Périodes de départ et prix

Du Au Prix adulte TTC Départ assuré à partir de S'inscrire / Poser une option

12/05/2017

27/05/2017

2590 € Assuré à partir de 4

09/06/2017

24/06/2017

2790 € Assuré à partir de 4

14/07/2017

29/07/2017

2750 € Assuré à partir de 4

04/08/2017

19/08/2017

2790 € Assuré à partir de 4

01/09/2017

16/09/2017

2590 € Assuré à partir de 4

Ces tarifs sont valables pour des départs de Paris. Des départs d'autres villes sont possibles, n'hésitez pas à nous en faire la demande. Les prix indiqués ne sont valables que pour certaines classes de réservation sur les compagnies aériennes qui desservent cette destination. Ils sont donc susceptibles d'être modifiés en cas d'indisponibilité de places dans ces classes au moment de la réservation.

Le prix comprend

Le transport aérien et les transferts
Le transport des bagages
L’encadrement
L’hébergement en pension complète sauf les boissons et certains repas

Le prix ne comprend pas

Les assurances
Les frais d'inscription
Les repas à Ulan-Bator, soit 4 à 7 repas en fonction des horaires de vols (compter environ 10 € par repas soit un budget approximatif de 50€)
Les pourboires, boissons et dépenses personnelles
Les frais de transferts aéroport en cas de vol différent de celui du groupe

Complément d'information tarifaire

Supplément chambre individuelle + tente (à la demande) : nous contacter pour disponibilité et prix.

Idées associées

Faune, Volcan, Flore, Yak, Ulan-Bator, Karakorum, Khangai, Tsagaan Sar.

Privatisation

Jour par jour

Jours 1 et 2 : Vol pour Ulan Bator

Vol pour Ulan-Bator. Arrivée dans la capitale de la Mongolie et premières visites en fonction des horaires d'avion.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel

Jour 3 : Ulan Bator - Karakorum

En route vers l’ouest, nous traversons la rivière Tuul. Steppe et longue ceinture de dunes bordant les monts granitiques de Khögnö Khan. Arrivée à Karakorum en fin d’après-midi.

  • Type d'hébergement : sous yourte
  • Transfert : Véhicule, entre 6h30 et 7h , 360 km

Jour 4 : Karakorum - monastère d'Erdenezu - vallée de l’Orkhon

Le matin, visite de Erdenezu, l’un des plus anciens et importants monastères mongols, construit au XVIe siècle sur les ruines de l’ancienne capitale. Ses temples furent souvent brûlés et détruits au cours des invasions. Célèbre pour sa muraille de 400m couronnée de 108 chörtens, c'est aujourd’hui un lieu de culte et un musée. Visite du petit marché local. L’après-midi, départ pour la vallée de l’Orkhon par les crêtes des monts Khangaï. Descente jusqu’à Shakhlaga aux environs de Bat-ölzii. Nous rejoignons les éleveurs et leurs chevaux qui nous accompagneront ces prochains jours. Premier campement face à une belle montagne ocre.

  • Type d'hébergement : sous tente
  • Transfert : Véhicule, entre 3h et 3h30 , 160 km

Jour 5 : Vallée de l’Orkhon : randonnée à cheval

Début de la randonnée à cheval. Nous traversons cette vallée recouverte de lave provenant du volcan Togoo (qui signifie "le chaudron" ou "la marmite"). Il est entré en éruption il y a probablement 20 à 30 000 ans, ce qui a donné naissance à une faille dans laquelle s’écoule l’Orkhon et ses affluents, dont Ulaan gool ("la rivière rouge"). Pique-nique près d’une colline surplombant la steppe, vue magnifique. Continuation à travers d'agréables paysages de collines et de forêts.
Campement près de chez nos éleveurs afin de découvrir le mode de vie des Mongols (traite des juments et des dris, fabrication des fromages).
Environ 3h30 de randonnée à cheval (18km)

  • Type d'hébergement : sous tente

Jour 6 : Vallée de l’Orkhon : randonnée à cheval

Nous continuons à travers la steppe et les pâturages. De nombreux nomades s’installent dans cette partie de la vallée, réputée pour son herbe grasse. Pique-nique et installation du campement à l’orée de la forêt. L’après-midi nous rejoignons une petite vallée sauvage abritant le petit lac de Bayan Nuur (nombreux oiseaux). Retour au camp. Soirée feu de camp et chansons !
Environ 3h30 de randonnée à cheval (17km)

  • Type d'hébergement : sous tente

Jour 7 : Vallée de l’Orkhon : randonnée à cheval

Ce matin nous passons un petit col menant à la vallée de l’Uliastay. Pique-nique au sommet, vue magnifique sur les 2 vallées. Nous redescendons vers la rivière en croisant de nombreux troupeaux de chevaux et de yacks. Campement au bord de l'eau. En fonction du niveau de l'eau, possibilité de charger les bagages à dos de yack pour les 2 prochains jours.
Environ 4h de randonnée à cheval (20km)

  • Type d'hébergement : sous tente

Jour 8 : Vallée de l’Orkhon : randonnée à cheval

Nous passons quelques petits cols surplombant de belles coulées de lave noire.
Vue magnifique sur Bayan Uul, la montagne sacrée gardant l’accès à la région des 8 lacs. Nous déjeunons en chemin et rejoignons Tsagaan Azarga, la vallée de l’Etalon Blanc pour établir notre camp dans un environnement magnifique, pur et sauvage.
Environ 4h30 de randonnée à cheval (23km)

  • Type d'hébergement : sous tente

Jour 9 : Vallée de l’Orkhon : randonnée à cheval

Aujourd’hui nous partons plus tôt pour profiter de la visite du parc national de Khuissin Naiman Nuur, la région des 8 lacs. Après avoir franchi un petit col nous arrivons près du "lac de l'étrier" (Döröö nuur) et du "lac du nombril" (Khuis nuur), situés à une altitude moyenne de 2500m. Ces lacs de montagne sont alimentés par la rivière Urkhit et environnés de cratères de volcans éteints. Nous poursuivons vers le "lac de la table" (Shireet nuur), pique-nique sur les berges. C’est le plus grand des 8 lacs, situé à 2900m. Baignade si la météo le permet. Promenade à pied au-dessus du lac afin d’apercevoir les prolongements insoupçonnés de ses bords ainsi qu’un magnifique cône volcanique. Nous rejoignons ensuite le "lac du cerf" (Bugat nuur) où nichent de nombreux oiseaux migrateurs. Retour au camp de Tsagaan Azarga.
Environ 5 à 6h de randonnée à cheval (28km)

  • Type d'hébergement : sous tente

Jour 10 : Vallée de l’Orkhon : randonnée à cheval

Nous continuons à travers la steppe dans un décor volcanique, et retrouvons la grande plaine et ses espaces infinis. Campement au bord de l’eau à l’entrée de la vallée de Hyatruun.
Environ 4h de randonnée à cheval (20km)

  • Type d'hébergement : sous tente

Jour 11 : Vallée de l’Orkhon : randonnée à cheval

Ce matin le chemin borde une épaisse coulée de lave recouverte par la forêt. Pique-nique au sommet d’un col, vue exceptionnelle sur la plaine. Nous continuons la randonnée en suivant le cour du fleuve. Campement au bord de l’eau.
4h de randonnée à cheval (20 km)

  • Type d'hébergement : sous tente

Jour 12 : Vallée de l’Orkhon : randonnée à cheval

Ce matin, nous longeons la spectaculaire faille où s’écoule l’Orkhon. Retour par la plaine jusqu’au campement, près de chez nos éleveurs. Visite des "petites chutes" de l'Orkhon, et découverte d'une chute de 24m de haut. Soirée d’adieux avec les éleveurs et leurs familles. Le soir, nous relâchons nos chevaux dans la steppe.
Environ 4h de randonnée à cheval (20km)

  • Type d'hébergement : sous yourte

Jour 13 : Vallée de l’Orkhon - ermitage de Tövhrön Hïïd - Karakorum

Le matin, nous traversons l’Orkhon pour rejoindre l’ermitage de Tövhrön Hïïd Situé à 2000m d’altitude, il fut édifié par Zanabazar en 1634 comme lieu de méditation. La paix qui se dégage du site lui inspira de nombreuses sculptures. Visite de la grotte du "ventre de la mère".
En chemin, nous visitons un site dévoilant de superbes stèles de cervidés de l’âge du bronze. Nous continuons en direction de Karakorum.
4h de piste.

  • Type d'hébergement : sous tente

Jour 14 : Karakorum - monts Khögnö Khan

Piste pour Karakorum puis route pour les monts Khögnö Khan, magnifique chaîne de granit rose aux formes irréelles. Installation au ger camp (yourtes) au pied des montagnes. Belle promenade à pied (1h) pour visiter le petit ermitage d’Övgön Khiid datant de la fin du XVIe siècle.

  • Type d'hébergement : sous tente
  • Transfert : 4X4, entre 2h et 2h30

Jour 15 : Monts Khögnö Khan - Ulan-Bator

Route de retour pour la capitale (6 à 7h de route). Pique-nique dans la steppe et arrivée à l’hôtel dans l’après-midi. Temps libre. Le soir, nous assistons à un spectacle d'arts traditionnels mongols, chants traditionnels, danses, koumis (le chant bi-tonal si surprenant), contorsionnistes (depuis des siècles les enfants mongols sont les spécialistes de cette spectaculaire discipline). Fin des visites d'Ulan-Bator, temps libre.

  • Type d'hébergement : à l'hôtel
  • Transfert : 4X4, entre 6h30 et 7h

Jour 16 : Ulan Bator - Vol de retour

Vol international de retour.
Note : en fonction des horaires de vol, le départ pourra se faire le J15 au soir.

Important itinéraire

Niveau : pour des raisons de sécurité il est nécessaire pour participer à ce voyage d'avoir une bonne maîtrise de l'équitation (journées de 4 à 6h de cheval). Il est indispensable de savoir chevaucher aux 3 allures en terrain varié : pas, trot et galop. Nous déconseillons ce voyage aux débutants en équitation.
• L'itinéraire peut être modifié sur place en fonction de la météo, des emplacements des camps de nomades, du niveau des participants etc…
• Les temps de chevauchée sont donnés à titre indicatif. En fonction du niveau des participants, de la météo et/ou de l'état du terrain, ils peuvent varier, en plus comme en moins.
• Les temps de transferts sont donnés à titre indicatif. Ils dépendent des conditions climatiques et de l'état des routes.
• Les participants devront aider au montage et démontage des campements, ainsi qu’à la manutention des bagages. Merci de prendre soin du matériel mis à votre disposition.

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Cheval

Environnement :

Forêts, collines, rivières et lacs

Itinérance :

Itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
4 à 6 heures d'activité par jour environ. Dénivelé positif de 300 à 500 mètres. Bonne condition physique requise.


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de jours d'activités

8 jours de randonnée à cheval

Nombre de participants

De 5 à 12 participants

Caractéristiques du circuit

Les conditions d’un voyage en Mongolie sont très particulières. En effet, ce pays ne peut se comparer à aucune autre destination. Les distances importantes sur des pistes en plus ou moins bon état et les faibles infrastructures touristiques impliquent un voyage qui peut s’avérer rude. Heureusement, la diversité des paysages, le mode de vie unique des Mongols et leur hospitalité, enfin la sensation d'horizons infinis, viennent largement compenser le confort sommaire de ces voyages. Une bonne capacité d'adaptation à la vie en plein air est indispensable.

Les chevaux mongols sont endurants et de "petite" taille, comparable à celle des doubles poneys islandais. Ils sont dressés par de véritables cavaliers pour la randonnée équestre. Ils sont équipés de selles russes (armature fer/selle en cuir) ou, plus rarement, de selles mongoles (bois/tissu et cuir). Elles sont équipées de deux sangles afin de s’adapter à la morphologie des montures mongoles (épaules étroites et ventre rond). Le poids maximum des cavaliers ne doit pas excéder 90/95 kg.
Généralement nous n’utilisons que des hongres ; les juments ne sont habituellement pas montées car destinées à la traite pour produire l’aïrak.
Pendant la randonnée nous camperons presque toujours au bord des lacs et des rivières. Les véhicules d’intendance nous rejoignent aux étapes des repas (sauf J8 et J9), il est donc possible pour ceux qui le souhaitent (en cas de fatigue) d’emprunter les voitures.

Conseils aux cavaliers :
• Les bombes d'équitation sont fournies mais vous pouvez apporter les vôtres.
• A l'arrivée au camp le 1er soir, on attribue les montures sans les monter.
1ère prise de contact avec votre cheval, promenade en longe en lui parlant afin de vous familiariser mutuellement (ne pas "tapoter" pour caresser le cheval) Le réglage des étriers se fera le lendemain matin.
• Chaussures de marche (semelle crantée) à proscrire afin de ne pas rester coincé dans l’étrier.
• Toujours garder la pointe du pied dans l’étrier et baisser les talons afin de mieux placer vos genoux .
• Observez bien votre cheval afin de l’identifier le lendemain : ne pas reconnaître son cheval est une honte aux yeux des Mongols !
• Ne jamais prendre de photos lorsque vous êtes à cheval !
• Ne jamais resangler ou régler ses étriers à cheval.
• Les chevaux sont des animaux peureux : toujours bien vérifier que les habits que vous porterez ne fassent pas de bruit, de froissements, pas de clefs dans les poches ou dans le sac à dos, de chapeau qui s’envole etc…
• Toujours descendre de cheval pour enlever ou mettre sa veste. Assurez-vous de l’attacher avec un double nœud à la taille.
• Aborder le cheval du côté gauche sans gestes brusques.
• Ne jamais passer derrière la croupe d’un cheval ni sur le côté droit.
• Le matin, partir doucement car les chevaux ont mangé toute la nuit.
• Au moins les premiers jours, attendre de l’aide pour monter ou descendre du cheval.
• Ne partez pas au galop sans l’avis de l’éleveur mongol. Souvent le terrain est truffé de pierres et de terriers, lui seul a la connaissance de la steppe.
• On ne galope jamais près des yourtes : cela peut être ressenti comme une agression. On doit ralentir et arriver au pas.
• Près des yourtes, attention aux chiens qui peuvent courser les chevaux.
• Lorsque le cheval s’arrête, vérifier qu’il n’est pas en train d’uriner, si c’est le cas monter droit sur les étriers afin de lui soulager les reins.
• Quand on traverse une rivière, faire attention que les chevaux ne se roulent pas dans le sable.
• Les jours les plus sensibles sont les derniers quand le cavalier pense que le cheval s’est habitué à lui et qu’il n’est plus vigilant aux consignes de sécurité : il doit les respecter impérativement jusqu’au bout et ce, quel que soit son niveau.
• Ne pas s'approcher du groupe de chevaux sans les éleveurs.

D'une manière générale, il faut respecter les consignes données par les éleveurs. Ils connaissent mieux que quiconque les chevaux et le terrain.

Hébergement

- 2 nuits à Ulan-Bator : hôtel 4 étoiles (normes locales), base chambre double, avec petit déjeuner (http://www.bayangolhotel.mn). Notre choix s'est porté sur cet hôtel essentiellement parce qu'il a de l'eau chaude en quasi permanence, ce qui n'est pas chose évidente à Ulan-Bator. En effet, la plupart des établissements ne peuvent le garantir et il arrive même qu'ils en soient privés pendant plusieurs jours : cette situation est fort désagréable après un séjour dans la steppe et avant de reprendre l’avion…

En dehors des villes :
- 2 nuits en camp de yourtes ("ger camp") dans des zones aménagées. Chaque yourte héberge deux à quatre personnes (salle commune, lits individuels). Les repas sont pris dans une grande yourte "restaurant" équipée d’une cuisine. Douches et toilettes communs.
- 10 nuits en campement : nous utilisons des tentes trois places pour deux personnes. Tapis de sol et tente-toilettes fournis. Les repas du soir sont pris sous une grande tente mess avec tables et chaises de camping. Chacun doit participer au montage et démontage de sa tente.

Un supplément single vous permet de dormir en chambre individuelle dans tous les hôtels et sous tente.

Nourriture

A Ulan-Bator, il y a pléthore de restaurants facilement accessibles à pied depuis l'hôtel. Cela va de la cantine mongole bon marché où l'on mange pour moins de 5€ jusqu'à de très bonnes tables comme le Silk Road avec ses plats d'Asie centrale ou indiens qui coûtent jusqu'à 10€.
En dehors de la capitale, les repas sont préparés par le cuisinier à base de produits achetés à Ulan-Bator, complétés par des produits locaux achetés dans les marchés ou dans la steppe. Même si la viande et le lait sont les produits de base de l'alimentation des Mongols, votre cuisinier saura vous préparer des repas variés à base de légumes (salades, soupe...). Si vous avez des barres énergétiques de prédilection, vous pouvez en apporter.
Boissons :
A Ulan-Bator et dans les autres petites villes, possibilité d'acheter de l'eau minérale (non compris, en supplément, environ 1000 Tugrik la petite bouteille dans les supérettes).
Pendant la randonnée à cheval, l'eau des rivières est à traiter directement et individuellement dans chaque gourde.
Le thé est servi à volonté par votre cuisinier lors des repas en campement.

Encadrement

- Un accompagnateur Terres d'Aventure mongol francophone
- Un chauffeur par véhicule
- Un cuisinier pour la préparation des repas lors des campements sous tente

Le guide a en charge la réussite de votre voyage donc n’hésitez pas à lui poser des questions et, surtout, à suivre ses conseils !

Note : le tourisme en Mongolie est relativement récent et ne fonctionne que quelques mois par an, aussi, il faut savoir se montrer tolérant vis-à-vis des guides locaux qui n'ont pas encore toute l'expérience et le savoir-faire que l'on trouve dans d'autres pays d'Asie.

Transfert et transport des bagages

Pendant les randonnées à cheval, les véhicules d’intendance nous rejoignent aux étapes des repas (sauf J8 et J9), il est donc possible pour ceux qui le souhaitent (en cas de fatigue) d’emprunter les voitures.

Transferts terrestres en véhicules tout-terrain 4x4.

Important : peu de routes sont asphaltées, il s'agit la plupart du temps de pistes. Un voyage sur de longues distances en Mongolie est éprouvant pour le dos. Les véhicules, soumis à rude épreuve, souffrent eux aussi. Il est courant de perdre quelques heures, au cours du voyage, pour des raisons mécaniques. Les chauffeurs, mécaniciens hors pairs (et propriétaires de leur véhicule) savent tout réparer. Il faut apprendre à vivre comme les Mongols : la patience devient une vertu indispensable.

Transports aériens

Vols réguliers pour Ulan-Bator A/R.

Important : les compagnies aériennes changent parfois leurs horaires de départ/arrivée : matin au lieu du soir et inversement ! Il est donc possible que les premier et dernier jours du programme ainsi que les nuits suivantes ou précédentes soient modifiés en fonction des rotations aériennes du moment.

Documents de voyage

Une carte de la Mongolie vous sera offerte à votre arrivée à Ulan Bator.

2. Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage souple.

1 - Le sac à dos :
Sac à dos de randonnée d’une capacité de 35 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée.
Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), de valeur (lorsque votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort) et pour vos éventuels médicaments.
Il sera en cabine lors des transports aériens. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 10 kg par personne.

2 - Le grand sac de voyage souple :
Il doit contenir le reste de vos affaires. Vous le trouverez chaque soir. Il sera transporté par des porteurs et/ou des animaux et/ou des véhicules.
Vous recevrez avant votre départ des étiquettes Terres d'Aventure, qui vous permettront d’identifier vos bagages avec vos nom et adresse, et faciliteront le regroupement des sacs aux arrivées à l’aéroport.
Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet.

Nos recommandations :
Enregistrez en bagage en soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
Equipez-vous pour l'avion de votre tenue de randonnée, et de vos affaires de première nécessité (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).

Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.

Quels sont les produits liquides interdits en cabine ?
Les liquides, aérosols, gels et substances pâteuses : eau minérale, parfums, boissons, lotions, crèmes, gels douche, shampoings, mascara, soupes, sirops, dentifrice, savons liquides, déodorants… sauf s’ils sont rangés dans un sac en plastique transparent fermé, d’un format d’environ 20 cm x 20 cm (type sachet de congélation) et qu’ils sont conditionnés dans des flacons ou tubes de 100 ml maximum chacun. Un sachet peut contenir plusieurs tubes, flacons,…

Quelles sont les exceptions autorisées en cabine?
- Les médicaments liquides (insuline, sirops…) : vous pouvez les emporter en cabine à condition de présenter aux agents de sûreté une attestation ou une ordonnance à votre nom. Il n’y a aucune restriction pour les médicaments solides (comprimés et gélules).
- Les aliments liquides pour bébés : il n’y a pas de restriction sur ces produits. Pensez à prendre des contenants qui se referment : il pourra en effet vous être demandé de goûter ces aliments !

Comment se fait le passage du contrôle de sûreté ?
- Retirez votre veste ou votre manteau.
- Présentez à part :
- Tous vos grands appareils électriques : ordinateur portable, gros appareil photo numérique, lecteur DVD…
- Votre sac plastique transparent contenant vos flacons et tubes.
- Vos médicaments accompagnés d’une ordonnance ou d’une attestation.
- Vos aliments liquides pour bébé.
- Vos achats réalisés dans les boutiques des aéroports qui auront dû être mis sous sac plastique scellé par votre vendeur mais toutes les boutiques ne proposent pas ce sac : renseignez-vous avant de faire vos achats ! Les achats de liquides réalisés après le contrôle de sûreté s’effectuent librement sous réserve des limitations douanières ; attention cependant aux correspondances.

Vêtements

• 1 chapeau de soleil ou casquette (avec un lien d’attache)
• 1 foulard
• 1 bonnet et/ou bandeau
• 1 paire de gants
• T-shirts (1 pour 2 ou 3 jours). Evitez le coton, très long à sécher ; préférez t-shirts manches courtes (matière respirante) en Capilène (Patagonia), Dryflo (Lowe Alpine), Light Effect (Odlo) etc…
• 1 sous-pull (remarques idem ci-dessus) ou chemise manches longues
• 1 veste en "fibre polaire"
• 1 short ou bermuda
• 1 pantalon
• 1 culotte d'équitation type "Jodhpur" pour éviter les échauffements
• 1 pantalon confortable pour le soir
• 1 veste style Gore-tex, simple et légère
• 1 veste de pluie (pas de cape dont le bruit du plastique pourrait effrayer les chevaux)
• 1 sur-pantalon imperméable (facultatif)
• 1 maillot de bain
• Des sous-vêtements chauds pour nuits froides
• Chaussettes : évitez les chaussettes type "tennis"(coton), très longues à sécher et risque élevé d’ampoules ; préférez celles à base de Coolmax par exemple
• 1 paire de chaussures légères type "basket"
• 1 paire de sandales pour le soir
• Boots d'équitation + mini-chaps
• Gants d'équitation

Attention : les chaussures de randonnée (crantées) sont à proscrire pour monter à cheval de même que les chaussures à semelles lisses type "basket" et/ou à lacets.

Merci de respecter scrupuleusement la liste des vêtements conseillés : chacun d'eux peut s'avérer utile. Le climat en Mongolie est très capricieux et dans un même voyage, vous pouvez vivre les 4 saisons.

Equipement

• 1 paire de lunettes de soleil d’excellente qualité
• 1 gourde (1 litre minimum)
• 1 lampe frontale ou lampe de poche
• 1 couteau de poche (à mettre dans le bagage allant en soute)
• 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre son argent
• Nécessaire de toilette : prenez des produits biodégradables de préférence (il existe du savon liquide biodégradable de marque CAO)
• 1 serviette de toilette : il en existe qui sèchent rapidement : marque Packtowl (existent en 4 tailles)
• Boules Quiès (facultatif)
• Papier toilette
• Quelques mètres de cordon à linge + pinces peuvent s’avérer utiles

Couchage

• 1 sac de couchage pouvant aller à 0°/-5°C en température dite "confort"
• 1 drap de sac (plus facile à laver après le voyage que le sac de couchage)
• 1 couverture de survie (facultatif)

Facultatif mais recommandé : vous pouvez apporter un matelas supplémentaire (type Karimat, ou mieux, autogonflant type Thermarest) qui apportera plus de confort que le simple tapis de sol fourni sur place, pour les nuits sous tente.

Note : en mai - juin, il peut faire encore froid et dès le mois d'août, les nuits deviennent de plus en plus froides.

Pharmacie personnelle

• Vos médicaments habituels
• Vitamine C ou polyvitamine
• Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence
• Anti-diarrhéique (type Lopémaride ou Tiorfan…)
• Pansement intestinal (type Smecta)
• Traitement antibiotique à large spectre : prévoir 8 jours de traitement (sur prescription médicale)
• Collyre (poussière, ophtalmie) et crème antibiotique pour les yeux
• Pastilles purifiantes pour l’eau (type Micropur forte ou Aquatabs)
• Bande adhésive élastique (type Elastoplast, en 6 cm de large)
• Jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes
• Pommade anti-inflammatoire
• Traitement pour rhume et maux de gorge (pastilles)
• Répulsif anti-moustiques
• Crème solaire et Biafine

Trousse de secours

Une trousse de premiers secours, fournie par l'agence et adaptée à votre voyage, est placée sous la responsabilité de votre accompagnateur.

Matériel fourni

• Pour les nuits en campement : tapis de sol, matériel de cuisine collectif, tentes, tente "mess" et vaisselle.
• Petites bassines pour se laver. Nos toilettes se font au bord des rivières, et l'eau usagée ne doit pas être versée dans la rivière mais jetée en pleine nature.
• Pour la chevauchée : bombes d'équitation et harnachement complet.
• Un téléphone satellite sous la responsabilité du guide uniquement pour les appels en cas d'urgence.

3. Formalités et santé

Formalités spécifiques

- Dès votre inscription, merci de renseigner votre espace client sur internet avec vos "coordonnées de passeport". Ces informations nous sont indispensables et essentielles pour la réservation des vols intérieurs et donc pour le bon déroulement de votre voyage.
NB : en cas de données passeport erronées, ou de renouvellement de passeport après votre inscription, nous devrons modifier les réservations. Cela entraîne généralement un surcoût qui vous sera facturé comme frais supplémentaires ; à défaut de paiement de ce supplément, les réservations concernées seront annulées.
- A partir du 1er janvier 2016, le visa est obligatoire pour les ressortissants français, belges et suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l’ambassade.
Il est de votre responsabilité d’effectuer les démarches nécessaires pour l'obtention de votre visa pour la Mongolie et vous pouvez retrouver toutes les informations utiles sur le site de l’ambassade en cliquant sur les liens suivants :
- informations sur le visa http://www.ambassademongolie.fr/service-consulaire/visas/
- adresse et coordonnées complètes de l’ambassade http://www.ambassademongolie.fr/service-consulaire/

Passeport

Passeport en cours de validité, valable 6 mois après la date de retour, pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel.
A partir du 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents. Les mineurs voyageant dans ces conditions devront présenter : carte d'identité ou passeport (selon les exigences du pays de destination) ; le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire sera accessible sur le site www.Service-Public.fr) ; une photocopie du titre d'identité du parent signataire.

De nouvelles mesures de sécurité sont entrées en vigueur dans les aéroports : les appareils électroniques (smartphones, tablettes, portables…) doivent être chargés et en état de fonctionnement pour tous les vols allant ou passant par les Etats-Unis et Londres. Les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, ayez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué. Cette mesure étant susceptible d’être étendue à d’autres aéroports, nous vous conseillons de charger vos appareils électroniques avant le vol quelle que soit votre destination.

Visa

A partir du 1er janvier 2016, l'obligation de visa (1 entrée pour 30 jours : 60 euros) est rétablie pour les ressortissants français, belges et suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade. Dossier de demande : passeport + copie de la page d'identité, un formulaire de demande complété, une photo d'identité, une copie d'attestation d'assurance et copie des billets avion ou train (ou attestation de voyage). Délai d'obtention annoncé : 6 jours ouvrés.

Vaccins Conseillés

Les conditions d'hygiène souvent précaires réclament que le voyageur soit efficacement protégé contre tuberculose, diphtérie, tétanos, poliomyélite, hépatites A et B, coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage), rougeole pour les enfants, typhoïde, rage.

Informations pratiques

Les infrastructures sanitaires sont précaires dans l'ensemble. En cas de problème grave, il faudra prendre conseil auprès de la compagnie d'assistance et des services de l´ambassade de France à Oulan-Bator

4. Pays et climat

Climat et Informations régionales

Le climat de la Mongolie est continental et capricieux. Il change vite, influencé par le vent du nord. Un proverbe mongole dit qu'on peut voir les quatre saisons en une seule journée. Ce circuit se passe dans le Khangaï à une altitude moyenne de 2200m. En mai et juin, il peut faire encore froid (de 0° à +15°). L'été (juillet-août) est une bonne saison : on trouve les températures les plus chaudes (de +15° à +25°), mais il peut pleuvoir et il commence déjà à faire frais la nuit en août. L'automne (septembre-octobre) est moins pluvieux, mais il fait frais la nuit (de -5° à +15°).

Climat

La Mongolie est le « pays du ciel bleu », elle jouit en effet de plus de 250 jours d’ensoleillement par an. Il faut dire qu’en toute saison le vent pousse les nuages… Climat continental classique : des hivers secs et froids (jusqu’à -50°) et des étés chauds (jusqu’à 45°, dans le désert de Gobi). Les températures sont assez homogènes sur l’ensemble du pays. Les précipitations (pluie, neige) se raréfient d’ouest en est ; « ça tombe » entre mars et octobre. Certaines années, le mois de mai peut être encore un mois d’hiver : froid, brouillard, tempêtes de neige... Températures moyennes en été, 20° ; en hiver, -24°.

Géographie

Le territoire mongol, situé entre 42° et 52° de latitude nord, est installé au centre d’un énorme système montagneux ; c’est un haut plateau, incliné d´ouest en est. Deux tiers de steppes, forestières ou herbeuses, et, au sud est, le désert de Gobi : cuvettes arides de cailloutis à végétation diffuse (ou de dunes), que les Mongols distinguent en fonction de leur couleur et de la nature de leur sol. Du nord-ouest au sud du pays, l’Altaï élève ses sommets à plus de 4 000 m et ses vallées à 3 000 m. Parallèles à l’Altaï, les monts du Khangaï sont à peine moins élevés. On y trouve des traces de volcanisme ancien (champs de lave, cônes, sources chaudes) ; les vallées y sont larges et parcourues de nombreuses rivières. Au nord, le Khövsgöl est formé d’une série de chaînes montagneuses orientées nord-sud. Le massif des Khentii, se situe, lui, plus à l’est, entre des bassins des rivières Orkhon-Selenge et la steppe orientale. C’est une région de forêts et de marécages ; les rivières Tula, Onon et Kerülen y trouvent leur source. A l’est et au sud des Khentii s’étend la steppe de Dornod, dont l’altitude moyenne est de 700 m.
Des nombreuses rivières mongoles, seule la Selenge est navigable. On a répertorié 1 500 lacs environ, dont la plupart sont salés. L’Uvs-Nuur (3 350 km², salé) et le Khövsgöl-Nuur (2 620 km² d’eau douce, la plus grande réserve du pays) sont les plus vastes. Au nord, les sources d’eau minérale, chaudes ou froides, sont depuis la nuit des temps les Marienbad ou les Vichy mongoles.

5. Tourisme responsable

Protection des sites

L'équilibre écologique des régions de montagne est très précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupe restreint, le perturbe d'autant plus facilement. Dans l'intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l'état des sites qu'il traverse et où il bivouaque. La lutte contre la pollution doit être l'affaire de chacun, même si vous constatez que certains lieux sont déjà pollués, vous devez ramasser tous vos papiers, mouchoirs, boîtes, etc… Votre accompagnateur y veillera.

Ne pas brûler le papier WC (feux de steppe et de forêt) mais les enterrer.
Ne pas se laver (ni se soulager) dans les rivières et lacs, en Mongolie ce sont des lieux sacrés et ils ne doivent pas être pollués.

La région des 8 lacs (Khuissin Naiman Nuur) est une réserve naturelle classée pour l’écosystème endémique de ses lacs. Il est important de ne pas rejeter de détergents dans l’eau. C’est pourquoi nous utilisons des bassines plastiques afin de déverser les eaux savonneuses loin du bord.
Cette consigne reste valable pour toutes les rivières d’une manière générale.
Faire attention aux nids d’oiseaux dissimulés dans les hautes herbes près des lacs. Ne jamais toucher les petits ou les œufs, et rester à une distance raisonnable de la faune sauvage afin de ne pas la déranger.

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

6. Bibliographie

La librairie Terdav

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Bibliographie

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris.

Dans l'ombre de Gengis Khan de Julien Peltier, édition Transboréal.

Privatisation du voyage

Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Terres d’Aventure vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.

Avis clients

Note globale du voyage :
/ 18 avis clients

Toutes les appréciations affichées ci-dessous proviennent uniquement de personnes qui ont voyagé avec nous. À leur retour, nos clients reçoivent un e-mail qui leur propose de faire part de leurs impressions. Bons ou mauvais, les avis sont publiés sur le site, à condition qu'ils respectent notre charte éditoriale et dès lors que nous avons un minimum de 5 avis par voyage ou 10 avis par pays.

  • Claire

    Départ du 06/08/2015

    “Hospitalité et expérience humaine, à la ...”

    hauteur des attentes du voyage.

  • Florent

    Départ du 13/07/2015

    “L'organisation irréprochable et ...”

    l'équipe locale s'est montrée attentive, disponible, compétente et d'une grande gentillesse. Les repas ont toujours été délicieux et adaptés en fonction des goûts du groupe. Les paysages sont à couper le souffle! Et quel bonheur de monter à cheval dans ces conditions : le paradis pour les amoureux des chevaux et d'équitation. Je garderai un séjour inoubliable de ce séjour!

  • Christelle

    Départ du 06/09/2014

    “Départ en septembre 2014:”

    voyage juste exceptionnel!! L'équipe locale était fantastique, de superbes rencontres, toujours le sourire aux lèvres, très proche de notre groupe. Les paysages sont époustouflants et changent tous les jours (ainsi que le climat d'ailleurs!! Prévoir des vêtements très chauds à cette saison). Vadrouiller à cheval à travers steppes, rivières, montagnes était un pur bonheur! A recommander à tous les amoureux de la nature et des grands espaces!

  • Audrey

    Départ du 06/09/2014

    “Voyage magnifique avec une équipe ...”

    d'encadrement et des participants géniaux! Pas besoin d'avoir fait 10 ans d'équitation pour participer, mais il faut malgré tout de l'assurance et une base d'équitation pour gérer les chevaux. Pour les départs au mois de septembre, prévoir une doudoune et un duvet très chaud pour nuits gelées (au sens propre vu le givre sur les tentes au matin et les flaques qui sont devenues glaces), ainsi que des très grosses chaussettes.

  • Olivier

    Départ du 11/08/2014

    “Voyage très dépaysant, bonne condition ...”

    physique requise, à recommander aux amoureux de grands espaces. Points à améliorer : faire des journées plus longues à cheval, la nourriture (vraiment infecte) et trop de temps perdu en transfert (aérien et en 4x4, le 4x4 est très inconfortable et les distances longues).

  • Camille

    Départ du 11/08/2014

    “Magnifique expérience au coeur de la ...”

    steppe Mongole ! Ce voyage ravira les cavaliers aussi bien que les non-initiés qui souhaitent découvrir une culture par le biais du cheval. La durée de pratique de l'équitation reste raisonnable et aucun prérecquis équestre n'est exigé bien que je conseille la prise d'une leçon pour améliorer le confort en selle. Les paysages sont à couper le souffle, les Mongols très accueillants et souriants fidèles à leur réputation. Seuls points regrettables : le manque de nuits en yourte traditionnelle et la nourriture peu variée.

  • Catherine

    Départ du 11/08/2014

    “Très beau voyage en Mongolie.”

    Je suis partie en aôut et le temps a été magnifique, sauf 1 journée mais le guide a très bien réagi en prenant l'option d'aller s'abriter chez l'habitant. Promenades à cheval détendues et faciles.

  • Yann

    Départ du 08/08/2014

    “Un voyage extraordinaire dans un pays à ...”

    l'accueil merveilleux. des paysages grandioses et des gens formidables qui vous accueillent avec gentillesse et qui attendent que l'on échange avec eux. Pensons à eux, ne soyons pas égoïstes quant nous avons l'occasion d'être ensemble.

  • Christine

    Départ du 08/08/2014

    “Sensationnel à tout point de vue - ...”

    échanges humain - paysages - chevaux et autres animaux

  • Anne Sophie

    Départ du 08/08/2014

    “Excellent voyage rempli d'émotions, de ...”

    partages, de paysages magnifiques et de galops dans les steppes! Une très bonne organisation et un guide de qualité avec une très bonne ambiance de groupe!