécurité car nos accompagnateurs ne sont pas titulaires d’un diplôme de surveillant de baignade (BNSSA). Il incombe à chacun, en fonction du site de baignade, d’évaluer son niveau et ses compétences avant de se lancer à l’eau ainsi que des personnes dont vous êtes responsable.

Transfert et transport des bagages

Véhicule privé, bateau

Transports aériens

Vols réguliers (Air Madagascar, Air France, Corsair, Air Austral , Air Seychelles, Turkish Airlines...). La compagnie Tsaradia, filiale de Air Madagascar, assure les vols intérieurs. Pour tout achat de ce voyage sans les vols internationaux avec Terres d'Aventure, les vols intérieurs sont également à votre charge.

Documents de voyage

Votre carnet de voyage vous sera adressé après réception du solde (dans le mois qui précède la date de départ).

Informations pratiques

Voyager à Madagascar
Un esprit de rencontre, une réelle acceptation des réalités malgaches parfois difficiles sont de mises pour réussir pleinement votre voyage : état des routes, fortes chaleur en plaine et froid sur les hauts plateaux, "le Mora -Mora" malgache parfois difficile pour un esprit occidental et aussi la pauvreté de certaines régions et villes.

Se baigner à Madagascar
Ifaty, Madiorano, Anakao, les Iles de la baie de Nosy Be, Diego, Sainte-Marie, Morondava, Belo sur Mer.
Baignade non surveillée - il est recommandé de savoir nager.

2. Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage souple.

1 - Le sac à dos :
Sac à dos de randonnée d’une capacité de 35 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée.
Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), de valeur (lorsque votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort) et pour vos éventuels médicaments.
Il sera en cabine lors des transports aériens. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 10 kg par personne.

2 - Le grand sac de voyage souple :
Il doit contenir le reste de vos affaires. Vous le trouverez chaque soir. Il sera transporté par des porteurs et/ou des animaux et/ou des véhicules.
Vous recevrez avant votre départ des étiquettes Terres d'Aventure, qui vous permettront d’identifier vos bagages avec vos nom et adresse, et faciliteront le regroupement des sacs aux arrivées à l’aéroport.
Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet.

Nos recommandations :
Enregistrez en bagage en soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
Equipez-vous pour l'avion de votre tenue de randonnée, et prenez vos affaires de première nécessité (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).

Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.

Quels sont les produits liquides interdits en cabine ?
Les liquides, aérosols, gels et substances pâteuses : eau minérale, parfums, boissons, lotions, crèmes, gels douche, shampoings, mascara, soupes, sirops, dentifrice, savons liquides, déodorants… sauf s’ils sont rangés dans un sac en plastique transparent fermé, d’un format d’environ 20 cm x 20 cm (type sachet de congélation) et qu’ils sont conditionnés dans des flacons ou tubes de 100ml maximum chacun. Un sachet peut contenir plusieurs tubes, flacons,…

Quelles sont les exceptions autorisées en cabine ?
- Les médicaments liquides (insuline, sirops…) : vous pouvez les emporter en cabine à condition de présenter aux agents de sûreté une attestation ou une ordonnance à votre nom. Il n’y a aucune restriction pour les médicaments solides (comprimés et gélules).
- Les aliments liquides pour bébés : il n’y a pas de restriction sur ces produits. Pensez à prendre des contenants qui se referment : il pourra en effet vous être demandé de goûter ces aliments !

Comment se fait le passage du contrôle de sûreté ?
-- Retirez votre veste ou votre manteau.
-- Présentez à part :
- Tous vos grands appareils électriques : ordinateur portable, gros appareil photo numérique, lecteur DVD…
- Votre sac plastique transparent contenant vos flacons et tubes.
- Vos médicaments accompagnés d’une ordonnance ou d’une attestation.
- Vos aliments liquides pour bébé.
- Vos achats réalisés dans les boutiques des aéroports qui auront dû être mis sous sac plastique scellé par votre vendeur. Attention : toutes les boutiques ne proposeront pas ce sac. Renseignez-vous avant de faire vos achats ! Les achats de liquides réalisés après le contrôle de sûreté s’effectuent librement sous réserve des limitations douanières. Attention cependant aux correspondances : renseignez-vous avant tout achat.

Particularités Bagages

Le grand sac de voyage souple : vous le trouverez chaque soir. Il sera transporté par des porteurs et des véhicules.

IMPORTANT :
Au cours de l'aérien, le poids de votre bagage est limité à 20kg par personne. Mais, afin de ne pas surcharger vos porteurs, il serait préférable de vous limiter à 15kg au départ de la France, sachant que vous aurez aussi la possibilité de laisser vos affaires superflues pour la randonnée à votre hôtel d'arrivée (le même qu'au départ). Organiser cette possibilité avec votre guide accompagnateur.

Vêtements

• 1 chapeau de soleil ou casquette
• 1 foulard
• 1 bonnet et/ou bandeau
• T-shirts (1 pour 2 ou 3 jours de marche). Eviter le coton, très long à sécher ; préférer des t-shirts manches courtes (matière respirante) en Capilene (Patagonia), Dryflo (Lowe Alpine), Light Effect (Odlo) etc…
• 1 sous-pull (remarques idem ci-dessus) ou chemise manches longues
• 1 veste en fourrure polaire
• 1 bermuda long
• 1 pantalon de trekking
• 1 pantalon confortable pour le soir
• 1 veste type Gore-tex, simple et légère
• 1 cape de pluie (facultatif)
• 1 maillot de bain (facultatif)
• Des sous-vêtements
• Chaussettes de marche (1 paire pour 2 à 3 jours de marche). Eviter les chaussettes type "tennis"(coton), très longues à sécher et risque élevé d’ampoules ; préférer celles à base de Coolmax par exemple
• 1 paire de chaussures de randonnée tenant bien la cheville (semelle type Vibram)
• 1 paire de sandales ou chaussures détente pour le soir.

La liste des vêtements doit être adaptée en fonction de la saison choisie.

Equipement

• 1 paire de lunettes de soleil d’excellente qualité
• 1 paire de bâtons télescopiques (facultatif) : facilite les montées et les descentes et très utile pour évoluer sur des terrains accidentés ou glissants
• 1 gourde (1.5 litre minimum)
• 1 lampe frontale (facultatif)
• 1 couteau de poche (à mettre dans le bagage allant en soute)
• 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre son argent
• Nécessaire de toilette : prenez des produits biodégradables de préférence
• 1 serviette de toilette : il en existe qui sèchent rapidement
• Papier toilette
• Crème solaire + stick à lèvres
• Boules Quies

Pharmacie personnelle

• Vos médicaments habituels
• Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence
• Antidiarrhéique
• Traitement antibiotique à large spectre : prévoir 8 jours de traitement (sur prescription médicale)
• Collyre (poussière, ophtalmie) et crème antibiotique pour les yeux
• Pastilles purifiantes pour l’eau (Micropur Forte ou Aquatabs)
• Bande adhésive élastique (type Elastoplast, en 6 cm de large)
• Jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes
• Double peau (SOS Ampoules de marque Spenco, disponible en magasins de sport, en pharmacie, parapharmacie...)
• Traitement antipaludéen approprié à Madagascar, à voir avec votre médecin
• Répulsif anti-moustiques efficace
• Biafine
• Pommade anti-inflammatoire
• Poudre anti-parasitaire

3. Formalités et santé

Passeport

Passeport valide 6 mois après la date de retour pour les citoyens français. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

Afin de parer à toute éventualité, on veillera à disposer d’un passeport comportant le nombre de pages vierges requis ou suffisant (généralement 3, dont 2 en vis-à-vis).

Passeport d’urgence. Ce document n’étant pas accepté partout, il faudra s’assurer, avant d’en faire la demande éventuelle, qu’il est reconnu par le pays concerné par le voyage ; on vérifiera également s’il implique une demande de visa (ce qui peut être le cas même pour des pays où on en est dispensé avec un passeport ordinaire).

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents, ou un seul des deux, n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire. En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter : passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire est accessible sur le site www.service-public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire.

Lorsqu’un mineur voyage avec l’un de ses parents dont il ne porte pas le nom, il est fortement conseillé soit de pouvoir prouver la filiation (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F15392), soit de présenter une autorisation de sortie du territoire (formulaire Cerfa n° 15646*01) dûment remplie et signée par l’autre parent avec copie de sa pièce d’identité. Cette autorisation ne dispense pas de l’accomplissement de toute autre formalité spécifique à la destination concernant les mineurs.

Mesures de sécurité dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Permis de conduire : pour éviter tout désagrément, il peut-être utile, même pour les pays extra-européens reconnaissant officiellement sur leur territoire la validité du permis français, de se procurer également un permis de conduire international ou, à défaut, une traduction assermentée du permis français.

Visa

Visa obligatoire pour les ressortissants français, belges et suisses. Il coûte 35 euros par personne (séjour de 30 jours maximum). Il peut être délivré à l'arrivée à l’aéroport de Tananarive (et à Nosy Be). Les formulaires sont alors à remplir sur place. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.

Il est désormais possible de demander un e-visa sur le site https://www.evisamada.gov.mg/fr/
Délai d'obtention, trois jours ouvrés. Une fois la demande en ligne effectuée, le requérant reçoit une autorisation de débarquement par courrier électronique, laquelle devra être présentée au guichet e-visa de l'aéroport d'entrée (c'est là que se fait aussi le règlement des frais de visa). Les aéroports suivant sont les seuls autorisés pour une entrée avec un e-visa : Tananarive (Antananarivo-Ivato), Ambalamasy de Toamasina, Tuléar, Sainte Marie, Nosy Be Fascene, Majunga (Mahajanga), Fort Dauphin, Antsiranana (Arrachart).

Attention ! L’e-visa est valide 1 mois à compter de sa date d’émission. Vous devez entrer sur le territoire de Madagascar dans les 30 jours qui suivent sa délivrance et le visa doit être valable durant toute la durée de votre séjour. Il ne faut donc pas faire votre demande de e-visa trop tôt !

Vaccins Obligatoires

Il n'y en a pas, sauf contre la fièvre jaune pour les voyageurs en provenance de pays infestés. Dans ce cas, le vaccin doit être fait au moins 10 jours avant le départ.

Vaccins Conseillés

Il est comme pour tous les voyages recommandé d'être immunisé contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche et la poliomyélite, les hépatites A et B, la rougeole pour les enfants, la typhoïde et rage pour les voyages plus longs et surtout pour les enfants.

Prévention Paludisme

Le paludisme, très présent à Madagascar, est responsable, d'un très préoccupant problème de santé publique. Il sévit dans toute l'île, sous une forme sévère. La prévention doit passer d'abord par des mesures individuelles de protection contre les moustiques qui protègeront contre les risques d'autres maladies (dengue, chikungunya, virus Zika) : répulsifs et utilisation de moustiquaires imprégnées. Si la prévention par chloroquine-proguanil (Savarine) reste suffisante sur les côtes sud, ouest, dans le nord et sur les hauts-plateaux, elle peut ne pas l'être sur la côte est autour de Tamatave (Toamasina) et du canal des Pangalanes ; là, les voyageurs devront se protéger, par Atovaquone-Proguanil (Malarone ou un de ses génériques) ou Doxycycline. Compte tenu du risque d'effets indésirables, la prescription de méfloquine (Lariam) ne sera proposée aux voyageurs qu'en cas de bonne tolérance lors de voyages antérieurs ou de contre-indication aux autres médicaments actifs.

Autres risques

PENDANT LA PERIODE DE CIRCULATION DU COVID19, NOUS INVITONS LES VOYAGEURS A CONSULTER NOS « NEWS » SANTE, OU NOUS ACTUALISONS LES RECOMMANDATIONS SANITAIRES.

En observant le plus possible nos recommandations générales sur les précautions à prendre contre les risques alimentaires, environnementaux et comportementaux, vous mettrez de votre côté toutes les chances d'y échapper. Même si le choléra ne sévit plus sur un mode épidémique, il reste présent et les précautions de prévention d'autres risques alimentaires (hépatites A et E, salmonelloses...) devront être maintenues : lavage fréquent des mains, eau et boissons capsulées ou traitées, aliments cuits et consommés chauds... Des épidémies locales de peste (transmises par les puces de rats) peuvent survenir dans les zones rurales. Liée à l'insalubrité, la maladie, grave pour les populations locales, représente un risque inexistant pour les voyageurs. Mentionnons le risque grandissant de maladies sexuellement transmises, favorisé par l'apparition récente du tourisme sexuel que les autorités malgaches commencent à réprimer sévèrement surtout quant aux délits à l'encontre de mineurs. Les bains de rivière seront naturellement proscrits, les risques de parasitoses cutanées, intestinales ou urinaires étant partout présents. Au large des plages de la région de Tamatave, la présence de nombreux requins rend les bains en mer réellement dangereux. Les animaux venimeux marins (poissons, coquillages, méduses) peuvent être responsables d'accidents graves dont sauront vous avertir les populations locales. On devra, sur les plages et dans la mer, porter des chaussures à semelles suffisamment épaisses. Il ne faut pas toucher les poissons à épines, même morts. Les risques liés à la plongée sous-marine seront minorés par le bon équipement des centres de Nosy-Bé, Sainte-Marie, Ifaty ou Bélo-sur-Mer. Ils n'en existent pas moins et pour les connaître (et les éviter), reportez-vous aux informations données dans nos recommandations.

Informations pratiques

L'infrastructure médicale, malgré des efforts de politique sanitaire, est insuffisante sur une grande partie de l'île. Seul l'hôpital militaire de Tananarive possède un personnel et un équipement suffisants. En cas de problème grave, il sera préférable d'envisager une évacuation sur l'île de la Réunion voire vers la Métropole.

4. Pays et climat

Climat et Informations régionales

Compte tenu de sa superficie, et des variations d’altitude, le climat et les saisons sont variables d’une partie à l’autre de Madagascar.
Chaud et humide sur la côte est, très agréable sur les plateaux du centre. La région la plus chaude se situe sur le versant ouest.
Attention, dans les hauts plateaux, l’altitude moyenne est de 1200 mètres, les matinées et les soirées peuvent être fraîches. Il peut même faire froid la nuit (particulièrement à Antsirabe, Fianarantsoa et Isalo). En revanche, rarement moins de 15° la nuit sur la côte.
Madagascar connaît une saison pluvieuse de novembre à mi-mars. C’est surtout valable pour la côte est. La saison des pluies peut rendre un certain nombre de pistes impraticables ou entraîner des crues qui perturbent le fonctionnement des bacs.
Toutefois la période allant du mois d’avril à mi-novembre permet une approche complète du pays.

La saison sèche s’étire de fin mai à fin novembre. En juillet et août, il fait frais la nuit et chaud le jour. Sur les côtes, le vent sera souvent présent, rendant l’atmosphère très agréable. Pas ou très peu de pluie à craindre sur les hauts plateaux et dans le sud du pays (bien que la nature soit capricieuse à Madagascar). Sur la côte est, en revanche, le climat est difficile à prévoir. Les précipitations sont souvent nocturnes, le ciel est généralement couvert de bon matin et se dégage rapidement en début de journée, le soleil faisant sa trouée parmi les cumulus. Ses jeux éclatants sur la mer et sur les palmes évoquent alors des paysages polynésiens.

5. Tourisme responsable

Protection des sites

L'équilibre écologique des régions que vous allez traverser est très précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupes restreints, le perturbe d'autant plus rapidement. Dans l'intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l'état des lieux qu'il traverse et où il campe. La lutte contre la pollution doit être l'affaire de chacun. Même si vous constatez que certains sites sont déjà pollués, vous devez brûler tous vos papiers, mouchoirs, boîtes, etc…

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

6. Bibliographie

La librairie Terdav

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Bibliographie

Guides :
- "Madagascar", collection les encyclopédies du voyage, Ed. Gallimard.
- "Madagascar, le guide", Vincent Verra, Ed. Carambole.

Beaux livres, romans et récits de voyages :
- "Madagascar, voyage dans un monde à part", Pascal Maitre, Ed. Vents de sable.
- "Madagascar, l’île essentielle", Ed. Anakao, Didier Mauro et Emeline Roholiarisoa.
- "Madagascar l’île derrière l’île", Marc Trillard, Ed. Vilo.
- "Le bain des reliques", Michèle Rakotoson, Ed. Karthala.
- "Chronique d’une passion Malgache", Jean Maurice Comte, Ed. Harmattan.

Faune et flore :
- "Guide des oiseaux de Madagascar", Ed. Delachaux Niestle, collectif.
- "Madagascar wildlife", collection guide Bradt, Ed. Bradt.

Cuisine, contes & musique traditionnelle :
- "Ma cuisine Malgache", Angeline Espagne-Ravo, Ed. Edisud.
- "Paroles d’ancêtre Merina", Didier Mauro et Emeline Roholiarisoa, Ed. Anakao.
- "Lucarne", Raharimanana, Ed. Motifs.

Langue :
- "Malgache de poche", Ed. Assimil.

Vidéos

Titre

Description

Privatisation du voyage

Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Terres d’Aventure vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.

Demander un devis